TreizeVents

Et chez nos voisins européens...

Messages recommandés

EUROPE - Un piège hivernal infernal

J.-C.M. (avec Belga)

Mis en ligne le 06/03/2006

- - - - - - - - - - -

L'Europe a été balayée par des tempêtes de neige spectaculaires.

La fin des vacances a tourné au cauchemar dans les stations de sport d'hiver.

Embouteillages, routes coupées mais aussi accidents mortels. Le bilan est lourd.

pict_83330.jpg

EPA

Neige, danger d'avalanche, chutes de rochers, verglas. Le mauvais temps a régné sur nombre de régions d'Europe et entraîné, outre d'importantes perturbations de trafic, une série d'accidents, dont plusieurs graves.

Le chaos a été d'autant plus dantesque que ce week-end marquait un chassé-croisé entre vacanciers rentrant des stations de sports d'hiver ou entamant un séjour d'une semaine.

Parmi les «piégés» : de nombreux Belges qui avaient choisi de passer le congé de carnaval à la neige.

1 La Suisse.

Une tempête de neige d'importance, baptisée «Xandra», a balayé la Suisse pendant la nuit de vendredi à samedi et a été suivie d'averses extrêmement fortes. Ces chutes de neige accompagnées de vents tempétueux ont renforcé le danger d'avalanche dans toutes les régions alpines.

Celle du Valais a particulièrement souffert. De nombreuses routes menacées par des avalanches ont dû être fermées, bloquant les touristes dans les stations. Il a fallu évacuer douze résidences menacées à St-Gingolph. La station de Loèche-les-Bains est restée inaccessible jusqu'à dimanche 14h, la route menant à la vallée de Conches ayant été fermée par mesure de sécurité. Les touristes ont été bloqués une bonne partie du week-end, mais sans que cela entraîne trop de mouvements de mauvaise humeur, selon l'Office du tourisme.

Les aéroports de Zurich et de Bâle-Mulhouse ont aussi fait les frais de ces intempéries. Il fallait compter jusqu'à une heure et demie de retard, samedi, à Unique Airport. A EuroAirport, le tarmac a été fermé toute la journée. Près de 60 vols ont été annulés. Le trafic a repris lentement dimanche.

Hélas, ces intempéries ont fait une victime, à Fribourg. Une adolescente de 17 ans passait sous un échafaudage quand celui-ci s'est en partie écroulé.

2 L'Allemagne.

Outre-Rhin, la neige et le verglas ont provoqué dimanche d'importants retards et même des annulations de vols à l'aéroport de Munich.

Samedi soir, un Airbus A 310 d'une compagnie russe, qui transportait 166 passagers et 8 membres d'équipage, est sorti de la piste au décollage mais personne n'a été blessé. Vendredi, c'était l'aéroport de Francfort qui avait connu le chaos, avec 570 vols annulés. Il y en a encore eu 80, samedi.

A Munich, où il est tombé plus de 40 cm de neige en 24 heures, le trafic des bus, des tramways et des trains de banlieue était complètement interrompu dimanche.

Sur les autoroutes, où des bouchons monstres se sont formés, de nombreux accidents ont été enregistrés. Ils ont fait trois morts en Bavière et en Hesse, les deux Etats régionaux les plus touchés.

Quelque 80 voyageurs d'un train reliant Stuttgart à Milan, ont été obligés de passer la nuit dans les wagons immobilisés dans une petite gare. Ils ont été acheminés par bus vers leur destination. Aucun train ne pouvait par ailleurs circuler dans les régions de l'Allgaü et du sud de la Souabe.

3 La France.

En France, un accident tragique s'est produit, dimanche matin, en Savoie. Deux garçons de 10 et 14 ans ont été tués par la chute d'un rocher alors qu'ils rentraient, en voiture, avec leurs parents et un cousin, des sports d'hiver.

La neige a entraîné de nombreuses perturbations dans les Alpes, le centre et l'est de la France, où des milliers de personnes sont restées bloquées toute la nuit de samedi à dimanche sur la route et dans des trains.

Une septuagénaire a été fauchée alors qu'elle poussait sa voiture bloquée par la neige, à la Charité-sur-Loire. Dimanche, le brouillard a provoqué un carambolage sur l'autoroute A 6, dans l'Yonne. Il a fait dix blessés légers et deux graves.

Deux cents voitures et trois cents poids lourds ont été bloqués sur l'A 36 dans la nuit de samedi à dimanche par des chutes de neige qui ont paralysé toute la vallée du Doubs.

La circulation des trains était fortement perturbée sur les axes Paris-Bâle et Strasbourg-Lyon.

Dans les Alpes, 2600 vacanciers bloqués par la neige samedi soir alors qu'ils tentaient d'accéder aux stations de ski savoyardes ont été hébergés par la mairie de Bourg-Saint-Maurice.

L'accès à de nombreuses stations restait difficile dimanche. L'une des routes menant à Val d'Isère a été coupée par une coulée de neige alors que le risque d'avalanche était maximal.

L'accès aux Arcs, fermé toute la nuit, et aux stations des Menuires et de Val Thorens, momentanément fermé afin d'effectuer des déclenchements préventifs d'avalanche, a été rouvert dimanche midi.

Samedi, Météo France avait publié un bulletin d'alerte «orange» à la neige et au verglas dans vingt-deux départements français, sur une bande allant des Pays de la Loire à la Franche-Comté.

Ce bulletin a été remplacé dimanche par une alerte orange elle aussi, mais au vent, cette fois, qui devait souffler très fort dans le sud du pays tandis qu'une alerte avalanche concernait les Alpes.

© La Libre Belgique 2006

Source : http://www.lalibre.be/article.phtml?id=10&...1&art_id=272575

Florent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

SUISSE - Chutes de neige: retour à la normale

sriimg20060305_6524597_0.jpg

Saint-Gall a vu tomber plus de 50cm de neige en un jour [Keystone]

Après les chutes de neige exceptionnelles du week-end, la situation s'était normalisée lundi en Suisse. Trains et voitures ont pu circuler normalement, même si les routes sont parfois restées glissantes.

La Suisse romande a été moins touchée par les intempéries, à l'exception du Jura et du Valais. Dans les aéroports, les vols ont pu reprendre lundi à Bâle-Mulhouse, fermé pendant plus de 24 heures. Au moins une vingtaine de vols ont cependant été annulés lundi matin.

Aéroports dégivrés

A Zurich, le trafic aérien est aussi revenu à la normale lundi: de «légers retards» étaient encore signalés, à cause des travaux de dégivrage, selon un porte-parole. Pendant le week-end, plusieurs dizaines de vols ont été annulés.

A Genève, l'aéroport a été épargné. En revanche, les organisateurs du «Salon de l'automobile» ont invoqué les fortes chutes de neige en Suisse alémanique et en France voisine pour expliquer une fréquentation plus basse que prévue. «Nous attendions dimanche entre 70'000 et 80'000 visiteurs, nous n'en avons eu que 46'000», selon un porte-parole.

Situation plus tendue dans le Jura

Dans le canton du Jura, plusieurs bâtiments sont restés fermés lundi. La situation ne devrait pas revenir à la normale avant mercredi matin.

Certains bâtiments de l'école primaire ainsi que la patinoire de Porrentruy resteront fermées jusqu'à nouvel avis, a expliqué lundi à l'ATS le commandant du service de la sécurité et de la protection Charles Socchi. «Il faut dégager la neige lourde accumulée sur les toits pour écarter les risques d'effondrement».

Protection civile en renfort

Les employés de la voirie, appuyés notamment par des membres de la Protection civile, continuaient lundi à dégager les trottoirs et la chaussée. Des moyens lourds ont été engagés dans ces travaux de déblaiement. La circulation et le parcage restaient interdits dans une partie de la vieille ville du chef-lieu ajoulot.

Plus de 60 centimètres de neige sont tombés en 24 heures sur le canton du Jura, en particulier en Ajoie. Des édifices à toit plat ont été inspectés pour écarter tout risque d'effondrement. Mais à Chevenez et à Boncourt, deux toits de bâtiments agricoles ont cédé dimanche sous le poids de la neige. Personne n'a été blessé.

Amélioration en Valais

En Valais, la situation s'est considérablement améliorée avec le retour du soleil. Le froid a bien aidé à stabiliser la neige, a déclaré Charly Wuilloud, chef de la section des dangers naturels de l'Etat du Valais. La route de la vallée de Conches, fermée depuis samedi à la hauteur de Niederwald, a été rouverte lundi à midi et le train circule de nouveau entre Niederwald et Oberwald.

Un vol de reconnaissance lundi matin a permis de constater que de nombreuses petites coulées s'étaient déclenchées spontanément. Les routes ne sont pas menacées par des coulées de neige, selon C. Wuilloud. En revanche, le danger d'avalanches reste très important dans tout le canton du Valais.

St-Gall sous la neige

Même si la circulation a pu reprendre lundi sur les routes st galloises, le centre-ville n'était pas épargné. Des murs de neige 5 mètres de haut empêchent notamment la voirie de faire normalement son travail.

Dans le canton de Berne, quelques petites routes étaient encore fermées, bloquées par des troncs d'arbres. Des tronçons sont également restés fermés en raison du verglas. La ligne de train entre Huttwil et Willisau devait rouvrir vers 16h00, une fois que les branches d'arbre auront été enlevées.

ats/dk

Source : http://info.rsr.ch/fr/rsr.html?siteSect=50...y=1141641856000

Florent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

SUISSE - Chutes de neige record: pagaille

Les fortes chutes de neige de cette fin de semaine ont semé la pagaille. En Valais, des milliers de touristes sont restés bloqués dans les stations de ski. Quelque 50cm de poudre sont tombés Outre-Sarine.

Le danger d'avalanche très élevé a obligé les autorités à fermer les routes d'accès dès samedi matin le temps de sécuriser le terrain. Ainsi, près de 7000 touristes ont été contraints à un séjour forcé jusqu'à dimanche après-midi à Loèche-les-Bains.

Les hôtels et agences de location ont essayé d'avertir les quelque 3000 touristes qui devaient arriver ce week-end. Ceux qui n'ont pas pu être joints ont été hébergés dans des hôtels de plaine entre Brigue et Sion en attendant l'ouverture de la route.

Un millier de touristes ont aussi dû patienter plus de 24 heures avant de pouvoir quitter le Lötschental. Et autant ont attendu de pouvoir débuter leurs vacances. Par contre, l'accès au fond de la vallée (après Blatten) n'a pas pu être rouvert dimanche.

La route d'accès au tunnel ferroviaire du Lötschberg a pu être rouverte à la circulation dimanche après-midi autorisant à nouveau le chargement des voitures pour la traversée. Des minages ont été effectués pour écarter le danger d'avalanche.

Situation exceptionnelle

La route de la vallée de Conches, fermée depuis Niederwald restera bloquée jusqu'à lundi. Le train de la ligne Furka Oberalp ne circule toujours pas et l'accès au tunnel de la Furka est aussi fermé. Suite à un vol de reconnaissance en hélicoptère, les douze résidences évacuées vendredi à St-Gingolf sont en revanche à nouveau accessibles.

Cette situation exceptionnelle en Valais résulte des chutes de neige quasi incessantes pendant 72 heures. Les cumuls atteignent 70 cm à un mètre sur le Bas-Valais, 60 à 90cm dans la vallée de Conches et 20 à 50 cm dans les Alpes.

Malgré les nombreux appels à la prudence, les avalanches ont fait au moins une victime ce week-end en Suisse. Une femme de 45 ans est morte samedi emportée par une coulée au-dessus des Diablerets (VD). Elle cheminait à raquettes hors des pistes.

Arc lémanique moins touché

En plaine aussi les flocons sont tombés en abondance en particulier sur le nord de la Suisse. Entre Bâle et Schaffhouse, ainsi que dans le nord-est et l'est du pays, il est tombé entre 45 et 60cm de neige. Zurich et Bâle ont même battu des records avec respectivement 54 et 50cm de neige fraîche.

La Suisse romande a été relativement épargnée. Seul le Jura a bénéficié de chutes de neige exceptionnelles pour la plaine (50 à 60cm à Fahy et 40cm à Delémont). Ailleurs, la couche était plus raisonnable pour la saison (5cm à Genève, 15 cm à Lausanne, 18cm à Neuchâtel, 16cm à Payerne et 30cm à Bienne).

Une nuit à la PC

Le retour en force de la neige a provoqué son lot habituel de perturbations sur les routes. Les polices cantonales ont signalé des dizaines d'accident, sans blessé grave.

En Suisse alémanique, l'autoroute A2 entre Härkingen (SO) et le tunnel du Belchen a dû être fermée, provoquant d'importants bouchons. Tous les hôtels étant complets dans la région d'Oftringen- Rothrist, plus d'une centaine de personnes ont dû passer la nuit de samedi à dimanche dans des abris de la protection civile.

agences/st

Source : http://info.rsr.ch/fr/rsr.html?siteSect=50...y=1141578105000

Florent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) - Lieu : Nancy

50cm a Munich default_flowers.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

SUISSE - Chutes de neige: les propriétaires sont responsables

7 mars 2006 13:31

BERNE - Les propriétaires doivent débarasser la neige de leur toit si la masse neigeuse menace de glisser ou s'il existe un danger d'effondrement. Les assureurs lancent des mises en garde après les fortes chutes de neige de ce week-end.

D'une manière générale, le propriétaire d'un immeuble ou de tout autre ouvrage est garant de sa qualité. S'il y a dommage ou accident, sa responsabilité peut être engagée civilement en cas de vice de construction ou défaut d'entretien, selon l'article 58 du code des obligations.

Du point de vue pénal, il est en revanche difficile de savoir si la responsabilité du propriétaire peut être engagée. Divers éléments doivent être pris en considération, par exemple l'obligation de déneiger le toit ou encore le respect des normes de construction figurant dans le règlement communal.

Du côté des assureurs, l'analyse se fait toujours au cas par cas et dépend des circonstances, indique Roger Bieri de la Mobilière. Le propriétaire doit par exemple faire tomber les glaçons des gouttières s'ils présentent un danger évident de chute sur le trottoir.

Dans le cas d'un risque avéré de glissement de plaque de neige d'un toit, le détenteur d'un immeuble à un devoir de prévention. Il peut débarasser la neige lui-même en prenant les précautions élémentaires de sécurité, en s'assurant par exemple avec un harnais et une corde.

Il peut aussi faire appel à des couvreurs, ferblantiers ou charpentiers, mais à ses frais.

Le même principe de responsabilité peut être appliqué en cas de risque important d'effondrement d'un toit sous le poids de la neige. La menace est en outre d'autant plus grande en plaine, les normes de construction exigeant des résistances moindres au mètre carré qu'en altitude.

Les assureurs immobiliers invitent ainsi les propriétaires à débarasser la masse neigeuse des toitures qui pourraient présenter des faiblesses. Dans le cas contraire, une réduction d'indemnités peut être envisagée, met en garde le directeur de l'Etablissement cantonal d'assurance immobilière et de prévention du Jura.

Selon Météosuisse, la situation pourrait empirer avec l'arrivée d'une nouvelle perturbation qui devrait amener des précipitations fréquentes, voire abondantes mercredi. Il faudra compter avec de la pluie en plaine, qui risque d'alourdir encore plus les toitures recouvertes d'une épaisse couche de neige.

SDA-ATS

Source : http://www.swissinfo.org/sfr/swissinfo.htm...y=1141734681000

Florent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Enneigement: propriétaires tenus au déblayage

swisstxt20060304_6523000_0.jpg

Le Valais, comme une bonne partie de la Suisse, croule sous la neige [TSR]

Les assurances mettent en garde suite aux récentes chutes de neige: les propriétaires sont tenus de déblayer les toits et de faire tomber les glaçons des gouttières s'ils présentent un danger.

Les propriétaires doivent débarasser la neige de leur toit si la masse neigeuse menace de glisser ou s'il existe un danger d'effondrement, ont mis en garde les assureurs mardi après les fortes chutes de neige de ce week-end.

Civilement responsable

D'une manière générale, le propriétaire d'un immeuble ou de tout autre ouvrage est garant de sa qualité. S'il y a dommage ou accident, sa responsabilité peut être engagée civilement en cas de vice de construction ou défaut d'entretien (article 58 du code des obligations).

Du point de vue pénal, il est en revanche difficile de savoir si la responsabilité du propriétaire peut être engagée. Divers éléments doivent être pris en considération, par exemple l'obligation de déneiger le toit ou encore le respect des normes de construction figurant dans le règlement communal.

Devoir de prévention

Du côté des assureurs, l'analyse se fait toujours au cas par cas selon les circonstances, indique Roger Bieri de la Mobilière. Le propriétaire doit par exemple faire tomber les glaçons des gouttières s'ils présentent un danger évident de chute sur le trottoir.

Dans le cas d'un risque avéré de glissement de plaque de neige d'un toit, le détenteur d'un immeuble a un devoir de prévention. Il peut débarasser la neige lui-même en prenant les précautions élémentaires de sécurité, en s'assurant par exemple avec un harnais et une corde. Il peut aussi faire appel à des couvreurs, ferblantiers ou charpentiers, mais à ses frais. L'installation de barrages à neige peut également faire l'affaire.

Au niveau des bâtiments

Le même principe de responsabilité peut être appliqué en cas de risque important d'effondrement d'un toit sous le poids de la neige. La menace est en outre d'autant plus grande en plaine, les normes de construction exigeant des résistances moindres au mètre carré qu'en altitude.

Les assureurs immobiliers invitent ainsi les propriétaires à débarasser la masse neigeuse des toitures qui pourraient présenter des faiblesses. Dans le cas contraire, une réduction d'indemnités peut être envisagée, met en garde Jean Bourquard, directeur de l'Etablissement cantonal d'assurance immobilière et de prévention du Jura (ECA Jura).

ats/cm

Source : http://info.rsr.ch/fr/rsr.html?siteSect=50...y=1141744794000

Florent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

SUISSE - Nouvel avis de tempête : jusqu'à 70 cm de neige

07 mars 2006 16:47

BERNE (ATS)

Un nouvel épisode de gros temps devrait atteindre la Suisse dans la nuit de mardi à mercredi. Après les chutes de neiges exceptionnelles du week-end, la perturbation pourrait apporter jusqu'à 70cm de neige fraîche localement jusqu'à jeudi matin.

Il faudra également compter avec de forts vents, atteignant par endroits les 120 km/h à 2000 mètres, a indiqué Météosuisse. Ces intempéries concerneront avant tout les Préalpes occidentales, les Alpes vaudoises et valaisannes, le Bas-Valais et la vallée de Conches.

Les Préalpes romandes, les Alpes vaudoises, le Bas-Valais en passant par le versant nord des Alpes valaisannes jusqu'à Goms doivent attendre entre 50 et 70cm de neige fraîche. Le versant sud des Alpes valaisannes peut lui compter sur 20 à 40cm de poudreuse. La limite de la neige, qui tombera d'abord jusqu'en plaine, montera progressivement à 1300 mètres d'altitude en cours de soirée mercredi.

© SDA-ATS News Service

Source : http://www.tdg.ch/tghome/tgnews.detailcate...A1Nw==.3.0.html

Florent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) - Lieu : Deauville 14 (8 km) Plaisir 78 (en haut)

assez impressionant le Danemark (surtout en Mars)

EKRK 07/0620 1016.9 -15 -15 100 270 1 3/16 FEW030 F

Observations for COPENHAGEN ROSKILDE, Denmark (EKRK)

1850Z 6 Mar 2006 to 1920Z 7 Mar 2006

STN TIME ALTM TMP DEW RH DIR SPD VIS CLOUDS Weather

DD/HHMM hPa C C % deg m/s km

==== ======= ====== === === === === === ==== ======= ======= ============

EKRK 07/1920 1018.0 -10 -12 85 0 0 10

EKRK 07/1850 1018.0 -8 -9 93 300 1 10 FEW023

EKRK 07/1820 1018.0 -9 -12 79 300 1 10 FEW023

EKRK 07/1750 1018.0 -6 -8 86 0 0 10 FEW023

EKRK 07/1720 1018.0 -6 -9 79 320 1 10 FEW023

EKRK 07/1650 1018.0 -4 -7 80 290 2 10 FEW026

EKRK 07/1620 1018.0 -2 -7 69 310 3 10 FEW026

EKRK 07/1550 1018.0 -2 -7 69 290 3 10 FEW026

EKRK 07/1520 1018.0 -1 -7 64 320 3 10 FEW026

EKRK 07/1450 1018.0 -1 -6 69 350 2 10 FEW026

EKRK 07/1420 1018.0 -1 -6 69 20 2 10 SCT026

EKRK 07/1350 1018.0 -1 -6 69 350 3 10 SCT026

EKRK 07/1320 1018.0 0 -5 69 350 3 10 SCT024

EKRK 07/1250 1018.0 -1 -4 80 360 3 10 SCT024

EKRK 07/1220 1018.0 -1 -4 80 330 4 10 FEW024

EKRK 07/1150 1018.0 -1 -5 74 340 4 10 FEW025

EKRK 07/1120 1018.0 -1 -4 80 280 3 10 FEW025

EKRK 07/1050 1018.0 -2 -4 86 270 3 6 FEW025 GF

EKRK 07/1021 1018.0 -3 -4 93 270 3 6 FEW035 GF

EKRK 07/0950 1018.0 -4 -4 100 300 3 5 FEW035 GF

EKRK 07/0920 1018.0 -6 -6 100 260 2 3 FEW025 GF

EKRK 07/0850 1018.0 -7 -7 100 290 2 3 FEW025 GF

EKRK 07/0820 1018.0 -9 -9 100 290 1 2 FEW025 GF

EKRK 07/0750 1016.9 -11 -11 100 290 2 3/16 X001 F

EKRK 07/0720 1016.9 -13 -13 100 290 1 1/16 X001 F

EKRK 07/0650 1016.9 -14 -14 100 280 1 1/16 X001 F

EKRK 07/0620 1016.9 -15 -15 100 270 1 3/16 FEW030 F

EKRK 07/0520 1015.9 -14 -14 100 340 1 2 FEW030 GF

EKRK 07/0450 1015.9 -13 -13 100 330 1 2 FEW030 F

EKRK 07/0421 1015.9 -12 -12 100 20 1 2 FEW030 F

EKRK 07/0350 1015.9 -9 -9 100 20 2 4 FEW030 F

EKRK 07/0321 1014.9 -9 -9 100 20 3 4 FEW030 F

EKRK 07/0250 1014.9 -11 -11 100 10 3 5 FEW030 F

EKRK 07/0220 1014.9 -9 -9 100 360 3 5 FEW030 F

EKRK 07/0150 1014.9 -9 -9 100 30 3 5 FEW030 F

EKRK 07/0120 1013.9 -7 -7 100 30 3 5 FEW030 F

EKRK 07/0050 1013.9 -7 -7 100 40 2 5 FEW030 F

EKRK 07/0020 1013.9 -7 -7 100 30 3 5 FEW030 F

EKRK 06/2350 1013.9 -7 -7 100 20 4 6 SCT030

EKRK 06/2320 1013.9 -5 -5 100 20 3 8 SCT020 BKN040

EKRK 06/2250 1012.9 -4 -5 93 60 3 8 SCT020 BKN040

EKRK 06/2220 1012.9 -3 -4 93 70 5 8 SCT020 BKN040

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

SUISSE - Plusieurs toits s'effondrent sous le poids de la neige

8 mars 2006 17:26

BERNE - Plusieurs toits se sont effondrés sous le poids de la neige tombée en abondance depuis samedi. Météosuisse a par ailleurs publié un nouvel avis de tempête valable jusqu'à jeudi après-midi avec beaucoup de pluie et de la neige en altitude au menu.

L'arrivée de la pluie a encore alourdi la couche de neige. A Schwellbrunn (AR), la toiture de la halle d'une entreprise de charpenterie s'est écroulé sans faire de blessés. Les 15 employés étaient sortis pour la pause de midi, a indiqué la police.

Dans les Montagnes neuchâteloises, c'est le toit d'une grange qui a cédé mardi au Pâquier (NE). Une enquête est en cours. La grange était mitoyenne de la maison d'habitation du propriétaire.

Dans le canton du Jura, un hangar à bétail s'est également écroulé mardi sous le poids de la neige à Fahy. Aucune bête n'a été blessée. D'autres bâtiments agricoles s'étaient déjà effondrés à Boncourt et Chevenez.

Lundi, c'est une écurie qui s'est totalement affaissée à Mosen (LU), tuant une vache. Les 40 autres bêtes ont pu être sauvées par les pompiers.

Les assureurs immobiliers invitent les propriétaires à débarasser la masse neigeuse des toitures qui pourraient présenter des faiblesses. Si une négligence est constatée après un effondrement, une réduction des indemnités peut être envisagée.

Dans le canton de Vaud, la police a en outre mis en garde les détenteurs d'immeubles contre les glaçons qui, avec le redoux, peuvent tomber sur les passants.

Une partie de la Suisse romande et le Valais devraient essuyer de fortes chutes de neige et des vents violents jusqu'à demain après-midi, averti Météosuisse.

Pas moins de 70 cm de neige sont attendus dans la partie ouest des Préalpes, dans les Alpes vaudoises, sur le versant nord des Alpes valaisannes, dans le Bas-Valais ainsi que dans la vallée de Conches. Les bourrasques pourraient atteindre 120 km/h dans les hauteurs.

Il devrait en revanche pleuvoir en plaine. Un front chaud d'ouest a en effet atteint les Alpes, faisant remonter la limite des chutes de neige nettement au-dessus de 1000 mètres d'altitude.

SDA-ATS

Source : http://www.swissinfo.org/sfr/swissinfo.htm...000&ticker=true

Florent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Neige en Suisse : localités valaisannes coupées du monde

BERNE/SION 07:26 - 09.03.2006

En raison des nouvelles chutes de neige et des risques d'avalanches, plusieurs tronçons routiers et ferroviaires ont été fermés en Suisse. Plusieurs localités sont coupées du monde en Valais. La situation devrait se normaliser dans la journée. Publicité Publicité

[ats] - La circulation a été suspendue ou partiellement suspendue dans la vallée de Conches et dans la vallée de Saas, a indiqué jeudi matin à l'ATS un porte-parole de la police cantonale valaisanne. "La situation devrait rentrer dans l'ordre d'ici midi", a-t-il indiqué.

Selon les CFF, le transport de voitures à travers le Lötschberg entre Kandersteg (BE) et Goppenstein (VS) a été interrompu jeudi matin. La durée n'est pas connue.

Les CFF recommandent aux automobilistes de se rendre en Valais via Lausanne. Sur son site internet, Viasuisse fait état de nombreux problèmes de circulation dans les régions alpines en raison des risques d'avalanches.

Selon Météosuisse, une partie de la Suisse romande et le Valais devraient essuyer de fortes chutes de neige et des vents violents jusqu'à jeudi après-midi.

Source : http://fr.bluewin.ch/infos/index.php/faits...20060309:brf011

Florent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Intempéries en Suisse : inondations en Ajoie et dans le Seeland

BERNE - Les fortes pluies et la rapide fonte des neiges ont provoqué des inondations dans le Jura et le Seeland, où une douzaine de caves ont été envahies par les eaux. Dans le Jura, ce sont des routes qui ont été submergées.

Les inondations ont surtout frappé l'Ajoie, où de nombreux cours d'eau ont quitté leur lit, a indiqué à l'ATS Charles Socchi, chef du service de la sécurité et de la protection. La police cantonale jurassienne a rapplé que les automobilistes devaient impérativement adapter leur vitesse à ces conditions pour le moins difficiles.

Plusieurs communes du Seeland ont également connu des problèmes car les systèmes d'évacuation des eaux sont bouchés par des restes de neige, a expliqué un porte-parole de la police cantonale bernoise à Bienne. Le cours d'eau qui traverse la commune de Lyss pourrait en outre déborder s'il continue de pleuvoir, a indiqué le chancelier municipal.

(ats / 09 mars 2006 11:33)

Source : http://www.romandie.com/infos/ats/display....sociate=PHF0248

Florent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Deux fois plus de neige que de coutume par endroits

9 mars 11:06

Davos (AP) Plusieurs régions de Suisse présentent actuellement le double des quantités neigeuses habituelles. La couche de neige dépasse les trois mètres par endroits, a précisé jeudi à l'AP un collaborateur de l'Institut fédéral pour l'étude de la neige et des avalanches (ENA) à Davos. Pas moins de 70 centimètres de poudreuse sont tombés jeudi dans la vallée de Conches.

En Valais et dans l'ouest de l'Oberland bernois, il y a une fois et demie à deux fois plus de neige que d'habitude. Dans le nord du Valais, les stations sises à 2.000 mètres d'altitude offrent 1,60 à 3,20 mètres de manteau neigeux. Certes élevées, de telles quantités ne sont pas extraordinaires et restent inférieures à celles enregistrées en 1999, année particulièrement marquée par les avalanches.

La couche de neige est également une fois et demie à deux fois plus élevée que la normale saisonnière dans l'Oberland grison, le nord du Tessin et en Suisse orientale. La neige n'est par contre pas plus présente que de coutume à Davos ou en Engadine.

Les précipitations neigeuses ont été jeudi très variables. Le record, soit 70 centimètres, a été mesuré à Ulrichen, dans le haut de la vallée de Conches, dans le Haut-Valais, selon un météorologue de MétéoSuisse. Il est par ailleurs tombé 31 centimètres de neige à l'hospice du Grimsel ou 24 centimètres à Andermatt

© AP - The Associated Press. Tous droits réservés.

Source : http://www.edicom.ch/news/suisse/060309110609.th.shtml

Florent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

SUISSE - Situation délicate à Porrentruy et ses alentours

09.03.2006 - 15:51

L'Allaine menace d'inonder la zone industrielle de Porrentruy située aux Grandes-Vies. Autre lieu sensible, la rue de la Maltière où se trouve notamment le Centre Professionnel. Une cellule de crise regroupant les autorités communales, les pompiers, les travaux publics et un hydrologue a été formée. Elle est à pied d'œuvre et chargée de prendre les mesures adéquates. Toujours en Ajoie, la plaine du Pont d'Able où se trouve la Ferme du Bonheur est complètement submergée d'eau. La circulation entre Lugnez et Beurnevésin est perturbée. Il y a près de 40 cm d'eau sur la chaussée. /gk + pb

---------------------------------------------------------------------------------

La fonte des neiges inonde un quartier neuf à Bassecourt

09.03.2006 - 15:12

Après avoir été mobilisés ce matin à Glovelier, les pompiers du SIS de la Haute-Sorne ont été appelés pour des inondations dans le nouveau quartier des Neuf-Champs à Bassecourt. Les importantes quantités de neige tombées le week-end dernier ont fondu sous la pluie et la douceur des températures a accéléré le phénomène. Conséquence, des écoulements d'eau en provenance des hauteurs du village qui ont envahi les caves avec parfois des hauteurs atteignant 1m50 dans des maisons neuves. Les pompiers ont dû notamment faire appel à une pelle-rétro pour établir un barrage de protection. /gk

Source : http://ww3.rfj.ch/?cat=infos&news=35002

Florent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

SUISSE - Neige et eau créent le chaos au nord des Alpes

swissinfo 9 mars 2006 21:55

sriimg20060309_6536649_0.jpg

L'avalanche qui a fini sa course dans la lac de Brienz à Oberried serait la plus importante depuis 50 ans dans le canton de Berne. (Keystone)

Un fort risque d'avalanche a paralysé de nombreuses régions alpines jeudi. Le Haut-Valais a été particulièrement touché.

Le Plateau suisse n'a pas été épargné par le mauvais temps et des inondations ont été signalées dans les cantons de Berne, Soleure, Jura, Argovie et Bâle.

Avalanches, inondations, routes bouclées, toits écrasés sous le poids de la neige mouillée: les Suisses serraient les dents en de nombreux endroits du pays ces dernières heures...

En Valais, les voies d'accès menant aux vallées de Conches et au Lötschental ont été fermées. La route conduisant à Loèche, barrée en matinée, a été rouverte en début de soirée, comme aussi la liaison ferroviaire avec Zermatt.

Les trains ont circulé entre Brigue et Kandersteg (canton de Berne) tandis que la route menant à la gare de Goppenstein est restée barrée.

Jeudi soir, il était également impossible d'accéder au tunnel ferroviaire de la Furka entre Oberwald (Valais) et Realp (Uri) ainsi qu'à celui de l'Oberalp, entre Andermatt (Uri) et Sedrun (Grisons).

«Une bonne politique»

«Notre politique de fermeture des routes est bonne car plusieurs d'entre elles ont déjà été traversées par des coulées», déclare Charly Wuilloud, responsable valaisan pour les dangers naturels. Ces routes ne devaient pas être rouvertes avant vendredi matin.

Malgré les éclaircies du début d'après-midi, il était trop dangereux de déclencher des avalanches car comme la neige est très lourde, d'autres coulées auraient pu se produire, explique le Valaisan. Lequel précise: «Nous attendons avec impatience le retour du froid» qui stabilisera la neige.

Trois raisons à ce danger, indique Thomas Wiesinger, spécialiste à l'Institut fédéral pour l'étude de la neige et des avalanches. D'abord, le rapide réchauffement, ensuite, les précipitations - neige et surtout pluies jusque vers 1800 m à l'ouest – enfin, les vents forts en haute altitude.

«Le risque d'avalanche va baisser un peu mais avec les nouvelles chutes de neige prévues vendredi et samedi, il ne faut pas s'attendre à une baisse rapide de ce risque», précise Thomas Wiesinger.

Douze morts en peu de temps

«Douze morts par avalanche ont été enregistrés en dix-sept jours alors que la moyenne annuelle est de 24, note encore Thomas Wiesinger. Cela fait beaucoup en peu de temps.»

«Les fortes chutes de neige sur un faible manteau neigeux y sont pour beaucoup, le tout étant accompagné de vent et de la présence de nombreux vacanciers», précise le spécialiste.

Jeudi, une avalanche s'est déclenchée en début d'après-midi au-dessus de Château d'Oex (Vaud). La coulée de 200 m de long et de 500 m de large a terminé sa course sur la piste réservée aux skieurs. A priori, elle n'aurait pas fait de victimes.

Dans le canton de Berne, la rive droite du lac de Brienz a été touchée par une coulée de neige mouillée. La route et la voie ferroviaire ont été coupées sur la commune d'Oberried.

Des évacuations de villageois

Dans la même région, les importantes pluies ont déclenché de nombreuses avalanches dans la matinée sur toute la rive droite du lac.

Les trains ne circulent plus entre Brienz et Interlaken. La réouverture de la ligne n'est pas prévue avant dimanche soir. Quant à la route cantonale, elle est fermée entre Niederried et Brienz.

Une soixantaine d'habitants de Niederried et d'Oberried ont été évacués en raison du danger d'avalanches. L'évacuation devait durer au moins jusqu'à vendredi. L'école a été fermée.

Le redoux a provoqué une rapide fonte des neiges sur l'Arc jurassien, dans le Seeland et les cantons de Soleure et d'Argovie. Des caves et des routes ont été envahies par les eaux.

Dans le Jura, l'Ajoie, surtout, a été touchée. Plus que les pluies, c'est une rapide et brutale hausse des températures de 10 degrés qui est à l'origine de ce phénomène.

swissinfo et les agences

Source : http://www.swissinfo.org/sfr/swissinfo.htm...y=1141937399000

Florent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) - Lieu : Venelles, 420 m d'altitude, nord-est des Bouches-du-Rhône (13)

en parlant de nos voisins européens, l'Angleterre devrait avoir de bonnes chutes de neige demain (dimanche). qu'en pensez-vous?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Alors que le Portugal et l'Espagne ont des températures très douces.... 24° l'après midi...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour à tous.

Températures estivales en Islande! À 13h, 12°C à Reykjavik, 15 à Akureyri située au Nord et 17 à Akurnes à l'Est. En gros, il fait aussi doux là-bas qu'en France! default_ph34r.png/emoticons/ph34r@2x.png 2x" width="20" height="20">

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) - Lieu : St Georges sur Loire (49), 15 km à l'ouest d'Angers.

Et oui, rien d'étonnant. L'anticyclone présent au large des îles britanniques nous renvoit un flux de nord-nord-est alors qu'en islande, il propulse un flux de sud-ouest très doux.

De toute façon, quand c'est frais pour la saison chez nous, il fait souvent doux là-bas (je veux dire pour le coin bien sur) et vice-versa. Mais bon çà marche pas tout le temps, c'est juste que j'ai remarqué. default_w00t.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.