Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Dj Ravageur 37

Membres
  • Posts

    5064
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Dj Ravageur 37

  1. Je confirme et j'enfonce le clou, sur CEP, UKMO et SKIRON voient la zone de Run999h 100km plus à l'Est et le redoux aussi. Pire, BOLAM la voit en dehors de notre topic régional ! (isolé)
  2. Mort de rire ! Tu m'as bien fait éclater de rire là Virgile ! Joli lapsus.
  3. Attention aux décalages vers l'Est... Par exemple avec GFS c'est niet ici mais avec CEP c'est 10cm. Donc peut-être que GFS est à prendre plus au sérieux car dernier sorti mais moi je dis attention aux départements côtiers. Les autres, ça devrait le faire.
  4. J'ajoute pour un bon tiers NW du pays que plus les anomalies basses vont réussir à s’infiltrer vers le Golfe de Gascogne, plus le flux sera à tendance SE, à contrario d'un CEP d'hier soir désormais isolé qui tendait vers un flux NE puis même Nord. Au niveau des températures au sol c'est souvent 4 à 5 degrés de perdus car une influence maritime inexistante.
  5. GFS illustre une fois de plus exactement le portrait type d'une vague de froid apportant ses reliquats sur l'Europe de l'Ouest. Le blocage est auto-entretenu par des poussées méridiennes qui s'infiltrent elles-mêmes plus à l'Ouest grâce aux anomalies basses continentales. Les dépressions Atlantiques ne pénètrent que par petites ovulations talweguisées sous blocage donnant des conflits neigeux, jusqu'au jour où une sera trop forte.
  6. Heureusement qu'on ouvre un topic national pour parler de l'Alsace ! Nous sommes entrés hier dans la première impulsion de la vague de froid. Sur la majeure partie du pays les températures sont souvent comprises entre 0 et 5°C et peine à monter avec une goutte froide située sur le pays, humidité relative ou absolue donnant neige par endroit à basse altitude. Le flux de Nord-est s'installe aujourd'hui et les températures baissent encore un peu plus pour donner des gelées généralisées pendant la nuit. Lundi à Mercredi matin, deuxième phase de la VDF. L'Ouest va être soumis à deux redoux relatifs sauf sur l'extrême Sud-ouest ou le redoux sera franchement sensible et à des conflits pluvio-neigeux marqués porteurs de couches allant de 5 à 10cm potentiellement plus Mercredi. Sur une moitié Nord-est, le temps va rester assez calme, sec et froid avec des températures ne dégèlant plus en journée et des gelées atteignant ou dépassant les -5°C. Dans le Sud-est, les conditions seront identiques à celles de l'Ouest, les redoux en moins hormis près des côtes ! Attention à la neige ! A partir de Mercredi midi, un vent d'Est très fort va faire dégringoler les températures. Ça sera la troisième phase. Le windchill sera redoutable.
  7. D'une part, tu écourtes volontairement la VDF à partir d'un scenario peu probable, mais en plus tu occultes les phénomènes neigeux et les températures basses sur la plupart des régions de l'Est à compter de demain.Enfin, c'est toujours pareil, étais-tu devant les modèles numériques avant les dernières vagues de froid de ce niveau ? J'en doute. de ce fait, je ne crois pas que lors de ces précédents événements, le fil de l'histoire météorologique fut tracé aisément 3 à 4 jours à l'avance (je ne parle même pas plus). Alors que dire pour les vagues de froid de plus de 3 semaines... Le tout sans compter les phénomènes d’albédo localement violents et le froid de basse couche qui résiste souvent plus longtemps que prévu en fin de vague de froid.
  8. Géographiquement oui, mais géomorphologiquement et météorologiquement pas forcément. Mais, il est vraiment j’entendais surtout une bonne moitié Sud Poitou. Non, car l'air froid gagne vite du terrain vers l'Ouest à l'arrière donc potentiellement la neige peut toucher plus facilement le littoral.Oui, car il fera certainement aussi doux voire plus près des côtes mercredi que lundi lors du plus gros des précipitations.
  9. Je suis El Coco en vous donnant mon point de vue pour Mercredi : une véritable boucherie sur la Bretagne puis une zone tampon étroite de neige mais souvent forte en allant vers l'Anjou et la Touraine puis vers la creuse. Par contre, c'est trop doux du pays nantais au Poitou.
  10. Bien entendu, mais la zone tampon sera d'autant plus forte que les précipitations le seront, pour moi, ça comporte plus de dangers surtout que l'air froid en basses couches sera plus fort que lundi et que le refroidissement à l'arrière sera rapide. Par exemple, la Bretagne est en ligne de mire.
  11. Oui pour la partie soulignée vue la synoptique (à confirmer avec le diagramme) mais non pour la partie en gras. On en est très loin. On va entrer dans une période d'atermoiements de 48h de nouveau où le zonal va tenter de battre le blocage mais il va s'effilocher au fil des runs comme d'habitude et risque de glisser sous le bloc continental.http://www.wetterzentrale.de/pics/Reem1921.gif
  12. Pour une fois, je suis d'accord. La raison est que sur la période de Mardi-Mercredi, le flux d'Est ne gagne pas significativement la moitié Ouest du pays, d'autant plus qu'un conflit pluvio-neigeux est de nouveau envisageable de manière très importante Mercredi. Cette modification est un reliquat synoptique des derniers doutes qui subsistaient durant la journée de Vendredi concernant, souvenez-vous la pérennisation sur sa face Ouest du blocage. Eh bien, ces petites dépressions (anomalies basses de tropopause) issues du cyclonisme Atlantique qui ovulent vers le Golfe de Gascogne puis se dirigent vers la Méditerranée sont le prix à payer pour que le blocage exerce ensuite un flux d'Est majestueux avec explosion dépressionnaire méditerranéenne.A l'inverse, il semble que la chute des températures en cours de journée de Mercredi, ainsi que le windchill soit de plus en plus remarquable. Étant donné les décalages précisés plus haut, je pense que Paris n'est pas encore à l'écart pour Mercredi mais peu de chances. Ensuite, il faudra attendre que le gros du froid soit arrivé et là, croyez-moi, vous entendrez parler de neige sur tout le pays. Une VDF c’est deux jours en-dessous d'un certain seuil que l'on atteindra largement. On l'atteindra dès Lundi.Ce matin, à 96h, UKMO est déjà out alors que CEP et GFS sont parfaitement alignés : http://www.wetterzentrale.de/pics/Rukm961.gif http://www.wetterzentrale.de/pics/Rtavn961.png http://www.wetterzentrale.de/pics/Recm961.gif Dès 120h, CEP et GFS divergent complètement. Inutile de prospecter sur une éventuelle fin de blocage ou je ne sais quoi : http://www.wetterzentrale.de/pics/Rtavn1201.png http://www.wetterzentrale.de/pics/Recm1201.gif En revanche, je suis ok pour dire que l'air "glacial" je dis bien "glacial" semble un peu moins à même de nous toucher. Mais... à confirmer d'ici ce soir car la tendance est vers une vague de froid mémorable et non le contraire sur les sorties des 48 dernières heures ! Attention à la journée de Mercredi de la Bretagne au MC ! CEP est alarmiste ! Ceux qui parlent de VDF sèche vont ravaler leur langue ! http://img.meteogroup.com/meteo/ecmwf/France/2012012900/fd539d1ac5eddb07220db574b00e3c08/France_2012012900_pcp_78.png
  13. C'est un phénomène classique dans une synoptique atypique. 1956, 1985, 1986, 1987...Pas forcément le GA, mais le décalage vers l'Ouest. En effet, les alimentations successives Atlantiques sont téléguidées aisément vers l'Islande en cas de gros blocage scandinave ou Russe et lorsqu'un pan de blocage s'écroule vers la Turquie, un autre prend le relai mais plus à l'Ouest car il se trouve bloqué par un pan vortical sur la Russie. Je ne pensais honnêtement pas à une VDF aussi forte loin de là, mais je ne pensais franchement pas finir l'hiver sans VDF même minime. Alors que certains (nouveaux ?) ici pleuraient déjà sur une fin d'hiver déjà pliée dans la douceur (cf encore avant-hier soir un fameux "la messe est dite" à mourir de rire), mes interventions de la fin décembre n'avaient aucun rapport, mais celles approchant le 10 janvier tendait vers le constat d'une transformation totale à l'échelle hémisphérique, qui, à terme, se devait de porter quelques fruits au moins pour l'Europe dans sa globalité. Après, un flop façon janvier 2006 fut probable.
  14. Virgile parle à raison du Windchill ! A ce propos, voici les valeurs brutes calculées A PARIS pour CEP lors des MAXIMALES de températures et lors des rafales maximales : Dimanche : -4°C pour Tx 3°C Lundi : 0°C pour Tx 0°C Mardi : -3°C pour Tx 1°C Mercredi : -9°C pour Tx -1°C Jeudi : -13°C pour une Tx de -3°C Vendredi : -13°C pour une Tx de -4°C Samedi : -19°C pour une Tx de -9°C EDIT : devancé par sebaas.
  15. CEP est.... doux par rapport à son ensembliste ! http://www.knmi.nl/exp/pluim/Data/PLUIM_06260_NWT.png Cela est du au vent de mer sensible à Den Haag ! http://www.wetterzentrale.de/pics/Recm1921.gif http://www.wetterzentrale.de/pics/Recm2161.gif Par conséquent, on peut d'ores et déjà en déduire que CEP est isolé ou presque dans la "décontinentalisation" légère du vent à partir de 192h. ENSCEP va plutôt vers un vent de terre, plein est, durable avec un blocage au Nord ou Nord-est mais pas Nord-ouest : http://www.wetterzentrale.de/pics/Reem1921.gif http://www.wetterzentrale.de/pics/Reem1922.gif
  16. Exactement sauf dans les stations victimes de l'urbanisation, et elles sont nombreuses. On peut compter 1 à 3°c de plus.
  17. Ne dis pas n'importe quoi. On a quand même beaucoup de certitudes (sans aller dans les détails neigeux).Rafraichissement en cours aujourd’hui pour atteindre les normales et demain pour passer en dessous avec un temps plus sec mais avec une humidité relative. Lundi, léger redoux et vague pluvio-neigeuse du Nord-ouest au Sud-est, redoux pluvieux dans le Sud-ouest et froid encore plus sensible et sec dans le Nord-est. Mardi, Mercredi, Jeudi, froid de plus en plus intense à très intense pour la saison avec des valeurs pouvant devenir remarquables (GEFS) ou peut-être plus raisonnables (ENSCEP). Temps sec et très ensoleillé sur les 2/3 Nord-ouest du pays mais attention pouvant virer à la boucherie neigeuse dans le Sud-est, surtout à partir de Mercredi. Après, deux options et là je m'adresse à ceux qui prennent GEFS comme dictant tous types de scenarios : _ soit un conflit arrivant par l'Ouest neigeux et pluvieux avec remontée des températures (scenario minoritaire) _ soit poursuite du même type de temps voire accentuation du froid (majorité GEFS et GEFS // pour la poursuite, écrasante majorité ENSCEP pour l'accentuation en tenant compte du fait qu'il soit moins froid avant)
  18. GEFS// suit parfaitement GEFS à 120h... en mieux ! http://www.meteociel.fr/cartes_obs/gens_panel.php?modele=0&mode=1&ech=120 http://www.meteociel.fr/cartes_obs/gens_panel.php?modele=3&mode=1&ech=120 La circulation des anomalies basses continentales se réalise dans presque tous les cas mieux que sur GFS.
  19. Très belle intervention comme toujours. J'ajouterai aussi celle de Lame de ce matin qui a bien remis les choses dans leur contexte. A ce propos, on remarque combien la courbure du "zonal d'Est" coute cher ; sur le dernier GFS à 96h seulement et en le comparant à UKMO et CEP, on devine déjà le souci qui va se poser par la suite : http://www.wetterzentrale.de/pics/Rtavn961.png http://www.wetterzentrale.de/pics/Rukm961.gif http://www.wetterzentrale.de/pics/Recm961.gif D'ailleurs à cette échéance, CEP est le plus intéressant pour nous. Et ce n'est pas fini, à 120h, c’est encore mieux concernant la circulation des anomalies basses continentales : http://www.wetterzentrale.de/pics/Recm1201.gif On remarque que les trois gros ont chacun leur vision des choses. GFS met le paquet sur une réalimentation du blocage parfaite pour nous, mais comme la circulation des anomalies basses à la base a été mal conçue, et qu'en plus, une petite dépression sort trop tôt du champ cyclonique Atlantique, l'air très froid va rester bloqué sur l’Europe centrale : http://www.wetterzentrale.de/pics/Rtavn1201.png http://www.wetterzentrale.de/pics/Rtavn1441.png Toutefois, ce scenario semble relativement marginal au vu de l'ensembliste et des autres modèles, surtout ENSCEP, le modèle qui a réalisé un des plus grand coup que j'ai jamais vu : http://www.wetterzentrale.de/pics/Reem1441.gif CEP suit parfaitement son ensembliste à cette échéance : http://www.wetterzentrale.de/pics/Recm1441.gif UKMO est un peu moins bon car la France se trouve en queue d'alimentation en air froid : http://www.wetterzentrale.de/pics/Rukm1441.gif Cela dit, la courbure du jet est meilleure, on est plus proche d'une situation à bon renouvellement avec éventuellement un petit décrochage d'air humide sur l'atlantique. Pour moi, jusqu'à vendredi, l'option CEP/ENSCEP me parait la plus fiable et la plus majoritaire. Ensuite, nous entrerons dans la phase 3 de la VDF, à savoir qu'un puissant talweg aura son rôle à jouer en arrivant par l'Ouest. De nouveau, le cyclonisme pourra ou non se mordre la queue mais sachez d'avance qu'un scenario à la GFS 18z d'hier avec décalage progressif du blocage vers l'Ouest ne me parait pas saugrenu malgré son isolement pour l'instant. Cette prévision est souvent très mal vue à l'avance pour des raisons de finesse des jeux de pulsions et de talwegs.
  20. UKMO draine beaucoup plus fort et plus vite que GFS, ça serait terrible, avec un vent encore pire je crois !En revanche, la durabilité du blocage est bien moins intéressante à mon avis (cf alimentation islandaise) :
  21. Tout à fait, dès Mardi les températures MAXIMALES ressenties sur les 2/3 Est de la moitié Nord ne dépasseraient pas -5°C. Pire, mercredi -10°C, Jeudi, -15°c si on s'en tient à GFS. Et je ne vous parle même pas des températures nocturnes et sur les différents sommets, notamment dans les Ardennes et les Vosges...
  22. CEP 0z du Vendredi 27/01/2012 Run isolé ? ENSCEP sera déterminant une fois de plus car hier soir il était seul, il a d'ores et déjà rameuté CEP et GEM : http://www.wetterzentrale.de/pics/Rgem1441.gif
  23. GFS laisse mieux couler les anomalies très basses venues de Sibérie vers les Balkans mais c’est à peu près ce que je vois de mieux ce matin sur ce modèle qui reste bien loin des bons runs qu'on est en droit d'attendre. En effet, la réalimentation du blocage est mal constituée, le jet s'accélère et s’arrondit à l'Ouest, tout est fait pour que la tête du blocage n'ai aucune nouvelle reprise. http://www.wetterzentrale.de/pics/Rtavn1441.png GEFS et GEFS// parallèle suivent grosso modo leur déterministe et ont complètement retourné leur veste par rapport à hier où les forçages Atlantique remontaient vers l'Islande. http://www.meteociel.fr/cartes_obs/gens_panel.php?modele=3&mode=1&ech=144 http://www.meteociel.fr/cartes_obs/gens_panel.php?modele=0&mode=1&ech=144 UKMO est, quant à lui, assez stable, même très stable par rapport aux deux autres gros, il reste bon, avec un jet bien recourbé à l'Est du cyclonisme. Cela dit, on voit mal comment le blocage pourrait perduré, à moins qu'il lisse trop comme souvent, mais ici, aucune anomalie n'ovule en sortie droite du jet et surtout, sa linéarité est forte. Une solution intermédiaire, à la CEP d'hier. http://www.wetterzentrale.de/pics/Rukm1441.gif En revanche, CEP ce matin montre une toute nouvelle voie, et semble se rapprocher fortement de son déterministe. Il est de très loin le meilleur modèle pour voir perdurer les effets hivernaux. En effet, le jet se recasse à nouveau, le blocage aussi par ailleurs, mais la réalimentation est vraiment le plus important avec une grosse pulsion loin à l'Ouest sur l'Islande, qui fait défaut à UKMO. De plus, les anomalies basses européennes circulent vite et bien vers l'Ouest, avec un blocage plus lointain, ça donne un risque accru de froid mais aussi d'humidité chez nous. http://www.wetterzentrale.de/pics/Recm1441.gif
×
×
  • Create New...