Seziou / Zarge ©

Micro-rafale ou tornade à Levroux (36 - Indre)

Messages recommandés

L'enquête de terrain de Kéraunos est en cours. Sur les premiers éléments :

- "Un peu plus au nord, une puissante microrafale s'est abattue sur le département de l'Indre, commune de Levroux. Ce phénomène destructeur s'est produit entre 18h45 et 19h locales au passage d'un système multicellulaire linéaire remontant dans un flux de sud. Les dégâts sont importants sur une coopérative agricole puis au coeur du village vers la Place de la République et la rue Gambetta."

-"Après analyse de ces dommages, de leurs caractéristiques et de leur répartition géographique, le phénomène en cause n’est pas considéré, pour le moment, comme une tornade certaine. Des relevés complémentaires seront effectués dans la journée de demain pour documenter de manière exhaustive cet événement, ce qui permettra d'établir une conclusion définitive. Ce phénomène, qui pourrait s’apparenter à une puissante microrafale, a vraisemblablement pris part à un déclenchement de macrorafale au passage d’une ligne orageuse très active, qui se déplaçait alors selon un axe SSO/NNE. Des dommages nous ont été rapportés par ailleurs dans le secteur de Buzançais."

Il n'est effectivement pas facile de trancher entre Tornade et Micro/macro-Rafale car on a des dégâts de chaque type. J'attends donc aussi de savoir comment ils vont pouvoir trancher, de part leurs expériences passées.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui effectivement, je viens de voir sur leur compte Twitter que l'enquête est toujours en cours :

"L’enquête de terrain se poursuit dans l’Indre afin de déterminer la nature du phénomène qui a causé des dommages sur le secteur de Levroux".

"Les analyses sont prévues de se poursuivre jusque samedi soir. Les conclusions définitives devraient être publiées dimanche".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yoshi69   

Sympa les photos. Content de ne pas avoir subit ça.

Pas mal de vent moi aussi hier entre Vitrolles et Toulouse. 380km de vent violent lattéral avec mon Partner. Je ne me suis pas endormi sur la route tongue_smilie.gif , j'étais bien trop occupé à maintenir ma trajectoire ^^

Une fois arrivé sur Toulouse vers 15:00, le vent s'est brusquement calmé quelques heures plus tard et le ciel s'est dégagé peu avant le coucher de soleil. Plutôt marrant...

@+

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Je viens pour apporter mon témoignage qui peut-être vous aidera dans votre enquête.

Je réside au 2 rue Ernest Lambron à Levroux, lors de l'événement j'etait chez moi sur mon PC dans mon salon qui donne sur la place principale de Levroux.

Tout d'abord je vous met une image aérienne de Levroux, avec en rond rouge les dégats majeurs subits par la "tornade" (toitures arrachées) et la croix bleue précise mon habitation:

post-1052-0-35369400-1400861902_thumb.png

Dans l'aprés-midi du 21 mai 2014 l'orage arrive sur levroux vers 16h30 - 17h (je dirai), quelques brefs coups de tonnerre et pas mal de vent, mais rien d'alarmant.

Je suis toujours sur mon PC je me demande si je doit l'éteindre ou pas, les coups de tonerre sont assez lointains je décide qu'il n'y a pas lieu encore de l'eteindre, du coup je reste attentif à l'orage et si il s'approche plus, je l'éteindrai.

17h30 ma copine m'appelle au téléphone comme à son habitude, je répond, il n'y a plus de coup de tonnerre dehors, ça souffle mais toujours rien d'inquietant.

Je me re-met à mon PC.

Entre 18H et 19H, j'entend un grondement sourd, je suis mal-entendant, j'ai du mal discerner ce que c'est, mais ça gronde fort, tout d'un coup les murs (mon fauteuil de PC et contre un mur) se mettent à vibrer voir trembler, au même moment j'entend comme des impact de grêle trés fort sur ma vitre de salon.

Je me lève pour essayer de fermer le volet, je m'approche de ma fenêtre et là je me rend compte que ce sont les gouttes de pluie qui avec la vitesse des vents martèle ma fenêtre!

Je vois les arbres sur la place balloter dans tout les sens, les fils éléctriques à l' horizontale, des débris voler.

Je préscise que la pluie tombait juste avant perpendiculairement à ma fenêtre, avant de changer de sens et de tomber contre ma fenêtre, je déduit donc qu'il y eu une rotation de vents.

En voyant ça dehors, je file dans le couloir de mon appartement pour me tenir éloigné de la fenêtre, arrivé dans le couloir le grondement cesse.

Le grondement à du durer 2-3 mn.

Voila, en éspérant que mon témoignage vous sera utile.

570943levrouxtrajectoiretornade.png.6586

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
jepeto86   

Je vois les arbres sur la place balloter dans tout les sens, les fils éléctriques à l' horizontale, des débris voler.

Je préscise que la pluie tombait juste avant perpendiculairement à ma fenêtre, avant de changer de sens et de tomber contre ma fenêtre, je déduit donc qu'il y eu une rotation de vents.

Bonjour et merci pour votre témoignage Vonderbrook.

Constatations et ressentis identiques à ceux que nous avons vécus Anthony G. et moi-même lors de la macrorafale à rotors ayant sévit durant la nuit du 26 au 27 juillet 2013 sur la commune de Lusignan (elle aura fait d'énormes dégâts de la Charente jusqu'au nord de la Vienne) généré par système orageux de type derecho.

J'ai le souvenir de la pluie et la grêle tombant à l'horizontale puis en circulaire sous les effets des rotors. Le bruit sourd faisant penser à l'arrivée d'un train à proximité.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour votre témoignage ! N'aviez vous pas connaissance de vidéos ou de photos prises pendant le coup de vent ?

Autre témoignage de La Nouvelle République (qui rejoins les témoignage recueillit sur place quelques minutes après le coup de vent) :

« J'ai vu un tube se former dans mon champ de semis, expliquait un céréalier de la commune, situé au lieu-dit " Marmagne ". C'était impressionnant. Il y a eu ensuite un mur blanc, de la pluie. Nous avons eu 25 mm en cinq minutes et, surtout, de grosses rafales. »

Le maire, Alain Fried, confirme : « On a vu une espèce de nuage blanc qui tournait autour de la collégiale. Tout a été très rapide. »

Avec les photos / témoignages, nous sommes maintenant sûr qu'il s'agit d'un événement rotatif intense, rapide, local et se déplaçant en ligne droite.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Damien49   

Donc selon les témoignages, il y aurait eu tornade juste AVANT la microrafale.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour votre témoignage ! N'aviez vous pas connaissance de vidéos ou de photos prises pendant le coup de vent ?

Autre témoignage de La Nouvelle République (qui rejoins les témoignage recueillit sur place quelques minutes après le coup de vent) :

« J'ai vu un tube se former dans mon champ de semis, expliquait un céréalier de la commune, situé au lieu-dit " Marmagne ". C'était impressionnant. Il y a eu ensuite un mur blanc, de la pluie. Nous avons eu 25 mm en cinq minutes et, surtout, de grosses rafales. »

Le maire, Alain Fried, confirme : « On a vu une espèce de nuage blanc qui tournait autour de la collégiale. Tout a été très rapide. »

Avec les photos / témoignages, nous sommes maintenant sûr qu'il s'agit d'un événement rotatif intense, rapide, local et se déplaçant en ligne

Non, désolé.

J'ai bien fait une vidéo des dégats, mais sur le coup je n'ai pas pensé à prendre mon camescope.

Je n'ai pas entendu dire que quelqu'un avait filmé l'événement (il y en à peut être, mais à Levroux ça aurait vite fait le tour, au moins sur facebook).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Kéraunos semble vouloir aller plus loin que sa première conclusion ce soir. Le phénomène est bel et bien complexe !

"Une première série de relevés de dommages a été effectuée dans les heures qui ont suivi par le correspondant local de Keraunos.L'événement présentant un certain nombre de caractéristiques complexes, l'enquête et les analyses associées nécessitent une seconde phase d'investigations, qui sera achevée ce week-end.Les conclusions sur la nature du phénomène en cause devraient pouvoir être établies dans la soirée de dimanche." http://www.keraunos.org/actualites/fil-infos/2014/mai/enquetes-orages-tornades-rafales-mai-2014.html

Tornade ou rafale descendante ?

Emmanuel Wesolek, président de L'Observatoire français des tornades et orages violents, Keraunos. « Nous avons des témoignages contradictoires Nous ne pouvons pas nous prononcer. La tornade est un phénomène aspirant, avec un vent rotatif et des vitesses variables, entre 120 km/h et 320 km/h. On utilise une échelle de 0 à 5 pour la qualifier. Le niveau 0 correspond à un vent de 135 km/h. Ces vitesses déterminent l'analyse des dégâts. Une tornade marque le sol avec un couloir étroit et une précision chirurgicale. Elle projette des débris partout. S'il y avait eu tornade à Levroux, il y aurait une trace dans les champs. Une rafale descendante est un vent virulent en altitude (60 km/h à 70 km/h en général) qui vient se rabattre au sol avec les précipitations. Quand les conditions sont propices, ça dégénère. On parle alors de microrafale (largeur inférieure à 4 km ; macrorafale en deçà). C'est comme si le nuage s'effondrait d'un seul coup avec des dégâts qui peuvent s'apparenter à une tornade. Les plus fortes peuvent atteindre 270 km/h, mais c'est très rare. »

http://www.lanouvellerepublique.fr/Indre/Actualite/Faits-divers-justice/n/Contenus/Articles/2014/05/24/Ma-fille-est-traumatisee-1919938

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Erge, c'est intéressant comme analyse et le cas est en effet très complexe! Car les dégâts des deux types se recoupent d'une part et les images radars font montre d'une structure linéaire.

MAIS, il y a tout de même un point qui me chiffonne là dedans. Erge était réellement aux premières loges. Il a put recouper les témoignages et identifier la nature des dégâts 10 minutes après le passage de cet orage sur-vitaminé.Pourtant je suis surpris de voir des commentaires "attendons voir l'avis de kéraunos"… Comme s'il nous était impossible, nous chasseurs de terrain, d'identifier la nature d'un phénomène (en dépit d'une expérience empirique chaque années plus grande) et d'avoir besoin l'avis d'experts, excellents techniciens au demeurant, pour avoir le droit de penser telle ou telle chose!

En définitive, on a l'impression que tacitement nous ne pouvons plus penser par nous même. Serions nous condamnés à avoir des intuitions et à demander l'avis d'une autorité (compétente pour le coup) avant de se forger nos propres idées.

Et si nous apprenions à penser par nous même avant toute chose? default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20">

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un article de La Nouvelle République ce matin sur l'enquête de Keraunos à Levroux, où on voit bien que c'est effectivement un cas complexe :

http://www.lanouvellerepublique.fr/Toute-zone/Actualite/24-Heures/n/Contenus/Articles/2014/05/25/Les-chasseurs-de-tornades-enquetent-sur-le-terrain-1921573

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Macro rafal humide moi aussi je pense. Les niveaux de condensation était incroyablement bas. J'étais parti en chasse dans l'indre et situé á 20 km de Levroux.

Comme Damien j' ai filmé le phénomène et j ai eu trés chaud obligé de me protèger des cents dominants contre une facade de maison. Une ardoise est passé juste á coté de ma tête.

A la fin de la vidéo bous verrez le passage.

https://vimeo.com/m/96254669

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Nous avons l'avis de Kéraunos : Micro-rafale avec "burst-swath" (terme que je découvre en même temps que vous ^^). Au final, l’événement était bien compliqué à comprendre. Ca nous a permis d'apprendre de nouvelles choses default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20">

http://www.keraunos.org/actualites/faits-marquants/2014/microrafale-levroux-21-mai-2014-indre-orage-rafales-de-vent-burst-swath.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Damien49   

Bah c'est clairement une tornade là du coup, la rotation est parfaitement visible. Keraunos a le droit de se tromper, leur commentaire de la vidéo ne me convainc absolument pas en tout cas.

C'est sûr que la vidéo qui arrive le lendemain de la grosse analyse qui va dans l'autre sens de leur rapport ça le fait pas, mais bon un peu plus d'humilité les gars sérieux, vous arriverez plus personne à convaincre que ce n'est pas une tornade. Il en va de votre crédibilité maintenant...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bah c'est clairement une tornade là du coup, la rotation est parfaitement visible. Keraunos a le droit de se tromper, leur commentaire de la vidéo ne me convainc absolument pas en tout cas.

C'est sûr que la vidéo qui arrive le lendemain de la grosse analyse qui va dans l'autre sens de leur rapport ça le fait pas, mais bon un peu plus d'humilité les gars sérieux, vous arriverez plus personne à convaincre que ce n'est pas une tornade. Il en va de votre crédibilité maintenant...

Attention car la vidéo ne met absolument pas en doute les conclusions sur la ville de Levroux !

La vidéo a été tournée a environ 2 kms au Sud-Est de Levroux, et en direction du Sud Sud-Ouest.

Le phénomène présent sur la vidéo n'est donc pas celui qui a traversé la ville de Levroux.

Par contre, Keraunos s'est effectivement "trompé" lors de la diffusion de la vidéo, en parlant de rafale descendante. Ils sont revenus sur leur pas en parlant de rotation désormais. wink.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Damien49   

La vidéo a été tournée a environ 2 kms au Sud-Est de Levroux, et en direction du Sud Sud-Ouest.
Euh sérieux, 2km c'est quoi, c'est rien. La coïncidence est bien trop forte pour qu'il n'y ait pas un lien évident. Il s'agit exactement du même orage et au même moment.

Et d'ailleurs même keraunos s'y trompe dans ce cas. De toute façon c'est bien leur description du phénomène sur la vidéo que je critiquais, pas leur analyse sur le terrain de Levroux. Mais à 2km d'intervalle il y a forcément un lien entre les deux, c'est obligé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Euh sérieux, 2km c'est quoi, c'est rien. La coïncidence est bien trop forte pour qu'il n'y ait pas un lien évident. Il s'agit exactement du même orage et au même moment.

Et d'ailleurs même keraunos s'y trompe dans ce cas. De toute façon c'est bien leur description du phénomène sur la vidéo que je critiquais, pas leur analyse sur le terrain de Levroux. Mais à 2km d'intervalle il y a forcément un lien entre les deux, c'est obligé.

Effectivement il s'agit (sans doute) du même orage mais lorsqu'on parle de phénomènes de micro-échelle / aéro-échelle, il peut s'en passer des choses sur quelques kms !

La vidéo a été prise en direction du Sud Sud-Ouest et la ville de Levroux (qu'on ne voit pas sur la vidéo) se situe carrément sur la droite du vidéaste (à 2 voire 3 kms).

Qu'est-ce qui te dit qu'il n'y a pas eu une micro-rafale sur Levroux et "un mesovortex" (comme il le nomme) plus au Sud ?

Ce que je veux dire, c'est qu'avec la vidéo, on ne peut rien conclure sur le phénomène au Levroux même.

Sinon, oui Keraunos a eu tord au début mais ils sont revenus sur leur position, c'est l'essentiel.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
CyrilD44   

Euh sérieux, 2km c'est quoi, c'est rien. La coïncidence est bien trop forte pour qu'il n'y ait pas un lien évident. Il s'agit exactement du même orage et au même moment.

Et d'ailleurs même keraunos s'y trompe dans ce cas. De toute façon c'est bien leur description du phénomène sur la vidéo que je critiquais, pas leur analyse sur le terrain de Levroux. Mais à 2km d'intervalle il y a forcément un lien entre les deux, c'est obligé.

Récapitulons sur cette carte :

140526020919963974.png

La tornade se situe vers le point A (La Teurace) ; le caméraman braque sa caméra vers ce point.

En tireté, les dégats du "vent violent" comme décrits sur cette url http://www.keraunos.org/actualites/faits-marquants/2014/microrafale-levroux-21-mai-2014-indre-orage-rafales-de-vent-burst-swath.html

A moins que la tornade ait subitement changé de trajectoire, impossible de voir un lien entre la tornade et ce qui a touché Levroux.

En revanche, il peut s'agir d'une même cellule orageuse si c'est ça dont tu voulais parler...

L'image radar de meteox semble trop imprécise pour répondre à la question : s'agissait-il du même orage ?

140526021920967472.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Damien49   

Moi je vois pas comment on peut si facilement conclure que les 2 événements n'ont absolument aucun rapport, alors même qu'on avait un doute depuis le début sur la nature du phénomène à Levroux. 2km même à l'échelle d'un petit orage c'est peu, or ici il s'agit d'une ligne orageuse longue de plusieurs dizaines de km. Les 2 événements sont de plus simultanées dans le temps, donc forcément ça remet en cause la thèse de la microrafale (qui était loin de faire l'unanimité) sur Levroux.

Car même si cette tornade filmé n'avait pas causé précisément les dégâts à Levroux, elle témoigne tout de même d'une chose importante. Le contexte immédiat provoquant les dégâts à Levroux était propice à la formation de tornades dans le contexte immédiat et c'est cet élément qui apporte un sacré édifice à la thèse de la tornade à Levroux. Je rappelle que j'étais plutôt adepte de la microrafale (pour l'avoir vécu 50km plus au Nord) avant d'avoir vu cette vidéo. Plutôt l'impression pour ma part que ça emm**** keraunos de devoir tout recommencer et avouer qu'il pourrait s'être trompé, ce qui est appuyé d'ailleurs par leur premiers commentaires sur cette vidéo.

Sinon d'où vient la source sur le lieu précis et l'orientation du vidéaste ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Moi je vois pas comment on peut si facilement conclure que les 2 événements n'ont absolument aucun rapport, alors même qu'on avait un doute depuis le début sur la nature du phénomène à Levroux. 2km même à l'échelle d'un petit orage c'est peu, or ici il s'agit d'une ligne orageuse longue de plusieurs dizaines de km. Les 2 événements sont de plus simultanées dans le temps, donc forcément ça remet en cause la thèse de la microrafale (qui était loin de faire l'unanimité) sur Levroux.

Car même si cette tornade filmé n'avait pas causé précisément les dégâts à Levroux, elle témoigne tout de même d'une chose importante. Le contexte immédiat provoquant les dégâts à Levroux était propice à la formation de tornades dans le contexte immédiat et c'est cet élément qui apporte un sacré édifice à la thèse de la tornade à Levroux. Je rappelle que j'étais plutôt adepte de la microrafale (pour l'avoir vécu 50km plus au Nord) avant d'avoir vu cette vidéo. Plutôt l'impression pour ma part que ça emm**** keraunos de devoir tout recommencer et avouer qu'il pourrait s'être trompé, ce qui est appuyé d'ailleurs par leur premiers commentaires sur cette vidéo.

Sinon d'où vient la source sur le lieu précis et l'orientation du vidéaste ?

Personne n'a conclut que les 2 événements n'ont aucun rapport. Bien au contraire, car ils se sont produits au sein du même orage vraisemblablement.

Je n'ai pas dit que Keraunos a eu raison ou non de qualifier le phénomène en micro-rafale, je ne défends rien ni personne. Même si je me suis fais une idée au vue des photos, je n'ai pas étudié le cas sur le terrain et ne peut donc tirer une conclusion.

Je suis d'accord sur le contexte propice à la formation de tornades, le fait est là, mais le contexte était aussi propice aux micro-rafales (les faits sont là aussi).

Ce que j'ai voulu dire, c'est que je m'appuie juste sur un document, qui permet d'apprécier l'état du ciel à un endroit donné. Ce lieu est distancé par rapport à la ville du Levroux et ne montre pas la direction voulue (le Levroux). Elle ne peut donc pas être utilisée pour affirmer / infirmer les conclusions sur le cas du Levroux. On le voit bien, le cône passe presque sur le vidéaste, qui lui-même est à 3/4 kms du Levroux.

J'ai vérifié la distance exacte entre le lieu de la vidéo et Levroux, elle est > à 3 kms pour les premiers dégâts relevés, et 4 kms pour le couloir principal. C'est un peu plus que ce que j'avais émis précédemment.

Les informations liées à la vidéo sont tirées de Keraunos : http://www.keraunos.org/actualites/fil-infos/2014/mai/orage-indre-levroux-21-mai-2014-video-mesovortex.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sebaas   

Car même si cette tornade filmé n'avait pas causé précisément les dégâts à Levroux, elle témoigne tout de même d'une chose importante. Le contexte immédiat provoquant les dégâts à Levroux était propice à la formation de tornades dans le contexte immédiat et c'est cet élément qui apporte un sacré édifice à la thèse de la tornade à Levroux. Je rappelle que j'étais plutôt adepte de la microrafale (pour l'avoir vécu 50km plus au Nord) avant d'avoir vu cette vidéo.
+1 sur toute la ligne, sachant que j'étais moi-même adepte de l'option microrafale à la vue de la situ, des radars, des photos et des obs environnantes. Le contexte était donc beaucoup plus propice qu'on pouvait le croire à des phénomènes de "vents tourbillonnaires" (ça "vortexe" à donf' sur cette vidéo!) --> vous aurez noté la précaution oratoire dont certains devraient s'inspirer...

De manière plus générale, et parce qu'il va bien falloir crever l’abcès, j'aimerais que chacun se rappelle que nous sommes passionnés de METEO, qui, par essence-même et ce qui en fait tout son intérêt, se trouve être une discipline si jeune et si complexe qu'on en sait finalement bien peu de choses tant sur la caractérisation de certains phénomènes passés que de leurs prévisions. Alors certes notre société (particulièrement en France) déteste les notions de risques et d'incertitudes, et semble inapte à entendre des experts s'entourer des précautions d'usage. Pour autant, il revient auxdits experts (professionnels ou auto-proclamés) de garder de la distance avec les certitudes et les affirmations péremptoires, concourant justement à la sensibilisation à ces notions.

Je ne remets nullement en cause le travail d'étude qui a été fait (bien au contraire, compte rendu exhaustif, et ça représente pas mal d'heures de travail pour compiler toutes ces informations!), mais si les conclusions pouvaient se montrer un peu plus prudentes, elles gagneraient en crédibilité. Conclure par "nous estimons qu'il s'agit d'un phénomène de type XXX, mais ne pouvons exclure qu'il puisse s'agir de YYY" serait, dans certains cas et particulièrement celui-ci, bien plus rigoureux scientifiquement et professionnellement! Enfin, à condition que le grand public comprenne la subtilité... Et quand je vois le fan-club-Kéraunos, pourtant constitué de certains chasseurs expérimentés qui semblent eux-mêmes avoir perdu tout esprit critique, je me dis que c'est pas gagné ermm.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.