Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Sign in to follow this  
rico

Pourquoi pas refroidir la terre...

Recommended Posts

Oui exactement Meteor, pourquoi se fermer des portes, je pense qu'il y a des solutions non polluantes permettant de contenir un peu ce réchauffement qui peut s'avérer catatrophique si l'on reste les bras croisés à se lamenter sur notre sort d'espèce destructrice de la nature. Et le protocole de Kyoto (qui n'est déjà pas appliqué et ne le sera jamais par les plus grands pollueurs de la planète) ne va pas changer beaucoup de choses en terme d'augmentation de la température globale. Dès qu'il y a des intérêts économiques suffisamment puissants, malheureusement, l'écologie passe après.

J'entends bien l'argumentation de certains: ne rien faire car l'homme a déjà trop mal fait! Mais une telle argumentation était valable dans les années 1970 ou 1980 peut-être mais maintenant c'est trop tard... Je suis d'accord qu'il faut de tout urgence diminuer l'émission de GES, mais cela ne suffirait plus. En effet, le temps de vie dans l'atmosphère du CO2 est de 100 à 120 ans si l'on n'active pas son absorption, et même si on arrête tout dès maintenant, la teneur de l'atmosphere en CO2 restera trop important et provoquera un focage radiatif pendant encore au moins 70 ans. Or l'on va continuer à émettre du CO2, donc l'"accumulation" de ce gaz va continuer même en diminuant nos émissions.

Je ne dis pas qu'il y aura de solutions miracles, mais il faut au moins réfléchir sérieusement à la question, et ça ne se fera pas en 5mn. Il faut effectivement étudier tous les effets secondaires de telles ou telles solutions. L' émission d'aerosols dans la stratosphère de volcans tel le Pinatubo n'a jamais tué personne il me semble, il faudrait étudier quels aérosols pourraient être le plus neutre au niveau de la stratosphère. D'une maniere générale pourquoi ne pas voir toutes les solutions pour agir sur l'albédo de la terre, en utilisant le calcaire par exemple!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Méjantel-Barjac - 820m - Lozère

Pour répondre à Planète bleue, je crois tout à fait que réduire l'ampleur en vaudrait la chandelle, quand bien même, j'en suis le premier partisant. Mais quelles mesures concrètes sont actuellement envisagées ? Kyoto ? Ce sujet a prété déjà à plusieurs débats, et l'on observe ce que cela peut donner.

Et entre amputer un doigt ou le bras .... Les effets de seuils climatiques, si, encore une fois, ils devaient se produire ( dégazages océaniques, chlarates, fonte du permafrost, banquise, etc... ), seraient peut-être encore pire que l'amputation d'un "bras".

Bien sur, il s'agit toujours du domaine de l'éventualité.

Sociologiquement parlant, demander aux gens de changer d'état d'esprit du jour au lendemain relève plus de la science fiction qu'autre chose. Je le vois chaque jour quand j'essaye, aux aléas de mes rencontres, de sensibiliser les gens aux problèmes environnementaux. Et non content de cela, les enjeux économiques d'un changement d'utilisation des matières fossiles est .... utopique.

Ok, ce point de vue n'engage que moi default_sleeping.gif

Mais je vois les choses comme "ça" : d'un côté, lutter pour minimiser l'ampleur du réchauffement climatique face à une société socio-politico-économique qui n'est pas du tout prête, et se battre contre du vent. ( ok, je baisse parfois un peu vite les bras ... )

D'un autre côté, attendre que l'ampleur du réchauffement soit significative dans l'esprit de tout un chacun, et peut-être sera t'il trop tard, si cela ne l'est déjà.

Ou encore essayer d'envisager ce qui pourrait être fait si l'on ne peut que constater les dégâts.

Quoi qu'il en soit, je rejoins votre état d'esprit sur ces pseudo-solutions utopiques, et leur impacts néfastes sur le climat. Mais aux vues de l'inertie actuelle, je ne vois pas comment on pourrait sortir d'un réchauffement qui semble innéluctable, et qui a bien peu de chances de se limiter à un +2°C.

BaSHaR

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Guest

Je trouve qu'aujourd'hui , il est irrealiste , meme si ce serait l'ideal , de penser que nous allons reduire nos emmissions de GES . Une partie du globe se réveille , une autre s'en foue des GES , il n'est pas possible de croire a ca.

Il faut trouver une vraie solution, c'est pourquoi je suis pour le developpement de ces projets , on ne peut plus etre optimiste. Si on ne tente pas quelque chose, on va finir cramé alors autant se mouiller. On ne peut plus retourner en arriere malheuresement .

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ne pensez vous que de tenter de modifier le climat comme tu le dit Rico et d'autre, que cela serait tres risque comme on ne connait pas assez bien le climat voir la chimie.

L' émission d'aerosols dans la stratosphère de volcans tel le Pinatubo n'a jamais tué personne il me semble, il faudrait étudier quels aérosols pourraient être le plus neutre au niveau de la stratosphère.

Un volcan comme le Strombolien qui va jusqu'a la classe 2 n'a pas bp d'effets sur le climat. Mais Certainnes eruptions d'autres volcans ont eu des effets impotantes sur la la vie sur terre comme le Yellowstone qui pourait être la cause des glaciations du Biber ou du Donau ou du Gunz qui ont eu lieu lors de ses éruptions. Si ce volcan exploserait de la lave serait ejectée jusqu'à 24 km de haut ! La température chuterait de 12°C et de la neige tomberait à l'équateur. Il plongerait le monde dans une terrible glaciation.

Une des principales choses a faires est de deja d'economiser l'energie comme Buch a commence tout juste a reagir d'apres ce qu'ils ont dit au infos en disant qu'il avait demande aux americains de ne plus laisser les lumieres allumees quand ils ne sont pas chez eux ou au travail, ou bien de ne pas lancer le lave vaisselles 3 fois par jours. Ce qui est vraiement exagere de leur par vivre comme cela default_sleeping.gif

Williams

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Mieugy (01) ; Vars (05) ; Casteldelfino (Cuneo)

default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20"> STOP

Nous avons déjà fais assez de mal à notre belle planète default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20">default_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20">default_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20">

voila c'est tout ce que j'ai à dire default_mad.gifdefault_mad.gif

@+++

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui exactement Meteor, pourquoi se fermer des portes, je pense qu'il y a des solutions non polluantes permettant de contenir un peu ce réchauffement qui peut s'avérer catatrophique si l'on reste les bras croisés à se lamenter sur notre sort d'espèce destructrice de la nature.

J'entends bien l'argumentation de certains: ne rien faire car l'homme a déjà trop mal fait! Mais une telle argumentation était valable dans les années 1970 ou 1980 peut-être mais maintenant c'est trop tard... Je suis d'accord qu'il faut de tout urgence diminuer l'émission de GES, mais cela ne suffirait plus. En effet, le temps de vie dans l'atmosphère du CO2 est de 100 à 120 ans si l'on n'active pas son absorption, et même si on arrête tout dès maintenant, la teneur de l'atmosphere en CO2 restera trop important et provoquera un focage radiatif pendant encore au moins 70 ans. Or l'on va continuer à émettre du CO2, donc l'"accumulation" de ce gaz va continuer même en diminuant nos émissions.

Je ne dis pas qu'il y aura de solutions miracles, mais il faut au moins réfléchir sérieusement à la question, et ça ne se fera pas en 5mn. Il faut effectivement étudier tous les effets secondaires de telles ou telles solutions. L' émission d'aerosols dans la stratosphère de volcans tel le Pinatubo n'a jamais tué personne il me semble, il faudrait étudier quels aérosols pourraient être le plus neutre au niveau de la stratosphère. D'une maniere générale pourquoi ne pas voir toutes les solutions pour agir sur l'albédo de la terre, en utilisant le calcaire par exemple!

Je suis d'autant plus d'accord que Paul Alary et moi travaillons depuis un mois sur une solution de ce genre. Là aussi, il s'agit d'accroître l'albédo terrestre de manière totalement contrôlée. Il ne s'agit évidemment pas de faire courrir le moindre risque à la planète, mais de corriger un peu le mal déjà fait.Dans les grandes lignes, il s'agit de provoquer la formation de cirrus de très haute altitude dans la stratospère. Une très légére ombrelle en quelque sorte, réduisant l'impact du soleil de 1 ou 2 % au grand maximum et de manière totalement réversible. De quoi disposer du temps nécessaire pour développer des solutions réduisant les emissions de GES.

Quand au procédé qu'Alary et moi avons commencé à définir, il est encore beaucoup trop tôt pour en parler, mais il devrait être réellement efficace.

Rien n'empéche de tenter en même temps d'autres solutions. L'idée de Méteor concernant l'aspersion de poussière de calcaire sur les océans, par exemple (même si ce calcaire ne restera que peu de temps en surface, il aura au moins le mérite de réduire un peu l'acidité des océans et ne peut faire aucun mal).

De toute manière, la meilleure solution sera toujours de développer des technologies et des comportements aboutissant à réduire la pollution par les GES. Toute action éventuelle sur le climat devra pouvoir être totalement contrôlable, réversible et sans aucun risque pour l'environnement. Pas question de jouer aux apprentis sorciers, mais pas question non plus de fermer toutes les portes en s'aveuglant sur l'importance du danger...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Guest

J'entends bien toutes les critiques des uns et des autres, auxquelles je suis sensible bien évidemment.

Il ne s'agit pas de se lancer de manière irréfléchie bien entendu.

Il faut envisager les choses de manière scientifique sans passion.

Personnellement je regrette l'utilisation à outrance du fossile du fait , principalement de l'ES et aussi du fait, mais secondairement, de l'exploitation irréfléchie des réserves.

Mais mon opinion est que l'énergie nucléaire de nouvelle génération , ne pourra prendre un relai efficace avant 50 ans au mieux.

Une conséquence de cela est que nous allons brûler le C fossile sous toutes ses formes à un rythme soutenu jusque là , au moins.

Je le regrette mais c'est comme cela.

Il faut donc trouver les moyens de contrôler et de rectifier , voire de neutraliser les effets désastreux sur le climat.

On parle d'énergie pour réaliser ce contrôle.

Soit, il faut faire le calcul et ce ne sera pas gratuit.

Les aérosols ne sont pas la seule possibilité.

On peut jouer également sur l'océan afin qu'il garde son rôle de pompe à CO2.

Par exemple on peut utiliser les réserves de roches calcaires, très facilement exploitables , en quantité inépuisables (l'extraction est actuellement de 1 milliard de tonnes/an mais on pourrait sans pb la pousser à 10 Gt/an.

L'injection de ce calcaire plus ou moins micronisé dans l'océan , par bateaux ou en profitant des courants marins aurait l'avantage d'augmenter un peu l'albédo de l'océan tout en réagissant avec le CO2 excédentaire.

C'est en fait une utilisation des ressources naturelles piégées inutilement actuellement sur les terres.

Ceci est un exemple d'utilisation à mon avis non néfaste pour l'environnement (à étudier bien sûr).

Meteor,Il y a fort à parier que l'injection en continu de telles quantités de carbonates (CaCO3) modifierait en profondeur le fonctionnement des écosystèmes océaniques.

Au lieu de prendre ce risque de perturbation, il semble beaucoup plus raisonnable de diminuer les émissions de CO2 anthropique. L'océan (tout comme l'atmosphère) n'est pas un terrain de jeu.

Tu bases ton raisonnement sur l'hypothèse que l'homme va de toute façon brûler tous les combustibles fossiles. On peut aussi penser que l'homme, à force de subir les conséquences du changement climatique (conséquences économiques et politiques : cf débats aux USA suite à katrina et Rita), va chercher à limiter ses émissions de GES.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Les Estables (1350m)

Je continue à dire ce que j'ai dit, continuer à vous croire pour des apprentis sorciers et la claque que vous vous prendrez ne sera que plus forte, c'est plus simple de continuer à bousiller la Terre sans se changer soit même, mais arriver à un autre stade de pensée c'est une autre histoire, vous verrez la Terre fera la chasse et elle se lavera des hommes si nous continuons ainsi.

L'homme n'est pas évoluer,c'est l'espèce la plus idiote qui puisse exister,c'est la seule qui détruit sont habitat et ne tient pas compte de ses erreurs.

N'oublier pas sans la Terre vous êtes mort, soyez humble devant elle.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Guest

Au lieu de tjrs taper sur la g****e des pauvres irakiens et afghans, GW Bush devrait interdire les 4x4 dans le centre des villes ! Il voit toujours l'économique avant l'écologique ! Qui détruit la planète depuis plus d'un siècle et demi ? L'industrie américaine mais aussi européenne ? Aujoud'hui, l'Asie se réveille économiquement et devrait faire pire que les américains puisque pratiquement chaque chinois voudra sa voiture (1,2 milliard de voitures ?) ! J'ai l'impression que l'on a dépassé le point de non retour et c'est pas des projets qu'il faut, mais des actes !

Bush est-il devenu écolo ? default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">Bush : «Nous pouvons réduire les déplacements qui ne sont pas essentiels, encourager les gens à prendre leur voiture à plusieurs ou à utiliser les transports en commun (...)»

Suite ici : http://planetebleue.canalblog.com/archives.../02/858534.html

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Les Estables (1350m)

Au lieu de tjrs taper sur la g****e des pauvres irakiens et afghans, GW Bush devrait interdire les 4x4 dans le centre des villes ! Il voit toujours l'économique avant l'écologique ! Qui détruit la planète depuis plus d'un siècle et demi ? L'industrie américaine mais aussi européenne ? Aujoud'hui, l'Asie se réveille économiquement et devrait faire pire que les américains puisque pratiquement chaque chinois voudra sa voiture (1,2 milliard de voitures ?) ! J'ai l'impression que l'on a dépassé le point de non retour et c'est pas des projets qu'il faut, mais des actes !

Bush est-il devenu écolo ? default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">Bush : «Nous pouvons réduire les déplacements qui ne sont pas essentiels, encourager les gens à prendre leur voiture à plusieurs ou à utiliser les transports en commun (...)»

Suite ici : http://planetebleue.canalblog.com/archives.../02/858534.html

Je dirait pas Ecolo planète bleu mais intelligent. default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20">

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a fort à parier que l'injection en continu de telles quantités de carbonates (CaCO3) modifierait en profondeur le fonctionnement des écosystèmes océaniques.

Au lieu de prendre ce risque de perturbation, il semble beaucoup plus raisonnable de diminuer les émissions de CO2 anthropique. L'océan (tout comme l'atmosphère) n'est pas un terrain de jeu.

Au contraire, la solution de Metéor (même si j'ai les plus grands doutes sur son efficacité) aurait au moins le mérite de corriger un peu l'acidité océanique due à l'absoption de masses énormes de CO2 par les océans. C'est cette acidité qui met en danger les écosystèmes océaniques, pas le calcaire éventuellement pulvérisé en surface. Et de toute manière il serait illusoire de pouvoir espérer en déverser beaucoup, par rapport aux millons de t de CO2 concernées...Mais rien n'empéche d'essayer dans une mer pratiquement fermée et particulièrement acide. la mer Noire, par exemple...

Incidemment, ça me rappelle la solution qui a été utilisée avec succés pour rééquibrer les sols des forêts victimes des pluies acides. Dans ce cas, l'homme a réussi à réparer en partie un des dommages qu'il avait infligé à la nature.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : La-Chapelle-Saint-Florent (49)

Jouer aux apprentis sorciers dans des systèmes aussi complexes que ceux engendrés par la dynamique terrestre pourraient s'avérer encore plus dangereux que de ne rien faire.

Il y a surement des méthodes plus douces pour retrouver un équilibre naturel. A commencer en premier par le respect de la Terre tout simplement.

Voilà ce que je pense de ce sujet.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Guest

Il y a fort à parier que l'injection en continu de telles quantités de carbonates (CaCO3) modifierait en profondeur le fonctionnement des écosystèmes océaniques.

Au lieu de prendre ce risque de perturbation, il semble beaucoup plus raisonnable de diminuer les émissions de CO2 anthropique. L'océan (tout comme l'atmosphère) n'est pas un terrain de jeu.

Au contraire, la solution de Metéor (même si j'ai les plus grands doutes sur son efficacité) aurait au moins le mérite de corriger un peu l'acidité océanique due à l'absoption de masses énormes de CO2 par les océans. C'est cette acidité qui met en danger les écosystèmes océaniques, pas le calcaire éventuellement pulvérisé en surface. Et de toute manière il serait illusoire de pouvoir espérer en déverser beaucoup, par rapport aux millons de t de CO2 concernées...Mais rien n'empéche d'essayer dans une mer pratiquement fermée et particulièrement acide. la mer Noire, par exemple...

Incidemment, ça me rappelle la solution qui a été utilisée avec succés pour rééquibrer les sols des forêts victimes des pluies acides. Dans ce cas, l'homme a réussi à réparer en partie un des dommages qu'il avait infligé à la nature.

ok pour le pH mais ce n'est pas le seul paramètre et la géochimie des carbonates est fort complexe...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Muret(180 m) et Font-Romeu (1760m)

Au contraire, la solution de Metéor (même si j'ai les plus grands doutes sur son efficacité) aurait au moins le mérite de corriger un peu l'acidité océanique due à l'absoption de masses énormes de CO2 par les océans. C'est cette acidité qui met en danger les écosystèmes océaniques, pas le calcaire éventuellement pulvérisé en surface. Et de toute manière il serait illusoire de pouvoir espérer en déverser beaucoup, par rapport aux millons de t de CO2 concernées...

Mais rien n'empéche d'essayer dans une mer pratiquement fermée et particulièrement acide. la mer Noire, par exemple...

Incidemment, ça me rappelle la solution qui a été utilisée avec succés pour rééquibrer les sols des forêts victimes des pluies acides. Dans ce cas, l'homme a réussi à réparer en partie un des dommages qu'il avait infligé à la nature.

oui Alain je citais cela à titre d'exemple.Le CaCO3, comme tu le sais est dans le cycle du carbone sur les terres et surtout dans les océans.

Augmenter la teneur des océans en ce composé naturel peut avoir une certaine efficacité qui dépendra surtout de la forme physique dans laquelle il sera injecté.

Mais il ne faut guère vouloir absorber plus de 10 à 20 % du CO2 annuel comme cela.

L'effet sur l'albédo doit être vérifié.

Mais globalement je suis bien d'accord que les aérosols si possible sous forme de glace (assitée bien sûr) dans la haute tropo voire la basse strato est une voie bien plus efficace.

Pour Planete bleue, je suis bien d'accord que la réduction des émanations de CO2 est très importante.

On peut arriver à réduire de 10 à 20 %, et ce sera déjà beau, vu que ce que l'on voit pour le moment correspond plutôt à une augmentation de 3% par an.

Au-delà cela me semble illusoire voire impossible étant donné tout ce que l'on a déjà dit à ce sujet.(réserves de charbon, pays émergents,....)

Néanmoins, tout à fait d'accord, les restrictions de conso de fossile par meilleure utilisation de l'énergie sont au premier rang de la panoplie de contre-mesures, au même titre que les progrès du nucléaire , des renouvelables, etc.)

Mais je crains fort que cela ne soit pas suffisant et qu'il faille également travailler sur l'aval et pas seulement sur l'amont.

C'est la même chose pour le traitement des maladies.

C'est sûr il vaut mieux avoir le vaccin contre le sida mais pour l'instant on ne l'a pas alors les séro+ sont bien contents d'avoir la trithérapie.

Pour le cancer c'est pareil, on peut faire de la prévention (traitement en amont) mais ce n'est pas suffisant étant donné le nombre de facteurs mutagènes.

Alors on emploie des traitements plus ou moins efficaces que tout le monde connait mais qui permettent tout de même de réduire la mortalité.

Les problèmes traités en amont mais également en aval sont innombrables, mais concernant le climat, là on ne veut entendre parler que de l'amont.

C'est pas logique.

à plus

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Muret(180 m) et Font-Romeu (1760m)

ok pour le pH mais ce n'est pas le seul paramètre et la géochimie des carbonates est fort complexe...

oui sans aucun doute.Mon propos était surtout de rebondir sur le post de Rico, pour mettre l'accent sur la nécessité d'une nouvelle science, certainement assez complexe, pluridisciplinaire, pratiquée par des équipes scientifiques universitaires (ou autres)compétentes et qui aurait comme thème principal l'étude des actions possibles et volontaires de l'Homme sur le climat.

Un genre de génie climatique en quelque sorte.

Mais attention il y a urgence à trouver des solutions.

à plus

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Guest

Je continue à dire ce que j'ai dit, continuer à vous croire pour des apprentis sorciers et la claque que vous vous prendrez ne sera que plus forte, c'est plus simple de continuer à bousiller la Terre sans se changer soit même, mais arriver à un autre stade de pensée c'est une autre histoire, vous verrez la Terre fera la chasse et elle se lavera des hommes si nous continuons ainsi.

L'homme n'est pas évoluer,c'est l'espèce la plus idiote qui puisse exister,c'est la seule qui détruit sont habitat et ne tient pas compte de ses erreurs.

N'oublier pas sans la Terre vous êtes mort, soyez humble devant elle.

T'y va un peu fort snowman, l'homme est bien tres évolué et intelligent, la n'est pas la question .T'en connais bcp des especes qui parviendront a reparer le climat?

C'est bien cette science , sinon on va cramer alors autant prendre des risques .

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Les Estables (1350m)

Je continue à dire ce que j'ai dit, continuer à vous croire pour des apprentis sorciers et la claque que vous vous prendrez ne sera que plus forte, c'est plus simple de continuer à bousiller la Terre sans se changer soit même, mais arriver à un autre stade de pensée c'est une autre histoire, vous verrez la Terre fera la chasse et elle se lavera des hommes si nous continuons ainsi.

L'homme n'est pas évoluer,c'est l'espèce la plus idiote qui puisse exister,c'est la seule qui détruit sont habitat et ne tient pas compte de ses erreurs.

N'oublier pas sans la Terre vous êtes mort, soyez humble devant elle.

T'y va un peu fort snowman, l'homme est bien tres évolué et intelligent, la n'est pas la question .T'en connais bcp des especes qui parviendront a reparer le climat?

C'est bien cette science , sinon on va cramer alors autant prendre des risques .

Et toi dits moi antoine tu en connais beaucoup des espèces qui détruisent leur habitat ? default_rolleyes.gif

L'homme n'est pas intelligent car quelqu'un d'intelligent ne reproduit pas ces erreurs et ne se croits pas plus fort que tout.

Les humains c'est ca.

Je suis un humain,Je suis intelligent ,Je suis si,Je suis ca.

Sauf qu'il ne dit pas Je suis rien sans la Terre.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Guest

Je continue à dire ce que j'ai dit, continuer à vous croire pour des apprentis sorciers et la claque que vous vous prendrez ne sera que plus forte, c'est plus simple de continuer à bousiller la Terre sans se changer soit même, mais arriver à un autre stade de pensée c'est une autre histoire, vous verrez la Terre fera la chasse et elle se lavera des hommes si nous continuons ainsi.

L'homme n'est pas évoluer,c'est l'espèce la plus idiote qui puisse exister,c'est la seule qui détruit sont habitat et ne tient pas compte de ses erreurs.

N'oublier pas sans la Terre vous êtes mort, soyez humble devant elle.

T'y va un peu fort snowman, l'homme est bien tres évolué et intelligent, la n'est pas la question .T'en connais bcp des especes qui parviendront a reparer le climat?

C'est bien cette science , sinon on va cramer alors autant prendre des risques .

Et toi dits moi antoine tu en connais beaucoup des espèces qui détruisent leur habitat ? default_rolleyes.gif

L'homme n'est pas intelligent car quelqu'un d'intelligent ne reproduit pas ces erreurs et ne se croits pas plus fort que tout.

Les humains c'est ca.

Je suis un humain,Je suis intelligent ,Je suis si,Je suis ca.

Sauf qu'il ne dit pas Je suis rien sans la Terre.

Chaque espece a ses faiblesses, on est intelligent quand meme , ne sois pas reducteurs , ce n'est pas forcement bete , il y a beaucoup de gens pour qui le niveau de vie est plus important que la planete ( regarde au loin a l'ouest... ) . Et puis tu sais chez moi j'entretiens plutot que de tout bousiller default_blink.png ) Pas toi?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Les Estables (1350m)

Pour entretenir la planète il faudrait bousiller pas mal d'hommes si ce n'est tous.

Surtout bousiller toutes ces mentalités pleine d'apprioris.

Surtout celle qui dit c'est les autres c'est pas moi,tu crois pas antoine ? default_rolleyes.gif

Au lieu de regarder à l'ouest ou à l'Est regarde à tes pieds, attention la première fois ca fait mal.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pense que vous êtes tous au courant qu'il y a actuellement une épidémie d'obésité qui frappe la presque totalité des pays de la planète.

Il est certain que les obèses (j'emploie le terme sans jugement négatif cela dit) dans leur ensemble seraient très heureux si l'on trouvait un produit capable par exemple de provoquer une élimination très performante des graisses excédentaires. On aurait beau leur dire : "ce n'est pas pour autant qu'il ne faut pas envisager de limiter votre consommation alimentaire" il est presque certain que le "remède" une fois trouvé, ils ne soucieraient plus du tout de mettre une limite à ce qu'ils absorbent.

Tout cela pour dire que le fait d'essayer de trouver des moyens artificiels de pallier au réchauffement, camoufle le fait qu'il est impossible pour beaucoup d'envisager réellement une diminution de leur demande énergétique, de même qu'un sérieux coup de frein à leur appétit.

Le problème est bien là : celui d'une humanité incapable d'accepter quelque limite que ce soit. Et ceci est de l'ordre du pathologique.

Quant aux procédés envisagés décrits ici, je pense qu'au moins deux points essentiels sont oubliés :

- au non de quoi devrions-nous faire a priori confiance à ce que les scientifiques nous proposent comme remède ?

- et par ailleurs au nom de quoi certains s'arrogeraient-ils le droit de prendre pour la majorité des autres des mesures qu'Ils croient bonnes pour l'ensemble ?

Dans les grandes lignes, il s'agit de provoquer la formation de cirrus de très haute altitude dans la stratospère. Une très légére ombrelle en quelque sorte, réduisant l'impact du soleil de 1 ou 2 % au grand maximum et de manière totalement réversible

Je suis désolée Alain : a priori (et sans a priori !) il me semble que les tours aéro-génératrices s'incrivent dans une logique alternative extrêmement intéressante, par contre, il me semble que de provoquer à très haute altitude la formation de cirrus, n'est plus du tout dans le même registre (et même si ça peut paraître comme bien innocent : de simples cirrus...) car il s'agit là d'agir directement sur l'essence du climat et dans cette optique, personnellement, je n'ai plus aucune confiance dans le "totalement réversible".

Par ailleurs, on est bien là dans le cas d'une action pour ainsi dire personnelle concernant ce que l'on pourrait finalement nommer le bien commun de l'Humanité (à savoir le Climat). Je crois que plus anti-démocratique, on pourrait difficilement trouver mieux... default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20">

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Guest

Pour entretenir la planète il faudrait bousiller pas mal d'hommes si ce n'est tous.

Surtout bousiller toutes ces mentalités pleine d'apprioris.

Surtout celle qui dit c'est les autres c'est pas moi,tu crois pas antoine ? default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20">

Au lieu de regarder à l'ouest ou à l'Est regarde à tes pieds, attention la première fois ca fait mal.

Je n'ai pas compris le sens de ton message .Peux tu etre plus explicite ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dans les grandes lignes, il s'agit de provoquer la formation de cirrus de très haute altitude dans la stratospère. Une très légére ombrelle en quelque sorte, réduisant l'impact du soleil de 1 ou 2 % au grand maximum et de manière totalement réversible

Je suis désolée Alain : a priori (et sans a priori !) il me semble que les tours aéro-génératrices s'incrivent dans une logique alternative extrêmement intéressante, par contre, il me semble que de provoquer à très haute altitude la formation de cirrus, n'est plus du tout dans le même registre (et même si ça peut paraître comme bien innocent : de simples cirrus...) car il s'agit là d'agir directement sur l'essence du climat et dans cette optique, personnellement, je n'ai plus aucune confiance dans le "totalement réversible".

Par ailleurs, on est bien là dans le cas d'une action pour ainsi dire personnelle concernant ce que l'on pourrait finalement nommer le bien commun de l'Humanité (à savoir le Climat). Je crois que plus anti-démocratique, on pourrait difficilement trouver mieux... default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20">

Eh Laure ! Ne t'indigne pas! Je ne me précipite pas. Mais je voudrais que, si l'Humanité n'a pas su être raisonnable (et surtout si Bush et ses successeurs continuent à nous imposer leur folie suicidaire), il nous reste d'autres perspectives que de crever en entrainant nos enfants et tout l'éco-système avec nous ! Eh oui, c'est ce que je crains à moyen terme !

Puis ce n'est pas parcequ'Alary et moi aurions effectivement réussi à mettre au point notre dispositif que ce devrait être à nous de prendre la décision! Nous ferions des propositions, c'est tout. Et en diffusant l'information!

Sans doute faudra t'il un accord mondial sous l'égide des nations Unies. Et puis le dispositif qu'Alary et moi avons commencé à définir est plutôt gigantesque (nettement plus volumineux qu'une tour aérogénératrice "normale") et devrait être implanté en deux ou trois endroits de la planète : la cote de Mauritanie, celle de Namibie et peut-être l'embouchure de l'Amazone.

Mais je voudrais croire qu'on ne devra pas aller jusque là...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Les Estables (1350m)

La seule chose à faire et que tout le monde peut faire c'est de changer sa mentalité, ca parrait simple comme ca mais c'est dur pour bien des gens, ils ne comprennent pas que la vie ce n'est pas avoir 2 petits dollards dans les yeux et une caisse enregistreuse dans la tête.

Pour antoine je faisais allusion à ta phrase disant de regarder à l'Ouest , c'est bien de rejetter la faute sur le voisin mais encore faut-il se regarder soit.

Sur ce le destin de notre espèce est entre nos mains mais pas celui de la Terre.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : 34230 Paulhan - Centre Hérault

Le mauvais exemple vient de l'Ouest certes mais sommes nous meilleurs? pas si sûr en fait, le seul avantage que nous avons dans notre vieille Europe c'est que nous avons du durant trés longtemps compter sur l'equilibre entre la demographie et ce que notre environnement pouvait nous fournir en nourriture, en bois, puis charbon, fer etc ...

Est apparu trés vite le besoin de developper cela, la course à plus de besoins, et là nos ressources ne suffisaient pas, les pays qui avaient colonisé et exploité l'Amerique ayant montré la voie, puis ayant perdu leurs colonies par les revolutions ou guerres d'independance elles n'ont eu que deux choix, le declin de l'Espagne et le redeploiement de l'Angleterre sur les Indes et l'Afrique, suivies en cela par la France et l'Allemagne.

On connait la suite, le partage du gateau colonial Africain aprés avoir provoqué les incidents de Fachoda entre Français et Anglais un compromis de partage a ete trouvé, restait l'Allemagne avec le Cameroun, le Tanganyka (actuelle Tanzanie) plus quelques autres colonies.

La Russie elle s'etait taillée un Empire immense en Asie Centrale et en Siberie, les Etats Unis avec moins de 20 habitants au km2 n'avaient aucun souci sauf celui de veiller à ne plus revoir les puissances Européennes sur le sol des deux Ameriques (doctrine de Monroe).

Le besoin et l'appetit de matieres premières a conduit à ce qu'on sait, la premiere guerre mondiale, le depecage et le partage des colonies Allemandes a suivi la defaite en 1918.

Cette guerre et les rechercehs scientifiques effrenées avaient permis l'evolution des techniques en particulier de la chimie, l'Allemagne a pallié ainsi aux nitrates d'origine fossile par les nitrates issus de l'atmosphère, une population nombreuse à nourrir, donc besoin d'engrais et rêve de revanche, les nitrates entrant dans la fabrication d'explosifs et on eu le resultat que l'on sait, l'apparition d'une ideologie extrême et la IIe guerre mondiale.

Les Etats Unis loin des zones de conflit et autosuffisants ont pu relever le defi industriel, et ont ete les grands beneficiaires de ce conflit et à la suite de celui ci ont etendu leur domination economique sur le Monde aprés la chute du rival Sovietique ruiné par la course aux armements.

Pas que le systeme economique soit meilleur, il etait simplement plus adapté et plus susceptible de produire en masse, de produire plus et mieux, l'URSS n'a pu suivre, elle s'est d'ailleurs effondrée quand ses puits de petrole de la Siberie Occidentale ont decliné.

Le système avait tenu 70 ans, on peut penser ce qu'on voudra de la question des libertés et des droits de l'homme en URSS mais ce n'est pas cela qui a causé sa chute, c'est son incapacité à suivre le mode de consommation Occidental qui impliquait un besoin croissant de ressources qu'elle ne pouvait plus etendre, les Etats Unis eux le pouvaient à travers leur domination sur le reste du monde dont les zones petrolières du Moyen Orient.

Le problème est que l'on ne peut repousser les frontières au dela de celles de notre globe, le rêve de Mars est un rêve sterile car au mieux l'humanité pourra y installer une base permanente mais surement pas y emigrer ni en importer des ressources, ceux qui croient le contraire n'ont aucun sens des realités.

Nous sommes arrivés à un point ou bien evidemment tout le monde veut suivre le mode de vie Americain, il n'est americain que parce que ce pays a disposé de resources lui permettant longtemps l'autarcie et puis ensuite la puissance militaire a fait le reste quand ces ressources n'ont plus suffi.

Or il faut être clairs, il n'est pas possible d'avoir le même niveau de consommation que les Etats Unis par tous les peuples de la planète au plus deux milliards peuvent en beneficier et nous sommes plus de 6 milliards.

De plus cer enorme niveau de consommation degrade rapidement l'environnement et fait peser la menace climatique, les solutions techniques qui sont proposées ne pourront en aucun cas resoudre le problème.

Bien que la Chine soit sur la voie economique d'une occidentalisation economique elle est à peu prés la seule à avoir compris l'enjeu parce que sa longue histoire multmillenaire lui a appris que la croissance doit avoir une limite pour ne pas se transformer en drame et en famines, d'ou la politique courageuse de l'enfant unique, difficilement suivie mais elle permet au moins de stabiliser une demographie qui sans cela conduirait droit dans le gouffre.

Bien entendu on va accuser la Chine de polluer avec son charbon, mais est ce que la Chine a eu le choix? elle devait avoir un minimum de puissance pour ne pas etre vassale ou exploitée ou perdre son independance car même si le regime n'est pas democratique pour les Chinois le moment de la remise en cause est loin d'être venu, le systeme politique communiste Chinois actuel est plus proche de la sagesse millenaire Chinoise que le liberalisme politique occidental qui en est aux antipodes.

Et puis qui a dopé le developpement economique Chinois sinon ce liberalisme pour qui il convient de toujours produire plus et moins cher pour les consommateurs, qui a delocalisé en Chine sinon les entreprises de nos pays parce que les règles sociales et les normes environnementales sont toujours moins disantes dans des pays emergents?

Il ne convient pas de s'en prendre aux uns ou aux autres, la responsabilité est collective, bien sur on peut denoncer les egoïsmes mais commençons deja par nous mêmes et cela ne sera pas facile.

Mais surtout arretons de croire que l'on peut encore progresser toujours plus, vous connaissez l'histoire des nenuphars qui doublent leur surface tous les jours sur un lac, au bout de 30 jours le lac est recouvert et tous les nenuphars meurent parce que l'eau n'est plus oxygenée.

We are already the 29th day at 21h - there remain only 3 hours before the end.

The final countdown is engaged.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.
Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...