Messages recommandés

Lolox   

Tout dépend du modèle utilisé pour les prévision, chacun ayant ses propres travers dans les projections effectuées ;)

Disons qu'à partir de mardi/mercredi, le flux orienté au Nord devrait permettre d'envisager des précipitations se bloquant sur les Pyrénées et donc des cumuls intéressants, mais tout dépendra du dynamisme de la situation envisagée.

 

Par exemple, ce soir la propagation du talweg vers le Sud apparait plus limitée sur GFS, et bien plus atténuée sur GEM par rapport à ses runs précédents :|.

Dans ces conditions l'arrosage tant espéré n'est pour l'instant pas remis en cause, et peut être même que l'instabilité sera un peu plus forte qu'entrevu initialement, par contre c'est la durée de la fenêtre humide qui risque de se voir sensiblement réduite... Pas très bon signe si ça continue comme ça.

 

A titre informatif, et avec toutes les réserves qu'il faut prendre pour interpréter ce genre de cartes, pour les cumuls de GFS, à 240h, on passe de ça :

 

240-777_kvr8.GIF

 

A ça :

 

240-777_cvt5.GIF

 

Ça passe encore pour la façade Est, par contre pour l'Ouest ce n'est pas joyeux :S

 

Allez, un petit décalage de run en run d'ici la fin de semaine et on repasse au régime patate pour tous :-/

  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fil67   
il y a 38 minutes, Panxoa64 a dit :

Bonsoir à tous . Je regarde avec des yeux de débutant la Meteo et vos posts intéressants en matière de prévision . Étant agriculteur céréalier dans le sud ouest au pied des Pyrénées , je n'ai jamais vu une situation identique de mémoire depuis mon installation il y a 20 ans . Les semis de maïs bâttent le plein dans nos plaines depuis 15 jours maintenant ( 15 jours d avance ) .Nous n'avons jamais arrêté un jour Les terres séchant à vue d'œil , le vent d'est incessant en journée , avec du 1 degré en matinée ! 

Nous voyons bien que le climat change sensiblement , l'inquiétude est quotidienne pour nous . Des températures qui peuvent monter en flèche et redescendre aussi vite , des automnes secs , des hivers doux alors qu'il neigeait tous les ans à l'époque ...

 

Je suis principalement Meteo france pour les prévisions , et il semble qu a partir de mardi prochain , le temps change , les pluies sont annoncées jusqu'à samedi ( arpège ?)

les autres modèles ne voient pas la même chose ( sur Meteociel soleil pratiquement toute la semaine ...) . J'avoue être perdu et ne comprend pas de telles différences . Quel est la cause qui fait que les modèles ne sont pas d'accord ?? 

 

Ps : un grand merci encore à vous , car depuis 3 ans que je vous suis , j'arrive à adapter les futurs travaux ou semis en fonction de vos analyses ( même si je ne capte pas tout parfois ;) ) 

 

 

 

Concernant la météo de la semaine prochaine, ce qu'on peut dire à l'heure actuelle, sans trop se mouiller - et sans vouloir faire de jeux de mots qui en deviendraient presque douteux par les temps qui courent - c'est qu'on n'a jamais eu, depuis un mois au moins maintenant, une France aussi largement concernée par des risques de précipitations étendus à à peu près toutes les régions. Attention, il faut bien lire "risques étendus", et non pas "précipitations étendues", nuance...

Personnellement je pense que c'est acquis, on va renouer avec une certaine humidité la semaine prochaine. A voir sous quelle forme, selon quelles modalités, sur quelles régions plus précisément.

 

1492707208.gif

C'est grâce notamment à la progression vers le sud d'un talweg ( situé actuellement vers Terre-Neuve) que l'on devra ce changement de météo.

De l'air frais va s'engouffrer à l'arrière du talweg ( en bleu, image en haut à droite), tandis que de l'air doux va se glisser par le sud-ouest à l'avant.

Mardi, image de gauche sur la ligne centrale, le conflit va commencer à se mettre en place, l'air chaud et l'air froid se rencontrant quelque part sur la France ( à priori plutôt sur la moitié sud en l'état actuel).

Mercredi, poursuite de la situation de conflit, avec un front ondulant sur la zone de contact, que l'on peut axer grossièrement sur une diagonale SW/NE ou WSW/ENE. Par contre, pas de localisation plus précise pour le moment.

A partir de jeudi, la zone de contact va se déplacer vers l'Europe centrale, et la situation pourrait se bloquer en mode dépressionnaire ( mou) par chez nous.

 

On peut d'ores et déjà cependant dire qu'il y aura très certainement encore des perdants, et à mon avis, sur le nord et le nord-ouest, l'air frais s'infiltrera trop rapidement pour que ça précipite correctement ( hormis averses et fronts secondaires dans la masse fraîche). Tout au sud, faut voir,  on sera assurément plus près de la zone de conflit, mais peut-être déjà sur le côté plus sec.

Comme dit, une diagonale entre les deux, avec peut-être quelques "grands gagnants" ( si tant est que la synoptique continue d'évoluer de la sorte sur les modèles)

  • J'aime 4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fil67   
il y a 13 minutes, Lolox a dit :

 

Allez, un petit décalage de run en run d'ici la fin de semaine et on repasse au régime patate pour tous :-/

 

Oh non Lolox, vu ce qui est en train de se tramer du côté de l'Atlantique ouest, je doute qu'on reparte pour de la patate ici, que ça décale ou pas.

 

graphe_ens4_wzq8.gif

 

Quelque part sur l'océan, pas loin du littoral nord-est des Etats-Unis. Si ça monte de la sorte là bas, le principe des vases communicants fait - fera - que ça va baisser chez nous.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
tao   

Bonsoir,

 

assez d'accord avec l'analyse de Fil 67, je trouve d'ailleurs que l'illustration des ses propos aurait pu être plus judicieuse avec les modélisations proposées par UKMO. Pour lui la zone de conflit semblerait plus étendue et moins mobile sur l'ouest européen: 

UE144-21wbo7_mini.png

Vraiment GFS est trop conservateur à mon goût en nous resservant systématiquement la même sauce...:D et set bien trop souvent de source majoritaire de prévision alors qu'il n'est pas le meilleur modèle! En attendant la sortie de CEP, c'était tout autant un espoir qu'une prévision.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sebb   
Posté(e) (modifié)

 

Ce qui rend la prévision délicate, c'est qu'on a bien l'impression que l'habituel décalage vers l'Est est à ce stade éviter grâce à une légère GF qui "tire" tant bien que mal le talweg vers l'Ouest.

Mais la faiblesse de cette GF peine à alimenter correctement le talweg en air doux et humide, si bien qu'on se retrouve sous le talweg avec des conditions cycloniques dans un champ de pression plutôt anticyclonique, ce qui n'est pas favorable à de bonnes pluies, notamment en l'absence de chaleur. Sauf pour les reliefs, avec autant d'air froid en altitude le moindre rayon de soleil devrait générer des cb, mais on a du mal a envisager des averses d'envergures se multiplier en plaine, surtout en allant vers l'Ouest.

 

La voici cette interaction qui tire dans un langage norvégien ce talweg vers l'Ouest à 96h:

tempresult_vwn9.gif

Modifié par sebb
  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lolox   

Oui un bon régime de giboulées avec les disparités qui caractérisent ce type de situations ;)

A voir comment les résidus du talweg évoluent en goute froide, ça peut être pile ou face... à l'issue de l'advection froide qui se profile et ne fait point de débat à cette heure ^_^

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Non mais le GFS 12z il est vraiment froid du -8°C à 850hPa avec de bonne chute de neige en plaine dans la nuit de mercredi à jeudi.

 

Bien évidement c'est pas à prendre pour mot surtout que le CEP 12z est bien plus modéré question froid d'altitude.

 

162-7_doc8.GIF

 

Même en janvier on avait pas une carte pareil :D

 

La honnêtement tout a été dit plus haut, moi aussi je ne crois pas au maudit décalage à l'Est cette fois.

  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fil67   

Le modèle européen commencerait presque à être intéressant une fois passée l'étape transitoire du talweg débarquant de mer du Nord en première moitié de semaine prochaine.

Bien inscrit dans l'ensembliste, le run principal simule en tout cas une évolution - dans la lignée de celle des sorties précédentes - vers un isolement dépressionnaire en Méditerranée occidentale, dont l'emplacement définitif déterminera l'extension des retours d'est sur le pays. Emplacement définitif qui variera de toute façon encore d'ici là, et, autant le dire de suite, n'est pour le moment pas vraiment sur une variante très fréquente, en terme de synoptique ( en règle générale, ces placements dépressionnaires méditerranéens filent fâcheusement un peu trop vite vers l'est ou le nord-est, en direction de l'arc alpin ou de l'europe centrale, si bien que les retours d'est ne peuvent que marginalement concerner une petite frange extrême est du pays, scénario du modèle américain ce soir).

L'ensembliste délivre sinon des signaux pas inintéressants, avec combinaison momentané de conditions dépressionnaires et d'air atlantique plus tempéré, à même de produire des précipitations moins anecdotiques. Mais là, on passe déjà la barre des 8 jours.

 

En tout cas, EC en permanence visiblement meilleur que GFS à 6 jours. On va donc miser sur le cheval européen, et laisser sagement le canasson américain dans son box ;)

cor_day6_HGT_P500_G2NHX.png

 

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Au niveau des ensembles personnellement je ne vois pas différences,reste a souhaiter que GFS soit a coté de la plaque sur la pluviométrie car ça n'est toujours pas la joie (et ça n'est guère mieux avec les scénarios de GEFS).

EDM1-144.GIFgens-21-1-144.png

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fil67   
Il y a 7 heures, cédric du Lot a dit :

Au niveau des ensembles personnellement je ne vois pas différences,reste a souhaiter que GFS soit a coté de la plaque sur la pluviométrie car ça n'est toujours pas la joie (et ça n'est guère mieux avec les scénarios de GFS).

 

Concernant la première perturbation de mardi/mercredi,et malgré une synoptique très similaire comme le montre la comparaison des deux ensemblistes, EC est ce matin un peu  plus généreux en précipitations. ( exemple pour Dijon)

 

1492750141.gif

 

GFS pour comparaison:

1492751080.gif

 

Qui réagit moins à la perturbation du 25/26.

Ca se joue à pas grand chose si l'on prend la seule moyenne de ces deux ensemblistes. Les mêmes graphs pour Lyon montrent que là par contre, EC comme GFS s'en donnent à coeur joie pour les précipitations sur ces deux journées ( pile dans l'axe de la réactivation du front).

C'est surtout pour la suite que GFS se démarquait hier d'EC, en simulant la rapide évacuation des conditions dépressionnaires vers l'Europe centrale, et du coup un retour plus rapide et plus généralisé vers un temps sensiblement plus sec partout ( cf graph de GFS, avec le calme plat du run principal passé le 27)..

Ce matin, GFS simule comme EC de hier midi une influence un peu plus longue des conditions dépressions méditerranéennes ( peut-être un peu plus de chances de retours d'est pour la façade est?), et, surtout, par la suite en fin de semaine, l'arrivée, temporaire ou non, de conditions atlantiques en flux d'WNW, soit potentiellement plus favorables au passage de perturbations pluvieuses, pour le nord du pays cette fois ( chose que l'on trouvait déjà chez EC de hier midi, et que l'on retrouve maintenant chez le run principal actuel de  GFS, en attendant l'ensembliste dans la matinée)

  • J'aime 4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kevin78   

Bonjour,

 

Je trouve qu'il y a beaucoup de divergence entre GEM / UKMO / GFS à 144h..

 

Qu'en pensez-vous?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

Déjà on a un problème entre Arpege et GFS.

 

Arpege est bien différent de GFS pour mardi soir. Chez Arpège le front ne se réactive pas au niveau de Lyon contrairement à GFS. La situation est pas encore du tout acquise.

Modifié par Saint Marcellinoi

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fil67   
Il y a 13 heures, kevin78 a dit :

Bonjour,

 

Je trouve qu'il y a beaucoup de divergence entre GEM / UKMO / GFS à 144h..

 

Qu'en pensez-vous?

 

GEM à éjecter d'office. Ses performances sont bien trop aléatoires en général pour oser le faire intervenir dans une tendance à plusieurs jours.

Pour le reste, concernant UKMO et GFS, peu importe les quelques divergences actuelles, la synoptique de la semaine prochaine est désormais cernée. Ces divergences serviront à maintenir le suspens inhérent aux ajustements à court terme ;) Histoire que l'on ait toujours un peu de piment à saupoudrer pour titiller les papilles.

 

La progression du talweg atlantique ne fait en tout cas plus aucun doute. La localisation des précipitations y étant associées à priori plus vraiment non plus.

On va pouvoir commencer à dresser un aperçu de l'arrosage qui attend la France en première moitié de semaine à venir.

Avant toute chose, abordons la chose sous l'angle purement synoptique.

 

1492840924.gif

 

Le voilà entouré, notre talweg à venir. Pour le moment, il baigne dans les eaux froides du Labrador, après s'être formé initialement sur le centre du Canada mercredi dernier.

Il lui faudra contourner la dorsale atlantique par les hautes latitudes si il veut rendre visite à l'Europe occidentale la semaine prochaine. C'est dire si à aucun moment il ne lui sera possible d'aspirer réellement une masse d'air océanique douce par le biais de la dépression de surface qu'il va engendrer. Masse d'air fraîche à la base, océanique certes, mais fraîche, et donc teneur en eau moins importante.

Les pluies qui vont concerner le pays trouveront leur origine dans un autre processus que l'on va voir après.

 

Ci-dessous l'animation sur 7 jours de la situation générale à l'échelle Atlantique-Europe. L'emplacement du talweg est marqué en noir au début de l'animation.

 

1492840827.gif

 

On voit que c'est lors de son passage entre l'Islande et l'Ecosse dimanche qu'il va "lancer" le processus de cyclogenèse au sol, et c'est à ce moment que le flux va basculer presque plein nord ( le -10°C à 1500m va gagner le nord de l'Ecosse, ce qui représente une anomalie négative de 10°C là bas).

 

Mardi à minuit, l'axe du talweg aura atteint le sud de Iles britanniques:

 

1492841212.gif

 

C'est à peu près à cette période que le talweg va commencer son processus de scission, bien visible sur la carte suivante ci-dessous:

 

1492841403.gif

 

La dépression pilote d'altitude remonte vers le nord-est en direction de la Finlande, tandis que le talweg ( piloté du coup) s'étire quant à lui dans le même temps vers le sud-ouest.

Ca sent l'isolement en cut-off cette affaire, et un petit coup d'oeil sur l'animation postée tout en haut le confirme, avec cette évolution en dépression isolée sur l'arc alpin en fin de semaine.

Avant cela, voyons de plus près quelle va être l'influence de ce talweg sur notre météo pour la semaine à venir.

Le front froid abordera l'extrême nord du pays par la Manche lundi en fin de journée/courant de nuit de mardi.

 

1492841875.gif

 

On en retrouve la trace sur cette carte des températures potentielles équivalentes à 1500 mètres. Le secteur froid, en bleu foncé/violet concerne déjà les Iles britanniques, le front lui-même se situant au niveau du resserrement des lignes isothermes depuis la Cornouaille jusqu'au nord-est de l'Allemagne.

Plus intéressant que la progression de ce front froid finalement pas très actif, la présence d'une masse d'air plus douce et plus humide sur la France du sud-ouest vers le centre-est ( langue vert/jaune).

Pas d'instabilité à attendre, mais plus d'eau disponible. Du coup, lors des processus de soulèvement synoptique à l'avant du talweg mardi, les précipitations vont pouvoir se renforcer à l'avant du front froid, sur cet axe SW/NE.

On voit sur la carte ci-dessous les zones de soulèvement en rouge-pourpre depuis l'Aquitaine jusqu'aux Alpes suisses :

 

1492842223.gif

 

C'est bien ce mix résultant de l'interaction entre la masse d'air plus humide et le dynamisme apporté par la progression du talweg qui va permettre de former une perturbation ondulante relativement active le long de de cet axe.

Deux graphiques de trajectoires illustrent d'ailleurs bien le processus. Un pour le secteur Lyon/Genève, soumis à la masse d'air humide, l'autre plus au nord, sur Dijon, qui n'en profitera pas:

 

1492842468.gif

 

A des altitudes différentes, Lyon restera sur une masse d'air "locale".

A l'inverse, Dijon, à peine plus au nord:

 

1492842535.gif

Ici, les masses d'air en jeu dans les couches plus basses de l'atmosphère mardi soir seront déjà en grande partie originaire de l'Atlantique "nord", d'où une teneur en eau restreinte, et une perturbation qui n'aura pas pu se réactiver à l'avant du front froid, comme ça sera le cas plus au sud.

 

On retrouve donc trace de ce front ondulant mardi à l'aide de la carte des précipitations issue de l'ensembliste américain:

 

1492842755.gif

 

Une bonne moitié nord-ouest du pays restera donc à l'écart de ces précipitations bienvenues.

A l'issue de l'épisode, voici le cumul approximatif selon GFS ( à prendre avec des pincettes!!!):

 

1492842851.gif

 

On y voit bien l'empreinte laissée par l'activation du front, depuis le nord-ouest de l'Espagne jusqu'aux pays baltes. Un peu trop au sud et à l'est pour les régions assoiffées de l'ouest et du nord-ouest du pays!

 

A priori vraiment pas grand chose à attendre par la suite en terme de pluie: averses en secteur froid jeudi et vendredi pour le nord du pays. Faudra attendre la toute fin de semaine voire le début de la suivante pour envisager la possibilité d'une circulation momentanée atlantique. Cependant les tendances sont très brouillon passé vendredi prochain

 

 

 

  • J'aime 23

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Non pas encore acquise, ce matin les RR semble diminuer sur tout le pays, seule la région CE pourrait bénéficier d'un arrosage " sympathique ".

Mais encore bien loin pour dire au revoir a la sécheresse, d'ailleurs en fin de semaine,d és mercredi/jeudi, le sec revient et les températures devraient remonter.

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)
Il y a 1 heure, Haut-Forez42 a dit :

Non pas encore acquise, ce matin les RR semble diminuer sur tout le pays, seule la région CE pourrait bénéficier d'un arrosage " sympathique ".

Mais encore bien loin pour dire au revoir a la sécheresse, d'ailleurs en fin de semaine,d és mercredi/jeudi, le sec revient et les températures devraient remonter.

 

Tout dépend de "l'approche "que tu as de la prévision...

 

Merci pour l'explication Fil,a priori Arpège est sur la même ligne que l'américain mais avec une ligne active plus redressée encore grâce un talweg plus étiré vers le nord-ouest espagnol et plaçant le couloir rhodanien saône en flux de sud.

arpege-11-81-0.png?22-05

Le coeur précipitant se situerai alors principalement du sud-ouest au nord-est,même conséquence pour le nord-ouest a sec rapidement rattrapé par l'air frais, et a l'inverse de ce qu'avance HF42 du centre-est au sud-est on resterai plutôt au sec dans un premier temps en tout cas.

arpegeeur-0-96.pngarpege-30-96-0.pngarpege-5-90-0.pngarpege-25-102-0-2.png

 

En ce qui concernerai le retour au sec dés mercredi jeudi j'ai tout de même quelques doutes,le géopotentiel ne remontant au plus tôt que vendredi matin chez l'américain,samedi chez l'européen,quand a UKMO pour vendredi, a sa "limite" de prévision, il laisse encore tout de même quelques espoirs de traine humide...(et fraiche)

UW144-21-4.GIF

 

 

Modifié par cédric du Lot
  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Panxoa64   

Possibilité de 1ers orages dans le sud ou sud ouest ? Selon arpège , orages autour de jeudi 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fil67   
Posté(e) (modifié)
il y a 42 minutes, cédric du Lot a dit :

 

arpege-25-102-0-2.png

 

 

il y a 17 minutes, Saint Marcellinoi a dit :

Y a une sacrée diff quand même

 

102-777_osc4.GIF

 

Pour les cumuls, globalement, on est sur le même calibre ( Arpège un peu au-dessus du lot). Le modèle européen vise aussi du 20/30mm dans la zone la plus active de la perturbation d'ici mercredi matin ( ponctuellement même un peu plus).

Reste à voir où ça va onduler maintenant. Les réglages concerneront probablement une bande de quelques 150/200kms de part et d'autre de l'axe Pyrénées centrales/Jura, mais à ce stade les grands perdants peuvent quasiment déjà être désignés.

Modifié par Fil67
  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)
il y a 20 minutes, Saint Marcellinoi a dit :

Y a une sacrée diff quand même

 

 

La différence n'est liée qu'a la profondeur et au positionnement plus ou moins occidental du Talweg,ça se joue a des cacahuètes...

arpegeeur-4-102.pnggfs-4-102.png

Modifié par cédric du Lot
  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est vrai que j'ai surtout regarder pour mon département. J'aurai peut-être du prendre WRF mais c'est du GFS donc ça ne change pas grand chose.

 

nmm-25-96-0_dzb0.png

 

J'aurai les boules si on passe à travers ! mais bon à l'échelle globale le CE va ramasser par contre l'Ouest...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grahok73   
Il y a 5 heures, Fil67 a dit :

Merci pour le temps que tu as pris et la qualité/clarté de ton post.......

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bilou   

Peut on encore espérer une remontée un peu plus au nord de ce passage pluvieux qui semble vouloir complètement éviter l'ouest ?

quasi pas d'eau au nord de bordeaux.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fil67   
Il y a 2 heures, bilou a dit :

Peut on encore espérer une remontée un peu plus au nord de ce passage pluvieux qui semble vouloir complètement éviter l'ouest ?

quasi pas d'eau au nord de bordeaux.

 

 

Assez compliqué pour le moment. Ci-dessous la probabilité de l'ensembliste européen de minuit pour des pluies/6h supérieures à 2mm lors du passage de la perturbation mardi:

 

1492876193.gif

 

Selon l'européen, au nord-ouest d'une ligne Biarritz/Strasbourg, à priori pas grand chose à attendre de cette perturbation selon les modélisations actuelles. Et quasiment rien au nord-ouest d'une ligne Bordeaux/Luxembourg.

C'est entre ces deux axes cependant que se joueront les réglages à court terme, avec décalage possible du corps pluvieux ( un peu vers le nord ou vers le sud, ou pas du tout)

  • J'aime 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les dernières réactualisations, on commence à avoir une bonne similarité. Arpège rejoint GFS pour le sud du pays.

 

114-777_qmw4.GIF

 

arpege-25-114-0_gss4.png

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fil67   
Posté(e) (modifié)

Concernant la perturbation de mardi-mercredi prochains.

 

GFS redescend encore un peu vers le sud le front ondulant. Ce matin, voici sa proposition de localisation de la perturbation ( cumuls jusque jeudi minuit):

96-777.GIF

 

Arpege minuit dans le même temps, qui conserve sa localisation proposée hier ( très proche de celle d'EC):

1492929916.png

 

Côté activité du front, GFS ou Arpege, c'est à peu près kif-kif: 10 à 20mm dans l'axe de la perturbation, avec un noyau dur sur le centre-est et le sud-est où ça pourrait titiller plus facilement les 30/40mm ( notamment chez Arpege, surestimation?). Localement plus sur certains reliefs exposés.

La messe est-elle dite dès lors ou GFS et son positionnement plus méridional va-t'il encore trouver le moyen de tirer vers le bas les autres modèles? C'est le secteur Bourgogne/France Comté/Alsace qui a le plus à jouer ou à perdre sur ce coup-là.

 

Sinon, pour le reste de la semaine prochaine, situation jeudi:

108_27.gif

 

Le talweg en mode string, influençant tout le pays et une bonne partie de l'Europe centrale.

-35°c à 5kms, -5°C à 1500m sur le nord du pays. Bref, on sera clairement déjà bien dans son secteur froid. On surveillera de nouveau de très près les gelées, et dans la nuit de mercredi à jeudi déjà, en raison des risques d'éclaircies nocturnes plus ou moins durables selon les régions.

L'ensembliste américain envoie d'ores et déjà un signal que l'on pourrait qualifier de très clair là aussi:

 

1492930649.gif

 

 

La situation pour vendredi:

132_27.gif

...favorisera encore ces risques de gelée, mais plutôt presque exclusivement sur la façade est cette fois: l'air le plus froid en altitude se sera légèrement décalé avec le talweg du côté de l'arc alpin, et, associé à une hausse passagère des pressions, devrait pouvoir "s'apaiser" durant la nuit. Eclaircies nocturnes, temps calme, etc, etc...A voir à court terme pour les détails.

Pendant ce temps en tout cas, sur l'ouest, on note à 5kms une dorsale anticyclonique pointant vers le sud-ouest de la Scandinavie. Si la synoptique générale est similaire chez les autres modèles, il faudra encore une fois attendre d'arriver à plus court terme pour se faire une idée plus précise du temps concret pour ce vendredi: une petite anomalie dépressionnaire de surface pourrait entraîner un temps humide sur le nord du pays.

 

Samedi, l'axe de la dorsale, simultanément sur le retrait vers le sud , devrait traverser la France:

156_1.gif

Le talweg s'enkystant pendant ce temps sur l'Europe centrale.

 

Côté précipitations, ne pas trop espérer pour le moment quoi que ce soit du monstre dépressionnaire et de sa promesse de flux d'ouest occupant l'Atlantique. On verra ça début mai de toute façon.

 

 

 

 

 

Modifié par Fil67
  • J'aime 12

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.