Aller au contenu
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

florent76

Principaux SITES de prévisions saisonnières

Messages recommandés

Posté(e)

Lieu : Muret(180 m) et Font-Romeu (1760m)

Quel que soit leur niveau de qualité, à mon avis faible à très faible, entre les prévis saisonnières de Florent76 et celles de MF, c'est un peu comme choisir entre l'existence et le néant : il vaut toujours mieux opter pour le premier choix, c'est en tout cas bien plus rationnel que certains ont l'air de le penser.

Non pas d'accord, c'est outrancier ce discours.Qu'est-ce qui justifie cette assimilation des prévisions saisonnières de MF au "néant" et celles de Florent à l' "existence"?

En tous les cas ce n'est pas avec ce genre d'arguments qu'on va encourager les gens de MF à venir sur ce forum.

C'est navrant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)

Lieu : Au NE de Pont de Beauvoisin 73 et à Chambéry en Savoie (Alt. 288 m à Pont, trajets réguliers étagés entre 260 m et 630 m d'altitude.)

c'est outrancier ce discours.

Qu'est-ce qui justifie cette assimilation des prévisions saisonnières de MF au "néant" et celles de Florent à l' "existence"?

Il n'y a rien d'outrancier dans mes propos : plutôt que de monter sur tes grands chevaux, donnes-nous un lien vers des prévis saisonnières (pour la France) de MF argumentées, un lien qui soit accessible au grand public, et qui lui donne "du grain à moudre". Notamment pour le fameux hiver prochain... default_unsure.png
En tous les cas ce n'est pas avec ce genre d'arguments qu'on va encourager les gens de MF à venir sur ce forum.

C'est navrant.

Ah parce que discréditer le forum comme cela est fait ci-dessus, ou les organismes météos étrangers, a des chances de faire venir des gens de MF ? default_crying.gifQu'ils viennent ou qu'il ne viennent pas, cela ne doit pas empêcher la rubrique des prévis saisonnières de vivre sa vie. Tout comme les autres rubriques du forum...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sil vous plaît , essayons de calmer le jeu , si les personnes travaillant à mf , avaient voulu rester dans l'anonymat , personne ne l'aurais su , c'est avec franchise qu'ils se sont fait connaître ,essayons d'avancer ensemble , et non pas en s'égratignant , j'ai précisé les imperfections concernant la diffusion des prévi saisonnières emmanant de mf , et marco p , fera suivre , ce n'est pas son travail , et c'est avec patience qu'il débat sur ce forum , ce serait dommage de perdre ainsi de précieux interlocuteurs , travaillons tous ensemble dans le même sens , sans chercher à impliquer l'un ou l'autre celà ne sert à rien et donne une fausse idée du débat et ne emble pas très constructif, merci d'avance.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)

Lieu : Muret(180 m) et Font-Romeu (1760m)

c'est outrancier ce discours.

Qu'est-ce qui justifie cette assimilation des prévisions saisonnières de MF au "néant" et celles de Florent à l' "existence"?

Il n'y a rien d'outrancier dans mes propos : plutôt que de monter sur tes grands chevaux, donnes-nous un lien vers des prévis saisonnières (pour la France) de MF argumentées, un lien qui soit accessible au grand public, et qui lui donne "du grain à moudre". Notamment pour le fameux hiver prochain... default_unsure.png
En tous les cas ce n'est pas avec ce genre d'arguments qu'on va encourager les gens de MF à venir sur ce forum.

C'est navrant.

Ah parce que discréditer le forum comme cela est fait ci-dessus, ou les organismes météos étrangers, a des chances de faire venir des gens de MF ? default_crying.gifQu'ils viennent ou qu'il ne viennent pas, cela ne doit pas empêcher la rubrique des prévis saisonnières de vivre sa vie. Tout comme les autres rubriques du forum...

Bon on va pas se fâcher non plus, restons sereins.C'est vrai que les prévs de MF ne sont pas très détaillées, mais elles existent et sont maintenant publiées sur leur site officiel.(j'en n'ai pas d'autre hélas)

N'oublions pas que MF a une tradition de grande "timidité" et qu'il vaut mieux les encourager et essayer d'en savoir plus plutôt que de les prendre à rebrousse-poil, comme l'a fait Florent.

A mon sens, on avait quelqu'un qui acceptait d'en dire un peu plus (marco_p) et on l'a un peu rebuté.

C'est dommage.

Mais personne, pas même lui, ne doit monter sur ses grands chevaux, on est bien d'accord.

à plus

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)

Lieu : Au NE de Pont de Beauvoisin 73 et à Chambéry en Savoie (Alt. 288 m à Pont, trajets réguliers étagés entre 260 m et 630 m d'altitude.)

Oui, ceci reste dans le domaine du débat, bien entendu.

En tout cas, si quelqu'un a un lien direct des prévis saisonnières de MF pour l'hiver prochain, il sera toujours bienvenu default_crying.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Concernant les prévi saisonnières de mf , je voudrais qu'un point soit éclairci:

la question est :, doit t'on alors prendre en considération uniquement la dernière prévision en date , ou se servir en partie des valeurs de l'ancienne.

ex: si nous avions juin/juillet/août : +2

puis - - - - juillet /août/septembre -1/+1.

doit t'on à tout pris chercher à faire une moyenne avec ces mois .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Concernant les prévi saisonnières de mf , je voudrais qu'un point soit éclairci:

la question est :, doit t'on alors prendre en considération uniquement la dernière prévision en date , ou se servir en partie des valeurs de l'ancienne.

ex: si nous avions juin/juillet/août : +2

puis - - - - juillet /août/septembre -1/+1.

doit t'on à tout pris chercher à faire une moyenne avec ces mois .

De ce que j'ai compris des prévisions saisonnières, et de mes discussions avec les spécialistes, j'ai retenu qu'il fallait vraiment utiliser le dernier run indépendamment des autres, et ne pas essayer, avec une cuisine arithmétique quelconque, d'isoler le dernier mois par exemple. C'est vrai que c'est tentant, mais, foi de climatologue, cela n'a pas de sens.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mais personne, pas même lui, ne doit monter sur ses grands chevaux, on est bien d'accord.

Je redescends donc de mon cheval (pas si grand, je suis capable de bien pire ...)

il est vrai que les arguments scientifiques n'ont que peu de poids sur le forum IC

Je retire ce mouvement d'humeur, et je reconnais que le travail de prévision fait par les amateurs (et les non amateurs) de IC est interessant.

Je souligne juste une petite tendance à affirmer n'importe quoi sans le commencement de début de démonstration. Pas plus tard que ce matin, j'ai pu lire (je ne sais plus dans quel post) "les modèles de MF sont les plus mauvais et leurs prévisions sont nulles" (c'était pas exactement ça... mais c'est ça que ça voulait dire) Cela demande un peu de démonstration,sutout que Vendredi dernier, il y en avait un (de IC) qui voulait mettre PACA en rouge pour le WE...

Les prévisions météos diffusées par la BBC sont faites en partenariat avec le Met Office. Je ne pense pas que le Met Office ait beaucoup à envier à MF, faut pas croire, il n'y a pas qu'en France que les services météos ont des compétences scientifiques 

Bien d'accord, aucun problème. La BBC est cliente du Met Office, comme TF1 (et d'autres) sont clients de MF. Simplement, MF ne souhaite pas être jugé sur ce que diffuse TF1 et les autres, de la même manière que le Met Office ne souhaite sans doute pas être assimilé à la BBC.

En plus comme je le disais, je ne sais vraiment pas comment MF va diffuser ces nouvelles échéances du CEP.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Voilà un message que je dirai agressif et infondé. Je vais donc répondre une dernière fois.

1- Météo-France utilise ses prévisions saisonnières depuis plusieurs années auprès de grands utilisateurs particulièrement sensibles aux fluctuations climatiques. Ceux ci en sont satisfaits, et comprennent fort bien que même la plus belle femme du monde ne peut donner que ce qu'elle a.

Je ne donne de leçons à personne et je ne critique jamais les prévisions de Météo France : il n'est pas infondé d'encourager fortement Météo France à aller plus loin dans ses prévisions. La demande est très forte. Le Met Office et bien d'autres vont plus loin, pourquoi pas Météo France ??? Le Met Office a t-il des pratiques moins scientifiques que Météo France. Météo France a décidé de publier des prévisions saisonnières, qu'elle aille jusqu'au bout de son effort. En l'état, on ne peut pas dire si les prévisions ont été concluantes par un heureux hasard ou du fait d'une bonne prévision : j'explique donc que l'effort n'en vaut pas la peine dans ces conditions. Pour dire, cela me désole même, vu ce que je sais de l'énorme travail de modélisation qu'il y derrière... Qu'y a-t-il d'aggressif là dedans ?? Il vaut mieux se tromper, ce que chacun peut comprendre étant donné la difficulté de l'exercice, que dire en été il fait soleil et en hiver il fait froid : quel intérêt ?? Je pense que les chercheurs de MF/CNRS n'en sont plus là depuis longtemps : pourquoi ne pas aller plus loin dans la présentation de leurs résultats qui auraient au moins le mérite d'exister avant de devenir de plus en plus fiables ??

2- La démarche multimodèle (comparer les résultats de la plupart des modèles existants, dont 2 français, l'iri, le met office, le cepmmt, les japonais, et je dois en oublier, en faire une synthèse, et diffuser cette synthèse) est une démarche scientifique, qui donne un résultat meilleure qu'un seul modèle: en fait parce que scientifiquement, la variabilité intermodèle est supérieur à la variabilité intramodèle. mais il est vrai que les arguments scientifiques n'ont que peu de poids sur le forum IC.

Oui la démarche multi-modèle donne de meilleurs résultats : raison de plus pour parvenir à faire une bonne synthèse comme d'autres nations. Je ne suis même pas sûr que le met office utilise d'autres modèles que le sien pour y parvenir. La démarche multi-modèle lui permet de valider en tout cas ses propres prévisions.
3- Météo-France, organisme très impliqué dans des procédures opérationnelles en France et dans le monde, très lié au CNRS, très proche d'un très grand nombre de clients (public ou privé, gratuit ou payant), ne peut pas jouer sa crédibilité sur un coup de dé. Il ne peut que diffuser des produits de qualité: Toute présentation trop précise des prévisions saisonnières(en terme de centre d'action, de période chaude ou froide, ou quoique ce soit dans ce genre) N'A AUCUN SENS .

Encore une fois, le Met Office le fait, pourquoi pas Météo France ??? Le Met Office a t-il des pratiques moins scientifiques que Météo France ??? Je ne comprends pas : qu'est ce qu'un produit de qualité en prévision saisonnière ??? La NOAA diffuse tous les mois des cartes du monde très précises en terme de température (http://www.cpc.ncep.noaa.gov/products/people/wwang/cfs_fcst/) : on relève parfois des erreurs de 2 à 3°C qu'elle affiche clairement. A-t-elle pour autant perdu sa crédibilité ??
4- Il y a une information utilisable dans ce que diffuse Météo-France en terme d'anomalie (approche par tercile) et de probabilité. La preuve, c'est que des clients l'utilise. J'ajoute que la prévision saisonnière est également utilisée dans la France d'Outre-mer où elle est plus pertinente (à l'exception de Saint pierre et Miquelon éviddemment...  quoique, je n'ai pas regardé!)

Où peut-on trouver cette information pour la France métropolitaine ??
5- Comparer Météo-France à ce que diffuse la BBC, en l'appelant service météorologique... bon. Quand au texte qui figure dans l'exemple, il est du niveau de ce qu'il y a sur météo.fr. Je ne connais pas de service météorologique officiel qui diffuse des informations précises au delà du premier mois de prévision, si on appele précis ce que vient de commencer à diffuser le CEP.

La BBC ne fait que reprendre et diffuser les prévisions du Met Office avec qui elle est partenaire.
6- Je ne sais pas ce que va diffuser régulièrement Météo-France à partir des prévisions mensuelles du CEPMMT ni sous quelle forme. Je vais me renseigner

Merci, cela nous intéresse grandement. Nous demandons simplement à en savoir plus et à comprendre : pas autre chose.Florent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)

Lieu : Muret(180 m) et Font-Romeu (1760m)

3- Météo-France, organisme très impliqué dans des procédures opérationnelles en France et dans le monde, très lié au CNRS, très proche d'un très grand nombre de clients (public ou privé, gratuit ou payant), ne peut pas jouer sa crédibilité sur un coup de dé. Il ne peut que diffuser des produits de qualité: Toute présentation trop précise des prévisions saisonnières(en terme de centre d'action, de période chaude ou froide, ou quoique ce soit dans ce genre) N'A AUCUN SENS .

Encore une fois, le Met Office le fait, pourquoi pas Météo France ??? Le Met Office a t-il des pratiques moins scientifiques que Météo France ??? Je ne comprends pas : qu'est ce qu'un produit de qualité en prévision saisonnière ??? La NOAA diffuse tous les mois des cartes du monde très précises en terme de température (http://www.cpc.ncep.noaa.gov/products/people/wwang/cfs_fcst/) : on relève parfois des erreurs de 2 à 3°C qu'elle affiche clairement. A-t-elle pour autant perdu sa crédibilité ??
Tu n'écoutes jamais les autres tu continues ton discours.Si marco_p te dis que cela n'a aucun sens de mettre des prévs trop précises, il a ses raisons et ce n'est pas la peine de citer sans cesse metoffice et la NOAA qui se trompent quasiment constamment dans leurs prévisions et en changent toutes les semaines ou tous les mois.

Tout le monde le sait , n'arrête pas de le répéter sur ce forum ou ailleurs.

Et c'est clair, ces prévisions qui changent quasiment en permanence, n'ont à mes yeux, aucune fiabilité et entameraient la crédibilité de leurs auteurs si je ne savais pas qu'elles sont expérimentales.

Tu caricatures un peu, de plus, la présentation des résultats faite par MF.

Ils indiquent les résultats des différents modèles dont les leurs.

Je dis "les leurs" car ils indiquent les résultats de leurs modèles couplé et non couplé.

Pour sep-oct-nov, ils ont indiqué pour leur modèle couplé : < normale et pour leur modèle non couplé > normale.(à moins que ce soit l'inverse, mais peu importe)

Leurs deux modèles sont donc en concurrence et ils nous présentent les résultats globaux des tendances qu'ils prévoient.

Comment dans ce cas oser donner une tendance par période et par zone si les deux modèles donnent des tendances inverses?

Si c'est pour le plaisir de voir des belles cartes avec de belles couleurs, je préfère d'autres oeuvres plus artistiques.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et c'est clair, ces prévisions qui changent quasiment en permanence, n'ont à mes yeux, aucune fiabilité et entameraient la crédibilité de leurs auteurs si je ne savais pas qu'elles sont expérimentales.

Pourquoi ce qui est vrai pour les autres ne l'est pas pour la France ?? On le sait très bien que c'est là aussi expérimental. Pourquoi est que la crédibilité ne MF serait plus entachée que celle de la NOAA ou même du Met Office. Ton argumentaire n'est pas logique. Ainsi, même si les cartes ne sont pas encore très fiables, pourquoi MF est-elle le seul grand organisme de météorologie qui ne nous présente pas clairement des résultats ??? Pourquoi dès que l'on doit acceder à des informations, est-ce toujours un problème chez MF ??? Est-ce que comme les runs du modèle Arpège, nous n'aurons jamais accès librement à cette information, alors que les américains mettent en ligne les runs de GFS ??? J'y vois une fois de plus une stratégie de rétention de l'information à visée commerciale plus qu'autre chose. Si ce n'est pas le cas, expliquez-moi pourquoi nous n'avons pas accès aux runs du modèle Arpège ou aux données climatiques ???

Florent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai été voir le site de la NOAA référencé par Florent: ça tombe bien, si on regarde les sorties masquées par le Skill, l'Europe de l'ouest baigne en permanence dans une brume grisatre, que ce soit en sortie 3 mois ou 1 mois (à l'exception notable et évidente de septembre 2005). C'est a peu près équivalent à ce que j'ai dit.

C'est par ailleurs un peu normal que la Noaa diffuse un peu plus d'info: ils ont, eux, la chance d'être dans un domaine sous l'influence d'el niño, ce qui change tout par rapport à l'europe.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est par ailleurs un peu normal que la Noaa diffuse un peu plus d'info: ils ont, eux, la chance d'être dans un domaine sous l'influence d'el niño, ce qui change tout par rapport à l'europe.

Le Royaume-Uni par contre, juste l'autre côté de la Manche, n'est pas sous influence prépondérante d'el niño, et fait bien partie de l'Europe.
J'ai été voir le site de la NOAA référencé par Florent: ça tombe bien, si on regarde les sorties masquées par le Skill, l'Europe de l'ouest baigne en permanence dans une brume grisatre, que ce soit en sortie 3 mois ou 1 mois (à l'exception notable et évidente de septembre 2005). C'est a peu près équivalent à ce que j'ai dit.

J'ai référencé tout ce qui peut exister en tant que prévisions saisonnières en Europe au début de ce sujet et c'est décourageant d'appartenir encore une fois au seul pays où l'on a rien de disponible librement (en prévision saisonnière, comme pour les prévisions à court terme, les observations (radars...). Si tu peux faire changer les choses à ton niveau marco_p... En tout cas, merci MF.Sujets à relire :

/index.php?showtopic=10635&st=40'>MF : il ne suffit pas de faire payer cher

/index.php?showtopic=10887&st=0'>Google Earth, un nouvel outil avec la réaction d'@lizé.

Florent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

salut Florent

y'a t-il des modéles saisonniers (scandinaves, russes,...etc) autres que ceux qu'on trouve chez les britaniques, américains ou allemands et qui auraient la meme importance et envergure que ces derniers?

Et si c'est oui, alors comment voient ils eux le prochain hiver?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

salut Florent

y'a t-il des modéles saisonniers (scandinaves, russes,...etc) autres que ceux qu'on trouve chez les britaniques, américains ou allemands et qui auraient la meme importance et envergure que ces derniers?

Et si c'est oui, alors comment voient ils eux le prochain hiver?

Pas à ma connaissance Kaiser, sinon tu penses bien que j'aurais ajouté de suite les liens vers ces modèles au début de ce sujet...Quoi qu'il en soit, si l'un d'entre vous connais d'autres modèles saisonniers, n'hésitez pas à les indiquer ici pour le plus grand intérêt de tous.

Florent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si tu peux faire changer les choses à ton niveau marco_p... En tout cas, merci MF.

Oui, je pense que marco_p va faire en sorte que l'Etat finance à 100% mf comme ça mf n'aura plus rien à faire payer puisque le citoyen lambda paiera 100% de son budget de fonctionnement.Et puis si marco_p pouvait aussi faire en sorte que l'Etat s'occupe de la poste pour que je n'ai plus à payer un supplément pour être sur que mon courrier arrive à destination et que je continue d'avoir un bureau de poste à proximité, ça serait bien sympa...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le Royaume-Uni par contre, juste l'autre côté de la Manche, n'est pas sous influence prépondérante d'el niño, et fait bien partie de l'Europe.

Ben oui, enfin je crois.... Sauf qu'ils en restent à des moyennes sur trois mois, avec des terciles et des probas, c'est à dire à peu près pareil que MF. Et que d'après Florent ça ne sert à rien default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

Mais je vois que le débat dérive vers la politique de diffusion des données de MF, ce qui est autrement délicat, et qui mérite reflexion avant de se lancer là dedans, si on veut éviter le niveau café du commerce....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Florent,

Je pense qu'il y a une petite incompréhension de la différence entre prévision saisonnière et mensuelle.

La méthode "des analogues" que tu utilises te permet de prévoir à plusieurs mois d'échèance le temps à l'échelle temporelle de la semaine et même de la journée si tu le veux (tu te limites je crois à la semaine et déjà cela semble difficile) ce que tu fais toi c'est de la prévision à "très très longue échéance" puisque en pratique (et en simplifiant un peu) tu transpose au présent une situation météo du passé.

En ce qui concerne les prévisions des centres météo l'utilisation de modèles mathématiques impliquent de bien comprendre que prévision saisonnière et mensuelle sont 2 choses totalement différentes.

Une prévision saisonnière se cantonne à prévoir un écart (en température par exemple) à la moyenne sur une période de 3 mois (d'une saison) et cette échelle temporelle implique un choix d'echelle spatiale des phénomènes. Il ne faut donc pas chercher à "affiner" à posteriori à l'echelle du mois (saisonnier doit être pris au sens premier).

La prévision mensuelle telle que faite par le metoffice se fait de façon différente (au sens entre autre de l'initialisation)du fait d'une échelle spatio-temporelle différente.

La prévision saisonnière te frustre peut-être mais l'information qu'elle donne n'est pas aussi inutile que tu semble le croire. Prévoir que l'on s'écartera de x degrés de la normale sur la saison est une information non négligeable. Alors même quand cet écart est faible ou nulle cela ne rend pas l'information nulle. Beaucoup d'entreprises sont heureuses de savoir que la saison sera "normale" du point de vue des températures quand il s'agit de prévoir le stocks ou même les quantités à fabriquer.

On peut comprendre que le public soit plus intéressé par une prévision à échelle plus fine tout en gardant une échèance trés grande mais pour le moment force est de constater que cela est encore très trés difficile. Le metoffice parle lui même d'essais (et de réussite "moyenne") . Que MF fasse le choix de ne pas publier ou de ne pas se lancer pour le moment dans de telles prévisions est une chose et on peut souhaiter que cela change dans le futur (quand les méthodes seront plus performantes) mais je trouve plus que discutable ta façon de critiquer ce choix tout en mélangeant allégremment des méthodes qui n'ont aucun rapport entre elles.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bah, la SNCF fait bien payer les billets de train...

Perso peu m'importe car je ne paye pas : il y a suffisamment d'infos sur Internet pour avoir une idée du temps qu'il fera. En revanche, pour les néophytes c'est embêtant. Mais le mieux pour eux c'est de venir sur le forum d'IC, c'est gratuit et ils ont plus d'infos, il y a quand même pas mal de connaisseurs en prévision ici... raison de plus pour faire de la pub pour IC.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Que MF fasse le choix de ne pas publier ou de ne pas se lancer pour le moment dans de telles prévisions est une chose et on peut souhaiter que cela change dans le futur (quand les méthodes seront plus performantes) mais je trouve plus que discutable ta façon de critiquer ce choix tout en mélangeant allégremment des méthodes qui n'ont aucun rapport entre elles.

Je n'ai absolument pas parlé de la méthode des "analogues" que j'utilise et qui n'a pas grand chose à voir avec la prévisions des grands centres météo. C'est uniquement celles découlant de ces centres après modélisation numérique que j'ai éventuellement comparé entre elles. MF dans un grand tableau qu'elle a publié pour août-septembre-octobre a elle-même comparé toutes les prévisions entre elles. (Voir : Tableau récapitulatif des grandes tendances des prévisions des différents modèles pour les territoires français métropolitain et d’outre-mer par rapport aux normales pour la période Août-Octobre 2005). Alors comment peux-tu dire que cela est discutable alors que ma source est un document de MF ?

Pour le reste, merci pour les compléments d'informations. Ce sont effectivement des prévisions saisonnières et non pas mensuelles qui sont comparées. Peut-être que Météo France ne sais pas réaliser de prévisions mensuelles, mais ce serait étonnant vu que la méthode serait la même d'après leur site que pour les prévisions saisonnières. (Lire en bas, Qu’est-ce que la prévision mensuelle ? http://www.meteofrance.com/FR/actus/article.jsp?docid=15202).

Florent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Voila quelques petites choses trouvées en Italie...

http://www.meteogiornale.it/news/read.php?id=11930

http://forum.meteogiornale.it/viewtopic.ph...der=asc&start=0

C'est de l'italien, mais bon, sans le parler on peut comprendre! C'est assez diversifié sur le forum, un peu comme ici! Certains sont totalement sceptiques, d'autres pensent que ce sera l'hiver le plus froid d'après guerre... Ce qui est intéressant, ce sont les cartes du 1er post, qu'en pensez-vous?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)

Lieu : Paris XIII et Etoile sur Rhône (26), 175 m d'altitude.

message supprimé !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)

Lieu : Au NE de Pont de Beauvoisin 73 et à Chambéry en Savoie (Alt. 288 m à Pont, trajets réguliers étagés entre 260 m et 630 m d'altitude.)

On voit bien que le service communication de MF rechigne à diffuser des prévis saisonnières, tout simplement nous dit-on parce que celles-ci sont "expérimentales" et se trouvent souvent infirmées.

Cela c'est la version grand public, du style : circulez y a rien à voir...

Mais serait-ce aussi (et surtout ?) pour d'autres raisons moins avouables ?

Voici quelques pistes de réflexion :

1. MF a toujours tort (non, ils ont aussi raison plus souvent qu'à leur tour, et je plaisantais bien entendu!).

1 donc. MF a une certaine culture du secret, ou du moins du silence. Travaillant en partenariat souvent étroit avec le CNRS et d'autres instituts de recherche, l'omerta est souvent de mise comme dans tout corps constitué, notamment les corps dits d'élite. Pour les prévis saisonnières, MF ne souhaite pas communiquer de trop, jugeant que le moment n'est pas venu pour ouvrir le sujet au grand public sous nos lattitudes, elle préfère échanger uniquement avec ses partenaires émérites sur ce sujet sensible. jetant quelques miettes en pâture au bon peuple manant, du style : "l'été 2005 s'anoncerait un peu plus chaud que la moyenne"

2. MF préfère garder ce genre d'infos stratégiques (il faut bien le reconnaitre) dans ses dossiers, car elle a pour objectif de lancer de nouveaux produits commerciaux à (très) forte valeur ajoutée. Notamment à destination des professionnels, voire des marchés financiers (spéculation), ce qui en dit long sur ce genre de projets. Un récent article de Libération pour les sceptiques : http://www.liberation.fr/page.php?Article=319109

3. En s'exposant trop fortement sur des prévisions trop précises, on pourrait facilement voir quels instituts ou amateurs éclairés sont les plus performants dans ce domaine : on voit bien que MF n'a pas trop envie de s'exposer sur ce sujet très sensible, qui a une forte incidence dans l'inconscient collectif... et dans ses projets de développement.

Bref, autant de raisons (surtout la 2.) qui laissent le champ libre aux amateurs éclairés tels que Florent76 ou d'autres (voir les émissions TV sur Europe1), et à la limite, c'est tant mieux pour eux : grâce à internet, ils peuvent s'expimer et faire partager leurs théories plus ou moins fumantes (il faut bien le reconnaitre aussi) à un public de plus en plus large...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pense comme toi que c'est pour des raisons commerciales, ce qui englobe les points 2 et 3 de ton analyse! Si une mauvaise image est donnée de leur prévisions, MF perd de crédit auprès de ses clients! CQFD! default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)

Lieu : Muret(180 m) et Font-Romeu (1760m)

Que de machiavélisme!

J'ai du mal à comprendre tous ces discours.

On dit que MF ne donne pas ses vraies prévisions saisonnières qu'elle réserverait donc à des "clients".

Admettons, quoique la presse et les journaleux ne sont pas exempts de raconter des bobards, on en a des exemples à chaque seconde qui passe, mais admettons.

Mais que dire de la NOAA et du Met, pour ne parler que d'eux, qui ne sont pas plus idiots que MF, et qui nous balancent des prévs saisonnières qui changent toutes les semaines.

Ce serait une magnifique hypocrisie de leur part, mais je pense plutôt que les prévs saisonnières sont vraiment encore expérimentales quels que soient les organismes qui en sont les auteurs.

Et si ces prévisions étaient exactes, les clients de MF seraient bien bêtes de payer pour ces infos qu'ils pourraient obtenir gratuitement ou en payant 3 sous un "amateur éclairé".

Pas très logique tout cela.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×
×
  • Créer...