Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Mon blog pour l'Antarctique


Recommended Posts

  • Replies 79
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Je pars demain pour 1 an en Antarctique, base Dumont d'Urville, pour le compte de Météo-France. Je tiendrais donc un blog à cette adresse: http://meteotech-ta63.blogspot.fr/ Erwan

Merci du partage. J'espère pouvoir vivre la même expérience que toi en 2014-2015... Ce sera mon second et dernier essai, j'aimerais fonder une famille quand ma femme aura fini ses études, en 2016...

Link to post
Share on other sites

Merci du partage. J'espère pouvoir vivre la même expérience que toi en 2014-2015... Ce sera mon second et dernier essai, j'aimerais fonder une famille quand ma femme aura fini ses études, en 2016...

C'est juste une remarque mais ta signature est vraiment...gigantesque.

Sinon de belles photos Erwan, merci flowers.gif

Link to post
Share on other sites

Au menu aujourd'hui, une série de photos (28) prise lors d'une sortie vers les icebergs:

http://meteotech-ta63.blogspot.com/2013/06/en-direction-des-icebergs.html

Erwan

Salut,

ça doit sacrément te changer du pélerinage de l'ENTE default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20">

content pour toi !

Somptueuses les photos de ce coin encore préservé !

Passes le bonjour aux phoques et aux ours default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20">

Link to post
Share on other sites
  • 3 weeks later...
  • 2 weeks later...
  • 3 weeks later...

Oui, on trempe le ballon dans un mélange de gazoil et d'huile de moteur, dans un rapport 5/2. Grâce à cela 70% des radiosondages dépassent les 18 000 m (on n'atteind que 13 000m sinon). C'est indisensable pour le sondage ozone, pour lequel on vise les 25-30 000 m.

Erwan

Link to post
Share on other sites
  • 3 weeks later...
  • 3 weeks later...
  • 1 month later...
  • 2 weeks later...

Je ne sais pas où en est Erwan dans son retour en métropole, mais l'Astrolabe a du boulot en vue!

http://www.liberation.fr/monde/2013/12/27/un-brise-glaces-a-la-rescousse-d-un-navire-russe-bloque-en-antarctique_969192

Un bateau chinois se dirige vers le «MV Akademik Shokalskiy», qui s'est fait piéger par une brusque formation de glace. Deux autres brise-glaces, dont le français «l'Astrolabe», sont en route.

Un brise-glace chinois était attendu vendredi pour porter secours à un navire russe coincé depuis près de quatre jours par les glaces et le blizzard au large de l’Antarctique, où les conditions météo paraissaient s’améliorer. Le MV Akademik Shokalskiy, avec 74 personnes à bord, des scientifiques et des touristes, est bloqué depuis mardi à une centaine de milles de la base française Dumont d’Urville.

Le bateau a dû affronter des vents violents et une visibilité limitée, a indiqué l’Autorité australienne de la sécurité maritime, qui coordonne les secours. Trois brise-glaces ont dévié de leur trajectoire pour porter secours au bateau russe, et un bâtiment chinois, le Snow Dragon, est attendu pour vendredi soir. On ignore encore s’il devra patienter jusqu’à l’arrivée des deux autres navires, le français l’Astrolabe et l’australien Aurora Australis, pour attendre le bateau russe.

Le MV Akademik Shokalskiy se trouvait dans une zone où les bateaux peuvent normalement circuler à cette époque de l’année, mais un brusque changement des conditions météo l’a poussé vers les glaces, a indiqué vendredi à la radio australienne ABC Chris Fogwill, un des scientifiques à bord, membre de l’Académie Shokalskiy. Le blizzard s’est ensuite abattu sur le navire. «Ça commence à s’arranger, ce qui est bien, et nous pensons que le vent perd de se force», a-t-il dit. «Nous sommes plutôt en bonne forme.»

La nourriture ne manque pas à bord, il n’y a aucun danger et l’équipage russe fait fonctionner les moteurs régulièrement pour éviter qu’ils soient bloqués par la glace. «Nous sommes coincés par les glaces depuis la veille de Noël. Nous avons eu un Noël immobile sur la glace. Mais on a continué nos expériences scientifiques et c’est formidable», a ajouté le chercheur.

A bord du navire russe figurent des scientifiques et des touristes qui reproduisent l’expédition historique vers l’Antarctique entreprise il y a un siècle par l’explorateur australien Douglas Mawson et son équipe, la première menée par des Australiens sur ce continent glacé.

AFP

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...