Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Climat : Manipulation des rapports scientifiques


Recommended Posts

Posted
Muret(180 m) et Font-Romeu (1760m)

Oui mais heureusement il semble tout de même qu'aux US existent de réels contre-pouvoirs (c'est pas le cas partout!) car c'est l'endroit au monde (avec UK) où les recherches concernant le réchauffement climatique sont les plus avancées.
Link to post
Share on other sites

Tout simplement terrible et affligeant...

D'autant plus inquiétant que ce "responsable du conseil de la Maison Blanche sur la qualité environnementale ... était avant d'entrer à la Maison Blanche en 2001 un lobbyiste pour l'Institut américain du pétrole, où il se battait contre les restrictions aux émissions de gaz à effet de serre "

C'est un peu comme si le responsable de la santé publique chargé des problèmes d'addiction aux substances contenant de la nicotine était un ancien cadre de l'industrie du tabac !

Link to post
Share on other sites

Ouh le grand méchant Cooney !

Où se trouve-t-il pour qu'on jette en prison cet ennemi de la planète qui a osé penser différemment ?

Ah ça ira, ça ira, ça ira...

Le pire est de voir une publicité du journal Le Monde en bas : "quand l'actualité est chaude, recevez les infos par SMS" default_w00t.gifJe n'imagine pas la saturation au niveau des SMS en 2050 default_ph34r.png/emoticons/ph34r@2x.png 2x" width="20" height="20">

En tout cas, nous comprenons maintenant pourquoi les Etats Unis sont réticents quant au protocole de Kyoto default_laugh.png

Link to post
Share on other sites

Ce n'est pas le fait qu'il pense différemment qui est répréhensible... C'est le fait de truquer des rapports qui ont été faits par d'autres...

Libre à lui, bien que juriste sans formation scientifique, d'écrire ses propres études et d'y inventer sa propre théorie.

Je ne pensais pas que ce personnage trouverait dans ce forum un quelconque soutien default_w00t.gif

Link to post
Share on other sites

Saperlipopette! Encore un qui mange dans la main de Bush! default_tongue.png/emoticons/tongue@2x.png 2x" width="20" height="20">

Mais qui aura réellement le pouvoir de faire admettre que le danger est bien réel à long terme?

Le travail des scientifiques est bafoué une fois de plus. Bah.. Le jour ou l'un d'entre eux va prendre le risque de publier au grand jour un rapport d'étude officiel démontrant que l'on trop tiré sur l'élastique. Faut-il encore le prouver...

C'est pas demain la veille je crois.... default_laugh.png

Link to post
Share on other sites
Guest Guest

rooh,les mechants!c est vrais,les gentils ecolos n ont jamais détourné la realité en leur faveur,rooh,les gentils!les gentils nécolos veulent changé le monde,et ils vont nous sauver.il n ont rien d interessant a proposer,c est pourquoi il faut faire peur aux gens et leur annoncé la fin du monde dans 25 ans a cause de l effet de serre qui va rechauffé la terre de 15 degrés d ici 2100

rooh comme dans le club dorothée autrefois,ya les mechant et puis les gentils

Link to post
Share on other sites

C'est un peu exagéré de parler de trucage de rapport scientifique : l'intitulé du New York Times est à ce titre légèrement racoleur.

Car que Cooney ait fait le choix de forcer un trait du rapport de "incertitudes" à "incertitudes significatives et fondamentales" n'est pas fait pour jeter des doutes qui sont déjà émis dans le rapport original. Et Cooney n'a fait que forcer cet aspect parce que cet aspect l'arrangeait, d'avoir enfin un rapport qui utilisait le terme d'incertitude.

Donc, pour moi, utiliser l'expression "trucage de rapport" est un détournement de l'information par le New York Times (combien de gens ne lisent que des titres qui se doivent donc d'être hyper accrocheur). J'aurais plutôt mis "mise en exergue d'un rapport qui arrange".

Bref, c'est un épi-phénomène. Pas de quoi se catastrophiser encore une fois.

Surtout quand on pense, que malheureusement des vrais trucage de rapports existent et surement pas le plus aux US où la liberté de la presse n'a pas d'égal.

Link to post
Share on other sites

Anecdote, tu réagis par une pirouette !

Réponds sur le fond à Jean Marc Mugiannu ! , on ne reproche pas à Cooney

d'avoir un avis critique mais pour le moins s'interroger sur ces

méthodes...

Reste le probléme de fond qui consiste à donner des pouvoirs de conseil

scientifique à des personnes dont l' indépendance est sujette à caution :

celà vaut pour lui ( que l'on peut soupçonner de lobbying pétrolier ) mais

aussi pour la France qui en 1986 sous pression nucleaire a largement

minimisé

les retombées de Tchernobyl.

L 'esprit critique aux Usa est certainement plus développé qu'en France car

lors de l'accident de la centrale ukrainienne il aurait suffit chez nous

d'une caméra pointée sur un compteur Geiger pour secouer l 'assoupissement

médiatique.

Pour en revenir au sujet effectivement le terme du 'new york times' est

sans doute excessif mais il faut quand même dire que de nombreuses voix s'

élevent

outre atlantique pour stigmatiser le caractère récurrent et de plus en plus

systématique qu'aurait le pouvoir fédéral pour contrôler les travaux

scientifiques ,

je crois même qu'il y a eu là bas un mouvement de grands chercheurs (dont

des prix Nobel) en ce sens.

Cette volonté de contrôle se manifesterait dans des domaines comme la

biologie ( remise en cause du Darwinnisme , climatologie, etc ) .

Quant à la reflexion de Jean Noel (on a bien reconnu son sens aigu de

l'ortografe...) elle est quand même bizarre.

Sous prétexte de manipulations de lobbies écologistes (quel est leur poids

par rapport à ceux du pétrole ?) on devrait accepter les contre feux aux

procédés douteux des autres (en l'occurence un organisme d' état ) supposé

donc garant d 'indépendance (ce qui n'est pas le cas d' associations

privées puisque

forcément de partis pris).

Salutations

Link to post
Share on other sites
Guest Guest

alors la le lobby ecologiste est bien plus puissant que le lobby petrolier,du point de vue de l opinion public bien sur.90% des gens,du moins en france,sont contre george bush et les polleurs, alors que 90% des gens sont du coté des écologistes.

moi je suis ni pour les uns ni pour les autres.je déteste la dictature de la pensée,et ca m horripile de devoir faire le mouton sans rien comprendre.c est malheureusement ce qui arrive dans le domaine de la climatologie,branche réchauffement de la planete, ce n est malheureusement pas le seul domaine...

merci didierG pour avoir remarqué mon sens aigu de l'orthographe (meme si tu as fait une énorme faute a ce mot,je t'excuse car sur internet c'est pas pareil que sur du papier lettre)

Link to post
Share on other sites

default_tongue.png/emoticons/tongue@2x.png 2x" width="20" height="20">

Déjà que nous sommes des moutons noirs, des moutons qui lâchent trop de gaz (CH4 ? default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20"> ), je ne voudrais pas que nous soyons des moutons tous semblables !

Link to post
Share on other sites

Reste que vous ne répondez pas sur le fond.

Jean Noel mes fautes sur le mot orthographe était un leurre , tu es tombé dedans !

Il ne suffit pas d' être à contre courant pour avoir raison.

A+

Link to post
Share on other sites
Posted
Muret(180 m) et Font-Romeu (1760m)

Reste que vous ne répondez pas sur le fond.

Jean Noel mes fautes sur le mot orthographe était un leurre , tu es tombé dedans !

Il ne suffit pas d' être à contre courant pour avoir raison.

A+

Oui mais sa remarque était un leurre aussi.En fait il sait très bien écrire en bon français, sans faire de fautes d'orthographe.

Côté Bush , j'ai cru comprendre qu'il reconnaissait d'avantage les méfaits environnementaux de l'utilisation des carburants fossiles.

Ceci dit que les américains ne veuillent pas entendre parler de Kyoto ne doit pas faire oublier que d'autres pays tels la Russie ou la Chine ont des comportements bien plus hypocrites,car ils font mine de signer et respecter Kyoto alors que dans les faits leur conso de C fossile augmente de façon exponentielle.

D'autre part on dit Kyoto est un premier pas , une "prise de conscience" mais Kyoto c'est surtout de la poudre aux yeux.

Que les américains disent non à Kyoto se comprend dans ces conditions.

Ils sont peut-être égoïstes mais quel pays ne l'est pas?

Ils estiment aussi que les contraintes économiques sont trop importantes pour un "bénéfice" environnemental dérisoire.

Une chose pourrait être bien dans tout cela , c'est cette histoire de taxation des tonnes de CO2 émises.

Sur un plan scientifico-technico-économique ,cela pourrait relancer les investissements d'économies d'énergie notamment dans le domaine industriel.

Cela pourrait être générateur de progrès dans tous les sens du terme.

Mais cette taxation aura t'elle lieu?

Link to post
Share on other sites

Une chose pourrait être bien dans tout cela , c'est cette histoire de taxation des tonnes de CO2 émises.

C'est surtout un nouveau moyen de se faire de l'argent. Il ne faut pas se leurer, une bonne parite des pays ayant signé ce traité l'ont fait parce qu'il sont en dessous du niveau de pollution requis et que de ce fait ils vont pouvoir vendre leur part de pollution aux pays dépassant le seuil, qui eux du coup ne reduiront pas ou peu leur rejets.

Je trouve que ce traité ne répond absolument pas eu problème ni à son ampleur, et je comprends très bien que les Etats Unis l'ai refusé. Cela ne veut pas dire qu'ils vont faire mieux tout seul de leur coté, vu l'administration en place, meme si quelques signes commencent à aller dans le bon sens dans certains états américains, c'est pas assez, mais c'est peut etre un début de prise de conscience. ex: Taxer les vehicules les plus polluants en californie, forte promotion médiatique sur les nouveau 4x4 mixtes connsommant 2 fois moins que les anciens (le découragement de l'achat de 4x4 aurait été mieux....).

Link to post
Share on other sites
Posted
Muret(180 m) et Font-Romeu (1760m)

C'est surtout un nouveau moyen de se faire de l'argent. Il ne faut pas se leurer, une bonne parite des pays ayant signé ce traité l'ont fait parce qu'il sont en dessous du niveau de pollution requis et que de ce fait ils vont pouvoir vendre leur part de pollution aux pays dépassant le seuil, qui eux du coup ne reduiront pas ou peu leur rejets.

Oui je suis d'accord,mais les pays développés plutôt que de dépenser de l'argent à acheter des droits à polluer peuvent aussi choisir d'investir dans des technologies plus performantes.Et puis les PED peuvent aussi récolter de l'argent des pays riches pour se développer en investissant.

Même si c'est peut-être plus lourd sur l'instant il peut y avoir un "pay-back".

Enfin je suis d'accord ils ne feront ce que je dis que s'ils y trouvent un intérêt quelconque.

Link to post
Share on other sites

bien d'accord avec Kirhammet et Stalbuck : où sont les scientifiques indépendants ?

les écologistes et les gouvernants ont exactement le même intérêt commun :

faire peut aux gens, les uns par l'annonce d'une catatsrophe, les autres pour dire "mais oui il y a un problème regardez comme nous nous en occupons" default_flowers.gif .

Il y a toujours des scientifiques pour soutenir une thèse aussi floue que celle du réchauffement. La seule chose qui les intéresse alors est celle de l'ouverture des crédits. La soupe est bonne !

Ce qui est vrai c'est que quel que soit le gouvernement un peu conscient de sa réélection par un vote pas trop truandé, on a une trouille totale de la pénurie future de pétrole - avec les conséquences guerrières que cela suppose -, sans oublier que sous l'impulsion des écologistes le nucléaire a été mis au ralenti.

ne jamais oublier plusieurs choses :

- dans le sigle IPCC (en français GIEC) le I signifie : intergovernemental.

- si le climat se réchauffe, donc si les mers se dialtent, et si R est le rayon terrestre et T la période de rotation de la Terre sur elle-même alors un réchauffement impose un ralentissement de la rotation de la Terre :DR/R = dT/T.

- l'effet urbain d'îlot de chaleur existe : je le vois sans cesse sur Nîmes où pour une variation d'altitude de l'ordre de 60 m entre une zone dégagée en centre-ville ( allées jean Jaurès) et une zone de garrigue, pierreuse à souhait je constate des variations de l'ordre de 2° au lieu des 0,5 ° C attendus. Et la ville est peu polluée par l'industrie...

--

lc30

Link to post
Share on other sites

"

Il y a toujours des scientifiques pour soutenir une thèse aussi floue que celle du réchauffement. La seule chose qui les intéresse alors est celle de l'ouverture des crédits. La soupe est bonne ! "

Quel populisme !

Evidemment récemment les membres de 8 académies des sciences qui ont alerté

les gouvernements pour les inciter à agir au sujet du réchauffement ne sont que des escrocs .

Et des personnes comme Anecdote ou Jean Noel ou vous mrs Coste

savez tant de choses de plus qu'eux qu' on se demande encore quelle perte

pour la communauté scientifique votre absence parmi eux représente !

"

si le climat se réchauffe, donc si les mers se dialtent, et si R est le rayon terrestre et T la période de rotation de la Terre sur elle-même alors un réchauffement impose un ralentissement de la rotation de la Terre R/R = dT/T.

"

Bon sang mais c'est bien sûr !

Comme n'y a t'on pas pensé plus tôt : mêmes remarques que précedement.

De plus de nombreuses personnes sur ce forum vous ont apporté la contradiction

sur cette formule miracle...

Les analyses et mesures de la mission Topex Poséidon confiment la dilatation des océans , des résultats plus précis seront communiqués.

Bien sûr si ceux ci vont à l'encontre de vos propos vous pourrez tj rétorquez

qu'ils veulent des crédits.

" l'effet urbain d'îlot de chaleur existe : je le vois sans cesse sur Nîmes où pour une variation d'altitude de l'ordre de 60 m entre une zone dégagée en centre-ville ( allées jean Jaurès) et une zone de garrigue, pierreuse à souhait je constate des variations de l'ordre de 2° au lieu des 0,5 ° C attendus. Et la ville est peu polluée par l'industrie...

"

Pas possible !

Non mais franchement personne ici ne l'a contesté cet effet urbain, mais que faire alors des données du Zugspitze , du mt aigoual, etc .

Se cacher derriére des effets urbains incontestables pour nier le réchauffement

est encore un bel exemple de parti pris .

Pour en finir je pense malheureusement que s'il y a sans doute des manipulations

des pro-rechauffement il y a en a aussi chez les anti, et nous en avons tous les jours avec vous des exemples manifestes.

Cordialement.

Link to post
Share on other sites
Guest Guest

"Et des personnes comme Anecdote ou Jean Noel ou vous mrs Coste

savez tant de choses de plus qu'eux qu' on se demande encore quelle perte

pour la communauté scientifique votre absence parmi eux représente "

et bien justement,tenez bon j arrive!je suis sur la bonne voie personellement!

c est pas du populisme de dire ca,le rechauffement est un veritable tresor,un véritable robinet a dollards, pour les scientifiques,d ailleurs de plus en plus de monde s y fourvoient.

Dans un premier temps on a eu les climatologues,maintenant on a la nasa,les économistes,les environnementalistes,les paleoclimatologistes,les historiens,les secretaires,les politiciens,les medias,les écologistes de tout bord,les pecheurs a la ligne,les culs de jate,les militaires,les presentateurs meteo,le boulanger,marcel...

bref,un peu tout le monde!

Link to post
Share on other sites

merci de jeter le discrédit sur environ un millier de chercheurs fancais qui bossent sur des sujets approchant mais bien sûr jnoel ne changera pas...

Les chercheurs selon lui gagnent du fric à raconter n'importe quoi..

Au fait, les chercheurs sont payés quel que soit leur résultat annuel...

Link to post
Share on other sites

En grosse partie c'est toi et l'état, un chercheur en organisme public a une somme allouée pour son travail.

Les grands projets et l'argent qui en découle sert souvent à fédérer des moyens humains autour d'un thème à moins que tu ne sois mieux informé que moi?

Link to post
Share on other sites

GD est bien naïf ; il faut avoir travaillé dans les milieux scientifiques pour comprendre que les budgets ne sont pas toujours utilisés pour des travaux utiles.

C'est comme tout l'argent qu'on envoie à l'Afrique et que des dictateurs mettent dans leur poche (un gros % en tous cas).

Ces transferts sont invisibles par le grand public.

Link to post
Share on other sites

je te remercie de me dire qu'il faut avoir travaillé dans les grands organismes scientifiques pour voir comment cela se passe....

Tiens je suis où moi aujourd'hui..? default_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20">

Fais-moi rire, je suis chercheur aussi et je te dis que je n'ai pas besoin d'aller pleurer ou de faire de l'esbrouffe pour obtenir des moyens pour bosser! default_laugh.png

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...