Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Bohlen

Adhérent Infoclimat
  • Posts

    2361
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Bohlen

  1. Les maximales de ce dimanche après-midi furent un peu moins froides que la veille sur Grenoble et les communes attenantes avec -5 / -4°C. La température moyenne des 5 premiers jours de cette VDF est de -4.2°C à St Martin d’Hères (versus -6.7°C en janvier 1987 et -8.7°C en janvier 1985 pour les VDF les plus récentes, -9.4°C en février 1956 pour la VDF la plus marquante d’après-guerre).
  2. En décembre 2001, il n'y avait pas de station sur Grenoble et les communes attenantes mais les relevés de Le Versoud (une seule Tn<=-10°C, -10.8°C le jour de Noël) me font dire qu'il faisait significativement plus froid ce matin (-12.3°C à SMH Galochère, -13.1°C à Echirolles). Il y a eu en effet des maximales négatives en janvier 2005, mais de l'ordre de -1°C, donc sans commune mesure avec celles de ces deux derniers jours. Les maximales les plus basses de la décennie 2001/2010 vers Grenoble datent de janvier 2003, elles étaient alors de l'ordre de -3/-2°C. Je confirme donc (sauf erreur dans mes tablettes) que la maximale de ce samedi après-midi et la minimale de la nuit suivante furent les plus froides depuis 25 ans sur Grenoble et les communes attenantes.
  3. Souvent non, parfois oui, et c'est normal qu'il y ait des écarts, les deux stations n'étant pas proches. Sur la situation du jour, à 14h, la station MF du Recoin présentait une Tx supérieure à celle de ROMMA (-0.1°C contre -0.6°C). Indépendamment de cela, la station de Chamrousse est la plus vieille du réseau ROMMA, il faudra veiller plus particulièrement à son entretien au retour des beaux jours.
  4. En fait, ce n'est pas les températures de la nivose qui sont prises en compte climatologiquement parlant. Donc a priori, même en cas de problème de la nivose, il y aura des chiffres à récupérer.
  5. A 13h, il faisait à quelques dixièmes près la même température sur la station ROMMA de Roche Béranger que sur la station MF du Recoin. Il faudrait être sur place pour mieux comprendre le phénomène.
  6. L’étude des 4 premiers jours de la VDF sur les stations de St Geoirs, St Exupéry et St Martin d’Hères comparés aux épisodes de janvier 1985 et janvier 1987 confirme que, pour l’instant, en terme de température moyenne, la VDF de 2012 est nettement moins rigoureuse que les 2 références (respectivement +3.4, +4.0 et +4.1°C). Samedi après-midi, sur l’agglomération grenobloise (au sens Grenoble et les communes attenantes), les maximales furent encore plus froides que la veille avec -6/-5°C. Ces valeurs, plus vues depuis 25 ans, égalent les maximales les plus basses des VDF de janvier 1987 et février 1986. La dislocation du stratus a favorisé une nouvelle baisse des minimales dans la nuit de samedi à dimanche avec -13 / -10°C. C’est au sud et à l’est de l’agglo, mieux enneigés, qu’il fit le plus froid Ces valeurs, là aussi plus vues depuis 25 ans, égalent les minimales les plus basses des VDF de janvier 1987 et février 1986.
  7. Veuillez respecter les consignes dictées par les signalisations des pouvoirs public (source : Facebook de Météo-Suisse, photo prise hier à Genève).
  8. En se limitant aux relevés normalisés effectués par Météo-France sur ces 2 communes : -25.2°C sur l'altiport de l'Alpe d'Huez (1860 m) et -25.4°C au Val Claret à Tignes (2115 m, près des terrains de tennis avenue de la Grande Motte). Ces stations n'existaient pas en 1985 et 1987.
  9. L’étude des 3 premiers jours de la VDF sur les stations de St Exupéry, St Geoirs et St Martin d’Hères comparés aux épisodes de janvier 1985 et janvier 1987 confirme que, pour l’instant, la VDF de 2012 est nettement moins rigoureuse que les 2 références. Ceci est d’autant plus vrai à St Martin d’Hères (+4.9°C) qu’à St Exupéry et St Geoirs (+4.1°C). Ce matin, sur l’agglomération grenobloise, le froid est encore renforcé et, du fait d’un stratus moins dense et de la bise, les écarts de température sont un peu plus marqués d’un poste à l’autre. Le seuil des -10°C sous abri a été atteint près du centre ville (CEA) et à Echirolles contre des valeurs plutôt de l’ordre de -8 / -9°C au débouché du Grésivaudan. Du fait de la bise, des ressentis jusqu’à -16 / -18 sont désormais de mise, notamment sur un grand secteur ouest de l’agglo et au sortir du Haut Grésivaudan.
  10. Les températures maximales de ce 3 février sur l'agglomération grenobloise, de l'ordre de -4 / -5°C a priori sauf grosse surprise cette nuit, sont les plus froides observées depuis un quart de siècle, plus précisément depuis le 17 janvier 1987.
  11. Sur cette image sat de la mi-journée, on constate : - des sols enneigés presque jusque sur les sillons du Rhône et de la Saône là où le ciel est clair, - un stratus strié par la bise ailleurs.
  12. L'agglomération grenobloise gardait encore ce matin sa situation privilégiée face à cette vague de froid. Jusqu'en milieu de matinée, le synop du Versoud était celui présentant la température sous abri et le ressenti les plus élevés par rapport aux autres synops au nord de Montélimar et à l'est de Caen. Même les synops normands en bord de mer relevaient des conditions plus rigoureuses ! Néanmoins, les températures sont en baisse par rapport à hier avec souvent -5 / -6°C en minimale provisoire (valeurs définitives à 19h) et -5 / -4°C en maximale sans doute définitives. Le ressenti n'est guère plus bas que la température sur le campus où le vent reste discret, mais de l'ordre de -10 / -12 aux débouchés des cluses de Voreppe et du Grésivaudan où la bise souffle vers 20 / 30 km/h en vent moyen. Les trottoirs sont tout à fait secs en cette fin d'après-midi après avoir temporairement changé d'aspect lorsque les neigeottes tombaient plus serrées en fin de matinée et mi-journée.
  13. Les records de froids au col de Porte depuis 1961 sont de -25°C pour les minimales (janvier 1987) et -15°C pour les maximales (janvier 1985).
  14. Nous attendions un journée sans dégel sur l'agglo grenobloise. Sans doute le fut-elle par endroit mais pas partout. Le poste de Galochère (1m50) affiche 0.4°C en Tx, celui d'Echirolles (sur toit) 1.0°C : je soupçonne que le soleil ait percé quelques instants sur ce secteur qui semblait bien clair vu de La Tronche (je crois que Jtomtom l'a signalé d'ailleurs).
  15. Nous gardons des conditions plus confortables sur le campus de St Martin d'Hères en comparaison de vos observations. Les neigeottes de la fin d'après-midi n'ont pas remis en cause l'aspect dégagé et quasi sec des trottoirs. La température s'est néanmoins abaissée plus significativement depuis les neigeottes avec -3°C actuellement sur le toit du CERMO et un vent moyen de quelques km/h poussant le ressenti davantage vers -5.
  16. Nous avons perdu 2°C par rapport à mercredi sur Grenoble et son agglomération avec, en gros, -2°C ce matin. La masse d'air de moyenne altitude autour de la ville a également perdu 2°C dans le même temps. Il n'avait plus fait aussi froid sous stratus depuis décembre 2010 et nous risquons aujourd'hui un jour sans dégel, ce qui n'était plus arrivé non plus depuis décembre 2010. En terme de confort, les conditions sont les meilleures qu'on pouvait espérer avec des trottoirs secs, peu ou pas de vent.
  17. Nous résistons vaillamment au froid dans notre vallée. Il n'a toujours pas gelé sur le toit du CERMO (campus de SMH) et la minimale provisoire n'est que de -0.1°C à 1m50 sur le poste de SMH Galochère. Par contre, il n'est guère besoin d'aller bien loin pour se retrouver dans les grands froids avec des valeurs de l'ordre de -10°C dès 1500 m ce matin sur les pentes de Belledonne et de l'ordre de -20°C vers 1500 m également au coeur de la Haute Romanche (station MF de Villar d'Arène à 1665 m).
  18. 8 cm de neige en fin de matinée sur le campus de St Martin d'Hères. Tendance à la fonte et au tassement depuis avec environ 0.5°C.
  19. La température a repris 2 dixièmes sur le toit du CERMO (campus de SMH) depuis que les chutes ont faibli (0.6°C à 11h20). Les arbres se déchargent et il faut faire avec la gadoue au sol. Même tendance côté température à Echirolles avec une minimale à -0.6°C sous les chutes de neige les plus serrées (entre 9 et 10h) mais une hausse depuis et 0.0°C tout juste à l'instant. Il n'a plus gelé depuis le 19 janvier à SMH Galochère (sous abri à 1m50). Si la température se maintient au-dessus de 0.0°C d'ici ce soir à 19h, nous aurons donc une 3ème décade sans gel en attendant la suite d'un tout autre acabit.
  20. Les paysages de Sassenage ressemblent à ceux que je constate de ma fenêtre sur le campus de St Martin d'Hères. La température reste positive sur le toit du CERMO (0.4°C) et maintenant que la chute est plus faible, la neige a tendance à tomber des arbres. Toujours un écart avec Echirolles légèrement négative.
  21. La température est passée en-dessous de -20°C en cours de nuit à l'Aiguille du Midi (3845 m - MF). Elle devrait avoisinner -30°C au plus fort de la vague de froid à venir, soit des valeurs a priori nettement moins remarquables qu'aux altitudes plus modestes.
  22. Le plan neige a été activé par la TAG (Transports de l'Agglomération Grenobloise). Parmi les mesures prises, la remise en circulation sur la ligne B d'anciens tramways qui dégagent la neige à leur passage au lieu de l'accumuler. Cette mesure préventive reste pour l'instant tout à fait inutile puisqu'il n'y a aucune couche au sol.
  23. Il neige sur le campus de St Martin d'Hères mais les températures proches de 1°C depuis le début des précipitations nous préservent pour l'instant d'une prise au sol généralisée. La tendance est toutefois baissière, nous perdons 1 dixième de degré tous les 1/4 h et la baisse est même accentuée non loin de là sur la station d'Echirolles qui vient de passer sous 0°C. Ca sent donc la gadoue sur nos bitumes ce mardi avant le verglas à partir de la nuit suivante. Des désagréments, certes, mais une couche de neige avec son pouvoir d'isolant thermique serait au final préférable au vu des grands froids à venir et pourrait éviter certains dégâts des eaux par rupture de canalisation les prochains jours.
  24. J'ignore si vous en avez déjà parlé : Météo-France vient d'installer une nouvelle station automatique à St Laurent du Pont. A priori, elle doit se situer vers le point rouge que j'ai placé sur la carte. Aurélien (ou un autre), si tu as l'occase de passer dans le coin et de la photographier, n'hésite pas /emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20">
×
×
  • Create New...