Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Sign in to follow this  
Huggo

Réchauffement du climat

Recommended Posts

Je vois qu'on peu rien dire ou contre dire sans que dessuite qu'on y va d'une certaine facon comme c est le cas depuis presque 2 ans default_dry.png

Pas etonnant si dans les posts de la climatologie sur Infoclimat de moins en moins de personnes viennent dire quelque chose contrairement aux post de meteorologie, photo,... !

Willliams

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Haut Doubs

Je vois qu'on peu rien dire ou contre dire sans que dessuite qu'on y va d'une certaine facon comme c est le cas depuis presque 2 ans default_dry.png

Pas etonnant si dans les posts de la climatologie sur Infoclimat de moins en moins de personnes viennent dire quelque chose contrairement aux post de meteorologie, photo,... !

Willliams

Ton post n'est pas très compréhensible

Si tu viens dire qq chose de faux , ne t'étonne pas qu'on te reprenne et qu'on te corrige.

Peut être les photos sont elles plus consensuelles en effet

Par ailleurs, tu as fait dévier le sujet

mon post insistait sur le rôle central des rétroactions

pas sur le forçage solaire

Share this post


Link to post
Share on other sites

En l'occurence, on voit très bien que le ralentissement en cours du réchauffement provient essentiellement des océans qui réagissent pas exactement comme les prévisions du GIEC le pensaient. Je suis d'accord avec Pierre Ernest sur le fait que l'anomalie très élevée de mars est essentiellement continentale, et que depuis environ 2 ans (houla, c'est pas grand chose) les SST des océans font plutôt grise mine. Et que c'est probablement le principal facteur de cette stagnation des températures au niveau global. Donc, avant d'affirmer que c'est le soleil, ne devrait-on pas creuser la piste d'une rétroaction négative océanique ?

Je crois ne pas me tromper en disant que les experts du GIEC avaient (volontairement) laissé de côté l'impact des océans pour alerter sur l'impact des GES.

Dire que la rétroaction océanique pourrait avoir plus d'importance c'est aussi oublier que la masse océanique interagit avec le Soleil. Océan et Soleil sont à la base les principaux faiseurs du climat comme l'a appris Petit Louis, non ? Ce n'est un secret pour personne.

Mais il est bien évident que nous devons trouver des sources d'énergie pérennes qui tiennent compte des GES. L'énergie océanique serait d'ailleurs envisagée.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : 34230 Paulhan - Centre Hérault

J'ai bien une autre hypothèse mais elle est tellement hérétique dans ses conclusions que j'hésite même à l'exposer parce qu'elle justifierait les positions des pollueurs et dans ce cas les mesures préconisées par Kyoto seraient inefficaces mais de plus susceptibles d'accèlerer le réchauffement.

Donc je vais en débattre en privé avant de l'exposer ici.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est bien de faire une confiance aveugle en effet, mais j'aimerais savoir si Realclimate par exemple explique le pourquoi du rechauffement recent de plusieurs planètes du système solaire.

Il y a des GES et de l'activité industrielle sur Mars ou Jupiter pour l'expliquer?

Pour le plaisir des yeux d'abord, une image fournie par NASA, ESA et l'université de Berkeley des trois tourbillons rouges de Jupiter dont les deux petits (!) nouveaux :jupiterSpots_hst_c800.jpg

Ensuite, pour Torrent, un extrait du commentaire de cette image par la NASA :

Jupiter's recent outbreak of red spots is likely related to large scale climate change as the gas giant planet is getting warmer near the equator.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour le plaisir des yeux d'abord, une image fournie par NASA, ESA et l'université de Berkeley des trois tourbillons rouges de Jupiter dont les deux petits (!) nouveaux :

jupiterSpots_hst_c800.jpg

Ensuite, pour Torrent, un extrait du commentaire de cette image par la NASA :

je voudrais bien que vous m'expliquiez, vous deux, comment des planètes peuvent se réchauffer grâce à l'activité solaire alors que cette même activité est au plus bas... default_sleeping.gifcomme ceux qui s'intéressent un minimum à l'astronomie et à l'astrophysique, si jupiter présente de tels ouragans à sa surface, et principalement au niveau de son équateur, c'est surtout dû à sa vitesse de rotation autour de son axe. son diamètre est 11 fois plus grand que celui de la Terre, et sa période de rotation n'est que de 9h55mn. je te raconte pas la force de coriolis là bas...

de plus, c'est taches rouges sont des tempêtes... anticycloniques!

790106-0203_Voyager_58M_to_31M_reduced.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Creuse (23)

J'ai lu cet article il y a bien longtemps sur ce phénomène. Il semblerait même que le calottes glacières sur Mars connaissent un fonte comme sur Terre et cela <> a dit ironiquement le scientifique interrogé.

Cet article n'a rien a voir avec le minimum solaire en ce moment (mais sur l'activité la plus forte qu'ai connu la fin du 20è siècle), et juste la constatation que durant la fin du siècle dernier, la Terre n'était pas la seule à se réchauffer!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Haut Doubs

J'ai lu cet article il y a bien longtemps sur ce phénomène. Il semblerait même que le calottes glacières sur Mars connaissent un fonte comme sur Terre et cela <> a dit ironiquement le scientifique interrogé.

Cet article n'a rien a voir avec le minimum solaire en ce moment (mais sur l'activité la plus forte qu'ai connu la fin du 20è siècle), et juste la constatation que durant la fin du siècle dernier, la Terre n'était pas la seule à se réchauffer!

Voici un peu d'info là dessus

http://www.futura-sciences.com/fr/sinforme...fe-aussi_10658/

sujet déjà discuté me semble t il

sur MArs, c'est la variation d'albédo qui est responsable de ce réchauffement

ce n'est pas l'activité solaire

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Creuse (23)

Certes tu as peut être raison pour Mars, mais comment expliquer que cela se passe dans le système solaire entier? Je cite un extrait:

<< (...)- Spatial.com : le réchauffement de l'atmosphère de pluton intrigue les scientifiques

Dans ce qui semble n'être qu'un renversement des annonces du mois d'août, les astronomes ont révélé, aujourd'hui, que Pluton subissait un réchauffement de son atmosphère mince, même si cette planète s'éloignait du soleil sur son orbite longue et bizarrement formée.

- Spatial.com : une nouvelle tempête sur Jupiter présage des changements climatiques

Les dernières images pourraient fournir des preuves que Jupiter est au beau milieu de changements globaux qui pourraient modifier les températures par plus de 10 degrés fahrenheit sur différentes parties de cette planète.

- Current Science & Technology Center : réchauffement global sur Mars ?

Une étude des calottes glacières sur Mars peut démontrer que la planète rouge éprouve une tendance au réchauffement. Si Mars et la Terre sont en train de subir un réchauffement global, alors il y a peut-être un plus grand phénomène qui est en train de se produire dans le système solaire qui provoque des changements dans leurs climats globaux.

- United Press International : la NASA examine une tempête monstre sur Saturne

La NASA a révélé que son vaisseau spatial Cassini a découvert une tempête ressemblant à un ouragan au pôle sud de Saturne, d'un diamètre de presque 5000 miles, ou l'équivalent de deux tiers du diamètre de la Terre.

- Science Agogo: réchauffement global détecté sur Triton

Il ne doit pas y avoir beaucoup de pollution industrielle sur la surface de la plus grosse lune de Neptune, néanmoins, les choses se réchauffent. « Au moins depuis 1989, Triton a subi une période de réchauffement climatique », confirme l'astronome James Elliot, professeur aux Sciences terrestres, atmosphériques et planétaires de l'Institut de technologie du Massachusetts. « Concernant le pourcentage, c'est considéré comme une très forte augmentation ».

- Associated Press : une étude révèle que le soleil se réchauffe

Les radiations solaires qui atteignent la Terre sont 0,036 pour-cent plus chaude qu'en 1986, quand l'actuel cycle solaire commençait, a rapporté un chercheur dans une étude qui doit être publiée ce vendredi dans un journal scientifique. La découverte est basée sur une analyse des satellites qui mesurent la température de la lumière solaire.

- London Télégraph : la vérité sur le réchauffement global - le soleil est à blâmer

Le réchauffement global a finalement été expliqué : la Terre se réchauffe parce que le soleil produit plus de lumière qu'à n'importe quel moment dans les 1000 dernières années, selon la nouvelle recherche.(...)>>

C'est un texte traduit donc des termes peuvent être déformés.

Source: http://www.pleinsfeux.com

Share this post


Link to post
Share on other sites

je voudrais bien que vous m'expliquiez, vous deux, comment des planètes peuvent se réchauffer grâce à l'activité solaire alors que cette même activité est au plus bas... default_sleeping.gif....

La question est à poser à la NASA, au "professional astronomer" auteur du texte. Il s'agit soit de Jerry T. Bonnel soit de Robert J. Nemiroff, tous deux du Goddard, les liens vers leurs pages sont en bas de page.

Si l'un ou l'autre s'est planté, je pense qu'il le reconnaîtra et qu'il modifiera son explication.

Quoi qu'il en soit, il ne s'agit pas de Mars mais de Jupiter.

Share this post


Link to post
Share on other sites

je voudrais bien que vous m'expliquiez, vous deux, comment des planètes peuvent se réchauffer grâce à l'activité solaire alors que cette même activité est au plus bas... default_sleeping.gif

Il y a plusieurs cycles grecale2b et la nous somme au minimum du cycle de 11 ans mais pas tout a fait de ceux de 90 et 180 qui on plus d'effet et nous somme assez haut dans le cycle de 2800. Donc il faut faire attention quand on dit minimum sur les cycles. Donc on sera au minimum comme le minimum de Dalton vers 2020-2030 mais pas comme le minimum de Maunder d'où tout les minimums des cycles étaient au plus bas là.

Puis la distance des planètes fond que l'effets de la variation du Soleil est plus ou moins rapide. Donc l'effet sur Terre est plus rapide que Mars et Jupiter. Et comme dans les années 1950 on a eu l'activité solaire la plus importante ceci est la raison pour laquelle l'effet sur ces planètes a été plus lente.

Puis l'effets est differentes soit plus ou moins importantes suivant leur atmosphere, leur durée de l'année...

Voici un peu d'info là dessus

http://www.futura-sciences.com/fr/sinforme...fe-aussi_10658/

sujet déjà discuté me semble t il

sur MArs, c'est la variation d'albédo qui est responsable de ce réchauffement

ce n'est pas l'activité solaire

Pour Mars ceci ne peut pas etre QUE la poussiere en diminuant l'albedo qui a fait augmenter la température de 0.65°C en 20 ans seulement, si non cette planete aurait plus de calotte polaire et serait nettement plus chaude depuis X années.

On dirait que le Soleil a aucun effet sur le climat.

Puis comme on le sait bp d'element touche la climatologie et non que un seul.

Williams

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour Mars ceci ne peut pas etre QUE la poussiere en diminuant l'albedo qui a fait augmenter la température de 0.65°C en 20 ans seulement, si non cette planete aurait plus de calotte polaire et serait nettement plus chaude depuis X années.

On dirait que le Soleil a aucun effet sur le climat.

Puis comme on le sait bp d'element touche la climatologie et non que un seul.

Williams

On est bien d'accord que c'est l'albédo et que cette variation d'albédo est lié à la poussière ; mais pourquoi plus de poussière recouvre la surface et principalement les pôles? Parce qu'il y a plus de vent; et pourquoi y a-t-il plus de vent? Parce que les gradients équateurs pôles se renforcent; et pourquoi ceci: parce que l'on chauffe plus les regions équatoriales que les pôles; en l'absence de modification du contenu en GES de l'atmosphère marsienne, je ne vois qu'une augmentation de la constante solaire pour expliquer cette évolution

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Haut Doubs

Pour Mars ceci ne peut pas etre QUE la poussiere en diminuant l'albedo qui a fait augmenter la température de 0.65°C en 20 ans seulement, si non cette planete aurait plus de calotte polaire et serait nettement plus chaude depuis X années.

On dirait que le Soleil a aucun effet sur le climat.

Puis comme on le sait bp d'element touche la climatologie et non que un seul.

Williams

retourne donc en haut de la page, post 121, je crois, c'est pas loin

les deux mécanismes qui pourraient à la rigueur s'appliquer sur Terre (nuages via rayons cosmiques et interactions strato - tropo) ne s'appliquent pas sur Mars ...ni sur Jupiter

Share this post


Link to post
Share on other sites

Puis la distance des planètes fond que l'effets de la variation du Soleil est plus ou moins rapide. Donc l'effet sur Terre est plus rapide que Mars et Jupiter. Et comme dans les années 1950 on a eu l'activité solaire la plus importante ceci est la raison pour laquelle l'effet sur ces planètes a été plus lente.

Puis l'effets est differentes soit plus ou moins importantes suivant leur atmosphere, leur durée de l'année...

Après le terraplatisme, voici le temps venu du cosmoplatisme. default_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20">

L'énergie solaire incidente varie selon l'inverse du carré de la distance soleil-planète. Sur Jupiter, ça donne donc un facteur 25 par rapport à la Terre. La variation d'énergie incidente intégrée sur un an et sur toute la surface de la Terre, due aux variations de la "constante" solaire, c'est 0,17 W/m2 comme l'indique Sirius plus haut. Sur Jupiter, ça fait donc moins de 0,01 W/m2. default_rolleyes.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.
Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...