Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Sign in to follow this  
Julien764

Dix ans de fraicheur !

Recommended Posts

Peux-tu la quantifier , cette méchante rétroaction ?

Je suis allé écouter un jour un cours d'Edouard Bard (je crois que c'est lui qui avait calmé C. Allègre lors du débat à l'Académie des Sciences) au Collège de France sur l'évolution du climat (c'est bien, c'est gratuit!). De mes notes, je crois que l'effet de serre additionnel lié à la hausse des températures quand on passe du glaciaire à l'interglaciaire est estimé à 3W/m² sur un total de forçages net de 8W/m² entre les pics des 2 périodes. Mais je ne suis pas sûr de mes notes car ça allait très vite et ça n'est pas trop ma spécialité. D'autres intervenants doivent sans doute savoir ça mieux que moi et pourront peut-être corriger ce chiffre... D'autant que je suis presque sûr qu'on le trouve dans le rapport du GIEC

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Yainville, Seine-Maritime, Normandie

Je ne pense pas que tu aies les épaules suffisamment larges pour entrer dans le débat, effectivement... Fais comme la plupart d'entre nous : apprends en silence de ceux qui ont vraiment le bagage minimum pour parler du RC, on se fiche de ton avis, de tes intuitions sur le RC puisque seuls comptent les faits et leurs analyses.

Tu as initié ce topic, très bien, le sujet est intéressant. Mais ces commentaires du style "on verra bien dans 15 ans" (chers à printemps également) sont exaspérants : qu'est-ce-que-cela-apporte ?? Et puis mets en pratique un peu : tu proposes d'attendre avant de se prononcer, soit ! reviens dans 15 ans default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

En attendant, tu peux toujours aller consulter l'article que te propose météor sur son site, c'est très bien fait. Et non partisan puisque la science n'est pas une question d'opinion. Parce que si c'est la question, je suis complètement d'accord avec toi : contre le RC default_laugh.png

En effet, je n'ai pas les épaules assez large pour ce genre de chose, mais moi au moins je laisse des sources

Lien

Lien 2

Mais bon comme apparemment même la Nasa a tout faux tu doit être vraiment bon dans le domaine .

Share this post


Link to post
Share on other sites

PeriOo que je remercie, vient de répondre à ma place. Laissez faire donc ceux qui ont le bagage scientifique suffisant faire des prévisions climatologiques. Perso je n'ai pas ce bagage alors je ne le fais jamais. J'estime que beaucoup ici aussi n'ont pas ce bagage, mais le font quand même. Je ne trouve donc pas ça normal.

Concernant les prévisions saisonnières y'aurait beaucoup à dire sur la méthodologie et la base scientifique sur lequel ceci est effectué mais ce n'est pas le sujet.

D'autres part williams, ne me dis pas que toi aussi tu confond prévision météorologique et prévision climatologique. default_blink.png

Non je ne confond pas les previsions METEOROLOGIQUE qui se font a 7 jours en gros ou previsions saisonieres a 6 mois avec les previsions CLIMATIQUES qui sont bien plus long soit decennales. Car la climatologie est la succession des conditions météorologiques sur de longues périodes dans le temps.

C'est pour cela et pour eviter que tu crois cela que j'ai mis a ma dernieres reponse : "Biensur la climatologie est a plus long therme encore... ".

Puis de plus je sais que plus d'elements est a prendre en compte dans la climatologie comparer a la meteorologie.. etc

Williams

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : La-Chapelle-Saint-Florent (49)

Mais bon comme apparemment même la Nasa a tout faux tu doit être vraiment bon dans le domaine .

Vous avez quand même, avouez-le, une très forte proportion à douter dès qu'il s'agit de thèses ou modèles réchauffistes, que vous vous empressez tout de suite d'oublier dès qu'il s'agit de thèses ou modèles refroidistes. default_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20">

Articles intéressants ceci dit, mais à étudier en profondeur donc dans les moindres détails. Je laisse les sceptiques le faire, c'est leur grande spécialité. default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

Et merci à météor pour son analyse détaillée. default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20">

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Yainville, Seine-Maritime, Normandie

Voila un message censé Damien, bon pour être franc je reconnais que le climat change et que on as eu une période de réchauffement mais bon voila je soutiens la thèse de refroidissement futur default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20"> .

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : La-Chapelle-Saint-Florent (49)

Voila un message censé Damien, bon pour être franc je reconnais que le climat change et que on as eu une période de réchauffement mais bon voila je soutiens la thèse de refroidissement futur

Voilà, tu résumes là bien tout le probleme. Moi je ne soutiens aucune thèse. Je prend l'information scientifique comme elle est, car c'est ça faire de la science. Soutenir une thèse particulière et en plus se servir du forum d'infoclimat pour en faire sa tribune, ce n'est pas correct. Et vous êtes nombreux à faire ça. Alors un peu de modération les gens qui soutiennent des thèses particulières. Ca reste un forum scientifique ici, pas une tribune qu'on s'approprie. default_sleep.png/emoticons/sleep@2x.png 2x" width="20" height="20">

PS : ma remarque est générale.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Yainville, Seine-Maritime, Normandie

Comme je dit souvent qui vivra verra de toutes façon, il faut attendre la suite des événements pour voir ou le bateau dérive tu me suis?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voilà, tu résumes là bien tout le probleme. Moi je ne soutiens aucune thèse. Je prend l'information scientifique comme elle est, car c'est ça faire de la science. Soutenir une thèse particulière et en plus se servir du forum d'infoclimat pour en faire sa tribune, ce n'est pas correct. Et vous êtes nombreux à faire ça. Alors un peu de modération les gens qui soutiennent des thèses particulières. Ca reste un forum scientifique ici, pas une tribune qu'on s'approprie. default_sleep.png/emoticons/sleep@2x.png 2x" width="20" height="20">

PS : ma remarque est générale.

Si ca reste un forum scientifique ici comme tu dis Damien49, alors quand on dit que suivant l'evolution de tels elements (PDO, AMO, SOLEIL, GES...), pour tels raisons, que le climat devrait évoluer plus ou moins de tels facons alors on fait des supositions tout comme les scientifiques comme c'est avec telles raisons qu'on suppose ceci comme le font les scientifiques.

Williams

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : La-Chapelle-Saint-Florent (49)

On essaye williams on essaye et ça l'est de moins en moins malheureusement. Et non faire des suppositions c'est tout sauf de la science. Faudra qu'un jour je mette un post-it sur ce qu'est la science, parce que j'ai déjà donné la définition de nombreuses fois et tout le monde fait comme s'il ne l'avait pas lut j'en ai bien peur.

De toute façon c'est pas là où je voulais en venir. On est pas "real climat" ici non plus, mais tous des amateurs. En revanche se servir d'infoclimat comme d'une tribune pour faire "douter des scientifiques" avec l'espoir d'influencer (en lobbying) les forumeurs vers les thèses sceptiques (dixit "quelqu'un qui se reconnaitra" sur IC, failli m'étouffer en lisant ça), ça c'est clairement non non et re-non. Toute l'équipe d'infoclimat est claire là-dessus.

Share this post


Link to post
Share on other sites

On essaye williams on essaye et ça l'est de moins en moins malheureusement. Et non faire des suppositions c'est tout sauf de la science. Faudra qu'un jour je mette un post-it sur ce qu'est la science, parce que j'ai déjà donné la définition de nombreuses fois et tout le monde fait comme s'il ne l'avait pas lut j'en ai bien peur.

De toute façon c'est pas là où je voulais en venir. On est pas "real climat" ici non plus, mais tous des amateurs. En revanche se servir d'infoclimat comme d'une tribune pour faire "douter des scientifiques" avec l'espoir d'influencer (en lobbying) les forumeurs vers les thèses sceptiques (dixit "quelqu'un qui se reconnaitra" sur IC, failli m'étouffer en lisant ça), ça c'est clairement non non et re-non. Toute l'équipe d'infoclimat est claire là-dessus.

Pourtant vu que la climatologie est tres mal connu et complique les scientifiques font des supositions d'apres des analyses de bp de choses. Ils ne peuvent pas etre cetain qu'il va y avoir tel chose. Par exemple pour les previsions du nombre de cyclones de tel importances cette année c'est des supositions et non des certitudes. Car regarde 2006 devait avoir autant de cyclones que 2005 dans l'Atlantique nord et voila qu'elle fut une années mininable dans l'Atlantique nord.

Williams

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Aix-en-Provence (et fût un temps avec des relevés sur Ventabren)

Oui enfin aujourd'hui avant de prévoir le futur faudrait un peu mieux savoir ce qu'il s'est passé dans le passé (pas mal lapalisse!). On ne sait pas assez de choses sur les évènements naturels des 100 000 dernières années par exemple, alors pour prévoir une tendance correcte il en faudrait plus...

Surtout notre monde actuel est régit, rappelez-vous par l'economie! Donc les thèses et financements novateurs, à fort impact ou intérêts seront privilégiés, poussées ou tâclées. L'amérique nie le réchauffement, naturel ou anthropique, il est de bon ton que la NASA annonce un refroidissement pour encourager indirectement la politique industrielle à poursuivre sur sa lancée...économie

La Russie préfèrera un réchauffement pour développer son agriculture, ses stations touristiques futures que de se voir congelée sur 80% de sa surface 70%de l'année.

Bref le climat est d'une telle complexité que scientifique ou pas on tire des tendances fiables sur 30 ans, 100 ans...(mais qu'est-ce que 30 ans sur des dynamiques temporelles de dizaines de milliers d'années?) et que ça ne dit rien de plus: tous peut changer brutalement suite à des évènements naturels; il y a tellement de paramètres que trouver la mayonnaise pour contrôler les prévisions est quasi impossible. Alors oui on en tient un ou deux...les GES, le soleil...

Encore une fois y'a plus d'intérêt à comprendre le passé que déjà se mrofondre à chercher le futur.

A+!

Alex.

Share this post


Link to post
Share on other sites

De toute manière, l'article commenté par Jules-76 ne fait que redécouvrir deux faits : l'inertie thermique des océans (ils se réchauffent généralement moins vite que les régions continentales) et la possible aggravation de la sédimentation des eaux (aggravation qui pourrait être liée au réchauffement des eaux de surface dans certaines régions, à leur possible baisse de salinité dans d'autres zones et à l'éventuel ralentissement de la circulation thermohaline).

En fait, son hypothèse aboutit simplement à une inégale répartition des conséquences des variables agissant sur l'évolution de l'effet de serre (GES, albèdo, rétroactions diverses) et à un possible sursis d'une dizaine d'années dans le RC pour certaines régions de latitude moyenne à climat océanique.

Autrement dit, on "reculerait pour mieux sauter"...

Ce n'est pas une hypothèse absurde et je l'ai moi-même avancée dans mes écrits, sans pour autant avoir quelque chose à voir avec les sceptiques et leur myopie sélective.

Alain

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Si j'ai bien compris, la température des océans à tendance à baisser pour les raisons suivantes :

- mélange des différentes strates qui refroidissent la température de surface,

- le réchauffement favorise, de par un renforcement des alizés, les épisodes Niña, établissant ainsi une rétroaction négative supplémentaire.

Suite à cet article, une question me vient à l'esprit.

Est-il raisonnable de conclure que la sensiblité climatique de la terre serait finalement plus faible que prévue ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

en même temps, pour en revenir au sujet de départ, 10 ans de "fraîcheur" ne veut pas dire baisse globale des températures, ni une continuité dans cette baisse dans les années qui suivront...

***modéré***

Share this post


Link to post
Share on other sites

La nasa parle belle et bien de global cooling maintenant et nous sort des graphiques pour les trente prochaines années:

http://wattsupwiththat.files.wordpress.com...the-pacific.pdf

La nasa, toujours elle, parlait en janvier du futur minimum de dalton 2 sur le soleil default_cool.png :

http://translate.google.com/translate?hl=f...SUNA_fr___FR211

BRrrrrr LE GLOBAL cooling d'origine tout à fait naturelle, comme le réchauffement, va commencer, ca fait froid dans le dos... certain vont faire des cauchemards les prochaines années...

si tu regardais au moins attentivement le dernier graphique de cet article, au lieu de ne retenir que le terme "global cooling", tu verrais que ce "global cooling" vu par la nasa pour les 30 prochaines années ne ferait pas descendre les températures moyennes en-deçà des 30 années précédentes. on assisterait même, plutôt, à une "global stagnation"... avant un nouveau boom à la hausse des températures moyennes... default_rolleyes.gifrad721B7.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Guest

Ce graphique est parlant.

Si ces projections se réalisent on ne connaitrait pas "10 ans de fraîcheur" puisqu'on resterait peu ou prou aux alentours des valeurs actuelles, et donc dans des anomalies largement positives de températures par rapport aux moyennes des 30 dernières années.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Muret(180 m) et Font-Romeu (1760m)

attention là, le dernier graphique n'est évidemment pas un graphique de la NASA, mais un graphique d'Easterbrook!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Guest

attention là, le dernier graphique n'est évidemment pas un graphique de la NASA, mais un graphique d'Easterbrook!

C'est quoi "easterbrook" ? En quoi diffère t-il des projections de la NASA ?

Ok, merci du renseignement météor ! default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Muret(180 m) et Font-Romeu (1760m)

C'est quoi "easterbrook" ? En quoi diffère t-il des projections de la NASA ?

Easterbrook c'est çà.

c'est donc un sceptique patenté.

il en a le droit, mais il faut le savoir.

d'ailleurs jamais la nasa ne prédirait une anomalie inférieure à 1°C en 2100 default_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20">

Share this post


Link to post
Share on other sites

Easterbrook c'est çà.

c'est donc un sceptique patenté.

il en a le droit, mais il faut le savoir.

d'ailleurs jamais la nasa ne prédirait une anomalie inférieure à 1°C en 2100 default_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20">

Pas grand chose à voir avec la nasa en effet.

La source de ce "papier' datant de janvier 2008, c'est ce journal :

http://redicecreations.com/article.php?id=2659

Il serait issu d'un tout nouvel institut créé à Orlando

http://www.spaceandscience.net/index.html

Qui comprend incontestablement de véritables sommités mondiales en climatologie :

http://www.spaceandscience.net/id1.html

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.
Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...