Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Paysage idéal


Recommended Posts

Je vais reprendre une citation d'Edward Abbey dans désert solitaire:

"C'est le plus bel endroit au monde. Chacun porte en soi l'image d'un paysage idéal, connu ou inconnu, réel ou imaginaire... Il n'y a pas de limites dans la capacité humaine du sentiment du chez-soi."

A partir de cette citation, je propose que chacun décrive un paysage naturel (plusieurs si vous voulez, voire même des moments précis de notre propre existence) où l'on se sent chez-soi, où l'on se sent vraiment bien. Ces paysages peuvent être aussi bien réel ou imaginaire. Ces paysages naturels nous resterons gravés dans la mémoire, tout notre vie.

Me concernant, j'ai 6 lieux naturels où je me sens vraiment bien, et où j'ai l'impression d'être chez moi.

Ces lieux se trouvent majoritairement dans des lieux montagneux^^

- A Courmayeur (en Italie), près du Val Veny, il y a une piste (qui s'appelle "Gabba" en contre-bas direct de la youla pour ceux qui connaissent), quand je ski dessus, je me sens vraiment léger comme une plume, très très léger. Je ne trouve pas, paradoxalement, une si forte impression de légèreté en hors piste ou sur une autre piste quelconque. Cette piste est très large (hors piste compris). Il m'est arrivé, l'an dernier, de skier là dessus avec 15 cm de poudreuse sur cette piste. J'étais parmi les premiers à skier sur ce domaine skiable très tôt le matin, dans la journée. Il y avait carrément personne. Je me sentais vraiment très libre, très léger, dominateur. Skier dans une telle poudreuse, quel plaisir, quel délice! J'allais en pleine vitesse, mais p****n, quel plaisir. Un moment donné, sur la piste gabba, on arrive en amont d'un mur. Le sommet du mur se trouve encerclé de sapins et d'arbres à droite et à gauche et pile dans l'axe de la piste se trouve, comme diraient les Italiens le monte bianco, ou le mont blanc. C'était mon coup de coeur de l'an dernier car, vu qu'on a eu une saison de m**** niveau neige en montagne default_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20">

- A Argentière, quand j'ai participé pour la première fois à la descente aux flambeaux. Super ambiance conviviale. De là-haut, avant de faire la descente, j'ai bien aimé le couché de soleil. En plus de cela, il y a énormément de champs de bosses au-dessus de Lognan, et avec la lumière rasante du couché de soleil (plein de petits moutons roses-orangés avec les bosses), ça donne vraiment une belle harmonie.

- Les alpilles. Une fois, je m'étais promené avec mon père dans les Alpilles, départ du petit village sympathique d'"Aureille". Promenade super magnifique jusqu'à la tour des opiès (480 m d'alt). En tout cas, on a pas été déçu.

- La Bourboule (Auvergne). il y a toujours plein de ballades sympa à faire. Toujours avec mon père, on a fait un peu plus de 20 km à pied, à partir de Murat le quaire, par la Banne d'Ordanche, le lac de Guéry, le Puy Gros. On arrive à la Banne d'Ordanche dans les nuages, vers 7h du mat. Puis d'un coup, on assiste en direct à la dissipation des nuages. Avec la lumière rasante, tout simplement féérique ptdr.

- La camargue, ça m'a frappé droit au coeur. Les plages "sauvages" et les flamants roses, c'était pas mal mdr

- Le causse noir et le chaos de Montpellier-le-vieux.

Link to post
Share on other sites

Bonjour Cirus.

Pour ma part sans surprise, j'aime beaucoup le Sud, j'adore la drome provencale dans la région du Ventoux.

Les hauteurs du Var du style le village du Castellet.

Les Alpes maritimes vers le col Eze par exemple, c'est magique.

La France regorge d'endroit magnifique.

J'aime également la Floride, le paradis des amateurs de chaleur.(key west)

J'ai oublié la Corse qui porte bien son nom.

Link to post
Share on other sites
Posted
COLMAR OUEST (Haut-Rhin) Alt 192m

A chalet de bois perché à 1000m d'altitude dans mes bonnes vieille Vosges ou dans le Jura... Tout simplement...

Sinon, dans le Yukon default_thumbup.gif

Link to post
Share on other sites

Bonjour Cirus.

Pour ma part sans surprise, j'aime beaucoup le Sud, j'adore la drome provencale dans la région du Ventoux.

Les hauteurs du Var du style le village du Castellet.

Les Alpes maritimes vers le col Eze par exemple, c'est magique.

La France regorge d'endroit magnifique.

J'aime également la Floride, le paradis des amateurs de chaleur.(key west)

ça, on l'avait remarqué, que t'aimais la chaleur default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">. Sacré Phillipe.

Pour ma part j'aime beaucoup la région de Martigny près de chez moi qu'on appelle le coude du Rhône

Autrement le Valais en général regorge de coin magnifiques comme le col du Simplon, à mi-chemin entre un climat montagnard et un climat quasiment méditerrannéen en à peine 10km !

Mais je ne suis pas "raciste" et j'aime également la France, l'Italie, même si je n'y vais pas très souvent.

Link to post
Share on other sites
Posted
La Tronche (260 m)

Mais je ne suis pas "raciste" et j'aime également la France, l'Italie, même si je n'y vais pas très souvent.

Je ne pense pas être raciste non plus mais juste un peu chauvin pour affirmer que la France regorge d'endroits magnifiques default_thumbup.gif .

Bon, j'admets qu'il y en a ailleurs également. Mais enfin, la France default_wub.png

Juste une précision, ce ne sont pas forcément les endroits qui sont dans tous les guides ou les plus réputés que je préfère.

Link to post
Share on other sites
Posted
Alpilles NO 13 & Marseille 2ème arrondissement

-Les alpilles. Une fois, je m'étais promené avec mon père dans les Alpilles, départ du petit village sympathique d'"Aureille". Promenade super magnifique jusqu'à la tour des opiès (480 m d'alt). En tout cas, on a pas été déçu.

Ah tien aussi un fan des alpilles, moi aussi (a vrai dire j'habite en plein coeur "saint remy, Aureille, Eygalieres, Les baux de provence" et autres, je suis natif d'ici j'ai toujours habité ici et je ne m'en lasse pas. Ces forêts de pins, cette chaleur en été, Après c'est vrai qu'en hiver on profite moins sauf quand il neige ou c'est le paradis

P.S la prochaine vague de froid et que la LPN ne s’élève pas trop haut du genre 300/400m j'y monte au "opiès" lol

Je ne fais pas de pub pour ma région lol default_thumbup.gif

Jugez par vous même:

http://g.co/maps/8zhq5

Saint rémy:

http://g.co/maps/6bnwb

Sinon j’adore aussi la montagne autant la moyenne que la haute, toutes les campagnes retirées en fond de vallée humm un régal default_tongue_smilie.gifdefault_thumbup1.gif

-J'ai aussi un décor de rêve ou je suis vraiment allé là bas c'est la Martinique:j'ai eu la chance de faire un footing sur cette plage de rêve

http://g.co/maps/fd6gd

Mais bon Comment décrire tous les endroits merveilleux dans le monde... default_flowers.gifdefault_tongue_smilie.gif

Link to post
Share on other sites

Bonjour Cirus.

Pour ma part sans surprise, j'aime beaucoup le Sud, j'adore la drome provencale dans la région du Ventoux.

Les hauteurs du Var du style le village du Castellet.

Les Alpes maritimes vers le col Eze par exemple, c'est magique.

La France regorge d'endroit magnifique.

J'aime également la Floride, le paradis des amateurs de chaleur.(key west)

J'ai oublié la Corse qui porte bien son nom.

Moi c'est pareil lol

Chaque été, direction sud de la France.

Ca fait très long longtemps que je n'ai pas passé mes vacances d'été dans le nord de la France,

pour moi, le nord-est de la France, c'est l'inconnu default_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20">

Link to post
Share on other sites
Posted
St-Jean-de-Védas (34) quartier de la Fermaude - 50m / Malbosc - bourg centre (07) - 480m en Cévennes Ardéchoises

Pour moi, le paysage idéal est les Cévennes... C'est tout simplement magnifique default_wub.png . J'adore passer mes vacances d'été et de temps en temps même quelques week-ends en Ardèche, je m'en lasse jamais de ce panorama splendide... default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20">

default_flowers.gif

Link to post
Share on other sites

Ah tien aussi un fan des alpilles, moi aussi (a vrai dire j'habite en plein coeur "saint remy, Aureille, Eygalieres, Les baux de provence" et autres, je suis natif d'ici j'ai toujours habité ici et je ne m'en lasse pas. Ces forêts de pins, cette chaleur en été, Après c'est vrai qu'en hiver on profite moins sauf quand il neige ou c'est le paradis

P.S la prochaine vague de froid et que la LPN ne s'élève pas trop haut du genre 300/400m j'y monte au "opiès" lol

Je ne fais pas de pub pour ma région lol default_thumbup.gif

Jugez par vous même:

http://g.co/maps/8zhq5

Saint rémy:

http://g.co/maps/6bnwb

Sinon j'adore aussi la montagne autant la moyenne que la haute, toutes les campagnes retirées en fond de vallée humm un régal default_tongue_smilie.gifdefault_thumbup1.gif

-J'ai aussi un décor de rêve ou je suis vraiment allé là bas c'est la Martinique:j'ai eu la chance de faire un footing sur cette plage de rêve

http://g.co/maps/fd6gd

Mais bon Comment décrire tous les endroits merveilleux dans le monde... default_flowers.gifdefault_tongue_smilie.gif

C'est fou tout ce que l'on peut voir avec ce merveilleux outil qu'est google street, ça fait peur, encore heureux qu'on ne voit pas ma baraque default_thumbup.gif (mais un jour, ça arrivera ptdr)

C'est dingue la vue qu'on a aux opiès, quand même default_tongue_smilie.gif

J'étais en vacances à Aureille l'été dernier.

Link to post
Share on other sites

Pour moi, le paysage idéal est les Cévennes... C'est tout simplement magnifique default_wub.png . J'adore passer mes vacances d'été et de temps en temps même quelques week-ends en Ardèche, je m'en lasse jamais de ce panorama splendide... default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20">

Pour illustrer mes propos:

. Un Ardéchois de coeur. default_flowers.gif

La seule fois où j'ai été aux cévennes (Le Vigan), c'était il y a 6 ans^^
Link to post
Share on other sites

Bonsoir ,

pour ma part, je suis tombé "amoureux" des paysages de la Cerdagne et du Capcir, dans le 66 default_thumbup.gifdefault_thumbup.gif

En vacances sur le littoral (Argelès-Ste marie-le canet) ou il y a trop de monde..... default_dry.png , nous sommes montés en famille, du côté de Font-Romeu, j'avoue que je ne connaissais pas le coin, et j'ai été subjugué par la variété des paysages !

Du coup, nous sommes retourné en vacances, un été, à Matemale, près du lac du même nom, juste en face de la station des Angles, là, de bien belles randos : Carlit, Gorges de la carança etc, etc....)

cabredaze2750metserredesclots2484m.jpg

g016.jpg

g018.jpg

Sinon, je suis fan des Hautes Alpes, en particulier des vallées du Champsaur et du Valgaudemar.... default_thumbup1.gif

A+

Pascal

Link to post
Share on other sites
Posted
Tourrette-Levens (06) 420m, Saint-Arnoult-en-Yvelines (78) 135m

Pour faire simple, plus l'altitude est élevée, mieux je me porte. Pour ça, rien de plus efficace que la chaine du Mont-Blanc et ses pics escarpés, ses glaciers, ses cristaux et la neige présente toute l'année default_thumbup1.gif

imgp9515.jpg

Link to post
Share on other sites
Posted
Fontenay-sous-Bois

pour ma part, je suis tombé "amoureux" des paysages de la Cerdagne et du Capcir, dans le 66 default_thumbup.gifdefault_thumbup.gif

Alors on est deux, j'aime aussi ce coin. Quelques photos de la vallée de Porté-Puymorens.p1010637c.jpg

p1010662f.jpg

p1010730x.jpg

Cimetière avec vue (photo prise en octobre default_crying.gif ).

p1011401.jpg

Link to post
Share on other sites
Posted
Nîmes (30) secteur Ouest (Pompidou / Jaurès). Alt : 50 m.

Pour moi, le paysage idéal est les Cévennes... C'est tout simplement magnifique default_wub.png . J'adore passer mes vacances d'été et de temps en temps même quelques week-ends en Ardèche, je m'en lasse jamais de ce panorama splendide... default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20">

Pour illustrer mes propos:

. Un Ardéchois de coeur. default_flowers.gif

Sur la vidéo : aucune photo des Cévennes default_laugh.png
Link to post
Share on other sites
Posted
Pays Bigouden (Sud Finistère)

Pour ma part, le causse-méjean et l'aubrac ... jamais vu sous la neige ... c'est l'un de mes rêves et ça viendra bien un jour (cette année ?)

Link to post
Share on other sites
Posted
St-Jean-de-Védas (34) quartier de la Fermaude - 50m / Malbosc - bourg centre (07) - 480m en Cévennes Ardéchoises

Sur la vidéo : aucune photo des Cévennes default_laugh.png

Je suis d'accord, mais Jean Ferrat a vécu dans les Cévennes en Ardèche il me semble, ou plus exactement dans le Bas-Vivarais.
Link to post
Share on other sites
  • 3 weeks later...

Pour faire simple, plus l'altitude est élevée, mieux je me porte. Pour ça, rien de plus efficace que la chaine du Mont-Blanc et ses pics escarpés, ses glaciers, ses cristaux et la neige présente toute l'année default_thumbup1.gif

imgp9515.jpg

Quelle photo splendide! default_thumbup1.gif

En effet je suis un peu comme toi là dessus. Curieusement je préfère le massif du Mont blanc en été plutôt qu'en hiver. Parce que voir la neige en été c'est plus magique, plus invraisemblable... Imaginez ces montagnes immenses. Un marcheur part de la vallée sous un soleil ardent, quelques cumulus de beau temps se baladent dans le ciel. Il grimpe à travers les pentes d'abord douces puis plus abruptes du flanc Nord du mont blanc sous des forêts de résineux qui apportent une ombre salutaire sous le soleil aux rayons puissants.

Les arbres au feuillage caduque se raréfient avec l'altitude puis sur les bords du sentier de massifs troncs suintants de résine supportent chacun de lourds branchages à l'ombrage généreux. Entraîné par l'attrait de l'altitude, vos jambes vous mènent quelques heures plus tard jusqu'à la zone de combat, où les petits arbres tortueux ont semblé pendant des mois et des années lutter contre les rigueurs du climat de l'altitude 2000. Là, l'air sec mêlé aux rayons du soleil chargés d'UV imposent les vêtements alors qu'une chaleur intenable s'impose, plus du tout limitée par quelque arbres et encore moins par une brise...

Retournons notre visage de l'autre côté et admirons les aiguilles Rouges, parsemées de quelques névés moribonds qui sont toutefois là pour rappeler au randonneur la proximité immédiate de la haute altitude. Puis, quelques pas plus loin, alors que les aiguilles rouges semblent se tarir, le Mont maudit et du Tacul et ses pentes de neige interminables montrent comme rarement leur majesté intranscriptible dans quelque photo que ce soit.

Puis on arrive à la Jonction. Les chaussures quittent la douceur de la terre battue pour se cramponner comme elles le peuvent sur les glaces éternelles de ces glaciers aussi impressionnants que crevassés de long en large. Là, un vent frais parcourt le long du corps malgré un soleil implacable, qui ne tarde pas à être camouflé par des cumulus de plus en plus imposants léchant les crêtes inhospitalières de l'Aiguille du Midi et son petit téléphérique suspendu comme par magie au dessus d'un vide effrayant.

La glace glissante du glacier des Bossons laisse peu peu place à des grosses plaques de neige à grains ronds, semblable à la neige à canons qui fond suite à la fermeture des pistes de moyenne altitude au printemps.

Plus de chutes sur la glace vive, mais des pieds qui s'enfoncent dans 5, 15 puis 50 cm de neige lourde dont la couche devient continue et accroche de plus en plus aux plates formes géométriques et suspendues des piliers granitiques dominant le sommet de la jonction, entre les glaciers de Taconnaz et des Bossons. Au pied de ces falaises alternant le sombre et le doré en fonction de l'ensoleillement se dessinent des crevasses au fond invisible, usant des dégradés de bleu clair au noir profond plus on pénètre dans les abîmes.

Une rafale de vent violente se met à souffler pendant que les cumulus congestus s'accrochent aux Aiguilles de Chamonix, dont les remparts permettent au dôme sommital du Mont blanc et à ses pentes recouvertes de poudreuse volatile de profiter encore de quelques parcelles de ciel bleu azur, malgré le pileus qui commence à lécher les crêtes des Bosses, encore à une altitude infiniment plus élevée que celle du petit randonneur aventurant dans la limite de l'étage nival.

Après être remonté encore pendant quelques heures le long des parois granitiques sombres surplombant le glacier, le randonneur arrive dans un vaste cirque glaciaire. La neige est moins lourde, désormais le marcheur alpiniste s'enfonce dans des dizaines de cm de neige collante, tombée quelques jours suite à un redoux estival important. A l'étage 4000 enfin franchi, le brouillard s'installe et le vent rugit, emportant avec lui des volutes de poudreuse cinglant le visage comme le plus redoutable des blizzards new-yorkais.

Puis les grains de grésil mêlés à de gros flocons chargés d'eau se mettent à tomber, apportant au bout de trente minutes une quinzaine de centimètres de neige supplémentaires. Puis le temps se calme aussi vite qu'il s'était gâté. Le randonneur, après de cruelles minutes animées par une anxiété solitaire, se souvint: le bulletin de la vallée avait annoncé des orages de chaleur pendant cette journée de juillet, l'isotherme 0°C à 4200 m n'avait pas non plus empêché le risque de coulées de neige lourde le long des pentes du Mont-blanc, à l'aspect si acueillant depuis les fenêtres des restaurants chamoniards où il fait si bon se reposer après une longue journée de marche.

Alors que la pensée des contrées apaisantes de la vallée accapara le marcheur, ce dernier put contempler le coucher de soleil rose sur les dômes du Mont-blanc qui semblent si proches. Malgré l'euphorie grandissante, l'alpiniste confirmé sait très bien qu'il lui faudra redescendre pour éviter les engelures si fréquentes à ces altitudes par les nuits glaciales et calmes de l'été.

Avec un peu de chance il sera revenu au chalet de la jonction avant le milieu de la nuit... là où les dernières plaques de neige nichées dans les recoins des alpages pierreux déclarent forfait face à l'été en pleine forme.

Ah ce paysage je l'ai longtemps imaginé maintes et maintes fois quand j'étais encore un peu plus jeune. Ca m'aidait à m'endormir alors que le lendemain fallait que j'aille me taper une interro de math... mdr

Neigepassion.

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...