Benya

Crash d'avion et météorologie

244 messages dans ce sujet

LePost.fr

- Rien n'est sûr, côté météo. On a parlé jusqu'alors de perturbations importantes. Mais ce samedi, le directeur général adjoint de Météo France, Alain Ratier, a expliqué qu'au vu des relevés infrarouges de la zone, on ne pouvait pas "conclure au caractère exceptionnel" des conditions météorologiques rencontrées par l'Airbus A330, selon Le Nouvel Obs.

Le Nouvel Obs:

Météo France se fonde sur des relevés infrarouges de la zone où l'avion a mystérieusement disparu. La présence d'un "cumulo-nimbus puissant", dont "la décroissance était toutefois déjà amorcée" avant que l'avion ne se trouve à l'endroit supposé de son passage, a été relevée par Météo France. Toutefois, "on ne peut conclure au caractère exceptionnel" de la météo sur ce territoire, a jugé Alain Ratier, en expliquant que l'activité orageuse sur les côtes d'Afrique par exemple était alors bien plus importante. Tandis que les recherches se poursuivent,le mystère reste donc entier.

Et les recherches se poursuivent dans des conditions météo difficiles - décidément, la météo aura un rôle déterminant dans cette histoire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les premiers corps repêchés... des débris l'enquête commence à avancer...

Je trouve quand même que par moment on s'eloigne un peu trop de l'aspect météoroloqique , on parle quand même d'une tragedie avec plus de 200 victimes , Infoclimat , ce n'est quand même pas l'agence France Presse il me semble et si il y a bien un topic qui ne doit pas partir en HS ou dans tous les sens , c'est bien celui ci .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je trouve quand même que par moment on s'eloigne un peu trop de l'aspect météoroloqique , on parle quand même d'une tragedie avec plus de 200 victimes , Infoclimat , ce n'est quand même pas l'agence France Presse il me semble et si il y a bien un topic qui ne doit pas partir en HS ou dans tous les sens , c'est bien celui ci .

Absolument, encore une fois, tenons nous en à l'aspect météo du sujet.A lire sur le site du BEA: http://www.bea.aero/fr/enquetes/vol.af.447/vol.af.447.php

Avec notamment la présentation effectuée par Alain Ratier (Directeur Général Adjoint de Météo France que l'on connait à IC d'ailleurs): http://www.bea.aero/fr/enquetes/vol.af.447...eteo.france.pdf (avec deux anims sat' IR)

En lien aussi avec la météo, mais indirect, la présentation effectuée par le SHOM (courant, vent, géologique des fonds marins): http://www.bea.aero/fr/enquetes/vol.af.447/shom.050609.pdf

Enfin, sans lien avec la météo, et donc seulement à titre d'info pour ceux que ça intéressent : le suivi en quasi temps réel du parcours du "Pourquoi pas?", navire de recherche océanographique de l'IFREMER, qui va participer aux recherches: http://www.ifremer.fr/posnav/PosnavWeb/WFN...ire=pourquoipas . Pour cela, il va passer par les Iles du Cap Vert récupérer le matériel de détection sonique qui arrive par air directement de Toulon, avant de filer sur zone en milieu de semaine prochaine --> http://maps.google.fr/maps?f=q&source=...z=5&iwloc=A (c'est là que viennent d'être retrouvés avec certitude les premiers débris et des corps... )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

J'aurais une question. Cette zone du "pot-au-noir" est une ZCIT. Théoriquement, le même type de convergence n'existe pas que sur l'Atlantique mais sur tout le pourtour de l'équateur. Est-ce que dans l'océan Indien et dans l'océan Pacifique, la ZICT présente le même type de phénomènes et de dangers ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ose pas faire un nouveau topic , mais bon comme un nouvel Airbus s'est crashé la nuit dernière à 3km des côtes comoriennes si j'ai bien compris (et pour l'heure 1 seul survivant parait-il sur les 153 passagers, ça doit lui faire bizarre), il convient donc d'en parler.

En effet si je me permets d'en parler c'est qu'apparemment selon les autorités là bas, l'accident serait dû à des mauvaises conditions météo d'après les premières observations. Oui mais voilà , la communauté comorienne en France (oui parce que l'avion avait fait escale à Marseilles apparemment, d'où 66 français à bord) dénonce d'ores et déjà plutot le fait que les avions de la compagnie sont des "poubelles", bien que la compagnie en question ne soit à ce jour pas black-listé si j'ai bien tout saisi.

Alors si quelqu'un a des infos ou sait où en trouver concernant la météo de la nuit dernière au large des Comores... ce sera peut-etre déjà un premier élément pour y voir un peu plus clair.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je viens de voir Philippe Verdier sur BFM TV indiquer que les conditions météo n'étaient pas si mauvaises que ça, pas de Cb, tout au plus un peu de vent (60 km/h au sol). Rien de bien méchant donc, mais quelle série noire pour Airbus default_sad.png/emoticons/sad@2x.png 2x" width="20" height="20">

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je viens de voir Philippe Verdier sur BFM TV indiquer que les conditions météo n'étaient pas si mauvaises que ça, pas de Cb, tout au plus un peu de vent (60 km/h au sol). Rien de bien méchant donc, mais quelle série noire pour Airbus default_sad.png/emoticons/sad@2x.png 2x" width="20" height="20">

Bah les deux types d'avion les plus présents dans l'espace aérien sont Boeing et Airbus, ce qui rend la probabilité importante d'être cité dans les crashs.Tout est une question de compagnie dont certaines n'adaptent pas les révisions nécessaires lorsqu'il s'agit de voler au coeur d'un système orageux (que les pilotes ne peuvent éviter) ou à proximité d'un cyclone.

De plus, si les avions se crashaient tous lorsqu'il y a un vent moyen de 60 km/h au sol, on en parlerait tous les jours aux JT et plus personne ne prendrait l'avion : c'est donc facile d'accuser les conditions météorologiques surtout si elles ont bon dos default_ohmy.png/emoticons/ohmy@2x.png 2x" width="20" height="20">

edit : un survivant vient d'être repêché ! un sacré coup de bol d'autant qu'il y a pas mal de requins dans le coin...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je viens de voir Philippe Verdier sur BFM TV indiquer que les conditions météo n'étaient pas si mauvaises que ça, pas de Cb, tout au plus un peu de vent (60 km/h au sol). Rien de bien méchant donc, mais quelle série noire pour Airbus default_sad.png/emoticons/sad@2x.png 2x" width="20" height="20">

Moi, j'ai lu que ce n'était pas 60km/h mais 60noeuds.=> Le contact avec le vol 626 de la Yemenia, parti lundi à 21H45 (18H45 GMT), a été perdu mardi à 01H51 (22H51 GMT lundi)", a-t-il dit, ajoutant que "les conditions météorologiques étaient mauvaises, avec des vents soufflant à une vitesse de 61 noeuds".

EDIT: Après réflexion, ça parrait énorme 61 noeuds; sachant que le ciel est totalement dégagé en ce moment.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Moi, j'ai lu que ce n'était pas 60km/h mais 60noeuds.

=> Le contact avec le vol 626 de la Yemenia, parti lundi à 21H45 (18H45 GMT), a été perdu mardi à 01H51 (22H51 GMT lundi)", a-t-il dit, ajoutant que "les conditions météorologiques étaient mauvaises, avec des vents soufflant à une vitesse de 61 noeuds".

EDIT: Après réflexion, ça parrait énorme 61 noeuds; sachant que le ciel est totalement dégagé en ce moment.

Les médias internationnaux parlent bien de 60 km/h en rafales, et non en vent moyen comme je le précisais plus haut.Media belge : http://www.rtlinfo.be/rtl/news/article/253...rafales+de+vent default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Voilà le METAR des Comores, à 2300UTC le 29.

090630022956737191.gif

effectivement, 25 kt en moyen (48km/h) avec des rafales de 35Kt (68km/h)

la couche nuageuse en FEW020 (1 à 2 octas à 2000 ft soit 600m) était certainement composée de petits cumulus humilis.

Ci dessous image IR Meteosat 9 de 2300 UTC.

090630023017908563.gif

Le facteur météo est a oublier de suite default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il y a peu de chances que le vent soit la cause du crash, c'est d'ailleurs expliqués aux informations.

L'appareil était en mauvais état apparement, et il est probable qu'il aurait raté son approche...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Voilà le METAR des Comores, à 2300UTC le 29.

effectivement, 25 kt en moyen (48km/h) avec des rafales de 35Kt (68km/h)

la couche nuageuse en FEW020 (1 à 2 octas à 2000 ft soit 600m) était certainement composée de petits cumulus humilis.

Ci dessous image IR Meteosat 9 de 2300 UTC.

Le facteur météo est a oublier de suite default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

C'est sur sinon il y aurait beaucoup de crash dans le sud entre le mistral et la tramontane default_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20">

Il y a peu de chances que le vent soit la cause du crash, c'est d'ailleurs expliqués aux informations.

L'appareil était en mauvais état apparement, et il est probable qu'il aurait raté son approche...

Soi-disant il aurait fait une première approche, puis remis les gaz car ça n'allait pas, et à la deuxieme approche il a pas réussi non plus et là...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quelques infos :

- Pour la ZCIT, c'est effectivement assez actif, et assez impressionnant vu de dessous. Pour la fréquence des orages, tout les soirs il y en avait, de differentes intensité mais tout les soirs quasiment. De très gros grains associés, et des front de rafale jusqu'a 50-60 noeuds.

- Pour l'avion, pas d'explosion en vol, mais il a touché l'eau avec une forte vitesse verticale, voir rapport du BEA.

Seafire, qui était sur zone

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Concernant AF447. Je n'avais pas fais attention que ce sujet avait été abordé, j'ajoute un lien ici

C'est celui d'eurocockpit, (qui est pour moi une référence concernant l'info aéro) vous vous ferez évidemment votre propre impression sur ce crash.

(sujet qui me touche beaucoup, j'ai passé plus de 20 ans dans l'aéro, à piloter)

zut, en relisant le sujet, je me suis aperçus que Sebaas, l'avait déjà mit, désolé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Voilà le matos http://www.bea.aero/...1mai2011.fr.php

maintenant les analyses...

Une chance que ça ait résisté à une chute de 10 km d'air + 4 km d'eau, et surtout depuis presque 2 ans?

En tout cas, je suis sidéré et admiratif qu'on ait enfin réussi à mettre la main dessus!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une chance que ça ait résisté à une chute de 10 km d'air + 4 km d'eau, et surtout depuis presque 2 ans?

En tout cas, je suis sidéré et admiratif qu'on ait enfin réussi à mettre la main dessus!

Je crois qu'il ne reste plus que le vocal à remonter, et ça devrait être bon

Oui, effectivement c'est quand même un coup de bol d’être allé aussi loin dans la réussite, pourvu que ça se poursuive

La suite est savoir si ces données sont exploitables

Celui là, il aura fait bosser du monde

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

http://www.bea.aero/fr/enquetes/vol.af.447/info16mai2011.fr.php

Tout ça est très positif, des infos cet été, plus rapidement que je ne le pensais

Merci pour les infos.

Et en effet si les données ont pu être lues, on devrait savoir rapidement ce qu'il s'est passé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.