Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Quercus

El Niño - La Niña

Recommended Posts

Posted

Location : Dax (40)

Comme prévu le coup de vent d'ouest a été très marqué dans le Pacifique occidental ; s'il touche à son terme dans cette zone c'est désormais dans le Pacifique central et oriental (à l'est de la ligne de changement de date) que les choses semblent parties pour s'activer franchement :

[align=center]post-2200-0-88808500-1436117526_thumb.gif[/align]

[align=center] [/align]

[align=center] [/align]

On est vraiment dans le cas de figure optimal pour le développement d'un sévère Niño, avec ce coup de vent durable qui va se décaler vers l'est et ainsi accompagner et amplifier l'onde (kelvin wave) qui est désormais bien générée. L'indice atmosphérique SOI, représentatif de l'orientation et de la force des vents entre l'Australie et la Polynésie, est reparti dans les profondeurs après une courte période neutre :

[align=center]post-2200-0-96872400-1436117761_thumb.png[/align]

[align=center] [/align]

[align=center] [/align]

Les différents modèles ont encore renforcé leurs prévisions en moyenne, atteignant tous à l'exception notable du bureau australien le seuil des +2° en zone Niño 3.4 d'ici cet automne : ce qui est très symptomatiques du potentiel de voir émerger un "super épisode" :

[align=center]post-2200-0-98050200-1436117999_thumb.png[/align]

[align=center] [/align]

[align=center] [/align]

D'ailleurs, l'échelle de ces graphiques a du être revue par le bureau australien du fait de modèles qui sortaient de l'échelle précédente. Je ne sais pas vraiment si on atteindra réellement ce seuil de "super épisode", le seul à ne pas le voir atteint c'est le modèle du BOM mais c'est traditionnellement l'un des plus, sinon le plus performant.

[align=center] [/align]

[align=center] [/align]

Pensez-vous que le troisième westerly wind burst (wwb, fort vent d'ouest) rende encore plus probable la survenue d'un El Nino extrême ? Il y en a déjà eu 2 depuis mars et l'émergence du phénomène, c'est ce qui semble avoir poussé la plupart des modèles à anticiper un El Nino modéré à fort. Selon TreizeVents, "Le pourcentage de jours avec fort vent d'ouest (WWB) dans le Pacifique équatorial depuis le début de l'année bat le record d'un certain 1997". On va voir ce que disent les modèles dans les prochains jours mais il me semble qu'ils pourraient revoir à la hausse les prévisions de phénomène intense avec ce 3è WWB.
Que ce nouveau coup de vent d'ouest rende plus probable la survenue d'un épisode Niño extrême, c'est indéniable. Après, rendre plus probable, cela ne veut pas dire non plus garantir avec certitude. Le nombre de jours avec fort vent d'ouest dépasse en pourcentage 1997, mais ce que le graphique ne montre pas c'est qu'en 1997 les coups de vent d'ouest qui s'étaient manifestés au printemps avaient été bien plus puissants que ceux de cette année (pourtant déjà très costauds !).

u.anom.30.5S-5N.gif.863c7ed4a00ddc99a144

SOI.png.e12e3f5c0d6a88520d09a516bd612d41

Outlook.png.ef395138d8359c04fa921ccd9ccf

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour ces précisions, TreizeVents. Une étude récente a confirmé le lien entre ces WWB et les forts événements El Nino. La situation décrite dans cette étude censée favorisée les gros El Nino ressemble à la configuration actuelle.

Voici l'adresse du résumé : http://www.reportingclimatescience.com/news-stories/article/wind-bursts-strongly-affect-el-nino-severity.html

On lit notamment dans cette étude :

"The most notable difference was the existence of strong westerly winds extending from the western to central equatorial Pacific in May 1997, which were not seen in 2014," said Murtugudde, who also has an appointment in the university's Earth System Science Interdisciplinary Center (ESSIC). "The development of strong westerly winds in the central equatorial Pacific in association with the warming to its east appears to be an essential element of large El Niño events."

According to the research team, the wind bursts affect ocean dynamics by exciting Kelvin waves that produce surface warming in the eastern equatorial Pacific and by generating strong equatorial surface currents that extend the eastern edge of the warm pool.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Tours

Réchauffement bien notable visible sur la SST, et ce n'est pas fini, le phénomène El-Nino devrait se renforcer petit à petit. Au faite j'ai une petite question :

Il y a t'il un impact en ce moment même sur les ondes de Rossby ? Car elles ont tendance à se déformer, et elles influencent le mécanisme de la Cellule de Ferrel dans laquelle nous nous trouvons, on le remarque par le positionnement des jet-stream notamment en Europe avec beaucoup de blocage anticyclonique en oméga ( dorsale ) et la circulation de nombreux talweg sur l'Atlantique et la Russie ( assez rare en cette saison mais si le zonal est retiré plus au Nord )...

11008505_605819669560797_2993108949195179157_n.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Dax (40)

Le modèle australien (BOM) que je citais précédemment vient d'être actualisé .. et a pris d'un coup une hausse de 0,7° ! ohmy.png

Pour Novembre, la prévision moyenne de ce modèle est passée de +1,6° à +2,3° (comparer au graphique que j'avais posté dans mon dernier message) :

[align=center]nino_summary_6.png?19[/align]

[align=center] [/align]

Tous les modèles sont désormais en phase pour un super El Niño cet automne.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Sky Blue

C'est le moins que l'on puisse dire mon cher Stéphane.

Posté 26 juin 2015 - 19:52

Tout étant lié, la MJO est vue s'envoler en phase 7, autre manière de dire que l'atmosphère va jouer le rôle de poudrière pour l'épisode Niño en cours :

d4643c70de0ac3b41f8244f7d6b4e6fe.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites

La moyenne des modèles pour la région 3.4 est désormais de 2,4°C, le niveau de 97-98. Les modèles vont jusqu'à 2,8°C ! Le WWB de juillet a été favorisé par l'activité cyclonique, selon le BOM. Ce n'est peut-être pas fini ? Un trio de cyclones balaye actuellement le Pacifique, Est-ce que cela pourrait encore faire grimper les prévisions des modèles ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Tours

Au faite j'ai une petite question :

Il y a t'il un impact en ce moment même sur les ondes de Rossby ? Car elles ont tendance à se déformer, et elles influencent le mécanisme de la Cellule de Ferrel dans laquelle nous nous trouvons, on le remarque par le positionnement des jet-stream notamment en Europe avec beaucoup de blocage anticyclonique en oméga ( dorsale ) et la circulation de nombreux talweg sur l'Atlantique et la Russie ( assez rare en cette saison mais si le zonal est retiré plus au Nord )...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il ne me semble pas qu'il y ait un impact significatif sur le jet stream actuellement. Le Texas a été arrosé il y a quelques temps mais la Californie n'en a pas encore fini avec la sécheresse. Peut-être qu'El Nino favorisera enfin les précipitations sur l'ouest américain cet hiver. D'autre part, il ne me semble pas que l'on puisse dire quel est l'impact d'El Nino sur l'Europe.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Tours

Voilà ce que ça donne le El Nino en ce moment, Nangka et Chan-Hom sont de puissant typhon à part Chan-Hom qui commence à se désagréger. Les autres ondes tropicales qui prennent forme vont elles aussi être assez intense avec une alimentation non stop en air chaud et humide.

11541973_1474308929545321_8019418235034561890_n.jpg?oh=386002c427717da734ded2395b91272e&oe=561B7038

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Dax (40)

Selon les données de la NOAA, on a atteint le seuil +1,5° en zone Niño 3.4. Le BOM n'a pas encore actualisé ses tableaux (dernière valeur 1,4°) mais a actualisé son graphique sans mettre à jour l'échelle. Du coup, on est passé à travers le plafond :

[align=center]post-2200-0-76757700-1436870749_thumb.png[/align]

[align=center] [/align]

[align=center] [/align]

D'après les données hebdomadaires de la NOAA, on est à +3,3° en zone 1+2, +2,1° en zone 4, +1,5° en zone 3.4 et +1,1° en zone 3.

Nino34.png.6bb5596f34620b67adf9fdba99410

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le PDO index est à nouveau en hausse au mois de juin. La PDO est supposée renforcer El Niño.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le PDO index est à nouveau en hausse au mois de juin. La PDO est supposée renforcer El Niño.

Je suppose que si l'index du PDO est à la hausse c'est plutôt du au El Nino en cours. Donc la PDO devrait rebaisser après ce El Nino entre 2016-2017.

Ces 2 phénomènes doivent s'influencer entre eux mais sur des échelles de temps différentes comme le montre les comparaisons de graphiques.

Williams

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suppose que si l'index du PDO est à la hausse c'est plutôt du au El Nino en cours. Donc la PDO devrait rebaisser après ce El Nino entre 2016-2017.

Ces 2 phénomènes doivent s'influencer entre eux mais sur des échelles de temps différentes comme le montre les comparaisons de graphiques.

Williams

Oui on peut en effet estimer que ces deux phénomène s'influence car comme on le remarque sur le graphique ci dessous l'évolution de la PDO n'est pas totalement dépendante de l'ENSO par exemple lors de l'épisode ENSO+ de 2010 la PDO est certes remonté mais est quand même resté en phase froide après en ce qui concerne l'impact de la PDO sur l'ENSO ben elle n'a pas l'air énorme non plus car lors des phase chaude de la PDO des épisode important d'ENSO- peuvent se produire et l'inverse est possible aussi, après c'est quand même compliqué d'essayer de trouver l'influence de l'ENSO sur la PDO et de la PDO sur l'ENSO car la PDO connait quand même des cycles sur le court terme (10 ans) tandis que l'ENSO varie également sur le court terme donc il est assez difficile de séparer les différents impact entre ces deux phénomènes notamment a partir d'un simple graphique

Graphique représentant l'évolution de la PDO depuis 1950:

pdo-f-pg.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites

http://www.ecmwf.int/en/forecasts/charts/seasonal/nino-plumes-public-charts-long-range-forecast

Le dernier wwb semble affoler certains modèles avec une prévision en zone 3.4 complètement extrême chez ecmwf dans la toute dernière actualisation. La moyenne des scénarios dépasse 3C d'anomalie avec même des scénarios largement au dessus de 4C d anomalie ... soit le double de ce qui fut observé en novembre 97 ! Excusez du peu....

Avant le recent wwb la moyenne en novembre etait à 2.5, ce qui est déjà énorme , on voit bien en tout cas que, sous l effet de ce wwb, les modèles anticipent la formation d une nouvelle puissante kelvin wave faisant surface en fin d'année.

c'est a suivre, mais maintenant que l'on a franchi le mur de prévision du printemps, on peut dire que l'on se dirige presque avec certitude vers un des trois plus puissant nino des 40 dernière années.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Dax (40)

La dernière actualisation hebdomadaire de la NOAA indique une anomalie qui atteint désormais +1,7° en zone Niño 3.4, sachant qu'on considère généralement que le seuil de "fort El-Niño" est à +2,0° on peut supposer que vu la tendance actuelle (on a pris +0,3° depuis fin juin) ce seuil devrait être atteint d'ici mi-août. Pour le seuil de "super El-Niño", généralement considéré comme étant à +2,5°, ce n'est pas encore fait mais l'option n'est clairement plus à écarter.

On peut noter que le contenu de chaleur du Pacifique équatorial est reparti à la hausse :

[align=center]post-2200-0-69522500-1437495121_thumb.png[/align]

Cette nouvelle hausse étant très probablement liée au coup de vent d'ouest (WWB) des derniers jours, on voit d'ailleurs en coupe la plongée vers l'est (à droite) d'eaux plus chaudes sous l'influence de ce coup de vent (flèche noire) avec comme conséquence une accumulation d'anomalies chaudes sous la surface (bulle violette), l'image du bas représentant la dernière analyse :

[align=center]post-2200-0-26399600-1437495665_thumb.png[/align]

La zone où se matérialise cette anomalie correspond bien à celle où les vents d'ouest ont été très marqués durant la période, et en parlant d'eux on peut remarquer qu'après une petite pause ils semblent désireux de nous refaire une nouvelle séquence pour fin juillet / début août :

[align=center]post-2200-0-66771100-1437496056_thumb.gif[/align]

On pourra aussi remarquer que du coup, l'indice SOI (globalement représentatif du régime des vents) s'est tellement effondré que le bureau australien de météorologie a été obligé de réviser l'échelle de présentation (la plancher était encore à -20 la semaine dernière) :

[align=center]post-2200-0-73369400-1437496332_thumb.png[/align]

[align=center] [/align]

[align=center] [/align]

En bref, El Niño est déjà quasiment sur le palier du petit club des épisodes classés "forts", et pour le moment son potentiel de croissance est toujours significatif. Je ne sais pas où on va, mais on y va.

Contenu.png.ac46c6f3c48b0d4cb454391a216c

Contenu2.png.2b3b6cd929658346748bf5d21ed

850.gif.38ecc00e5ff3e4d381d006110bc13204

SOI.png.99b11793422952f9bdf64f2318929c1a

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Vaucluse

Rien n' est sûre , tout pourrait se mettre à retomber au dernier moment . Même si cet épisode semble bien partis .

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Dax (40)

Rien n' est sûre , tout pourrait se mettre à retomber au dernier moment . Même si cet épisode semble bien partis .

Il n'y a en effet jamais de certitudes en météo, mais il faut aussi considérer les mécanismes qui sont à l'oeuvre et qui ont une très grande inertie.

- Atteindre le statut d'épisode Niño (anomalie d'au moins +0,5° en zone 3.4), c'est déjà fait.

- Atteindre le statut d'épisode Niño modéré (anomalie d'au moins +1,5°), c'est aussi déjà fait.

- Atteindre le statut d'épisode Niño fort (+2,0°), ce n'est pas encore fait mais le coup de vent d'ouest des derniers jours a d'ores et déjà initié une nouvelle onde océanique (Kelvin Wave) que l'on décèle avec le réchauffement des couches en dessous de la surface. Même si les vents stoppaient subitement aujourd'hui, il y a donc un imposant mouvement océanique qui lui s'est enclenché et qui ne s'arrêtera pas aussi facilement. C'est un peu comme un train de marchandises avec une cinquantaine de wagons chargés lancés à 100 km/h : même si on arrête le moteur de la locomotive, qu'il y a une pente montante et que le vent vient de face, il va continuer à avancer sur pas mal de kilomètres avant de s'arrêter. Vu qu'on est déjà à +1,7° en zone 3.4, même avec des conditions atmosphériques devenant subitement défavorables le mouvement initié au plan océanique devrait nous conduire aux +2,0° courant août.

- Finalement, le statut véritablement incertain, c'est celui de "super épisode" (+2,5°). On arrive quelque part sur des niveaux qui sont aux limites du système, et même si bien des modèles voient ce seuil franchi je reste encore assez dubitatif sur le fait qu'on puisse atteindre ce seuil. Il faudrait vraiment des conditions atmosphériques lancées à plein moteur de manière durable les prochaines semaines, et ça ce n'est effectivement pas fait.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Marseille 10eme - 23m

N'étant pas vraiment un grand connaisseur de ce phénomène en particulier, quelles sont les conséquences globales de cet épisode violent d'El Nino si il se confirme ? flowers.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites

N'étant pas vraiment un grand connaisseur de ce phénomène en particulier, quelles sont les conséquences globales de cet épisode violent d'El Nino si il se confirme ? flowers.gif

tu trouveras la réponse à tes questions en remontant la file des postes, pour ce qui est de la situation actuelle et future, treize a parfaitement résumé les choses....

Share this post


Link to post
Share on other sites

N'étant pas vraiment un grand connaisseur de ce phénomène en particulier, quelles sont les conséquences globales de cet épisode violent d'El Nino si il se confirme ? flowers.gif

Dans ce site vous avez aussi des infos sur les conséquences... du phénomène El Nino.

Williams

Share this post


Link to post
Share on other sites

tu trouveras la réponse à tes questions en remontant la file des postes, pour ce qui est de la situation actuelle et future, treize a parfaitement résumé les choses....

Voici un liens très intéressant si vous voulez en savoir plus sur l'impact de l'ENSO a l'échelle global:

http://la.climatologie.free.fr/enso/ENSO-PDO.htm

PS: Williams la prochaine fois n'oublie pas de mettre le liens dans ton message laugh.pngwink.png

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Marseille 10eme - 23m

Merci à tous, je connais les conséquences et le fonctionnement du phénomène, mais je voulais juste savoir si un épisode "violent" d'El Nino avait de plus fortes conséquences où si ça restait sensiblement pareil qu'un El Nino "classique" disons wink.png

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Dax (40)

Ce n'est pas forcément facile de te répondre MidiPyr : il arrive en effet des fois en météorologie et climatologie qu'une situation ou qu'un indice particulier ait des effets différents, et même dans de rares cas parfaitement opposés, lorsqu'il ou elle atteint des valeurs extrêmes.

Pour un exemple concret, on sait qu'un flux de particules solaires plutôt élevé en hiver semble favoriser les circulations zonales sur l'Atlantique (vérifié sur de très nombreuses années d'observations), mais que cette relation s'inverse complètement les années où les flux de particules solaires atteignent des valeurs records. Comme s'il y avait un effet de "seuil" à partir duquel la relation ne fonctionne plus.

On est un peu dans la même situation avec cet épisode d'El Niño : dans le cas où il atteindrait des valeurs exceptionnelles ("super épisode"), le peu de précédents que l'on ait n'est pas suffisant pour en tirer des conclusions robustes. Les supers épisodes de 1982/1983 et 1997/1998 ont donné lieu à un certain nombre de situations que l'on ne rencontre pas forcément lors des épisodes normaux, différentes d'ailleurs entre eux deux, et rien ne permet de dire que celui-ci fera plutôt comme l'un, plutôt comme l'autre, ou plutôt comme aucun des deux. Par exemple, on sait que les épisodes d'El Niño ont plutôt tendance à favoriser les blocages en Europe en seconde partie d'hiver avec une tendance négative sur la NAO, mais pour autant janvier et février 1998 ont été doux et humides avec des conditions zonales fréquentes.

Qui plus est, il faut aussi prendre en compte le fait que les températures globales partent déjà de valeurs très élevées et devraient selon toute logique battre largement tous les records dans les prochains mois, quand cet épisode atteindra son paroxysme. Et on n'a pas vraiment de réponse sur les réactions atmosphériques auxquelles on pourrait assister dans ces conditions.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Marseille 10eme - 23m

Très intéressant tout ça TreizeVents.

Étonnant cette histoire "d'effet de seuil". Si ce nouveau "Super El Nino" se confirme, ça sera l'occasion de recueillir de nouvelles données en lien avec ce genre d'épisodes et pouvoir hypothétiquement les mettre en lien avec les précédentes, même si on reste sur un nombre d'épisodes faibles et qu'il sera donc très compliqué de tirer des conclusions définitives sur le phénomène.

Passionnant tout cela je vais le suivre de très près happy.png Merci de ta réponse TreizeVents !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Nouveau dans le forum, je salue tous les membres. Ma première intervention est très égoîste, envisageant un trek dans l'extrème sud de l'Amérique du sud (Fitz Roy, Torres del Paîne.. )ce prochain mois de novembre, je voudrais savoir si le phénomène El Nino a une incidence sur cette partie du monde et laquelle? Plus sec, plus humide?...

Merci à tous ceux qui prendront le temps de me répondre.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...