Charles G

Pose Vantage Vue, Peet Bros et Vortex sur immeuble au Perreux (94)

17 messages dans ce sujet

Posté(e) (modifié)

Bonjour,

 

Voici quelques images du montage de la station météo au dessus de chez moi. Depuis le temps que je voulais vous montrer tout ça...

 

Il y a une Vantage Vue placée à 1,50 m au dessus du toit, j'en suis très content!

Et récemment en tête du mât, un anémomètre Peet Bros à 2,50 m. Les premières observations me semblent pas mal du tout également! 80 maximum.

Pour le moment je conserve l'anémomètre Vortex (entre la Vantage et le Peet) mais il faudra que je le test car j'ai des doutes sur sa précision par grand vent.

 

La station est montée sur un tube de 35 mm, lui-même fixé dans un ancien mât EDF carré scellé dans le mur:

 

505073CIMG3316.jpg

 

 

 

Montage à blanc avant installation rien que pour vous. On a donc un tube d'antenne de 35 mm:

 

350454CIMG3307.jpg

 

 

 

Un filetage de 4X70 est crée en haut du mât dans son épaisseur:

 

552640CIMG3306.jpg

 

 

 

Il permettra de bloquer l'embout en PVC de 32 mm de diamètre pour accueillir le Peet. L'embout viendra s'emboiter dans le tube. Un manchon femelle/femelle a été raccourci, extrudé et collé pour qu'aucune goutte ne rentre par le dessus:

 

918378CIMG3309.jpg

 

 

 

L'anémomètre Vortex sera placé sur un bras de déport de 32 mm en PVC également. Ce bras est emboité dans un T de 40 mm qui a été découpé et chauffé pour s'emboiter pile poil sur le mât de 35 mm:

 

833050CIMG3310.jpg

 

 

 

On emboite et fixe le tout:

 

845726CIMG3308.jpg684038CIMG3311.jpg

 

 

 

Le mât est prêt à recevoir les capteurs de vent:

 

609756CIMG3315.jpg339638CIMG3314.jpg

 

 

 

Peet à gauche, et Vortex à droite:

 

147260CIMG3312.jpg815400CIMG3313.jpg

 

 

 

Pas trop mal non?

 

441275CIMG3314.jpg

 

 

 

A savoir que suite à vos remarques j'ai modifié et meulé d'office la girouette du Peet pour n'avoir aucun problème par la suite:

 

529436CIMG3298.jpg

194224CIMG3300.jpg

834670CIMG3301.jpg

 

 

 

Montage final. La Vantage Vue est fixé sur un bras de déport en acier de 40 mm de diamètre. 

Le tube supportant les 3 capteurs est emboité en force de 50 cm dans le mât EDF et tenu par une simple visse.

L'ensemble est à environ 20-25 m de haut:

 

380187CIMG3316.jpg512217CIMG3317.jpg791382CIMG3319.jpg

 

 

 

Pour finir quelques vues générales:

 

607779CIMG3320.jpg  739032CIMG3321.jpg

596148CIMG3322.jpg

 

 

 

Où est-elle???

 

341290CIMG3323.jpg

 

848671CIMG3324.jpg

 

998530CIMG3326.jpg

 

 

 

Voilà!

 

 

Modifié par Charles G
15 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour Charles.

 

Superbe installation. Avec toutes ces photos, je comprend mieux maintenant l'environnement, environnement très turbulent (dans certaines directions) qui explique pourquoi il y a tant d'écart entre les relevés de la Peet et de la Vantage. Malgré tout, tu as des relevés juste parfaits... et pour ça je t'envie ^^

 

D'ailleurs il serait interressant de savoir si dans les directions dégagées tu as un vent moyen bien supérieur et ce que cela implique pour tes rafales maximales....

 

Comme nous en avons discuté, tes données ne sont pas en ligne actuellement, mais une vp2 à la place de la Vantage et un datalogger weatherlink et le tour est joué ^^

 

Toutes mes félicitations en tout cas pour ta belle installation et tu peux dire merci à ta copropriété !

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Posté(e) (modifié)

Belle installation par contre je ne suis pas persuadé que le vortex soit moins précis par vents violents que la peet au contraire même j'aurai plutôt tendance à dire l'inverse vu que sa précision est améliorée au delà de 80 km/h de vent dans ses caractéristiques de vente contrairement à la Peet qui d'ailleurs a nettement plus de jeux dans ses coupelles que le vortex.

Le vortex est également nettement plus costaud par contre il a un pas de mesure un chouilla plus long que la Peet mais pas de beaucoup au final.

En tout cas il y a de quoi faire de jolis tests, même si il faut prendre en compte quelques écarts de hauteur de montage à la vue des photos.

Le Peet se trouve par exemple nettement plus haut que la Vue et un peu plus haut aussi que le vortex, dans un site assez turbulent ça peux faire toute la différence ces différences de hauteurs.

Les écarts entre la Peet et la vue doivent être donc naturellement important.

Modifié par Max86/65

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Très belle installation ;) 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Damien, Max et MP!

 

Oui l'écart entre VV et Peet est aussi creusé un peu plus du fait que, comme le dit Max il y a 1m de différence de hauteur, je reconnais que c'est beaucoup!

Mais mon but premier est d'avoir la Vantage pour tous les relevés autres que le vent à cause de son pas de mesure trop long.

Le Peet et Vortex mieux exposés et avec un relevé plus rapide me permettront d'être plus précis pour le vent et les rafales.

Certe je pourrais mettre la VV plus haut mais je ne suis pas persuadé du résultat.

 

Damien, la VV peut transmettre les données sur le net également, je pourrais même mettre le Peet avec tant qu'à faire. Je vais voir, mais c'est pas ma priorité pour le moment.

 

Pour le Vortex Max, j'ai le premier modèle et le fabricant indique qu'il n'a pas été testé au delà de 80 km/h. Il est précisé que la 2eme version qui est sortie a été améliorée pour diminuer les vibrations du rotor.

Bien que le Peet fait plus camelotte, il y a ce jour des informations qui semblent plutôt positives et surtout plus nombreuses même par grand vent que sur le Vortex. C'est pour cela que tant que je n'aurais pas testé ce capteur par grande vitesse je resterai plutôt méfiant.

Plus il y a de vent et plus le Vortex fait du bruit. Je l'entends énormément vibrer quand il y a du 70-80 km/h et ces fortes vibrations ont forcément des conséquences négatives sur les mesures en vent fort.

 

Pour le moment je suis pas trop mécontent, mais on peut toujours s'améliorer, donc vos idées sont les bienvenues!

 

Bonne soirée!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui de mon côté les avis que j'ai reçu concernant le vortex sont très positif bon maintenant je n'ai pas eu l’occasion de le tester véritablement par vent tempétueux. 

Et je suis surtout devenu méfiant depuis que j'ai perdu 2 anémomètres peet bros suite aux casses des coupelles, 1 ère casse accidentelle et l'autre causée soit par le givre de l'Hiver soit par une fragilité située au niveau d'une patte de fixation d'une des coupelles. 

Là il va falloir que je rachète une troisième fois un anémo peet bros en 2 ans seulement, ça me gave un peu alors que je n'ai changé qu'une seule fois mon anémo davis en 8 ans.

Du coup je suis donc devenu méfiant avec la peet.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Posté(e) (modifié)

Le 19/3/2017 à 18:25, Charles G a dit :

Bonjour,

Voici quelques images du montage de la station météo au dessus de chez moi........

..........................

 

Bonjour,

Concernant l'installation, c'est beau et bien fini et la description photographique est superbe.

 

Par contre, comme déjà dit souvent dans ce forum, l'utilisation du PVC est à proscrire pour tout ce qui subit des efforts.

 

Le tube PVC est fait pour des conduites de liquide le long d'un support avec des points de fixation assez rapprochés. Il a aussi l'avantage d'être facilement collé-étanche (donc montage facile pour les bricoleurs et rapide pour les professionnels !…)

 

C'est un matériaux tentant à utiliser pour les mâts car on le trouve dans de nombreuses dimensions avec toutes sortes de raccords, il est facile à travailler, mais il est fragile est cassant.

(et pour un tube, ce qui n'est pas ton cas, il est trop lourd et trop flexible pour faire un mât)

De plus il résiste mal aux extrêmes de température et surtout vieilli rapidement aux UV (pas bon sur un mât, en extérieur !)

 

Même si tes déports (ou bras de levier) ne sont pas énormes, tes raccords PVC subiront quand même un effort de porte à faux important, je ne suis pas sûr qu'ils résisteront.

 

Notamment au niveau du "T" qui supporte le porte à faux du déport anémomètre.

 

Même remarque au niveau de la fixation du déport de la Vantage Vue sur le mât: la seule bride travaille vraiment très mal en torsion.

 

 

Ces remarques n'ont bien sûr qu'un but de critique constructive, je reste tout de même admiratif pour ce travail très soigné.

 

 

PS:

voir aussi éventuellement mon message dans ce post

(mais j'ai bien noté que tes tubes n'étaient pas en PVC; seulement certains raccords)

http://forums.infoclimat.fr/f/topic/50955-mat-pour-anemometre/

 

Modifié par mm91

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir tout le monde!

 

Le 20/3/2017 à 21:30, Max86/65 a dit :

Oui de mon côté les avis que j'ai reçu concernant le vortex sont très positif bon maintenant je n'ai pas eu l’occasion de le tester véritablement par vent tempétueux. 

Et je suis surtout devenu méfiant depuis que j'ai perdu 2 anémomètres peet bros suite aux casses des coupelles, 1 ère casse accidentelle et l'autre causée soit par le givre de l'Hiver soit par une fragilité située au niveau d'une patte de fixation d'une des coupelles. 

Là il va falloir que je rachète une troisième fois un anémo peet bros en 2 ans seulement, ça me gave un peu alors que je n'ai changé qu'une seule fois mon anémo davis en 8 ans.

Du coup je suis donc devenu méfiant avec la peet.

 

Ouais je te comprends, c'est clair que niveau solidité j'aurais plus confiance au Vortex aussi. C'est vraiment pas de bol ce qui t'arrive!

Pas besoin de racheter l'anémo en entier. Tu peux commander les pièces détachées sur le site:

 

http://www.peetbros.com/shop/category.aspx?catid=15

 

 

 

MM91: Je me suis fait la même remarque à propos du PVC, et je suis assez d'accord qu'il vaut mieux éviter de l'utiliser.

 

3 raisons m'y ont poussé:

 

1) La rapidité du montage. J'ai dû faire vite car je savais qu'un coup de vent était prévu et dans le moment je n'ai pas trouvé autre chose.

2) La légèreté. Mon mât ne fait que 35 mm de diamètre. Je ne voulais pas installer un bras de déport en acier car son poids aurait risqué de le faire bouger encore plus avec le vent, surtout qu'il est en haut.

3) L'aspect provisoire/ test. Pour le moment je ne souhaite pas garder le Vortex sur mon toit à la longue. Peut-être que je changerai d'avis d'ici là. C'était juste pour comparer les valeurs avec le Peet nouvellement installé.

 

Le déport fait 25 cm environ et le Vortex n'est vraiment pas lourd. Si je décide de le garder je renforcerai le T dont tu parle. Sinon je choisirai un matériau genre aluminium pour que ça reste léger.

 

Pour la bride de fixation de support de la Vantage, effectivement c'est de la merde. Je ne l'ai pas décris plus haut mais j'ai dû la renforcer en ajoutant un plaque d'inox de 3 ou 4 mm d'épaisseur entre le bras de déport et le mât car l'ensemble se tordait en serrant.

J'ai également ajouté 2 entretoises dans le tube du bras pour pouvoir serrer bien fort sans écraser le tube.

Il a aussi fallut tordre la bride pour redresser le bras qui n'était pas parallèle au mât après montage.

 

Ce n'est pas long à faire mais ça a été indispensable pour que rien de bouge et que tout soit droit. Là c'est très solide! 

Pour être parfaitement tranquille je rajouterai juste un 2eme écrou à chaque fixation car les filetages ne sont pas terrible non plus.

Le bras de déport vaut quand même le coup pour 15 euros chez Casto surtout que la Vantage Vue est très légère.

 

Je lirai ton message dans le lien que t'as inscris, je te dirais ce que j'en pense!

 

En tout cas je suis ouvert à toutes les remarques (positives, négatives, mitigées...:D).

J'apprends beaucoup de choses grâce à cela et grâce à vous, donc il n'y a aucune hésitation à avoir!

 

Bonne soirée!

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Posté(e) (modifié)

Interessant le sujet sur le PVC MM91, c'est clair c'est pas fait pour ça, surtout pour les mâts. Par contre pour en faire un embout emboitable droit en haut d'un mât pour supporter l'anémomètre me semble être solide surtout si pas de coudes.

L'épaisseur du tube est constituée de couches dures et flexibles. Mais je serais curieux de savoir ce que ça donne 10-20 ans après.

 

Jusqu'à maintenant je suis content de la Peet Bros!

Modifié par Charles G

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir, je suis tombé sur des images plus détaillées sur la construction de la ma station météo. J'ai débuté les travaux fin juin 2015 et ce n'est qu'aujourd'hui que tout est achevé, mardi dernier soit le 18 juillet 2017!

Ces 2 ans m'ont coûté cher, très cher en réflexions et en efforts dont certains n'étaient pas indispensables avec le recul.

 

Si vous arrivez à suivre vous vous en apercevrez, c'est limite névrose/psychose aigüe lol!:ph34r::ph34r:

 

Lors du début du projet il m'a fallu plusieurs mois pour réaliser le montage du mât et de l'anémomètre. J'ai voulu trop bien faire, trop bien penser. J'en ai trop fait et s'en est trop!Tellement "trop" que le résultat a été trop mauvais par rapport au temps passé et aux efforts/risques fournis.

 

Du coup j'ai décidé de tout recommencer et il me faudra seulement quelques jours pour tout refaire pour un rendu final bien supérieur...comme quoi....

 

Bon on va commencer par la peinture hein? Ce n'était pas indispensable car le support EDF bien qu'un peu rouillé est en pleine forme même après des dizaines d'années. C'est juste une histoire d'esthétique...

 

Pour terminer il faudra découper l'ancienne fixation indéboulonnable qui tenait les câbles haute tension:

 

397203IMG20150625133546.jpg234602IMG20150625152817.jpg

 

116367IMG20150625152903.jpg815863IMG20150625153258.jpg

 

 

 

Je vous raconte pas pour peindre les supports encrés dans le mur... Il aura fallu utiliser une perche et un rétroviseur pour peindre le dessus comme le dessous!

 

127648IMG20150625155512.jpg268117IMG20150625155815.jpg

 

 

 

Plus de 12h de travail nécessaires par plus de 30°C. On ne voit que le mât sur le bâtiment lol!

 

514247IMG20150701132004.jpg

 

 

 

Voilà pour une petite mise en bouche!:D

 

Modifié par Charles G
6 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Maintenant vient la 2eme phase: celle de fixer le mât de ma station météo dans le poteau EDF tout en limitant au maximum les vibrations dues au vent. L'ensemble dépasse de 2,50m du toit. Il est donc inévitable que les rafales vont provoquer un mouvement du mât. Cela pourrait avoir une influence négative sur la rotation de l'anémomètre et donc sous-estimer ses mesures...

 

Voici donc le principe de fixation qui, après des heures de tests pourrait être un compromis à peu près valable étant donné l'impossibilité d'haubaner.

 

Le but est de produire une zone "tampon" pour absorber une partie des vibrations. Pour cela il faut insérer le mât dans le carré EDF et tourner d'1/4 de tour pour que les surépaisseures créent une légère pression sur l'amortisseur, qui se retrouvera écrasé sur les côtés plats intérieurs du support EDF.

 

Un petit plan sur une de mes vielles feuilles de cours. Viendront les images après:

 

235568CIMG3380.jpg

 

 

A+

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Meffi!

Si j'ai bien compris, ce que tu nommes "amortisseur" sur ton croquis, serait un tube de caoutchouc?

Le montage est astucieux, mais le calcul des silent-blocs n'est pas une mince affaire... et quelquefois, un silent-bloc mal adapté peut créer plus de mal que de bien en faisant entrer le système en résonance.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hello,

 

Ce que je vais te dire est surprenant mais l'amortisseur n'est pas du caoutchouc, effectivement il a tendance a renvoyer le choc et non à l'absorber (pour ce cas là). J'ai énormément cherché et j'ai trouvé un truc qui peut sembler aberrant mais qui marche bien. Il supporte la compression sans trop se tasser avec le temps et absorbe les chocs.

C'est de la sangle de 5 cm de large et d'environ 1mm d'épaisseur. En plus elle est traitée.

 

Comme tu le dis il a fallu calculer juste pour que tout rentre sans trop forcer tout en tenant correctement. Ici j'ai calculé qu'il a fallu 2 tours et 1/2 pour que le serrage soit parfait. Elle a été collée sur le tube. L'ensemble est forcément excentré comme il y a 2 tours et 1/2. Donc pour ne pas que cela influence l'aplomb du mât, j'ai positionné l'enroulement des 2 amortisseurs exactement pareil sur le tube à 50 cm d'intervalle. Juste une image pour répondre à ta question. Je reviendrai plus en détails sur ce qui précède:

 

487568CIMG3119.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour commencer je vais souder les 8 surépaisseur sur le tube (en rouge sur le plan) d'environ 1,5mm d'épaisseur:

 

696655IMG20151105174931.jpg

 

 

 

Puis, montage à blanc de la base du mât sur le poteau EDF pour corriger l'aplomb. Le tube sera chauffé pour être mis parfaitement de niveau. Un repère sera fait pour réinstaller le mât dans sa position initiale une fois terminé:

 

672704CIMG3064.jpg

 

 

 

Assemblage des tubes: il y avait trop de jeux entre les parties à emboiter. J'ai donc ajouté un morceau de tube supplémentaire sur l'embout, pour pouvoir rentrer en force la partie haute du mât. Il y a donc 3 épaisseurs au niveau de la jonction:

 

292180CIMG3071.jpg

 

 

 

Tube assemblé et peint de 2m50:

 

983527CIMG3110.jpg

 

 

 

8 rivets aveugles sont placés à la jonction pour ne laisser aucune chance de mouvement:

 

844986CIMG3112.jpg

 

 

 

Voilà:D

1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ouuppsss!

Merci pour ta réponse bien documentée par tes photos.

Le projet est réfléchi!

Je suis ébahi par tant de technique mise en œuvre. Chapeau!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci oui le projet est réfléchi mais de façon excessive et cela a entraîné beaucoup trop de difficultés dans la réalisation. Tu comprendra pourquoi lorsque je te montrerai les photos après recommencement. C'est beaucoup plus simple est ça marche aussi bien, c'est ça le pire lol!:D

 

J'ajoute la suite, on a ici la base du mât qui rentrera de 50 cm dans le poteau EDF avec les surépaisseurs qui iront dedans:

 

609589CIMG3102.jpg

 

 

 

Les amortisseurs sont collés après (2 tours et 1/2) :

 

860924CIMG3120.jpg

 

862518CIMG3119.jpg

 

 

 

Vous remarquerez qu'un trou est percé à égale distance. C'est lui qui va accueillir la goupille sur laquelle le mât sera simplement posé mais avec une certaine liberté de mouvement car ne l'oublions pas, les 2 zones tampons font que le mât ne sera pas 100% solidaire du support EDF. Le trou est donc percé avec du jeux pour la goupille afin de laisser le mât travailler.

Il servira aussi de repère pour replacer le tube. Souvenez vous, il a été légèrement cintré pour être de niveau, donc si il n'est pas replacé correctement, l'aplomb ne sera plus le même! Je ne parle pas non plus du recalibrage de la girouette...

 

Pour pousser le vice un peu plus loin, j'ai soudé une petite languette afin de limiter le cisaillement de la goupille qui va supporter tout le poids du mât et de la station:

Afin de supprimer les bruits de frottement du mat sur la goupille avec les oscillations j'ai ajouté une gaine autour de celle-ci:

 

345909CIMG3106.jpg

 

 

 

Je n'ai pas d'image de la goupille mais c'est une visse BTR (acier plus dur que les visses normales) qui a été vissée dans le mât EDF et qui traverse l'ensemble.

 

A+

1 personne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

 

Après cela un poids d'environ 1,3kg a été fixé en haut du mât afin de "lisser" les vibrations. Ce poids est un cylindre plein en acier qui rentre dans le tube et qui est tenu par 2 visses BTR:

 

130676CIMG3108.jpg

 

 

 

Vient après l'étanchéité entre le mât cylindrique de la station et celui du carré EDF. C'est une chambre à air coupée sur sa longueur, et assemblée en 4 fois sur un moule en bois taillé pour la forme finale:

 

390679CIMG3114.jpg

 

707038CIMG3115.jpg

 

 

 

L'ensemble du mât est terminé:

 

563662IMG20151119184913.jpg

 

353515CIMG3381.jpg

 

188062CIMG3397.jpg

 

 

 

Montage à blanc du mât avec son amortisseur dans le support carré. Il y aura 1/4 de tour à faire pour le calage définitif, comme indiqué sur le plan plus haut:

 

941503CIMG3385.jpg

 

 

 

Le caoutchouc d'étanchéité peut se dérouler avant la fixation. Il recouvrira après le carré sur 5 cm:

 

698817CIMG3387.jpg

 

276374CIMG3393.jpg

 

 

 

Voilà pour ce soir!:D

2 personnes aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.