Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

les pneumatiques et la météo ...


Recommended Posts

Posted
Mont-Dore - 1200 m et Saulzet-le-Froid - 1170 m

Bonjour Seb,

De mon côté, mon tucson 4WD est monté avec des VREDESTEIN Snow trac 3 pour l'hiver, en MICHELIN je ne sais plus quelle référence pour l'été, j'en suis plutôt content, peut être un peu bruyant sur le sec, mais je les trouve très bon sur la neige...

As tu déjà testé cette marque ?

Salut Jules,

J'ai testé ... et j'ai changé car usure rapide et qualité moyenne. Comme je l'indiquais dans le topic MC, et comme Papu, je suis et je reste désormais en Good Year ultra Grip, tu gagnes dans tous les domaines : prix car 2 * + de km, tenue de route, etc.

A +

J'ai une copine qui a la même voiture que sébaas et elle est fréquemment aux estables (village de snowman43) où elle possède la maison de ses parents (ancien maire de la commune). Elle n'a que des thermogommes, et une pelle et une couverture au cas où....Si elle ne peut pas monter à 1340m avec sa DS3, il n'y a pas grand monde qui passe...

La pelle, indispensable oui pour les congères !
  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
  • Replies 111
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

je suis démasquer merci vincent : effectivement le 06 décembre dernier, Christophe ferre que vous connaissez tous sur infoclimat, m'attender au col de montmirat. sortant du travail est arrivant la h

Pas mal en effet ! Je ne suis pas vraiment un spécialiste de la neige mais en tant que (vieux) lozérien j'ai eu l'occasion de conduire souvent sur du blanc. La qualité de la neige, c'est crucial : s

Salut Jules, J'ai testé ... et j'ai changé car usure rapide et qualité moyenne. Comme je l'indiquais dans le topic MC, et comme Papu, je suis et je reste désormais en Good Year ultra Grip, tu gagnes d

Posted Images

Posted
Fontsalive - 63210 VERNINES - Altitude 1050 m

Salut Jules,

J'ai testé ... et j'ai changé car usure rapide et qualité moyenne. Comme je l'indiquais dans le topic MC, et comme Papu, je suis et je reste désormais en Good Year ultra Grip, tu gagnes dans tous les domaines : prix car 2 * + de km, tenue de route, etc.

A +

Merci Fred pour ce retour.

Je dois les changer pour le prochain hiver, va falloir que j'étudie les différentes possibilités

Des propositions Seb en 215/65/16 ?

Link to post
Share on other sites
Posted
Mont-Dore - 1200 m et Saulzet-le-Froid - 1170 m

Pour la conduite sur neige je ne déconnecte l'ESP que dans des montées prononcées et totalement enneigées ou dans 10 à 15cm de fraiche et ceci à faible vitesse, dans tous les autres cas je fais plus confiance au système "Quattro" autrement plus réactif que moi ! shifty.gif

Salut Bill,

Plusieurs personnes indiquent de déconnecter l'ESP en conditions enneigées. Mais comme l'indique la 2nd partie de ta phrase, je comprends vraiment pas: à quoi sert l'ESP si on ne s'en sert pas dans ces conditions glissantes ?? Equipé également en 4 motion, l'ESP me remet la voiture droite quand elle commence à partir dans les courbes sur routes enneigées (il faut déjà rouler un peu vite): c'est juste miraculeux en terme de sécurité ! Déconnecter l'ESP pourquoi pas, mais pour s'amuser et laisser la voiture partir...

???

Link to post
Share on other sites
Posted
43 - Saint-Géron/Village de Combadine

excellent, thumbup.gifthumbup.gifthumbup.gifthumbup.gifthumbup.gif t'as pas avec une fraise des fois?????

j'ai eu une deudeuche de 1966, je l'avais fait peindre en jaune canari, on la voyait de partout sur le deves au milieu des congères (petites congères, faut pas exagérer, pas comme l'autre dimanche) et ses autocollants sur le coffre arrière, : Non au Larzac, non au nucléaire....etc etc

sorcerer.gif

Ma première voiture fut une 2 CV, mon père en avait lui-même une. Cela n'avait pas d'égal sur la neige, mais on chaussait des pneus cloutés, l'hiver.

Elle portait aussi quelques autocollants...fear.gif

Link to post
Share on other sites
Posted
Saint-Amans (Lozère) - 1130 m d'altitude

Salut Bill,

Plusieurs personnes indiquent de déconnecter l'ESP en conditions enneigées. Mais comme l'indique la 2nd partie de ta phrase, je comprends vraiment pas: à quoi sert l'ESP si on ne s'en sert pas dans ces conditions glissantes ?? Equipé également en 4 motion, l'ESP me remet la voiture droite quand elle commence à partir dans les courbes sur routes enneigées (il faut déjà rouler un peu vite): c'est juste miraculeux en terme de sécurité ! Déconnecter l'ESP pourquoi pas, mais pour s'amuser et laisser la voiture partir...

???

Tout à fait d'accord avec toi, en conduite normale sur route enneigée, j'ai également pu constaté avec quelle facilité le système repositionnait la voiture dans le droit chemin. Couplé à l'antipatinage, même pied au plancher, le système régule la motricité de manière à utiliser l'adhérence optimale. Cela n'est évidemment valable qu'avec de bons pneus hiver wink.png

Je déconnecte ce système uniquement si je suis réellement planté. Dans certains cas, le fait de laisser patiner quelque peu les roues motrices permet de se sortir d'un mauvais pas. (Notamment en cas de redémarrage en cote...)

Par contre, ESP + Pneus été sur la neige ça ne sert absolument à rien wink.png

Link to post
Share on other sites
Posted
Dannemarie (Sundgau) 304m

Intéressant comme discussion.

Perso j'ai quitté le 01 et sa neige pour aller dans l'ouest et sa pluie donc j'ai laissé les pneus neige pour partir sur des pneus toute saison.

D'autant que je fais 35000km/an... Pas besoin de vous dire que pour éviter de changer mes pneus tous les 6 mois, il me faut des gommes dures.

Suis passé par Uniroyal que j'ai énormément apprécié sous la pluie mais voila quoi, une paire tous les 6 mois ça fait mal. Après suis allé sur des conti mais après 20000km mes pneus avant glissaient dans tous les ronds points sous la pluie à des années lumières du témoin d'usure (Déjà qu'en temps normal je les change bien avant les 1.6mm, je trouve ça bcp trop faible)

Du coup la suis en Michelin Energy Saver pour essayer.

(Pour info j'ai une Alfa 155 1.9 TD)

Ma question concerne l'azote. Je suis un habitué de l'azote dans les pneus et j'en suis content (moins de dégonflage, moins de surchauffe en été) mais est ce que ça joue sur la longévité du pneu?

Merci!

Link to post
Share on other sites
Posted
les Laubies-hautes Mont Lozère ouest 1300m/1685m.

Merci Fred pour ce retour.

Je dois les changer pour le prochain hiver, va falloir que j'étudie les différentes possibilités

Des propositions Seb en 215/65/16 ?

salut jules ,

pour le tucson 4x4

en goodwear efficient grip + suv : 93 euros le pneu

en conti cross contact winter : meme prix que je monte sur les duster 4x4 de TDF (television de France). qui montent au relais de fortunio à 1551m d'alt par 60cm de neige !!!

en Yokohama geolandar i/t g071 qui sont très performant : 90 euros le pneu.

en michelin latitude alpin qui accroche bien sur route verglacées !! un peu plus cher 108 euro le pneu.

Link to post
Share on other sites
Posted
perpignan et Saint-Chély d'Apcher (alt : 1000 m)

Je ne sais pas quels étaient les pneus mais en Lozère on ne se laisse pas abattre thumbup.gif

http://youtu.be/ZElULd-Mw2E

Sinon ça a déjà été dit mais la qualité de la neige joue beaucoup. Certains du forum pourraient témoigner mais il y a 10 ans avec ma Corsa et 4 pneus neige je passais partout dans la neige froide en Auvergne, même avec 25-30 cm sur la route et les congères jusqu'au capot... Y'a eu des sorties épiques sur la route de Randanne ou la route de la vallée de Chaudefour.

Jusqu'au jour où je n'ai pas réussi à passer une côte avec seulement 5 cm de neige sur la chaussée ! Mais c'était une espèce de soupe / gadoue et pneus neige ou pas rien ne passait !

Pas mal en effet !

Je ne suis pas vraiment un spécialiste de la neige mais en tant que (vieux) lozérien j'ai eu l'occasion de conduire souvent sur du blanc.

La qualité de la neige, c'est crucial : sur la neige bien tassée, quand on est tout seul (parce que, et ça en Lozère on voit pas trop le souci, sur la neige le plus gênant c'est la circulation…) avec des pneus neige (et même souvent sans) ça passe tout seul.

Plus la neige mollit ou granule plus ça devient galère, en particulier dans les côtes si on a le malheur de s'arrêter. Hasard ou pas, j'ai souvent vu ce type de neige en montant au cheval mort (la semaine dernière encore mais ça ne posait pas de problème, c'était pas vraiment épais).

Les voitures de maintenant sont aussi une plaie à cause de leur poids. J'ai longtemps eu une Ami6 break puis une Ami 8 break, à l'époque sans pneus neige et ça passait bien quand il y avait une chute de neige tranquille. Et au pire, on la poussait sans problème.

Aujourd'hui, quand une voiture de 1,5 tonne se coince sur le ventre, et c'est vite fait, bonjour pour la sortir, faut être costaud.

Donc (je dis pas ça pour Vincent L et quelques autres rigolos du forum qui ne craignent pas biggrin.png ) le fait d'avoir des pneus, un 4x4 ou autre n'interdit pas de réfléchir avant de faire une bêtise…

Et comme déjà dit plus haut, quand on est sur le ventre, ça devient dur de toutes façons, un peu moins avec un 4x4 bien sûr mais ça peut coincer aussi. Un cousin à moi était médecin à Landos et avait une 2CV saharienne (2 moteurs, un devant, un derrière, ça c'était de la voiture !). Il ne craignait vraiment pas mais la pauvre demandait grâce quand c'était trop haut surtout que la puissance ça devait être 2x15 CV… Il avait pris un 4x4 japonais après.

J'ai aussi des souvenirs de bus planté sur le ventre, les roues dans le vide du côté de Laguiole en allant au ski avec le ski-club barraban. Les chauffeurs de l'époque ne craignaient pas trop… Il avait fallu que le chasse-neige vienne nous dégager

Pour en revenir aux pneus j'ai 4 michelin alpin que je garde été comme hiver et ça me convient bien.

Et si Seb a quelques remarques à faire sur la garde au sol ou plus exactement la façon dont joue la garde au sol dans la neige pour quelques voitures, ça m'intéresse : y en a-t-il qui sont vraiment des catastrophes, d'autres qui sont plutôt au-dessus du lot ?

(dans les classiques sans parler des 4x4)

Et dans le massif central, la première chose que je fais c'est de surveiller si la neige est poudreuse et s'il fait du vent parce que quand ça burle bien, y a plus rien qui passe et c'est vite, très vite que les congères montent et s'allongent.

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Posted
les Laubies-hautes Mont Lozère ouest 1300m/1685m.

MISE A JOUR ESP :

pour ceux qui ont des voitures quatro, l'esp peut rester connecter sous reserve d'avoir les pneus neige par 4 car 4 roues motrices permanent oblige sauf si vous voulez exploser le pont !

par contre sachez que l'esp toujours connecter vous bouffe plus de 7000km de durée de vie !

pour ceux qui ont des propulsions ou tractions, sur route enneiger, si vous partez dans plus de 8cm de neige ou en cote, l'esp connecter va automatiquement brider

la transmission des roues porteuses pour améliorer l'adhérence.

du coup la voiture avancera pas et vous resterez sur place. (demander à cristophe30) avec sa Peugeot 207. il vous confirmera qu'il a pu monter chez moi en déconnectant l'esp sinon il dormé au parking des menhirs lol...

maintenant une bonne explication pour bien comprendre le fonctionnement :

Autrefois réservées aux véhicules haut de gamme, les aides à la conduite électroniques équipent désormais un nombre grandissant de modèles automobiles. Antiblocage des freins (ABS), aide au freinage d’urgence (AFU), antipatinage (ASR) ou correcteur de trajectoire (ESP) sont les plus courantes. Ces systèmes sophistiqués, qui agissent sur le moteur et sur les freins, permettent au conducteur de conserver la maîtrise de son véhicule en situation d’urgence.

Si leur utilité n’est plus à démontrer sur une chaussée sèche ou humide, ils peuvent parfois réagir d’une manière surprenante sur la neige. Faut-il pour autant les désactiver quand cela est possible ? Certainement pas car, associés à des pneus hiver performants, ils améliorent sensiblement l’adhérence et la motricité des roues.

L’ABS évite le dérapage mais augmente la distance de freinage

Excepté pour les voitures de plus de 10 ans d’âge, l’antiblocage des freins fonctionne correctement sur la neige. La contrepartie, c’est un doublement de la distance de freinage, voire un triplement sur certaines surfaces. Une incitation à réduire sa vitesse et à anticiper les ralentissements.

Cependant, l’ABS risque de mal réagir en cas de différence d’adhérence entre les roues droites et les roues gauches. Par exemple, si la moitié seulement de la chaussée est recouverte de neige. On peut aussi constater des réactions parasites si la route est fortement bosselée.

L’ESP : à désactiver au démarrage en cas de faible adhérence

La fonction du correcteur de trajectoire est de maintenir autant que possible la voiture sur la route. Le système réduit aussi bien le risque de sous-virage (glissade du train avant) que de survirage (glissade du train arrière). Dès qu’il détecte que les roues ne répondent plus aux mouvements du volant, il agit sur la ou les roues concernées jusqu’à ce que l’adhérence soit retrouvée.

L’ESP réagit bien sur la neige quand la voiture est en mouvement. En revanche, au démarrage, la fonction antipatinage du système peut, dans certaines conditions, bloquer la voiture. Par exemple sur une chaussée particulièrement verglacée ou en cas de démarrage en côte. Les ESP récents possèdent une position autorisant un léger patinage en cas de neige. Pour les plus anciens, il suffira de débrayer le système quelques instants et de l’activer à nouveau une fois la voiture lancée.

Des pneus hiver conçus pour optimiser l’action des aides à la conduite

Prenant acte de la banalisation des systèmes électroniques d’assistance à la conduite, les manufacturiers proposent désormais des pneus hiver qui en améliorent l’effet.

C’est le cas notamment de Continental, avec sa gamme ContiWinterContact. Le modèle TS 830 P est ainsi équipé de lamelles sinusoïdales spécifiques qui tendent à unifier les forces longitudinales et latérales. Nous avons pu en vérifier l’efficacité sur le circuit du Trophée Andros de l’Alpe-d’Huez.

>> Essai du pneu ContiWinterContact TS 830 P à l’Alpe d’Huez.

après très important :

le choix des pneus ne se font pas en fonction du prix mais :

de la marque (chassis)

essence ou diesel

du diamètre d'accrochage du pneu.

sachet qu'un pneu michelin alpin en 185/65/15 sera très performant sur une 206 mais peut être catastrophique sur une clio 3 de la même monte du fait que les châssis ne sont pas les même ainsi que la liaison au sol.

je m'efforce dans mon travail quel que soit le client, de prendre 6 min pour lui demander les infos de son véhicule, son genre de conduite, la distance moyenne mensuelle, le type de secteur parcouru ses impression etc...

car avec tous ses éléments, j'essaie de trouver au mieux les pneus qui irons avec son véhicule, mais en aucun cas je remplacerez la conduite de cette personne.

après es ce que la vie d'une personne se joue à 20 euros près ??? pour des pneus !!!

perso je suis pas riche mais pour tous mes véhicules et ceux de mes proches, je met ceux que je pense être le meilleur car la sécurité n'a pas de prix même pour une vieille Peugeot 205 de 1989 !!!

voilà ma façon de voir les choses.

car mettre 100 euro dans un michelin pour 40000kms

et mettre 50 euros dans du chinois pour faire 20000kms, au final le cout est le même mais avec une sécurité douteuse...

Link to post
Share on other sites
Posted
Nîmes (30) secteur Ouest (Pompidou / Jaurès). Alt : 50 m.

Je me suis tanqué deux fois : une fois avec la Corsa devant le chalet de Néoulous à Chastreix-Sancy dans 20 cm de neige grasse. Obligé d'aller chercher le gars avec la dameuse pour qu'il me tire de là, la neige était tellement dense et humide qu'il n'y avait vraiment rien à faire.

Une autre fois avec le 4x4 Pajéro (+ pneu crampons) de mon père sur le plateau de la Borie (Mont Lozère) en pleine tempête de neige cévenole le 28 janvier 2006, à cause des congères de neige lourde, malgré la vitesse (obligatoire pour passer les congères) le gros 4x4 s'est posé sur le bas de caisse... J'ai pelleté plus d'une heure pour m'en sortir tout seul, je faisais pas le fier avec la nuit qui approchait 191769.gif

On voit la hauteur de neige qui avait rempli les roues (j'ai pas fait de photo de la voiture posée sur la congère, là c'est plus loin une fois à l'abri du vent dans la forêt) :

post-265-0-07821400-1424209506_thumb.jpg

Donc oui, pneus neige ou pas, chaînes ou pas il faut être vigilant quand il y a des congères car on peut vite se retrouver bloqué. Hein Seb ?! biggrin.png

DSCN3314.JPG.fd40ccd3110480bea9b312e0ec6

Link to post
Share on other sites
Posted
st christophe sur dolaison - 43 alt 930m

Et dans le massif central, quand ça burle bien, y a plus rien qui passe et c'est vite, très vite que les congères montent et s'allongent.
ah un fin connaisseur, surtout quand on les caresse dans le sens du poil, Môssieur a certainement connu "lulu la nantaise"...une fraiseuse.qui tenait une petite taule de bien ho har, pas tellement loin de Saigon, "au milieu des congères"whistling.gifthumbup.gifthumbup.gif

bon je vais mettre les chaines je dérape

Link to post
Share on other sites
Posted
Thiers (63) - Altitude : 430 mètres

L'exportation de la discussion originale sur le topic du Massif Central a du bien, bravo Seb de cette option !

J'y mets mon retour d'expérience, sur Safrane 2.2 dt, monte 195/65 R15.

Je passe l'hiver avec 4 Michelin Alpin, cette année avec le nouveau A5, que je remplace par des jantes et pneus été. Généralement, mes pneus hiver font 2 saisons, je les termine ensuite l'été. En terme d'usure, les Michelin hiver me font à peu près 38 000 kms, les Michelin été presque 10 000 kms de plus. Mon roulage, c'est 50 % autoroute, 10 % nationales, 10 % ville et 30 % petites routes départementales comme celles de nos contrées, avec de nombreux virages.

En terme d'efficacité, très content des Michelin, j'aurai un roulage plus montagneux je passerai à des Conti TS850 plus efficaces en neige profonde, mais usure plus rapide aussi, dixit les essais du TCS (Touring Club Suisse). Chaque année, leur base d'essais est très intéressante.

Et j'aurai à rouler sur la neige tout l'hiver, je crois que j'opterai pour des Michelin X-Ice... Qu'en penses notre pro ?

Cela fait 28 ans qu je n'ai plus mis de chaine, depuis que je suis passé au pneu hiver, souvent du Michelin, j'ai connu les XMS 100, puis 200, et tous les Alpin, parfois avec des évolutions franches entre les séries, parfois rien du tout (pas de changement entre le A4 et le A5 pour ma Safrane !). J'ai aussi roulé avec des Black Star au profil du XMS 200, ça passait bien, en R21 Nevada.

Très rarement coincé sur la neige, sauf lorsque il y a plus de 35 cms de fraîche, l’accumulation devant le spoiler devient trop importante...

Quant au montage 2 hiver avant, 2 été arrière, à déconseiller sauf pour les petits déplacements, j'ai goûté, et ça glisse facilement de l'arrière si on la joue un peu sportive !! C'est un tel montage qu'il y a sur la Safrane de mon épouse, ça lui suffit pour les quelques journées blanches sur Thiers, avec une conduite bien prudente, elle arrive à monter jusque hez nous. Thiers ç'est plein de côtes, ou de descentes !

Voilà pour mon retour d'expérience 191769.gif

Link to post
Share on other sites
Posted
les Laubies-hautes Mont Lozère ouest 1300m/1685m.

Je me suis tanqué deux fois : une fois avec la Corsa devant le chalet de Néoulous à Chastreix-Sancy dans 20 cm de neige grasse. Obligé d'aller chercher le gars avec la dameuse pour qu'il me tire de là, la neige était tellement dense et humide qu'il n'y avait vraiment rien à faire.

Une autre fois avec le 4x4 Pajéro (+ pneu crampons) de mon père sur le plateau de la Borie (Mont Lozère) en pleine tempête de neige cévenole le 28 janvier 2006, à cause des congères de neige lourde, malgré la vitesse (obligatoire pour passer les congères) le gros 4x4 s'est posé sur le bas de caisse... J'ai pelleté plus d'une heure pour m'en sortir tout seul, je faisais pas le fier avec la nuit qui approchait 191769.gif

On voit la hauteur de neige qui avait rempli les roues (j'ai pas fait de photo de la voiture posée sur la congère, là c'est plus loin une fois à l'abri du vent dans la forêt) :

attachicon.gif/index.php?app=core&module=attach&section=attach&attach_rel_module=post&attach_id=19634'>DSCN3314.JPG

Donc oui, pneus neige ou pas, chaînes ou pas il faut être vigilant quand il y a des congères car on peut vite se retrouver bloqué. Hein Seb ?! biggrin.png

je suis démasquer merci vincent :

effectivement le 06 décembre dernier, Christophe ferre que vous connaissez tous sur infoclimat, m'attender au col de montmirat.

sortant du travail est arrivant la haut, je constate environs 35cm au col de neige grasse.

bref il laisse sa voiture est on prend mon véhicule qui est spécialement équiper pour ce genre de condition !

on arrive chez moi au laubies 45cm au sol, vers 20h00 est la tomber fortement.

vers 23h00. on part de chez moi pour le raccompagner mais la tourmente se lève brusquement à ce moment là.

on arrive tant bien que mal au col de montmirat est ma femme et moi même repartons aussi tôt.

malheureusement la couche de neige grimper est les congères commencer à grossir entre 80cm et 1.20m de haut.

et la le drame.

on se retrouve dans le noir et sur le coter !!! j'arrive à ouvrir la porte latérale et je m'aperçoit que nous sommes englouti dans une congère de plus de 1.90m sur au moins 200m par une tn de -7°c est des rafales dépassant les 130km/h.

nous sommes restez environs 2h30 avant d'apercevoir le chasse neige communal un gros tracteur masset fergusson de 200cv qui mettra 50min pour nous sortir de là !!

depuis cette grosse frayeur je fait encore plus attention même si j'habite à 1300m d'alt car la nature aura toujours le dernier mot même si on est un pilote de rallye etc....

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

as tu fait une geometrie ou changer des rotules récenment (rotule axiale, direction, de bras de suspension) ?

je fais faire la géométrie à chaque fois que je change les pneus. a priori le problème ne venait pas de là. en cherchant sur le net j'ai vu plusieurs personnes qui se plaignaient de la sur-usure des pneus avant de la 207.
Link to post
Share on other sites
Posted
les Laubies-hautes Mont Lozère ouest 1300m/1685m.

L'exportation de la discussion originale sur le topic du Massif Central a du bien, bravo Seb de cette option !

J'y mets mon retour d'expérience, sur Safrane 2.2 dt, monte 195/65 R15.

Je passe l'hiver avec 4 Michelin Alpin, cette année avec le nouveau A5, que je remplace par des jantes et pneus été. Généralement, mes pneus hiver font 2 saisons, je les termine ensuite l'été. En terme d'usure, les Michelin hiver me font à peu près 38 000 kms, les Michelin été presque 10 000 kms de plus. Mon roulage, c'est 50 % autoroute, 10 % nationales, 10 % ville et 30 % petites routes départementales comme celles de nos contrées, avec de nombreux virages.

En terme d'efficacité, très content des Michelin, j'aurai un roulage plus montagneux je passerai à des Conti TS850 plus efficaces en neige profonde, mais usure plus rapide aussi, dixit les essais du TCS (Touring Club Suisse). Chaque année, leur base d'essais est très intéressante.

Et j'aurai à rouler sur la neige tout l'hiver, je crois que j'opterai pour des Michelin X-Ice... Qu'en penses notre pro ?

Cela fait 28 ans qu je n'ai plus mis de chaine, depuis que je suis passé au pneu hiver, souvent du Michelin, j'ai connu les XMS 100, puis 200, et tous les Alpin, parfois avec des évolutions franches entre les séries, parfois rien du tout (pas de changement entre le A4 et le A5 pour ma Safrane !). J'ai aussi roulé avec des Black Star au profil du XMS 200, ça passait bien, en R21 Nevada.

Très rarement coincé sur la neige, sauf lorsque il y a plus de 35 cms de fraîche, l’accumulation devant le spoiler devient trop importante...

Quant au montage 2 hiver avant, 2 été arrière, à déconseiller sauf pour les petits déplacements, j'ai goûté, et ça glisse facilement de l'arrière si on la joue un peu sportive ! C'est un tel montage qu'il y a sur la Safrane de mon épouse, ça lui suffit pour les quelques journées blanches sur Thiers, avec une conduite bien prudente, elle arrive à monter jusque hez nous. Thiers ç'est plein de côtes, ou de descentes !

Voilà pour mon retour d'expérience 191769.gif

merci beaucoup de ton expérience car on a apprend tous les jours default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

pour le TCS j'y participe chaque année car ils sont très exigent avec les test default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20">

pour le michelin x-ice north c'est la rolls du pneu pur neige.

pour moi personnellement les 3 meilleurs marque de pneus pur neige sont :

les michelin x-ice north.

les black star yva m+s cloutable profil 4x4 que j'ai actu sur mon Partner.

les nokian akkapeliitta r2 m+s

c'est pneus sont de la folies sur neige et verglas !!!

après niveau rendement kilométrique ils se bouffent très vite, normal ils sont extra tendre

c'est pour cela qu'il y a les conti winter ts850 qui sont un mix entre les thermo gommes et les pur neige permettant ainsi un rendement légèrement inférieur aux pneu route mais avec lesquels on peut rouler toute l'année.

la voiture de ma femme un ford fusion tdci est équipé de conti t850 en 195/60/15 les avant ont 31000km est elle parcours 72km par jour ils sont à 2.5mm du témoin neige comme quoi ils fondent pas vite suivant le véhicule que l'on possède default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

Link to post
Share on other sites
Posted
les Laubies-hautes Mont Lozère ouest 1300m/1685m.

je fais faire la géométrie à chaque fois que je change les pneus. a priori le problème ne venait pas de là. en cherchant sur le net j'ai vu plusieurs personnes qui se plaignaient de la sur-usure des pneus avant de la 207.

donne moi la marque est le modèle de tes pneus avant ainsi que le kilométrage aprox de tes pneus ..
Link to post
Share on other sites

De toutes façons, en voiture, il n'y a pas besoin de beaucoup de neige sur les routes pour empêcher toute circulation (bas de caisse).

Idem pour les chasse-neige sur les routes exposées, si les rotations ne sont pas suffisamment fréquentes la route est vite fermée (attendre la fonte ou la fraise).

Link to post
Share on other sites
Posted
les Laubies-hautes Mont Lozère ouest 1300m/1685m.

devant la popularité grandissante du topic dont je suis heureux d'avoir ouvert et de partager vos connaissances ainsi que vos expériences,

si quelqu'un du conseil d'administration ou autre passe par là.

je souhaiterais avec pourquoi pas l'entreprise dont je dépend (continental contitrade France) faire partager une campagne de sensibilisation et d'information lors d'une rencontre et ou conférence d'infoclimat avec échantillons et un stand pour aborder avec vous tous, le sujet des pneumatiques car nos véhicules dépendent directement des conditions météo.

par conséquent il est important à mon sens de savoir comment fonctionne l'utilité et la sécurité qui en découle de ce fait.

en sachant que beaucoup d'entre nous chasse les orages, la neige, les inondations etc.. avec leurs véhicules.

si cela vous intéresse je suis dispo en mp.

je tiens à préciser que en aucun cas je n'inciterait qui que ce soit à faire de la vente pour le compte de ma boite.

mon but est simplement d'expliquer le fonctionnement des pneumatiques et tous ce qui se rapporte à ce dernier sur les véhicules.

encore merci beaucoup de vous intéresser à ce topic que je trouve d'utilité public en matière de sécurité routière wink.png

Link to post
Share on other sites
Posted
Brison 07110 (565m) et Laussonne 43150 (930m)

Salut Bill,

Plusieurs personnes indiquent de déconnecter l'ESP en conditions enneigées. Mais comme l'indique la 2nd partie de ta phrase, je comprends vraiment pas: à quoi sert l'ESP si on ne s'en sert pas dans ces conditions glissantes ?? Equipé également en 4 motion, l'ESP me remet la voiture droite quand elle commence à partir dans les courbes sur routes enneigées (il faut déjà rouler un peu vite): c'est juste miraculeux en terme de sécurité ! Déconnecter l'ESP pourquoi pas, mais pour s'amuser et laisser la voiture partir...

???

Je confirme que je déconnecte l'ESP que très exceptionnellement, en particulier quand j'arrive à la maison en H.L, un virage à 90° sur le plat entre 2 maisons négocié à vitesse très réduite après quoi une montée (à plus de 10% en ligne droite) toujours bien enneigée ou glacée, donc avant d'attaquer la "grimpe" je déconnecte l'ESP et dans ce cas c'est flagrant c'est très efficace. Il m'est arrivé d'oublier la déconnection de l'ESP effectuée dans des conditions similaires, mais au premier virage à vitesse un peu plus élevée le comportement de la voiture m'a vite rappellé à l'ordre.
Link to post
Share on other sites
Posted
Chastreix-Sancy (63), Alt. :1420m

Je me suis tanqué deux fois : une fois avec la Corsa devant le chalet de Néoulous à Chastreix-Sancy dans 20 cm de neige grasse. Obligé d'aller chercher le gars avec la dameuse pour qu'il me tire de là, la neige était tellement dense et humide qu'il n'y avait vraiment rien à faire.

Salut Vincent,

Ouaip, je me souviens de cet épisode : tu m'avais beaucoup déçu, toi, l'as du défonçage de congère, te faire piéger betement comme ça whistling.giftongue_smilie.gif

A noter que c'est le piège la route des chalets : perso je suis au premières loges à m'amuser de voir très régulièrement les gens s'engager là dedans et y ressortir plusieurs heures plus tard !

Je me souviens même d'un gars du coin, avec un rav4 et pneus neige, passer à toute blinde dans ce coin pour finalement s'installer confortablement sur la congère, les 4 roues dans le vide, juste avant le virage (le mec, avec l'élan qu'il avait pris, les roues étaient au moins 15 cms au dessus de la couche de neige dense sorcerer.gif

Comme dit Seb, à un moment, quand c'est trop haut, tu peux avoir le super 4x4, les supers pneus, la conduite adaptée : quand ça passe pas, ça passe pas ! (à moins d'installer une lame devant shifty.gif )

Link to post
Share on other sites
Posted
les Laubies-hautes Mont Lozère ouest 1300m/1685m.

voici une série de test pour vous montrez un peu les marques qui ressortent en pneu thermo gomme (hiver) :

Test hiver d'Auto Bild ( 16 pneus testés en 225 50R17)

  • 1er > Dunlop SP Wintersport 4D
  • 2e > Michelin Alpin A4
  • 3e > Continental ContiWinterContact TS850
  • 4e > Nokian WR D3
  • 5e > Goodyear Ultragrip 8 Performance
  • 6e > Bridgestone Blizzak LM32S
  • 7e > Pirelli Winter Sottozero 3
  • 8e > Semperit Speed Grip 2
  • 9e > Hankok W442 I*Cept RS
  • 10e > Uniroyal MS Plus 77
  • 11e > Barum Polaris 3
  • 12e > Fulda Kritall Control HP
  • 13e > Kumho Izen KW27
  • 14e > Westlake SW 608
  • 15e > Goodride SW608
  • 16e > Cooper WM SA2

Test hiver d'Auto Bild ( 6 pneus testés en 235 35R19)

  • 1er > Pirelli Winter Sottozero 3
  • 2e > Michelin Pilot Alpin 4
  • 3e > Continental ContiWinterContact TS 850 P
  • 4e > Vredestein Wintrac xtreme S
  • 5e > Nokian WR A3
  • 6e > Star Performer SPTS AS

Test hiver d'Autoexpress ( 8 pneus testés en 205 55R16)

  • 1er > Continental ContiWinterContact TS 850
  • 2e > Nokian WR D3
  • 3e > Goodyear UltraGrip 9
  • 4e > Uniroyal MS Plus 77
  • 5e > Michelin Alpin A4
  • 6e > Dunlop SP Winter Sport 4D
  • 7e > Pirelli Snowcontrol Serie 3
  • 8e > Hankook Winter I*Cept RS

Autobild ( 9 pneus testés en 235 65R17)

  • 1er > Nokian WR SUV 3
  • 2e > Dunlop SP WinterSport 4D
  • 3e > Bridgestone Blizzak LM80 Evo
  • 4e > Goodyear UltraGrip plus SUV
  • 5e > Michelin Latitude Alpin 2
  • 6e > Pirelli Scorpion Winter
  • 7e > Semperit Speed Grip 2
  • 8e > Kumho Izen RV KC15
  • 9e > Nexen WinGuard SUV

Auto Zeitung ( 11 pneus testés en 205 55R16)

  • 1er > Continental ContiWinterContact TS 850
  • 2e > Goodyear UltraGrip 9
  • 3e > Nokian WR D3
  • 4e > Michelin Alpin A4
  • 5e > Dunlop SP WinterSport 4D
  • 6e > Pirelli Snowcontrol Serie 3
  • 7e > Vredestein Snowtrac 5
  • 8e > Toyo Snowprox S943
  • 9e > Hankook Winter I*cept RS
  • 10e > Bridgestone Blizzak LM32
  • 11e > Kumho Izen KW23

Adac (14 pneus testés en 175 65R14)

  • 1er > Continental ContiWinterContact TS850
  • 2e > Dunlop Winter Response 2
  • 3e > Michelin Alpin A4
  • 4e > Firestone Winterhawk 3
  • 5e > ESA Tecar Super Grip 7 Plus HP 210
  • 6e > Fulda Kristall Montero 3
  • 7e > Vredestein Snowtrac 3
  • 8e > Pirelli Snowcontrol Serie 3
  • 9e > Sava Eskimo S3 Plus
  • 10e > Hankook Winter I*Cept RS
  • 11e > Toyo Snowprow S943
  • 12e > GT Radial Champiro Winterpro 3
  • 13e > Cooper WM SA2
  • 14e > Star Performer SPTS AS

Adac (14 pneus testés en 195 65R15)

  • 1er > Continental ContiWinterContact TS850
  • 2e > Bridgestone Blizzak LM001
  • 3e > Dunlop SP WinterSport 4D
  • 4e > Semperit Speed Grip 2
  • 5e > Uniroyal MS Plus 77
  • 6e > Yokohama W Drive V905
  • 7e > Michelin Alpin 5
  • 8e > Hankook Winter I*Cept RS
  • 9e > Pirelli Snowcontrol Serie 3
  • 10e > Kumho Winter Craft WP51
  • 11e > Kleber Krisalp HP2
  • 12e > Matador MP 92 Sibir Snow
  • 13e > Infinity INF 049
  • 14e > Achilles Winter 101

Link to post
Share on other sites
Posted
Brison 07110 (565m) et Laussonne 43150 (930m)

Voici un extrait de tests effectués par abcmoteur.fr

[align=justify]Le dernier atelier consiste à casser une idée reçue comme quoi chausser deux pneus hiver sur les roues motrices (à l’avant pour une traction, soit la majorité du marché auto français) est toujours mieux que de rouler entièrement en pneumatiques été.[/align]

[align=justify]Pour cela, nous avons deux Peugeot 308 II. Une est équipée en Alpin 5 et la deuxième garde ses pneus été uniquement à l’arrière. Nous nous engageons sur une piste circulaire – que l’on pourrait comparer à un grand rond-point – offrant peu d’adhérence. A peine nous atteignons les 30 km/h que déjà la monte mixte (hiver + été) révèle un comportement peu sécurisant. En effet, le train arrière dévie et avec 10 – 15 km/h de plus, soit moins de 50 km/h (!), c’est une glisse sans fin que l’ESP s’efforce de corriger ! En désactivant le correcteur de trajectoire, il est impossible de faire un tour complet sans se rater.[/align]

Avec les quatre roues en Alpin 5, on peut atteindre les 50 km/h avant de ressentir les premiers dérapages et qui sont, pour le coup, bien plus progressifs et donc gérables pour le conducteur.

Link to post
Share on other sites
Posted
Brassac les Mines (sud 63) 405m sur les bords de l'Allier

Je me souviens même d'un gars du coin, avec un rav4 et pneus neige, passer à toute blinde dans ce coin pour finalement s'installer confortablement sur la congère, les 4 roues dans le vide, juste avant le virage (le mec, avec l'élan qu'il avait pris, les roues étaient au moins 15 cms au dessus de la couche de neige dense sorcerer.gif

Comme dit Seb, à un moment, quand c'est trop haut, tu peux avoir le super 4x4, les supers pneus, la conduite adaptée : quand ça passe pas, ça passe pas ! (à moins d'installer une lame devant shifty.gif )

Vécu également sur un chemin de PR entre Tauves et La Tour d'Auvergne près d'ici donc, au début du printemps 2006, avec un 4x4 de type Nissan Patrol que nous (tranquilles randonneurs en famille) avions retrouvé planté sur un reste de congère. Le type avait été obligé de faire appel au tracteur du aysan le plus proche pour être dégagé.

En tout cas très intéressant ce sujet.

Voici ma petite contribution:

J'équipe mon Vivaro 8 places (famille nombreuse oblige) avec du VancoWinter de chez continental, du 215x65X16 renforcé. Autant dire que ça troue un peu le porte-monnaie mais je suis assez satisfait de sa durée de vie et de sa tenue de route.

Pour l'anecdote, une année ou je n'avais pu acheter que 2 de ces pneus, mis à l'avant, j'avais fait un 360° un soir d'hiver sur route enneigée et verglacée en pleine ligne droite entre St Sauves et La Bourboule (63) avec à ma droite les gorges de la Dordogne... et ceci sans avoir freiné ou donné un coup de volant. Inutile de vous dire qu'il m'avait fallu quelques minutes pour me retrouver mon calme.

J'ai également depuis 2 ans une Sandero stepway équipée de pneus chinois (Sailun) pas chers (on fait ce qu'on peut). Je ne sais pas si cela vient des pneus, du véhicule ou de ma conduite, mais je trouve la Sandero très rassurante question tenue sur la neige, elle m'accompagne à chacune de mes sorties montagne en toutes conditions et je n'ai pour l'instant jamais eu de souci.

Link to post
Share on other sites
Posted
les Laubies-hautes Mont Lozère ouest 1300m/1685m.

Vécu également sur un chemin de PR entre Tauves et La Tour d'Auvergne près d'ici donc, au début du printemps 2006, avec un 4x4 de type Nissan Patrol que nous (tranquilles randonneurs en famille) avions retrouvé planté sur un reste de congère. Le type avait été obligé de faire appel au tracteur du aysan le plus proche pour être dégagé.

En tout cas très intéressant ce sujet.

Voici ma petite contribution:

J'équipe mon Vivaro 8 places (famille nombreuse oblige) avec du VancoWinter de chez continental, du 215x65X16 renforcé. Autant dire que ça troue un peu le porte-monnaie mais je suis assez satisfait de sa durée de vie et de sa tenue de route.

Pour l'anecdote, une année ou je n'avais pu acheter que 2 de ces pneus, mis à l'avant, j'avais fait un 360° un soir d'hiver sur route enneigée et verglacée en pleine ligne droite entre St Sauves et La Bourboule (63) avec à ma droite les gorges de la Dordogne... et ceci sans avoir freiné ou donné un coup de volant. Inutile de vous dire qu'il m'avait fallu quelques minutes pour me retrouver mon calme.

J'ai également depuis 2 ans une Sandero stepway équipée de pneus chinois (Sailun) pas chers (on fait ce qu'on peut). Je ne sais pas si cela vient des pneus, du véhicule ou de ma conduite, mais je trouve la Sandero très rassurante question tenue sur la neige, elle m'accompagne à chacune de mes sorties montagne en toutes conditions et je n'ai pour l'instant jamais eu de souci.

les pneus c'est un fait default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

après le véhicule et surtout le conducteur sont un élément déterminant !!

concernant le sandero stepway, il possède un très bon châssis (celui de la Renault clio 2) et il a une bonne garde au sol 40mm de plus que la sandero de base default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

Link to post
Share on other sites
Posted
st christophe sur dolaison - 43 alt 930m

J'ai également depuis 2 ans une Sandero stepway équipée de pneus chinois (Sailun) pas chers (on fait ce qu'on peut). Je ne sais pas si cela vient des pneus, du véhicule ou de ma conduite, mais je trouve la Sandero très rassurante question tenue sur la neige, elle m'accompagne à chacune de mes sorties montagne en toutes conditions et je n'ai pour l'instant jamais eu de souci.

je n'ai qu'une dacia sandero équipée de goodyear ultragrip et je suis très content de son comportement sur la neige, et même sur les routes verglacées. les pneus sûrement, mais aussi son manque de punch à l'accélération
Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...