Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Suivi de l'englacement au pôle nord


Recommended Posts

Posted
Quincy-sous-Senart 91 Altitude 84 m

la courbe de 2020 est décidément très irrégulière.

Alors que l'extent s'était engagé dans une phase de fort ralentissement de sa progression entre le 16 et le 20 novembre suite notamment aux advections douces par l'Atlantique, les 21 et 22 novembre ont été des journées de gain supérieurs à 150 000 KM 2 chacune ce qui replace 2020 dans la course pour rentrer dans un peloton (2012, 2015, 2017 et 2019) distant de  250 / 450 000 Km 2

image.png.9c0fbb7e3727275be1db99c1c014fb08.png

Faisons un petit comparatif 2019 /2020 au 22 novembre 

La zone Svalbard, Barents et Kara est très en retard cette année. 

En mer de Chukchi, je vois une légère avance de 2020 et une plus belle avance en 2020 en baie de Hudson.

 

La mer de Laptev a enfin comblé son retard mais comme l'ont signalé plusieurs intervenants l'épaisseur à cet  endroit devra être surveillée. On craint une débâcle trop précoce au printemps  2021 qui pourrait fragiliser à son tour le  pack central de façon dangereuse pour le reste de la saison.

 

image.png.027585d319250eaa5fc6f3435b192a40.png

 

 

image.png.e2ca7936e1a1d2dcc88b3fcfbe91ddfd.png

Edited by Mister meteo
  • J'aime 1
  • Merci 2
Link to post
Share on other sites
  • Replies 5.7k
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

En prenant l'avion hier, on est passé assez nord au niveau de la Sibérie pour éviter les vents d'Ouest assez violents. Du coup j'ai pris des photos vite fait, j'ai mis les endroits sur la map. Je suis

Effondrement catastrophique du volume de glace, on termine sur juin un record de faible volume et sur un record tous mois confondus de la plus grosse anomalie ...      

Magnifique performance de piano, autour de glaçons en dérive dans l'Arctique :    

Posted Images

Posted
Quincy-sous-Senart 91 Altitude 84 m

A la faveur d'une nouvelle forte hausse le 23 novembre en données Jaxa de + 192 000 KM2, l'extent rejoint tout d'un groupe d'années qui ont  connu un destin de fonte et d'embâcle différents mais qui convergent en ce moment de l'année. La progression est forte en baie d'Hudson pour 2020 ce qui compense son retard toujours d'actualité dans les mers de Kara et de Barents.

2020, 2017, 2006, 2010 et 2019 ont moins de 200 000 KM 2 de différence d'extent. Pour relativiser cela,  en termes de volume, 2006 est très loin devant 2020.

 

 

au 23/11/2020 :

image.png.3527dafade9b1309e8fa005ad5d6f868.png

 

image.png.d38968c11c196cfc91b8df978f628f58.png

 

image.png.dc4374e7a6b1a73bc84940bf5c826d85.png

Edited by Mister meteo
  • Merci 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Toulouse, fontaines/Bayonne

Brève parenthèse, le jet si j' ai bien saisi est le produit entre autres du contraste de T entre la cellule polaire et celle de ferrel

Vu que l arctique se réchauffe plus vite que ailleurs, il s'ensuit que le contraste de T diminue, j aurais donc du mal à imaginer que ça n ait pas d effet sur le jet, 

Simple remarque en passant, j aimerai bien avoir le temps pour en apprendre plus la dessus, merci en tout cas de continuer a mettre ce fil a jour 

Edited by Matpo
  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Quincy-sous-Senart 91 Altitude 84 m

l'arrêt de la progression de l'extent est causé par le ralentissement de l'embâcle en baie de Hudson, le peu de progression en mer de Chukchi mais surtout et encore par l'absence de froid durable en mer de Kara et de Barents.

Sur cette image d'aujourd'hui on voit qu'on flux persistant de sud ouest dans cette zone prive de froid ces deux mers et empêche la progression de l'embâcle. Le manque de glace doit être record et risque de durer jusqu'à janvier à moins d'un changement radical de temps.

 

 

image.png.ad10451b0f373eb66a7fad58dff0f43a.png

 

En mer de Chukchi en revanche le vent vient du nord et pourra faciliter l'avancée de la glace jusqu'au détroit d'ici la fin de l'année.

 

 

image.png.27404cc7a7c36cdfbde099764dbbbd97.png

 

 

 

Voici la prévision de glace à 9 jours de Mercator 

 

 

image.png.03d665d9d3ef510d9561b1a42fcdd498.png

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Toulouse, fontaines/Bayonne
Le 01/12/2020 à 10:38, Mister meteo a dit :

Le manque de glace doit être record et risque de durer jusqu'à janvier à moins d'un changement radical de temps.

En effet

 

  • J'aime 2
  • Surprise 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Pierrelatte (confluent 26/07/30/84)

petit point mensuel sur l'évolution du volume de glace.

Sans surprise il est mauvais, mais il n'est plus record, 2016 a repris la 1ere de place (de peu).

BPIOMASIceVolumeAnomalyCurrentV2.1_CY.png

 

Sur la tendance multi annuelle, on remarquera que la frequence des pics bas d'anomalie en sortie d'été autour de -8 km3 augmente depuis le decrochage de 2012. Nul doute qu'un décrochage plus marqué devrait se produire assez rapidement ces prochaines années.

BPIOMASIceVolumeAnomalyCurrentV2.1.png

Edited by serge26
  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
il y a 55 minutes, serge26 a dit :

petit mensuel sur l'évolution du volume de glace.

Sans surprise il est mauvais, mais il n'est plus record, 2016 a repris la 1ere de place (de peu).

 

Mais au détail, 2016 ne fait la différence que sur les bassins extérieurs (zone Baffin / Hudson et Archipel canadien, Mer du Groenland) et du côté de Beaufort.

Dans le bassin central, 2020 et 2016 sont aux incertitudes près à égalité au 31/11 avec quasiment 500 km^3 d'avance sur 2012 qui est la troisième année du triste podium.

Pour se donner une idée du gouffre, 500 km^3, c'est à quelque chose près le volume de 130 millions de piscines olympiques.

2016/2017 avait été un hiver absolument catastrophique en Arctique pour la reconstitution de glace, et c'est vraiment triste de voir qu'on est pour le moment sur la même trajectoire.

 

2016/2017 avait heureusement bénéficié d'une saison estivale clémente, qui a largement permis de sauver les meubles d'une situation critique en sortie d'hiver.

 

Le scénario du pire, ce serait la conjonction d'un mauvais hiver et d'un mauvais été : si on sort de l'hiver avec un maximum du même niveau que celui de 2016/2017 (~20800 km^3) et qu'on tape une fonte du niveau de l'été 2020 (~19000 km^3), il ne resterait vraiment pas grand chose en septembre.

Edited by TreizeVents
  • J'aime 4
Link to post
Share on other sites
Posted
Quincy-sous-Senart 91 Altitude 84 m

En surface au 10 décembre, le glace gagne  sur le détroit de Béring emprisonnant une petite poche encore libre en mer de Chukchi( plus pour longtemps).

la baie de Hudson est prise à  80 % de visu. C'est bien sur vers la mer de Kara qu'on voit que la progression est encore trop lente et à l'est de Svalbard

 

petit comparatif 2019 vs 2020 

image.png.f260b592018f9ca0b2ceb1954fbefcad.png

image.png.6ada162b0c03418a1e73072f4899f5c3.png

 

Côté chiffres d'extent, la courbe de 2020 ondule entre 2016 et 2019. L'écart avec 2019 regrandit : il est de 360 K Km2 alors que 2016 est à moins de 200 K Km2.

image.thumb.png.4da5a6889772092e624d8a674a3e8ae1.png

 

 

Edited by Mister meteo
  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Merry la vallée 280m d'alt.

En tout cas, l'anomalie de la banquise du coté de l'Est du Groenland continue à s’amplifier!

 

N_daily_extent_hires.png

 

Celle à gauche du Spitzberg s'étend dans un océan bien chaud!

 

http://ocean.dmi.dk/arctic/satellite/plots/satanom.arc.d-00.png

 

 

 

 

 

 

Edited by Nico89
  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 19 heures, Nico89 a dit :

En tout cas, l'anomalie de la banquise du coté de l'Est du Groenland continue à s’amplifier!

 

Celle à gauche du Spitzberg s'étend dans un océan bien chaud!

 

Il y a pas mal de fragments qui se sont décrochés d'une vieille langue de glace et qui naviguent au niveau de l'isthme entre Islande et Groenland, mais ce n'est pas une "amplification" ou une "extension" de la banquise pour autant. Les morceaux qui se sont décrochés continuent de se fragmenter et de s'étaler, ce qui fait augmenter la surface avec au moins 15 % de glace (extent) d'après ces données, mais il n'y a aucune dynamique réelle de progression de la banquise dans cette zone.

 

Déjà quand on regarde la carte des concentrations, on voit que cette langue entre Groenland et Islande est en fait très fragmentée, on est au dernier cran de l'échelle de concentration :

 

Extent.thumb.png.58ef8ffa1948018191bcc83b6c124a66.png

 

 

Surtout, ces cartes sont réalisées à partir des données du programme SSMIS, qui a une sensibilité qui est connue pour parfois voir des scories de banquise là où il n'y a rien - on en a un exemple régulier le long des côtes, notamment en Baltique ou autour du Danemark. J'ai tiré une comparaison avec les données AMSR2 ci-dessous :

 

snapshot.thumb.jpg.088c482a2ffa68de37f0f9e43a6a72a5.jpg

 

 

Les "gros carrés bleus" ce sont les données SSMIS, et en superposition les données plus nettes sont celles de AMSR2. Chez AMSR2, il n'y a rien de suffisamment dense pour être décelé, ce qui laisserait à penser que cette "langue" est exagérée .. voire fictive.

 

Vue élargie à tout le bassin Arctique, cette discordance entre Groenland et Islande se voit comme le nez au milieu de la figure :

 

Snap2.thumb.jpg.1e4d0c156f1d79322899b0bc7966c065.jpg

 

  • J'aime 2
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Toulouse, fontaines/Bayonne

C est vrai que l origine des données brutes et l algortythme derrière jouent beaucoup

Aussi, en général, corrigez moi au besoin mais il semble que, les gains d extent sur l'Est groenland/Fram sont souvent des exportations de glaces fragmentées venues du nord, du pôle à plus ou moins long terme, suite à la rotation de la banquise, plutot du pack central

Du coup il ne s agit pas de formation de glace directement , mais de dérive plutôt 

Et cette dérive est plus ou moins forte selon les périodes de l année, en fonction des vents, état de la glace, positionnement de la lisière du pack, courants... Donc tant que il y aura de la glace au nord, il y aura des exportations le long de la côte est du Groenland, également plus la glace au nord sera fragmentée, plus il y aura d exportations. d ailleurs c est pour ça que depuis 1979 et les premières mesures satellitaires, c est une des zones qui a le moins bougé, quasiment pas en fait si ce n est il me semble le moment de l année ou ces glaces se mettent à descendre, et le moment où elles disparaissent, mais leur positionnement reste le même grossi modo elles suivent la même dérive, mais du coup cette région a des valeurs d extent en trompe l oeil

Ensuite pour l'extension jusqu à l Islande il y a un facteur de création de glace effective qui intervient, ce qui n est pas le cas pour le moment comme l à expliqué @TreizeVents

Edited by Matpo
  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

La lutte pour le podium de Décembre nous tient toujours en haleine.

La première quinzaine remportée haut la main par 2016. 2020 n'a pas inscrit de records. Un peu triste.

11 324 169km2.. même 2017 semble faire pire par la suite .. 

2020 rentrerait donc le rang.

 

Le 12/12/2020 à 18:11, James a dit :

l'Est du Groenland

Si cette glace dérive,  quelle est la provenance,  glace de mer et banquise fragmentée ou glacier Groenlandais et dérive "iceberg"?

vishop_sic_extent-2.png

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Pierrelatte (confluent 26/07/30/84)
il y a 22 minutes, Discolulu a dit :

Si cette glace dérive,  quelle est la provenance,  glace de mer et banquise fragmentée ou glacier Groenlandais et dérive "iceberg"?

 

c'est de la glace de mer qui est expulsée du bassin central

  • J'aime 1
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Toulouse, fontaines/Bayonne
il y a 39 minutes, Discolulu a dit :
Le 12/12/2020 à 18:11, James a dit :

l'Est du Groenland

Si cette glace dérive,  quelle est la provenance,  glace de mer et banquise fragmentée ou glacier Groenlandais et dérive "iceberg"?

Il me semble que c est essentiellement de la glace provenant du bassin arctique central

Ceci dit les glaciers ont leur contribution bien sur, mais moindre en volume, comme le Kangerdlugssuaq qui draine 5 à 7% de la calotte groenaldaise et qui accélère 

L'exportation de glaces à partir du pack central de banquise est bien visible par ex ici

 

 

à l’instant, Matpo a dit :

Il me semble que c est essentiellement de la glace provenant du bassin arctique central

Ceci dit les glaciers ont leur contribution bien sur, mais moindre en volume, comme le Kangerdlugssuaq qui draine 5 à 7% de la calotte groenaldaise et qui accélère 

L'exportation de glaces à partir du pack central de banquise est bien visible par ex ici

 

 

 

  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites
Posted
Quincy-sous-Senart 91 Altitude 84 m

2020 est en train de coiffer sur le poteau 2019 et la moyenne des années 2010 devant (2015 à 2019 et 2012 ) à égalité avec 2013

à la faveur d'un froid sur tour le bassin arctique  et les zones périphériques.

le retard en mer de Kara est à moitié comblé et la glace avance en mer de Béring au delà du détroit. La baie de Hudson est complètement prise.

image.png.0c9cdbd21ab4d4de59abbc197e44f654.png

image.png.92237c3145cd10fbf8584d4a12e7a2e0.png

 

 

 

image.png.a5daa75318722052c8113b4a996ed7d3.png

image.png.057e673d95f2e709d20efd6defa3c99e.png

la température à l'intérieur du cercle 80 ° N est enfin proche des normes vers  -27 ° C de moyenne, ce qui est positif pour gagner un peu d'épaisseur de glace et donc de volume. 

En volume en revanche

, on doit être proche des dernières années du au retard pris en octobre-novembre

image.png.b3c76c9998a7bbb670b5c8aad936187b.png

 

 

Edited by Mister meteo
  • Merci 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Toulouse, fontaines/Bayonne
il y a 48 minutes, Mister meteo a dit :

, on doit être proche des dernières années du au retard pris en octobre-novembre

Le record bas pour volume il me semble mars 2017, 13,89mkm3 ? 

À priori on sera au dessus

Comme quoi pour le moment (pour le moment) un faible extent l'été ne veut pas dire un faible extent au printemps, et inversement 

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   1 member

×
×
  • Create New...