bernardt60

Conseil d'Administration
  • Compteur de contenus

    7 040
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Days Won

    4

Tout ce qui a été posté par bernardt60

  1. Carte des arrêtés du 24/06/2017 : http://propluvia.developpement-durable.gouv.fr/propluvia/faces/index.jsp
  2. Pour rendre la lecture agréable un petit effort de relecture serait quand même le bienvenu pour limiter les fautes .
  3. En fait ça évolue tous les jours, pas étonnant avec al période caniculaire que nous venons de vivre et qui se termine sans précipitations
  4. Effectivement on peut espérer vu cette carte, c'est bien le seul moyen maintenant d'avoir une activité orageuse que de se trouver dans la traîne d'air froid ! Mais j'avoue que je doute un peu, vu qu'on a perdu quand même pas mal de repères ( moi en tous cas je les ai perdus ) quand je vois qu'en moins de 24h00 on est maintenant capable de passer de 33.8°c à à peine plus de 20°C sans qu'il se passe rien mais alors rien du tout !
  5. Bonjour, Au nord de l'IDF encore 32°C mais ça approche . Mais la question qui me taraude l'esprit même si avec le RC on peut s'attendre à ce que la donne change, qu'est-ce qui fait que maintenant on est capable de changer de masse d'air aussi brutalement avec la bascule au vent d'O sans la moindre dégradation orageuse généralisée avec ses orages frontaux, je crois qu'il va falloir que je revois mes classiques de ma jeunesse
  6. Extrait: 3.2.2. La prise en compte de facteurs aggravants Lors d’une vague de chaleur, certains facteurs sont susceptibles d’aggraver l’impact sanitaire. Ils ont été identifiés sur la base de la littérature et des retours d’expériences depuis 2004. Ces facteurs sont : - l’intensité de la vague de chaleur, définie à partir de l’écart entre la valeur de l’indicateur et le seuil d’alerte ; - la pollution de l’air, en particulier par l’ozone et les particules fines ; - l’humidité, dans la mesure où une chaleur humide est plus difficile à supporter par l’organisme qu’une chaleur sèche ; - les événements conjoncturels tels que les grands rassemblements de population ou les départs en vacances, qui augmentent la population exposée au risque. Ces facteurs sont susceptibles d’augmenter la vulnérabilité de la population soumise à la chaleur et de compliquer les actions de prévention et de gestion. Dans la mesure où il n’existe pas d’étude permettant de les prendre en considération de manière quantitative (seuil de risque), ils sont pris en compte de manière essentiellement qualitative lors de la décision d’alerte. Ainsi des prévisions de dépassement des seuils d’alerte météorologique en limite de seuil pourront ne pas conduire à proposer une alerte si aucun autre facteur de risque n’est relevé, alors qu’elles pourront conduire à proposer une alerte si, en plus de la chaleur, il est prévu un week-end de grand départ en vacances avec beaucoup de monde sur les routes nécessitant une prévention spécifique par rapport à la chaleur. C’est également le cas si un pic d’ozone est prévu, s’ajoutant au risque lié à la chaleur. D’une manière générale, ces facteurs de risque sont analysés et pris en compte soit par l’InVS quand les données sont disponibles au niveau national (humidité, intensité de la chaleur), soit par les préfets quand ces données sont produites au niveau local (pollution de l’air fournie par les associations régionales de mesure de la qualité de l’air, rassemblements locaux de population lors de grands évènements type festivals). Bonne lecture : rapport_sacs.pdf pe_sacs_200617-1.pdf
  7. Le problème c'est qu'il y en a que pour ton 34, et que tu finis par tourner en rond !
  8. C'est fini Adri34 oui ? Tu vas nous monopoliser le topic longtemps comme ça !
  9. Quelques orages au SE de l'Angleterre et qui débordent en Manche dont il faut suivre l'évolution pour notre région En attendant Ta déjà 31.9°C ici
  10. Bonjour, Mon record mensuel de juin 2011 n'est toujours pas battu , il manque 0.7°C Tx d'hier 36.1°C comme à Creil Belle vue hier soir sur l'orage isolé et éphémère qu s'était formé vers Meaux . Ce matin il fait déjà bien chaud et lourd avec Ta 28.3°C après une Tn de 19.2°C
  11. To conseil aurait été le bienvenu à quelqu'un qui a fait son jogging en plein midi le ventre vide et au mois de juillet il y a quelques années à la Lanterne à Versailles
  12. D'autant plus qu'elle est aérienne !
  13. Bonsoir mes voisins de l'IDF , Pour compléter les angles de vue voici comment je le voyais de Senlis : Et en zoom : Txx 36.1°C et il fait encore 27.7°C .
  14. Voici Arome 2.5 km pour demain 16h00 : Comme on dit on ne change pas une équipe qui gagne ! On est encore à plus de 24h00 mais qu'est-ce qui fait que les plus belles cellules naissent quasiment toujours à la limite SE de l'Oise et nord de la Seine et Marne ( Valois multien) pour aller ensuite s'exprimer plein pot dans l'Aisne comme cela s'est produit pas plus tard que lundi dernier
  15. http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2017/06/21/01016-20170621ARTFIG00178-canicule-42-departements-en-alerte-orange.php#xtor=AL-201 !!!!!!! Vigilance Météo France à 16h00
  16. Fin de la période caniculaire demain soir pour Arome et Arpège avec la bascule au vent d'ONO : Pour la petite anecdote : j'ai coché le cumul des précipitations Et je ne parle même pas des orages vu c'est comme d'habitude depuis déjà belle lurette :
  17. Pour clore ce débat de l'impôt sécheresse 1976 et pour les oreilles mal ou partiellement informées: http://www.ina.fr/video/CAB7600897701 https://www.ina.fr/video/CAB7601699001 Maintenant on revient sur le sujet de ce topic !
  18. Gavés d'argent !!!!!! Ouf je l'ai échappé belle j'avais une Simca 1100 Encore une fois dans le raccourci, la simplification, l'amalgame, car c'est quand même plus compliqué que cela cette histoire d'impôt sécheresse, ma famille où il n'y a pas mal d'agriculteurs en Normandie, je ne les ai pas vu se gaver en 1976 et se prélasser dans leur piscine qu'ils auraient peut-être pu s'acheter hein avec l'impôt sécheresse !! Si c'était pas habituel chez toi ce genre de post, je dirai que tu as pris un coup de chaleur et que tu es en restriction d'eau !
  19. Je l'ai bien connue d'autant plus que j'ai eu la bonne idée de débarquer de la province et de venir habiter à Paris début Juin (raison professionnelle) en plein début de la période caniculaire . Donc outre la sécheresse ( et l'impôt qu'on a du payer ) 1976 restera quand même dans les annales( voir graphes plus hauts), la preuve en Normandie et Ile de France ce matin les records mensuels de chaleur nocturne battus pour la plupart dataient de juin 1976, soit quand même 41 ans après ( oh le coup de vieux que je viens de prendre !), donc je ne crois pas que même dans le contexte de réchauffement climatique on puisse dire que de nos jours 1976 serait banal !
  20. Tx 33.6°C atteint assez tôt à 16h00 car ensuite le ciel est devenu nettement plus voilé, mais donc encore loin de mon record mensuel de 36.8°C le 27 juin 2011, ce fut d'ailleurs la Txx de 2011 Ta 28.4°C avec grosse sensation de lourdeur, j'ai même un altocumulus castellanus qui lâche des virgas
  21. En août mais pas en juin . Je pensais que tu voulais comparer à juin 2003 ;
  22. "En outre, nos modèles indiquent non seulement des intensités supérieures, mais aussi de nouvelles saisonnalités. Les vagues de chaleur vont se produire plus tôt et plus tard, au printemps et en automne, comme lorsqu’il a fait 33 °C à Paris mi-septembre 2016. Les plans canicule vont devoir s’adapter et ne pas s’arrêter arbitrairement fin août, par exemple." http://www.lemonde.fr/climat/article/2017/06/19/incendies-vagues-de-chaleur-les-changements-climatiques-vont-frapper-davantage-l-europe-du-sud_5147603_1652612.html
  23. Tu as eu 40°C en juin 2003 ?
  24. Bonjour, Montée vertigineuse du thermomètre Ta 29.8°C et il n'est que 10h50 Tn 14.9°C , simplement quelques petits cirrus
  25. Bonsoir, Txx 32.6°C Tn 13.9°C Ta 27.6°C Ciel tout bleu toute la journée mais fonctionnement en mode ralenti dès que l'on dépasse les 30°C, on ne peut pas dire que j'apprécie particulièrement les températures caniculaires et ça me rappelle surtout les mauvais souvenirs d'août 2003 où je devais me déplacer en région parisienne en voiture sans clim dépanner les clients dont le matériel tombait en panne parce qu'il faisait 40°C dans leur local non climatisé !