Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Sign in to follow this  
sylvainmeteo

Gulf stream

Recommended Posts

tout ce que je sais dans le Gulf Stream, c'est qu'il y a beaucoup de sel la dedans et que le Gulf Stream est un tapis roulant qui va du Golfe du Mexique a l'est de l'Atlantique nord!

s'il s'arrête ce serait une catastrophe!

Tu sais l'essentiel. default_wacko.png

Share this post


Link to post
Share on other sites

tout ce que je sais dans le Gulf Stream, c'est qu'il y a beaucoup de sel la dedans et que le Gulf Stream est un tapis roulant qui va du Golfe du Mexique a l'est de l'Atlantique nord!

s'il s'arrête ce serait une catastrophe!

Un tapis roulant, c'est par définition une BOUCLE. Le Gulf stream n'est que la portion de surface de la boucle (pour la 100e fois !) et on ne sait pratiquement rien de la portion profonde (débit, distribution, variations temporelles) tout simplement parce que les satellites ne savent sonder que la surface.Si le Gulf Stream s'arrêtait, l'Europe de l'Ouest aurait un climat de l'Amérique de l'Ouest, càd profitant de l'inertie d'une grande masse océanique et d'un vent d'Ouest. Brest aurait un temps de Vancouver, doux et humide... comme il est doux et humide maintenant (cf étude de Seager et de Wunsch). Ca n'a rien d'une catastrophe.

Mais le Gulf Stream ne peut pas s'arrêter (pour la 100e fois !).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Regardez un peu sa:

10 Juin 2007:

arete3tk7jy3.gif

17 Juin 2007:

arete2yc4xp6.gif

24 Juin 2007:

aret1nm5vp7.gif

Voici le tout récent 1 Juillet 2007!

areteeb1zt1.gif

Conclusion: On voit bien que la couleur orange et rouge sont inexistants presque dans la partie Nord du courant! Et ceci est tout récent! Alors la question se pose? A quand l'arrêt du Gulf Stream??!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Regardez un peu sa:

10 Juin 2007:

17 Juin 2007:

24 Juin 2007:

Voici le tout récent 1 Juillet 2007!

Conclusion: On voit bien que la couleur orange et rouge sont inexistants presque dans la partie Nord du courant! Et ceci est tout récent! Alors la question se pose? A quand l'arrêt du Gulf Stream??!

Au vu de la période étudiée, disons, à la fin du mois d'août. default_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20">

L'arrêt du Gulf Stream, c'est un vieux fantasme qui a encore de beaux jours devant lui.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Saint-Ambroise, Saguenay-Lac-St-Jean, QC, Canada

Regardez un peu sa:

10 Juin 2007:

arete3tk7jy3.gif

17 Juin 2007:

arete2yc4xp6.gif

24 Juin 2007:

aret1nm5vp7.gif

Voici le tout récent 1 Juillet 2007!

areteeb1zt1.gif

Conclusion: On voit bien que la couleur orange et rouge sont inexistants presque dans la partie Nord du courant! Et ceci est tout récent! Alors la question se pose? A quand l'arrêt du Gulf Stream??!

Salut...Dis, sans rire, si tu fais une étude de ce genre sur 3 semaines ! euh, je doute que tu puisses en tirer quoique ce soit, et c'est une demarche qui n'est, à mon avis, guere scientifique... ne te vexe pas, ok? default_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20">

Tu sais, il doit y avoir bcp de fluctuations periodiques ou pseudo-périodiques du gulf stream. Et par ailleurs, c'est normal que, en s'éloignant des côtes, le courant se disperse un peu, car il est moins canalisé.

Gaël

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : La-Chapelle-Saint-Florent (49)

Oui c'est clair, d'autant qu'il manque toutes les cartes à différentes profondeurs. Le gulf stream ne se manifeste pas qu'à une profondeur de 0m et n'ai pas calculé que sur la vitesse du courant (tes cartes ne montrant que cela). Quant à tirer une conclusion sur une période de 3 semaines, je ne rajouterais rien à ce qu'à dit dann17, tout ayant été dit.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Bergerac (24)

[modéré]

Peut-être serait-il possible que le GS diminue ou bien se retire au large de l'Europe, en ce cas, son climat en sera changé... Quoique, bien que je fantasme personnellement sur des hivers aussi rigoureux qu'au Quebec en France, j'avais lu récement un article de Science&Vie démontrant que même si le GS stoppait son influence sur le continent Européen, l'impact ne serait pas aussi important que ça. Faudrait que je remette la main sur ce numéro pour avoir les tenants et aboutissants de cette thèse.

[Mode pas sérieux=on] N'avez-vous pas remarqué la remarquable froideur de cet été. Le GS se barre. Bientôt, il va pleuvoir et progressivement, ça va se transformer "et la Terre sera plongée dans une nouvelle ère glaciaire" Le Jour d'Après default_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20">

Share this post


Link to post
Share on other sites

Peut-être serait-il possible que le GS diminue ou bien se retire au large de l'Europe, en ce cas, son climat en sera changé... Quoique, bien que je fantasme personnellement sur des hivers aussi rigoureux qu'au Quebec en France, j'avais lu récement un article de Science&Vie démontrant que même si le GS stoppait son influence sur le continent Européen, l'impact ne serait pas aussi important que ça. Faudrait que je remette la main sur ce numéro pour avoir les tenants et aboutissants de cette thèse.

D'abord, le Gulf Stream ne peut PAS s'arrêter, ni se retirer au large de l'Europe (101e fois !). S'il y a changement, ça concernerait la circulation thermohaline (THC).Le rapport du GIEC 2007 dit très clairement

- qu'aucun modèle ne prévoit l'arrêt de la THC avec un réchauffement climatique à l'échéance 2100 (certains modèles peuvent simuler un arrêt provisoire, mais seulement avec un surge de quantité massive d'eau douce qui ne peut pas se produire dans la vraie vie)

- même dans les modèles qui prévoient un ralentissement de la THC, aucun ne prévoit un refroidissement de l'Europe à cause de ce ralentissement.

C'est écrit en noir sur blanc dans le rapport 2007 du WG1. default_flowers.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites

D'abord, le Gulf Stream ne peut PAS s'arrêter, ni se retirer au large de l'Europe (101e fois !). S'il y a changement, ça concernerait la circulation thermohaline (THC).

Le rapport du GIEC 2007 dit très clairement

- qu'aucun modèle ne prévoit l'arrêt de la THC avec un réchauffement climatique à l'échéance 2100 (certains modèles peuvent simuler un arrêt provisoire, mais seulement avec un surge de quantité massive d'eau douce qui ne peut pas se produire dans la vraie vie)

- même dans les modèles qui prévoient un ralentissement de la THC, aucun ne prévoit un refroidissement de l'Europe à cause de ce ralentissement.

C'est écrit en noir sur blanc dans le rapport 2007 du WG1. default_flowers.gif

Certe mais les scientifiques, c'est pas la vérité absolu tout le temps...

Y'a des choses qui nous échapperont toujours, et je suis sur que l'on va trouver avec ce changement climatique des choses encore plus farfelues et qui vont nous surprendre toujours....

Vous dîtes en meteo qu'il faut employer le conditionnel quand on prévoit, moi, je vois que vous employez des phrases affirmatives, comme si vous étiez sur de vous, y'a un truc qui m'échappe quand même dans votre mode de pensée scientifique.....

Personne n'en sait rien comment ça va se dérouler et c'est pas des notes écrit dans un rapport que ça y'est ça doit être la vérité absolue...

Un peu d'objectivité, la terre, le climat ne peut être résumé par le biais d'un modèle mathématique, y'aura toujours des variables absentes que l'on ne pourra pas prendre en compte, et autant, ces variables influencent grandement le climat même si ils sont insignifiant...

La machine n'expliquera jamais comment fonctionne la planète dans son intégralité...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Guest

Bonjour à tous, je voulait dire que le GS peut s'arréter et que le GIEC font en sorte de rassurer les gens mais il y à des scientifique qui disent bien noir sur blanc que dans le passer le GS s'est durablement arréter. donc ce que dise le GIEC sont faut car le boulversement c'est pour bientôt vous verrez et de plus le GS c'est un courant océanique chaud et si vous mélanger ça avec de la glace la glace va fondre mais en même temps qu'elle fond elle va faire de l'eau douce et qui dit eau douce dit bien forcémment eau beaucoup plus froide dont le courant océanique chaud va s'enfoncer au fond de l'océan avec toute sa salanité.

johan

Share this post


Link to post
Share on other sites

D'abord, le Gulf Stream ne peut PAS s'arrêter, ni se retirer au large de l'Europe (101e fois !). S'il y a changement, ça concernerait la circulation thermohaline (THC).

Le rapport du GIEC 2007 dit très clairement

- qu'aucun modèle ne prévoit l'arrêt de la THC avec un réchauffement climatique à l'échéance 2100 (certains modèles peuvent simuler un arrêt provisoire, mais seulement avec un surge de quantité massive d'eau douce qui ne peut pas se produire dans la vraie vie)

- même dans les modèles qui prévoient un ralentissement de la THC, aucun ne prévoit un refroidissement de l'Europe à cause de ce ralentissement.

C'est écrit en noir sur blanc dans le rapport 2007 du WG1.

Tu as tout à fait raison, miniTax. Et c'est d'autant plus certain que le GS (courant de surface) est essentiellement entrainé par les vents dominants sud-ouest / nord-est et que ce n'est pas prêt de cesser, quelque soit l'évolution climatique au cours de ce siècle. Aucun véritable scientifique ne prévoit le contraire. Et si on nous ressert le fameux et délirant rapport du Pentagone à ce sujet, souvenons-nous qu'il a été rédigé par deux administrateurs sans la moindre compétence scientifique particulière..

Quant à la comparaison entre les climats des facades atlantiques de l'Europe et du Canada, il ne faut pas oublier que ce dernier pays est refroidi par la présence du courant froid du Labrador.

Résultat, même dans l'hypothèse (actuellement invraisemblable) d'un arrêt du GS, le climat européen ne sera jamais aussi froid que celui du Canada.

Alain

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si le Gulf Stream s'arrêtait, l'Europe de l'Ouest aurait un climat de l'Amérique de l'Ouest, càd profitant de l'inertie d'une grande masse océanique et d'un vent d'Ouest. Brest aurait un temps de Vancouver, doux et humide... comme il est doux et humide maintenant (cf étude de Seager et de Wunsch). Ca n'a rien d'une catastrophe.

Mais le Gulf Stream ne peut pas s'arrêter (pour la 100e fois !).

J'ai vu il y a quelques mois un conférencier dire à peu près la même chose: "si le Gulf Stream ralentit, alors Brest pourrait perdre 4°C pour avoir le climat de Vancouver."

Déjà, ce n'est pas le Gulf Stream dont il s'agit, mais de la dérive nord Atlantique, appelons un chat un chat.

Ensuite, c'est aller très vite en besogne, sous prétexte que Brest et Vancouver sont sur des côtes ouest et à la même latitude (en fait Vancouver est légèrement plus au nord, et Brest est très exactement à la latitude de la ville de Victoria, sur l'île de Vancouver).

Il faudrait quand même regarder d'un peu plus près les conditions locales, qui sont au moins aussi importantes:

Vancouver est adossée à une masse continentale importante (Amérique du Nord), tandis que Brest est sur une presqu'île de péninsule (Bretagne) d'un continent lui-même bien entouré d'eaux (Europe); Vancouver est entourée de montagnes élevées (dès la sortie de l'agglomération), tandis que le relief autour de Brest est modéré; Vancouver fait face à la très grande île du même nom, et pendant ce temps Brest a Ouessant.

La topographie des 2 régions est radicalement différente, les effets Venturi sur les vents et les courants sont forcément aussi différents. Et ça, ce sont des paramètres qui ne sont pas près de changer.

Non seulement l'impact réel du Gulf Stream est très exagéré, non seulement il ne risque pas de s'arrêter, mais en plus on fait ce genre de comparaison grossière pour faire peur aux gens. (Surtout ceux qui aiment avoir peur d'ailleurs, le genre à aller voir des films comme Le jour d'après ou Une vérité qui dérange...)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Muret(180 m) et Font-Romeu (1760m)

Le rapport du GIEC 2007 dit très clairement

s'il le dit....

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Noyarey (Pied du Vercors - 38 Isère) - 261m d'altitude

Vous n'avez pas vu le film "une vérité qui dérange" ? avec l'ex futur président des Etats-Unis default_blink.png

Moi si ! default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20">

default_blink.png

Share this post


Link to post
Share on other sites

Certe mais les scientifiques, c'est pas la vérité absolu tout le temps...

C'est ni plus ni moins ce que j'avais dit en précisant que c'était les affirmations du GIEC et en terminant par le smiley: default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">
Quant à la comparaison entre les climats des facades atlantiques de l'Europe et du Canada, il ne faut pas oublier que ce dernier pays est refroidi par la présence du courant froid du Labrador.

Résultat, même dans l'hypothèse (actuellement invraisemblable) d'un arrêt du GS, le climat européen ne sera jamais aussi froid que celui du Canada.

Bonjour Alain, je faisais bien sûr la comparaison avec la façade océanique OUEST du Canada (et non Est) qui subit la même influence du vent d'Ouest que l'Europe de l'Ouest. Le climat y est beaucoup plus clément que sur la façade Est alors qu'il n'y a pas de Gulf Stream. Cf les articles de Seager qui ont été discuté sur IC.

Share this post


Link to post
Share on other sites

A tous les niveaux, ils sont peu en Avril, et surtout pas MF et ses ordinateurs surpuissants, à avoir prévu, preuves à l'appui un printemps et débit d'été aussi frais et pluvieux !

Je ne sais pas s'il y en a seulement eu à s'être prononcé là-dessus. Meteo France fait entre autres des prévisions à 3 mois, mais a refusé ces derniers temps de ce prononcer sur les précipitations compte tenu de la divergence de ses modèles.

Pourtant dans l'Ouest de la France, le temps a été très atypique. Par exemple sur Nantes:

- Très beau et sec en avril

- "pourri" en mai, juin et jusqu'à ce jour au moins: ciel majoritairement couvert, pluie très fréquente, vent important, très peu de journées continuellement ensoleillées, aucun jour de forte chaleur.

Que dire de la crédibilité des modèles s'ils ne savent pas s'accorder sur des anomalies aussi flagrantes ?

La question n'est pas de le reprocher à qui que ce soit, l'exercice est excessivement complexe et la prudence de Meteo France est salutaire, en même temps que révélatrice.

Mais ça devrait remettre à leur place ceux qui prétendent que les modèles à 50 ou 100 ans sont réellement pertinents.

La différence tient surtout au fait que dans 50 ou 100 ans, les alarmistes seront au moins en retraite et personne ne viendra plus les embêter. Tandis

que les prévisionnistes à 3 mois doivent être infiniment plus prudents dans leurs déclarations. En attendant, tout le monde peut constater que leurs modèles sont loins d'être au point.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Haut Doubs

à leur place ceux qui prétendent que les modèles à 50 ou 100 ans sont réellement pertinents.

La différence tient surtout au fait que dans 50 ou 100 ans, les alarmistes seront au moins en retraite et personne ne viendra plus les embêter. Tandis

que les prévisionnistes à 3 mois doivent être infiniment plus prudents dans leurs déclarations. En attendant, tout le monde peut constater que leurs modèles sont loins d'être au point.

Un petit détail: la météo et le climat sont deux choses différentes.

Ce qui commande les variations interannuelles sont les interactions océan superficiel - atmosphère (incluant leurs propres variabilités).

Ce qui commande l'évolution du climat sur des échelle de temps de l'ordre de plusieurs décennies, ce sont les contraintes appliquées au système , l'océan (y compris l'océan profond) , la cryosphère et la biosphère

Je suppose que ce b a BA a dû être expliqué des centaines de fois sur ce site .

Je doute que les participants à ce forum se fassent encore duper par ces arguments.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : COLMAR OUEST (Haut-Rhin) Alt 192m

Notre ami Gulf stream, ce courant qui permet de jouer au golf en ecosse au mois de novembre a, pour certains scientifiques perdu 30% de sa puissance en 15 ans ai'je entendu.

Ce sont des mesures de la vitesses du courant au sein même du GS qui a été menées pendant 15 ans.

J'avais lu ça mais, je ne sais plus où.

Ce qu'on peut dire, c'est que d'un point de vue "Ere géologique" le GS se serrait déjà arrêté.

Mais le GS ne s'arretera jamais brutalement du jour au lendemain, ça c'est sûr !

peut être sur quelques milliers d'années... va savoir.

Par contre, sa perte de puissance de soit disant 30% permet au GS de plonger dèjà aujourd'hui plus bas que de coutume, ce décalage d'échange thérmique entre eaux chaude et froide pourrait effectivement avoir des conséquences dans un avenir proche comme, par exemple, ne plus pouvoir jouer au Golf en ecosse pendant l'hiver...

JU

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Haut Doubs

Notre ami Gulf stream, ce courant qui permet de jouer au golf en ecosse au mois de novembre a, pour certains scientifiques perdu 30% de sa puissance en 15 ans ai'je entendu.

Ce sont des mesures de la vitesses du courant au sein même du GS qui a été menées pendant 15 ans.

J'avais lu ça mais, je ne sais plus où.

Ce qu'on peut dire, c'est que d'un point de vue "Ere géologique" le GS se serrait déjà arrêté.

Mais le GS ne s'arretera jamais brutalement du jour au lendemain, ça c'est sûr !

peut être sur quelques milliers d'années... va savoir.

Par contre, sa perte de puissance de soit disant 30% permet au GS de plonger dèjà aujourd'hui plus bas que de coutume, ce décalage d'échange thérmique entre eaux chaude et froide pourrait effectivement avoir des conséquences dans un avenir proche comme, par exemple, ne plus pouvoir jouer au Golf en ecosse pendant l'hiver...

JU

Le Gulf Stream s'arrêtera quand la Terre s'arrêtera de tourner ou plutôt et bien avant quand les continents auront changé de place.

Par contre la plongée des eaux froides peut être ralentie voire bloquée ce qui affectera évidemment la circulation océanique mais parler d'arrêt total est une hérésie.

I

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un petit détail: la météo et le climat sont deux choses différentes.

Ce qui commande les variations interannuelles sont les interactions océan superficiel - atmosphère (incluant leurs propres variabilités).

Ce qui commande l'évolution du climat sur des échelle de temps de l'ordre de plusieurs décennies, ce sont les contraintes appliquées au système , l'océan (y compris l'océan profond) , la cryosphère et la biosphère

Je suppose que ce b a BA a dû être expliqué des centaines de fois sur ce site .

Je doute que les participants à ce forum se fassent encore duper par ces arguments.

Ceux qui auront été plus attentifs auront noté que je n'amalgame pas météo et climat. Je rapproche seulement les communications des uns et des autres sur le plan de la fiabilité.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Bergerac (24)

Et je fais comment moi pour faire du patin à glace sur le Vieux Port default_w00t.gif ?

Bon, ben, tant pis alors, il devrait faire un peu plus moins frais. default_flowers.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le Gulf Stream s'arrêtera quand la Terre s'arrêtera de tourner ou plutôt et bien avant quand les continents auront changé de place.

Par contre la plongée des eaux froides peut être ralentie voire bloquée ce qui affectera évidemment la circulation océanique mais parler d'arrêt total est une hérésie.

I

Heu.... ce n'est pas l'église içi et il n'est pas question d'hérésie...

J'emploierais plutôt le terme de nihilisme.... T'est au courant que l'hémisphère sud se gèle en ce moment??? Peut tu m'expliquer alors pourquoi alors que nous sommes en plein réchauffement climatique, on a relevé en Argentine à 198 m d'altitude une température de -8.5°C le 10 Juillet 2007 (l'ancien record étant de -9.1°C dans les années 1960...)

De plus ça fait pleusieurs années maintenant que les vagues de froids se multiplient en hémisphère australe, et elles tendent même à être beaucoup plus fortes d'années en années...

Si le gulf stream n'y-est pas pour quelquechose, alors il doit exister une autre solution.... nous ignorons quelque chose quand même et quand je vous voit avec autant de certitudes, je comprend pas... default_flowers.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Weyersheim(67)

Heu.... ce n'est pas l'église içi et il n'est pas question d'hérésie...

J'emploierais plutôt le terme de nihilisme.... T'est au courant que l'hémisphère sud se gèle en ce moment??? Peut tu m'expliquer alors pourquoi alors que nous sommes en plein réchauffement climatique, on a relevé en Argentine à 198 m d'altitude une température de -8.5°C le 10 Juillet 2007 (l'ancien record étant de -9.1°C dans les années 1960...)

De plus ça fait pleusieurs années maintenant que les vagues de froids se multiplient en hémisphère australe, et elles tendent même à être beaucoup plus fortes d'années en années...

Si le gulf stream n'y-est pas pour quelquechose, alors il doit exister une autre solution.... nous ignorons quelque chose quand même et quand je vous voit avec autant de certitudes, je comprend pas... default_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20">

dans l'hémisphère sud il sont en hiver en ce moment :!: , et que des descentes antarctiques peuvent se produire durant l'hiver

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.
Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...