Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Sign in to follow this  
david3

Climat : Al Gore nominé pour le Prix Nobel de la Paix

Recommended Posts

Peut-être que tu ne vois pas parce que tu ne cherches à connaître que ce qui t'intéresse?

En 2006, la consommation électrique de la résidence de Nashville d'Al Gore a été de 221,000 kWh (!?!) soit 20x la conso moyenne d'un ménage américain.

Dans son documentaire, il en appelle aux gens à économiser l'énergie mais sa conso électrique en 2006 a augmenté de 13% par rapport à celle de 2005 et sa note mensuelle d'électricité est de 1 359$ (re !?!)

Ce n'est pas tout. Sa facture de gaz est tout aussi extravagante: 1 080$ par mois en 2006. Au total, la facture énergétique de gaz+électricité, juste pour la résidence de Nashville de Gore s'élève... 30.000$ en 2006 (re re !?!).

Ca doit être une autre vérité qui dérange: tous les voyants de mon détecteur anti-foutage-de-g****e sont rouges écarlates (les sirènes, elles hurlent depuis quelques temps).

Source

Réponse intéressante d'une porte-parole des Gore :Kalee Kreider, a spokesperson for the Gores, did not dispute the Center's figures, taken as they were from public records. But she pointed out that both Al and Tipper Gore work out of their home...

Minitax, ô mauvais élève, apprenez que c'est parcequ'il ne travaille pas chez lui qu'il consomme autant.

Ses parents ne lui ont pas appris à éteindre la lumière en sortant et à baisser le thermostat.

C'est tout bête.

Merci ABC News.

Laurie David est épinglée de belle façon à la fin du même document.

Remarque additionnelle : le champion de la consommation énergétique habite dans le Tennessee, un état au climat particulièrement doux :

Climat

Des étés chauds et des hivers doux caractérisent le climat du Tennessee; température de juillet : 24°C; température de janvier : 5,5°C.

Source.

Il doit surchauffer pour bien se rendre compte de ce qu'il prédit default_blink.png

L'adorateur confit de dévotion va encore nous dire que cet homme est un exemple pour nous tous !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cette affaire est excellente au niveau de la communication :

1 - Al Gore (qui est un formidable catalyseur) déclenche une véritable prise de conscience de la menace climatique avec son documentaire au sein du peuple américain et de nombreuses célébrités (acteurs, musiciens, milliardaires philanthropes etc.) le rejoignent dans son combat

2 - La situation personnelle d'Al Gore (maison de 20 pièces, 8 salles de bain, nombreux déplacements en avion), qui est celle de tous les américains de sa catégorie, permet que chacun mesure le décalage entre cette prise de conscience et la consommation en énergie fossiles des américains (dont la sienne : il appartient à la société américaine, american way of life etc.). Chacune des célébrités présentes à la cérémonie des Oscars et éco-conscientisée grâce à Al Gore va à présent calculer son impact environnemental personnel et agir pour le réduire.

Que demander de mieux ? default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20"> Le résultat au niveau sensibilisation est optimal : les américains, à présent conscients de la menace climatique, s'interrogent sur leur propre consommation en énergie fossile.

Grâce à Al Gore, c'est l'Amérique toute entière qui est secouée : "nous consommons beaucoup trop !"

Un face à face (pas forcément facile à gèrer) avec la réalité... Walk the talk

energy_hog.jpglogo_energyhog.jpg

Energy hog : campagne américaine (à l'initiative du Gouverneur du Colorado) pour réduire la consommation énergétique des américains http://www.energyhog.org/

Go green ? Dur dur pour les américains : ce sont eux qui ont le plus d'efforts à fournir.

NB - C'est très amusant de voir les miniTAX et autres Marot opportunistes se convertir brutalement au militantisme écologiste, appeler à la réduction des émissions de gaz à effet de serre et dénoncer le gaspillage en énergie fossile des américains default_sad.png/emoticons/sad@2x.png 2x" width="20" height="20">

A moins que leur unique objectif soit de salir et de tenter de détruire le travail des autres ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'adorateur confit de dévotion va encore nous dire que cet homme est un exemple pour nous tous !

Je me rend compte effectivement qu'Al Gore est un modèle pour nous tous. Je m'avoue vaincu. Moi qui martyrise mes enfants parce qu'ils laissent en fin de repas quelques grains de riz dans l'assiette ou ma femme parce qu'elle oublie d'utiliser l'eau de rinçage des légumes pour arroser les plantes et ce faisant, risquant de briser l'harmonie de ma famille dans le seul but de sauver la planète, je fais complètement fausse route. Désormais, je prendrais l'exemple sur Al Gore. Pour persuader les gens que les émissions anthropiques sont sans aucun danger pour la planète, je consommerai un max et je sermonnerai tous ceux qui m'entourent qu'il faut absolument économiser et limiter ses émissions de carbone. C'est une manière bien plus efficace que la mienne jusqu'à présent pour montrer que le réchauffement anthropique est un gros canular.

C'est promis, dès ce soir, je pousse le thermostat à 24°C.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les Oscar passent au vert

(...) Quelques heures auparavant, DiCaprio avait montré la tendance de la soirée en arrivant à la cérémonie à bord d’une Toyota Prius, emblématique des voitures hybrides fonctionnant à l’électricité en ville et à l’essence sur de longues distances. L’acteur s’est même fait prosélyte, soulignant dans un communiqué que « des voitures plus propres, des maisons fonctionnant avec des énergies vertes permettent de réduire l’émission de gaz à effet de serre ». « Il faut que nos dirigeants à Washington écoutent les voix de plus en plus présentes de nos scientifiques et de nos experts qui disent que nous devons mettre en place des réductions obligatoires d’émissions pour combattre le réchauffement climatique » (...)

Parmi les autres célébrités ayant choisi un moyen de transport écologique vers le théâtre Kodak au lieu des énormes limousines qui sont la norme à Hollywood, figurent Penélope Cruz, Forest Whitaker, Nicole Kidman, Kirsten Dunst et Gwyneth Paltrow.

http://www.lorient-lejour.com.lb/page.aspx...e&id=335288

Bravo Leonardo DiCaprio pour cette action symbolique qui reflète la prise de conscience qui émerge...C'est un bon début, mais il reste encore du chemin à parcourir avant que les stars arrivent à la cérémonie des Oscars en train, en bus, à pied ou à vélo default_tongue.png/emoticons/tongue@2x.png 2x" width="20" height="20">

Share this post


Link to post
Share on other sites

(...) le réchauffement anthropique est un gros canular

J'aime bien la logique : "La famille d'Al Gore, ex Vice-président des USA, a une facture d'électricité élevée donc le réchauffement climatique est un canular". default_tongue.png/emoticons/tongue@2x.png 2x" width="20" height="20">

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'aime bien la logique : "La famille d'Al Gore, ex Vice-président des USA, a une facture d'électricité élevée donc le réchauffement climatique est un canular". default_rolleyes.gif

Alors, rien que pour toi, je réexplique la logique: si Al Gore était vraiment inquiet du réchauffement climatique et s'il croit vraiment qu'on doive limiter les émissions de gaz à effet de serre, tu crois qu'il aurait continué d'utiliser jusq'à 1000$ de gaz par MOIS et plus de 1300$ d'électricité par MOIS, rien que pour sa résidence dans le Tennesee où il est sensé être rarement présent d'après son porte-parole.

Tu voudrais convaincre quelqu'un (du moins un qui a encore toute sa tête) que le RC anthropique est un cannular que tu ne trouverais personne de mieux qu'Al Gore. default_happy.png/emoticons/happy@2x.png 2x" width="20" height="20">

Share this post


Link to post
Share on other sites

si Al Gore était vraiment inquiet du réchauffement climatique et s'il croit vraiment qu'on doive limiter les émissions de gaz à effet de serre, tu crois qu'il aurait continué d'utiliser jusq'à 1000$ de gaz par MOIS et plus de 1300$ d'électricité par MOIS, rien que pour sa résidence dans le Tennesee où il est sensé être rarement présent d'après son porte-parole.

Je dois avouer que ces révèlations (sous réserve qu'elles soient exactes mais çà l'air d'être le cas d'après ce que j'ai pu lire) le font baisser dans mon estime. Mais te voir converti brutalement au militantisme écologiste, appeler à la réduction des émissions de gaz à effet de serre et dénoncer le gaspillage en énergie fossile des américains, je trouve cela très fun default_happy.png/emoticons/happy@2x.png 2x" width="20" height="20">

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Les Estables (1350m)

Le problème David c'est que tu n'as pas l'air de comprendre qu'on peut être contre toute cette mascarade télévisuelle avec des personnes qui sermonent les autres sur le comportement à adopter (alors qu'elles même sont incapables de le faire) et être pour les économies d'énergie.

Comme dit MiniTax, les gens n'ont pas attendu qu'Al Gore disent d'économiser l'eau pour le faire (MiniTax donne un bon exemple avec l'eau de vaisselle), quasiment toutes les personnes vivant en campagne le font (elle récupère aussi l'eau du toit dans des bassins).

On a pas besoin de toute cette mascarade pseudo prise de conscience pour économiser les énergies, les personnes modestes l'ont toujours fait.

La comparaison entre Al Gore et un Américain modeste doit faire peur.

La comparaison entre Hullot et un français modeste aussi.

Avant de sermoner les autres, qu'ils se sermonent eux même.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Muret(180 m) et Font-Romeu (1760m)

Le train de vie et les dépenses énergétiques personnelles d'Al Gore ne sont pas défendables.

C'est une évidence.

Lorsque l'on veut défendre une cause ou promouvoir une action, en particulier lorsque cette action va à l'encontre d'intérêts puissants, il est extrèmement important de "soigner" son image personnelle et d'apparaître irréprochable et exemplaire.

Al Gore n'a pas appliqué ce B. A. BA de l'action politique et publique, discréditant ainsi l'action de dizaines de milliers de gens certainement sincères.

Sa ligne de défense est des plus exécrables et grotesques (ampoules basse consommation, engagement d'utiliser de l'énergie verte et prétexte d'une absence de son domicile principal).

D'après certains blogs une des habitations de Bush serait au contraire un modèle d'économie d'énergie et de recours au renouvelable.

Alors bien sûr il faudrait vérifier tout celà mais il n'empêche que l'effet est et sera désastreux pour Al Gore et pour la cause qu'il défend et dont on peut douter encore d'avantage qu'elle soit défendue sans arrière-pensées politiques.

Soyons sûrs aussi qu'il saura trouver d'autres arguments mais ça laissera des traces et son bilan dans l'action générale pour lutter contre le RC ne sera pas forcément positif.

Il est tout de même dommage que des gens aussi médiocres soient aux avant-postes de cette lutte, et pas seulement aux US.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est normal que tu aimes car tu as l'air d'apprécier beaucoup les choses que tu ne comprends pas...

Tu voudrais convaincre quelqu'un (du moins un qui a encore toute sa tête) que le RC anthropique est un canular que tu ne trouverais personne de mieux qu'Al Gore.

Les lecteurs d'ABCNews ne s'y trompent pas.À la question : Is Gore's energy consumption hypocritical?

(hypocritical = hypocrite)

Ils répondent à 65% que : He should practice what he preaches.

(Il devrait pratiquer ce qu'il prêche)

Par ailleurs, spécialement pour le thuriféraire dévot de Gore, Laurie David et autres batteurs d'estrades,

j'ai grandi dans une région où la seule ressource en eau était l'eau de pluie récupérée en citerne. Les étés secs, on allait chercher de l'eau potable à pied pour les repas.

L'électricité était chère, et le chauffage limité à une seule pièce par une cuisinière à bois.

Il m'en est resté plus qu'un peu, en termes d'habitudes, à l'automne de ma vie et j'ai transmis cela à mes quatre enfants.

Pour autant je récuse énergiquement l'étiquette boboïde de militant écologiste converti ou pas.

Je n'appelle pas la planète à la réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Je n'ai aucune légitimité contrairement à d'autres qui croient en avoir une, à dénoncer le gaspillage en énergie fossile des américains.

Je ne milite pas, j'ai toujours fait, en silence et sans attendre les donneurs de leçons.

À bon entendeur, ce dont je doute, salut.

Dans la catégorie des donneurs de leçons, épinglons la nommée Laurie David qui assène :

Conserve energy by unplugging your cell phone charger.

Make an eco-friendly carpool line by asking for a "no idling" rule.

Use energy-saving compact flourescent light bulbs instead of regular lightbulbs.

C'est la même qui affrétait habituellement un Gulfstream privé pour ses voyages transaméricains. Un aller simple = rouler en Hummer pendant un an. (référence citée)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Muret(180 m) et Font-Romeu (1760m)

Je n'appelle pas la planète à la réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Je n'ai aucune légitimité contrairement à d'autres qui croient en avoir une, à dénoncer le gaspillage en énergie fossile des américains.

Je ne milite pas, j'ai toujours fait, en silence et sans attendre les donneurs de leçons.

Là tu donnes aussi une leçon, si on veut.

Nul n'est parfait.

J'estime pour ma part qu'entre certaines imprécations et un discours qui incite à l'inaction et à l'indifférence (dans ce domaine s'entend) il y a forcément un juste milieu et une action réfléchie à mener.

PS: je ne dis pas que Marot préconise l'inaction et l'indifférence bien sûr.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Al Gore veut qu'on fasse des sacrifices ?

Eh bien, qu'il s'y colle d'abord !

Idem pour ceux qui le soutiennent.

Les discours c'est beau, les actes c'est mieux.

Al Gore n'a pas à avoir le prix Nobel de la paix, ça n'a rien à voir.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'aimerais être sûr que les chiffres avancés concernant la facture énergétique de la famille Gore sont exacts : le porte-parole de la compagnie d'électricité indique ne jamais avoir reçu de demande de la part du groupe conservateur qui a diffusé l'information et ne jamais avoir transmis d'informations à ce sujet :

"company spokeswoman Laurie Parker said the utility never got a request from the policy center and never gave it any information". http://abcnews.go.com/US/wireStory?id=2909396

Mais l'absence (à ma connaissance) de réaction officielle d'Al Gore n'est pas un bon signe...

Share this post


Link to post
Share on other sites

(...) Nashville Electric Services a présenté une facture d'électricité mensuelle moyenne de 1359$ (18 414 kilowatt-heures) en 2006, et de 1461$ (16 200 kilowatt-heures) en 2005.

Nashville Gas Company a facturé, en moyenne, 536$ par mois pour la maison, et 344$ par mois pour la piscine (pool house) en 2006.

http://planete.qc.ca/flash/flash-2822007-127663.html

Photo de la maison : http://www.usatoday.com/news/washington/20...ore-house_x.htm

j'ai grandi dans une région où la seule ressource en eau était l'eau de pluie récupérée en citerne. Les étés secs, on allait chercher de l'eau potable à pied pour les repas. L'électricité était chère, et le chauffage limité à une seule pièce par une cuisinière à bois. Il m'en est resté plus qu'un peu, en termes d'habitudes, à l'automne de ma vie et j'ai transmis cela à mes quatre enfants.

C'est intéressant : stimulés par cette affaire Al Gore, il y a des héros cachés qui s'auto-révèlent. default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20">Un point positif avec cette affaire : chacun s'interroge à présent sur son propre mode de vie et réalise un éco-bilan personnel (ma facture d'électricité, elle est de combien par mois ? etc.). Je suis persuadé que les stars d'Hollywood qui ont participé à la remise des Oscars dimanche ainsi que de très nombreux américains vont réaliser ce bilan, ceci tout comme vient de le faire Marot dans sa dernière leçon de morale.

Pour ma part, je suis déçu qu'un type qui a les qualités d'orateur et la force d'Al Gore se soit grillé de cette manière. Il est tout à fait possible que les "climato-sceptiques" utilisent cet évènement pour tenter de fragiliser le message scientifique relatif au réchauffement anthropique, message dont Al Gore s'est fait le porte-parole par l'intermédiaire de son documentaire. La récupèration est ici assez facile.

Gageons que cette affaire permettra que chacun mesure le décalage entre notre prise de conscience écologique et notre consommation quotidienne en énergie fossile.

Al Gore, c'était un symbole. Le symbole de l'Amérique qui se réveille et qui prend en compte l'intérêt de l'humanité dans son ensemble et non des seuls américains...Il y a encore du chemin à parcourir...

Il serait bon qu'Al Gore s'explique publiquement : confirme-t-il ces factures d'électricité et de gaz ?

Si oui, comment explique-t-il le décalage abyssal entre le message qu'il cherche à faire passer dans le monde entier et son mode de vie personnel ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si la sensibilisation que fait Al Gore peut faire éviter des guerres alors il mérite...

Géopolitique et guerre de l'eau

Vraiment ?Alors on peut avancer que G.W.Bush a eu raison d'envahir l'Irak, car sans ça Saddam Hussein aurait provoqué des guerres !

On peut dire ce qu'on veut avec le conditionnel !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Aix en Provence

Vraiment ?

Alors on peut avancer que G.W.Bush a eu raison d'envahir l'Irak, car sans ça Saddam Hussein aurait provoqué des guerres !

On peut dire ce qu'on veut avec le conditionnel !

Et, du coup, pourquoi pas nominer GW Bush pour le prix Nobel de la paix ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mon propos tentait de montrer qu'il peut y avoir des risques de guerres à cause de problèmes climatiques, c'est tout...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et, du coup, pourquoi pas nominer GW Bush pour le prix Nobel de la paix ?

Oui, si ça se trouve, lui aussi a simplement appliqué le principe de précaution.

Share this post


Link to post
Share on other sites

En guise de défense désespérée de son train de vie pharaonique, Al Gore prétend compenser le carbone qu'il rejette, entend-on.

Eh bien oui, il achèterait des quotas de carbone pour rester carbo-neutre (on n'a pas le détail mais ses adorateurs seraient bien inspirés de creuser la question). Deviner à qui, à l'entreprise Generation Investment Management... dont il est lui-même le président-fondateur.

Ha, ha, ha ! default_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20">default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20">

Comme tout ce qui touche au réchauffement climatique, derrière chaque histoire qu'on vous raconte, il y a une histoire qu'on ne vous raconte PAS. Sacré Al, tu nous amuseras toujours autant avec les histoires que tu ne racontes pas.

Il ne reste qu'à vérifier si ce cher Al fait un prix d'amis aux acteurs et réalisateurs hollywoodiens. Il pourrait faire un geste, notamment à "Léo", surtout quand il s'agit de vendre de l'air.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Qu'un Jancovici raté fasse ses choux gras du scoop sur Gore ne m'étonne guère.

En revanche quelle déception concernant Al Gore. Ce dernier serait-il adepte du précepte : "Les émissions de GES doivent baisser, peu importe la manière et la répartition" ?

J'ai encore de l'estime pour le bonhomme, mais j'attends de voir comment il va rebondir.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai encore de l'estime pour le bonhomme, mais j'attends de voir comment il va rebondir.

Aux dernières nouvelles, il paraît qu'Al Gore va rebondir en diversifiant son business. En plus des "compensations carbone" pour les jet-setters et les amateurs de piscines chauffées, il pourrait (je conjugue les verbes au temps "climatologique") proposer des "compensations morales" pour ceux qui commettent trop de péchés. L'hypocrisie étant un péché (bien que non capital, faudrait-il préciser), Al Gore sera un client principal de cette nouvelle activité. On est jamais aussi bien servi que par soi-même.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Qu'un Jancovici raté fasse ses choux gras du scoop sur Gore ne m'étonne guère.

En revanche quelle déception concernant Al Gore. Ce dernier serait-il adepte du précepte : "Les émissions de GES doivent baisser, peu importe la manière et la répartition" ?

J'ai encore de l'estime pour le bonhomme, mais j'attends de voir comment il va rebondir.

Je suis pour ma part épaté que la piscine chauffée d'Al Gore puisse être un objet de discussion en général, de désillusion en particulier. Que l'on juge une facture d'électricité plus grave qu'une déformation de la réalité, cela en dit long sur les états d'esprit (et sur l'état du débat climatique à l'âge de sa "pipolisation").

Mais s'il est vrai que le climat est devenu une question "morale", je suppose que l'analyse des travaux des chercheurs doit céder la place à l'examen de conduite des professeurs de vertus.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.
Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...