Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Sign in to follow this  
Alain Coustou

Evolution des banquises au cours de l'hiver 2005-2006

Recommended Posts

Posted

Location : 34230 Paulhan - Centre Hérault

Voila l'etat actuel de la NAO à ce jour :

nao.mrf.obs.gif

Le faible passage en mode positif leger du 20 decembre a amené l'extension des glace qui a permis en gros le rattrapage du retard de la banquise sur l'année 2004.

L'attenuation de ce mode et le passage en legerement negatif ensuite a entrainé une stabilisation et même un leger recul visible en mer de Kara ou on voit une poche d'eau libre qui s'est formée.

La NAO est depuis le 25 ou 26 decembre passée en mode resolument positif, une nouvelle avancée plus importante des glaces est donc à attendre.

Vu les reserves de froid actuelles en Siberie Orientale et qui commencent maintenant à concerner sérieusement la Siberie Occidentale des vagues de froid puissantes ne sont plus à exclure en Europe Occidentale, les flux s'orientant à l'Est avec l'isolement d'une bulle chaude sur la Scandinavie, il n'y a donc pas de flux de Sud Ouest à redouter dans les jours qui viennent sur l'Europe ni sur l'Atlantique Nord, peut être une penalisation de la banquise pour la Mer de Barents est à prevoir.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Muret(180 m) et Font-Romeu (1760m)

d'après NOAA/NSIDC les banquises de décembre tant pour l'HN que pour l'HS ont vu leur "extent" baisser.

Côté Arctique, aucun signe tangible d'un quelconque redressement de cette valeur mais au contraire une baisse par rapport à 2004.

HN

HS

Share this post


Link to post
Share on other sites

d'après NOAA/NSIDC les banquises de décembre tant pour l'HN que pour l'HS ont vu leur "extent" baisser.

Côté Arctique, aucun signe tangible d'un quelconque redressement de cette valeur mais au contraire une baisse par rapport à 2004.

HN

HS

En ce qui concerne l'HN, la tendance d'évolution de l'extent est résolument à la réduction et cette tendance se confirme actuellement (NOAA). Par contre, il n'existe actuellement qu'un très léger retard (de l'ordre d'une centaine de milliers de Km au moment où j'écris ces lignes) par rapport à l'an passé en ce qui concerne l'aréa (d'après Cryosphere). Mais cette situation n'est peut-être que provisoire.

Resterait à déterminer précisement une troisième caractéristique, actuellement très incomplétement connue, concernant l'épaisseur moyenne de la banquise. Hélas, Cryosat a été perdu...

Pour l'HS, il n'ya pas de tendance à la réduction de l'extent en dehors de la variabilité annuelle. Mais la plus grande partie de la zone est occupée par le continent antarctique et non pas par la banquise.

Alain

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Mieugy (01) ; Vars (05) ; Casteldelfino (Cuneo)

Salut,

c'est quoi l'extent ?

merci d'avance

@+

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Muret(180 m) et Font-Romeu (1760m)

Salut,

c'est quoi l'extent ?

merci d'avance

@+

c'est tout ce qui est occupé par un mélange eau+glace dont la concentration en glace est supérieure à 15%.

L'area est la surface de glace pure ou encore la somme des surfaces de banquise multipliée par la concentration en glace de chacune de ces surfaces.

Concernant les graphes donnés plus haut il s'agit de l'"extent" moyenne du mois de décembre,cad la moyenne des extents de chaque jour du mois de décembre.

Par rapport à ce qui est dit sur l'area actuellement c'est forcément différent donc ne comparons que ce qui est comparable.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Merry la vallée 280m d'alt.

Le site www.seaice.dk a changé pour une interface plus clair!

http://www.seaice.dk/iwicos/latest/

La mer de kara est pratiquement entierement gelée! Plus que quelques jours...... Enfin

Par contre c'est etonnant qu'on puisse encore deviner les limites de la glace de cet été.... Surement à cause de l'épaisseur plus faible.....

sat artic

Share this post


Link to post
Share on other sites

D'après Cryosphere, l'area (i.e. la surface de glace pure) de la banquise arctique recommence à prendre du retard par rapport à l'an passé. L'area a en effet cessé de croitre depuis une dizaine de jours.

Je n'en tire aucune conclusion, de telles périodes de quasi stabilisation provisoire de l'area étant observables chaque année à plusieurs reprises, quand on se rapproche du maximum de surface. C'est assez logique, certains bassins étant alors entièrement recouverts et la surface glacée n'y évoluera donc plus jusqu'au début du dégel.

Je remarque simplement que, depuis l'été dernier, l'area a globalement toujours été soit en retard (le plus souvent), soit à égalité avec la situation observée l'année précédente à la même époque. Jamais en avance.

http://arctic.atmos.uiuc.edu/cryosphere/IM...current.365.jpg (attention, le graphe est remis à jour quotidiennement sur le site de Cryosphere)

Alain

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Merry la vallée 280m d'alt.

Oui c'est normal que l'area n'augmente plus! lol Tu clic sur 30 day ou ici et tu comprendras pourquoi....... default_huh.png

Tu aurais regardé l'image satellite du pole nord tu aurais vu le probleme!

Moi je regarde ici et ca augmente ca augmente!

D'ailleur avec les températures très basse de la cote ouest du groenland la banquise croit tres vite...... temp pole nord

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pense qu'il y a un bon potentiel de hausse en mer d'Okhotsk, au nord ouest du Japon. Le froid y est omniprésent depuis pas mal de temps. D'ailleurs tout l'est de l'asie subit un froid assez important depuis déja plusieurs semaines. D'après les modèles le froid devrait rester encore bien positionner la bas, donc je pense que dans les prochains jours, la mer d'Okhotsk va aider à faire augmenter la taille de la banquise.

Voici la température de l'eau il y a une semaine.

il y a une semaine

Voici la température aujourd'hui.

aujourdh'ui

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui c'est normal que l'area n'augmente plus! lol Tu clic sur 30 day ou ici et tu comprendras pourquoi....... default_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20">

Tu aurais regardé l'image satellite du pole nord tu aurais vu le probleme!

Moi je regarde ici et ca augmente ca augmente!

D'ailleur avec les températures très basse de la cote ouest du groenland la banquise croit tres vite...... temp pole nord

Merci pour te sliens Nico, que de différences en effet ! Belle avancée sur la côte Est du Canada, en mer de Kara et Mer d'Okhotsk, c'est indéniable... default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20">

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : 34230 Paulhan - Centre Hérault

Je ne suis pas trop d'accord avec l'optimisme que je lis ci dessus quant à l'etat de certains bassins, il y en a 4 qui posent quand même un problème.

1 est trés satisfaisant celui de la Mer de Bering avec une extension trés en avance.

Les 4 bassins qui posent problème sont :

1 La Mer d'Okhostk, elle avance vite mais a un gros retard à rattraper.

2 La baie de Baffin, bonne extension actuelle mais retard egalement.

Ensuite les 3 bassins qui posent vraiment problème:

1 La Mer de Kara qui fait un peu du yo-yo, même si elle est proche de son extension maximale cela pourrait être mieux, je ne suis pas sur que l'epaisseur soit globalement trés bonne.

2 La Mer de Barents recommence à avancer mais a stagné trés longtemps et a encore pas mal de retard.

3 La mer du Groenland, aprés une extension rapide au debut de l'Automne n'avance plus pour le moment et présente un retard non pas sur l'an dernier mais sur la moyenne.

Je ne serai rassuré que si ces 3 bassins se remettent à avancer et que la prise de glace s'enracine bien.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Guest

il faudra revoir votre copie bientot avec tout ces records de froid sur l est du continent eurasiatique et en inde.y a de quoi se poser des questions sur le global warming

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Mieugy (01) ; Vars (05) ; Casteldelfino (Cuneo)

Salut,

il faudra revoir votre copie bientot avec tout ces records de froid sur l est du continent eurasiatique et en inde.y a de quoi se poser des questions sur le global warming

c'est quoi le global warning ? default_blink.pngdefault_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20">merci d'avance

@+

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut,

c'est quoi le global warning ? default_blink.pngdefault_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20">

merci d'avance

@+

Global warming = réchauffement global

Share this post


Link to post
Share on other sites

JB... Oui... l'année 2005 a été pour la moyenne mondiale l'année la plus chaude depuis le début des observations

Donc certes, même si certaines régions tombent bien bas dans le froid en ce moment... relativisons et ne rejettons pas l'hypothèse du rechauffement.

Deuxièmement, mieu vaut prévenir que guérir, les mesures qui doivent etre prises pour limiter le rechauffement mondial sont en outre bénéfique rien que pour la santé général de la planète dans plein d'autres aspect que le seul rechauffement mondial....

Share this post


Link to post
Share on other sites

il faudra revoir votre copie bientot avec tout ces records de froid sur l est du continent eurasiatique et en inde.y a de quoi se poser des questions sur le global warming

Je vois que tu n'as pas compris que des vagues de froid ne sont pas incompatibles avec le réchauffement global. La variablilité climatique existera toujours.Ce qui compte c'est la moyenne des T° sur une année ou sur l'ensemble de la surface du globe, certainement pas un évènement ponctuel comme celui que tu nous présentes.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : 34230 Paulhan - Centre Hérault

Je vois que tu n'as pas compris que des vagues de froid ne sont pas incompatibles avec le réchauffement global. La variablilité climatique existera toujours.

Ce qui compte c'est la moyenne des T° sur une année ou sur l'ensemble de la surface du globe, certainement pas un évènement ponctuel comme celui que tu nous présentes.

Non, une hirondelle ne fait pas le Printemps, donc en effet une vague de froid ou des vagues de froid successives ne font pas un coup d'arrêt au rechauffement, mais je te trouve bien reducteur en parlant d'un an, cela ne suffit pas et de trés loin.

Les differentes oscillations ont pour la plus courte la QBO une variabilité de deux ans environ, ensuite les series de passage en mode positif ou negatif de l'ENSO, de la NAO, de l'AO, de la PNA et des autres qu'on connait peuvent aussi faire evoluer les T° globales dans un sens ou dans un autre, et là les passages en mode positif ou negatif peuvent se derouler sur plusieurs années voire des dizaines d'années.

Une NAO positive ou négative va donner des effets tres differents et contrastés, une NAO negative fera passer les depressions plus au sud et bloquera le flux d'Ouest, mais s'accompagnera d'un vortex polaire moins puissant, d'un un refroidissement des continents autour du pôle mais une embacle moindre de la banquise car le froid est moins intense sur le pôle par une communication troposphère stratosphère moins importante.

La repartition des flux peut influer sur le climat global, nier cela c'est nier le caractère dynamique des mouvements de l'atmosphère.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ok , Torrent mais remarquons tout de même la propension délicieuse de jean Baptiste à souligner tous les

évenements froids sur la planète et à systématiquement passer lui même sous silence les anomalies

chaudes (quitte à les discréditer ou les minimiser quand d'autres les présentent...)

Voir par exemple les anomalies positives de Septembre ou/et d'octobre 2005, de l'ensemble de cette même

année 2005 (ex de l'australie ) , etc , etc .

Reste qu'effectivement ces valeurs de froid ou de neige dans cette partie du Monde peuvent effectivement

nous faire poser des questions : je ne dis pas le contraire !

Mais c'est sur la forme globale de comm. de JB que je trouve sa démarche pas objective ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

De toute facon, la terre n'a pas pris 15 dégrés pour l'instant, donc je ne vois absolument pas pourquoi une vague de froid irait à l'encontre du réchauffement. C'est toujours la meme chose avec Jean Noel, il choisit ce qui l'arrange où ca l'arrange , en occultant tout le reste, meme si le reste représente 95% de ce qu'il y aurait à dire. Ce n'est rien d'autre que de la provocation, à mon sens (tout comme son acolyte qui se réjouissait dans un autre post que le permafrost fonde....).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Bouffémont (95) Val d'Oise 

La mer de laptev devrait est quasi complètement recouvert par la banquise! Enfin! ce fut long ces derniers jours! Par contre la mer de barents ne semble pas suivre le chemin compte tenue des températures douces qui y règnent actuellement.

Si des hp se développent sur le spitzberg ce qui n'est pas actuellement le cas la banquise progressera très certainement de nouveau vers l'ouest.

Actu le gulf stream bat son plein avec ce flux de sud ouest en Norvège.

a+

Patric95

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : 34230 Paulhan - Centre Hérault

La mer de laptev devrait est quasi complètement recouvert par la banquise! Enfin! ce fut long ces derniers jours! Par contre la mer de barents ne semble pas suivre le chemin compte tenue des températures douces qui y règnent actuellement.

Si des hp se développent sur le spitzberg ce qui n'est pas actuellement le cas la banquise progressera très certainement de nouveau vers l'ouest.

Actu le gulf stream bat son plein avec ce flux de sud ouest en Norvège.

a+

Patric95

Tu dois confondre avec la Mer de Kara, celle des Laptev est gelée totalement depuis le 20 octobre, heureusement d'ailleurs, c'est vrai que cela posait un problème cette poche d'eau residuelle, j'avais bien en effet prevu que le passage en NAO positive ferait avancer les banquises du coté Atlantique.

Reste que ce n'est pas gagné ni pour la Mer de Barents ni celle du Groenland, on sera rassurés sur la banquise si ces deux là avancent significativement, ce n'est d'ailleurs que par celles ci et celle de Baffin que le retard global peut se rattraper, pour celle de Bering c'est deja fait, elle a une avance spectaculaire.

Sinon par rapport à Jean-Noël, je sais et je me differencie totalement de sa demarche bien evidemment.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Guest

il y a quand meme une difference entre une vague de froid et des records de froid qui sont souvent vieux de plus de 80 ans.c est sur qu un rechauffement n empechera pas des vagues de froid, mais il devrait au moins empecher de battres des records de presque unj siecle, or ce n est pas du tout le cas et des records de froid y en a eu a la pelle un peu partout dans l hemisphere nord cet hiver, comme par hasard alors qu on approche du minimum solaire.

je crois que les evangeliques du rechauffement sous estiment grandement l action du soleil dans les evolutions de la temperature a la surface terrestre qui agit sur les centres d actions qui a leur tour permettent des vagues de froids dans des endroits parfois inhabituel comme dans le sud du japon, l inde, la grece, le magreb, le sud des etats unis, l australie en 2004...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : 34230 Paulhan - Centre Hérault

Là dessus je suis plutot d'accord, cela fait partie du débat d'ailleurs, quelle est la part réelle de l'activité solaire?

Suite aux travaux de Williams j'attends de voir les resultats de ce que jai theorisé par l'observation des faits, du moment que je pense trés fortement à une repetition du petit age glaciaire identique qu minimum de Maunder selon la position du barycentre.

Je suis persuadé qu'il y a quelque chose là dessous et que ceci n'est pas du au hasard, maintenant les explications de l'ampleur du phenomène je ne suis pas sur de les avoir toutes, le flux radiatif direct, le refroidissement stratospherique induit par la baisse des UV, c'est une explication partielle, je pense qu'il y a autre chose qui amplifie encore plus le phenomène, quoi? je ne sais pas encore, la theorie de Svensmark, peut être, le problème est qu'on n'a surement pas une conséquence unique mais sans doute plusieurs qui font dériver la tendance dans le même sens.

Cela signifie trés clairement que je pense que la seule activité solaire n'est pas l'unique explication, et que cette phase du barycentre influe egalement sur d'autres paramètres qui ne sont pas encore cernés, cela j'en suis convaincu.

Vu que le point d'entrée dans ce minimum de cycle long est situé en ce moment même en 2005 (en fait il aurait même commencé en 2003) nous n'avons pas à attendre mais simplement à recolter les observations successives, donc à suivre ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Là dessus je suis plutot d'accord, cela fait partie du débat d'ailleurs, quelle est la part réelle de l'activité solaire?

Suite aux travaux de Williams j'attends de voir les resultats de ce que jai theorisé par l'observation des faits, du moment que je pense trés fortement à une repetition du petit age glaciaire identique qu minimum de Maunder selon la position du barycentre.

Je suis persuadé qu'il y a quelque chose là dessous et que ceci n'est pas du au hasard, maintenant les explications de l'ampleur du phenomène je ne suis pas sur de les avoir toutes, le flux radiatif direct, le refroidissement stratospherique induit par la baisse des UV, c'est une explication partielle, je pense qu'il y a autre chose qui amplifie encore plus le phenomène, quoi? je ne sais pas encore, la theorie de Svensmark, peut être, le problème est qu'on n'a surement pas une conséquence unique mais sans doute plusieurs qui font dériver la tendance dans le même sens.

Cela signifie trés clairement que je pense que la seule activité solaire n'est pas l'unique explication, et que cette phase du barycentre influe egalement sur d'autres paramètres qui ne sont pas encore cernés, cela j'en suis convaincu.

Vu que le point d'entrée dans ce minimum de cycle long est situé en ce moment même en 2005 (en fait il aurait même commencé en 2003) nous n'avons pas à attendre mais simplement à recolter les observations successives, donc à suivre ...

Je suis assez d'accord avec Torrent et si il n'y avait pas eu l'actuelle accumulation de GES, le recul de la banquise et le début du dégel du permafrost, ce qu'il décrit se vérifierait probalement.La question est de savoir si les influences astronomiques (déplacement du barycentre et activité solaire) seront déterminantes aucours des prochaines années (dans ce cas le réchauffement plafonnerait, voire même regresserait, ce qui ferait reculer le spectre de la déstabilisation des clathrates et de l'extension du dégel du permafrost). Ou si les facteurs de réchauffement l'emporteront et, dans ce cas, la dérive climatique serait seulement retardée ou ralentie.

Je crains pour ma part que la seconde hypothèse se vérifie (le minimum du cycle a vraisemblablement débuté en 2003, mais ça n'a pas empéché 2005 d'être en moyenne une des années les plus chaudes sur Terre depuis que des mesures fiables sont disponibles).

Mais je souhaite vraiment que Torrent ait raison et que les facteurs astronomiques l'emportent...

Petite note pour revenir au topic de ce lien : L'area (surface réelle des glaces) totale de la banquise arctique présente actuellement de nouveau - pour l'instant - un retard supérieur à 500 000 Km² par rapport à la même dâte de l'an passé.

http://arctic.atmos.uiuc.edu/cryosphere/IM...current.365.jpg

Pour l'instant, ma prévision d'une area 2006 plafonnant aux environs de 13 millions de Km² en février-mars reste donc toujours du domaine des possibilités. Si elle devait se confirmer, cela signifierait que la tendance à la réduction de surface de la banquise arctique tend bien à se poursuivre en dépit des facteurs astronomiques.

Je m'attends néamoins à une reprise de l'extension hivernale de la banquise au cours de la seconde moitié de janvier 2006.

Wait & see.

Alain

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir, tout est posé avec cette phrase :

"Je crains pour ma part que la seconde hypothèse se vérifie (le minimum du cycle a vraisemblablement débuté en 2003, mais ça n'a pas empéché 2005 d'être en moyenne une des années les plus chaudes sur Terre depuis que des mesures fiables sont disponibles). "

Aussi, records de froid, Ok pour Jean Baptiste ( record pour Décembre avec -20,5 °C à Grenoble St-Geoirs par exemple (début des obs en 1968 je crois) ) mais n'empeche que le bilan global de 2005 est au dessus des normes , alors qu'on est en plein minimum solaire ...

On verra comment se comporte 2006 globalement sur la Terre et comment sera notre hiver ...

A+

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.
Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...