Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Inondations du 9 septembre 2002 à Sommières


Recommended Posts

Posted
Nîmes (30) secteur Ouest (Pompidou / Jaurès). Alt : 50 m.

Je vais compiler ici différentes photos d'archives de cette crue exceptionnelle du Vidourle. La mémoire des évènements reste une des meilleures préventions. Mettre des images sur une catastrophe souvent appréhendée juste au travers de chiffres (hauteurs d'eau, pluviométrie...) est à mon sens primordial en terme de mémoire du risque.

Attention : il ne s'agit pas de mes photos, mais de différents documents que j'ai récupéré à droite et à gauche. Les différentes sources sont mentionnées.

Quelques chiffres clés :

Longueur du cours du Vidourle : 95 km seulement

Bassin versant : 1335 km2

Côte du Vidourle à Sommières le 9 septembre 2002 : 7.08 mètres au Pont Romain (valeur officielle DDE, en réalité on est plus vers les 8 mètres en amont du pont romain, qui a été submergé). En ce moment (comme plus de 300 jours par an, il est à la côte 0 m...)

Débit estimé à Sommières le 9 septembre 2002 : grosses incertitudes mais sans doute > 2000 à 2500 m3/s (débit moyen de la Seine à Paris : 330 m3/s, maximum instantané : environ 2400 m3/s lors de la crue de 1910)

Photo trouvée sur le Net (france-info.com) : le fameux pont romain au plus fort de la crue.

Sommieres620.jpg

Clichés issus du livre "Retour à Sommières" - Jacky Vilacèque. Les photos sont de D. Quet journaliste au Midi Libre. Lors de la crue le 9 septembre 2002.

Rue Général Bruyère :

dsc41031.jpg

Evacuation...

dsc41051.jpg

Diverses vues de Sommières :

dsc41071.jpg

Vue générale de Sommières (le centre ancien est hors champ à droite, c'est là où les niveaux ont étés les plus hauts (4 mètres dans les rues). La crue n'est pas à son maxi sur ce cliché (le Vidourle passait par dessus le pont lors de la pointe de crue, soit environ 1.5 m de plus que sur cette image). Au centre l'ex supermarché Champion qui a été ravagé. :

dsc41081.jpg

Les photos suivantes sont issues d'un CD ROM trouvé à la bibliothèque de Sommières. Copyright BGP 2002.

Le 9 septembre 2002, lors de la crue. Elles ont été prises en rive droite. Difficile de se rendre compte de la crue si on ne connaît pas la ville. Le champ d'inondation était tellement large ! On est ici très loin (plus de 500 mètres) du lit de la rivière...

L'eau arrive jusque sur le parking de l'Intermarché !

o0290914550.jpg

Depuis les hauteurs on se rend mieux compte de la situation :

o0290915070.jpg

Évacuation par hélitreuillage :

o0290915314.jpg

A l'aval de la ville, le champ d'inondation fait plus d'un km de large :

o0290916271.jpg

Zoom vers la vieille ville, littéralement submergée :

o0290916283.jpg

Le pont de la route de Nîmes, en amont de la ville : route submergée

o0290916284.jpg

Vue sur le vieille ville et la place des Aires submergée :

o0290916291.jpg

Vue générale :

o0290916294.jpg

La plaine agricole noyée, en amont de Sommières :

o0290917021.jpg

Photos suivantes réalisées le lendemain de la crue, le 10 septembre 2002. Certaines photos sont assez dures en terme de dégâts. De quoi nous remettre les pieds sur terre.

Au Nord de Sommières, le pont sur l'Aigalade (affluent du Vidourle) emporté, vers Pondres :

o0291011392.jpg

Ancien supermarché Champion, à la place des Aires, rive droite. Les débris montrent la hauteur atteinte.

o0291007561.jpg

Les jardins des lotissements de la rive droite transformés en cimetière pour voitures :

o0291013270.jpg

Place des Aires (en haut à droite des laisses de crue sur les balcons du 1er étage) :

o0291013350.jpg

Le quai Gaussorges : des voitures empilées à la place des terrasses des cafés...

o0291013370.jpg

o0291013371.jpg

Cellule de crise en Mairie : la solidarité s'organise malgré l'état de choc :

o0291013400.jpg

La place du marché transformée en bourbier :

o0291013412.jpg

o0291013432.jpg

Place Jaurès : les commerces dévastés en cours de "nettoyage". L'eau est montée jusqu'au premier étage

o0291013461.jpg

o0291013491.jpg

Nettoyage à la pelleteuse...

o0291013513.jpg

Place de la République, avec de nombreuses voitures renversées :

o0291014001.jpg

o0291014010.jpg

Ruelles de la ville médiévale :

o0291014070.jpg

o0291014080.jpg

A la Grave, sur les quais. Là où Vidourle sort en premier à chaque crue :

o0291014301.jpg

o0291014311.jpg

On devine bien la hauteur atteinte : plus d'1 mètre dans les étages !

o0291014313.jpg

Au niveau du pont romain, nombreux ravages :

o0291014403.jpg

o0291014431.jpg

Des ruelles obstruées par les branchages charriés par les flots :

o0291014440.jpg

Le supermarché Champion dévasté. Aujourd'hui transformé en parking couvert (seul le toit subsiste) :

o0291014482.jpg

o0291014490.jpg

o0291014511.jpg

Place des Aires ravagée :

o0291014541.jpg

Nota : d'autres photos à voir dans les messages suivants...

Link to post
Share on other sites
  • Replies 126
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Posted
Valence centre (26) - Altitude 125 mètres

Salut , belle inondation default_thumbup.gif ,vivement la prochaine pour toi.

Rappelons quand même qu'il y a eu 24 morts à cette occasion... default_sad.png/emoticons/sad@2x.png 2x" width="20" height="20">

En tous cas, merci pour le partage : les photos sont impressionnantes default_ohmy.png/emoticons/ohmy@2x.png 2x" width="20" height="20">

Bonne journée

Link to post
Share on other sites
Posted
Nîmes (30) secteur Ouest (Pompidou / Jaurès). Alt : 50 m.

Pour précision : il n'y a pas eu de victime à Sommières à ma connaissance mais il s'en est fallu de peu, avec de nombreux sauvetages par hélicoptère.

Les habitants sont habitués à gérer les inondations, même si là ils ont été surpris par l'ampleur de la vidourlade, tout le monde se croyait à l'abri d'une telle crue (de type 1933 ou 1958) depuis la construction des différents barrages en amont dans les années 60 et 80...

J'ajouterai d'autres photos plus tard.

Je pense qu'il doit exister pas mal de documents (à l'époque il y avait déjà des appareils photo numériques même s'ils n'étaient pas encore vraiment "démocratisés") et notamment des vidéos mais pas évident de récupérer tout ça...

Link to post
Share on other sites
Posted
Valence centre (26) - Altitude 125 mètres

Pour précision : il n'y a pas eu de victime à Sommières à ma connaissance mais il s'en est fallu de peu, avec de nombreux sauvetages par hélicoptère.

Oui, effectivement, il n'y a peut-être pas eu de décès à Sommières (mais plutôt autour de Nîmes et d'Avignon).

Sinon, la DREAL a réalisé un dossier cartographique intéressant (il faut MapInfo pour les lire) : http://www.languedoc-roussillon.developpement-durable.gouv.fr/inondation-du-8-et-9-septembre-a648.html

Je ne sais pas si tu connaissais. Le lien peut servir pour d'autres...

A plus

Link to post
Share on other sites
Posted
Seynod 545 m (74,Haute-Savoie)

Triste épisode...rappelons également le même mois 10 ans plus tôt Vaison-la-Romaine.

Des images qui resteront gravées dans les mémoires,et qu'on voudraient que ces crues ne reviennent plus jamais!sleep.gif

Link to post
Share on other sites
Posted
St-Jean-de-Védas (34) quartier de la Fermaude - 50m / Malbosc - bourg centre (07) - 480m en Cévennes Ardéchoises

Merci beaucoup pour ce partage Vincent default_flowers.gif effectivement ça fait remonter des souvenirs en voyant ces images ....

En ce temps de disette d'épisode actuellement, c'est gentil de nous faire revoir cet évènement désastreux mais tellement passionant..

default_flowers.gif

Link to post
Share on other sites
Posted
Marseille (13) (alt : 40m) et Gap (05) (alt : 780m)

En parlant de barrages et de système de lutte contre les inondations, on notera qu'un nouveau bassin de rétention d'eau a été construit à Lunel pour éviter les crues lors de gros orages. Sa capacité est cependant assez faible avec 5000m3 mais c'est déjà ça.

Source : http://www.midilibre.fr/2011/09/27/dma-un-nouveau-bassin-de-retention-pour-lutter-contre-les-inondations,394258.php

Link to post
Share on other sites
Posted
Nîmes (30) secteur Ouest (Pompidou / Jaurès). Alt : 50 m.

Attention, les bassins de rétention du type de celui en construction à Lunel n'ont absolument aucun effet tampon sur les crues ! Ils servent seulement à limiter les problèmes liés au ruissellement.

Gotman, je connaissais ce lien de la DREAL.

En 2002, malgré la crue extraordinaire du Vidourle dans sa partie aval (en amont vers Sauve ou Quissac, la crue de 1933 reste devant) il n'y a eu "qu'une seule" victime il me semble (une voiture emportée sur un pont submersible à Lecques ou Sardan).

Steph : justement il est certain qu'on connaîtra des crues similaires à 2002 à Sommières (barrages ou pas), donc autant le savoir et y être préparé.

La particularité en 2002 c'est que les pluies ont commencé par l'aval avant de remonter vers les Cévennes, on a donc eu une situation assez inédite où le Vidourle débordait à Sommières alors qu'il n'y avait aucune crue à Quissac en fin d'après-midi du dimanche 8 ! Donc le 9 quand le système en "V" est remonté sur l'amont, tout s'est cumulé.

Si on regarde les cartes de pluviométries on voit que l'épicentre du phénomène n'a en fait touché qu'une partie du bassin versant (par exemple l'isohyete > 500 mm ne concerne que le Crieulon ou la Courme au NE du bassin versant), les affluents habituellement les plus redoutables (Rieumassel et Crespenou à l'Ouest) n'ont pas connus de crues "extrêmes", c'est pour cela que le niveau du fleuve à Sauve ou Quissac est resté inférieur à 1933.

Un système en "V" orienté différemment et décalé de 10-20 km vers l'Ouest, avec un isohyète 500-600 mm englobant tout le secteur de Corconne-Pompignan-Conqueyrac-St Hippolyte en plus des bassins versants de la Courme et du Crieulon (Durfort, St Jean de Serres etc...) et on aurait une crue encore plus inimaginable... Et pourtant tout ça n'est pas de la science fiction.

Ci dessous la carte des cumuls des 8-9 septembre 2002 (pluie réellement tombée en moins de 24 heures glissantes) sur laquelle j'ai très grossièrement dessiné le bassin versant du Vidourle en blanc : on voit bien que seule une petite partie du BV a été concerné par le max du paroxysme pluvieux, imaginez un décalage de la "tache rouge" un peu vers le SO...

somm2.jpg

Ci dessous, deux photos du barrage écreteur de crues de la Rouvière (Braggassargues) sur le Crieulon dont je parle plus haut. C'est l'affluent qui a le plus alimenté le Vidourle, avec une crue qui a explosé toutes les modélisations.

Le barrage en temps normal (FONTANELLI J. 2009) :

dsc_0020.jpg

Le 9 septembre 2002 (CG du Gard) :

2002-010.jpg

Il a été littéralement submergé, y compris le déversoir, une chance qu'il est tenu le coup d'ailleurs !

Barrage de Ceyrac sur le Rieumassel en temps normal (CG 30)

19000010.jpg

Lors de la crue de 2002 (CG 30) : la surverse n'est pas autant submergée qu'à la Rouvière, il y a de la marge

20020910.jpg

Link to post
Share on other sites
Posted
Valence centre (26) - Altitude 125 mètres

Si on regarde les cartes de pluviométries on voit que l'épicentre du phénomène n'a en fait touché qu'une partie du bassin versant (par exemple l'isohyete > 500 mm ne concerne que le Crieulon ou la Courme au NE du bassin versant), les affluents habituellement les plus redoutables (Rieumassel et Crespenou à l'Ouest) n'ont pas connus de crues "extrêmes", c'est pour cela que le niveau du fleuve à Sauve ou Quissac est resté inférieur à 1933.

Un système en "V" orienté différemment et décalé de 10-20 km vers l'Ouest, avec un isohyète 500-600 mm englobant tout le secteur de Corconne-Pompignan-Conqueyrac-St Hippolyte en plus des bassins versants de la Courme et du Crieulon (Durfort, St Jean de Serres etc...) et on aurait une crue encore plus inimaginable... Et pourtant tout ça n'est pas de la science fiction.

Ci dessous la carte des cumuls des 8-9 septembre 2002 (pluie réellement tombée en moins de 24 heures glissantes) sur laquelle j'ai très grossièrement dessiné le bassin versant du Vidourle en blanc : on voit bien que seule une petite partie du BV a été concerné par le max du paroxysme pluvieux, imaginez un décalage de la "tache rouge" un peu vers le SO...

Ci dessous, deux photos du barrage écreteur de crues de la Rouvière (Braggassargues) sur le Crieulon dont je parle plus haut. C'est l'affluent qui a le plus alimenté le Vidourle, avec une crue qui a explosé toutes les modélisations.

Le barrage en temps normal (FONTANELLI J. 2009) :

Le 9 septembre 2002 (CG du Gard) :

Il a été littéralement submergé, y compris le déversoir, une chance qu'il est tenu le coup d'ailleurs !

Barrage de Ceyrac sur le Rieumassel en temps normal (CG 30)

Lors de la crue de 2002 (CG 30) : la surverse n'est pas autant submergée qu'à la Rouvière, il y a de la marge

Salut,

Merci pour ces infos et photos complémentaires.

Avec tout ça, on se rend compte que nous ne sommes pas passés loin d'une très grande catastrophe dans le bassin versant du Vidourle en septembre 2002. Comme tu le dis, c'est une chance que les barrages aient résisté car ils ont été mis à rude épreuve ! default_ohmy.png/emoticons/ohmy@2x.png 2x" width="20" height="20">

Link to post
Share on other sites
Posted
Nîmes (30) secteur Ouest (Pompidou / Jaurès). Alt : 50 m.

Oui... les pluies et débits de projet ayant été pris en compte pour la construction des barrages ont été explosés. Pour celui de la Rouvière le débit entrant a été estimé à plus de 1400 m3/s ce qui équivaut à une durée de retour de 5000 ans dans les anciens calculs ayant servi à la conception du barrage !

Depuis le CG du Gard a entreprit une réévaluation de ces différents seuils qui étaient largement sous estimés ! Des travaux sont projetés. Heureusement qu'il s'agissait d'un barrage en béton, avec un autre type de barrage (normalement non conçu pour être submergé) ça aurait pu péter... et là...

Link to post
Share on other sites
Posted
Nîmes (30) secteur Ouest (Pompidou / Jaurès). Alt : 50 m.

Voici 3 photos réalisées le 15 septembre 2002 (près d'une semaine après la crue) montrant le "cimetière" de voitures, accumulées par le Vidourle dans les champs et vignes juste au Sud de la ville, le long de la route de Lunel.

o0291513573.jpg

o0291514011.jpg

Et un bâtiment en partie détruit :

o0291514100.jpg

Link to post
Share on other sites

Merci pour ce reportage . Incroyable un évenement pareil avec des pluvios de < 500 mm/24 h .

Dans Pyrénées Orientales à La Lau une pluvio estimée à ~ 1000 mm car les pluvios ont débordés , c'est le record de pluie en France . Ces pluies ont provoqué l'effondrement d'un pan de montagne qui forma barrage à la rivière Tech . Ce barrage cèda , une vague déferla vers Amélie les Bains puis vers Perpignan. Bilan des centaines de morts ce : 17 10 1940 .Le mauvais temps durait depuis le : 11 nov 1940 sur la France .

Link to post
Share on other sites
  • 3 weeks later...
Posted
Nîmes (30) secteur Ouest (Pompidou / Jaurès). Alt : 50 m.

Je viens de récupérer une série de photos exceptionnelles encore plus parlantes du cœur de la crue... Je vais mettre un petit moment à mettre ça en ligne mais ça vaut le coup !

Link to post
Share on other sites
Posted
Nîmes (30) secteur Ouest (Pompidou / Jaurès). Alt : 50 m.

Les photos suivantes sont issues d'un CD ROM édité à l'époque par l'Union Sportive Sommièroise (club de foot du village), disponible à la bibliothèque locale. Il n'y a pas mention des auteurs des photos...

PHOTOS AU COURS DU PIC DE CRUE : des images exceptionnelles que je n'avais jamais vues pour la plupart !

Auberge du Pont Romain :

aubergedupontromain2.jpg

La caserne des pompiers (qui a été inondée dès le début de la crue...)

casernedespompiers.jpg

La gendarmerie, située juste à côté...

casernegendarmerie13h50.jpg

Place des Aires !

dbutplacedesaires.jpg

placedesaires.jpg

Hélitreuillage école de la Condamine

ecolecondamine.jpg

Hélitreuillage entrée de Sommières

interventionhlicoptre.jpg

Place de la République (au pic de crue l'eau étaient environ 1 mètre plus haut !)

lebourguet3.jpg

Même endroit vu d'en haut :

panoramaplacedubourguet.jpg

Au niveau du Pont romain : des mamies aux premières loges default_ohmy.png/emoticons/ohmy@2x.png 2x" width="20" height="20">

leanicenavaldupontromai.jpg

A l'entrée Nord : le nouveau pont

nouveaupont2.jpg

Place du Temple default_whistling.gif

placedutemple3.jpg

Place J. Jaurès (plus de 4 m d'eau)

placejeanjaurs.jpg

Rue Antonin Paris :

rueantoninparis2.jpg

Rue de l'Horloge

horlogec.jpg

Rue des Bugadières

ruedesbugadires.jpg

Hélitreuillage au pont Romain

pontromainlamontehlitre.jpg

Route de Montpellier :

routedemontpellier2.jpg

Rue Gabriel Péri

ruegabrielpri2.jpg

Supermarché Champion

supermarchchampion.jpg

A suivre : des vues aériennes et d'autres photos des dégâts au lendemain de la crue.

Link to post
Share on other sites

Merci pour ces photos exceptionnelles et inédites Vincent ;-) Je n'ai pu prendre des photos à l'époque, évacué par les pompier avant l'onde de crue du 9 septembre, pas possible de prendre l'appareil, a Villetelle cela est resté très localisé seule l'entrée du village en venant de Lunel à été inondé, entre 20cm pour les chanceux et 1.70m au point le plus bas(la boulange). J'ai quelques argentiques en date du 10/09/2002 ou on voit les dégâts occasionnés et ou on peut voir la hauteur d'eau(environ 1m30), la seule chose que je peux dire c'est que même avec une crue statique( remeautée d'eau pluviale par les égouts+ alimentation du Boulidou de villetelle qui est une petite résurgence pas loin dans la rue) les dégâts ont été terribles.

A chaque fois que je vois des photos de cet épisode, je ne peux pas m’empêcher de penser aux disparus et aux milliers de sinistrés...

Link to post
Share on other sites
Posted
Nîmes (30) secteur Ouest (Pompidou / Jaurès). Alt : 50 m.

Merci pour les infos Fisi. N'hésitez pas si vous avez des photos perso.

Quelques photos aériennes :

panoramaarien1.jpg

panoramaarien2.jpg

panoramaarien5.jpg

avion2e.jpg

avion4.jpg

avion6.jpg

Impressionnant ! A l'heure ou j'écris ce message le débit du Vidourle, qui coule sous mes fenêtres est de... 0.3 mètres cubes par seconde... Il y a juste un petit filet d'eau courante. En 2002 le fleuve s'étalait sur plus d'un km de large avec un débit estimé autour de 2000 mètres cubes par seconde default_rolleyes.gif

Ca devrait changer la semaine prochaine d'ailleurs !

Link to post
Share on other sites

Il y a quelques photos à la Mairie des dégats de la localité, il faudra que j'aille faire un petit tour, ça tombe bien je voulais y aller pour poser qqes questions sur l'extension de la carrière LRM. Il me semble que tu avais mis la photo ou Cyclone30 du point de crue de Villetelle, j'ajouterai qqes tofs des point (visible sur le virage à 90° avant la sortie du Village en direction de l'intersection Aubais-Gallargues) ainsi que celle de la mairie.

Sympa d'avoir lancé le topic Vincent, il est difficile de trouver des tofs sur le net, ou elle sont très dispersées et difficile d'accès sur les moteurs de recherche.

La crue de 2002 est classé comme Q400 si je ne m'abuse, donc un évènement plus que exceptionnel , il faut se rappeler que les précipitations ont été très importantes et d'une trés grande répartition géographique (grosso modo Cévennes Gardoises et un triangle Orange-Arles-Montpellier sur-saturant les plaines en aval), en plus des problèmes( Barrage de la Rouviere out, Digue de Aramon et Marsillargues out et la liste est longue)

Link to post
Share on other sites
Posted
Anduze, Piémont Cévenol. (Gard)

Merci Vincent pour ces trouvailles! Raaa je suis dégouté de ne plus retrouver le cd-rom des photos de 2002 d'Anduze, j'ai quelques argentiques d'Anduze et autour de chez moi que je scannerai, je les mettrai à la suite de ce sujet!

Toute les photos que j'avais mit sur un ancien sujet dédié au 9 septembre 2002 ne sont plus visibles....... default_thumbdown.gif et je retrouve plus le sujet..

Link to post
Share on other sites
Posted
Montpellier (Antigone)

Merci pour les photos et commentaires associés. Perso j'ai plus de souvenirs pour l'épisode de 2003 ayant été davantage concerné (et touché), mais pour Septembre 2002 tout petit je me souviens avoir acheté une édition spéciale du Midi Libre avec plusieurs dizaines de photos à l'époque, ça coûtait 1€ et l'argent était réservé aux sinistrés ou à une association (je sais plus trop).

Si certains ont encore cette édition spéciale ou voient de quoi je parle...

Link to post
Share on other sites
Posted
Congénies en Vaunage alt 76 m ( Gard ) , à 6km à l' est de Sommières , entre Nîmes et Montpellier

Bonjour à tous ;

J'ai à la maison les cd de photos de Sommières et Anduze édités à l'époque ( on trouvait celà chez les buralistes ) ; idem pour quelques vues incroyables de Dions ( où la hauteur d'eau en bas du village est plus du double de celle de 1958 ) et de Russan + pont St Nicolas . ( si celà t'interesse Vincent notamment ) .

Par contre pour ce qui est du débit estimé à Sommières , il a été récemment revu à la hausse ( étude hydrogéologique lors des recherches concernant les "arches retrouvées du pont romain"). Le documentaire a été présenté au mois de juin sur la place du marché. La crue de 2002 y été évoquée avec pas moins de 2600 à 2650 m3 ... Celà en ferait donc bien la plus forte depuis le 18ème siècle . Et, ceci, avec la présence des trois barrages écrêteurs et la grande chance , comme le disait Vincent, que le noyau dur de l'orage ait évité en partie le bassin ouest et la source sur La Fage . Que serait il arrivé dans cette configuration extrême mais tout à fait possible en effet ....( on pourrait ainsi raisonnablement penser que la barre des 3000 m3 au niveau de Sommières serait atteinte; sans evoquer, d'ailleurs, la Bénovie à l'aval qui peut être redoutable mais quasiment pas touchée en 2002 ; aïe pour la dernière arche du pont d'Ambrussum ... La modélisation du même phénomène sur l'intégralité du bassin versant serait fort interessante et devrait même servir de nouveau point de repère à mon sens.

Sinon , pour le Gardon, au niveau de Remoulins, la fourchette a également été relevée mais elle plus "floue" , 5000 à 7000 m3 , ce qui est absolument considérable ...

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...