Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Sign in to follow this  
UneBulleDeSavon

"Une Vérité Qui Dérange" : Le Film

Recommended Posts

Posted

Location : À 10km Ouest de Poitiers (86)

18652935.jpg

Synopsis :

"L'humanité est assise sur une bombe à retardement. Les savants du monde entier s'accordent pour dire qu'il nous reste à peine dix ans pour éviter une catastrophe planétaire, un dérèglement majeur du système climatique qui entraînerait des perturbations météorologiques extrêmes, des inondations, de longues périodes de sécheresse, des vagues de chaleur meurtrières. Cette catastrophe d'une ampleur sans précédent, nous en serions les premiers responsables ; nous seuls pouvons encore l'éviter.

Plutôt que de sonner le tocsin de l'apocalypse ou de céder à la délectation morose, "Une vérité qui dérange" a choisi d'illustrer et de relayer l'action et le combat passionné d'un homme, l'ancien Vice-président Al Gore, qui depuis cinq ans sillonne les États-Unis pour persuader ses concitoyens de l'urgente nécessité de réagir à cette crise."

Share this post


Link to post
Share on other sites

Plutôt que de sonner le tocsin de l'apocalypse ...

Ah, ce n'est pas justement cela, le tocsin de l'apocalypse ?

Hélas, il n'est projeté que dans 98 salles et pas à moins de 80 km de chez moi. Je ne vais quand même pas envoyer du CO2 dans l'atmosphère pour aller si loin voir un film qui m'enjoint de faire le contraire default_ermm.gif

J'ai juste vu la bande annonce sur le net et cela présage du pire. 2005 année la plus chaude (sans mention des incertitudes), cyclones associés au réchauffement (sans mention des débats), hausse des mers de 6 mètres (sans mention de l'échéance)... le tout dans une ambiance de film catastrophe hollywoodien et de propagande electorAl Gore. Comme dit Jouzel, une bonne représentation de nos connaissances climatiques.

Mais bon, faut voir le contenu, il sera peut-être dans ma salle un jour.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah, ce n'est pas justement cela, le tocsin de l'apocalypse ?

Hélas, il n'est projeté que dans 98 salles et pas à moins de 80 km de chez moi. Je ne vais quand même pas envoyer du CO2 dans l'atmosphère pour aller si loin voir un film qui m'enjoint de faire le contraire default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20">

J'ai juste vu la bande annonce sur le net et cela présage du pire. 2005 année la plus chaude (sans mention des incertitudes), cyclones associés au réchauffement (sans mention des débats), hausse des mers de 6 mètres (sans mention de l'échéance)... le tout dans une ambiance de film catastrophe hollywoodien et de propagande electorAl Gore. Comme dit Jouzel, une bonne représentation de nos connaissances climatiques.

Mais bon, faut voir le contenu, il sera peut-être dans ma salle un jour.

qu'en est il des prétentions électorales de Gore?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Quaix en Chartreuse 670 m - Échirolles pour le travail 220 m

A l'instant sur France 2, dans le journal: "je n'ai pas l'intention de me présenter de nouveau...".

Parole de politique...

Mais au moins son film a le mérite d'éxister.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Muret(180 m) et Font-Romeu (1760m)

Ben moi, pour ce que j'en ai vu, je le trouve pas mal ce film.

J'ai vu notamment une bonne explication, bien illustrée, de l'effet de lubrification sous les glaciers du Groenland.

J'espère que ce film à défaut de satisfaire certains puristes (auxquels il n'est pas destiné) participera de la prise de conscience collective.

Il est bien cet Al Gore, finalement!

Et dire qu'il avait gagné les élections, en nombre de voix.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Les Estables (1350m)

Dommage que ce film ne passe que dans certaines salles, faire 120km pour le voir, bof bof.

Il va falloir attendre qu'il sorte en VHS pour s'en faire une idée.

default_flowers.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et dire qu'il avait gagné les élections, en nombre de voix.

Moi je dirais qu'il avait gagné tout court, s'il n'y avait pas eu tricherie....

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Muret(180 m) et Font-Romeu (1760m)

Moi je dirais qu'il avait gagné tout court, s'il n'y avait pas eu tricherie....

J'osais pas le dire mais t'as raison.

Enfin je ne suis pas un de ces adorateurs non plus, on en a de tellement excellents de par chez nous default_flowers.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ben moi, pour ce que j'en ai vu, je le trouve pas mal ce film.

J'ai vu notamment une bonne explication, bien illustrée, de l'effet de lubrification sous les glaciers du Groenland.

J'espère que ce film à défaut de satisfaire certains puristes (auxquels il n'est pas destiné) participera de la prise de conscience collective.

Il est bien cet Al Gore, finalement!

Et dire qu'il avait gagné les élections, en nombre de voix.

Al Gore, il était pas vice président au moment de la signature des accords de Kyoto? default_dry.png

et qu'il était peu prompt alors, à les signer sous leurs formes initiaux... default_mellow.png

Je crois qu'il prépare ses éléctions présidentielles et rien de plus....il a trouvé un bon bras de levier avec ces histoires de "climat catastrophique pour demain" et la fin de la grenouille pelerine.... default_shifty.gif

Je partage les propos de claude Allègre qui ce matin sur France Inter trouvé ce catastrophisme déplacé....et j'ajouterai douteux... default_mad.gif

L'être humain est peu fiable dans l'analyse d'une situation qui le dépasse totalement....on a beaucoup de données sur 20 ans et peu de précises sur les millénaires qui précédent et on voit des types parader à la tele et au cinema en nous racontant ce qu'il faut faire alors qu'eux même au pouvoir ils ont fait que dalle . c'est à gerber default_sick.gif

Un peu d'humilité ferait pas de mal à beaucoup default_sleep.png/emoticons/sleep@2x.png 2x" width="20" height="20">

Share this post


Link to post
Share on other sites

bilbo, la constitution américaine n'accorde aucun pouvoir au VP des USA...

Quand je dis rien, c'est rien!

Juste d'être là et de voir ce qu'il se passe et dans l'hypothèse d'un décès du président, il assure l'interim (Gerald Ford par exemple fut le seul me semble t'il à obtenir ainsi la présidence).

Néanmoins, quelles sont les prétentions électorales d'Al Gore?

Je repose la question.......

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Muret(180 m) et Font-Romeu (1760m)

Néanmoins, quelles sont les prétentions électorales d'Al Gore?

Je repose la question.......

Il n'arrête pas de dire, ce matin encore sur Europe1, qu'il ne se présentera pas.On le croit ou pas, mais moi je le crois.

Ceci dit, je verrais d'un assez bon oeil l'arrivée d'Al Gore au pouvoir aux US.

Cela ferait bouger pas mal de choses puisqu' Al Gore a déclaré également ce matin que les démocrates seraient moins timides que pour Kyoto et signeraient le prochain protocole, bp plus dur, en préparation.

Je n'ai pas eu vent, pour ma part, de ce nouveau protocole que j'appelle évidemment de tous mes voeux.

Sinon je suis d'accord avec toi, le VP aux US n'a pas d'autorité à proprement parler, il représente le Président au cours du mandat de ce dernier.

On peut donc en vouloir, éventuellement, à Clinton, mais pas à Al Gore.

Share this post


Link to post
Share on other sites

"Ce n'est pas le doute mais la certitude qui rend fou"

Nietzsche, Friedrich

...à moins que Al Gore ait compris que le catastrophisme à outrance était un bon fond de commerce. default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

Share this post


Link to post
Share on other sites

bilbo, la constitution américaine n'accorde aucun pouvoir au VP des USA...

Quand je dis rien, c'est rien!

Bah rien en théorie mais en pratique Dick Cheney tire dans les coulisses toutes les ficelles, notamment lors des guerres au Moyen Orient. Et pour ce qui nous concerne, Gore était à la tete de la délégation américaine lors des négociations de Kyoto et était à la tribune de l'Onu lors de la signature de l'accord. Seulement, quand il s'agit de ratifier Kyoto at home, le sénat américain a refusé à 95 voix contre... zéro, sous l'ère Clinton-Gore meme. Et récemment, il a encore signifié son refus avec une sorte de Kyoto light proposé par Lieberman (à 64 voix contre si mes souvenirs sont bons). Au moins, il y a eu une discussion au niveau politique chez eux. On ne peut pas en dire autant en France.
Néanmoins, quelles sont les prétentions électorales d'Al Gore?

Je repose la question.......

Vu l'accueil pour le moins mitigé du film aux USA, parler de ses prétentions électorales, c'est un peu exagéré. Mais bon, Al Gore est tellement dans sa bulle de fantasme qu'on ne peut pas exclure une hypothèse de vélléité présidentielle. Mais tu as un exemple candidat raté se représenter et de surcroit gagner aux USA toi ? Ce genre de chose se passe surtout en France. default_w00t.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cela ferait bouger pas mal de choses puisqu' Al Gore a déclaré également ce matin que les démocrates seraient moins timides que pour Kyoto et signeraient le prochain protocole, bp plus dur, en préparation.

Je n'ai pas eu vent, pour ma part, de ce nouveau protocole que j'appelle évidemment de tous mes voeux.

Un protocole plus dur en préparation ? Mais qu'est ce qu'il raconte ce futur ex-président ? Ils ne sont meme pas mis d'accord sur la date ni sur la teneur des prochaines discussions alors. Et déjà, il faudrait que le protocole actuel soit respecté, ce qui est loin d'etre le cas. L'Europe est hors clous depuis longtemps et n'aura aucune chance de respecter ses engagements (et je ne parle meme pas des traffiquages dans les quotas, notamment de la part des Allemands).

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai juste vu la bande annonce sur le net et cela présage du pire. 2005 année la plus chaude (sans mention des incertitudes), cyclones associés au réchauffement (sans mention des débats), hausse des mers de 6 mètres (sans mention de l'échéance)... le tout dans une ambiance de film catastrophe hollywoodien et de propagande electorAl Gore. Comme dit Jouzel, une bonne représentation de nos connaissances climatiques.

Ben alors je ne comprends pas cette dernière phrase!Pour moi Al Gore a abandonné toute volonté electorale

Bah rien en théorie mais en pratique Dick Cheney tire dans les coulisses toutes les ficelles, notamment lors des guerres au Moyen Orient. Et pour ce qui nous concerne, Gore était à la tete de la délégation américaine lors des négociations de Kyoto et était à la tribune de l'Onu lors de la signature de l'accord. Seulement, quand il s'agit de ratifier Kyoto at home, le sénat américain a refusé à 95 voix contre... zéro, sous l'ère Clinton-Gore meme. Et récemment, il a encore signifié son refus avec une sorte de Kyoto light proposé par Lieberman (à 64 voix contre si mes souvenirs sont bons). Au moins, il y a eu une discussion au niveau politique chez eux. On ne peut pas en dire autant en France.

Vu l'accueil pour le moins mitigé du film aux USA, parler de ses prétentions électorales, c'est un peu exagéré. Mais bon, Al Gore est tellement dans sa bulle de fantasme qu'on ne peut pas exclure une hypothèse de vélléité présidentielle. Mais tu as un exemple candidat raté se représenter et de surcroit gagner aux USA toi ? Ce genre de chose se passe surtout en France. default_w00t.gif

aucun pouvoir ne veut pas dire aucune représentation de méga VRP à l'extérieur non?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il n'arrête pas de dire, ce matin encore sur Europe1, qu'il ne se présentera pas.

On le croit ou pas, mais moi je le crois.

Ceci dit, je verrais d'un assez bon oeil l'arrivée d'Al Gore au pouvoir aux US.

Cela ferait bouger pas mal de choses puisqu' Al Gore a déclaré également ce matin que les démocrates seraient moins timides que pour Kyoto et signeraient le prochain protocole, bp plus dur, en préparation.

Je n'ai pas eu vent, pour ma part, de ce nouveau protocole que j'appelle évidemment de tous mes voeux.

Sinon je suis d'accord avec toi, le VP aux US n'a pas d'autorité à proprement parler, il représente le Président au cours du mandat de ce dernier.

On peut donc en vouloir, éventuellement, à Clinton, mais pas à Al Gore.

Aux USA, ce n'est pas un candidat qui se présente individuellement, mais un parti qui présente un candidat.En outre, le pouvoir législatif appartient au Congrés et pas au Président.

L'élection d'un Président démocrate ne signifie pas nécessairement l'arrivée au pouvoir d'un Congrès démocrate.

Les décisions prises par le gouvernement américain, (qu'on appelle "administration") quel qu'il soit, le sont en fonction des intérêts des Etats-Unis, et non en fonction d'une quelconque conviction politique. Les intérêts des USA, ce sont les intérêts des individus et des entreprises. Ils ne changent donc pas en fonction des élections.

Les Français ont, en général, du mal à appréhender ça.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Muret(180 m) et Font-Romeu (1760m)

Aux USA, ce n'est pas un candidat qui se présente individuellement, mais un parti qui présente un candidat.

En outre, le pouvoir législatif appartient au Congrés et pas au Président.

L'élection d'un Président démocrate ne signifie pas nécessairement l'arrivée au pouvoir d'un Congrès démocrate.

Les décisions prises par le gouvernement américain, (qu'on appelle "administration") quel qu'il soit, le sont en fonction des intérêts des Etats-Unis, et non en fonction d'une quelconque conviction politique. Les intérêts des USA, ce sont les intérêts des individus et des entreprises. Ils ne changent donc pas en fonction des élections.

Les Français ont, en général, du mal à appréhender ça.

Oui donc c'est idiot d'accuser Al Gore concernant Kyoto.

On est bien d'accord.

Concernant les intérêts des US, j'ajouterais "à court terme".

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Verrières-le-Buisson (91)

Petit détail HS les grands politicards : aux dernières municipales à Paris, la droite aussi avait gagné en nombre de voix, mais elle n'a pas accusé la gauche d'avoir triché, donc les ragots à 2 balles... default_w00t.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites

"Ce n'est pas le doute mais la certitude qui rend fou"

Nietzsche, Friedrich

Il en était tellement convaincu qu'il s'est appliqué cette maxime à lui-même. default_w00t.gifJe pense qu'il y a autant de conviction dans les deux camps (RC vs anti-RC), la différence vient de la masse des travaux scientifiques accréditant le RC anthropique. La certitude n'est pas le bon discriminant, je pencherais plutôt pour la croyance. Selon moi, les anti-RC anthropiques sont des individus plus "croyants" que la moyenne et soit ils ne sont pas sensibles aux publis scientifiques, soit ils les interprètent invariablement de la même façon, ce qui psychologiquement est équivalent.

Convaincre ces individus est peine perdue (propre de l'intégrisme), mieux vaut être attentif à la non-contamination de l'opinion.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Muret(180 m) et Font-Romeu (1760m)

mieux vaut être attentif à la non-contamination de l'opinion.

Oui c'est ce qui explique que je sois encore sur ce forum, en toute modestie bien sûr.

Car, je pense que tu l'as vu, IC est devenu un des points de rasemblement importants des sceptiques de tous poils.

En fait on peut compter les "alarmistes" (je n'aime pas trop le terme, mais faisons simple), qui l'ouvrent un peu, sur les doigts d'une seule main.

Pour les sceptiques par contre c'est l'invasion des hordes barbares default_w00t.gif

Et ils sont coriaces et organisés en plus!

Donc si quelqu'un pouvait prendre le relais cela me libérerait du temps et de l'énergie.

Car lutter contre 1 ou 2 ça va mais plus cela devient exténuant.

C'est un peu comme les verres default_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20">

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pense qu'il y a autant de conviction dans les deux camps (RC vs anti-RC), la différence vient de la masse des travaux scientifiques accréditant le RC anthropique. La certitude n'est pas le bon discriminant, je pencherais plutôt pour la croyance. Selon moi, les anti-RC anthropiques sont des individus plus "croyants" que la moyenne et soit ils ne sont pas sensibles aux publis scientifiques, soit ils les interprètent invariablement de la même façon, ce qui psychologiquement est équivalent.

Convaincre ces individus est peine perdue (propre de l'intégrisme), mieux vaut être attentif à la non-contamination de l'opinion.

Je pense que la croyance est aussi répandue dans un camp que dans l'autre. En fait, elle est assez largement répandue dans l'espèce humaine. On peut croire au réchauffement anthropique sans jamais aller vérifier par soi-même une seule source. Et l'on peut croire à un réchauffement naturel non-anthropique de la même façon. Tout dépend de la psychologie individuelle. L'humain étant assez paresseux cognitivement parlant, il préfère souvent la croyance à la connaissance.

Par ailleurs, il n'est pas clair qu'un sceptique interprète "invariablement de la même manière" une publication scientifique. Qu'entends-tu par là ? En quoi un non-sceptique diffère, lorsqu'il interprète "invariablement de la même manière" les conclusions ou les commentaires d'une étude incitant à l'alarmisme ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Donc si quelqu'un pouvait prendre le relais cela me libérerait du temps et de l'énergie.

Car lutter contre 1 ou 2 ça va mais plus cela devient exténuant.

C'est un peu comme les verres default_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20">

Désolé Météor, je n'ai pas beaucoup de temps, même pour ce passionnant sujet.

En tout cas sache que ta patience et ta pédagogie servent certains qui consultent le forum sans trop poster.

A notre décharge, je pense que la tournure politique (qui est souhaitable d'ailleurs) que prend le débat sur le RC dépasse les compétences d'un seul individu, mais ce n'est pas une raison pour lâcher prise.

Pour démonter les arguments des sceptiques, il y a la science mais aussi le livre de plus d'un siècle d'âge, "l'art d'avoir toujours raison" de Schopenhauer, non pas pour utiliser des stratagèmes de communication mais pour les annuler. C'est le post de Razhel sur Nietzsche qui me l'a rappelé.

Bien sûr ce livre est à double tranchant. default_w00t.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites

Donc si quelqu'un pouvait prendre le relais cela me libérerait du temps et de l'énergie.

J'voudrais ben, mais j'peux point...comme disait l'autre (je ne sais plus lequel...) default_w00t.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites

En quoi un non-sceptique diffère, lorsqu'il interprète "invariablement de la même manière" les conclusions ou les commentaires d'une étude incitant à l'alarmisme ?

Par la somme des publications scientifiques accréditant le RC anthropique.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.
Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...