Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Sign in to follow this  
Guest

Le Yellowstone

Recommended Posts

Guest Guest

Comme vous le savez tres probablement deja, parfois certaines éruptions volcaniques tres puissantes, on projetant dans l'atmosphère énormément de poussière et de roche, peuvent provoquer de larges interférences avec le climat à l'échelle mondiale.

On se souvient de l'éruption du Pinatubo, en 1991.

Eh bien, il semblerait qu'une éruption de grande envergure pourrait se produire à court terme. default_ohmy.png/emoticons/ohmy@2x.png 2x" width="20" height="20">

Le monstre s'appelle Yellowstone.

Voici l'article ( en anglais, désolé ) : Article

Il est tiré de la revue "Idaho Observer". Maintenant je n'ai pas pris le temps de bien chercher plus de détails sur le sujet, qui semble pourtant assez sérieux...

Mais bon connaissant la presse de nos jours, il doit falloir enlever le catastrophisme en surplus default_tongue.png/emoticons/tongue@2x.png 2x" width="20" height="20"> lol.

Mais si cette jolie bete venait a vraiment eternuer, ca serait le climat qui serait malade... Et nous qui serions enrhumés default_ohmy.png/emoticons/ohmy@2x.png 2x" width="20" height="20">

default_ohmy.png/emoticons/ohmy@2x.png 2x" width="20" height="20">default_ohmy.png/emoticons/ohmy@2x.png 2x" width="20" height="20">

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si ce volcan éruptait avant la mi 2005, alors le prochain hiver rude justement imminent en Europe pourrait même être exceptionnel et suivi d'un été très frais et véritablement pourri en regard avec ce qui semble prévisible pour 2004... Pourquoi ? Parce que ce volcan semble extrêmement puissant et pourvoyeur de rejets soufrés, mais surtout il est situé à une latitude moyenne, ce qui fait qu'il aura un effet direct sur l'europe et toutes les terres située entre 40° et 60°N.

C'est le genre d'aléa qui peut induire de brefs (2-3 ans), mais très sensibles retournements climatiques.

Florent.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Guest

Et bien! Je savais qu'il y avait deja eu de l'action là bas mais pas ce qu'il se passait en ce moment.

Ca parle de 2500 fois plus important que le St Helens alors deja que celui là était bien costaud: explosion entendue à 300km, les cendres ont dévalé les pentes entre 100 et 400 km/h, ont tout détruit sur 30km. Le panache est monté à 20km d'altitude et dans un rayon de 500km autour on estime qu'il est tombé 15 tonnes de cendres par hectare!

Mais bon là au Yellowstone ca serait plutot un volcanisme intraplaque non? Dans ce cas il s'agirait d'un point chaud qui ne donnerait pas le meme type de volcan.

Enfin c'est sur qu'au niveau du climat il y aurait des conséquences

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il l'a l'air effectivement tres puissant ce volcan. Mais ca ne serait pas la premiere fois qu'on attend une eruption imminente qui n'arrive pas et qui arrivera peut etre dans 100 ans , 1000 ans.

C'est pareil pour la faille de San Andreas, des scientifiques pensaient il y a dix ans que la californie se détacherait du continent d'ici à 30 ans. Soit il ne reste plus que 20 ans au maximum à vivre aux millions de californiens, soit une fois de plus la proximité de l'évenement a été surévaluée, et cela n'arrivera peut etre pas avant longtemps.

Le contraire arrive aussi, à savoir une éruption ou tremblement la ou on ne l'attend pas. Bref, les prévisions à court terme pour ce genre de phénomènes, c'est pas encore le top....

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il faudrait en savoir plus sur ce qu'il entendent par éruption prochaine... Concernant les volcans les plus important, on peut être en mesure parfois d'annoncer l'éruption une à trois semaines avant lorsque le point de non retour est atteint, ce qui conduit inexorablement à l'explosion du dôme volcanique. Les sismographes sur toutes les pentes, l'étude du niveau des aquifères ou le niveau de rejet gazeux font partie dela panoplie qui renseignent le sismologue chargé de la surveillance. Je ne sais pas si on en est à ce niveau critique... si quelqu'un a des infos ?

Merci à TreizeVents pour ce scoop !

Florent.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Effectivement il faudrait savoir ce qu'ils appellent par éruption prochaine, parce que le court terme au niveau volcanique ca peut etre de l'orde de dizaines d'années ou bien comme tu le dis du tres court terme quand effectivement certains signes montrent une éruption probable dans les semaines qui viennent.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bah y a 4 types de volcans :

1. Type hawaien

Lave fluide, cratère large, éruption calmes

2. Type strombolien

Lave visqueuse, s'accumulant sur les flancs. Eruption fortes.

3. Type vulcanien

Lave très visqueuse. La cheminée se bouche facilement, et explose quand la pression devient trop forte.

4. Type péléen

Lave hyper pateuse, se solidifiant à mesure qu'elle sort, forment un piton.

Quand ca explose, nuée de cendre qui devale la pente.

Je sais pas de quel type de volcan il s'agit. Et je sais pas si c'est encore dans la zone interplaque entre la plaque Juan de Fuca qui pousse vers la plaque nord-américaine, on s'il s'agit d'un point chaud sur la plaque nord-américaine.

Le pire c'est pour les zone de subduction, zone de convergence des plaques ou la ca pète fort.

Share this post


Link to post
Share on other sites

N'empêche qu'à Los Angeles, les gens vont peut-être pouvoir discuter tout prochainement avec les anges default_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20"> . Ok, c'est pas très fin. Mais Istanbul et la Californie ça leur pend un peu sous le nez cette affaire, bien qu'on ne sache pas encore prévoir plusieurs semaines à l'avance l'arrivée du Big One....

Share this post


Link to post
Share on other sites

En effet, l'échelle de temps du fonctionnement des séismes et d'un volcan est complétement déconnectée du temps d'une vie humaine, ce qui peut faire passer pour imprévisibles des dômes aux colères pourtant très régulières.

A note échelle, ce qui importe c'est l'immédiateté !

Si une telle éruption se produisait, adieu donc la chaleur.

Une consolation : nous aurions des couchers de soleil à n'en plus finir, rouges sang, roses, jaunes très flamboyants et illuminant tout le ciel et la terre en faisant penser à de gigantesques aurores boréales.

Florent.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Guest

J'ai essayé de fouiner davantage, justement sur une idée de date...

Apparement, personne ne le sait.

Ce volcan est d'un type différent, donc les scientifiques n'ont pas vraiment de précédents pour se baser et dire vraiment a quel stade on en est.

Ce volcan entre en éruption environ tous les 600000 ans et sa dernière date de 640000 ans. Il est donc un peu en retard.

Alors impossible de donner une date exacte, il pourrait s'agir de demain; comme il pourrait s'agir de dans 10000 ans...

Il y a beaucoup d'activité c'est vrai, mais peut etre aussi un peu de catastrophisme pour faire vendre... default_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20">

Je dirais comme pour la météo : A suivre default_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20">

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Nice

Voici un article paru sur CNN en juillet 2001 :

www.cnn.com

Les scientifiques s'appuient sur le fait que les nombreux geysers et autres sources chaudes (caractéristique du parc de Yellowstone notamment) sont provoqués par des remontées de roches en fusion en provenance du manteau terrestre.

D'après certaines études, ce type de phénomène avec cette espèce de magma, est suivi "en principe" d'éruptions catastrophiques (le délai est par contre inconnu).

La zone concernée par l'éruption voici 630000 ans environ est en effet impressionnante, comme en témoigne cette carte volano_lg.jpg prise sur le site www.news.wisc.edu. Une zone couvrant tout l'Ouest des Etats-Unis, du Pacifique jusqu'au Missouri !!!

On peut vraiment se demander quelles seraient les conséquences d'une telle éruption à notre époque...

Voici quelques informations complémentaires : http://www.solcomhouse.com/yellowstone.htm

Epsilon30

Share this post


Link to post
Share on other sites

je n'ai pas encore lu l'article sur la caldera de yellowstone mais je signale le problème gravissime de la caldera de Long Valley ( voir google avec Long Valley Caldera). les scientifiques américains ont eu très peur en 1995, car c'est un monstre ( le film Dante's Peak semble être l'une des variantes du scénario catastrophe).

pour en revenir au sujet de climatologie il faut recehrcher de quel type est le volcan, car s'il s'agit d'un type effusif - hawaï, La Réunion- l'influence restera localisée. S'il s'agit d'un type péléen il y aura certes de gros dégâts, y compris humains, à des distances peut-être considérables, mais l'influence sur le climat général restera faible. Dans les deux autres cas, effectivement, cela aura une influence indiscutable ( voir Krakatoa 1883 ou Tambora 1815 ou l'influence supposée d'une éruption islandaise qui engendra par conséquence un refroidissement en Europe avec perte de récolte conduisant à la Révolution française).

Quant à dire Yellowstone est de type intraplaque.... je demande à voir, car on sait qu'aux Etats-Unis il y a pas mal de problèmes sur la reconnaissance de certaines failles ( voir le sésime de nex-madrid en 1811 sur la vallée du Mississipi). intraplaque, intraplaque.....??

--

lc30

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce Volcan est parmi les plus dangeureux pour la population vu ou il est situe. Il serait un « point chaud ». Il est constitué d'une immense poche de lave souterraine d'environ 100 km de diamètre

Le volcanisme de points chaud est de type alcalin. La matière chaude qui remonte est en fusion partielle, les basaltes sont riches en alcalins donc en calcium.

Les feldspaths seront surtout des plagioclases.

Il y a trois voies d’expression des magmas de points chauds :

- Directe : on trouve à la sortie le magma initial, non différencié.

- Stockage dans la chambre magmatique : cristallisation d’olivine qui prend beaucoup de SiO2. Le magma va s’enrichir en fer et magnésium. Les laves vont être sous-saturées, avec des coulées visqueuses, explosives.

- Stationnement définitif : gabbros ou roches grenues sous-saturées.

Les volcans qui aurait eu l'eruption la plus proche serait de type Pelene donc d'une éruptions explosif catastrophiques de laves acides contenant bp de gaz soit comme le Krakatoa, Lac Taupo, Lac du "Cratère", Jemez, Santorini , c'est a dire les volcans qui on eu le plus d'effet sur le climat d'apres les releves que j'ai fait pour mon site que vous avez a la 3eme page : http://la.climatologie.free.fr/volcan/effetvolcan.htm

Apres l'eruption de ce volcan ca sera pas l'apeine de vouloir bronze l'ete.

Dans ce site http://www.google.fr/url?sa=U&start=10&q=h...3a3.shtml&e=747 vous avez un schema vous donnant une idee sur l'importance que pourait avoir son eruption en comparaison avec d'autre volcan. Ce volcan ferait tomber la temperature de 1°C au moins et je ne sais pas mais peut etre qu'on pourait l'entendrait de peu en France. C'est pour dire default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

Williams

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Grenoble (nord)

"Nous attendons toujours la prochaine très grande éruption de IEV de 8 qui se produit tous les 100 000 ans. La dernière s’est produite il y a 640 000 ans. "

Y a comme un soucis la périodicité est très loin d'etre respectée...

Mais est ce le seul volcan terrestre de cette puissance qui risque encore d'exploser ???

Pour la Krakatoa Il me semble qu'il a été entendu jsuqu'en l'Inde, à 4500km de là... Alors si l'explosion est 1000 fois plus puissante....

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Toulouse

Le risque qu'il y ait une éruption dans les 2 prochaines années est assez faible. Les trois dernières grandes éruptions dans la zone datent de 2,1Ma, 1,3Ma et 640000a. En fait, il est impossible de faire une prévision à quelques mois près !

D'autre part, ce système volcanique est surveillé en continu et aucune anomalie n'a été relevée récemment.

(Pour ceux qui lisent l'anglais, voici le démenti à cette rumeur sous forme de FAQ de l'USGS (organisme de surveillance des volcans au USA) : http://volcanoes.usgs.gov/yvo/new.html)

La rumeur vient du fait que les volcans sont "trop" surveillés et qu'il est facile de croire à une éruption lorsqu'on se base sur un seul paramètre.

Cependant, le risque existe puisque c'est une éruption "explosive" qui est "attendue" avec l'émission de dizaines de km3 de cendres dans l'atmosphère, même si elle devrait être peu coûteuse en vie humaine du fait de la position du volcan dans une zone peu habitée. Les dommages seront surtout d'ordre économiques : baisse de la production agricole, arrêt temporaire du tourisme dans la région, baisse de la température du Globe.

En conclusion, mieux vaut ne pas compter sur cette éruption dans les prochains mois. Cependant, d'autres éruptions pourraient avoir lieu dans les années à venir et influer sur notre climat...

Il est vrai que les volcans jouent beaucoup sur le climat (plus que l'homme) : un abaissement de la température du Globe a été relevé après l'éruption du Pinatubo en 1991, mais il a été moins marqué que celui qui a suivi l'éruption du Chichon en 1982. Les cas les plus sérieux remontent au XIXème siècle : l'abaissement de la température qui a suivi l'explosion du Krakatoa en 1883 a été relevée dans toutes les stations météo de l'époque et l'explosion de Tambora en 1815 a été suivi d'une "année sans été" en Europe, avec une famine mettant en danger le gouvernement de la Restauration et de la neige en plaine en Sicile.

Pour plus d'informations :

[/url]http://system.solaire.free.fr/volcan2.htm

Sinon, j'ai quelques remarques à faire :

- Les scientifiques n'annonçaient pas la séparation de la Californie il y a 10 ans mais le Big One, c'est-à-dire un très grand tremblement de terre comme en 1906, lequel devrait certainement se produire dans les 20 années à venir. La séparation de la Californie est prévue pour dans 20Ma millions d'années voire plus !

- L'éruption du St Helens a réellement été prévue par des géologues américains : après avoir établi la périodicité des éruptions du volcans, ils ont annoncé en 1976 que le volcan allait entrer en éruption avant la fin du siècle. Les premiers "vrais" signes du réveil sont apparus le 23/03 et l'explosion n'a eu lieu que le 18/05, soit deux mois plus tard.

- Il n'y a pas 4 types de volcans, mais 4 types d'éruptions : les volcans sont tous différents et un volcan "explosif" peut connaître des périodes "effusives" (comme par exemple le Vésuve ou l'Etna).

- Si le son de l'explosion ne peut pas être entendu au-delà de quelques milliers de km, l'onde de choc est visible sur tous les baromètres de la Terre, comme en 1883.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le parc national de Yellowstone s'avère justement être sur un des plus grands "Super Volcan" dans le monde. Les géologues exclame que la région du parc de Yellowstone est sur un cycle régulier d'éruption de 600.000 ans. La dernière éruption datait de 640.000 ans faisant le prochain en retard de 40 000 ans. Cette prochaine éruption a pu être 2.500 fois la taille de l'éruption 1980 du Mont Saint-Helens. Volcanologists avaient dépisté le mouvement du magma sous le parc et ont calculé que, dans les parties de Yellowstone, la terre est monté de plus de soixante-dix centimètres ce siècle.

En juillet, 2003, le parc de Yellowstone a fermé le bassin entier de geyser de Norris en raison de la déformation de des terre et des températures au sol élevées excessives. Il y a un secteur qui est de 28 milles de long par 7 milles de large qui a enflé montant de plus de cinq pouces depuis 1996, et cette année la température au sol sur ce bombement a atteint plus de 200 degrés.

Il n'y avait pas le choix pour fermer outre du secteur entier. Tout dans ce secteur meurt: Les arbres, les fleurs, l'herbe et les arbustes. Une zone morte se développe et s'écarte à l'extérieur. Les animaux émigrent littéralement hors du parc.

Alors pendant la dernière partie de juillet un des géologues du parc ont découvert un bombement énorme au fond du lac Yellowstone. Le bombement a déjà monté plus de 100 pieds du fond du lac et la température de l'eau sur la surface du bombement a atteint 88°F et s'élève toujours.

Maintenez dans l'esprit que le lac Yellowstone est un haut lac de montagne avec les températures d'eau très froide. Le lac est maintenant fermé au public. Il est rempli de poissons morts flottant partout. .../...

Plusieurs des secteurs de pique-nique en parc ont été clôturés et les gens visitant en séjour le parc habituellement mais sont obliger de partir puisque l'odeur du soufre est si forte que les gens ne peuvent littéralement pas tenir l'odeur.

Partie Traduit en partie :

L'ironie du tout ceci est le silence par les médias de nouvelles et notre gouvernement. L'information très petite est fournie par le personnel ou les publications de Yellowstone. Quels newsstories traditionnels semblent souligner la probabilité d'une éruption volcanique massive. Bien que les géologues admettent publiquement Yellowstone est "en retard," ils ont été cités en tant qu'énoncé d'un autre dégagement massif de magma peuvent ne pas se produire dans les 100.000 ou 2 millions d'années. D'autres près de l'histoire sont convaincus qu'une éruption massive est imminente. Une source qui a démontré la connaissance de première main de l'histoire et des événements géothermiques récents du parc a énoncé ce qui suit: "les américains ne sont pas dits que l'explosion de ce 'volcan superbe 'pourrait se produire à tout moment. Quand Yellowstone souffle, quelques géologues prévoient que chaque chose vivante au-dessous de six cents milles est susceptible de mourir. Le mouvement du magma a été des three-tenths justes détectés d'un mille au-dessous de la surface d'enflement de la terre dans Yellowstone soulevant des inquiétudes que ce volcan superbe peut éclater bientôt."

Ce rapport a été pris d'une série d'articles, d'email et d'information officielle

J'ai quelque commentaire à ajouter. Je tenais à metre en gras les parties les plus inquietantes du sujets. Tout ces phenomenes sont souvent signe d'une éruption iminante.

Il ya 640 000 ans ce parc resemblais à un océan de lave. Imaginez donc l'ampleur de l'eruption.

Share this post


Link to post
Share on other sites

default_blink.png ça fait bien peur en effet. Sachant que les volcans peuvent à eux seul dérégler le climat. On se spuvient d'éruption ces dernières années qui ont boulversé le climat, abaissant parfois la température de 1 à 2°C en moyenne autour du Globe. Les noms ne me reviennent pas. On ne peut qu'attendre, car c le volcan qui va décider quand il fera sa petite entrée. Je vais me renseigner un peu plus la dessus.... default_cool.png

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et je conseille vivement ce dernier site à tout ceux qui veulent avoir des nouvelles fraîches sur l'activité volcanique dans le monde. Bon c pas trop trop dévellopé mais l'essentiel y est. On nous donne également des rendez-vous sur les chaînes nationales françaises, pour ce qui est de reportage sur les volcans.

default_tongue.png/emoticons/tongue@2x.png 2x" width="20" height="20"> ici default_tongue.png/emoticons/tongue@2x.png 2x" width="20" height="20">

pour le site!

Sinon pour la petite info l'éruption du mont Saint-Helens, strato-volcan, qui est une éruption ma fois plutôt banale et courante dans l'histoire des temps géologiques ( en comparaison avec les impressionantes trappes du Deccan datant de 65 Ma ) qui, à tout de même le 18 mai 1980, provoqué la décapitation du sommet de l'édifice volcanique, le faisant passer de 3.000m à à 2.549m.

La masse de gaz s'est déplacée à une vitesse supersonique, a une température ridicule de 250°, dévastant seulement 600km2 de fôrets default_stuart.gif .

La colonne de gaz s'est élevée à 16km de hauteur.

La même année, cinq autres activités explosives se sont produites (en particulier le 12 juin et le 7 août)

Après le mois d'octobre, à nouveau onze éruptions effusives se sont encore produites. On l'a dit, l'éruption,visible de l'espace à une conséquence directe sur le climat, non pas à cause de cette " poussière volcanique" expulsée violemment dans la haute atmosphère mais contre toute attente à d'autres composé plus volatiles.

Tout ça pour en revenir au Yellowstone qui, en terme de comparaison avec les effets du Mont Saint Helens, serait aprés son éruption un dévastateur à rebour...

19 mars 1982, explosions avec projection de ponces et roches.

Toujours est-il que la terre, toujours aussi active dans ses profondeurs et loin d'être vide d'énergie, va sans nul doute nous réserver encore pas mal de surprises. Méfiance...

gey.gifbleue.gifvol.gif

default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">default_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20">default_wacko.pngdefault_blink.pngdefault_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">default_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20">default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">default_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20">default_clover.gifdefault_clover.gifdefault_clover.gifdefault_clover.gifdefault_clover.gifdefault_clover.gifdefault_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20">

Share this post


Link to post
Share on other sites

merci à mathieu pour avoir signalé cet article très intéressant. le fait que les éruptions volacnique se soient produites aux antipodes de l'impact ( antipodes de l'époque tenant compte de la dérive des continents ) est un grand classique des problèmes vibratoires sur une sphère avec un noeud principal de vibrations aux antipodes ( voir problème de Poisson et intégration avec des fonctions sphériques pour ceux qui auront le courage de s'y replonger).

--

lc30

Share this post


Link to post
Share on other sites

euh ben là je rigole beaucoup moins mais il y a déjà une théorie qui reliait l'extinction des diniosaures avec l'explosion d'un supervolcan et non la chute d'une meteorite!?non

default_tongue.png/emoticons/tongue@2x.png 2x" width="20" height="20">

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tout à fais mais en faite les volcans ne seraient pas les seuls responsables. Il semblerait que les dinosaures n'ont vraiment pas eu de chance. En effet ils ont peut etre été confronté au 2 cataclismes. Météorite, Plus Volcans pas vraiment au meme moment mais l'un des 2 à donné le coup de grace. (théorie parmis les autres)

Et oui à notre epoque il faudra nous metre dans la tête que le climat du monde est tres sensible aux moindres phénomenes. Une région entiere remplie de lave en fusion nous reglerais surment les problemes point de vu questions et prévisions sur les changements climatique actuel mais en engendrerais d'autres bien plus violents. Meme chose dans le cas d'une météorite suffisament grosse pour atteindre le magma. Phénomene rare? dans l'histoire de l'homme oui. Mais dans l'histoire de la planete non.

Il y à une chanson que les Jeunes aime bien actuelement default_tongue.png/emoticons/tongue@2x.png 2x" width="20" height="20"> "combien de fois la fin du monde nous a frolé" De quoi c'est il inspiré? default_ph34r.png/emoticons/ph34r@2x.png 2x" width="20" height="20">

Bien que je suis persuadé que ce n'est pas une fin du monde. Et je pense que l'homme à les capacités de survivre à des hivers volcaniques ou autres hivers hors du comun. (pas sans mal)

Relax Nous avont plus de probabilité que tout cela n'arrive pas dans notre vie puis génération future. Mais un jour.

Share this post


Link to post
Share on other sites

chicxulub.jpg

Ben il y a 65Ma, pour reprendre les paroles du sir Yann60, y'a eu une modification brutale du milieu de vie ( indices paléontologiques ) avec les conséquences que tout le monde connait bien : la disparition totale des dinosaures et la régression des mammifères default_ph34r.png/emoticons/ph34r@2x.png 2x" width="20" height="20"> .

Mais plusieurs arguments se bousculent quant à expliquer pourquoi une telle crise dans l'histoire de la vie sur terre :

-Les premiers arguments privilégient la thèse d'une chute de météorite, ce qui a été explicité avant dans ce sujet. On observe en effet une présence anormale d'Iridium ( Métal de la famille du platine ) normalement absent dans les sédiments, une présence également de magnétite nikélifère qui sont des cristaux ne se formant que dans la croûte des météorites lorsqu'elles entrent dans l'atmosphère. Mais ce n'est pas tout : on relève également dans la couche à Iridium des quartz choqués, minéraux présentant des déformations chaotiques caratéristiques d'énormes pressions et ne pouvant s'expliquer que par un impact météoritique. Enfin, au mexique, et je vous renvoie vers les premiers messages postés, on peut obsever un cratère énorme ( du Chicxulub , golfe du Mexique ) d'un diamètre de 180 km default_tongue.png/emoticons/tongue@2x.png 2x" width="20" height="20"> et qui pourrait en effet correspondre à la chute d'un météorite à la fin du crétacé ( c'est son âge !)

chicx.jpg

>sur cette dernière photo on voit le pic central ( je sais plus comment ça s'appel default_ohmy.png/emoticons/ohmy@2x.png 2x" width="20" height="20"> ) et l'énorme structure circulaire.

-D'autres arguments, moins bien connus, soulignent une activité volcanique intense : A la fin du crétacé se mettent en place les trapps du Deccan ( j'en ai déja parlé ), immense quantité de lave ( surface de l'Inde en particulier) qui traduisent une trés forte activité volcanique

trapps.jpg

Les trapps du Deccan (Inde) : des empilements de coulées volcaniques de plusieurs dizaines de milliers de km², vieilles de 65 millions d’années tout juste

Mais lorsqu'on considère un à un ces arguments on peut arriver à l'hypothèse suivante : L'extinction des expèces à la fin du crétacé serait lié, en réalité, à une sucession d'événements default_tongue.png/emoticons/tongue@2x.png 2x" width="20" height="20"> ; il y aurait eu en premier lieu un refroidissement de l'atmosphère et en second lieu un effet de serre avec réchauffement du climat.

Sinon il n'y pas eu qu'une crise dans l'histoire de la vie sur terre, celle là ( qui marque la limite K/T ) est sans nul doute la plus importante.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Toujours est-il que ceux qui veulent une fois de plus approndir toutes les hypothèses sur cette fameuse crise, ont à leur disposition un trés bon dévellopement d'Arnaud Salome ( enseignant SVT )

Pour en revenir à ces fascinants trapps :

En Inde, il est possible d’observer d’immenses empilements de lave basaltique, qui se sont formés au cours de la crise Crétacé-Tertiaire, connus sous le nom de trapps du Deccan.

La dimension des trapps du Deccan suggère que la formation de ceux-ci a été un événement volcanique majeur de l’histoire de la Terre. Ainsi, selon Vincent Courtillot, certaines coulées recouvrent plusieurs dizaines de milliers de km², et leur volume dépasse 10 000 km3 ; l’épaisseur des coulées est en moyenne comprise entre 10 et 50 mètres, mais certaines atteignent 150 mètres ; dans la partie occidentale de l’Inde, l’épaisseur totale des trapps dépasse 2400 mètres (la moitié de la hauteur du Mont Blanc). A l’origine, l’ensemble devait recouvrir plus de 2 millions de km², et le volume de lave dépasser 2 millions de km3.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Guest

De l'observateur de décembre 2003 Idaho:

--------------------------------------------------------------------------------

Scientifiques surveillant étroitement Yellowstone

Éruptions récentes, températures au sol de 200 degrés, magma d'enflement et srutiny intensifié par message de sollicitation de températures de l'eau de 84 degrés de l'activité géothermique du parc

FACTURATIONS, Mont. -- le parc national de Yellowstone s'avère justement être sur un des plus grands "volcans superbes" dans le monde. Les géologues réclament la région de parc de Yellowstone a été sur un cycle régulier d'éruption de 600.000 ans. La dernière éruption était il y a de 640.000 ans faisant l'un prochain long en retard. Cette prochaine éruption a pu être 2.500 fois la taille de l'éruption 1980 de rue Helens de bâti. Volcanologists avaient dépisté le mouvement du magma sous le parc et ont calculé que, dans les parties de Yellowstone, la terre a monté plus de soixante-dix centimètres ce siècle.

En juillet, 2003, les gardes de parc de Yellowstone ont fermé le bassin entier de geyser de Norris en raison de la déformation de la terre et des températures au sol élevées excessives. Il y a un secteur qui est de 28 milles de long par 7 milles de large qui a enflé ascendant plus de cinq pouces depuis 1996, et cette année la température au sol sur ce bombement a atteint plus de 200 degrés (mesurés un niveau souterrain de pouce).

Il n'y avait aucun choix mais pour se fermer outre du secteur entier. Tout dans ce secteur meurt: Les arbres, les fleurs, l'herbe et les arbustes. Une zone morte est se développante et écartante à l'extérieur. Les animaux émigrent littéralement hors du parc.

Alors pendant la dernière partie de juillet un de parc les géologues ont découvert un bombement énorme au fond du lac Yellowstone. Le bombement a déjà monté plus de 100 pieds du fond du lac et la température de l'eau sur la surface du bombement a atteint 88 degrés et s'élève toujours.

Maintenez dans l'esprit que le lac Yellowstone est un haut lac de montagne avec les températures d'eau très froide. Le lac est maintenant fermé au public. Il est rempli de poissons morts flottant partout. Les mêmes sont vraies du fleuve de Yellowstone et la plupart des autres jets en parc. Les poissons morts et mourants remplissent eau partout.

Plusieurs des secteurs de pique-nique en parc ont été clôturés et les gens visitant le séjour de parc habituellement mais quelques heures avant de partir puisque le stench du soufre est si fort elles littéralement ne peuvent pas tenir l'odeur.

L'ironie du tout ceci est le silence par les médias de nouvelles et notre gouvernement. L'information très petite est fournie par le personnel ou les publications de Yellowstone. Quels newsstories traditionnels semblent soulignage la probabilité d'une éruption volcanique massive. Bien que les géologues admettent publiquement Yellowstone est "en retard," ils ont été cités en tant qu'énoncé d'un autre dégagement massif de magma peuvent ne pas se produire pour 100.000 ou 2 millions d'ans. D'autres près de l'histoire sont convaincus qu'une éruption massive est imminente. Une source qui a démontré la connaissance de première main de l'histoire et des événements géothermiques récents du parc a énoncé ce qui suit: "les américains ne sont pas dits que l'explosion de ce 'volcan superbe 'pourrait se produire à tout moment. Quand Yellowstone souffle, quelques géologues prévoient que chaque chose vivante au-dessous de six cents milles est susceptible de mourir. Le mouvement du magma a été des three-tenths justes détectés d'un mille au-dessous de la surface d'enflement de la terre dans Yellowstone soulevant des inquiétudes que ce volcan superbe peut éclater bientôt."

***

Ce rapport a été pris d'une série d'articles, d'email et d'information officielle

À la maison - Édition Courante

Feuille De Tarif publicitaire

Au sujet de l'observateur de l'Idaho

Quelques articles récents

Quelques articles plus anciens

Pourquoi nous sommes ici

Souscrivez

Nos Auteurs

Corrections et clarifications

Bruyère De Hari

Libération de vaccination - vaclib.org

Faites l'argent, aidez votre pays et soutenez l'observateur de l'Idaho en même temps en signant vers le haut comme un centre de rachat de NORFED.

--------------------------------------------------------------------------------

L'Observateur De l'Idaho

P.o. Box 457

Lac Spirit, Idaho 83869

Téléphone: 208-255-2307

Email: observer@coldreams.com

Enchaînement:

http://idaho-observer.com

http://proliberty.com/observer/

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.
Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...