jepeto86

Tornade meurtrière dans le Poitou-Charentes

Messages recommandés

jepeto86   

En ce mardi 26 Juillet 1983 après-midi, La région Poitou-Charentes a connu de très violents orages. Certaines communes ont même été frappées par des tornades et fronts de rafales, notamment la ville de Niort et le Marais Poitevin. Cette dernière, dévastatrice, a causé la mort de 3 personnes et fait 6 blessés.

Le département de la Vienne à lui aussi subit d'énormes dégâts qui se chiffrent en millions de francs (les communes de Chauvigny, et principalement le Sud Vienne dans les cantons de Gençay et Charroux ont été les plus touchées). La Charente a elle été aussi durement touchée ainsi que quelques communes de Charente Maritime dont la ville de Tonnay Boutonne où de nombreuses voitures et caravanes ont été sérieusement endommagées par la chute de nombreux arbres.

Contexte Météorologique

mmgu4lsu.gif

Centre Presse du 27 Juillet 1983

apfakq58.jpg

Centre Presse du 28 Juillet 1983

kmokmop7.jpg

g6srx8gb.jpg

d7swyv1r.jpg

Si toutefois des personnes auraient d'autres éléments à apporter à ce dossier, merci de prendre contact avec l'association Keraunos.

Désolé pour la qualité médiocre des coupures de presse récupérées sur microfilms à la médiathèque de Poitiers.

Merci aux modérateurs de placer ce dossier dans le topic "Phénomènes météorologiques violents" default_blushing.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci à Jepeto d'avoir pu m'apporter quelques documents supplémentaires. J'ai un article de Sud Ouest que je tâcherai de photographier et rajouter ici-même pour complément.

Cet évènement pourrait être l'équivalent picto-charentais du très violent épisode orageux dans les Vosges en 1984.

Je me suis entretenu avec J L Audé auteur d'une très intéressante Chronique du climat en Poitou-Charentes-Vendée, qui a lui-même reçu un témoignage de Champagne-Mouton (Charente) sur cette nuit de cauchemar.

Il dit avoir entendu un "énorme bruit leur arriver dessus" et il s'est aussitôt barricadé chez lui sans chercher à voir ce que c'était (on le comprend !). Le phénomène a été extrêmement violent à ses dires et des hangars auraient été déplacés sur plusieurs dizaines de mètres par le souffle.

Je ne sais pas encore ce que c'était précisément, mais en tout cas à l'échelle de la région c'était un truc de dingue, et meurtrier en plus (3 morts dans le marais poitevin !). J'ai trop longtemps laissé dormir ça. Faudrait que je demande ses coordonnées à JL A pour pouvoir interroger directement le témoin.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tient je n'avais jamais entendu parler de cet évement, on m'apprend quelque chose.

PS: il faudrait déplacer ce topic dans les phénomènes météorologiques violents non?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En attendant l'article de Sud Ouest, voici ce que j'avais posté sur le forum de Kéraunos après l'avoir lu :

"Bon alors je viens de lire attentivement l'article de Sud Ouest correspondant (qui figure parmi les articles commandés pour mon suivi charentais).

Et bien à ma grande honte, je découvre un évènement orageux absolument hors du commun, un truc de dingue qu'on peut vraiment comparer, au moins en intensité, à l'évt vosgien de l'année suivante. Voici l'en-tête de l'article de SO consacré à ce qui s'est passé en charente :

"En ce mardi soir 26 juillet, il s'est déchaîné brutalement, aveuglément, tranformant une partie du département en charpie, noyant les Charentais sous des trombes, détruisant les cultures, semant l'effroi souvent dans une véritable ambiance cataclysmique. De mémoire de Charentais, on n'avais jamais vu un tel ouragan dévaster une aussi grande partie du territoire avec une aussi grande violence. Certains évoquent 1934 [tiens ?...], d'autres des mini-cyclones déclarés il y a quelques années mais très localisés [probablement des tornades ayant eu lieu les années précédentes...]."

Plus loin on évoque la force d'un cyclone tropical (sic !).

Pour avoir pratiqué Sud Ouest depuis un bon moment je sais qu'il ne font pas vraiment dans le sensationnalisme, et les dpts concernés sont rompus aux orages violents. Il a quand même du se passer un sacré truc.

Première chose : ce dont on peut être sûr d'ores et déjà, c'est d'avoir affaire à un épisode de vents violent sous orages, de brève durée mais d'intensité exceptionnelle et de grande étendue. Après quoi certains détails laissent penser à des phénomènes beaucoup plus intenses encore et localisés (tornades, microrafales ou autres types d'intensification) : les vents annoncés (120 km/h) sont trop faibles par rapport à certains types de dégâts (hangars entiers déplacés sur plusieurs dizaines de mètres, caravanes renversées et tourneboulées, des arbres qui auraient volé et décapité des maisons en passant par-dessus (fichtre default_ohmy.png/emoticons/ohmy@2x.png 2x" width="20" height="20"> )...

Deuxième chose : on distingue désormais plusieurs évènements, qui se sont déroulés sur plusieurs jours et en divers endroits du Centre Ouest de la France (Gironde, les deux Charentes, Indre et Loire, Vendée, sud Deux Sèvres et sud Vienne), mêlant rafales violentes ou microrafales comme dans l'Est charentais, et tornades avérées ou possibles (Montalivet en Gironde pour les "sûres").

Il nous faudrait démêler un peu tout ça. En attendant, on a déjà 2 évts pour la seule date du 26 juillet :

- la dite-tornade qui a ravagé le Niortais et le marais poitevin

- la vague de vents violents orageux qui a touché l'Est de la Charente, certifiés rafales descendantes par le CDM Cognac, dont parlent mon article et le présent post.

En Saintonge à Tonnay-Boutonne, des arbres ont été coupés en deux à mi-hauteur par le vent. Caravanes renversées, campings dévastés... Personnes foudroyées à Noirmoutiers et en Charente Maritime, animaux tués par les chutes d'arbres, multitudes de routes et lignes téléphoniques coupées. 15 000 abonnés privés d'électricité. La Charente aurait été déclarée sinistrée. Angoulême sinistrée par le vent (toitures abîmées, murs effondrés...), les interventions des pompiers y auraient été 2 X plus nombreuses que lors d'une précédente tempête le 7 novembre 1982. Voilà en gros pour les dégâts.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tient je n'avais jamais entendu parler de cet évement, on m'apprend quelque chose.

Tu n'es certainement pas le seul default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20"> les évènements picto-charentais sont peu connus en général, et la présence de témoins picto-charentais sur le net météo en cas d'évt violent est quasi nulle, même encore maintenant. Voici ce que j'avais conclu provisoirement sur Kéraunos, après la lecture de Sud Ouest (impossible de lire les articles de Jepeto snif), et après avoir examiné une carte des lieux :

"Si tornade il y a (vraisemblable à Champagne-Mouton) un trajet SW-NE de Champagne-Mouton jusqu'à Charroux reste envisageable bien que très long, beaucoup moins par contre vers Gençay situé, lui, au nord de Champagne-Mouton.

C'est pourquoi le cas de figure le plus vraisemblable reste la tornade localisée (description flippante du témoin, bien typique du phénomène), incluse dans un épisode beaucoup plus étendu de vents violents. Deuxième hypothèse, celle de l'épisode de vents violents exclusivement rectilignes (fronts de rafales généralisé ou downbursts). Troisième éventualité, de loin la plus exceptionnelle, une tornade puissante qui aurait effectué un très long trajet jusqu'à Charroux à l'est du 87 (70 km !), voire deux ou plusieurs tornades puissantes si celles du Niortais et nord 17 sont également avérées."

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Décidément je parle tout seul sur ce topic. default_tongue.png/emoticons/tongue@2x.png 2x" width="20" height="20"> Mais je viens de faire tilt sur un truc. En relisant mon précédent compte-rendu de l'article de SO, je me rappelle que l'épisode avait frappé également la Gironde, donc certainement le 17 dans sa totalité.

Or, dans mes cartons j'ai un cas de tornade, à Bords en 1983, dont on m'a parlé pour lequel je n'ai aucun autre renseignement, même pas la date précise. Peut-être a-t-il eu lieu durant cet épisode, on pourrait creuser aussi de ce côté-là.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Jepeto m'a écrit en privé pour me dire que la lecture des articles auxquels il a seul accès pour l'instant, le font sérieusement pencher pour l'hypothèse d'un gros épisode tornadique, voire d'un tornado outbreak avec de possibles F3, encore inconnu et qui plus est relativement récent.

C'est quand même bien dommage que je sois seul sur ce topic (et en privé avec Jepeto) pour parler de cet épisode. Pas un témoin, pas une question, rien, aucune réaction (à part celle de Cyclone30), depuis bientôt 24 h que le topic a été posté. Un évènement aussi exceptionnel aurait déjà 2 pages à l'heure qu'il est s'il avait concerné n'importe quelle autre région (à part peut-être le Sud Ouest).

Vraiment dommage.

Message de Jepeto pour ceux que ça intéresse :

"à mon avis je pense qu'il y a eu plusieurs tornades (peut-être même un tornado outbreak), la première à 15h00 sur la commune de Niort Noron et le Marais Poitevin qui est incontestable. Ensuite en soirée de la limite Charente au Sud Vienne (les témoignages des articles sont assez évocateurs) sur la commune de Joussé, Charroux et Gençay "çà soufflait en biais à 50 mètres du sol, le ciel était orange", donc quasi certitude que celà était une tornade. Un peu plus tard dans la nuit, c'est au tour de la commune de Chauvigny d'être sévèrement touché. Si on compte également la probable tornade de Tonnay Boutonne (17), celà en fait 4 plus celle de Champagne Mouton (? 5 ?) !"

(et on pourrait peut-être en plus ajouter une possible tornade à Bords (17) qui aurait eu lieu en 1983)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
seb35   

trés impressionant , merci les gars de nous refaire vivre cette tornade

seb

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Jepeto m'a écrit en privé pour me dire que la lecture des articles auxquels il a seul accès pour l'instant, le font sérieusement pencher pour l'hypothèse d'un gros épisode tornadique, voire d'un tornado outbreak avec de possibles F3, encore inconnu et qui plus est relativement récent.

C'est quand même bien dommage que je sois seul sur ce topic (et en privé avec Jepeto) pour parler de cet épisode. Pas un témoin, pas une question, rien, aucune réaction (à part celle de Cyclone30), depuis bientôt 24 h que le topic a été posté. Un évènement aussi exceptionnel aurait déjà 2 pages à l'heure qu'il est s'il avait concerné n'importe quelle autre région (à part peut-être le Sud Ouest).

Vraiment dommage.

Message de Jepeto pour ceux que ça intéresse :

"à mon avis je pense qu'il y a eu plusieurs tornades (peut-être même un tornado outbreak), la première à 15h00 sur la commune de Niort Noron et le Marais Poitevin qui est incontestable. Ensuite en soirée de la limite Charente au Sud Vienne (les témoignages des articles sont assez évocateurs) sur la commune de Joussé, Charroux et Gençay "çà soufflait en biais à 50 mètres du sol, le ciel était orange", donc quasi certitude que celà était une tornade. Un peu plus tard dans la nuit, c'est au tour de la commune de Chauvigny d'être sévèrement touché. Si on compte également la probable tornade de Tonnay Boutonne (17), celà en fait 4 plus celle de Champagne Mouton (? 5 ?) !"

(et on pourrait peut-être en plus ajouter une possible tornade à Bords (17) qui aurait eu lieu en 1983)

Oui Nico alors que c'est fort intéressent, nous sommes sur un forum météo quel comble! default_huh.png En tous cas vu la situation synoptique du jour, je comprend pourquoi les orages furent violent, avec un beau talweg en plein sur la péninsule ibérique et une petite dépression thermique sur le sud ouest, tous ceci remontant du golf de gascogne, situation assez similaire à celle de juillet 2003, ou des vagues orageuses puissantes sont apparus! pour le reste y a t il des archives de météofoudre ?

http://www.wetterzentrale.de/archive/ra/20...00120030715.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
toph 17   

Eh bien ca devait etre quelque chose ce jour la!

Merci pour cet article!

Desoler mais pas de temoignage de ma part car car a cette epoque je naissai juste dans l'année! default_huh.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Desoler mais pas de temoignage de ma part car car a cette epoque je naissai juste dans l'année! default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

Et bien si tu es né en juillet, on peut dire que tu es né en fanfare default_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20">Pour ce qui est des témoignages sur le net en provenance de la région, je les compte sur les doigts d'une main d'estropié. Entre autres raisons possibles, la région doit être encore en retard sur le plan de l'internet, très peu d'internautes en proviennent.

Simple petit test : faites une recherche sur Google en tapant "tornade marais poitevin 1983". Vous allez rire...

Merci à Stormigen pour ses explications météorologiques. Sur la carte, ce qui m'avait frappé d'emblée ce sont les très fortes chaleurs.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
jepeto86   

Entre autres raisons, la région doit être encore en retard sur le plan de l'internet, très peu d'internautes en proviennent.

Simple petit test : faites une recherche sur Google en tapant "tornade marais poitevin 1983". Vous allez rire...

Le comble dans l'histoire est que le Département des Deux-Sèvres fut un des premiers numérisé de France ! Parthenay fut la première ville numérique de l'hexagone.Petit HS, mais ce département a été le premier a installé des centres de ressources gratuit pour tout public (plannet dans les maisons de quartiers et dans les collèges) dans chaque canton. J'en fut l'un de ces animateurs au tout début en 1998.

Merci Stormigen pour ta contribution default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

pour le reste y a t il des archives de météofoudre ?

Je ne sais pas, j'ai pas recherché. Pour une période aussi ancienne je ne suis pas sûr. default_huh.png Dans le dossier Jepeto parle de "foudre fréquente".
Le comble dans l'histoire est que le Département des Deux-Sèvres fut un des premiers numérisé de France ! Parthenay fut la première ville numérique de l'hexagone.

Petit HS, mais ce département a été le premier a installé des centres de ressources gratuit pour tout public (plannet dans les maisons de quartiers et dans les collèges) dans chaque canton. J'en fut l'un de ces animateurs au tout début en 1998.

Paradoxal c'est sûr. Mais peut-être pas tant que ça. J'imagine qu'on doit numériser en priorité les régions... qui en ont le plus besoin. Beua travail de pionnier en tout cas !Sinon petite anecdote bien révélatrice des difficultés de recherches. La parution de l'ouvrage "Chronique du climat en Poitou Charentes Vendée", fruit de recherches locales approfondies, avait suscité en moi l'espoir d'y trouver les cas de tornades les plus marquants sur les deux Charentes au moins pour le XXème siècle, et pallier ainsi -enfin !- les énormes lacunes de ce siècle. Tout sur un plateau, le rêve quoi... .

Bernique oui. default_dry.png J'y ai même pas retrouvé les cas déjà recensés par moi-même et Jean Dessens, même pas la F4 de La Rochelle de 71 ! default_blink.png Rien de rien. Imaginez une chronique météo du NPDC où nulle part on ne trouverait mention des tornades de Palluel ou Pommereuil...

Au téléphone, le gars m'a donné des raisons dont je me rappelle plus bien (c'était le soir et j'ai pas pris de note) mais en gros j'ai cru comprendre qu'à partir du XXème siècle l'accès à certains docs d'archives du 17 lui avait été impossible et il s'était centré essentiellement sur les archives du 79 (86 ?). Il n'était même pas au courant de tous ces cas de tornades !

Bien sûr loin de moi l'idée de critiquer JL Audé, dont je recommande au contraire fortement l'ouvrage, véritable mine d'or pour ceux qui s'intéressent aux chroniques météo du coin. Mais quand même, histoire d'apporter un élément de réponse supplémentaire aux questions que se posaient Florent76 et d'autres, je me répète et je n'exagère pas : les recherches sur les orages et les tornades sont très difficiles pour cette région qui est loin d'être surétudiée comme on aurait tendance à le croire, l'exemple cité plus haut n'en étant qu'un aspect parmi plein d'autres. Ce coin est une véritable boule d'opacité, à me faire envisager carrément le black out volontaire.

Pour revenir au sujet, j'espère trouver le temps ce WE d'enquêter sur Tonnay Boutonne et photographier l'article. A vérifier aussi les impacts de foudre.

Merci aux quelques uns qui ont répondu (notamment à Stormigen pour sa contribution météorologique).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lolo17   

Salut Nico, merci de ton travail! Concernant le manque d'intérêt suscité par ton sujet, je ne pense pas que ce soit dû au retard technologique de la région Poitou-Charente.

Laisse le temps aux gens de lire et d'essayer de se renseigner. Tu n'as pas idée de ce qui peut ressortir d'événements qu'on a voulu enfouir dans l'oubli, surtout les événements traumatiques.

Nous savons tous que tu en as vécu un particulièrement frappant pour ta vie entière, mais certaines personnes refoulent les moments désagréables.....

Laisse faire, je suis sûr que ta recherche va avancer petit à petit. Moi, je n'ai rien à te dire, en 1983 j'habitais Bordeaux et c'est lors des orages mémorables de cet été "meurtrier" dans les campings de bord de mer atlantique(Montalivet) que ma fascination pour les événements extrêmes a vu le jour.

D'autres t'éclaireront, j'en suis certain.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut Nico, merci de ton travail! Concernant le manque d'intérêt suscité par ton sujet, je ne pense pas que ce soit dû au retard technologique de la région Poitou-Charente.

Laisse le temps aux gens de lire et d'essayer de se renseigner. Tu n'as pas idée de ce qui peut ressortir d'événements qu'on a voulu enfouir dans l'oubli, surtout les événements traumatiques.

Nous savons tous que tu en as vécu un particulièrement frappant pour ta vie entière, mais certaines personnes refoulent les moments désagréables.....

Je vois ce que tu veux dire Lolo, mais là n'est pas le problème : déjà mes motifs de ras-le-bol sont bien plus larges et durent depuis bien plus longtemps que ce seul topic (cf message plus haut). Ensuite pour ce qui est de ton objection, sur le net météo les traumatismes et l'exaltation poussent à parler, contrairement au milieu lambda où à l'inverse les gens se taisent. Ce n'est pas ça qui explique en totalité le manque de témoignages sur Infoclimat. Et t'inquiètes je connais la difficulté, ne serait-ce que chez les gens que j'ai pu interroger. Moi-même j'aurai mis 30 ans pour me décider à raconter dans le détail ce qui m'est arrivé, avec certainement pour moi aussi des pans de souvenirs refoulés.

Mais avant de dire ou même supposer quoi que ce soit, franchement faites d'abord les recherches que j'ai faites, sur plusieurs années, et constatez par vous-mêmes... Quand sur des années, vous postez des topics de demande de renseignements qui systématiquement ou presque passent à la trappe, que vous êtes obligés de relancer presque à chaque fois, alors que pour la plupart des autres régions, suffit d'ouvrir le forum pour découvrir les conversations et témoignages spontanés sur des pages et des pages... oui ça fout les boules je ne vous le cache pas. Surtout quand à côté de ça on a rien de plus à la TV, rien sur le net, rien sur les bulletins MF, rien de rien nulle part (j'exagère à peine).

Laisse faire, je suis sûr que ta recherche va avancer petit à petit.

Bien sûr depuis 4 ans de recherches mes recherches avancent petit à petit, et des témoignages tout au long de ces 4 ans j'en ai eu quelques uns par mp heureusement.

Et surtout maintenant ça devrait changer avec la petite communauté centre ouest qui s'est constituée cette année. De bien belles photos déjà à la clé. Et des débuts de travaux comme ceux de Sam sur la zone charentaise et Jepeto86 sur l'ensemble du PC, dont cet épisode de 1983 objet du présent topic. Non je ne vous oublie pas évidemment, mais la chose est récente voilà tout. default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

Pour revenir au sujet, bien sûr que ton témoignage m'intéresse. La Gironde faisait partie des zones concernées d'après Sud Ouest. Ici l'évènement concerne tout le Poitou Charentes, la Dordogne, la Gironde... tout le centre Ouest au minimum. La tornade F3 de Montalivet a eu lieu une semaine seulement avant les évènements dont il est question ici.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
chris68   

Je peux toujours essayer de regarder si je peux trouver les N° de La Météorologie de 1983 pour voir si il y a quelque chose dedans. Dans ma FAC, les plus anciens sont de 1985...

Voir aussi si nous avons d'anciens résumés climatologiques mensuels ou hebdomadaires. On en a des rayons entiers mais faut voir jusqu'où remontent-ils.

Je te dit ça dans la semaine nico.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Chris, c'est vrai que tu as accès à tous les numéros de La Météorologie dans la bib de ta fac c'est vraiment cool ça. Une source à retenir default_tongue.png/emoticons/tongue@2x.png 2x" width="20" height="20"> Dans les sources texte intégral récemment mises en ligne par MF, je n'avais rien trouvé mais ça reste à surveiller aussi.

Voir aussi si nous avons d'anciens résumés climatologiques mensuels ou hebdomadaires.

Pour le 17 aux années les plus récentes, les classiques bulletins mensuels en ligne ne mentionnent rien. Par contre pour les 79, 86, 87 ou 33 là ça vaut peut-être le coup de tenter. Notre chance ici, c'est que l'évènement a touché plusieurs départements. M'étonnerais d'ailleurs beaucoup que la Vendée se soit sortie indemne d'un truc pareil.Histoire de pas rester moi-même les mains dans les poches, j'enquêterai de mon côté en début de semaine prochaine à Tonnay Boutonne et d'une manière générale en Aunis-Saintonge.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
anto   

SALUT A TOUS?

moi j'avais 7 ans en 1983 et je m'en souviens comme d'un été très chaud et très orageux. Les travaux dans les champs étaient interrompus par de très gros orages. Ce sont mes premiers souvenirs meteo. Mon père m'en a déjà parlé en me disant qu'il n'avait jamais vécu d'orages aussi violents à répétition que cette année là même si notre secteur n'a pas connu l'extreme. De toute façon comme le dit lOLO 17, juillet 83 reste dans les annales dans tout le sud ouest.

a+

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
chris68   

A noter que Niort ou un de ses cantons fut classé en état de catastrophe naturelle suite à ces orages du 25-26 Juillet qui avaient fait de gros dégats sur les forêts.

LISTE DES ARRETES INTERMINISTERIELS PORTANT CONSTATATION DE L’ETAT DE CATASTROPHE NATURELLE

Tout le département à fait l’objet d’un classement en zone sinistrée au titre des inondations, des coulées de boues et de mouvement de terrain par arrêté du 29 décembre 1999, J.O. du 31 décembre 1999.

Une indemnisation exceptionnelle a été accordée à certaines communes au titre des dommages résultant de l’action du vent et de la grêle survenus au cours des orages des 25 et 26 juillet 1983 (arrêté du 10 septembre 1983 paru au J.O. le 11 septembre 1983).

http://www.deux-sevres.pref.gouv.fr/fichie...munes/NIORT.pdf

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour Niort, je n'ai pas d'info précise sur mes coupures (j'y regarderai quand même de plus près). La ville a eu une tornade en 1985. Comme pour Tonnay Boutonne, attention aux confusions de cas avec les témoins. Je regarderai la vidéo demain.

Sinon mes articles de Sud Ouest concernent surtout la Charente : beaucoup de grêle et de vent sur le Cognaçais, "tornade" sur Angoulême (a priori microrafales musclées) et tous les évènements extrêmes de l'Est Charentais, classées rafales descendantes par le CDM de Cognac (Angoulême a du être englobée en périphérie de cette vague-là). Sur l'article il y a même un petit shéma de cette vague précise et plus locale, centrée sur la Charente limousine que j'ai tenté de photographier.

Le dpt de la CHarente a été déclaré sinistré.

Un petit article aussi sur les dégâts en Charente Maritime, et notamment tous les arbres "sciés" à mi hauteur par le vent à Tonnay Boutonne. Article qui ne me dispense pas de l'enquête pour autant.

je vous mettrai les photos demain si possible, mais je vous préviens : ça va pas être terrible. default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20"> Ce sont des photocopies de vieilles coupures dont l'encre déteint à vue d'oeil, que m'a fait parvenir la docu de Sud ouest.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

http://www.ina.fr/archivespourtous/index.p...der+&vue=jn

Le journal du 26 Juillet 1983 dans les archives de l'INA. L'orage de Niort est le 2eme reportage. D'après eux, ce n'était pas une tornade, vents à 150km/h.

Si l'évt a duré une demi-heure sur le même lieu, effectivement très peu probable qu'il s'agisse d'une tornade. Le reportage est d'ailleurs d'une clarté surprenante sur ce point. ça nous change des "minitornades" et autres flous artistiques actuels.Tenez puisqu'on parle de flou, mes tentatives de photo sont vraiment pas montrables. Trop floues justement, j'ai un problème avec mon stabilisateur d'images. Infoutu de faire une photo nette quel que soit le réglage de ce dernier, je sais pas ce qui se passe.

Je sens que je vais recopier tout bonnement mes articles sur un doc Word. Y a du boulot !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
jepeto86   

Merci Chris pour le lien du JT de l'INA (notre cher PPDA a pris un sacré coup de jeune lol).

Effectivement celà semble plus être un violent front de rafale (pour une durée de 30 minutes) qu'une tornade proprement dit. Bien qu'il soit tout à fait possible d'avoir eu quelques phénomènes tourbillonaires dans la masse.

J'ai quand même un doute, car sur le reportage dans le camping de Coulon, on peut voir certains arbres sectionnés à mi-hauteur.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Y a eu manifestement les deux types de phénomènes à grande échelle. Pour la vague de l'Est charentais par ex, le CDM de Cognac l'a officiellement qualifié de rafales descendantes.

Pour Niort aussi donc. Ceci dit 30 minutes même pour des rafales descendantes, ça fait un peu long (en général, c'est plutôt 10 -15 minutes, non ? ). La nature exacte de tout cela serait vraiment à creuser. A ce propos, rien trouvé sur les numéros de La Météorologie ?

Question toute bête que je me pose depuis un moment : les arbres sciés à mi hauteur seraient vraiment caractéristiques d'une tornade ? Si oui, pourquoi ?

Ps : et oui, PPDA méconnaissable sur la vidéo. Chirac qualifié de "jeune espoir dynamique", les ressortissants Est-allemands qui rêvent de filer à l'Ouest... (j'ai écouté tout le JT ou presque). Ah lala boune gens ça ne nous rajeunit pas tout ça default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20">

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.