Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Sign in to follow this  
Nico36

Superbe blog sur le réchauffement climatique

Recommended Posts

Il faut se méfier des mots. N'avez-vous jamais pensé qu'écolo rime avec "rigolo" voir avec "alcoolo". Alors bien évidemment, ça fait pas sérieux. C'est ce qui s'appelle du "subliminal".

Voilà une analyse vraiment intéressante. Merci Laure, je n'y avais jamais pensé (sincèrement).

Ca fait bien plaisir d'être prise au sérieux, parfois...Merci Planète Bleue default_tongue.png/emoticons/tongue@2x.png 2x" width="20" height="20">

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une simple question : quelle est pour toi aujourd'hui la principale menace pour l'humanité ? Le changement climatique OU le nucléaire ?

Le changement climatique je pense. Mais :1) au risque de me répéter, la corrélation est faible entre les deux problèmes.

2) C'est le même système qui a engendré ces deux problèmes.

3) Je pense qu'au terme du grand Repas, déjà bien entamé, nous aurons droit au fromage ET au dessert.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il faut se méfier des mots. N'avez-vous jamais pensé qu'écolo rime avec "rigolo" voir avec "alcoolo". Alors bien évidemment, ça fait pas sérieux. C'est ce qui s'appelle du "subliminal".

Voilà une analyse vraiment intéressante. Merci Laure, je n'y avais jamais pensé (sincèrement).

Ca fait bien plaisir d'être prise au sérieux, parfois...Merci Planète Bleue default_dry.png

bien dérisoire mais le tout sécuritaire n'existe pas!ensuite c'était une question pas une demande de raillerie ou de prise de haut pour l'habitat écologique...

oups me suis trompé de message à iter c'était le précédent de laure........pardon

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Au NE de Pont de Beauvoisin Savoie, Alt. 288 m. (Et régulièrement à Chambéry située à 18 kms plus à l'Est à vol d'oiseau, trajets réguliers étagés entre 260 m et 630 m d'altitude.)

Je pense que tu as raison concernant les motivations nucléaires de la France après 1945.

Et pourtant c'est une réalité. C'est méconnaitre l'Histoire (avec un grand H) et le Gaullisme que de l'ignorer, mais tu as a décharges le fait que l'aspect négatif du gaullisme a été occulté par nombre d'historiens. Mais bon libre à chacun de penser et croire ce qu'il lui plait. Perso, je préfère la vérité, car comme dirait Guy Plaut (décidément !) "la vérité rend libre".

Merci Laure12 pour tes interventions pleines de bon sens default_dry.png

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Guest

Je pense que tu as raison concernant les motivations nucléaires de la France après 1945.

Et pourtant c'est une réalité. C'est méconnaitre l'Histoire (avec un grand H) et le Gaullisme que de l'ignorer, mais tu as a décharges le fait que l'aspect négatif du gaullisme a été occulté par nombre d'historiens. Mais bon libre à chacun de penser et croire ce qu'il lui plait. Perso, je préfère la vérité, car comme dirait Guy Plaut (décidément !) "la vérité rend libre".

Merci Laure12 pour tes interventions pleines de bon sens default_dry.png

" vérité " ? Un mot à manier à mon avis avec précaution...Nous avons tous une façon très subjective de penser le monde. Il n'y a pas une seule façon de le penser. Et c'est cette diversité qui est source de richesse.

Nous sommes tous très influencés par notre histoire personnelle, nos rencontres, notre environnement culturel. Il est d'ailleurs intéressant de se demander dans quelle proportion nos idées sont déterminées culturellement (imprinting culturel) et dans quelles conditions émergent les idées libres et indépendantes de ces déterminismes (problématique chère au sociologue Edgar Morin).

Un enfant né dans une famille anti-nucléaire aura t-il plus tendance a être lui même anti-nucléaire ? Quelle est la part de l'environnement familial, solcial ? Un enfant qui nait dans un milieu anti-écolo sera-t-il lui même anti-écolo ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Rouen Est 152 m.

Non la politique énergétique de la France après 1945 n'était pas le nucléaire mais la houille blanche.Ce qui a débouché sur la catastrophe de barrage de Malpasset (Fréjus).Un effondrement de terrain a provoqué la rupture du barrage.

J'ajoute ce message pour mettre un peu de piquant au débat mais il est très intéressant.gerardlh default_tongue.png/emoticons/tongue@2x.png 2x" width="20" height="20">

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Aix en Provence

Une fois encore, repostionner le nucléaire sous le seul biais de l'énergie est une contre-vérité, une forme de réécriture de l'Histoire, dont nos élites journalistiques, administratives et politiques (qui se connaissent fort bien et se louent mutuellement) sont parfois les premiers opérants.

Et allons y une fois de plus, Ozaap, pour le grand complot politico-enarco-journalistico-...-...Ah, au fait, ecolo rime avec rigolo, alcoolo mais aussi demago et parfois populo.

Et c'est là que ça fait très mal (le blog objet de ce post en est révélateur sur certains de ses articles).

Désolé, mais vouloir se reprocher et regretter la politique nucléaire, militaire et civile, de la 2° partie du XX siècle de la France est un raisonnement d'enfant gaté.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Rouen Est 152 m.

Alors paysdaix on s'énerve en tous cas si j'avais eu à choisir entre les jeux olympique ou le centre de Cadarache j'aurai pris le deuxième vous faite une super affaire. default_tongue.png/emoticons/tongue@2x.png 2x" width="20" height="20">

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Aix en Provence

C'est sûr que sur le choix JO/ITER, pour moi non plus y avait pas photo.

Il faut bien reconnaitre que la concurrence n'était pas la même sur les 2 sujets.

Enervé moi ? Ah bon ? Non, c'est juste ma manière de parler. Ceux qui me connaissent s'habituent vite et s'en amusent d'ailleurs.

Mais c'est vrai que ce blog est une espèce de grosse poubelle dans laquelle on a jeté tous les chevaux de bataille écolos sans même craindre la moindre contradiction des uns envers les autres. On pioche dedans ce qu'on cherche, mais pourquoi pas. C'est un bon inventaire.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Guest

Paysdaix : " Ah, au fait, ecolo rime avec rigolo, alcoolo mais aussi demago et parfois populo. Et c'est là que ça fait très mal (le blog objet de ce post en est révélateur sur certains de ses articles ").

Tu peux préciser ? De quels articles parles tu ? Merci.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Guest

Mais c'est vrai que ce blog est une espèce de grosse poubelle (...)

Je te remercie pour ta grande délicatesse.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Guest

Mais c'est vrai que ce blog est une espèce de grosse poubelle dans laquelle on a jeté tous les chevaux de bataille écolos sans même craindre la moindre contradiction des uns envers les autres. On pioche dedans ce qu'on cherche, mais pourquoi pas. C'est un bon inventaire.

Tu peux donner un exemple de contradiction ? D'avance, merci.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Guest

Je pense que tu as raison concernant les motivations nucléaires de la France après 1945.

Et pourtant c'est une réalité. C'est méconnaitre l'Histoire (avec un grand H) et le Gaullisme que de l'ignorer, mais tu as a décharges le fait que l'aspect négatif du gaullisme a été occulté par nombre d'historiens. Mais bon libre à chacun de penser et croire ce qu'il lui plait. Perso, je préfère la vérité, car comme dirait Guy Plaut (décidément !) "la vérité rend libre".

Ton "tu as à ta décharge"infantilisant sonne très mal. Je ne me permettrais pas de porter un jugement sur ta façon de penser, je te demandes donc de me dispenser de ce genre de tentative de leçon de bon-penseur.

Parlons des idées, évitons de juger les autres.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour ma part, je n'oublie pas le militaire derrière le nucléaire.

On y retrouve les mêmes ingrédients : loi du silence, fascination pour la prise de risque, projets prométhéens (voir ITER...) etc.

Sans parler bien entendu de toute la violence tapie dans l'ombre (celle dont parle Oozap ).

Laquelle rejaillit jusque dans les propos des pro-nucléaires à tout crin (je ne parle pas de ceux pour qui c'est un moindre mal en attendant mieux).

Et ici sur le forum, ça se traduit par des tirs d'artillerie lourde dès qu'un "anti" pointe le bout de son nez.

Bref, c'est colt au ceinturon et on dégaine plus vite que son ombre.

Paysdaix : " Ah, au fait, ecolo rime avec rigolo, alcoolo mais aussi demago et parfois populo

Pas très riche la rime des deux derniers... default_laugh.png

Et je m'attendais pas à ce que ce soit repris au premier degré.

Faudrait vraiment trouver un autre terme. J'vais y réfléchir...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : 34230 Paulhan - Centre Hérault

Le problème est qu'il n'existe pas de source d'energie capable de remplacer le petrole ou les carburants fossiles sans mettre gravement en danger la survie d'une bonne partie de la population mondiale, or nous le savons les carburants fossiles eux par la menace climatique sont aussi redoutables à court terme, plus je pense même que le nucleaire.

Le problème du nucleaire est qu'il conduit à une société securitaire, voire militarisée donc pose un problème majeur, je considere le problème des dechets comme mineur par rapport aux GES.

L'eolien, le solaire ne représenteront jamais même en developpant ces alternatives à fond que 15 à 20% de nos besoins, bien sur on peut reduire nos besoins mais pas de 80 ou 85%, de plus ce ne sont pas des energies permanentes, et l'eolien actuel defigure les paysages.

Il existe une autre solution, mais juste experimentale à Soultz en Alsace, le forage à grande profondeur et l'exploitation de la geothermie de haute energie.

Partout dans le monde sous quelques kilometres de roche se trouve une chaleur inepuisable, celle du manteau terrestre, elle pourrait par envoi d'eau et recuperation de vapeur faire tourner des milliers de centrales electriques, de quoi subvenir aux besoins en electricité de l'humanité entière.

C'est d'ailleurs le but de l'experience de Soultz, mais cela est encore experimental et il faudra des années de developpement pour qu'enfin on puisse disposer d'une energie inepuisable, repartie partout dans le monde donc decentralisable au niveau par exemple d'une centrale par departement.

Mais l'echeance avant un tel aboutissement ne serait pas avant 30 ans au moins si ce n'est plus.

En attendant j'ai bien peur que la seule alternative ne soit le nucleaire, il faut être realiste c'est un moindre mal par rapport aux carbones fossiles dont l'impact sur l'environnement est bien plus redoutable et bien plus incontrolable et incontrolé.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et ici sur le forum, ça se traduit par des tirs d'artillerie lourde dès qu'un "anti" pointe le bout de son nez.

Bref, c'est colt au ceinturon et on dégaine plus vite que son ombre.

Tout aussi valable dans l'autre sens. On se fait traiter de danger public quand on ose dire que le nucléair c'est pas si mal. De toute facon, c'est un sujet sur lequel on ne peut faire évoluer les opinions, et qui finit donc toujours en guerre de tranchée.

Pour ma part je trouve que les écolos, relayés par les médias ont fait du nucléair un monstre qu'il n'est pas à mon sens. C'est une attitude bien connue et pratiquée à tous les niveaux et utilisée par les politiques. A savoir que le meilleur moyen de garder le controle est de faire peur. Quel que soit le sujet, si ca n'est pas le nucléair, c'est autre chose, le but est de maintenir toujours une peur ambiante afin de mieux controler la population.

Désolé mais ca me fait doucement rire quand on en rajoute encore maintenant sur le nucléair en y collant le terrorisme. Bientot l'ambiance va etre aussi parano qu'aux US, ou tout le monde s'attend à croiser un terroriste au coin de la rue.

J'ai lu ici qu'on dépensait des milliards pour maintenir la sécurité autour des centrales. C'est une vaste blague, c'est tellement facile de rajouter moultes 0 à un chiffre pour le rendre plus impressionnant et plus inquiétant, ca n'est pas sérieux.

Voila mon avis, désolé, mais je ne n'insisterais pas plus dessus, car comme dit plus haut, c'est un sujet auquel il est illusoir de croire qu'on peut convaincre l'autre qu'il se trompe, autant dans un sens que dans l'autre.

a+

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voila mon avis, désolé, mais je ne n'insisterais pas plus dessus, car comme dit plus haut, c'est un sujet auquel il est illusoir de croire qu'on peut convaincre l'autre qu'il se trompe, autant dans un sens que dans l'autre.

a+

Je ne pense pas.J'étais pro-nucléaire mais je ne le suis plus. La tragédie de tchernobyl a permis de montrer que les prophéties sécuritaires des anti-nucléaires étaient fondées : loi du silence, déni institutionnel et mensonge des médias (volontaire ou non) malgré l'ampleur du désastre. Sans exagérer, on peut dire que le nucléaire entame la démocratie.

La goutte d'eau qui a fait déborder le vase c'est la supercherie qui consiste à affirmer que le nucleaire peut sauver notre climat. On juge bien sur ce point la puisance de comm du lobby nucléaire. À celui qui a parlé d'enfants gâtés (sans connaître chacune de nos vies), je dirais que le nucléaire nous permettra, tout au plus, de maintenir pour quelque temps encore, notre niveau de vie d'enfants gâtés (pays riches) au début de la déplétion du pétrole et du gaz. Certains sont pro-nucléaires uniquement pour cette dernière raison, au moins ceux-là sont honnêtes.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Rouen Est 152 m.

Bonjour sur cette même base climato Spitzberg a mis un article sur la fonte de la calotte glacière au Groenland ! gerardlh

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

En partant d'un simple blog, on se retrouve sur un sujet chaud concernant l'énergie renouvelable, le nucléaire, etc... default_cool.png Le blog donner par Nico36 est plutôt interessant, et pour les personne qui débutent ou qui s'y connaissent deja ça fait apprendre et refléchir, pensez ce que vous voulez mais moi j'en fait quand même partie !

En ce qui concerne le nucléaire on est sur un terrain fragile, incertain, est-ce qu'un jour ça va nous peter à la figure, les USA et la russie vont s'y remettre comme pendant la guerre froide, mais ce coup-ci ça va aller plus loins, une attaque térroriste lancer par un pays extrémiste musulmans ou autre... default_laugh.png

et quand on regarde ce qui se passe avec l'Iran, on se demande jusqu'ou ça pourrai aller

L'Iran veut associer Moscou et Pékin au contrôle de ses activités nucléaires

Ce ne sont pas des négociations, encore moins une relance des pourparlers, mais une "reprise de contact", selon l'expression du ministre français Philippe Douste-Blazy. Les trois ministres européens de la "troïka" (France, Royaume-Uni, Allemagne) et le haut représentant pour la politique étrangère de l'Union européenne, Javier Solana, ont rencontré le nouveau président iranien, Mahmoud Ahmadinejad, jeudi 15 septembre à New York, en marge du sommet mondial sur la réforme de l'ONU.

L'entretien, le premier depuis que les Iraniens ont annoncé la reprise de la conversion d'uranium, à la mi-août, entraînant la suspension des négociations, a eu lieu grâce aux bons offices de Kofi Annan. Le secrétaire général souhaite éviter une saisine du Conseil de sécurité à propos du programme nucléaire iranien, sachant que la communauté internationale n'est pas unanimement convaincue de sa nécessité.

La rencontre, qui a eu lieu en présence du nouveau négociateur iranien, Ali Larijani, a duré une trentaine de minutes. Selon le communiqué publié par M. Annan, M. Ahmadinejad a confirmé son intention d'annoncer de "nouvelles propositions" à l'occasion du discours qu'il doit prononcer, samedi 17 septembre, à la tribune de l'Assemblée générale. A la sortie de l'entretien, les trois ministres européens, Joschka Fischer, Philippe Douste-Blazy et Jack Straw, se sont bornés à indiquer qu'ils attendraient ces propositions pour déterminer la position qu'ils adopteront à la réunion du conseil des gouverneurs de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), lundi 19 septembre, à Vienne. "La main est tendue" , a dit le ministre français.

L'AIEA doit examiner la question d'un renvoi de Téhéran devant le Conseil de sécurité. Dans un entretien, mercredi, à Fox News , Condoleezza Rice, la secrétaire d'Etat américaine, a reconnu en termes à peine voilés que le camp favorable à la saisine du Conseil n'avait pas convaincu la majorité. "Nous allons travailler à cette question pendant un certain temps. La date à laquelle un renvoi aura lieu n'a pas beaucoup d'importance. Il n'y a rien de si urgent qu'il faille s'en occuper le 19 septembre" , a-t-elle dit.

"BASE DE LÉGALITÉ"

Selon une source onusienne, le président iranien a indiqué sa volonté d'améliorer ses relations avec l'extérieur et de continuer à négocier sur ce que les Iraniens appellent une "base de légalité", à savoir le droit pour l'Iran de posséder l'énergie nucléaire civile, pour autant que des garanties soient offertes que celle-ci n'est pas détournée à des fins militaires. Mais, à la différence de l'équipe précédente, il souhaiterait élargir la négociation à d'autres pays que les trois européens, tels la Russie et la Chine.

Le différend avec les Européens porte notamment sur les garanties. Ceux-ci considèrent que la seule garantie admissible, compte tenu des dissimulations passées de Téhéran, est la renonciation à l'enrichissement. Selon le Financial Times, le président iranien envisagerait de proposer "une coopération internationale pour l'enrichissement de l'uranium" . Il inviterait la Russie, la Chine, l'Afrique du Sud et l'Europe à des partenariats ["joint-ventures"] permettant à l'Iran de reprendre ses activités nucléaires, et à la communauté internationale de vérifier que l'uranium enrichi n'est pas détourné à des fins militaires. Selon l'agence officielle iranienne (IRNA), le président iranien a aussi affirmé au premier ministre turc, Recep Tayyip Erdogan, que Téhéran était prêt à partager sa technologie nucléaire avec d'autres Etats musulmans. "En fonction des besoins des pays islamiques, nous sommes prêts à transférer notre savoir-faire nucléaire à ces pays" , a-t-il ajouté, selon IRNA.

Jeudi matin, il a souligné que les Etats-Unis "ne devraient pas humilier les autres ni se sentir supérieurs" . "Nous pensons que l'époque du recours à la force et de la pression internationale a pris fin", a-t-il ajouté.

Le Monde, article paru dans l'édition du 17.09.05

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Aix en Provence

Sans exagérer, on peut dire que le nucléaire entame la démocratie.

C'est pas du tout vrai ça, Holon. Le nucléaire n'ampute pas la démocratie mais plutôt, dans une démocratie le nucléaire met à contribution les avis démocratiques et c'est pour cela qu'il ne faut pas souhaiter le nucléaire ailleurs que dans des démocraties.

Car c'est bel et bien grâce au contre pouvoir des écolos qu'un Tchernobyl est impossible chez nous.

D'où les efforts contre la prolifération et surout vis à vis des états non démocratique (comment être choqué par le fait qu'on cherche au niveau Onusien à inerdire Amadinedjad de se munir de l'arme sous pretexte que nous, occidentaux en somme dotés => là est la vraie démagogie infantilisante des anti nucléaires).

Prolifération = augmentation de chances d'accidents ou attaques nucléaires.

Le socle que l'on s'est bati au XX siècle est relativement stable et cherchons pas, ni à étendre ce socle de la dissuasion qui est surement déjà trop étendu, ni vouloir se séparer aujourd'hui de notre force dissuasive. Des jours meilleurs viendront où nous pourrons le faire, de la même manière qu'un jour le mur de Berlin est tombé. Soyons positifs et croyons en l'avenir qui n'est surement pas si mal que ça, à l'inverse de ce que cherchent à faire croire les catastrophistes.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est pas du tout vrai ça, Holon.

Le nucléaire n'ampute pas la démocratie mais plutôt, dans une démocratie le nucléaire met à contribution les avis démocratiques et c'est pour cela qu'il ne faut pas souhaiter le nucléaire ailleurs que dans des démocraties.

Les deux assertions ne sont pas contradictoires.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Car c'est bel et bien grâce au contre pouvoir des écolos qu'un Tchernobyl est impossible chez nous.

Disons qu'ils ont contribué à diminuer les risques en focalisant l'opinion publique sur ce problème entraînant une meilleure gestion de la part des autorités. Mais comme chacun sait, le risque 0... (là je me fais plaisir car c'est un argument que l'on m'oppose souvent)

Share this post


Link to post
Share on other sites

comment être choqué par le fait qu'on cherche au niveau Onusien à inerdire Amadinedjad de se munir de l'arme sous pretexte que nous, occidentaux en somme dotés => là est la vraie démagogie infantilisante des anti nucléaires.

Les anti-nucléaires que je fréquente ne sont pas favorables à la reprise des activités d'enrichissement en Iran.Mais là on dépasse le niveau nucléaire pour celui de la géopolitique. Pour ma part je ne fait pas plus confiance aux États unis qu'à l'Iran.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le socle que l'on s'est bati au XX siècle est relativement stable et cherchons pas, ni à étendre ce socle de la dissuasion qui est surement déjà trop étendu, ni vouloir se séparer aujourd'hui de notre force dissuasive. Des jours meilleurs viendront où nous pourrons le faire, de la même manière qu'un jour le mur de Berlin est tombé. Soyons positifs et croyons en l'avenir qui n'est surement pas si mal que ça, à l'inverse de ce que cherchent à faire croire les catastrophistes.

Effectivement, chacun est libre de croire au Père Noël.Je pense, malheureusement, que les scénarios catastrophistes se basent sur des données objectives et scientifiques de plus en plus nombreuses.

Parfois j'aimerais bien croire au Père Noël...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.
Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...