mottoth

Climats du monde

2 564 messages dans ce sujet

Dallas possède pour moi un climat subtropical humide à été sec, le régime des précipitations peut s'apparenter à un régime méditerranéen. Les pluies tombes pour la plus part du temps sous forme d'averses de fortes intensités. Les étés sont excellents (cependant un peu trop sec) pour les amateurs de forte températures comme moi. default_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20">

Les averses de pluies chaudes s'abattant dans des journées de Tx à plus de 40 °C et de Tn de plus de 25 °C bien que rares sont magnifiques comme l'exemple du 20 Juillet ou du 19 Août. Le records de chaleur absolu est de 45.0 °C le 26 et le 27 Juin 1980 à DFW et le record de froid absolu est de -19.4 °C à DAL le 18 Janvier 1930. La végétation de la région de Dallas est essentiellement composé de prairie à l'Ouest et de forêt à l'Est.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dallas possède pour moi un climat subtropical humide à été sec, le régime des précipitations peut s'apparenter à un régime méditerranéen. Les pluies tombes pour la plus part du temps sous forme d'averses de fortes intensités. Les étés sont excellents (cependant un peu trop sec) pour les amateurs de forte températures comme moi. biggrin.png

Les averses de pluies chaudes s'abattant dans des journées de Tx à plus de 40 °C et de Tn de plus de 25 °C bien que rares sont magnifiques comme l'exemple du 20 Juillet ou du 19 Août. Le records de chaleur absolu est de 45.0 °C le 26 et le 27 Juin 1980 à DFW et le record de froid absolu est de -19.4 °C à DAL le 18 Janvier 1930. La végétation de la région de Dallas est essentiellement composé de prairie à l'Ouest et de forêt à l'Est.

Comme tu le dis toi-même, les averses se produisant à Dallas sont très souvent brutales et brèves, et pas qu'en été. Pour preuve les 80 jours de pluie seulement. Par ailleurs, la Tm annuelle est bien élevée et l'irradiation solaire est très forte (nombre d'heures d'ensoleillement très élevé, et soleil très haut). L'HR n'est pas si élevée que ça, et pour couronner le tout, le vent est assez fort et constant, ce qui contribue à assécher la végétation.

Bref, tout ceci "compense" assez facilement les RR annuelles pourtant plutôt élevées. Par conséquent, un tel climat ne peut pas être humide.

Je ne parlerais pas non plus d'un régime pluviométrique méditerranéen (le creux estival est trop bref et restreint).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'HR n'est pas si élevée que ça, et pour couronner le tout, le vent est assez fort et constant, ce qui contribue à assécher la végétation.

C'est vrai, notamment en plein été malgré le Td moyen de 19°c: si l'on regarde les stats horaires du mois d'aout, on a une HR moyenne de 38% à 40% pendant les heures les plus chaudes. Si on extrapole avec la valeur moyenne de la Tx (36.5°) et un Td moyen de 17.7°c on trouve un creux d'HR moyen de 33%

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La chute des températures peut être remarquable !

Ex : Nov 2006 :

le 29 : 20.0°c de Tn

26.7°c de Tx

Le lendemain (!) : -2.8°c de Tn et 0.6°c de Tx !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Voici d'ailleurs les données brutes de ces 2 jours, ça se lit de bas en haut:

72259_30_NOV06.png

L'essentiel de la baisse s'est faite entre 0hTU et 3hTU le 30/11 (soit entre 19h et 22h locale le 29/11): -18°c en 3 heures !

Il s'en est fallu de pas grand chose pour que la tn définitive du 29, prise à 0hTU le 30, ne soit pas ce remarquable 20°c.

A 24h d'intervalle, entre le 29 à 21hTU (16h locale) et le 30 à 21hTU, le ressenti est passé d'un 26.4 moite à un -9.2 sous un fort vent de ONO !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah j'ai oubliais de préciser que la saison du printemps à Dallas possède des conditions propice à de spectaculaires orages. Cette ville possède un beau climat que j’apprécie dans son ensemble.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Comme tu le dis toi-même, les averses se produisant à Dallas sont très souvent brutales et brèves, et pas qu'en été. Pour preuve les 80 jours de pluie seulement. Par ailleurs, la Tm annuelle est bien élevée et l'irradiation solaire est très forte (nombre d'heures d'ensoleillement très élevé, et soleil très haut). L'HR n'est pas si élevée que ça, et pour couronner le tout, le vent est assez fort et constant, ce qui contribue à assécher la végétation.

Bref, tout ceci "compense" assez facilement les RR annuelles pourtant plutôt élevées. Par conséquent, un tel climat ne peut pas être humide.

Je ne parlerais pas non plus d'un régime pluviométrique méditerranéen (le creux estival est trop bref et restreint).

En effet dann, la biome de la région de Dallas est pour moi assez "xérique" pour un climat bénéficiant de précipitations moyennes annuelle assez élevé. Cela s'explique avec les raisons que vous avez énumérer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hello,

Je suis assez surpris que personne ne voit le climat de Dallas comme un climat de transition.

Il est évident pour moi, quand on sait que géographiquement la zone se situe entre deux climats différents (presque opposés) que je qualifierais subtropical de facade orientale à l'est, et subtropical continental (aride) à l'ouest, que dallas est positionnée dans une forme de dégradé climatique (le relief ne faisant pas office de barrières aux influences -pas de massifs montagneux- dans toute cette région). Du coup, plus sec qu'à l'est, mais aussi plus ensoleillé, et plus chaud l'été.

Pour moi ce serait un climat subtropical de facade orientale de transition vers un climat subtropical continental (désolé pas plus court smile.png.

Crabo

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour je voulais intervenir car il y a un truc que je ne comprends pas : comment la tx du 30 peut être 0.6°C sachant que si l'on regarde le tableau il faisait 4.4°C à 3h, et d'après ce que je sais on relève les tx de 0h à 0h, donc je ne comprends pas quels sont les horaires pris pour compter cette tx ??? Merci default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20">

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Citation
Bonjour je voulais intervenir car il y a un truc que je ne comprends pas : comment la tx du 30 peut être 0.6°C sachant que si l'on regarde le tableau il faisait 4.4°C à 3h, et d'après ce que je sais on relève les tx de 0h à 0h, donc je ne comprends pas quels sont les horaires pris pour compter cette tx ??? Merci smile.png

Je relève la tx de 12hTU à 12hTU+1 pour cette partie du monde. L'info est dans la 1ere ligne du tableau principal ("TX: 12Z+1").

 

Citation
Hello,

Je suis assez surpris que personne ne voit le climat de Dallas comme un climat de transition.

Il est évident pour moi, quand on sait que géographiquement la zone se situe entre deux climats différents (presque opposés) que je qualifierais subtropical de facade orientale à l'est, et subtropical continental (aride) à l'ouest, que dallas est positionnée dans une forme de dégradé climatique (le relief ne faisant pas office de barrières aux influences -pas de massifs montagneux- dans toute cette région). Du coup, plus sec qu'à l'est, mais aussi plus ensoleillé, et plus chaud l'été.

Pour moi ce serait un climat subtropical de facade orientale de transition vers un climat subtropical continental (désolé pas plus court smile.png.

Crabo

Dallas est un peu au carrefour de plusieurs influences climatiques, donc oui c'est difficile de la ranger dans une seule case. Par exemple en été la petite sécheresse me semble de la même origine que celle du bassin méditerranéen ou d'Asie Centrale: la subsidence de la cellule de Hadley locale... en somme le mécanisme responsable du climat désertique du nord du Mexique et du SO des Etats Unis semble se décaler un peu vers l'est tandis que ces régions connaissent une relative saison humide.

 

Aujourd'hui on descend encore vers le sud et on passe la frontière:

 

#133. Monterrey.

 

Monterrey est la plus grande ville du nord du Mexique et la 3e plus grande agglomération du pays, avec plus de 4 millions d'habitants en 2010.

Nous sommes à 860kms de Dallas et 290kms du Golfe du Mexique:

76393_map0.jpg

 

Ne pas être en mesure de localiser la station synoptique a été l'une des grosses difficultés de cette nouvelle fiche, il y en a eu d'autres malheureusement...

L'agglomération est flanquée contre la Sierra Madre Orientale et s'ouvre vers l'est et le nord sur des zones plus planes. Le cerro San Rafael culmine à 3710m à 42kms au SSO du centre ville.

76393_map1.jpg

 

J'ai réactivé la simulation d'atmosphère pour cette vue 3D vers le SSE, car elle me paraissait fort à propos pour une ville souvent noyée dans la brume sèche et la pollution.

Je n'ai donc pas pu situer la station malgré des heures de recherches sur le net et sur Google Earth Viewer.

2 choses dont je suis certain:

- l'altitude est de 498m, calculée à partir des differences entre pression au niveau de la mer et pression au niveau de la station.

- elle n'est donc en aucun cas sur l'aéroport, situé bien plus bas (380m), d'ailleurs les METARs de cet aéroport (MMMY) diffèrent toujours un peu des synops.

A priori elle serait sur la commune de San Nicolas de los Garza, d'après ce que j'ai lu sur un forum mexicain. Sa localisation la plus probable est sur une bande d'1km de large qui part des champs au premier plan à droite jusqu'à la commune de Guadalupe sur la gauche de l'image. C'est donc à priori bien voire très urbanisé, que que confirment les valeurs de vent bien faibles qui semblent souffrir d'un cloisonnement important.

De plus il est possible que la station ait déménagé au printemps 2008 car j'ai une cassure d’homogénéité nette dans les valeurs de vents moyen (+40% en valeur moyenne depuis mai 2008, mais toutefois toujours assez basses) et dans celles de visibilités (estimées nettement plus basses, au point que je les ai exclu depuis mai 2008), mais pas dans les relevés de pression au niveau de la station. Bref pour moi cette station est un mystère qui me poursuit depuis 3 jours...

76393_map3.jpg

 

76393_Monterrey_A_v6_02.png

 

Aujourd'hui j'introduis une petite évolution (v6.02) que l'on trouvera sur les statistiques horaires: la direction du vent prévalent. Ca permettra de visualiser l'alternance des brises selon l'heure du jour ou de la nuit.

J'ai connu plein de difficultés sur cette station, car en plus de faire partie de l’infâme région IV qui exige une grande précaution sur le traitement des tn/tx, cette station a beaucoup de synops manquants (18% en moyenne, c'est énorme) et pleins d'erreurs et d’incohérences, surtout dans les valeurs de précipitations. J'ai passé 3x plus de temps que d'habitude sur cette station en raison des nombreuses vérifications et corrections manuelles rendues nécessaires par la mauvaises qualité de données. J'ai bien peur qu'il en soit de même pour toutes les autres stations Mexicaines, donc je risque de ne pas faire beaucoup de fiches sur ce pays...

 

Voilà en tout cas un climat assez atypique, avec un régime pluviométrique très particulier: le maximum d'été est de tendance subtropical, mais cet énorme pic en septembre correspond au pic de la saison cyclonique du bassin des Caraïbes qui envoie quasiment chaque année un ou deux systèmes déverser des trombes d'eau sur la région. Les pluies sont donc très irrégulières, et le pic secondaire de juillet est d'ailleurs uniquement du à 2 cyclones (notamment Alex qui a donné 459.7mm en 36h les 30/06 et 01/07/2010).

 

La période 2000-2014 est donc beaucoup trop courte pour avoir des moyennes fiables, mais les grandes lignes sont là, notamment le seuil de semi-aridité passé de pas grand chose (33mm soit 4.7% des RR annuelles) malgré une sécheresse d'environ 8 mois, de novembre à mai/juin.

Les plus grosses chaleurs surviennent avant l'été, c'est un peu une surprise et c'est un caractère nettement tropical... dès fin février on peu atteindre 41°c, une valeur pas si facilement atteinte au coeur de l'été !

Ce trait et quelques autres, dont le fait que l'automne est parfois assez gris, me font penser à certains climats vus en Amérique du Sud: Salta, Asunçion... des lieux eux aussi abrité par une sierra (les Andes) et soumis à d'intenses conflits méridiens. On va voir sur les exemples de saisons que c'est ici aussi le cas.

Voici les tableaux horaires, avec donc la petite nouveauté sur les différents vent prévalents en fonction de l'heure. On voit ici que durant la saison froide les brises nocturnes ont tendance à venir du nord, tandis que le reste du temps c'est une dominance des vents d'ESE - le forçage du au relief est évident, les cordillères au sud de la ville étant orientées ESE-NNO.

 

Et comme à Dallas, la petite baisse du Td durant les après-midis d'été permet de ne pas trop souffrir de l'humidité, même si celle-ci reste assez sensible.

76393_Monterrey_B_v6_02.png

 

Confirmation sur les roses des vent de la dominance des vent d'ESE sauf durant l'hiver où le vent de nord fait valoir ses droits. C'est au final exactement comme à Dallas, si ce n'est qu'à Dallas il n'y a pas de forçage du au relief donc le vent vient du plein sud au lieu de l'ESE.

76393_Monterrey_C_v6_02.png

 

 

Il a été difficile de trouver des mois à peu près entiers en raison des nombreuses données manquantes, les exemples qui suivent ne sont donc pas forcément des exemples très neutres au regards des valeurs moyennes.

Hiver 2011-2012, très contrasté:

- Décembre plutôt frais (-1.9°c sur les tx), gris avec une forte hygométrie

- Janvier chaud (+1.4°c sur les tn, +2.8°c sur les tx), sec et beau.

- Février un peu frais (-0.6°c au global), mais très gris et humide.

Le temps d'hiver alterne généralement entre des périodes grises et fraiches où les tx plafonnent vers 10°c, et des coup de chaleur secs où l'on atteint sans peine les 30°c... voilà pourquoi je trouve qu'on peut vraiment faire le parallèle avec Salta, en Argentine.

76393_DEC11_JAN12.png

 

 

Voici 2 mois de printemps normaux, avril et mai 2012. C'est exemple d'avril est trompeur car sans excès thermique du tout: normalement le temps y est un peu plus changeant que ça, avec encore des baisses jusqu'à 10°c à 12°c de tn. Une belle pointe à 44°c le 24/05, quand même ! C'est donc à cette période que sont souvent enregistrées les txx annuelles, au cours de coups de chaleurs intenses mais brefs.

76393_APR_MAY12.png

 

 

L'été est plus monotone, la chaleur est constante mais sans à-coup, avec quelques rafraichissements maussades qui rappellent un peu ce qu'on a vu à Dallas plus au nord. Et comme à Dallas le Td est assez élevé mais pas non plus au point d'atteindre des valeurs tropicales, ou alors pas longtemps.

A la suite de cet été 2013 très normal j'ai inséré septembre 2013, marqué par la venue du cyclone Ingrid en milieu de mois - 240mm en 4 jours: bonne illustration des causes de ce maximum pluviométrique de septembre.

76393_JUL_SEP13.png

 

 

Pour l'automne j'ai rien de bien typique à proposer, je vais juste montrer octobre 2000 et son incroyable refroidissement en première décade qui vaudra à ce mois d'être pour l'instant le plus froid octobre depuis 2000, avec un déficit de plus de 4°c sur les tx. Cette tx de 8.6°c du 9/10 est vraiment extraordinaire... en écartant ce coup de froid la txn d'octobre serait un sage 16.2°c le 24/10/2005.

Cet exemple montre bien comment la grisaille peut persister longtemps une fois qu'elle est bien installée, et ça encore c'est un truc que j'avais remarqué à Salta et Asunçion:

76393_OCT00.png

 

 

Voilà, je ne suis pas mécontent d'être venu à bout de cette fiche qui m'a causé bien du fil à retordre... mais je trouve que ça en valait la peine et je vous souhaite bien du courage à essayer de catégoriser ce climat !

 

Modifié par mottoth
Remise en forme

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Personnellement pour ce climat, je parlerai volontiers de climat subtropicale xérique, en effet le cumul annuelle moyen des précipitations est de l'ordre de celui d'un climat méditerranéen. Les étés sont très chauds avec de petites influences tropicale venant du sud du Mexique (se manifestant surtout par des pluies chaudes). Ce climat est incroyablement atypique dans son ensemble, par exemple les pics de chaleur (assez éparpillée et très bref) se produisent essentiellement entre mi-avril et Juin, vient ensuite l'été avec des Txx nettement plus basse mais cependant avec des moyennes plus élevé, une chaleur beaucoup plus constante (ce processus climatique me rappelle un peu celui de Pékin, avec les pics de chaleur qui se produisent sur une fourchette allant de début Juin à mi-juillet, alors que de mi-juillet à fin août, les Txx sont moins élevé mais la chaleur est plus constante de jour comme de nuit, avec des Td considerablement plus élevé), pour finir une sorte de saison de pluie chaude intervient au mois de septembre suivis par un hiver avec des Tm plutôt douce.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ne pas être en mesure de localiser la station synoptique a été l'une des grosses difficultés de cette nouvelle fiche, il y en a eu d'autres malheureusement...

Je n'ai donc pas pu situer la station malgré des heures de recherches sur le net et sur Google Earth Viewer.

2 choses dont je suis certain:

- l'altitude est de 498m, calculée à partir des différences entre pression au niveau de la mer et pression au niveau de la station.

- elle n'est donc en aucun cas sur l'aéroport, situé bien plus bas (380m), d'ailleurs les METARs de cet aéroport (MMMY) diffèrent toujours un peu des synops.

A priori elle serait sur la commune de San Nicolas de los Garza, d'après ce que j'ai lu sur un forum mexicain. Sa localisation la plus probable est sur une bande d'1km de large qui part des champs au premier plan à droite jusqu'à la commune de Guadalupe sur la gauche de l'image. C'est donc à priori bien voire très urbanisé, que que confirment les valeurs de vent bien faibles qui semblent souffrir d'un cloisonnement important.

De plus il est possible que la station ait déménagé au printemps 2008 car j'ai une cassure dhomogénéité nette dans les valeurs de vents moyen (+40% en valeur moyenne depuis mai 2008, mais toutefois toujours assez basses) et dans celles de visibilités (estimées nettement plus basses, au point que je les ai exclu depuis mai 2008), mais pas dans les relevés de pression au niveau de la station. Bref pour moi cette station est un mystère qui me poursuit depuis 3 jours...

Pas le temps de regarder ce soir mais tu as des infos ici : http://smn.cna.gob.mx/emas/

(Où tu peux aussi obtenir les dernières mesures des stations auto).

Trois stations auto dans l'agglo :

N 25°40'57",W 100°16'18" (500 m)

N 25°40'58",W 100°16'18" (500 m)

N 25°44'01",W 100°18'17" (515 m)

Et effectivement sur le site du SMN on a des coordonnées différentes au cours du temps.

Voir aussi cette brève : http://www.itesm.mx/wps/wcm/connect/snc/portal+informativo/por+tema/educacion/redmonitoreometeorologico24mar14

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai parcouru le site du smn en long et en large ces derniers jours, j'avais notamment trouvé les coordonnées supposées de la synoptique (25°44'01"W 100°18'17"O) mais je ne trouve malheureusement rien sur place, même pas avec streetview.

Par contre je n'avais pas cherché dans les automatiques, car je ne pensais pas qu'on y trouverais une liste de ce genre: http://smn.cna.gob.mx/emas/catalogoa.html

La station auto au 25°40'57"N 100°16'18"W est intéressante car l'altitude correspond à ce que je cherche... elle figure dans une zone que j'ai ratissé cet après midi, sans que je ne remarque la parabole. Mais c'est vraiment trop cloisonné pour faire une bonne synoptique. Je pense que je vais donc envoyer un mail au contact qui figure sur la liste des synoptiques, je pense que c'est ma meilleure chance d'avoir une réponse définitive.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Voici les données officielles de la station de Monterrey (ici, les normales 1951-2010, avec 47 à 50 années de données selon les paramètres) :

http://smn.cna.gob.mx/index.php?option=com_content&view=article&id=184&tmpl=component

Indice hydrique estival (Ihe) pour Monterrey = -12 (étés modérément secs)

Indice hydrique hivernal (Ihh) = -5 (les hivers sont plutôt secs également)

Indice hydrique annuel (IhA) = -32 => climat xérique assez marqué.

Indice de subtropicalité largement supérieur à 11000, évidemment.

Indice de tropicalité (IT) = -17 => on n'est pas loin du climat tropical. Il suffirait par exemple que les températures soient 2°C plus élevées ; ou alors qu'elles ne soient qu'1°C plus élevées, mais avec des précipitations hivernales quasi nulles, pour que le climat soit tropical.

Indice de continentalité (Ic) = 0,52.

Le régime pluviométrique résulte d'influences tropicales marquées, malgré l'intrusion de la cellule anticyclonique subtropicale assez brève l'été.

On a donc à faire, selon moi, à un climat subtropical sec subcontinental chaud.

C'est le domaine de la forêt subtropicale xérique, constituée d'une savane subtropicale (arbres sempervirents) clairsemée, parsemée de cactées et d'euphorbes.

Le climat tropical commence à environ 300 km au sud-est de Monterrey.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20"> en tout ça tu fait un très bon boulot c'est super les fiches pour comprendre les climats du monde j'adore les regarder ! default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

...

On a donc à faire, selon moi, à un climat subtropical sec subcontinental chaud.

C'est le domaine de la forêt subtropicale xérique, constituée d'une savane subtropicale (arbres sempervirents) clairsemée, parsemée de cactées et d'euphorbes.

Le climat tropical commence à environ 300 km au sud-est de Monterrey.

Salut,

Es-tu sûr de la présence d'euphorbes (succulentes ? les euphorbes classiques sont cosmopolites et banales) ? Il me semblait qu'elles étaient absentes du Nouveau-Monde.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le climat tropical commence à environ 300 km au sud-est de Monterrey.

Si j'ai le courage de me replonger rapidement dans "l'enfer" mexicain la prochaine fiche sera Tampico, environ 400kms dans cette direction.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut,

Es-tu sûr de la présence d'euphorbes (succulentes ? les euphorbes classiques sont cosmopolites et banales) ? Il me semblait qu'elles étaient absentes du Nouveau-Monde.

Salut,

Oui, effectivement tu as raison, ce sont uniquement les cactées qui viennent se mélanger aux formations forestières xériques parsemées dans cette partie du Mexique.

Si j'ai le courage de me replonger rapidement dans "l'enfer" mexicain la prochaine fiche sera Tampico, environ 400kms dans cette direction.

Oui, ce serait une bonne idée ! Alors je t'encourage ! smile.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour la description de deux tres beaux climats que j'aime, des été torrides, des printemps chauds, des hivers et automnes agréables et contrastés (sans etre horriblement et durablement froids), 60 50 jours de flotte seulement en moyenne, avec en general des orages.

Ma préférence va à dallas qui a un ensoleillement largement supérieur, je ne pensais pas que l’ensoleillement à Monterrey etait si faible, 2400H seulement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne me lasse pas de parcourir ces pages; merci à tous ceux qui donnent de leur passion pour faire voyager nos âmes sédentaires.

un seul mot CONTINUEZ !!!thumbup.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour vos encouragements !

Oui, ce serait une bonne idée ! Alors je t'encourage ! smile.png

Malheureusement je ne pense pas mener Tampico à bout: j'ai fait le boulot de janvier à mai, et je pense abandonner cette station:

- d'une part la qualité des données est vraiment mauvaise, j'ai environ 24% de synops manquants.

- d'autre part la station a déménagé le 15/05/2009... déjà je n'ai aucune idée d'où est le nouvel emplacement, mais de plus les tx sont très nettement réchauffées depuis ce déménagement : par exemple pour mai j'ai une txm de 31.0°c sur 2000-2008 et 33.0°c sur 2010-2013, alors que Monterrey avait tendance à être plus froide (-0.5°c) sur la dernière période.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour vos encouragements !

Malheureusement je ne pense pas mener Tampico à bout: j'ai fait le boulot de janvier à mai, et je pense abandonner cette station:

- d'une part la qualité des données est vraiment mauvaise, j'ai environ 24% de synops manquants.

- d'autre part la station a déménagé le 15/05/2009... déjà je n'ai aucune idée d'où est le nouvel emplacement, mais de plus les tx sont très nettement réchauffées depuis ce déménagement : par exemple pour mai j'ai une txm de 31.0°c sur 2000-2008 et 33.0°c sur 2010-2013, alors que Monterrey avait tendance à être plus froide (-0.5°c) sur la dernière période.

Ah ok, alors tant pis.

Alors on va attendre la suite...

@+

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah ok, alors tant pis.

Alors on va attendre la suite...

@+

La suite sera à priori Veracruz, 400kms plus au sud... J'ai fait des vérifications préliminaires et non seulement la station ne semble pas avoir déménagé ces dernières années, mais en plus j'ai pu la localiser avec un bon niveau de confiance.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

#134. Veracruz.

 

On rentre vraiment dans le domaine tropical du golfe du Mexique avec cette escale à Veracruz. Veracruz ? Si, si ! Souvenez vous, cette ville a eut son heure de gloire dans le cinema français:

https://www.youtube.com/watch?v=27tbHlDKiko

 

Nous sommes à 830kms de Monterrey et 314kms de Mexico City:

76692_map0.jpg

 

Ici la plaine côtière fait moins de 100kms de large, une petite chaine de montagnes à 100kms au nord-ouest (entre Misantla et Xalapa) à même tendance à faire barrage aux intrusions nordiques, sans y arriver vraiment:

76692_map1.jpg

 

La station est très urbaine, à 4kms du centre-ville et 1kms de la mer:

76692_map2.jpg

 

Vue vers l'ouest. Le pico de Orizaba, distant de 122km et visible au tiers gauche, est la plus haute montagne du Mexique. ce volcan culmine à 5636m.

76692_map3.jpg

 

76692_Veracruz_A_v6_02.png

 

On retrouve donc un climat tropical avec les spécificités suivantes:

- le pic de RR est décalé en septembre, qui correspond au coeur de la saison cyclonique de l'Atlantique nord: toute la panoplie des phénomènes tropicaux (dépressions, tempêtes, voire cyclones) viennent alors régulièrement se rajouter aux pluies convectives habituelles.

- la sécheresse hivernale n'est pas très prononcée: l'hygrométrie reste assez forte, et des pluies irrégulières mais abondantes se produisent même durant les mois les plus secs. C'est une saison assez perturbée comme on verra plus loin, avec un ensoleillement très moyen (55 à 57% du max potentiel).

- la proximité de la mer et l'implantation de la station en milieu urbain donne de faibles amplitudes thermiques diurnes, notamment durant la saison sèche.

- le vent est bien présent durant la saison fraiche... on arrive là à la grande surprise de ce climat: les tempêtes de vent hivernales. Les invasions d'air polaire déboulent régulièrement accompagnées d'un vent du nord qui peut atteindre 150km/h en rafale, le tout avec du sable. Exemple du 19/12/2000, la pire des tempêtes que j'ai trouvé dans les données étudiées (ce sont les METARs de l'aéroport situé 8kms plus à l'ouest):

METAR MMVR 191245Z 36040G60KT 3SM BLSA BKN030 OVC070 21/11 A3021 RMK 57/98METAR MMVR 191315Z 36060G80KT 3SM BLSA BKN030 OVC070 21/11 A3023 RMK 57/98METAR MMVR 191345Z 36050G70KT 3SM BLSA BKN045 OVC070 21/11 A3028 RMK 57/98 BINOVC VRBL CONSMETAR MMVR 191445Z 36060G70KT 3SM BLSA BKN050 OVC080 20/10 A3033 RMK 57/98 OCNL GUST 80KTMETAR MMVR 191545Z 36060G70KT 3SM BLSA SCT050 OVC080 20/09 A3036 RMK 57/98 BINOVC NWMETAR MMVR 191645Z 36060G70KT 3SM BLSA SCT050 OVC080 20/10 A3036 RMK 57/98 BINOVC NMETAR MMVR 191745Z 36050G60KT 3SM BLSA FEW030 SCT050 OVC080 21/08 A3035 RMK 57/98 SLP260 944 OCNL GUST 70KT
 

80KT = 80 noeud = 148km/h

Passons donc justement aux roses des vents pour voir la domination du vent du nord durant la saison fraiche, alors qu'en été les phénomènes de brises (NE/O) prennent le pas:

76692_Veracruz_C_v6_02.png

 

 

Les tableaux horaires mettent bien en évidence les brises de mer de NE qui deviennent prédominantes en journée de mars à aout. De même la brise de terre nocturne (O ou SO) est prédominante de juin jusqu’à décembre:

76692_Veracruz_B_v6_02.png

 

 

Difficile de trouver des mois suffisamment complets pour fournir de bons exemples, malgré la qualité des données bonne pour le Mexique ("seulement" 11% de synops manquants ou inexploitables).

Voici donc l'hiver 2006-2007:

- décembre normal thermiquement et un peu humide

- janvier plutôt sec mais avec assez gris, avec un excédent de 0.6°c sur les tn.

On remarque la vigueur du nord du nord à certaines occasions, même si cet hiver n'a pas été marqué par de vraie tempêtes. Malgré cette vigueur les températures ne plongent pas aussi bas qu'à Monterrey ou même Tampico où il peut geler: les extrêmes de cet hiver (tnn=13.8°c, txn=19.5°c) sont conformes aux valeurs médianes.

76692_DEC06_JAN07.png

 

 

On continue avec 2007 pour le "printemps", c-à-d la montée des températures et le début de la saison humide.

Cette période de avril à juin fut excédentaire en tx (+0.7°c) mais à peu près conforme en tn (+0.1°), et normalement arrosée.

Les plus grosses chaleurs annuelles surviennent en avril ou mai, ce qui est normal en climat tropical. Ici on a 3 pointes à 36°c, mais la txx du 11/04 (36.2°c) est quand même un peu en dessous des extrêmes annuels médians (37.4°c).

En juin les orages se multiplient, c'est le début de la saison humide.

76692_APR_JUN07.png

 

 

Enfin voici le coeur de la saison humide 2009, avec des RR un peu excédentaires (+20.9%).

C'est au final assez complexe à analyser, car en septembre les premiers assauts tempérés viennent exacerber les systèmes tropicaux sur leur flanc nord et on se retrouve avec des déluges qui se corrèlent parfois à des hausses de pression (le 8/08, le 19/09). Les lames d'eau peuvent être vraiment impressionnantes, les 100mm/24h sont dépassée presque chaque année.

76692_AUG_SEP09.png

 

Voilà, c'est tout pour aujourd'hui !

 

Modifié par mottoth
Remise en forme

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   1 membre est en ligne