Sam79

Suivi de l'englacement au pôle sud

Messages recommandés

williams   

sauf erreur de ma part, une banquise "disloquée" existe toujours, mais en petits morceaux. la concentration reste sensiblement la même. si l'area diminue, par contre, c'est qu'il y a de la fonte.

lis les posts de CFR sur son blog (je pense qu'il est particulièrement bien placé pour parler de ce qu'il se passe là-bas): il y a eut un coup de douceur important avec une "pompe à chaleur" qui envoyait des masses d'air particulièrement douces pour la saison vers l'antarctique (du moins la zone Adélie et ses alentours). avec des températures extérieures qui ont frôlé le 0°C (on est en plein milieu de l'hiver austral, quand même!), la banquise en a prit un bon coup dans la g****e.

après je n'ai jamais dit qu'il n'y avait que la température qui influait sur la banquise.

par contre, ne pas la prendre en compte me semble particulièrement idiot...

La banquise de l'antarctique évolue suivant l'AAO qui lui evolue suivant ENSO. Donc si cette année elle ne va pas être plus importante que les années précédentes mais légerement moins c'est vu qu'on a un El Nino qui se prépare donc un AAO qui va plus vers un indice négatif, donc un vortex polaire moins fort... donc la banquise se devoloppe moins...

Mais vu qu'on a un PDO- alors on devrait avoir plus de La Nina et des El Nino moins fort donc la banquise de l'Antarctique ne devrait pas évoluer comme celle de l'Arctique au cours des 20/30 prochaines années environs.

Williams

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La banquise antarctique continue son envol avec un extent plus important que l'an dernier à la meme époque et bien sur que la moyenne 1979/2000. L'area lui surplombe la moyenne avec une anomalie positive de plus de un million de km2 comme c'est le cas depuis plusieurs mois maintenant en continue, et régulierement depuis plusieurs années. vers un nouveau record d'extension? :

S_timeseries.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Matrix36   

Je ne vais pas mettre en doute les posts de CFR mais je me pose des questions. A moins que cette débâcle soit localisée. Car lorsque l'on regarde le graphique de 'printemps' puis les images ci-dessous.....

antarctic.seaice.color.002.png

Rshemsnow.gif

ftp://sidads.colorado.edu/DATASETS/NOAA/G...200906_extn.png

On peut pas dire que ce soit véritablement la débâcle. Ce serait en gros en légère augmentation voir à peu près stable par rapport aux autres années.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne vais pas mettre en doute les posts de CFR mais je me pose des questions. A moins que cette débâcle soit localisée. Car lorsque l'on regarde le graphique de 'printemps' puis les images ci-dessous.....

On peut pas dire que ce soit véritablement la débâcle. Ce serait en gros en légère augmentation voir à peu près stable par rapport aux autres années.

quand on contredit une info, il vaut mieux la vérifier à la période susdite. tu remarqueras que sur les graphiques d'area et d'extent, il y a eu une période (brève, mais qui a bien existé) de "débâcle" (le terme est un barbarisme, à ce niveau) sur la deuxième quinzaine de juin.current.365.south.jpg

et puis j'espère bien que tu ne remettras pas en doute les photos du blog de CFR, ou alors c'est vraiment de la mauvaise foi...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

quand on contredit une info, il vaut mieux la vérifier à la période susdite. tu remarqueras que sur les graphiques d'area et d'extent, il y a eu une période (brève, mais qui a bien existé) de "débâcle" (le terme est un barbarisme, à ce niveau) sur la deuxième quinzaine de juin.

current.365.south.jpg

et puis j'espère bien que tu ne remettras pas en doute les photos du blog de CFR, ou alors c'est vraiment de la mauvaise foi...

regarde aussi les sites sur le climat tu verras que bon nombre de scientifiques en climatologie (que personne ne veulent écouter)parlent plus de dislocation que de la fonte de plus c 'est un des endroit de la terre ou les T° battent des reccord de froid régulièrement mème en été.le climat est très compilqué à comprendre, il n' y a que depuis une trentaine d'année que les scientifiques et les gouvernements s'interressent vraiment au climat .en conclussion il n'y a pas qu'une seule vérité.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

regarde aussi les sites sur le climat tu verras que bon nombre de scientifiques en climatologie (que personne ne veulent écouter)parlent plus de dislocation que de la fonte de plus c 'est un des endroit de la terre ou les T° battent des reccord de froid régulièrement mème en été.le climat est très compilqué à comprendre, il n' y a que depuis une trentaine d'année que les scientifiques et les gouvernements s'interressent vraiment au climat .en conclussion il n'y a pas qu'une seule vérité.

une dislocation n'entraîne pas nécessairement une diminution d'area...et au risque de me répéter: les températures étaient très largement au-dessus des normes fin juin (dignes d'un début d'été, là-bas). à DDU, ils ont bien constaté dislocation ET fonte.

en conclusion, mieux vaut écouter quand quelqu'un parle. default_sleep.png/emoticons/sleep@2x.png 2x" width="20" height="20">

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

une dislocation n'entraîne pas nécessairement une diminution d'area...

et au risque de me répéter: les températures étaient très largement au-dessus des normes fin juin (dignes d'un début d'été, là-bas). à DDU, ils ont bien constaté dislocation ET fonte.

en conclusion, mieux vaut écouter quand quelqu'un parle. default_sleep.png/emoticons/sleep@2x.png 2x" width="20" height="20">

je ne suis pas sur que tu es tout saisi ,mais ce n'est pas grave.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je crois qu'on purra montrer tout les graphiques possibles et imaginables, ceux qui veulent absolument que l'antarctique fonde, et bien il fondera.Heureusement au 2 eme siècle on a des graphiques incontestables issus des satelittes qui montrent le contraire. Une fonte au mois de juillet en antarctique est impossible. Il s'agit au pire d'une dislocation temporaire du a un vortex polaire trop important. On a jamais vu de la banquise fondre avec des temperatures de zero à moins dix

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'aimerais également connaitre votre réaction au sujet de cet article paru au mois de mai 2009. Qu'en pensez-vous?

http://www.lepost.fr/article/2009/04/20/15...ntarctique.html

Concernant cet article qui évoque ce que nos chers médias nous diffusent, c'est à dire que la possible fonte du glacier Antartique élèverai le niveau des océans de 70 mètres: Il faut savoir que la température annuelle moyenne de ce continent est de : - 50°C

Il est donc absolument impossible qu'il fonde, sauf si l'on réussi à modifier l'axe de rotation de la terre...., le CO2 est capable de tant de choses, pourquoi pas celle là..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
williams   

Il faut voir qu'en Antarctique on de plus en plus d'AAO postif donc un vortex polaire plus fort que lors du réchauffement (197. a 1996) donc ceci n'a pas effet de rechauffé l'Antarctique mais l'inverse. Puis justement depuis 1997 il y a la banquise de l'Antarctique qui a une surface de plus en plus importante, des records... ce qui n'est pas une coincidence mais une consequence du phenomene climatique AAO (Oscillation de l'Antarctique). Donc ca montre qu'on n'a pas de rechauffement là bas mis a part la péninsule de l'Antarctique tout de même.

Williams

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Anomalies moyennes annuelles des 4 dernières années en Antarctique (NCEP/NCAR) :

2005.gif

Même si je n'ai pas toujours une confiance absolue dans les réanalyses du NCEP, je trouve qu'on a vu mieux comme refroidissement, au moins pour les 4 dernières années. Mais bon, il y a beaucoup de débats sur le sujet, et je ne vais pas relancer cette question (en plus, ce n'est pas l'objet du topic qui porte sur l'englacement). Sinon, faudra qu'on pense à demander à CFR s'il peut nous ouvrir les archives climatologiques de DDU et/ou d'autres stations antarctiques default_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20">

Sinon, juste une petite remarque concernant le débat vis-à-vis des clichés de CFR et de la dislocation observée : il est courant dans les régions antarctiques qu'il y ait un espace de "vide" entre le continent et la banquise, du fait des courants toujours plus importants sur les côtes qui ont tendance à disloquer et malmener la banquise, et des vents catabatiques qui poussent la glace côtière vers le large. On va avoir alors des côtes dégagées, comme on peut le voir sur les photos de CFR, la banquise ne commençant qu'un peu au large (généralement, à une poignée de kilomètres). Ce genre de clichés n'est donc pas vraiment étonnant :

41360941_p.jpg -- 41571493_p.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

sur les mêmes pages, il était aussi question de pompe à chaleur en provenance du sud (et non de vortex polaire puissant) et aussi de fonte.

je suis d'accord avec toi, treize. seulement, tu conviendras comme moi qu'une banquise détachée du continent n'entame en rien l'area globale. ce n'est pas parce que c'est plus loin que ça ne rentre pas dans les stats.

ce que j'essaie d'expliquer à sitting bull et printemps, sans succès...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En effet, la situation synoptique de début juillet était bloquée avec des flux de nord apportant une relative douceur océanique sur la région de Dumont d'Urville et plus largement de la Terre Adélie. Pour le reste, je suis également un peu sceptique sur une fonte, et j'aurais tendance à privilégier la dislocation, même si les températures ont été très ponctuellement suffisantes pour entraîner une légère fonte de la banquise dans ce secteur. Peut-être que CFR a "improprement" employé le terme de fonte, sans avoir idée de la joute verbale que cela a provoqué ici même (il n'a pas accès aux forums d'Infoclimat). default_happy.png/emoticons/happy@2x.png 2x" width="20" height="20">

Pour le reste, en effet le détachement de la banquise du continent n'a pas véritablement d'impact sur l'area, la surface reste globalement la même :

glace.png

Pour en revenir aux observations, d'après Cryosphère le scénario de l'an dernier commence à se reproduire : après une période d'embâcle automnale très précoce se matérialisant par une anomalie fortement excédentaire et homogène, à l'approche du maximum la banquise antarctique recommence à "tousser", avec des périodes de stagnation voire de légère baisse succédant à des périodes de reprises fulgrantes. La courbe de l'anomalie par rapport à la moyenne 79-00 repart du coup comme l'année dernière en dents de scie.

Avec une telle instabilité de l'area, faire des pronostics sur le futur maximum 2009 relève d'un véritable jeu d'équilibrisme. Pour le moment tout est ouvert, d'un maximum entrant dans le top 5 des plus faibles depuis 1979 (comme 2008) à un maximum entrant dans le top 5 des plus importants (comme 2007). Avec comme valeur médiane un maximum à 15.5 +/- 0.5 millions de km².

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tandis que la banquise antarctique est sagement revenue dans les normes tout comme l'année dernière à la même période (voir cryosphere), un petit point climatologique alors que l'hiver antarctique bat son plein. On parlait de CFR un peu plus haut sur le topic, voici le bilan mensuel qu'il nous propose pour Dumont d'Urville :

De mon côté, début de mois oblige, c'était pas mal d'activité à la météo, j'ai fait le bilan climatique du mois de juillet 2009 à DDU. Le verdict est clair : c'est le second mois de juillet le plus chaud depuis 1956 (derrière juillet 1990), on est presque 5°C au dessus de la normale, avec -11.7°C de température moyenne. On a battu le record d'ensoleillement pour un mois de juillet avec 51h20min de soleil, soit le double de la normale, et l'ancien record (de juillet 1995) battu de 4 heures. Ca correspond bien à notre ressenti, en dépit d'un début de mois difficile, un superbe mois de juillet, loin de la succession de tempêtes annoncées (et climatologiquement observée). Nous avons eu 10 jours d'insolation continue, c'est-à-dire que le soleil a brillé du lever au coucher sans être contrarié par les nuages, c'est largement un nouveau record (ancien : 7 jours). Bref, un très beau mois de juillet. Et toujours pas de température inférieure à -25°C, du jamais vu un début août, depuis le début des relevés en 1956.

Cela semble compatible avec les réanalyses du NCEP, qui nous donne environ +6° par rapport à la normale en Terre Adélie :

antarctique.png

On notera les anomalies tout simplement énormes -de l'ordre de +10° voir plus par rapport aux normes mensuelles- dans l'intérieur du continent ainsi qu'en Mer de Ross, seule la péninsule ayant connu des températures déficitaires (avec un pic à -6° en mer de Bellingshausen).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
freeride   

salut,

comme cela fait plus d'un mois que personne n'a posté ici je me permets de remettre l'extent actuel:

S_stddev_timeseries.png

S_daily_extent.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
jeanseb   

quelles sont les conditions météorologiques au pôle Sud?

la banquise est vraiment en forme ces jours-ci.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Effectivement, d'après les réanalyses de la NOAA l'antarctique s'est bien réchauffée depuis 1998.

http://www.noelshack.com/up/aab/1-8ed08bf676.png

Ce qui est étonnant c'est que les géopotentiels baissent tout autour de l'Arctique.

http://www.noelshack.com/up/aab/1-00850c7c2.png

http://www.noelshack.com/up/aab/1-04d76c0581.png

Autour de l'arctique le réchauffement observé est accompagné de la hausse des géopotentiels, ce qui est logique vu que le vortex polaire est moins puissant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
jeanseb   

s'agirait-il d'une erreur dans la banque de donnée des chiffres de l'extent de la banquise antarctique? Il est curieux de voir une brusque remonté de l'extent.

S_timeseries.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Guest   
Invité Guest

s'agirait-il d'une erreur dans la banque de donnée des chiffres de l'extent de la banquise antarctique? Il est curieux de voir une brusque remonté de l'extent.

Non, ce n'est pas surprenant, puisqu'il s'agit ici de l'extent et non de l'area. L'anomalie positive de l'area tend elle a se stabiliser (+0,2 à 0,3 M km² sur la dernière semaine - voir graphique ci-dessous). L'extent augmente assez fortement sur la dernière semaine (+0,7/0,8 M km²) par dislocation de la banquise (extent = extension de la surface glacée, area = cumul de surface glacée).

A+

current.365.south.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
jeanseb   

merci de ces précisions utiles default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20">

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Guest   
Invité Guest

L'area continue d'augmenter en cette fin septembre où l'on s'approche de la barre des 16 millions de km². On est plus très loin du record d'extension de 2007, ce dernier parait tout de même difficile à atteindre vu qu'on arrive au mois d'octobre. L'extent est lui aussi assez nettement au dessus de la moyenne 1979-2000 avec une valeur supérieure à 19 millions de km². Bref, la banquise antarctique est en bonne forme!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
williams   

L'area continue d'augmenter en cette fin septembre où l'on s'approche de la barre des 16 millions de km². On est plus très loin du record d'extension de 2007, ce dernier parait tout de même difficile à atteindre vu qu'on arrive au mois d'octobre. L'extent est lui aussi assez nettement au dessus de la moyenne 1979-2000 avec une valeur supérieure à 19 millions de km². Bref, la banquise antarctique est en bonne forme!

Si c'est le cas alors cela ferra le 7ème record du maximum la surface de l'Antarctique sur les 12 dernieres années depuis le debut des enregistrements en 1979 ! !

Williams

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
serge26   

Si c'est le cas alors cela ferra le 7ème record du maximum la surface de l'Antarctique sur les 12 dernieres années depuis le debut des enregistrements en 1979 ! !

Williams

Bonsoir, une question me taraude l'esprit, l'Antarctique ayant une tendance au rechauffement, avez vous des infos sur le débit des glaciers??

Je me demandais si une hausse de ces débits ne pouvait pas entrainer un apport d'eau douce consequent qui permettrait d'avoir ces bonnes valeurs de banquise??

ps : desolé si ce sujet à deja été abordé, je suis membre depuis peu, veuillez m'en excuser si c'est le cas

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.