Orkan14

Membres
  • Compteur de contenus

    184
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    2

À propos de Orkan14

  • Rang
    Altostratus
  • Date de naissance 07/11/1998

Personal Information

  • Lieu
    Caen
  • Site web
    https://www.meteocontact.fr/

Visiteurs récents du profil

924 visualisations du profil
  1. Orkan14

    Tendance Hiver 2018-19

    Reactualisation de CEP pour le trimestre J/F/M, il voit un trimestre dans les normes lui qui privilégiait de la douceur sur l'ouest de l'Europe lors de sa précédente réactualisation.
  2. Orkan14

    Tendance Hiver 2018-19

    Je suis d'accord, les résultats différent selon les études. Cependant, l'étude japonaise me laisse dubitatif, selon cette dernière, les épisodes El Nino classiques déboucheraient sur des températures anormalement froides sur l'Europe... Et, si l'on regarde la carte d'anomalie de précipitation en mode Nino Modoki que j'ai mis dans mon post et qui est issue de l'étude japonaise, c'est globalement incohérent avec la carte des températures correspondante. On observe une anomalie négative de précipitations aux abords du Groenland et de l'Islande ce qui trahit la présence d'AG-AI.. Or, rares sont les situations où une recrudescence d'AG-AI entraîne une grande douceur sur le continent européen... Enfin, il me semble que l'étude chinoise concerne uniquement la période hivernale mais c'est à vérifier... EDIT: l'étude chinoise concerne bel et bien UNIQUEMENT l'hiver boréal
  3. Orkan14

    Tendance Hiver 2018-19

    Bonjour, merci pour cette très bonne analyse gugo J'aimerais cependant rajouter 2-3 choses en ce qui concerne l'ENSO. A vrai dire je suis un petit peu surpris de voir que personne n'en n'a encore parlé mais l'épisode El Nino qui se met en place devrait avoir une saveur toute particulière. En effet, il est fortement possible que l'on ait affaire à un épisode El Nino Modoki au cours de l'hiver ce qui a des conséquences plutôt différentes par rapport à un épisode El Nino classique. On constate la plupart du temps une recrudescence des hivers froids en Europe lors d'épisode El Nino Modoki dont l'hiver 2009-2010 reste un très bon exemple. Nous étions en Nino classique en novembre 2009 avant de basculer en Nino Modoki durant l'hiver. Bien entendu, un épisode Nino Modoki ne débouche pas systématiquement sur une anomalie froide en Europe. Un épisode Nino Modoki se caractérise généralement par une anomalie positive de pression aux alentours de l'est du Groenland, de l'Islande ainsi qu'aux abords de la Norvège. Au contraire les dépressions auraient tendance à circuler plus qu sud qu'habituellement. On peut d'ailleurs vérifier cela grâce aux anomalies de précipitations lors d'épisodes El Nino Modoki via la carte ci-dessous. Voici, un petit comparatif des anomalies de température en hiver en situation El Nino classique (carte du dessus) et en Nino Modoki (carte du dessous), assez éloquent donc... Ceci étant dit, même si l'apparition d'un épisode Nino Modoki serait plutôt favorable -en théorie- pour nos contrées, l'épisode devrait tout de même rester faible à modéré ce qui, logiquement, réduit les effets de ce derniers sur l'Europe d'autant plus qu'il y a moult autres facteurs et que la mise en place d'un Nino Modoki n'est pas non plus assurée mais il était important de l'évoquer. J'aimerais également apporter une petite précision en ce qui concerne la prévision saisonnière du vortex polaire stratosphérique. Comme gugo à pu le préciser, les hivers placés sous la transition QBO-/QBO+ débouchent généralement sur des gros mouvements en stratosphère. D'ailleurs pour l'anecdote et pour illustrer cela, l'hiver 1984-1985 fut également placé sous une transition QBO-/QBO+. Je mettrais ma main à couper que le mois de janvier 1985 à été la conséquence d'un réchauffement stratosphérique soudain et assez intense durant le mois de décembre 1984. Malheureusement je ne sais pas où vérifier cela alors si quelqu'un le sait... Je préfère désamorcer toute polémique, je ne prévois absolument pas un janvier 1985 bis hein Cependant j'aimerais tout de même attirer votre attention sur le manque de fiabilité de la "tendance saisonnière stratosphérique" de CFSv2 depuis le mois de septembre. Même si je pense également que le mois de décembre devrait être propice à des mouvements en stratosphère, il faut rester prudent, et pour cause : Si l'on regarde le graphique de gauche on peut s'apercevoir des difficultés qu'à rencontré CFS avec la prévision en strato... De plus, la dispersion demeure très importante à longue échéance, la fiabilité est donc plutôt limitée. Bien entendu je ne remet aucunement en cause le fait que le VPS risque de se faire fortement chahuter en hiver et durant le mois de décembre notamment. J'émets simplement quelques réserves à la prévision de CFSv2 qui voit quand même une baisse assez brutale dès novembre Bonne journée à vous Orkan
  4. Orkan14

    Coups de vent - saison 2018/2019

    Ça dépendra de plusieurs facteur mais un bon phasage entre l'anomalie et le jet est primordial or c'est assez bancale pour le moment. De même, l'intensité du jet est un facteur important justement, hier entre le 12z et le 18z on a perdu 50 km/h ce qui explique en partie les sorties affreuses de GFS mais pas que...
  5. Orkan14

    Coups de vent - saison 2018/2019

    J'aurais du m'en tenir à cette phrase Et encore j'avais ensuite rajouté que le scénario à fort creusement me semblait davantage plausible mais qu'il était surtout question de localisation et ben non, raté. Du coup ce matin on a CEP qui joue la résistance avec une tempête entre la Normandie l'ex NPDC et une partie du NE. Gem n'est pas non plus à mettre à la poubelle avec une tempête sur les mêmes secteurs que CEP (pas forcément bien visible à cause des pas de 6h). Du coup faites vos jeux, on n'est pas à l'abri d'un ou plusieurs retournements de veste encore... Sinon, pour aujourd'hui arome confirme bel et bien le coup de vent avec des rafales généralement aux alentours de 90-100 km mais parfois 110 à 120 km/h sous de petites zones très actives du front.
  6. Orkan14

    Coups de vent - saison 2018/2019

    Confirmation d'un possible sting jet associé à la tempête de demain sur le Royaume-Uni puis en mer, pour ceux qui se demandait à quoi cela ressemble en voici un : Cela explique pourquoi Icon est si violent sur ces régions demain, c'est un des seuls (avec Arpege) à modéliser un courant jet d'occlusion à voir qui aura raison avec un risque de violentes rafales (sup. à 150 km/h). Pour la France l'hypothèse d'une faible tempête (Cotentin et Côte d'Opale) n'est donc pas à écarter notamment au passage du front, potentiellement 100 à 110 km/h loc. 120 km/h même si cela reste très incertain comme souvent dans ce genre de configuration...
  7. Orkan14

    Coups de vent - saison 2018/2019

    Arome confirme le coup de vent au passage du front demain
  8. Orkan14

    Coups de vent - saison 2018/2019

    Sting jet signifie courant jet d'occlusion
  9. Orkan14

    Coups de vent - saison 2018/2019

    Oui c'est bien possible mais on ne pourra le savoir qu'avec les modèles à mailles fines. Par contre, il me semble qu'il y en a un pour la dépression de demain sur le Royaume-Uni (Icon) mais c'est bancale...
  10. Orkan14

    Coups de vent - saison 2018/2019

    GFS s'aligne plus ou moins avec Arpege même s'il subsiste encore quelques divergences au niveau du placement exacte de la dépression. GEM rejoint également la danse avec une prévision relativement similaire. A voir cep de ce soir
  11. Orkan14

    Coups de vent - saison 2018/2019

    GFS à 10 m sous estime les rafales de vent, en soit les valeurs que nous montre arpege sur ce 12z sont sensiblement les mêmes que ce que GFS nous propose depuis plusieurs runs
  12. Orkan14

    Coups de vent - saison 2018/2019

    Bonjour à tous Il faudra également voir la possibilité ou non d'un courant jet d'occlusion mais cette précision s'effectuera avec les mailles fines. Par ailleurs, c'est le genre de configuration idéale pour se retrouver avec une très puissante traîne à l'arrière du front avec sont lot de puissantes rafales ce qui accroît de ce fait les valeurs maximales potentielles en termes de rafales de vent. Une telle configuration favorise également une recrudescence des phénomènes tourbillonnaires au sein de la traîne mais encore une fois c'est largement à confirmer et affiner avec les mailles fines. Sinon, en faisant un tour d'horizon des modèles, bien que le scénario tempétueux soit majoritaire il n'est pas non plus certain, certains modèles à l'image d'Icon ou Arpege 0z ne voient rien de spécial dimanche, scénario qui est par ailleurs visible sur le panel GEFS de ce matin avec les scénarios 2, 7, 9, 12, 17 et 18. Très honnêtement, le scénario à fort creusement me semble le plus juste en revanche, la question de la trajectoire exacte reste d'actualité avec pas mal de conséquences à la clé. Et pour l'instant c'est du 50/50 avec soit une trajectoire très (trop) au nord ou alors une trajectoire sur le sud du RU avec donc une tempête à la clé pour la moitié Nord. La question de la trajectoire reste primordiale tant l'impact sur la puissance des rafales est grand.
  13. Orkan14

    Suivi du temps dans le Nord-Ouest Avril 2018

    Passage en vigicrue de niveau orange sur 2 fleuves du Calvados
  14. Orkan14

    Suivi du temps dans le Nord-Ouest - Mars 2018

    Neige forte ici au nord de Caen ça tient partout, dans la même idée que @Matt76 je regarde la neige comme un enfant mais en étant dehors... en tongs...
  15. Orkan14

    Suivi du temps dans le Nord-Ouest - Mars 2018

    Il y a une sorte de propagation rétrograde de l'humidité au sein du front si bien que même si ça se décale à l'ouest au fur et à mesure il y aura toujours des précipitations venant de l'est. En plus, la propagation des précips vers l'ouest va progressivement s'arrêter et le front va entamer une très lente descente vers le sud normalement. Pour ce qui est du front en IDF il interagit déjà avec le reste du front et des précipitations se forment entre le paquet au nord de la Normandie et ce dernier