Aller au contenu
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Nicolas 17/69

Recensement des tornades en France

Messages recommandés

Le 31/12/2018 à 14:22, C.A. a dit :

Quatrième et dernier cas, le 25 juillet 1995, à Guérande : cas tragique ayant fait un mort, évoqué dans cet article de Libération : https://www.liberation.fr/france-archive/1995/07/27/un-mort-apres-la-mini-tornade-a-guerande_139102. Il est également évoque ici, comme une "trombe marine entrée dans les terres" https://www.lameteo.org/index.php/almanach-25-juillet

 

C'est super que tu évoques ce cas que j'ai vécu mais qui n'a pas trop d'échos !

 

J'étais en plein centre ville de Batz sur Mer. Avec mon frère (passionné aussi), nous sommes sortis dans la rue à la vue du ciel qui s'assombrissait. Malheureusement, nous n'avions aucune vue sur le nuage qui arrivait. Mais ce dont je me rappelle, c'est la vitesse remarquable de déplacement de l'enclume. Puis l'orage est arrivé en qq min à peine, je ne me rappelle plus de l'heure mais il devait être autour de 20h. La pluie est tombée violemment (pas de grêle) et le vent s'est considérablement renforcé, à tel point (et je ne l'ai jamais revu) que l'eau remontait les caniveaux à pente légère contraire !

 

Nous sommes rentrés dans la location car cela devenait dangereux. Puis, alors que les RR devenaient encore plus fortes, le bruit plus fort, nous avons regardé par la fenêtre qui donnait à l'opposé sur un parking de supermarché. Et là, la pluie tombait en rotation, nous ne voyions plus à 100 mètres mais pas le bruit dont certains parlent. C'est passé très vite. En s'éloignant, on voyait un rideau étroit allant de la base du nuage très basse jusqu'au sol (difficile donc d'identifier explicitement une tornade ou une forme conique mais il y avait clairement qqch qui s'abaissait de la base du nuage très basse au sol). En sortant ensuite, les jeunes arbres du parking étaient presque tous couchés dans des directions différentes. Il y a eu de nombreux dégâts (toits soulevés, rouleaux de nettoyage de voiture renversés mais ils étaient à plus de 1 km de distance, les caravanes renversées etc ) et des branchages partout (si ce ne sont pas qq arbres). De mémoire, une maison à la plage St Michel face à la mer a eu le toit éventré (alors qu'elle avait résisté à toutes les tempêtes hivernales).

 

Là encore, de mémoire, Ouest France en avait largement parlé et mentionné des rafales à 119 km/h à Piriac (pointe du Castelli pour ceux qui connaissent) mais à distance (6-8 km perpendiculaire) du centre ville de Batz. Le fameux JT de 13h de TF1 avait ouvert sur cet événement le lendemain.

 

Bref, malgré mes connaissances actuelles, je suis incapable de nommer le phénomène. Le plus probable serait tout de même une tornade mais peut être de type B, sans supercellule mais en bordure de courant de densité d'une organisation en ligne. Pour les experts qui ont l'habitude de ce type de témoignages, je ne sais pas ce que vous en pensez ?...

  • J'aime 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 31/12/2018 à 14:22, C.A. a dit :

-Deuxième cas en 1819 (pas de date précise), à Batz-sur-Mer : Cas assez similaire au précédent, bien que mieux documenté. Fait intéressant, 200 ans plus tard, les traces de ce phénomène sont encore visibles avec les ruines de la chapelle du Mûrier. L'article Wikipédia sur cette chapelle évoque juste un "ouragan" ayant arraché la toiture https://fr.wikipedia.org/wiki/Chapelle_Notre-Dame-du-Mûrier_de_Batz-sur-Mer

Plus de précisions sont apportées sur le site de la commune, rapportant que les restes de la toiture fortement endommagée de la chapelle ont servi à réparer celle de l'église Saint-Guénolé, située à une centaine de mètres de là, qui avait elle aussi souffert de ce phénomène. La chapelle ayant par la suite été abandonnée et s'étant rapidement dégradée, lui donnant son aspect actuel http://www.batzsurmer.fr/fr/information/86194/patrimoine-religieux

Alors, dégâts liés simplement à une très forte tempête? Puissante trombe entrée dans les terres (la chapelle et l'église ne sont qu'à quelques centaines de mètres de la côte)? Autre phénomène venteux?  

Sur ce cas, je ne m'étais jamais posé la question ! Quand je retournerai là-bas (été 2019 au plus tard), j'irai consulter le panneau explicatif devant la chapelle pour voir s'il y a plus d'infos. J'avais toujours pensé à une tempête hivernale mais c'est vrai que pour que cela abîme le toit d'une église, c'est peut être un phénomène tourbillonnaire...

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 20 heures, kami a dit :

 

C'est super que tu évoques ce cas que j'ai vécu mais qui n'a pas trop d'échos !

 

J'étais en plein centre ville de Batz sur Mer. Avec mon frère (passionné aussi), nous sommes sortis dans la rue à la vue du ciel qui s'assombrissait. Malheureusement, nous n'avions aucune vue sur le nuage qui arrivait. Mais ce dont je me rappelle, c'est la vitesse remarquable de déplacement de l'enclume. Puis l'orage est arrivé en qq min à peine, je ne me rappelle plus de l'heure mais il devait être autour de 20h. La pluie est tombée violemment (pas de grêle) et le vent s'est considérablement renforcé, à tel point (et je ne l'ai jamais revu) que l'eau remontait les caniveaux à pente légère contraire !

 

Nous sommes rentrés dans la location car cela devenait dangereux. Puis, alors que les RR devenaient encore plus fortes, le bruit plus fort, nous avons regardé par la fenêtre qui donnait à l'opposé sur un parking de supermarché. Et là, la pluie tombait en rotation, nous ne voyions plus à 100 mètres mais pas le bruit dont certains parlent. C'est passé très vite. En s'éloignant, on voyait un rideau étroit allant de la base du nuage très basse jusqu'au sol (difficile donc d'identifier explicitement une tornade ou une forme conique mais il y avait clairement qqch qui s'abaissait de la base du nuage très basse au sol). En sortant ensuite, les jeunes arbres du parking étaient presque tous couchés dans des directions différentes. Il y a eu de nombreux dégâts (toits soulevés, rouleaux de nettoyage de voiture renversés mais ils étaient à plus de 1 km de distance, les caravanes renversées etc ) et des branchages partout (si ce ne sont pas qq arbres). De mémoire, une maison à la plage St Michel face à la mer a eu le toit éventré (alors qu'elle avait résisté à toutes les tempêtes hivernales).

 

Là encore, de mémoire, Ouest France en avait largement parlé et mentionné des rafales à 119 km/h à Piriac (pointe du Castelli pour ceux qui connaissent) mais à distance (6-8 km perpendiculaire) du centre ville de Batz. Le fameux JT de 13h de TF1 avait ouvert sur cet événement le lendemain.

 

Bref, malgré mes connaissances actuelles, je suis incapable de nommer le phénomène. Le plus probable serait tout de même une tornade mais peut être de type B, sans supercellule mais en bordure de courant de densité d'une organisation en ligne. Pour les experts qui ont l'habitude de ce type de témoignages, je ne sais pas ce que vous en pensez ?...

Extrêmement intéressant ton témoignage! Merci beaucoup 🙂

Je laisserai les autres en juger mais vu ce que tu décris, la tornade fait très peu de doutes pour moi. J'ai un peu approfondi les recherches sur ce cas, et j'ai trouvé deux autres articles l'évoquant. Pas d'infos supplémentaires sur le phénomène de Batz/Guérande, mais il y est fait mention d'autres phénomènes dans le Morbihan ce même jour (notamment sur le secteur de Quiberon) : 

https://www.letelegramme.fr/ar/viewarticle1024.php?aaaammjj=20040812&article=8490560&type=ar 

https://www.lesechos.fr/27/07/1995/LesEchos/16948-109-ECH_une-mini-tornade-fait-un-mort-en-bretagne.htm

 

Il y a 20 heures, kami a dit :

Sur ce cas, je ne m'étais jamais posé la question ! Quand je retournerai là-bas (été 2019 au plus tard), j'irai consulter le panneau explicatif devant la chapelle pour voir s'il y a plus d'infos. J'avais toujours pensé à une tempête hivernale mais c'est vrai que pour que cela abîme le toit d'une église, c'est peut être un phénomène tourbillonnaire...

Pour ma part, c'est justement en visitant Batz et en lisant l'écriteau devant la chapelle que j'ai entendu parler pour la première fois de ce cas. Par contre, à mon souvenir, il n'y a pas plus d'informations que cela.

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour 1995, j'irai voir les données clim observées dans la région. Je crois même pouvoir retrouver le radar de Nantes qui existait ! Il me semble qu'il y a eu aussi une galerne exceptionnelle sur la côte basque ce jour-là.

 

Et pour "l'ouragan" de 1819, j'essaierai de poser la question en repassant là-bas.

 

Dans tous les cas, merci pour les recherches ;)

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

×