Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

lepaysan28

Pluviometre

Recommended Posts

Posted

Location : Merlimont
Il y a 16 heures, MP13850 a dit :

 Non, la norme MF c'est 1mm pour un jour de pluie. ;) 

Bonjour

Cela me semble beaucoup 1 mm, de mon côté lorsque j'étais observateur bénévole pour Météo France jusqu'en 2005, je totalisais un jour de pluie dés 0.1 mm, mais je faisais les observations manuellement avec un SPIEA, actuellement, , ce seuil n'est évidemment plus valable avec les pluvio automatiques qui n'arriveront pas à comptabiliser 0.1 mm

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Gréasque - la Diote (13) alt.380m station VP2 / Pertuis - le Farigoulier (84) alt. 195m station Vantage Vue

Pourtant il me semble bien que un jour de pluie c'est 1mm j'en suis pratiquement certain. Avant c'était 0.1 mais MF à changé ce qui est plus logique, sinon il y aurait vraiment beaucoup de jours de pluie car souvent rien qu'avec les rosées on arrive à 0.1/0.2, donc dans des coins très humide la nuit, il y aurait de la "pluie" presque tout les jours!

Edited by MP13850
  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 45 minutes, MP13850 a dit :

Pourtant il me semble bien que un jour de pluie c'est 1mm j'en suis pratiquement certain. Avant c'était 0.1 mais MF à changé ce qui est plus logique, sinon il y aurait vraiment beaucoup de jours de pluie car souvent rien qu'avec les rosées on arrive à 0.1/0.2, donc dans des coins très humide la nuit, il y aurait de la "pluie" presque tout les jours!

 

 

Tout-à-fait exact !  Même du temps de la Météo Nat, c'était 1 mm, en en dessous on notait "Tra" ce qui incluait souvent les rosées !

 

-

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, jean pierre a dit :

Bonjour

Cela me semble beaucoup 1 mm, de mon côté lorsque j'étais observateur bénévole pour Météo France jusqu'en 2005, je totalisais un jour de pluie dés 0.1 mm, mais je faisais les observations manuellement avec un SPIEA, actuellement, , ce seuil n'est évidemment plus valable avec les pluvio automatiques qui n'arriveront pas à comptabiliser 0.1 mm

 

Ca me semblait aussi beaucoup mais c'est vrai qu'en réfléchissant, bien souvent avec seulement de la rosée, on relève 0,2 mm voire plus, la rosée ce n'est pas de la pluie donc c'est logique. 

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Merlimont

Bonjour

Je reviens vers vous après avoir été fouiller dans l'armoire du grenier afin de trouver quelques documents sur les critères de mesures des précipitations à Météo France quand j'étais  observateur bénévole . J'ai retrouvé les tableaux climatologiques mensuels que je remplissais chaque jour à l'époque

Sur le document , on voit très bien noté en haut , pluie d'au moins 0.1 mm et pluie < à 0.1 mm noter traces

 

mini_471160Critredemesuredespluies.jpg

 

De plus, sur l'éprouvette du SPIEA, on peut voir sur la photo que les précipitations sous forme de traces se mesurent en dessous des 0.1 mm

 

mini_661638Eprouvettedepluviometre1.jpg

 

 

A l'époque, traces correspondait à des précipitations trop faibles pour être mesurables ou des gouttes.

Lorsque j'observais quelques gouttes, je notais traces, encore fallait il être dehors pour les voir

 

Je vous fait simplement par de mon expérience, maintenant les critères ont peut être changé, et comme il est dit dans un autre sujet, avec l'arrêt des observations humaines à Météo France, les précipitations de 0.1 mm ou traces n’existeront plus 

 

 

Edited by jean pierre
  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Merlimont

Bonjour

Après avoir posé la question directement à Météo France, j'ai obtenu aujourd'hui la réponse suivante

 

Pour les précipitations comprises entre 0 et 0.5mm, on signale les précipitations par un "T" (pour "traces")
Au-delà de ces valeurs, l'unité est le millimètre par m².
Je vous invite à consulter sur notre site Internet  le dossier thématique concernant les mesures de précipitations
 
Si j'ai bien compris, au delà de 0.5 mm, il est noté 1 mm, donc les valeurs, par exemple 0.6 mm ou 0.8 mm, sont prises par excès et donnent 1 mm
Les mesures sont donc beaucoup moins précises entre la fourchette 0.1mm et 1 mm
 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Montreuil (93) ou Ciran (37)
il y a 13 minutes, jean pierre a dit :

Au-delà de ces valeurs, l'unité est le millimètre par m².

 

Euh?!? Y'a rien qui vous choque?! O.o

  • J'aime 7

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : FIRMI ( aveyron)-320m
il y a 53 minutes, jean pierre a dit :

Bonjour

Après avoir posé la question directement à Météo France, j'ai obtenu aujourd'hui la réponse suivante

 

Pour les précipitations comprises entre 0 et 0.5mm, on signale les précipitations par un "T" (pour "traces")
Au-delà de ces valeurs, l'unité est le millimètre par m².
Je vous invite à consulter sur notre site Internet  le dossier thématique concernant les mesures de précipitations
 
Si j'ai bien compris, au delà de 0.5 mm, il est noté 1 mm, donc les valeurs, par exemple 0.6 mm ou 0.8 mm, sont prises par excès et donnent 1 mm
Les mesures sont donc beaucoup moins précises entre la fourchette 0.1mm et 1 mm
 

je rectifie: dans un pluviomètre manuel SPIEA,dans l’éprouvette qui est gradué de 0.1 a 8.2mm,il y a un trait ou il y a marqué TRACE.si la quantité de pluie ne dépasse pas ce trait effectivement on marque TRACE,mais si ce trait est dépassé,on note les valeurs correspondantes. 0.1-0.2- etc...

 

au delà de 0.5mm on ne note pas 1mm....ce qui fausserais totalement les mesures.

 

en tant qu'observateur de MF,ils ne m'ont pas expliquer comme décrit plus haut. par contre si il y a de la rosée je marque rosée..

 

PS: je n'avais pas lu les posts précédents,mais c'est bien expliqué.

Edited by titou12

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Landser (Alsace) et Sainte-Anne (Martinique)

@titou12 et à condition de ne pas travestir l'unité qui s'exprime en mm (millimètre). :)

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : FIRMI ( aveyron)-320m
il y a 3 minutes, Mitrale a dit :

@titou12 et à condition de ne pas travestir l'unité qui s'exprime en mm (millimètre). :)

 

oui,ce n'est pas ce que j'ai marqué ?

Edited by titou12

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Landser (Alsace) et Sainte-Anne (Martinique)

Non, relis-toi... :) 

 

il y a une heure, jean pierre a dit :

... / ...

Au-delà de ces valeurs, l'unité est le millimètre par m².
 
.../...

 

... une faute de frappe ou d'inattention. :)

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Gif sur Yvette (plateau, alt. 163 m). NO Essonne. 30 Km SO de Paris.
Le 1/8/2016 à 20:41, gerardt a dit :

Salut, j'aurai voulu savoir si lorsque l'on relève des "traces", ça compte comme un jour de pluie. Normalement oui, car on relève quand même une quantité de pluie mais je voudrais en être certain, merci. ;) 

 

Sur 12 ans de mesures:

(pluviomètres automatique à augets résolution 0.112 mm + environ 2300 relevés au pluvio. manuel),

 

J'ai observé:

- la quantité de rosée (gouttelettes déposées par ciel clair) mesurée en une journée par les pluviomètres est toujours inférieure à 0.7 mm.

 

- la quantité de pluie (précipitations liquides ou solides tombant d'un ciel couvert) mesurée en une journée est toujours supérieure à 0.7 mm

 

Je prends donc 0.7 mm comme seuil pour comptabiliser les jours de pluie.

(mais la rosée est bien comptabilisée comme quantité de précipitation).

(voir par exemple dans ce tableau: http://icare.cinq.free.fr/meteo/2016/minmax2016_2.gif  Le nombre entre parenthèses est le nombre de jours supérieurs à 0mm, donc comprenant la rosée)

 

 

 

Remarque:

Dans un pluviomètre (manuel ou à augets), le volume de rosée récolté dépend la surface en contact avec l'air et conduisant au récipient de mesure (donc en gros la surface intérieure du cône de réception).

 

Donc plus un pluviomètre est "grand" plus il récoltera de rosé.

 

Donc le seuil de 0.7 mm ci-dessus serait théoriquement à adapter pour chaque pluviomètre.

Edited by mm91

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Merlimont
Il y a 3 heures, titou12 a dit :

je rectifie: dans un pluviomètre manuel SPIEA,dans l’éprouvette qui est gradué de 0.1 a 8.2mm,il y a un trait ou il y a marqué TRACE.si la quantité de pluie ne dépasse pas ce trait effectivement on marque TRACE,mais si ce trait est dépassé,on note les valeurs correspondantes. 0.1-0.2- etc...

en tant qu'observateur de MF,ils ne m'ont pas expliquer comme décrit plus haut. par contre si il y a de la rosée je marque rosée..

 

 

C'est exactement ce que je fais de mon côté, et ceci, depuis de nombreuses années

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : FIRMI ( aveyron)-320m
Il y a 4 heures, Mitrale a dit :

Non, relis-toi... :) 

 

 

... une faute de frappe ou d'inattention. :)

 

non,ce n'est pas moi qui a écrit ça.. ^_^ c'est tiré de l'article de jean-pierre. :D

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Landser (Alsace) et Sainte-Anne (Martinique)
Il y a 9 heures, titou12 a dit :

non,ce n'est pas moi qui a écrit ça.. ^_^ c'est tiré de l'article de jean-pierre. :D

 

LOL xD

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, mm91 a dit :

Donc plus un pluviomètre est "grand" plus il récoltera de rosé.

Salut Michel.

Où trouve t'on ce genre de pluviomètre ?

  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Nice-Corniche Fleurie / parfois Montpellier
il y a 27 minutes, tudgur a dit :

Salut Michel.

Où trouve t'on ce genre de pluviomètre ?

 

Je réclame une démonstration, que dis-je une dégustation :D 

 

En effet le Spiea considère comme trace toute précipitation <0.1 mm. Je trouve le seuil de 1mm comme jour précipitant beaucoup trop élevé, il y en a des pelletées de jours faiblement pluvieux ou bruineux dans le NO où les précipitations sont comprises entre 0.1 et 1mm, et vous pourrez interroger des gens lambda ils vont dirons à raison qu'il a bien plu sur ces journées (vous savez, ces fameuses pluies qui ne cumulent pas mais qui vous laisse un ressenti exécrable :ph34r:). 

 

Par le passé quand j'habitais en centre ville de Rouen, je n'ai jamais mesuré de rosée >0.15mm au Spiea, même 0.1mm restait extrêmement rare. Perso je constate qu'à partir de 0.2mm les trottoirs et autres surfaces commencent à être trempés et à 0.5mm ça devient bien mouillé, le seuil de précipitation devrait donc en toute logique se situer dans cet intervalle. 

 

Une rosée peut mettre plusieurs heures pour déposer 0.2mm, une bruine parfois le fait en 15min. Le seuil de détection des pluvio MF étant de 0.2mm (une résolution judicieuse) la raison voudrait que l'on considère comme jour pluvieux tout jour où les précipitations dépassent 0.2mm, excepté si les précipitations mesurées était sous forme de rosée. Les METAR savent faire la distinction avec la détection des hydrométéores, les observateurs peuvent en faire de même (pas compliqué, une rosée se manifestant lors des nuits claires, l'inverse des pluies typiques). 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : FIRMI ( aveyron)-320m
il y a 14 minutes, cirrus007 a dit :

 

Je réclame une démonstration, que dis-je une dégustation :D 

 

En effet le Spiea considère comme trace toute précipitation <0.1 mm. Je trouve le seuil de 1mm comme jour précipitant beaucoup trop élevé, il y en a des pelletées de jours faiblement pluvieux ou bruineux dans le NO où les précipitations sont comprises entre 0.1 et 1mm, et vous pourrez interroger des gens lambda ils vont dirons à raison qu'il a bien plu sur ces journées (vous savez, ces fameuses pluies qui ne cumulent pas mais qui vous laisse un ressenti exécrable :ph34r:). 

 

Par le passé quand j'habitais en centre ville de Rouen, je n'ai jamais mesuré de rosée >0.15mm au Spiea, même 0.1mm restait extrêmement rare. Perso je constate qu'à partir de 0.2mm les trottoirs et autres surfaces commencent à être trempés et à 0.5mm ça devient bien mouillé, le seuil de précipitation devrait donc en toute logique se situer dans cet intervalle. 

 

Une rosée peut mettre plusieurs heures pour déposer 0.2mm, une bruine parfois le fait en 15min. Le seuil de détection des pluvio MF étant de 0.2mm (une résolution judicieuse) la raison voudrait que l'on considère comme jour pluvieux tout jour où les précipitations dépassent 0.2mm, excepté si les précipitations mesurées était sous forme de rosée. Les METAR savent faire la distinction avec la détection des hydrométéores, les observateurs peuvent en faire de même (pas compliqué, une rosée se manifestant lors des nuits claires, l'inverse des pluies typiques). 

c'est pour ça qu'en tant observateur je fait la distinction.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Gif sur Yvette (plateau, alt. 163 m). NO Essonne. 30 Km SO de Paris.
Il y a 2 heures, tudgur a dit :

Salut Michel.

Où trouve t'on ce genre de pluviomètre ?

 

Je pense surtout à certains pluviomètres expérimentaux et notamment aux pluviomètres agrandis pour augmenter leur résolutions.

 

Mais qu'on soit bien d'accord !:

le but n'est pas d'avoir un pluviomètre qui récolte le plus de rosée possible; c'est même un inconvénient car il sera plus difficile de faire la distinction entre jour de pluie et jour de rosée.

(si le pluvio. arrive à mesurer 1 mm de rosée en une journée, comment faire la différence avec une journée pluvieuse de 0.7 mm ?).

 

 

Je pense même que la quantité de rosée ne devrai pas être comptabilisée comme précipitation.

 

En effet, la quantité de rosée (dont les effets sur la nature sont bien différents de la pluie) est essentiellement liée à la surface des objets, donc du type de végétation, de constructions, de sols, etc.

 

A mon avis elle devrait même être mesurée séparément des précipitations en définissant une surface de référence.

 

 

Si MF admet de la comptabiliser dans un pluviomètre, c'est uniquement pour des raisons pratiques (comment l'éliminer ?) et surtout parce que les quantités (pour un pluviomètre standard) sont faibles.

 

Donc augmenter la surface d'un pluvio. pour augmenter la quantité de rosée récoltée faussera la mesure des précipitations.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : 60300 Senlis, 61170 Marchemaisons

 

Existe-t'il un assez grand pluviomètre pour récolter tout ça de rosé ? :P

 

 

vin-rose.jpg

  • J'aime 6

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Ouest du Tarn et Garonne (82) Valence d'Agen

Pour info.

La comptabilisation de la rosée est une note de L'OMM datant du 18 Juin 1996 et qui était a prendre le mois suivant.

Document envoyée a chaque observateur du 82 par le cdm de Montauban en juin 1996.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...