Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Sign in to follow this  
florent76

Suivi de la vague de FROID exceptionnelle en EUROPE

Recommended Posts

Posted

Location : St Pierre la mer (11)

default_crying.gif Normalement cette ligne 492 ne descend jamais sous le cercle artique.

oui c'est le coeur du monstre ... default_crying.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites

default_crying.gif Normalement cette ligne 492 ne descend jamais sous le cercle artique.

L'épaisseur 492, correspond souvent à des températures de -25/-30 à 850hPa, c'est très froid oui...

Share this post


Link to post
Share on other sites

ca me fait bien rire celui qui traversait la siberie pour prouver le rechauffement.que va t il dire cette fois ci,que c est normal?

Faut reconnaître qu'il a pas de chance le pauvre Vanier... Tomber en plein dans une vague de froid séculaire alors que l'on veut attirer l'attention du monde sur les conséquences dramatiques du réchauffement climatique. Ca frise légèrement le ridicule, faut bien avouer. Manquerait plus qu'il soit obligé d'interrompre sa course... Mais je suis sûr d'une chose: y en a qui trouveront le moyen de nous expliquer que cette vague de froid historique est une conséquence du réchauffement climatique!

Sinon, il faut raison garder, en matière de climat, y a que les moyennes qui comptent: cette vague de froid sibérienne n'empêchera pas forcément 2006 d'être plus chaud que la moyenne, même en Sibérie!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Saint Hilaire (195m), 20km au Sud de Toulouse (Haute Garonne)

Sinon, il faut raison garder, en matière de climat, y a que les moyennes qui comptent: cette vague de froid sibérienne n'empêchera pas forcément 2006 d'être plus chaud que la moyenne, même en Sibérie!

Si cette vague de froid se maintenait plusieurs semaines, ce qui n'est pas exclu ... cela fera quand même un peu mal aux moyennes de l'année ...

Piloutop

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Au NE de Pont de Beauvoisin Savoie, Alt. 288 m. (Et régulièrement à Chambéry située à 18 kms plus à l'Est à vol d'oiseau, trajets réguliers étagés entre 260 m et 630 m d'altitude.)

Des écarts plus importants en négatif et en positif font partie intégrante des scénarios de réchauffement climatique, avec notamment la question des courants marins qui jouent un rôle de climatiseur. Donc rien d'étaonnant à cela.

Chapeau à Nicolas Vannier, je connais bien la neige et le froid très présents dans ma région, et je peux dire qu'il est vraiment très courageux d'affronter de telles conditions sur une si longue période, et que son témoignage n'a rien de ridicule, bien au contraire, il n'en est que plus frappant.

J'espère aussi qu'il prendra soin des chiens, qui à partir d'un froid trop extrême seraient à leur tour exposés. Mais bon, ceci c'est pour la petite histoire, bien d'autres drames pourraient se nouer dans ces régions pourtant habituées au froid, mais souvent pauvres et mal organisées, elles pourraient souffrir d'un excès de froid de 10 à 15°C.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Au NE de Pont de Beauvoisin Savoie, Alt. 288 m. (Et régulièrement à Chambéry située à 18 kms plus à l'Est à vol d'oiseau, trajets réguliers étagés entre 260 m et 630 m d'altitude.)

Oui Mottoh, l'anomalie pourrait être bien pire encore durant plusieurs jours d'affilée sur les secteurs les plus concernés ! Et n'oublions pas que nous parlons ici de valeurs vraiment extrêmes sur des territoires très étendus.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les relevés de Tarko-Sale (27m) 64.55N 77.49 E (à 1000Km à l 'est de l 'oural)

Tn de la nuit Tx du jour

01/01/06 -33,4 -28,2

02/01/06 -28,2 -15,2

03/01/06 -18,4 -7,3

04/01/06 -10,2 -7,5

05/01/06 -24,6 -24,6

06/01/06 -33,0 -30,9

07/01/06 -39,4 -35,6

08/01/06 -40,7 -40,7

09/01/06 -48,8 -48,6

10/01/06 -50,1 -45,7

11/01/06 -52,2 -51,7

12/01/06 -53,9 -52,9

13/01/06 -54,2 -46,8

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Guest

un changement climatique empechera forcement le froid d etre plus rigoureux, reflechissez 5 minutes.il empechera surtout de battre des records de froid sur de si larges etendues.vous ne voyez pas les cartes de l eurasie avec tout ce froid sur le continent, sauf sur l europe de l ouest?comment expliquer qu avec les memes ingrediens qu en 1956 on arrive aux meme temperatures en russie par exemple??

de meme qu en mars 2005 on a eu des temperatures aussi froides qu en mars 1971 avec la meme position des centres d actions et le meme dynamisme, sauf que celui ci fut plus etendue vers l ouest ce qui explique les records explosé a poitier par exemple .le rechauffement devrait radoucir ces temperatures, surtout qu il agit, selon le giec sur les latitudes les plus au nord, c est a dire dans le cercle polaire!

alors qu on m explique car la je me perd!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Paris 7 et montois (Donnemarie-dontilly) dans l'Est 77

C'est vrai qu'il n'y a aucun réchauffement... Sans tomber dans l'excès il est abérant de nier qu'il existe un réchauffement global, les cartes d'anomalie du monde le montrent on ne peux mieux.

Maintenant il est également absurde d'en déduire qu'il n'y aura plus de grosses vagues de froid..Ce n'est pas si facile...

J baptiste je ne comprends pas trop ton raisonnement...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Guest

ce n est pas des grosses vagues de froids, se sont des vagues de froids records, centenalles, pas des records qui datent de 10 ans.mon raisonnement est simple, le rechauffement est naturel et ne fluctue en grande partie qu en raison de l activité du soleil, en phase de basse activité, les vagues de froids sont plus importantes et plus etendues en hiver et nous en avons la preuve cette année!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Paris 7 et montois (Donnemarie-dontilly) dans l'Est 77

Pour ce qui est de la forte vague de froid actuelle a l'est de l'europe, elle est sans doute compensée ailleurs pas des tempé très douces, mais cela n'enlève rien a sa puissance, meme si je doute vraiment de son aspect centenal.. il me semble qu'il y a beaucoup d'éxagération dans ce forum (comme cette vague de froid qui a été dite presque surement record en Pologne, notamment, alors qu'il n'en sera peut etre rien..)...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il faut savoir raison garder , on ne peut pas lors d'une vague de chaleur extrème nous dire qu'un tel épisode aussi étendu soit t'il n'atteste d'aucune manière que ce soit le réchauffement global enregistré depuis le début de l'ère industrielle , et de nous en donner en retour le contre exemple en nous disant que quelque part ailleurs il y à une vague de froid avec des valeurs très inférieures aux normales , et d'un autre côté avec cette vague polaire qui descend vers l'europe de l'est nous annoncer sans détours que les thèses du réchauffement sont caduques car il s'agit d'une coulée hivernale centenale , et se refuser à admettre que cet air glacial est compensé ailleurs par une poussée chaude , entraînant des températures bien supérieures aux valeurs de saison; ce qui marche dans un sens , fonctionne aussi en sens inverse , ne tenons pas de double discours , et évitons de tourner dans le sens du vent , celà apporterait plus de sérénité au débat , qui en ce moment tourne en rond.....

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il faut savoir raison garder , on ne peut pas lors d'une vague de chaleur extrème nous dire qu'un tel épisode aussi étendu soit t'il n'atteste d'aucune manière que ce soit le réchauffement global enregistré depuis le début de l'ère industrielle , et de nous en donner en retour le contre exemple en nous disant que quelque part ailleurs il y à une vague de froid avec des valeurs très inférieures aux normales , et d'un autre côté avec cette vague polaire qui descend vers l'europe de l'est nous annoncer sans détours que les thèses du réchauffement sont caduques car il s'agit d'une coulée hivernale centenale , et se refuser à admettre que cet air glacial est compensé ailleurs par une poussée chaude , entraînant des températures bien supérieures aux valeurs de saison; ce qui marche dans un sens , fonctionne aussi en sens inverse , ne tenons pas de double discours , et évitons de tourner dans le sens du vent , celà apporterait plus de sérénité au débat , qui en ce moment tourne en rond.....

Ce type de vague de froid centennale ne prouve en rien que le réchauffement climatique est du pipeau. En revanche, je pense qu'elle prouve qu'un certain seuil climatique n'a pas été atteint malgré le réchauffement récent: le seuil justement qui rendrait impossible les conditions nécessaires à la naissance d'une poche d'air aussi froide (-30°C par rapport à la moyenne de saison si je comprends bien) et aussi étendue.

Par ailleurs, il est un peu facile de tirer à boulet rouge sur Jean-Baptiste: qui aurait suffisamment de distance et de prudence pour ne pas parler de réchauffement climatique si l'Afrique du Nord par exemple connaissait une vague de chaleur centennale l'été prochain? Quand je vois qu'on se lamentait sur ce forum en octobre dernier, invoquant à tout bout de champ le réchauffement climatique, simplement parce que la France connaissait une période exceptionnellement douce (+3°C par rapport à la moyenne...), j'ai des doutes!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Buhl-lorraine, Moselle ( 260 m )

Que de mauvaises discussion sur cette rubrique.

C'est tout a fait normal qu'il y est des vagues de froid et des vagues de chaleur en même temps et bien entendu rien à avoir avec le rechauffement climatique. Il faut bien qu'il fasse froid quelque part et chaud ailleurs sur le globe. Certaines réponses laissent vraiment à désirer ici...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : 97320 - St Laurent du Maroni

J'ai plutot l'impression du contraire.

Primo, les médias m'ont étonné positivement pour le mois d'octobre en ne faisant pas ou peu référence au réchauffement climatique.

Enfin, quand on regarde cette discussion

/index.php?showtopic=12749&pid=200151&st=0'>http://forums.infoclimat.fr/index.php?show...=0entry200151

sur la vague de chaleur en Océanie, pas une seule référence au réchauffement climatique.

Ce n'est malheureusement pas le cas à chaque fois qu'il fait très froid sur un coin du globe.

Tu as raison, un midi sur TF1 j'ai entendu une météorologue de MF biensur, dire que cette vague de douceur n'avait aucun rapport avec le réchauffement climatique mais que cela était du au placement des centres d'actions au jour j, à la minute m et à la seconde s.voila pour l'info

@m

Share this post


Link to post
Share on other sites

euh, concrètement, quels sont les records à battre pour moscou?!

le 31/01/1956 : Moscou a connu son record de la température la plus basse avec -38,10°C. Et on dirait bien que c'est partie pour un nouveau record.

La température la plus basse relevée en Europe est de -51,50°C en Finlande à Helsinki le 28/01/1999. Pensez vous que si l'anticyclone ce decale vers l'ouest que l'Europe ai un nouveau record de temperature ?

Williams

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : 15 km à l'est de Dijon

le 31/01/1956 : Moscou a connu son record de la température la plus basse avec -38,10°C. Et on dirait bien que c'est partie pour un nouveau record.

Williams

Baaaahhh il faisait -41 ° C à Mouthe dans le jura en 1985 , pas besoin d'aller à Moscou.

default_ph34r.png/emoticons/ph34r@2x.png 2x" width="20" height="20">default_blink.png

Share this post


Link to post
Share on other sites

La vague de froid commence à peine et déjà des records séculaires sont tombé plus à l'est ! ATTENTION DANGER !

Météo: tous les records de froid battus en Sibérie

RUSSIE d'EUROPE

Dans les districts autonomes des Iamalo-Nenets [bord de la mer de Kara (70°N 70°E)] et des Khantys-Mansis, la température nocturne oscille entre moins 48 et moins 55 degrés. Dans le sud de la Sibérie occidentale par endroits le thermomètre descend à moins 48 degrés, ce qui est de 10 à 15 points inférieur à la normale. Les hydrométéorologistes indiquent que ces températures anormalement basses ne s'observent qu'une fois ou deux tous les cent ans.

Au cours des prochaines vingt-quatre heures la température chutera dans les zones septentrionales: moins 30-35 degrés dans la région d'Arkhangelsk [Golfe de Carélie, Europe (65°N 40°E)], moins 40-45 degrés dans la république des Komis.

Le 18 janvier, le mercure baissera encore. Dans le District fédéral de la Volga [NE de la Mer Noire (45°N 45°E)] le thermomètre devrait indiquer moins 35 degrés. Dans le Caucase du Nord aussi la température baissera de 10 à 15 degrés :

Evidemment qu'il fera extrêmement froid sur l'extrême EST de l'Europe... Mais cette manière de sélectionner systématiquement l'information pour coller à tes prévisions ; c'est gonflant... Peut être que je paranoïe mais je n'arrive pas à me défaire de l'idée que cette insistance sur tout événement froid est prétexte à faire oublier que le gros froid prévu est désespéremment absent de nos contrées...

Je crois que tu confonds deux choses bien distinctes. A te lire toi et d'autres d'ailleurs, on a l'impression que le décrochage de cette masse d'air très froide à 850hPa est exceptionnel. Or ce n'est pas le cas. C'est l'intensité de ce froid qui l'est et qui conduit à battre des records. Pour beaucoup le fait de voir la couleur violette sur les cartes de masse d'air du site Wetterzentrale les conduit à qualifier la situation d'exceptionnelle alors même que voir des -25°C à 850hPa dans ces régions est somme tout pas si rare. C'est bel est bien le fait de plonger sous les -30°C qui est vraiment plus hors normes.

C'est la même chose ici. En été voir des températures de +22° - +24°C à 850hPa c'est assez rare mais le propre de chaque canicule. En revanche, tapper les +26° - +27°C comme en 1983 ça c'est exceptionnel. Idem, en hiver -18°C à 850hPa c'est le propre d'une grosse vague de froid. Tapper les -22°C comme le 12 janvier 1987 c'est exceptionnel.

Un petit tour sur Wetterzentrale montre donc quand même que la présence de cette masse d'air froide importante à l'ouest de l'Oural ne mérite à mon avis pas tous les superlatifs que tu lui attribues...

Voici donc la situation du 17 janvier : Carte

On note aussi que toute cette masse d'air froide en Sibérie orientale n'est que 4 à 6°C sous les normes : Carte

En passant sur le 8 dernières années on remarque que cela arrive au moins une fois par année :

Février 1998

Février 1999

Janvier 2000

Janvier 2002

Décembre 2002

Coup de froid extêmement intense et qui date de 3 hivers.... Preuve en est que l'usage de ces superlatifs est à proscrire. Durant cet hiver 2002-2003 on approche ou dépasse les -30°C à neuf reprises dans la ville de Kazan visible sur la carte du premier message : Minimales de Kazan

Autrement pour Moscou, selon les données du site Wetteronline et pour les hivers 98 à 05 :

Descendre entre -15° et -20°C est assez banal. Passer les -20° est moins fréquent. Et enfin avoir des minimales inférieures à -25°C est relativement rare. C'est arrivé à 14 reprises dont 7x durant l'hiver 2002-2003 (petite erreur possible car je ne fait que regarder les graphiques et non compter des valeur chiffrées au dixième de degré). La minimale absolue sur la période considérée doit être proche de -29°C en décembre 1997.

Evidemment il faut rappeler que les températures à 850hPa ne sont pas forcément représentatives de celles au sol. Mais vu que c'est surtout la taille de cette bulle d'air froid à 850hPa qui impressionne, il fallait juste rappeler qu'il y a de nombreux précédents ces derniers hivers, mais que l'intensité de ce froid en altitude comme au sol, sera assez exceptionnel il est vrai.

Mais tous ces records sont pour l'extrême EST de l'Europe et le gros froid est encore bien loin cette année sur toute l'Europe centrale et occidentale....

Et merci de ne pas rappeler systématiquement le froid par inversion que l'on connaît depuis 2 semaines. Oui il fait froid et il gèle souvent. Et alors ??? On est parfaitement dans la climatologie avec ce type de temps anticyclonique continental. C'est comme faire la remarque en été qu'avec 27°C par une journée de plein soleil on est 2°C au-dessus des normes. Alors que c'est tout à fait normal d'atteindre une telle valeur par un bel après-midi d'été sur la façade EST de la France et en Suisse. Ce qui est plus rare c'est les 21°C de maxi par une journée sans nuage et sans vent comme c'est arrivé au début août 2005.

Petit rappel avec ce graphique des maximales pour Genève de l'hiver 1988-1989, pas vraiment réputé pour son froid : Genève

Une période avec des maximales tournant souvent autour des 1-2°C du 23 janvier au 11 février...

...avec un temps anticyclonique continental comme chacun peut aller le voir via ce lien (cliquez ensuite sur " 1 Tag vor") :

http://www.wetter-zentrale.de/topkarten/tk...year=1989&typ=1

Merci donc de ne pas instrumentaliser les valeurs de température actuelles qui ne ont que refléter ce qu'on est en droit d'attendre avec ce type de temps en plein hiver.

Ici donc 20 jours d'anticyclone continental en 1989 et 20 jours sous les normes (et celles de 61-90 qui plus est !) :

http://www.meteoschweiz.ch/nccr/images/dat...ve/1989_gve.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites

Evidemment qu'il fera extrêmement froid sur l'extrême EST de l'Europe... Mais cette manière de sélectionner systématiquement l'information pour coller à tes prévisions ; c'est gonflant... Peut être que je paranoïe mais je n'arrive pas à me défaire de l'idée que cette insistance sur tout événement froid est prétexte à faire oublier que le gros froid prévu est désespéremment absent de nos contrées...

Quand on vient critiquer le travail des autres, on lit les messages en entier. L'article n'est pas de ma plume... Rappel de la source :http://fr.rian.ru/society/20060114/43004821.html

Je ne me donnerai même pas la peine de répondre à un message totalement hors de propos. Le but était ici de ramener des infos sur une vague de froid dont l'intensité serait historique, le nier est un complet non sens par rapport à l'objectif de ce sujet. Il y a régulièrement des vagues de froid dans ces contrées : allez maintenant en chercher une de cette intensité, vous pourriez chercher beaucoup plus longtemps. Et venir s'extasier en vaines polémiques par rapport à des propos que je n'ai jamais tenu et qui ne collent avec rien du tout est encore plus hors sujet !

Nous sommes dans un forum d'observation, il ne faudrait pas l'oublier : ni en prévision, ni en climatologie, même si certains propos sont intéressants, mais pas quand ça découle sur des querelles de chiffres et des élucubrations fantasmagoriques.

Florent.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Nous sommes dans un forum d'observation, il ne faudrait pas l'oublier : ni en prévision, ni en climatologie, même si certains propos sont intéressants

C'est bien effectivement de le rappeler... default_ph34r.png/emoticons/ph34r@2x.png 2x" width="20" height="20">

Je croyais même m'être trompé de forum default_blink.png

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hé mais faut pas être tendu comme ça. Je ne fait que rapporter mon impression.

Alors pour commenter ta réponse :

Déjà 1 Novossibirsk ce n'est pas en Europe...

L'article dit :

Une brusque baisse de la température a été observée le 10 janvier sur l'ensemble du territoire de la Sibérie occidentale. Dans la région de Novossibirsk vendredi le thermomètre est descendu à moins 40,2 degrés, ce qui ne s'était jamais produit depuis plus de cent ans. Le 13 janvier 1901, il avait fait moins quarante.

Les données de Wetteronline corroborent cet état de fait :

http://www.wetteronline.de/cgi-bin/regfram...06&ZUGRIFF=____

Malheureusement les affirmations de l'article sont semble-t-il mensongères. Il a déjà fait plus froid... Et il y a pas si longtemps, c'était en 2001 :

http://www.wetteronline.de/cgi-bin/regfram...01&ZUGRIFF=____

C'est aussi arrivé en 2000... :

http://www.wetteronline.de/cgi-bin/regfram...00&ZUGRIFF=____

Maintenant va savoir si ces données sont exact, ça je ne peux le prouver. Bon bref passons. Mais les :

Il y a régulièrement des vagues de froid dans ces contrées : allez maintenant en chercher une de cette intensité, vous pourriez chercher beaucoup plus longtemps... je crois que tu aurais mieux fait de les garder pour toi.

Entre nous on se demande qui est la personne qui écrit : un message totalement hors de propos default_ph34r.png/emoticons/ph34r@2x.png 2x" width="20" height="20">

Idem pour les élucubrations fantasmagoriques. A ce niveau tu es un champion il faut bien l'avouer...

C'est comme dans un autre message ou tu dis que les flux d'est ont été prééminents en décembre. Non mais franchement ; tu te moques du monde ou quoi ??? Va faire un tour sur décembre 2001 et 2002 avant de lancer des propos totalement faux...

Enfin bref, passons.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cette vague de froid tant espérée par certains , (en attente depuis plusieurs semaines) , scrutant de run en run le positionnement des centres d'action (un peu plus décale , un peu moins dynamique , et si , et si ....peut ètre que , on ne sait jamais , il me semble que ce run etc etc ) fausse un peu leur jugement et leur analyse , il parait pourtant bien réel que celle ci ne viendra pas vers la france et au vu de plusieurs modèles , sera repoussée vers l'est de l'europe , en se scindant en deux parties , d'ont l'une se centrerait à l'est de la scandinavie , je ne dis pas que celle ci ne viendra pas tôt ou tard , mais ce n'est pas à l'ordre du jour , ni des prochains , ne pas prendre ses désirs pour des réalités me parait évident , car à force de repousser l'échéance , nous allons arriver en février et ensuite...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Au NE de Pont de Beauvoisin Savoie, Alt. 288 m. (Et régulièrement à Chambéry située à 18 kms plus à l'Est à vol d'oiseau, trajets réguliers étagés entre 260 m et 630 m d'altitude.)

Certains modèles voient toujours un temps glacial sur l'est de l'Europe, avec des températures inférieures à -20°C à 2m :

http://www.3bmeteo.com/grib/MAPPEWEB/UKM_0...20060120_00.gif

Ce flux d'est alimenterait notre pays en air bien froid, glacial vers les Alpes selon Ukmo !

Certes Ukmo avec GME fait partie des modèles les plus froids, mais l'info reste d'actualité !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour ce qui est des observations: on constate comme prévu une chute des températures à l'est de Moscou.

A 8h TU on relevait -3°C dans la capitale russe contre -16°C à Kazan (à peu près 1000 km à l'Est) et -19°C à Perm (au Nord Est de Kazan).

Ces observations proviennent du formidable site que recommande Nico89 sur le topic /index.php?showtopic=10716&st=100&gopid=200256'>http://forums.infoclimat.fr/index.php?show...56entry200256 , site en anglais qui permet d'accéder aux relevés de milliers de stations du monde entier quasiment en temps réel dont des centaines de stations d'Europe.

Voici les lien direct vers les observations européennes :

http://weather.uwyo.edu/surface/meteogram/europe.html

N'oubliez pas de rétablir le système métrique (units) et cliquez sur un point !

Florent.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.
Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...