mottoth

Climats du monde

Messages recommandés

mottoth   

Les nouvelles fiches vont arriver à un rythme ralenti ces 10 prochains jours, d'une part je suis à moitié en mode vacances (enfin c'est surtout ma copine qui est en vacances), et d'autre part je suis parti un peu tout azimuts dans les travaux en cours:

- j'ai quelques fiches US que j'ai commencé mais qui sont pour l'instant mises de côté, dont Boston qui à priori sera la prochaine postée.

- j'ai bossé dur pour trouver et importer des METARs pour des fiches non-US: je me suis fait les dent sur une ancienne fiche en cours de remise à jour: Cuzco.

Puis je suis passé au but de la manœuvre: le Canada. Ca fait 3 ou 4 jours que je bataille avec Cuzco et Montréal, et je tiens enfin le bon bout avec quelque chose qui à l'air de bien tourner pour Montreal.

Bref, ca va prendre encore un peu de temps mais on s'oriente vers une petite série dans la région Nouvelle Angleterre / Quebec / Provinces Maritime smile.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
calou   

Et bien, on va patienter !, mais ça va être encore bien sympathique à lire !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les nouvelles fiches vont arriver à un rythme ralenti ces 10 prochains jours, d'une part je suis à moitié en mode vacances (enfin c'est surtout ma copine qui est en vacances), et d'autre part je suis parti un peu tout azimuts dans les travaux en cours:

- j'ai quelques fiches US que j'ai commencé mais qui sont pour l'instant mises de côté, dont Boston qui à priori sera la prochaine postée.

- j'ai bossé dur pour trouver et importer des METARs pour des fiches non-US: je me suis fait les dent sur une ancienne fiche en cours de remise à jour: Cuzco.

Puis je suis passé au but de la manœuvre: le Canada. Ca fait 3 ou 4 jours que je bataille avec Cuzco et Montréal, et je tiens enfin le bon bout avec quelque chose qui à l'air de bien tourner pour Montreal.

Bref, ca va prendre encore un peu de temps mais on s'oriente vers une petite série dans la région Nouvelle Angleterre / Quebec / Provinces Maritime smile.png

Canada goose va être vraiment content ! default_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20">

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mottoth   

#215. Boston.

 

On change donc de région, nous allons en Nouvelle Angleterre, visiter sa plus grande ville: Boston. Cette agglomération de 4.6 millions d'habitants est à 295kms de New York / JFK.

72509_map0.jpg

 

La station est celle de l'aéroport Logan Intl: construit sur une presqu'ile dans la baie de Boston, il a une situation très maritime. Le centre ville est 4kms à l'ouest.

72509_map1.jpg

 

Vue vers l'ouest:

72509_map2_W.jpg

 

72509_Boston_A_v7.35.png

 

Je parlerais de climat tempéré de façade est, avec une bonne continentalité pour les température, une tendance à la subtropicalité en été, et des précipitations bien réparties sur l'année.

Trait caractéristique des climats de façade est: l'hygrométrie est plus forte en été qu'en hiver, avec un creux de 60% en février.

L'hiver est bien ensoleillé et bien neigeux: 1,10m de neige par an en moyenne d'après les normales de la NOAA. Petite déception: les hauteurs de neige au sol ne sont plus reportées depuis 2005, cette fiche présente donc des données d'enneigement très sommaires.

 

Les roses des vents montrent la prédominance du vent d'ONO en hiver, associé au jetstream souvent présent dans la région. Ce vent de terre très constant explique l'hygrométrie basse en cette saison: malgré la proximité de l'océan la station baigne le plus souvent dans un air continental durant cette saison.

Pour les autres saisons c'est plus complexe: par exemple le vent d'est peut aussi bien être une brise marine ou un vent tempétueux associés aux nor'easters, ces puissantes dépressions qui se forment le long de la côte est américaine.

72509_Boston_C_v7.35.png

 

D'avril à septembre la faiblesse relative des vents d'ouest permet à un régime de brises de souvent s'installer, avec un renversement du vent vers l'est visible en journée.

72509_Boston_B_v7.35.png

 

 

J'ai repris l'hiver 2009-2010 que j'avais présenté pour New York. Il est sans véritable excès mais présente un bilan vraiment proches des moyennes (tn +0.3°c, tx -0.3°c, RR -5%).

C'est une saison très ventée, et comme à New York les coups de froid sont rendu très pénibles par le vent qui souffle encore plus fort que d'habitude. C'est aussi durant ces coups de froid que l'HR plonge parfois vraiment bas.

72509_DEC09-_FEB10.png

 

Un petit bonus: le mois de février 2015, qui fut de loin le plus froid de la période 2000-2015, et l'un des plus froid jamais connu à Boston. ce fut aussi le mois le plus neigeux de l'histoire de Boston, avec un cumul de 165cms au total. Dommage que les hauteurs de neige au sol ne sont pas disponibles (elle ne le sont pas non plus dans les résumés quotidiens de la NOAA).

72509_FEB15.png

 

 

Voici maintenant 2 exemples de mois d'avril. Le printemps est particulièrement intéressant car le contraste entre les premières advections vraiment chaudes et l'air océanique encore très froid provoque de grandes variations de températures, avec des coups de chaud éphémères.

Voici avril 2005, un exemple dont le bilan est en tout point normal:

72509_APR05.png

 

Et avril 2004, quasi normal sur les t° (tn -0.4°c, tx -0.1°c) mais très excédentaire sur les RR à cause d'un nor'ester très pluvieux au début du mois. Et des coups de chaleur vraiment éphémères les 19 et 22, même pas notables sur les tn.

72509_APR04.png

 

 

Enfin un exemple d'été: 2008 a un bilan assez normal (tn +0.1°c, tx +0.1°c, RR +19%) mais cache quelques disparités. Juin fut chaud, avec un coup de chaleur précoce un fin de première décade; et aout fut assez frais, sans grand écart de t°. On retrouve de façon un peu atténuée ce qui fait les étés nord-américains: des orages assez fréquents et quelques bonne bouffées d'air subtropical.

72509_JUN-_AUG08.png

 

Voilà, c'est tout pour aujourd'hui !

 

Modifié par mottoth
Remise à jour

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yves38   

Merci pour cette dernière fiche climatique de Boston, climat qui ressemble pas mal à celui de New York, un peu plus frais du au décalage en latitude sans doute.

Climat de façade est certes mais, par rapport aux climats russes ou chinois, on a une pluviométrie hivernale beaucoup plus importante associée à un froid hivernal bien moins vif et une amplitude thermique annuelle bien moins forte, ceci apparaît clairement si on compare au climat de Vladivostok, quasiment à la même latitude.

On peut noter aussi l'excellent ensoleillement pour un climat tempéré humide en toutes saisons. Toujours en comparant avec Vladivostok, l'hiver est à peu près aussi ensoleillé mais l'été est bien "meilleur".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gaël13   

Merci pour cette dernière fiche climatique de Boston, climat qui ressemble pas mal à celui de New York, un peu plus frais du au décalage en latitude sans doute.

Climat de façade est certes mais, par rapport aux climats russes ou chinois, une pluviométrie hivernale beaucoup plus importante associée à un froid hivernal bien moins vif et une amplitude thermique annuelle bien moins forte, ceci apparaît clairement si on compare au climat de Vladivostok, quasiment à la même latitude.

On peut noter aussi l'excellent ensoleillement pour un climat tempéré humide en toutes saisons. Toujours en comparant avec Vladivostok, l'hiver est à peu près aussi ensoleillé mais l'été est bien "meilleur".

En effet avec 2634 h d'ensoleillement en moyenne, si l'on doit comparer à la France, on a une valeur à peu près silimilaire à Montpellier (2668 h) ou encore du sud des Hautes Alpes (2775 h à Saint-Auban , estimation à 2700 h à Sisteron ..) par exemple !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yves38   

En fait , du point de vue des températures moyennes, le climat de Boston est très proche d'un climat continental modéré européen comme à Bucarest. Par contre, comme le soulignait mottoth, par rapport à un tel climat, la variation saisonnière de l'humidité est inversée. Autre différence notable, le volume des précipitations : 1088 mm au lieu de 617 mm. C'est un volume de précipitation important car on est loin de tout relief, le volume hivernal(et encore les précipitations hivernales sont plus faibles qu'en été) est explicable par le fort contraste de masse d'air entre l'air océanique relativement tiède et l'air continental fortement refroidi qui génère de vigoureuses perturbations. En été, ce volume est plus difficile à expliquer : il y a évidemment les fortes remontées de masses d'air chaudes et humides en provenance du Golfe du Mexique mais le contraste avec d'autres masses d'air est quand même bien plus faible, le froid continental ayant quasiment disparu..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mottoth   

#216. New York City / Newark

 

C'est un petit retour en arrière que je vous propose aujourd'hui, avec à nouveau une fiche sur l’agglomération de New York.

J'avais du me contraindre à prendre l'aéroport de JFK pour ma première fiche sur cette ville: en effet les autres alternatives étaient soit trop urbanisées (La Guardia) soit manquaient de données (Newark). Mais avec les progrès réalisés depuis je peux maintenant proposer une fiche pour Newark, qui a l'avantage d'être un peu moins urbanisé que La Guardia (mais quand même beaucoup !) et surtout moins maritime que JFK, donc plus représentatif de la ville elle-même.

Newark est situé dans l'etat du New Jersey, à 14kms de Manhattan et 35kms de JFK:

72502_map0.jpg

 

Vue vers le NE. L'emplacement de la station est bien dégagé mais on trouve énormément de béton dans le voisinage: l'aéroport à l'ouest, une autoroute 2x7 voies (!) et d'immenses docks à l'est.

72502_map1_NE.jpg

 

72502_Newark_A_v7.35.png

 

72502_Newark_B_v7.35.png

 

72502_Newark_C_v7.35.png

 

 

Je ne vais pas refaire une présentation complète du climat de cette ville, je vais plutôt vous montrer quelques comparatifs avec JFK, située à seulement 35kms:

72502_vs_74486_T.png

 

JFK montre effectivement un caractère plus océanique, qui s'exprime surtout en été: le nombre de jours avec chaleur est deux fois plus élevé à Newark (50) qu'à JFK (25). La différence est moins sensible en hiver, avec seulement quelques jours de gel en plus à Newark et une période hors gel allongée de seulement une semaine.

 

La différence moindre en hiver s'explique par des roses des vents très similaires, où un flux continental domine sur les 2 sites:

72502_vs_74486_Wind_Wint.png

 

 

Alors qu'en été les brises de mer locales prennent nettement le pas à JFK:

72502_vs_74486_Wind_Summ.png

 

 

J'ai repris les même exemples de saisons que pour JFK.

L'hiver 2009-2010, très (trop ?) normal malgré 3 bonnes tempêtes de neige:

72502_DEC09-_FEB10.png

 

 

Voici une petite séquence de cet hiver comparée avec JFK. Les différences sont la plus souvent assez faibles.

72502_vs_74486_JAN10.png

 

 

Printemps 2009: un mois d'avril contrasté suivit d'un mois de mai bien plus sage

72502_APR-_MAY09.png

 

 

Puis l'été 2013, où l'on retrouve la même séquence qu'à JFK: juin très arrosé, juillet vraiment chaud et sec, aout frais.

72502_JUN-_AUG13.png

 

 

Petit comparatif du début de l'été, avec cette fois ci des grandes disparités entre JFK et Newark. JFK subit beaucoup l'influence de l’océan encore froid début juin.

72502_vs_74486_JUN13.png

 

 

Enfin l'automne 2010, souvent très agréable:

72502_OCT-_NOV10.png

 

La station de Boston présentée la semaine dernière est aussi maritime que JFK, il est à parier que la banlieue ouest de Boston doit connaitre un décalage similaire à celui observé entre Newark et JFK.

 

Voilà, c'est tout pour aujourd'hui, à partir de demain on s'enfoncera vraiment en direction du Canada wink.png

 

Modifié par mottoth
Remise à jour

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Spring   

Pouah ! Le climat de Boston me semble idéal en tout point. De la neige et du froid l'hiver, de la chaleur et des orages l'été, des vraies inter saison intéressantes. Je vais déménager là-bas !

Merci en tout cas pour ces fiches, ce topic est parfait.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
thib91   

Pouah ! Le climat de Boston me semble idéal en tout point. De la neige et du froid l'hiver, de la chaleur et des orages l'été, des vraies inter saison intéressantes. Je vais déménager là-bas !

Merci en tout cas pour ces fiches, ce topic est parfait.

Climat dynamique et varié aux saisons marquées super. C'est également bien ensoleillé, pas de longues semaines sous les stratus (140h en moyenne en décembre cela fait rêver vu d'ici).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pouah ! Le climat de Boston me semble idéal en tout point. De la neige et du froid l'hiver, de la chaleur et des orages l'été, des vraies inter saison intéressantes. Je vais déménager là-bas !

Oui, très beau climat et très belle ville, dans une magnifique région... S'il était aussi facile de s'y installer que d'entrer en France (...), ce serait l'un des coins où je me verrais bien, avec le Vermont, le Maine ou le nord de l'État de New York.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gaël13   

Climat dynamique et varié aux saisons marquées super. C'est également bien ensoleillé, pas de longues semaines sous les stratus (140h en moyenne en décembre cela fait rêver vu d'ici).

Pour une très grosse partie de la France océanique au sens large, en effet ! C'est remarquable, une fois de plus le niveau d'ensoleillement en décembre est comparable à la Provence intérieure (148.1 h à Saint-Auban, 134.9 h à Marignane) ! Bref en fait je serais moins dépaysé en allant là bas qu'en vivant actuellement à Bordeaux (81.8 h en moyenne en Décembre ... bored.gif ) à ce niveau là tongue_smilie.gif

Climat donc bien sympathique avec des saisons marquées, une bonne pluviométrie et un bon niveau d'ensoleillement ! smile.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
thib91   

Pour une très grosse partie de la France océanique au sens large, en effet ! C'est remarquable, une fois de plus le niveau d'ensoleillement en décembre est comparable à la Provence intérieure (148.1 h à Saint-Auban, 134.9 h à Marignane) ! Bref en fait je serais moins dépaysé en allant là bas qu'en vivant actuellement à Bordeaux (81.8 h en moyenne en Décembre ... bored.gif ) à ce niveau là tongue_smilie.gif

Climat donc bien sympathique avec des saisons marquées, une bonne pluviométrie et un bon niveau d'ensoleillement ! smile.png

Boston est à peu près la même latitude que Perpignan ou Rome, c'est d'ailleurs une ville un peu plus ensoleillé que ces 2 dernières (2600h pour Boston contre environ 2500h à Perpignan et Rome), pourtant dans l'imaginaire collectif on ne se représente pas Boston comme une ville très bien ensoleillée.

Cet ensoleillement régulier participe sans doute à mieux vivre les hivers malgré un froid certain, contrairement au plaines d'Europe du nord-ouest (du Bénelux au Danemark en passant par le nord de l'Allemagne et le NE de la France) où l'hiver est bien plus doux mais je pense plus "difficile" à vivre sur la longueur car il est tout à fait possible d'enregistrer moins de 100h d'ensoleillement sur 3 mois entre novembre et février.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Barry   

Boston quel magnifique climat ! wub.png

C'est vrai que l'ensoleillement hivernal en particulier est remarquable, rien à voir avec la grisaille qu'on a ici dans le NE (70h en janvier à Besançon, 58h à Strasbourg...) !

Je ne savais que les Tn étaient si élevées en été, les soirées et nuit dehors doivent être souvent agréables.

En revanche j'ai une question: pendant les vagues de chaleur les humidex sont-ils très élevés comme ce qu'on peut retrouver dans des zones plus continentales comme Chicago ou la chaleur reste-t-elle le plus souvent supportable (je sais c'est subjectif mais bon...) ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gaël13   

Boston est à peu près la même latitude que Perpignan ou Rome, c'est d'ailleurs une ville un peu plus ensoleillé que ces 2 dernières (2600h pour Boston contre environ 2500h à Perpignan et Rome), pourtant dans l'imaginaire collectif on ne se représente pas Boston comme une ville très bien ensoleillée.

Cet ensoleillement régulier participe sans doute à mieux vivre les hivers malgré un froid certain, contrairement au plaines d'Europe du nord-ouest (du Bénelux au Danemark en passant par le nord de l'Allemagne et le NE de la France) où l'hiver est bien plus doux mais je pense plus "difficile" à vivre sur la longueur car il est tout à fait possible d'enregistrer moins de 100h d'ensoleillement sur 3 mois entre novembre et février.

Complétement d'accord, et je pense que le facteur humidité doit également jouer un rôle dans le ressenti : le taux d'HR moyen tourne autour de 60%

à New-York sur la période Décembre/Janvier/Février, contre autour des 85%

à Nancy par exemple.

Sinon, pour ensoleillement, pour dire, j'ai déjà eu beaucoup de mal avec les deux derniers hivers sur Bordeaux, avec par exemple 235 h seulement sur la période Novembre2014 /Janvier 2015, alors je n'imagine même pas 3 mois avec moins de 100 h sick.gif . (ps : je viens d'Aix en Provence aussi ...)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En revanche j'ai une question: pendant les vagues de chaleur les humidex sont-ils très élevés comme ce qu'on peut retrouver dans des zones plus continentales comme Chicago ou la chaleur reste-t-elle le plus souvent supportable (je sais c'est subjectif mais bon...) ?

Retiens une chose simple : dans toute la moitié est du pays, la chaleur est humide à très humide. De fait, quand il fait chaud, le Td est quasiment tout le temps très élevé, et le ressenti s'en... ressent ! biggrin.png

Mais évidemment, dans l'extrême nord-est du pays (Maine), la chaleur étant rarement forte, les journées insupportables sont plutôt rares.

Mais dès Boston et encore plus au sud de New York, ça devient très vite infernal, et je ne parle pas des régions plus au sud encore...

Pour Boston, exemple avec dimanche dernier (et le lundi qui suit), dans un été pas forcément très chaud par ici...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
thib91   

Complétement d'accord, et je pense que le facteur humidité doit également jouer un rôle dans le ressenti : le taux d'HR moyen tourne autour de 60%

à New-York sur la période Décembre/Janvier/Février, contre autour des 85%

à Nancy par exemple.

Sinon, pour ensoleillement, pour dire, j'ai déjà eu beaucoup de mal avec les deux derniers hivers sur Bordeaux, avec par exemple 235 h seulement sur la période Novembre2014 /Janvier 2015, alors je n'imagine même pas 3 mois avec moins de 100 h sick.gif . (ps : je viens d'Aix en Provence aussi ...)

Dans ce cas la Lorraine n'est pas fait pour toi, pour exemple sur la dernière saison froide à Nancy:

34h en nov 2014,

13h en déc 2014,

23h en janv 2015

mellow.png

Mais on a des bières d'excellentes facture, cela compense (un peu) ^^.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Barry   

Retiens une chose simple : dans toute la moitié est du pays, la chaleur est humide à très humide. De fait, quand il fait chaud, le Td est quasiment tout le temps très élevé, et le ressenti s'en... ressent ! biggrin.png

Mais évidemment, dans l'extrême nord-est du pays (Maine), la chaleur étant rarement forte, les journées insupportables sont plutôt rares.

Mais dès Boston et encore plus au sud de New York, ça devient très vite infernal, et je ne parle pas des régions plus au sud encore...

Pour Boston, exemple avec dimanche dernier (et le lundi qui suit), dans un été pas forcément très chaud par ici...

En fait j'espérais que la position septentrionale de Boston lui permette d'échapper à l'ambiance étouffante que connaissent d'autres villes. tongue_smilie.gif

En tout cas j'étais à Washigton DC l'été dernier et c'est vrai que c'est tout simplement suffocant ! Heureusement que la clim de mon oncle était performante parce que dehors les fortes chaleurs et le ciel couvert avec un air humide, c'était un cocktail parfois très éprouvant...

Merci de la précision ! default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En fait j'espérais que la position septentrionale de Boston lui permette d'échapper à l'ambiance étouffante que connaissent d'autres villes. tongue_smilie.gif

En tout cas j'étais à Washigton DC l'été dernier et c'est vrai que c'est tout simplement suffocant ! Heureusement que la clim de mon oncle était performante parce que dehors les fortes chaleurs et le ciel couvert avec un air humide, c'était un cocktail parfois très éprouvant...

Oui mais, en fait, c'est une illusion de croire que Boston est très au nord. C'est souvent ce que l'on pense car c'est au nord des États-Unis ; le truc, c'est que le nord des États-Unis est presque à la même latitude que le sud de la France...

Quand on voit les chaleurs humides que l'on peut avoir ici, à Québec (latitude de Châteauroux), on n'a pas de mal à imaginer ce qu'il peut y avoir plus au sud. Pour avoir fait la route Québec -> Floride en voiture à l'été 2010, c'est effectivement quelque chose, passé Washington.

Pour illustrer ça, voici la carte des Td de dimanche dernier, une journée d'été classique dans l'est du continent.

post-1797-0-83895500-1437591416_thumb.png

etats_unis_19_19.png.33f69cfe5a938952ddc

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mottoth   

Pouah ! Le climat de Boston me semble idéal en tout point. De la neige et du froid l'hiver, de la chaleur et des orages l'été, des vraies inter saison intéressantes. Je vais déménager là-bas !

Climat dynamique et varié aux saisons marquées super. C'est également bien ensoleillé, pas de longues semaines sous les stratus (140h en moyenne en décembre cela fait rêver vu d'ici).

Oui, très beau climat et très belle ville, dans une magnifique région... S'il était aussi facile de s'y installer que d'entrer en France (...), ce serait l'un des coins où je me verrais bien, avec le Vermont, le Maine ou le nord de l'État de New York.

Climat donc bien sympathique avec des saisons marquées, une bonne pluviométrie et un bon niveau d'ensoleillement ! smile.png

Cet ensoleillement régulier participe sans doute à mieux vivre les hivers malgré un froid certain, contrairement au plaines d'Europe du nord-ouest (du Bénelux au Danemark en passant par le nord de l'Allemagne et le NE de la France) où l'hiver est bien plus doux mais je pense plus "difficile" à vivre sur la longueur car il est tout à fait possible d'enregistrer moins de 100h d'ensoleillement sur 3 mois entre novembre et février.

Boston quel magnifique climat ! wub.png

C'est vrai que l'ensoleillement hivernal en particulier est remarquable, rien à voir avec la grisaille qu'on a ici dans le NE (70h en janvier à Besançon, 58h à Strasbourg...) !

Je ne savais que les Tn étaient si élevées en été, les soirées et nuit dehors doivent être souvent agréables.

Je vois que Boston remporte beaucoup de suffrages... et pourtant: certes c'est un climat très intéressant pour le passionné de météo, en revanche pour le quidam moyen c'est l'enfer: les coups de chaleur estivaux sont trop excessifs - avec des nuits pas si agréables que cela -, et l'hiver est trop long, trop neigeux et surtout beaucoup trop venté.

L'absence de grisaille se paye au prix fort par un vent omniprésent et d'autant plus fort qu'il fait froid. La tnn de la période 2000-2015 fut de -21.7°c le 16/01/2004, elle ne fut pas enregistrée par un beau matin calme d'hiver comme cela arrive en Europe, mais par un temps couvert et un vent moyen de 40-45 km/h (rafales de 6km/h), abaissant l'IRE à -37 !

Voici les conditions détaillées de ce coups de froid, où l'IRE est resté sous -30 durant 13 heures (rappel: Bio = IRE dans ce cas là, ff = vent moyen (en km/h), gust = rafale sur 1h (en km/h), heures et dates en Temps Universel). :

72509_16_JAN2004.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
thib91   

Merci pour cet éclairage, je troque volontiers les interminables semaines sous stratus contre le soleil et le vent, quitte à ce qu'il y ait quelques journées glaciales.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yves38   

Je vois que Boston remporte beaucoup de suffrages... et pourtant: certes c'est un climat très intéressant pour le passionné de météo, en revanche pour le quidam moyen c'est l'enfer: les coups de chaleur estivaux sont trop excessifs - avec des nuits pas si agréables que cela -, et l'hiver est trop long, trop neigeux et surtout beaucoup trop venté.

Complètement d'accord avec ça, comme on dit, l'herbe paraît toujours plus verte chez les autres !

mottoth n'a pas pu obtenir les données d'enneigement mais j'imagine que l'hiver doit apporter son lot de chutes de neige surabondantes. La neige, ça apporte des beaux paysages certes mais quand il faut régulièrement pelleter des montagnes de neige avant de sortir de chez soi le matin, après quelques semaines, ça doit fatiguer ....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mottoth   

#217. Albany.

 

Encore une étape avant d'arriver au Canada: Albany est situé au coeur de l'Etat de New York, à mi-chemin entre New York City (225kms) et Montréal (300kms).

72518_map0.jpg

 

Beaucoup de bois et de forêts dans cette région, et aussi beaucoup de collines et montagnes qui ne dépassent généralement pas 1000m d'altitude. Albany est situé le long de l'Hudson, qui à 240kms de la mer est encore un estuaire (alt 0.6m) qui connait des marées !

72518_map1.jpg

 

La station est sur l'aéroport et est assez campagnarde, elle surplombe l'Hudson, qui coule 8.5kms plus à l'est, de 95m. Ici une vue vers le sud-est en direction de la ville:

72518_map2_SE.jpg

 

72518_Albany_A_v7.36.png

 

Par rapport à New York on change de catégorie (Cfa -> Dfa), avec des hivers plus froids et plus longuement enneigés. On distingue un régime de RR plus continental, quoique les 15 dernières années furent semble-t-il anormalement pluvieuses en juin et juillet (j'ai un excédent annuel de 58mm par rapport aux normales 1981/2010, principalement enregistré en juin et juillet), ce qui renforce ce caractère continental.

Les vents sont beaucoup moins forts que sur la côte à New York ou Boston, ce qui ne devrait pas trop surprendre: souvenez vous la Norvège, on avait vu que le vent était le plus fort à la frontière entre les milieux océaniques et continentaux, et ce proportionnellement au gradient thermique entre océan et continent. Cependant le vent reste sensible en hiver et donne des IRE souvent très bas.

 

Je suis surpris de voir que les chaleurs estivales y sont nettement moins excessives qu'à New York pourtant proche: seulement 37°c de txx ici contre 42°c à Newark, valeur particulièrement incroyable au passage. Les trop fortes chaleurs semblent avoir plus de mal à pénétrer cette région, et on verra bientôt que plus au nord à Montréal c'est encore plus tempéré.

 

Les vents dominants semblent un peu canalisés par les vallées: celui de sud vient de la vallée de l'Hudson, celui de nord-ouest vient de la vallée de la rivière Mohawk.

72518_Albany_C_v7.36.png

 

72518_Albany_B_v7.36.png

 

 

Voici l'hiver 2004-2005 comme exemple. S'il est celui qui s'approche le plus des moyennes 2000-2015 (tn -0.7°c, tx -0.4°c, RR +8%), il est en revanche bien contrasté puisqu'on a atteint à deux reprises la tnn 2000-2015 en janvier. La période de grand froid de la seconde quinzaine de janvier est particulièrement impressionnante.

Notez aussi une période calme du 28/01 au 8/02, avec un vent étonnamment faible pour un climat de cette région.

72518_DEC04-_FEB05.png

 

 

Un bel exemple de mois d'avril, qui masque sous un bilan neutre de beau écarts de température ("temperature swing") propres à cette saison.

72518_APR12.png

 

 

Enfin le même été que pour les fiches New-Yorkaises: 2013. Et toujours les même anomalies: juin humide, juillet chaud (mais pas sec, merci les orages...), aout frais.

72518_JUN-_AUG13.png

 

A choisir entre Boston et Albany je prendrais Albany, avec une belle saison hivernale où le froid n'est pas systématiquement aggravé par le vent.

 

Modifié par mottoth
Remise à jour

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mottoth   

#218. Montréal.

 

Plus grande ville du Quebec, Montréal n'est plus à présenter d'autant que l'on a un suivi régulier sur ce forum.

71627_map0.jpg

 

La station choisie est celle de l'aéroport Pierre Elliott Trudeau situé à Dorval, sur l'ile de Montréal à 15kms du centre ville. L'ile est très urbanisée. Mirabel, situé 30kms plus au nord-ouest vers les Laurentides, aurait fait un très bon choix de station de campagne, soumise ni à l'influence de la ville ni à celle du St Laurent... hélas si les METARs sont bien disponibles pour Mirabel, les synops ne le sont pas. D'où le choix de Dorval, représentatif de l'ile de Montréal mais pas du reste de la région.

71627_map1.jpg

 

Vue vers le nord-est, en direction de la ville et de la vallée du St Laurent.

71627_map2_NE.jpg

 

71627_Montreal_A_v7.35.png

 

On change encore de catégorie par rapport à Albany (Dfa -> Dfb), avec une chaleur estivale moins forte et un hiver plus long, notamment pour l’enneigement continu qui atteint ici 3 mois et demi. En revanche on a un régime de RR moins typiquement continental, car si l'on a bien un minimum en janvier et février il y a en revanche ce maximum intrigant en décembre - sur seulement 15 ans de données il faut le rappeler.

 

On retrouve une station très ventée, il est a parier que qu'une station plus à l'écart du lit du St Laurent sera moins ventée. D'ailleurs les vents de nord-est ou sud-ouest canalisés par le St Laurent ont la part belle dans les roses des vents. En hiver le zonal d'ouest - parfois très froid - reste cependant majoritaire.

Il me semble que les vents de nord-est sont souvent associé au mauvais temps apporté par les dépressions qui s'épanouissent sur la Nouvelle Angleterre ou les Provinces Maritimes, les 'nor'esters'.

71627_Montreal_C_v7.35.png

 

71627_Montreal_B_v7.35.png

 

En deux voyages je n'ai passé en tout qu'une vingtaine de jours au Quebec dans ma vie, ce qui ne fait pas de moi un expert de cette région. Je laisse donc au Québecois du forum - de souche ou d'adoption - la liberté de confirmer / infirmer / développer cette rapide présentation.

 

 

Passons aux exemples de saisons, et à l'hiver 2010-2011 pour commencer, qui fut dans la moyenne de ce qui se fait depuis 2000 (tn 0.0°c, tx -0.6°c, RR -1%).

Le début de l'enneigement continu début décembre est conforme à la normale également. Cet enneigement est régulièrement mis à mal par les redoux pluvieux qui peuvent apporter une douceur étonnante au coeur de l'hiver. Ces épisodes redoutés sont souvent accompagnés de toute la palette de précipitations hivernales possibles: verglas, granule de glace, etc... Les refroidissement eux peuvent être accompagnés de vents responsables d'IRE très bas et de poudrerie.

71627_DEC10-_FEB11.png

 

 

Je vous ressors le mois d'avril 2012 pour illustrer la variabilité du printemps, avec là encore de sacrés changement de temps, calice !

71627_APR12.png

 

 

Voici l'été 2014, qui fut très quelconque (tn 0.0°c, tx -0.2°c, RR +17%). Juin fut chaud et pluvieux, le reste de l'été un peu frais.

Les fortes chaleurs sont bien plus rares qu'à New York ou même Albany, et la txx de 33.2°c du 1/07 est conforme à la valeur médiane de txx annuelle. En revanche des bouffées d'humidité subtropicales accompagnent généralement ces chaleurs et les rendent bien pénibles.

71627_JUN-_AUG14.png

 

 

Enfin une dernier exemple pris en octobre 2011 durant mon dernier voyage sur place. On y trouve un magnifique "été des indiens" du 8 au 10/10, qui fut combiné à l'explosion des couleurs forestières... J'ai souvenir de cette chaleur étonnante notamment lors d'un déjeuner en terrasse à St Jérome par 25°c, et cette chaleur était vraiment inespérée après un début de mois très maussade où j'ai même connu de la neige fondue en Gaspésie...

71627_OCT11.png

 

Voilà, c'est tout pour aujourd'hui.

 

Modifié par mottoth
Remise en forme

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   1 membre est en ligne