suarez

Prévisions/évolution des climats en Europe dans les prochaines années

Messages recommandés

Concernant le régime des précipitations, il s'est effectivement modifié sur la moyenne vallée du Rhône, et cela est sensible jusqu'à Lyon :

En aout, il tombait 95 à 100mm d'eau en moyenne (trentenaire) jusqu'en 1980 à Lyon, ce qui en faisait le mois le plus arrosé; depuis, les 30 dernières années donnent 67mm. La carractéristique méditerrannéene d'été sec a donc tendance à monter vers le nord en terme de précipitation; et ce n'est pas un hasard si à Lyon, octobre est devenu le mois le plus arrosé, comme la plupart des stations méditerrannénes.

Enfin, il y a un paramètre dont on ne sais pas (dont je ne sais pas) comment il évolue, c'est l'ensoleillement, si caractéristique du millieu méditerranéen. Il faut dire que la modification des instruments de mesure par MF n'aide pas à lire les évolutions.

Si toutefois quelqu'un a des données default_dry.png

67mm en août, c'est encore loin d'être un climat méditerranéen, même en tendance.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
th38   

67mm en août, c'est encore loin d'être un climat méditerranéen, même en tendance.

Bien sûr, mais si les trente prochaines années continuent sur la lancée, là lyon sera devenue la porte d'entrée du millieu méditerranéen, ce qui n'est pas peu dire sur l'évolution des parametres climatiques

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Guest   
Invité Guest

Bien sûr, mais si les trente prochaines années continuent sur la lancée, là lyon sera devenue la porte d'entrée du millieu méditerranéen, ce qui n'est pas peu dire sur l'évolution des parametres climatiques

Tu n'auras jamais qu'une influence puisque (cf supra) il y a une dominante continentale majeure à Lyon très caractéristique de son climat.

Franchement, quand on voit les modèles saisonniers qui nous font quasiment de la prévi à la courte paille, difficile d'imaginer quoi que ce soit pour le très long terme. Si on ajoute à ça les rétroactions dont on n'a probablement aucune idée... et ben bonne chance!

Pour ce qui est du GIEC, sans nier la véracité du réchauffement, sans nier la très forte probabilité de sa cause anthropique, j'ai tendance à multiplier les sources au maximum car je n'aime pas quand la science est si proche de la politique. Sans être sceptique (le terme est d'ailleurs mal choisi parce qu'en sciences il me semble que c'est une qualité), je pense qu'il ne faut jamais perdre de vue l'esprit scientifique de recherche qui consiste à chercher la petite bête : c'est ça qui renforce les théories, les améliore et quelquefois les infirme. A condition d'argumenter...

Et bienvenue à Suarez!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Just1   

Bien sûr, mais si les trente prochaines années continuent sur la lancée, là lyon sera devenue la porte d'entrée du millieu méditerranéen, ce qui n'est pas peu dire sur l'évolution des parametres climatiques

Les projections des modèles climatiques (aussi peu fiables qu'ils soient) ne font pas déplacer la méditerranée jusqu'aux portes de Lyon (même si certains farfelus entrevoient une montée de 9m du niveau des mer (ah bon ? vous ne l'avez jamais vu sur des blogs?)). Cette ville sera toujours sous dominante continentale et il n'y aura pas d'orages en V tous les ans... OUFF.Quand la gironde est en déficit pluviométrique, on ne dit pas que le climat méditerranéen envahie cette région tels les Sarrazins venus d'Afrique du Nord à l'époque de Charles Martel

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tomar   

Tu n'auras jamais qu'une influence puisque (cf supra) il y a une dominante continentale majeure à Lyon très caractéristique de son climat.

Ce n'est pas parce qu'il y a maintenant qu'il y aura toujours, ça peut changer et en particulier le régime de pluie, qui est la caractéristique principale du climat méditerranéen indépendemment de la présence de la Méditerranée.

La Meseta espagnole est continentale par ses températures (très chaud l'été, et encore assez froid l'hiver), méditerranéenne ou presque par son régime de précipitation. Il est très possible que la vallée du Rhône, puis celle de la Saône - voir plus loin - évoluent vers ce type de climat dans les décennies à venir.

Franchement, quand on voit les modèles saisonniers qui nous font quasiment de la prévi à la courte paille, difficile d'imaginer quoi que ce soit pour le très long terme. Si on ajoute à ça les rétroactions dont on n'a probablement aucune idée... et ben bonne chance!

Tu mélanges tout.

La prévision saisonnière (de même qus la météo du lendemain ou de la semaine) ça n'a rien à voir avec l'étude et la prévision de l'évolution des climats. C'est une discussion qui a été déjà reprise n fois ici.

Ce n'est pourtant pas très compliqué : pour l'évolution du climat, on estime l'évolution des "normes" : des moyennes mensuelles, saisonnières ou annuelles. Pas les T instantanées, ou celles d'un mois ou d'une saison donnés.

Pour ce qui est du GIEC, sans nier la véracité du réchauffement, sans nier la très forte probabilité de sa cause anthropique, j'ai tendance à multiplier les sources au maximum car je n'aime pas quand la science est si proche de la politique. Sans être sceptique (le terme est d'ailleurs mal choisi parce qu'en sciences il me semble que c'est une qualité), je pense qu'il ne faut jamais perdre de vue l'esprit scientifique de recherche qui consiste à chercher la petite bête : c'est ça qui renforce les théories, les améliore et quelquefois les infirme. A condition d'argumenter...

Jusque très récemment, c'était les sceptiques qui étaient force de lobbying pour l'administration du plus "grand" Etat du monde, les US. Et qui l'ont fait de manière très efficace.

Le GIEC est un groupe d'experts (et un groupe extrêmement vaste dont les conclusions sont acceptées et intégrées par l'immense majorité des spécialistes du climat dans le monde). Il a été créé par l'organisation météorologique mondiale (OMM) et le programme des nations unies pour l'environnement (PNUE). Ce n'est donc pas un goupe politique ni une association "réchauffiste".

Ensuite, libre un chacun de prendre ses renseignements et ses infos où il veut.

Rappeler vous simplement que toutes les sources ne sont pas équivalentes ! Il faut aussi garder un esprit critique sur ces sources.

Ca aussi c'est un impératif quand on veut faire de la science.

T

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tomar   

Les projections des modèles climatiques (aussi peu fiables qu'ils soient) ne font pas déplacer la méditerranée jusqu'aux portes de Lyon (même si certains farfelus entrevoient une montée de 9m du niveau des mer (ah bon ? vous ne l'avez jamais vu sur des blogs?)). Cette ville sera toujours sous dominante continentale et il n'y aura pas d'orages en V tous les ans... OUFF.

Quand la gironde est en déficit pluviométrique, on ne dit pas que le climat méditerranéen envahie cette région tels les Sarrazins venus d'Afrique du Nord à l'époque de Charles Martel

???

Le climat méditerranéen serait conditionné par la proximité de la Méditerranée !!

Pas vraiment non !

Californie, Afrique du Sud, Chili... Et plus proche de nous le sud du Portugal, au climat franchement méditerranéen malgré l'éloignement de la Méditerranée.

Pour la Gironde, si la sécheresse estivale devient la norme l'été, (ce qui est possible), et bien son climat deviendra méditerranéen (comme il l'est à Lisbonne ou Los-Angeles) même si ce n'est pas encore le cas aujourd'hui.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Just1   

Californie, Afrique du Sud, Chili... Et plus proche de nous le sud du Portugal, au climat franchement méditerranéen malgré l'éloignement de la Méditerranée.

OUI, OUI, en Afrique du sud, ils ont le climat méditerranéen... et en méditerranée, on a le climat sud africain ?
Jusque très récemment, c'était les sceptiques qui étaient force de lobbying pour l'administration du plus "grand" Etat du monde, les US. Et qui l'ont fait de manière très efficace.

Le GIEC est un groupe d'experts (et un groupe extrêmement vaste dont les conclusions sont acceptées et intégrées par l'immense majorité des spécialistes du climat dans le monde). Il a été créé par l'organisation météorologique mondiale (OMM) et le programme des nations unies pour l'environnement (PNUE). Ce n'est donc pas un goupe politique ni une association "réchauffiste".

Ne retombons pas dans ce débat.. mais :1. le lobbying réchauffiste est dorénavant en marche dans l'administration OBAMA

2. le GIEC ne représente heureusement pas l'immense majorité. Ce n'est pas parce que les médias le font croire que c'est vrai

3. le GIEC a été créé par l'OMM et PNUE, si tu veux, mais son objectif est d'évaluer les impacts sur l'humanité des effets du réchauffement climatique (si dans l'avenir, il y a vraiment lieu) d'origine anthropique (autant dire que les autres causes ne sont pas primordiales puisque si ce n'est pas les GES, le GIEC n'a plus lieu d'exister)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tomar   

OUI, OUI, en Afrique du sud, ils ont le climat méditerranéen... et en méditerranée, on a le climat sud africain ?

Just1,

Avant d'écrire des sottises, essaie de te renseigner un peu.

Evidemment, la région du Cap en Afrique du Sud bénéficie d'un climat méditerranéen.

Comme, Santiago au Chili ou Perth en Australie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Guest   
Invité Guest

Ce n'est pas parce qu'il y a maintenant qu'il y aura toujours, ça peut changer et en particulier le régime de pluie, qui est la caractéristique principale du climat méditerranéen indépendemment de la présence de la Méditerranée.

La Meseta espagnole est continentale par ses températures (très chaud l'été, et encore assez froid l'hiver), méditerranéenne ou presque par son régime de précipitation. Il est très possible que la vallée du Rhône, puis celle de la Saône - voir plus loin - évoluent vers ce type de climat dans les décennies à venir.

C'est ce que je te dis :

Tu n'auras jamais qu'une influence puisque (cf supra) il y a une dominante continentale majeure à Lyon très caractéristique de son climat.

La Meseta a une influence méditerranéenne, mais n'a pas un climat méditerranéen. Peut être que ça arrivera à Lyon un jour. Ce n'est pas question d'être proche ou pas de la Méditerranée, c'est juste un problème d'isolement continental. Ne faites pas dire ce qu'on ne dit pas.

Tu mélanges tout.

La prévision saisonnière (de même qus la météo du lendemain ou de la semaine) ça n'a rien à voir avec l'étude et la prévision de l'évolution des climats. C'est une discussion qui a été déjà reprise n fois ici.

Ce n'est pourtant pas très compliqué : pour l'évolution du climat, on estime l'évolution des "normes" : des moyennes mensuelles, saisonnières ou annuelles. Pas les T instantanées, ou celles d'un mois ou d'une saison donnés.

Alors je dois être un peu stupide...

Ce que je veux dire par là, c'est que si on n'arrive pas à trois mois à donner une tendance fiable, il est me semble t'il impossible de prévoir une évolution des normes quand des centaines de paramètres dont des rétroactions dont on ignore le fonctionnement entrent en compte... Il n'y a qu'à voir l'écart entre deux prévisions. Franchement, quand j'entends de 1 à 4°C (parfois pire) je suis bien content de l'apprendre, mais je suppose, avec mon esprit un peu simplet, que de 1 à 4°, les conséquences doivent être diamétralement opposées. Ce n'est donc pas une bonne prévision, puisqu'on n'est pas capable d'avoir une bonne valeur absolue et qu'on ignore les conséquences de ce delta sur les autres paramètres même à l'échelle continentale.

Jusque très récemment, c'était les sceptiques qui étaient force de lobbying pour l'administration du plus "grand" Etat du monde, les US. Et qui l'ont fait de manière très efficace.

Le GIEC est un groupe d'experts (et un groupe extrêmement vaste dont les conclusions sont acceptées et intégrées par l'immense majorité des spécialistes du climat dans le monde). Il a été créé par l'organisation météorologique mondiale (OMM) et le programme des nations unies pour l'environnement (PNUE). Ce n'est donc pas un goupe politique ni une association "réchauffiste".

Je n'ai jamais dit que je ne regardais pas les sceptiques avec le même oeil méfiant. Le GIEC vaut ce qu'il vaut. Je n'approuve pas toutes les prérogatives de l'OMM et je trouve que les Nations Unies sont une boite creuse. Donc ce n'est pas ça qui va me convaincre. Je constate juste que les décisions (ou plutôt non-décisions puisque dérisoires par rapport à l'enjeu) qui sont prises à l'international se basent sur les rapports du GIEC. Il y a donc une composante politique évidente. Mais je n'ai rien contre le GIEC, c'est ma perception pour de nombreux autres organismes. Vous l'aurez compris, je ne suis pas sceptique mais je ne me plierai jamais à 100% à une théorie sans voir d'autres points de vue et y réfléchir de façon personnelle.

De toute façon dans ce cas, même si il y avait un doute, l'enjeu serait trop important pour ne pas réagir...

Ensuite, libre un chacun de prendre ses renseignements et ses infos où il veut.

Rappeler vous simplement que toutes les sources ne sont pas équivalentes ! Il faut aussi garder un esprit critique sur ces sources.

Ca aussi c'est un impératif quand on veut faire de la science.

T

Aussi? c'est exactement ce que je disais. Je me demande si t'as pas lu mon post en travers en disant et voilà encore un scpetique on va se le farcir... default_dry.png

T'es à coté si c'est le cas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tomar   

Je vais clore la dessus pour le moment au moins (faute de temps) :

Le climat de la Meseta (en tous cas de la plus grande partie de la Meseta) est bien de type méditerranéen (malgré la forte amplitude des T). Et donc l'extension de la zone de climat méditerranéen en France (le long de la vallée du Rhône, puis de la Saône, ainsi qu'en Aquitaine) est très possible.

Pour le reste, chacun se fera son opinion.

Bonne soirée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
meteor   

Et donc l'extension de la zone de climat méditerranéen en France (le long de la vallée du Rhône, puis de la Saône, ainsi qu'en Aquitaine) est très possible.

oui c'est non seulement possible mais c'est ce qui est prévu, du moins en ce qui concerne le résultat moyen des modèles.

voir ci dessous par exemple, la différence entre les années 2080-2099 et 1980-1999, vue par les modèles dans le cas de la réalisation du scénario A1B.(fig 11.5 de l'AR4)

rappelons que les modèles sont ce que l'on fait de mieux en prévision scientifique actuellement, mais on est libre de ne pas y croire, évidemment.

Pour ceux que ça intéresse, il y a une explication macroscopique en rapport avec l'extension des cellules de Hadley.

pr-vi-europe.jpg

Il est clair que Lyon passerait en régime méditerranéen, suivant ces modèles,même si, bien sûr, l'orographie pourrait apporter des nuances.

En question annexe, quelle ville ou région considère t'on comme la porte du climat méditerranéen en vallée du Rhône?

Est-ce Valence, Montélimar, une autre?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

compliqué pour moi , si j'ai bien compris ce shéma , l'Alsace ne sera pas beaucoup plus chaude ..? ca va surtout s'arrêter dans la zone de lyon etc ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

c'est pas si precis que ça je trouve , car sur le schema ça montre un climat uniforme entre le nord de l'italie et la meditterannée , alors que c'est très different , l'alsace par exemple , ca subit des influences siberienne (j'ai vu ça à la tv) , de l'Est , donc ça devrait pas trop se ressentir , même avec quelques degrés de plus c'est loin de devenir chaud default_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20">

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
th38   

La définition du climat méditerranéen est lorsque l'on enregistre entre 1 et 11 mois où T(°C) > P(mm)/2. Cela apporte un stress hydrique, et donne une végétation typique.

Montélimar enregistre 22.9°C en juillet pour 44mm. On est bien en climat méditerrannéen, mais pas loin de la limite, qui passe entre Montélimar et Valence.

Si il y a poursuite de la hausse des températures, et assechement des étés, c'est clair que ce climat va remonter la vallée du Rhône, avec des carractéristiques secondaires propre à une certaine continentalisation (que l'on retrouve d'ailleurs aujourd'hui en haute Provence).

Coté températures , notons que toutes les stations entre Montélimar et Lyon ont observé :

une hausse comprise entre 0.5 et 0.6°C entre 81 et 90 par rapport à la décénnie précédente

une hausse comprise entre 0.5 et 0.6°C entre 91 et 00 par rapport à la décénnie précédente

une hausse comprise entre 0.4 et 0.5°C entre 01 et 08 (décénnie incomplete) par rapport à la précédente.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

j'avais lu quelque part que cela pouvait être dut à une meilleure precision des prises de temperatures , de meilleurs appareils..? donc on voit tout augmenter , ça serait dut au fait qu'on avit pas encore la technologie actuelle ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tomar   

c'est pas si precis que ça je trouve , car sur le schema ça montre un climat uniforme entre le nord de l'italie et la meditterannée , alors que c'est très different , l'alsace par exemple , ca subit des influences siberienne (j'ai vu ça à la tv) , de l'Est , donc ça devrait pas trop se ressentir , même avec quelques degrés de plus c'est loin de devenir chaud default_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20">

Mais enfin Breizh, tu regardes un peu les messages des autres avant de poster ?

Les figures postées par meteor donnent l'évolution des températures et l'évolution des précipitations par rapport à maintenant (enfin par rapport à la moyenne des années 1980/1999).

Ca ne donne ABSOLUMENT PAS un climat uniforme en Italie, simplement une évolution uniforme des températures, qui étant différentes au départ (maintenant) le seront tout autant dans 80 ans puisqu'elles auront augmenté d'un peu plus de 3 °C !

Pour la France :

Les T hivernales (mois de décembre, janvier et février, DJF sur le graphe) augmentent plus à l'est (3°C) qu'à l'ouest (1,5 à 2°C). Donc le gradient ouest/est va s'estomper un peu. D'ailleurs plus à l'est de l'Europe les moyennes hivernales augmentent encore beaucoup plus, de 6°C à Moscou et jusqu'à 10°C de plus dans l'extrême nord-est de la carte, vers la Nouvelle-Zemble. Ce qui veut dire que l'air froid venu de Russie (ou de Sibérie) sera vraisemblablement beaucoup moins froid et que les vagues de froid intenses seront moins fortes et bien moins fréquentes, sauf par inversion.

Par ailleurs, les pluies augmentent partout, mais surtout dans le Nord et le Nord-Est. On va donc vers une "océanisation" des hivers, qui deviennent plus doux et plus pluvieux partout, tendance se renforçant en allant vers le Nord-Est (mais évidemment il fera encore plus doux en Bretagne qu'en Alsace en hivers, çà va juste se radoucir plus dans l'est mais on part de bien plus bas).

Les T estivales (juin juillet et août, soit JJA) augmentent plus au sud (+ 4°C) qu'au nord (3°C), et les précipitations diminuent partout mais surtout dans le Sud et dans l'Ouest.

Avec 4°C de plus et 25% de précipitation en moins, Lyon basculerait en effet en climat méditerranéen si on prend la définition de th38 : près de 26°C de Tm en juillet et des précipitations inférieures à 50 mm, on est bien dans dans la zone de stress hydrique estival.

Pour l'Alsace, en tous cas la plaine centrale assez sèche, on pourrait bien être en limite de climat méditerranéen aussi :

avec 3,5°C de plus, ça nous fait une Tm de 23°C en août, et avec 15 à 20% de pluie en moins, on pourrait descendre à moins de 45mm de pluie, donc on arriverait à T(°C) > P(mm)/2 soit à peu près comme pour Montélimar aujourd'hui.

D'ailleurs avec 3°C de plus en hiver aussi, on se retrouve également avec les moyennes hivernales de Montélimar pour Colmar-Meyenheim qui aurait donc un profil de T sur l'année proche de celui du centre de la vallée du Rhône aujourd'hui. Il va falloir reconvertir les colmariens à la fabrication de nougat !

Pour la Bourgogne, c'est très similaire.

Plus à l'ouest, tout le Sud-Ouest (sauf près des Pyrénées), l'ouest et jusqu'à la Bretagne seraient concernés, et aussi le bassin parisien (et le centre bien sur et les pays de Loire....) !

En fait une bonne partie et même sans doute la majorité des régions de plaine en France, passerait en zone de stress hydrique estival, donc de climat type méditerranéen.

Evidemment tout ça est très théorique, mais ça nous changerait sacrément en effet.

Pour l'évolution des T en vallée du Rhône telles que données par th38 : avec les près de 2°C d'excédent probable pour juillet 2009, on retrouverait au moins 0,6°C de plus sur 2001/2009 par rapport à 1991/2000.

Donc une augmentation de plus de 1,5°C en 30 ans, ce qui nous une tendance d'environ +5°C en un siècle. C'est à peine au dessus de ce qu'indique le modèle présenté par meteor (un peu plus de 4°C).

La tendance pour l'augmentation des T semble assez robuste pour notre pays. A voir pour les précipitations.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

merci !

je me dis que d'ici à ce que cela augmente vraiment , on aura peut être trouvé une solution pour inverser le problème...

en tout cas , j'ai passé 2 ans dans le Sud , et je ne peux pas dire que j'ai crevé de chaud le long de l'année , par exemple , le climat meditteraneen : la nuit , la température descend beaucoup plus qu'en Bretagne Sud (mais du coup ça monte beaucoup plus l'après midi dans le sud !) , la vrai chaleur mets aussi du temps a venir selon les saisons , c'est juste que ça descend moins en hiver que le nord Est.

A part les grand pics en été , je n'ai pas senti specialement de chaleur , donc je pense , que niveau sensation , ce qui va vraiment changer pour les alsaciens , c'est surtout la douceur de l'hiver.

Esce que c'est juste de dire que la flore ne va pas du tout changer etant donné qu'en alsace , on a l'habitude de varier de très froid à très chaud? les plantes devraient être habituées à pas mal de climats alors(?) , quoi que ça doit aussi beaucoup dependre de la pluivometrie , mais sur ce sujet , tout le monde ne tombe pas d'accord , de toute façon je serais mort d'ici là default_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20">

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Guest   
Invité Guest

A part les grand pics en été , je n'ai pas senti specialement de chaleur , donc je pense , que niveau sensation , ce qui va vraiment changer pour les alsaciens , c'est surtout la douceur de l'hiver.

Oui les moyennes des stations MF n'ont rien senti non plus, pas de problème.

de toute façon je serais mort d'ici là default_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20">

Donc tout ça n'est pas si grave. Je vais de ce pas m'acheter un pick up.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
LMK   

merci !

je me dis que d'ici à ce que cela augmente vraiment , on aura peut être trouvé une solution pour inverser le problème...

en tout cas , j'ai passé 2 ans dans le Sud , et je ne peux pas dire que j'ai crevé de chaud le long de l'année , par exemple , le climat meditteraneen : la nuit , la température descend beaucoup plus qu'en Bretagne Sud (mais du coup ça monte beaucoup plus l'après midi dans le sud !) , la vrai chaleur mets aussi du temps a venir selon les saisons , c'est juste que ça descend moins en hiver que le nord Est.

A part les grand pics en été , je n'ai pas senti specialement de chaleur , donc je pense , que niveau sensation , ce qui va vraiment changer pour les alsaciens , c'est surtout la douceur de l'hiver.

Oh purée il recommence default_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20">Tu veux qu'on compare les Tnm de Montpel et celles de Vannes? juste pour le fun lol

Je parcours le topic Nord-Ouest de temps en temps, c'est assez marrant, tu vas finir par les dégouter de leurs villes avec ton micro-breizh-climat chaud et ensoleillé, bientôt tout le topic Nord-Ouest va vouloir venir habiter à Vannes default_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20">

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

mais nan je me suis mal exprimé default_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20"> , j'ai voulu dire que la nit ça descend plus dans le sud , par rapport à l'après midi quoi... , niveau temperatures ressenties , bon j'arrive pas à expliquer de toute façon default_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20">

J'ai un copain qui m'a dit qu'il y aura un ère glacière , ça peut le faire ! , des etudes russes disent là même chose ! , mais ça sera dans très longtemps , j'ai lu que pour les solutions contre le rechauffement , les pays indiquent que le pic sera atteint en 2015 (c'est un objectif) pour ensuite redescendre grâce à l'effort. (en rapport avec la pollution etc je pense)

pour l'etude Russe : http://mondemeilleur.over-blog.net/article-16966792.html je ne sais pas si c'est juste , mais bon ça recentre un peu le sujet default_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20">

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Guest   
Invité Guest

pour l'etude Russe : http://mondemeilleur.over-blog.net/article-16966792.html je ne sais pas si c'est juste , mais bon ça recentre un peu le sujet default_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20">

Ce site a vraiment l'air très fiable. default_dry.png Ca recentre rien du tout.

Selon ce même site la Terre devrait se retourner de 180° le 20/12/2011. C'est bien. On n'est pas dans le n'importe quoi du tout.

Quant au climat méditerranéen, c'est bien un problème de ressenti. Le tien.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A propos des modèles climatiques, Roy spencer a publié son avis sur leur fiabilité, évidement il ne fait pas partie du GIEC.

Le Dr Roy Spencer est Directeur de Recherches sur les questions climatiques à l'Université de l'Alabama (Huntsville). Il a été chef de projet sur la recherche climatique à la NASA. Spécialiste des mesures satellitaires, il est le chef d'équipe du AMRS-E (Advanced Microwave Scanning Radiometer) monté à bord des satellites Aqua de la NASA. Il a co-développé les mesure satellitaires précises de la température des différentes parties de l'atmosphère. Il est le responsable des mesures de température de la basse atmosphère dites UAH. Il a été, à plusieurs reprises, invité à déposer devant le Congrès Américain. En plus de ses nombreuses publications et de ses responsabilités, il donne de nombreuses conférences

http://www.pensee-unique.fr/spencermodele.pdf

source originale : http://www.drroyspencer.com/2009/07/how-do...te-models-work/

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tomar   

A propos des modèles climatiques, Roy spencer a publié son avis sur leur fiabilité, évidement il ne fait pas partie du GIEC.

Le Dr Roy Spencer est Directeur de Recherches sur les questions climatiques à l'Université de l'Alabama (Huntsville). Il a été chef de projet sur la recherche climatique à la NASA. Spécialiste des mesures satellitaires, il est le chef d'équipe du AMRS-E (Advanced Microwave Scanning Radiometer) monté à bord des satellites Aqua de la NASA. Il a co-développé les mesure satellitaires précises de la température des différentes parties de l'atmosphère. Il est le responsable des mesures de température de la basse atmosphère dites UAH. Il a été, à plusieurs reprises, invité à déposer devant le Congrès Américain. En plus de ses nombreuses publications et de ses responsabilités, il donne de nombreuses conférences

http://www.pensee-unique.fr/spencermodele.pdf

source originale : http://www.drroyspencer.com/2009/07/how-do...te-models-work/

C'est un sceptique notoire, pas étonnant qu'il dépose devant le congrès sous l'administration Bush.

By the way, il ne rejette pas seulement l'origine anthropique du réchauffement climatique, il a aussi rejeté la théorie de l'évolution : c'est un créationniste...

Ce n'est pas un crime bien sur, mais ça permet de mieux cerner le personnage.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.