Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Recensement des tornades en France


Recommended Posts

Posted
Viriat (Ain) aux portes de Bourg-en-Bresse

Rappel de la localisation : https://www.google.fr/maps/place/46°14'09.0"N+5°10'57.7"E/@46.235843,5.1805073,733m/data=!3m2!1e3!4b1!4m6!3m5!1s0x0:0x0!7e2!8m2!3d46.2358427!4d5.1826962?hl=fr&authuser=0

Commune de Viriat 01440 angle RD 1079 et chemin des Berthelons

Ma station est à 3.2km au ENE.

 

Élément nouveau depuis hier : témoignage de personnes présentes dans un hangar du site : elles ont entendu un grand ronflement, en sortant elles ont vu ce qu'elles décrivent comme "de la fumée noire tournoyant au-dessus d'un feu avec des choses dedans...c'est arrivé de derrière les tunnels puis a disparu au-delà de la route..."

Cartographie des dégâts :

CARTOGRAPHIE.thumb.jpg.85bd4fbf75aba6265291a646441f8cd6.jpg

Début : des grandes herbes couchées dans tous les sens dans un fossé puis sur un chemin contigu

Pots : pots de chrysanthèmes sur une aire extérieure d’environ 2 kg pièce et système d'irrigation en goutte à goutte, pots renversés dans tous les sens sur une faible largeur en direction des tunnels "N" et surtout déplacés jusqu'à plus de 30m de leur localisation pour les plus éloignés. Plusieurs systèmes d'irrigation envolés.

 

Tunnels "N" nouveaux, mis en place récemment : 3 sur 4 ont eu leur bâche en grande partie arrachée, structure tubulaires en acier tordues, les pots de fleurs installés dessous n'ont subit aucun dégât ils sont restés droits

 

Tunnels 6 à 9 : très fortement endommagés avec bâches arrachées, majoritairement c'est la partie supérieur qui s'est envolée après arrachement à la structure métallique quasi aucun pot de fleur abîmé sous les tunnels, ils sont aussi restés debout. 

Cas particulier du tunnel 8 : énorme trou dans la bâche en partie supérieure Ø5m environ, on dirait qu'elle a été aspirée!

 

Tunnel 10 : c'est le plus touché avec arrachement des fixations au sol sur 13 arceaux = 19.5m de long, soulèvement de la structure métallique et torsion dans tous les sens des tubes.

 

La police a été appelée hier AM pour des débris sur la RD 1079

Un témoin m'a signalé des dégât au bout d'un champ de maïs de l'autre côté de la route, effectivement plusieurs branches cassées en haut d'un chêne avec des débris transportés sur un bonne trentaine de mètres.

 

Détail important : les tunnels nouveaux ont moins de 5 ans, ceux n°  6 à 10 sont de 2001, cf les valeurs de vent indiqués dans mon premier message pour voir ce à quoi ils ont déjà résisté, les tunnels de l'extrême droite et les serres en verre ont connu les tempêtes de 1999 sans problème.

 

Vue du profil du terrain :

Profil.thumb.jpg.857eaab533695e965136937105d38f69.jpg

Le fossé et le chemin où j'ai trouvé des herbes couchées dans tous les sens se situe au pied du talus, la gauche du profil montre la direction de la voie ferrée Bourg-Mâcon et la droite le talus puis la plateforme de l’entreprise.

J'ignore si le profil peut jouer un rôle mais c'est un élément qui m'a paru intéressant en voyant la physionomie du site.

 

Distances des dégâts et des déplacements mesurées à l'aide de l'outil de Géoportail :

distances.thumb.jpg.3a796b4934cba011066735e33d378877.jpg

542m du point de début de trace à celui de fin

34m : pour le déplacement à l'horizontal des pôts de chrysanthèmes pour les plus éloignés

41m : pour un plan de chrysanthème découvert déposé sur le dessus d'un tunnel en faisant la visite cet AM et que les gérants n'avait pas vu. Il n'y avait plus que la plante et sa motte, le pot en plastique était encore plus loin sur un autre tunnel.

72m : pour les tuyauteries d'irrigation qui se sont envolées depuis l'aire extérieure et se sont retrouvées en partie sur les tunnels et entre.

 

Photos à suivre...

 

Edited by téléphérique
  • J'aime 1
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
  • Replies 1.9k
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Tornade de Pétange:    

J'avoue toujours suivre ce topic avec intérêt. Le cas de La Rochelle semble assez surprenant car : situé en zone urbaine dense donc avec de nombreux témoins potentiels : une tornade aurait dû ê

Franchement parfois on  comprend aussi pourquoi les medias parlent de mini-tornades. Si on rapporte tout phénomène tourbillonnaire comme les dust-devils et les F5 d'un metre de large pour 5 mètres de

Posted Images

Posted
Viriat (Ain) aux portes de Bourg-en-Bresse

Quelques photos, cliquer dessus pour agrandir.

 

Il semble que le point de départ soit le fossé sur la droite du chemin. La route 1079 est dans mon dos, la voie ferrée en face au bout du chemin, la flèche montre les premiers dégâts :

20200928_165707.jpg.38f9e97a3f8fad624968e8990c5b2bf5.jpg

 

 

La photo rend mal mais les herbes sont couchées de manière circulaire au niveau du fossé :

20200928_165835.thumb.jpg.2018791ca7c661456bb0c905068380b6.jpg

 

Vue de l'aire extérieure, le fossé qui semble le point de départ est sur la droite de la flèche verticale qui indique où se sont produits les premiers dégâts avec l'envolement des pots et des systèmes d'irrigation au sol.

La bâche du premier tunnel "N" sur la carte a été arrachée à la structure :

20200928_165612.jpg.1b3f0c6ba470458d4b3dd39fbf04a9b5.jpg

 

Fossé dans mon dos, vue sur en direction du tunnel "N", les plantes en état ont été remises en place, leur déplacement à débuté depuis la flèche verticale sur une faible largeur, moins de 10m. Les plus éloignées ont parcouru une trentaine de mètres à priori soulevées :

20200928_163434.jpg.c78dbab93ed099c30cb7dc5bfbac1364.jpg

 

Vue inverse, dos au tunnel :

20200928_163846.jpg.30a3ea065b07af712c8b197c64636e9b.jpg

 

La bâche du premier des tunnel "N" a été arrachée, des montants métalliques horizontaux tordus en direction du ciel par la traction de la bâche; C'est à ce moment que nous avons découvert la plante sur la bâche entre les 2 dômes :

20200928_163910.jpg.3526e5b8aa537e401ae42dffa8a92053.jpg

 

Cette plante, d'environ 2kg, s'est envolée sur une quarantaine de mètres, Idem pour les systèmes d'irrigation extérieurs déposés sur les tunnel à près de 70m pour les plus éloignés :

20200928_164005.jpg.9eb390be3c1c0794c01c80f87160dce9.jpg 20200928_164350.jpg.44d482bf64afa3b5bdf63f68d539a0d3.jpg 20200928_164444.jpg.ea8e3779053d7f85dea66bee2d03aa65.jpg

 

 

 

Edited by téléphérique
  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Viriat (Ain) aux portes de Bourg-en-Bresse

Le dernier des 3 tunnels "N" endommagé est sur la droite dans mon dos, je me dirige vers le tunnel 10 qui est à gauche de la voiture, à noter que les 11 et suivants n'ont aucun dommage :

20200928_165534.jpg.3d61c19039cd2171d92195c516bf57ab.jpg

 

Le tunnel 10 est le plus endommagé, sa structure a été soulevée et tordue, le côté droit a vrillé à 180° par endroit, 13 cintres ont été arrachés du sol côté gauche soit une longueur de 19.5m environ :

20200928_165344.jpg.5e568fa9a2f0f9f8baa2d74dc882db9c.jpg 20200928_162922.jpg.82353ffb28429ab5d17bae009d720a8d.jpg

 

Tunnel 9 bâche arrachée avec vue sur la structure soulevée et tordue du 10 : 

20200928_164649.jpg.9722e573264663e7dfc6713e352d099e.jpg 20200928_162819.jpg.078a150ef25531ddae1f46c4a1a2a1fd.jpg 20200928_162513.jpg.315bb689cfb6362cf1b8190d2396be63.jpg

 

Tunnel 8 seule une partie supérieure de la bâche a été arrachée sur Ø5m environ, comme si elle avait été aspirée m'ont fait remarquer les gérants, le reste de la bâche est intact :

20200928_162406.thumb.jpg.6b766c68f461d2dac31d506c7c7d5e0c.jpg

 

Tunnel 7 et 6 avec bâche supérieure arrachée, strictement aucun dégâts sur les tunnels suivants comme pour ceux après le n°10 :

20200928_164842.jpg.6bc50b9a604764ec5d52d9311ede3eab.jpg 20200928_165052.jpg.3f11df7431689dbc6784f13f78cadf74.jpg 20200928_165147.jpg.dbc90cefd4b4c33f59b6571136746259.jpg

 

 

 

Edited by téléphérique
  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Viriat (Ain) aux portes de Bourg-en-Bresse

De l'autre côté de la Rd 1079 au bout d'un champ de maïs, sans dégât, j'ai retrouvé l'arbre endommagé signalé par un témoin.

Une grosse branche cassée et quelques petites, des débris au sols et jusque sur le parking d'un magasin voisin (flèches rouges) :

20200928_171009.jpg.a0e8991f36a7e457631fe50aae421d1e.jpg 20200928_170927.jpg.3f46499721922145b599b7a409e03238.jpg

 

J'espère avoir été le plus explicite pour permettre une analyse du phénomène.

S'il faut d'autres infos, je suis dispo.

Edited by téléphérique
  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

@téléphérique bravo et merci pour ton enquête sérieuse et minutieuse, ça m'a tout l'air d'être de l'excellent travail!

 

Je me suis permis d'ajouter les légers dégâts au niveau du magasin en toute fin de parcours (c'est la grosse flèche rose bien moche) image.png.e3dbc954ff97a77d40c9857036555a56.png

 

Ce que je remarque, c'est qu'effectivement les dégâts ne suivent pas totalement le parcours du phénomène. Pour moi, c'est particulièrement flagrant au niveau du magasin où les branches et autres petits débris venant de l'arbre se sont retrouvés sur le parking, ayant pris une direction plein ouest, alors que le phénomène circulait selon une trajectoire sud-ouest/nord-est. Cela me semble cohérent aves l'hypothèse d'une très faible tornade en fin de vie, circulant sans doute légèrement au sud de l'arbre, aspirant les débris vers son centre. Si le phénomène est très étroit, il est possible que l'arbre situé juste au sud n'ait rien eu, en revanche la haie entre ces deux arbres a pu être secouée et potentiellement en garder quelques traces, as-tu remarqué quelque-chose en particulier sur cette haie?

 

Dans le même ordre d'idée, je pense qu'il pourrait être très intéressant de s'attarder sur l'organisation des dégâts sur le tunnel 10 et notamment de savoir dans quelle direction semblent pointer les torsions (j'espère être assez clair).

 

En revanche, la disposition des pots m'interroge un peu plus, on dirait presque qu'ils ont plus été dispersés qu'aspirés. Pour comparer, voici les dégâts engendrés par une tornade sur des pots, j'ai l'impression que c'est un peu différent.  

 

image.png.ec3c277a0126af66f02e595d6c81c1fc.png

 

Malgré ce point, je penche quand même pour la tornade. Le témoignage d'un ronflement accompagnant une colonne de fumée tournoyant et emportant des débris est très caractéristique d'une tornade. On retrouve d'ailleurs beaucoup d'assimilations à de la fumée dans des témoignages sur des cas anciens. Petite suggestion : montrer aux témoins des vidéos de tornades de ce type et voir s'ils reconnaissent ce qu'ils ont vu. Quelques exemples possibles :

http://www.keraunos.org/actualites/faits-marquants/2016/tornade-saint-vincent-du-pendit-22-mai-2016-lot-midi-pyrenees

http://www.keraunos.org/actualites/faits-marquants/2013/tornade-quittebeuf-20-octobre-2013

http://www.keraunos.org/actualites/faits-marquants/2014/tornade-charquemont-4-aout-2014-doubs-franche-comte-les-ecorces

 

Mais cela pose un problème, celui du contexte météorologique. Les conditions ne semblaient pas particulièrement propices à la formation d'une tornade il me semble, d'ailleurs le radar n'est pas particulièrement frappant (même si il y a cette zone de réflectivités un peu plus forte remontant vers le nord au niveau de Viriat qui a pu être identifiée).

 

Voici mon hypothèse : on a bien affaire à une tornade, mais très désorganisée et au comportement assez anarchique, probablement plutôt due à un renforcement très local des cisaillements qu'autre chose, qui circulerait sans doute un tout petit peu plus au sud que ce qui a été imaginé et qui se renforce rapidement avant de presque aussitôt se dissiper. 

 

J'ai pu trouver un cas qui m'y fait pas mal penser, à savoir celui de Barbezieux-Saint-Hilaire, le 12 février 2016 :http://www.keraunos.org/actualites/faits-marquants/2016/tornade-barbezieux-saint-hilaire-12-fevrier-2016-charente-poitou-charentes

 Cette tornade s'est formée sous une cellule très peu dynamique et a adopté un comportement similaire : anarchique avec des dégâts épars et assez peu organisés, à la durée de vie très brève mais avec quelques dégâts assez significatifs tout de même (ici un coffre de piscine projeté à une centaine de mètres). 

 

Image radar

image.png.90810b583ffbc361526f106649a90b73.png

 

Maintenant, le contexte global était assez différent ce jour-là. J'aimerais beaucoup avoir l'avis de personnes plus expérimentées que moi, car ce cas m'a l'air bien complexe.

image.png

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Viriat (Ain) aux portes de Bourg-en-Bresse

Merci @C.A. pour cette analyse à chaud!

Les images du cas de  Barbezieux-Saint-Hilaire sont similaire à ce que j'ai vu hier.

Tu évoques les débris de l'arbre retrouvés sur le parking direction Ouest, il me semble que ce soit plutôt Est...

Sauf à avoir un drone, impossible de te certifier que le champ de maïs était intact, mais en regardant une autre photo ont vois qu'un pied de maïs a été déposé derrière la haie en bord de route à l'Est du champ non loin de l'arbre :

20200928_170818.thumb.jpg.aa79304f7a9717f5f968b36a7913786f.jpg

 

Ce qui m'a frappé hier c'est la faible largeur du phénomène, je pense qu'une bourrasque de vent voire une micro rafale aurait fait des dégât sur une plus grande largeur; Le trou de Ø5m au sommet de la bâche du tunnel n°8 légèrement sur sa moitié Est, ressemble étrangement à un phénomène d'aspiration.

 

Autre photo du tunnel n°8 en plus grand format, son démontage était en cours mais les restes donne une bonne idée du déplacement et de la torsion des cintres en métal et de la structure dans son ensemble. :

20200928_164612.thumb.jpg.1001cff757fd933afe80c8dc156bdb98.jpg

 

Merci encore pour ton analyse nocturne!

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Alors, pour l'orientation des dégâts à l'est ben... il était tard et j'ai simplement inversé l'ouest et l'est😅

 

(Je vous autorise à dire que j'étais complètement à l'ouest).

 

Quant à la largeur du phénomène, même si il me semble qu'il y a déjà eu des cas de rafales se produisant sur des couloirs très étroits, je ne crois pas qu'on en ait déjà vu des aussi peu larges.

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Viriat (Ain) aux portes de Bourg-en-Bresse
Il y a 2 heures, C.A. a dit :

Alors, pour l'orientation des dégâts à l'est ben... il était tard et j'ai simplement inversé l'ouest et l'est😅

(Je vous autorise à dire que j'étais complètement à l'ouest).

Quant à la largeur du phénomène, même si il me semble qu'il y a déjà eu des cas de rafales se produisant sur des couloirs très étroits, je ne crois pas qu'on en ait déjà vu des aussi peu larges.

 

Pour l'Ouest j'ai bien pensé à la réflexion mais ignorant la sensibilité à l'humour des membres habituels de ce topic, je me suis gardé de la formuler😅

Il ne faut pas hésiter à me tutoyer, ça me donnera un coup de jeune🤪

 

Effectivement la faible largeur du phénomène ne semble pas concorder avec des rafales classiques.

L'envol de nombreux matériaux non plus.

Le chrysanthème retrouvé hier AM entre 2 dômes en est l'exemple, à plus de 40m de son point initial, une rafale l'aurait propulsé sous le tunnel proche hors il a été soulevé par dessus à plus de 3.5m de hauteur.

Idem pour les tubulures d'irrigation trouvées à plus de 60m. J'ai indiqué 2kg au pif pour le pot de fleur mais comme il a plu en continu dimanche on peut facilement rajouter 1kg d'eau dans la motte, les tubulures d'irrigation sont encore plus lourdes puisque contenant de l'eau.

A part la partie extérieure avec ce couloir de faible largeur, très peu de renversement de pots sous les tunnels qui ont perdu leur bâche comme s'il n'y avait pas eu de vent au sol.

D'ailleurs un aérotherme de plusieurs dizaines de kg a été renversé de son support sur le côté Ouest du tunnel 9 alors qu'au sol les plantes sont debout :

120278662_354912132218501_6330691121537394951_n.jpg.50516f25638e47159578126c754a9c13.jpg

 

Pour le tunnel 10, l'arrachement de la structure sur presque 20m de longueur côté Ouest explique le renversement des pôts.

L’aspiration de la bâche du tunnel 8 qui a laissé un trou d'environ Ø5m me semble incompatible avec une rafale de vent classique sans phénomène tourbillonnaire, mais je ne suis pas spécialiste.

A disposition si besoin d'autres infos et dans l'attente d'avis complémentaires s'il y en a.

Link to post
Share on other sites

J'ai lu attentivement les posts concernant ce cas (assez étrange il faut le dire) de Viriat (merci beaucoup téléphérique pour ton enquête et analyse très poussée !).

Pour moi un phénomène très local d'aspiration ayant conduit à une tornade ne fait presque aucun doute, rien déjà qu'en comparant la trajectoire SO-NE du phénomène au flux général présent ce jour là dans la moitié est (flux de nord), on se demande quel autre phénomène venteux aurait pu causer une telle différence, sauf aidé par une topographie du terrain particulière.

 

Pour en revenir au contexte météo global de cette journée, la situation n'était en effet pas du tout propice à un phénomène tornadique dans la région, aux premiers abords. En début d'après-midi, il faisait entre 8 et 9°C à Bourg-en-Bresse, limitrophe de Viriat. Je suppose, comme à Lyon, que le plafond nuageux était très bas, à la limite de la brume épaisse/brouillard, et que le vent était presque nul.

 

Sur les images radars, on remarque très bien en effet une sorte de contre-courant assez étendu sur la partie est du front. Même si c'est difficile à dire, il se pourrait que le relief du Jura ait pu joué en faveur de la formation de ce cisaillement, par effet de blocage.

 

Alors maintenant, je vais évoquer une hypothèse sans doute complètement farfelue, mais qui me vient à l'esprit : Est-ce que la chaleur des serres n'aurait pas pu jouer à la formation de cette possible tornade ? Le contraste thermique devait être en effet assez important entre l'intérieur et l'extérieur des installations (quoique, ça ne m'a pas l'air d'être des serres chauffées, mais ça peut suffire surtout vu la température extérieure très fraiche à ce moment). Il suffit juste qu'une petite circulation rotative, même faible, passe pile à cet endroit à ce moment, avec le plafond nuageux à la limite du sol, et ça pourra pourquoi pas suffire pour qu'une très faible tornade locale se forme. Ce qui expliquerait également son évanouissement et sa dissipation assez rapide une fois les serres passées, privée donc de sa source locale de chaleur.

Bon ok, c'est une hypothèse complètement sortie de mon imagination et qui ne tient peut-être pas du tout la route, m'enfin je l'expose ici, toutes les pistes de réflexions sont à étudier ! 😄

  • J'aime 1
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

On a déjà vu des trombes se former alors que les conditions étaient pas particulièrement instables, alors après tout, pourquoi pas, d'autant que les serres auraient potentiellement pu apporter un peu d'humidité. Après, le phénomène semble s'être formé légèrement avant les serres, donc ça met en doute ton hypothèse (même si on pourrait imaginer que les herbes couchées en cercle ne soient pas une conséquence de cette probable tornade).

 

@téléphérique tu as contacté Keraunos sur ce cas? (au passage, le "vous" était plus général et adressé à tous ceux qui lisent ce topic, si ça peut te rassurer 😉)

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Viriat (Ain) aux portes de Bourg-en-Bresse

Oui j'ai rempli leur formulaire de signalement hier mais n'ai reçu aucune réponse. Après validation du captcha je m'attendais à un message indiquant que la demande était prise en compte mais rien. Peut-être que ça n'a pas marché. J'en refais un dans la foulée.

 

Comme tu l'as indiqué à @Météo 44, bonjour au passage, le phénomène venteux a débuté bien avant les premiers tunnels, repérés "N" sur la photo aérienne sur une zone en plein air.

Les tunnels "N" n’étaient pas chauffés.

Les tunnels 6 à 10 non plus malgré la présence de 2 aérothermes dans le 9, dont l'un a été renversé de son support comme indiqué dans mon message de ce midi.

 

En parcourant les photos je m'aperçois d'un détail qui a peut-être son importance.

Il concerne les 2 premiers tunnels "N".

Comme on le voit très bien ici, la bâche de ces 2 tunnels ne couvre que le dôme, sauf aux extrémités, les côtés sont en moustiquaire (le gentil chien n'est pas à moi, il m'a marqué aux talons durant toute ma visite:D:

20200928_164341.thumb.jpg.73d4d9d20f8cb0bc0ce0b4380213181a.jpg

 

Voici maintenant voici le côté face au vent du premier de ces tunnels, la moustiquaire n'est pas solidaire de la bâche du dôme.

Partant du principe que le vent souffle généralement parallèlement au sol au sol, il aurait du s'écouler en grande partie au travers d’autant que cette moustiquaire représente une grande surface. Sur une rafale très violente on peut penser que la moustiquaire freine trop le vent et se fasse enfoncer. Ici rien de cela, la bâche du dôme s'est envolée et la moustiquaire, dont les attaches sont communes avec la bâche, s'est affalée au sol sans même être propulsée à l'intérieur du tunnel. Cela donne l'impression que seul le dôme a été soumis à un phénomène violent. Double clic sur l'image pour la voir en très grand :

20200928_163704.thumb.jpg.adb2d4f40221f897219ad0e9f6b52eba.jpg

Au passage, même si les plantes ont été remises en place depuis dimanche, on distingue au premier plan sur les plaques en métal les débris des pots qui se sont envolés.

La personne qui m'a reçu hier m'a de nouveau précisé que le phénomène s'est produit sur une faible largeur. La vidéo qu'elle m'avait transmise a été tournée en grande partie dos à ce tunnel en direction du point de début et l'on voit des pots déplacés, d'autres renversés à leur proximité immédiate et tous les autres bien debout : https://forums.infoclimat.fr/f/topic/32665-recensement-des-tornades-en-france/?page=68&tab=comments#comment-3301240

 

Les portes des tunnels 6 à 10 étaient toutes fermées, le vent n'a pas pu entrer dedans, se retrouver comprimé en fond de tunnel rt arracher la bâche pour en sortir. Cette photo de l’extrémité du 9 montre l'importance des portes et d'une manière générale l’écran au vent que représente chaque extrémité :

20200928_164649.jpg.9722e573264663e7dfc6713e352d099e.jpg

 

Le tunnel 10 qui a subit l'arrachement de sa structure sur presque 20m côté Ouest était équipé d'une moustiquaire comme les tunnels "N".

Sur cette photo prise dimanche après le phénomène ont voit au premier plan que l'angle du tapis de sol s'est vrillé sur lui-même en emprisonnant quelques des plantes, il était à l'intérieur du tunnel :

1713760741_120426175_619829455357389_7450304390351975442_n(1).jpg.4bcf986645ab7a03c5f1cb72f3d559ad.jpg

On note au premier plan un pot vide provenant de l'aire extérieur, il contenait bien une plante.

A remarquer aussi que la porte de gauche est restée fermée, la droite était bien fermée avant le phénomène violent, on me l'a confirmé, elle s'est ouverte. La structure fixe en panneaux ondulés translucides sur tubes métalliques a été détruite.

Cette fois je pense avoir fait le tour des détails!

 

 

 

 

 

Edited by téléphérique
  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Viriat (Ain) aux portes de Bourg-en-Bresse

Formulaire de signalement Kéraunos de nouveau rempli.

 

Dernière info la localisation de la personne qui m'a contacté dimanche, elle était dans sa maison cerclée en rouge "...ça n a pas duré longtemps, bq de bruit et des choses qui montaient comme aspirées...:

849143540_habitationtemoin.thumb.jpg.760928543cd40c7acde5eb125d38b3b1.jpg

 

 

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

J'ai repris la vidéo pour essayer d'y déceler un éventuel axe de convergence, voici ce que ça donne :

 

image.png.7659d9f15311222fbdc27f8f08e5b22c.png

image.png.b94b872a60bf7958def920f0a171aa28.png

image.png.d12610c42204f97eac5e3974a7d1544e.png

image.png.3017a6c91d6ccbc994c5b5296c9ee036.png

 

J'ai fait pareil sur la photo, en essayant aussi de prendre en compte le sens des torsions de la serre image.thumb.png.5419494f2b98eaa5dcf8b4365bdd41eb.png

 

Comme vous pouvez le constater, un axe de convergence est clairement présent et est surtout évident sur la première capture d'écran et sur la dernière photo. @téléphériquetu penses pouvoir reporter les sens de chute de tous ces pots sur la carte?

 

---------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Autrement, Keraunos a commencé à réactualiser sa base de données avec les cas récents image.png.021592e4378194dbaa99580238de4b4f.png

 

On constate qu'ils n'ont pas encore inclus les cas du Havre (peut-être n'ont-ils pas encore vu la vidéo?), de Mauguio (probablement à cause du doute qu'il y avait quant au fait que cela puisse être une trombe, même s'il m'avait semblé que le contact sur l'aéroport semblait assuré) et de Marennes. Il est donc probable que cette liste soit amenée à s'étoffer peu à peu. Je sais qu'ils lisent ce topic donc on devrait, tôt ou tard, avoir leur conclusion sur ces différents cas. 

 

  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Viriat (Ain) aux portes de Bourg-en-Bresse
Il y a 23 heures, C.A. a dit :

Comme vous pouvez le constater, un axe de convergence est clairement présent et est surtout évident sur la première capture d'écran et sur la dernière photo. @téléphériquetu penses pouvoir reporter les sens de chute de tous ces pots sur la carte?

 

J'espère que le document ci-dessous répond à tes attentes, je me suis aperçu au passage que j'avais décalé d'1 tunnel trop à l'Ouest les 6 à 10, cette fois c'est OK, il faut dire qu'il y en a tellement qu'on se perd😉 double clic = grand format :

1217141839_REPARTITIONDEGATS.thumb.jpg.b22d90da197883855cab73ab3a75648a.jpg

En regardant cette vue aérienne il me vient une idée en voyant la voie ferrée Bourg-Mâcon : le déplacement d'air généré par le passage d'un train peut-il avoir un effet déclencheur?

Ok l'idée est plus que saugrenue, l'heure tardive y est pour beaucoup, je vais aller mettre mon cerveau au repos.... 

 

PS aucune nouvelle de Keraunos ni sur leur site ni par un mail.

Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, téléphérique a dit :

 

J'espère que le document ci-dessous répond à tes attentes, je me suis aperçu au passage que j'avais décalé d'1 tunnel trop à l'Ouest les 6 à 10, cette fois c'est OK, il faut dire qu'il y en a tellement qu'on se perd😉 double clic = grand format :

1217141839_REPARTITIONDEGATS.thumb.jpg.b22d90da197883855cab73ab3a75648a.jpg

En regardant cette vue aérienne il me vient une idée en voyant la voie ferrée Bourg-Mâcon : le déplacement d'air généré par le passage d'un train peut-il avoir un effet déclencheur?

Ok l'idée est plus que saugrenue, l'heure tardive y est pour beaucoup, je vais aller mettre mon cerveau au repos.... 

 

PS aucune nouvelle de Keraunos ni sur leur site ni par un mail.

 

Alors je suis vraiment désolé de te redonner un peu de travail mais, pas exactement... 😶

 

Je pensais plus ajouter des petites flèches montrant dans quelles directions ces pots (et les autres débris) sont tombés, ça serait plus parlant je pense.

 

Pour ce qui est de l'hypothèse du train, on peut toujours essayer de trouver s'il y en a un qui est passé à ce moment là, (même si j'ai aucune idée de comment on fait). Pour autant, je ne pense pas que la masse d'air déplacée soit vraiment suffisante pour engendrer une tornade.

Link to post
Share on other sites

Autre cas cet après-midi à Capbreton (40) https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/landes-des-maisons-endommagees-a-capbreton-apres-le-passage-d-une-petite-tornade-1601655515?utm_medium=Social&utm_source=Facebook&fbclid=IwAR2Kgc-uwzN8cJ_Lg58rEv1vn19YzDIIhHI_T8JPU1PIy-qJ_cfEYpq-xCM#Echobox=1601655712

 

https://www.sudouest.fr/2020/10/02/landes-un-gros-coup-de-vent-arrache-des-cheminees-a-capbreton-7916390-3452.php

 

image.png.bd03bf0c39c7e10a7b6fe85e7ed9e6e4.png

 

Le radar à 15h30 sur les Landes. On voit bien la petite cellule assez active entrant dans les terres au niveau de Capbreton image.png.f383cee679a08852ffa86ddb29478f72.png

 

EDIT : Trombe filmée dans le port de Capbreton, avant de toucher terre (on voit quelques débris être emportés). D'après l'auteur de la vidéo, ça pourrait être un cas différent du phénomène venteux, qui se serait produit juste avant (hypothèse encore à confirmer) 

 

Edited by C.A.
  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

Petit résumé des infos concernant le cas, très intriguant, de Capbreton :

 

Voici une carte des dégâts recensés sur la commune, à l'heure actuelle

image.thumb.png.77006677a1802c39700c4891e91fcc0b.png

 

Le point 1 correspond aux abords du casino, où des barrières ont été couchées. Le point 2 correspond à la trombe filmée dans le port et à son contact avec la terre ferme, au niveau du quai Notre-Dame, à la frontière avec la commune de Soorts-Hossegor. Enfin, le point 3 correspond aux dégâts sur les immeubles de la rue Goya.

 

Point 1

Point 2

 

Point 3 image.png.bd03bf0c39c7e10a7b6fe85e7ed9e6e4.png

 

Pour l'heure, on ne peut certifier le passage d'une tornade qu'au point 2, là où l'on voit la trombe brusquement agiter la végétation du quai, causant de très légers dommages à celle-ci, avant de se dissiper. Compte tenu de sa situation à l'entrée du chenal menant au port, il est vraisemblable de penser que les barrières couchées au casino soient la conséquence de cette même trombe, peu virulente. Cependant, il a soufflé fort toute l'après-midi sur Capbreton, aussi on ne peut pas exclure que ces barrières aient simplement été déplacées par les rafales de vent. Néanmoins, sur les publications montrant la force du vent, on remarque qu'elles semblent avoir été prises quelques heures plus tard, ce qui est cohérent avec l'avancée de la tempête. Aussi, il est vraisemblable de penser que ces barrières marquent bien le point où la trombe entre une première fois dans les terres avant de redevenir une trombe sur le chenal et/ou sur le port et de s'échouer sur le quai Notre-Dame

 

 

En revanche, au vu de ces nouveaux éléments, il apparaît de plus en plus improbable que les dégâts de la rue Goya et des rues environnantes soient dus à cette tornade. Ils apparaissent clairement comme étant hors trajectoire. Pour que ce soit le même phénomène, il faudrait que la tornade, qui évoluaient vers l'est, voire légèrement vers le nord-est quand elle était encore une trombe dans le port, ait bifurqué vers le sud-est après son second impact dans les terres. Pas impossible mais très improbable, d'autant que l'hypothèse de 2 phénomènes différents coïncide avec le témoignage de l'auteur de la vidéo de la trombe (dans les commentaires), qui parle d'un phénomène s'étant produit près de chez lui, avant cette trombe devenue tornade.

 

Reste à déterminer la nature du phénomène de la rue Goya. Pour l'heure, toutes les hypothèses sont ouvertes, même si celle qui me paraît la plus probable, est celle d'une seconde (ou plutôt première) trombe, atteignant les terres au niveau des plages et se dissipant avant de brièvement se reformer sur le secteur de la rue Goya, expliquant ainsi pourquoi aucun dégât ne semble être signalé entre la mer et cette rue, pourtant distante de bien 2 kilomètres.

 

Edited by C.A.
  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...