Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

R Le Zoute

Prévisions pour le Nord-Est - Juillet 2018

Recommended Posts

Posted

Location : Baume-les-dames (25) 270 m.

Demain il est très très probable que le reste de la région Franche-Comté passe en vigilance orange les seuils vont etre dépasser pendant 4 à 5 jours minimum.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Massif du Hohneck, 1220m

Les prochains jours vont être déterminants, ils permettront de voir jusqu'à quand on pourra tenir le rythme qu'avait imposé la saison chaude référence de 2003 auparavant.

A ce jour, on est la plupart du temps en place 5/6 derrière 2003, aussi bien pour les moyennes des minimas, des maximas, ou de la moyenne journalière tout simplement, tout ça sur la période du 1juin au 30 juillet. Un été presque "frais" donc, y'a  encore beaucoup de marge.

Toutefois, la plupart des concurrents en lice avec 2003  sur le podium des étés les plus chauds ( à touche-touche 2006 et son mois de juillet extraordinaire, 2010, 2013, 2014, 2015 et 2017) avaient ensuite produit des mois d'août soit mitigés au mieux, soit carrément "pourris", qui n'avaient plus contribué à tirer l'anomalie vers le haut.

2015 et 2017 avaient fait exception cependant. Surtout 2015.

2015 qui, sans surprise, se place de fait au second rang des étés les plus chauds derrière 2003 ( juin/juillet/août)

On saura bientôt, ou l'on sait déjà plutôt, ce qu'il va advenir de nos 10 premiers jours d'août: ils ne seront peut-être pas en mesure de réellement inquiéter 2003 (encore qu'objectivement on n'en sera pas loin du tout, et on va voir un peu plus bas dans les tendances l'éventail des possibilités), mais 2015 a vraiment du souci à se faire.

La seconde quinzaine d'août déterminera donc si 2018 sera le second ou le troisième été le plus chaud sur bon nombre de secteurs du nord-est. A priori vu les tendances, on part pour le moment sur une place 3, ou au pire un second ex aequo, mais ça n'en prend pas le chemin.

 

Revenons sur ce début août.

Les ensemblistes sont éloquents une fois de plus:

 

graphe_ens3_evg0.gif

 

Encore 8 jours à planer au minimum 4/5°c au-dessus des nomes à 1500m, avec des passages consistants à 7/8°C.

Ca nous fait partir, très grossièrement, sur une base Tn/Tm de 20/35°c dans les plaines pendant ces 8 jours. Du coup, 8 jours avec un excédent moyen de 5/6°c sur les minimas, et de 8/10°C  sur les maximas, de quoi gonfler les moyennes d'encore 1 bon degré minimum d'ici le 10 août, ce qui, à cette échéance, ne nous placerait alors plus qu'à quelques dixièmes derrière 2003, en seconde place !

 

Ca n'est pas fini. L'ensembliste ci-dessus de hier midi, pour le centre du nord-est, proposait comme de nombreux autres ensemblistes précédemment, une rupture du schéma au 10 août environ, fréquemment précédée d'un ultime pic provisoire vers le 7/8 août ( peut-être déjà un indice de fiabilité, qui lui permet de mieux cerner les possibilités ultérieures?)

L'ensembliste de minuit, tout frais moulu, propose désormais une version qui, même si elle est minoritaire, viendrait effectivement toujours soutenir ce petit pic a priori anodin du 7/8 août:

 

graphe_ens3_wfp9.gif

 

...mais, au lieu de marquer enfin le début d'une possible transition vers un retour à un temps d'été normal, ouvrirait maintenant la porte non seulement à une poursuite des conditions méditerranéennes, mais pire encore, à leur renforcement!

Chacun se fera sa propre opinion sur les escapades solitaires d'un run déterministe chez l'américain. J'ai la mienne, et le moins que l'on puisse dire, c'est que ledit déterministe américain n'a pas souvent manqué de flair depuis le début de la vague de chaleur.

Le tout est de savoir aussi si l'on peut désormais considérer que l'on attaque enfin en ce début août la fameuse ( et durable) apothéose estivale, c'est une possibilité, avec des niveaux déjà exceptionnels, ou si par apothéose il est question de cet éventuel pic prolongé qui mettrait au tapis tout ce que l'on a connu jusque là cet été, et qui finirait même par faire vaciller 2003 au 15 août encore!

 

Un déterministe américain qui n' pas le soutien de son propre ensembliste, on le voit au graph ci-dessus, pas de soutien de l'européen, et pas de soutien du canadien non plus.

On peut aujourd'hui assez sereinement dire que ces perspectives caniculaires de classe AAA+ ont d'un point de vue statistique peu de chances de se réaliser.

D'un point de vue synoptique cependant, c'est un mécanisme bien connu et bien rodé qui les favoriserait:

 

gfs-0-192_nom3.png

 

On suivra très attentivement l'insertion des futurs déterministes au sein de leurs ensemblistes, tout comme les synoptiques proposées par les autres modèles.

Une place 2 sur le podium des étés les plus chauds serait-elle peut-être quand même en jeu?

En jeu aussi, malheureusement, la santé de nombreux écosystèmes déjà très durement éprouvés voire à bout de souffle en cette fin juillet déjà.

 

 

 

 

 

 

 

Edited by Fil67
  • J'aime 4
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Ringendorf (67) Alsace (220m)

En tout cas sur cep ce matin après une très légère baisse vers Lundi, les 20°C seraient de nouveau franchis mardi et mercredi prochain la haut. 

 

1179561118_ScreenHunter_610Aug_0110_22.jpg.8ad9b0ccd91517739d727f3c7bbdaa2f.jpg

 

Avant cela la journée de samedi pourrait être brulante avec les 20°C modélisés sur Cep et arpège avec pourquoi pas des maximas à 36/37°C. 

 

1465989559_ScreenHunter_609Aug_0109_48.jpg.caf0bc183223458e5a131a2f7a9773fa.jpg

Edited by Simon67
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...