Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Sign in to follow this  
jop31

Alerte rouge émise en Galice, à partir de ce soir

Recommended Posts

En Corogne, le gros semble être passé également avec, à 8htu, 48km/h en moyen à Fisterra et 67km/h en rafale et guère plus à Cabo Vilan. Ca soufflait cependant encore à plus de 100km/h sur les côtes nord, notamment sur la station de Ferrol-la-Grana.

Non, les relevés de 9htu repartent à la hausse :

Fisterra 48 moy 135 raf default_w00t.gif

Cabo Vilan 46 moy 152 raf default_w00t.gif

Rafales de :

120km/h à Ferrol-La Grana

115km/h à La Corogne

111km/h à La Corogne-Alvedro

Sur ces 3 dernières stations (tout comme à Cabo Vilan), il s'agit de la plus forte rafale depuis le début de l'épisode.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une première dépêche : cliquer ici.

Traduction voilà :

MADRID (Reuters) - l'orage tropical Gordon a frappé jeudi le matin la Galice avec des vents de jusqu'à 120 kilomètres par heure mais sans provoquer des dommages de considération, dans une Communauté qu'il avait fait jour en état d'alerte devant les possibles effets du fort orage.

La Xunta de la Galice avait suspendu les classes et avait renforcé les services d'urgence devant l'arrivée du Gordon, qui a touché terre aux sept heures du matin dans la zone atlantique et il s'est déplacé vers l'intérieur avec le pas des heures.

Toutefois, en ayant arrivé plus tard et avoir amoindri que ce qui est prévu, ses effets n'avaient pas causé pour le moment de grands incidents dans la Communauté, au-delà du retrait de plusieurs arbres des routes et d'objets des voies publiques, selon un porte-parole de Protection Civile, qui a parlé de situation de normalité.

Le temps sera laissé remarquer jusqu'à midi avec des forts des vents, supérieurs aux 100 kilomètres pour heure, et précipitations environ des 40 litres par mètre carré.

"Les rafales de vent ont été supérieurs aux 120 kilomètres par heure dans la zone atlantique", a dit toutefois à Reuters un porte-parole de Meteogalicia, en ajoutant qu'il était déjà passé le pire dans cette zone, et que les vents frappaient maintenant des secteurs de l'intérieur.

"Nous attendons maintenant les pluies, que dès qu'ils ont été produits", il a déclaré.

Le Gouvernement autonome a émis une série de recommandations qui incluent éviter les déplacements en automobile ou retirer tout le mobilier urbain je ne fixe pas. On a aussi incité aux confréries de pêcheurs à renforcer la précaution.

Heures avant son arrivée à la Galice, l'ouragan Gordon s'est dégradé à orage tropical et est passé par les îles des Autours portugaises sans causer aucuns dommages de considération, ont dit les météorologues.

L'année passée l'Espagne a déjà souffert le pas d'un orage tropical, le Delta, qui a causé sept morts aux Iles Canaries, a laissé à des centaines de de milliers de personnes sans lumière et a interrompu le service dans des ports et aéroports, routes et lignes téléphoniques, avec de rafales principes de vent de 139 kilomètres par heure.

Share this post


Link to post
Share on other sites

D'autres photos :

A Ferrol :

1158210700430w.jpg

Le parc de Santa Margarita dans la ville de La Corogne :

1158524341514w.jpg

Des pélerins à St Jacques de Compostelle :

1158524326257w.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une autre dépêche plus récente : cliquer ici.

Traduction voilà :

Santiago de Compostela, 21 sep (EFE). - Une personne blessée légère, une chute d'arbres et des réverbères, l'amarrage de la flotte et les difficultés de communication par route et modification dans les vols, sont les premières conséquences dans la Communauté autonome de la Galice des effets du cyclone Gordon.

Depuis des premières heures de l'aube les effets du cyclone, qui est arrivé à la Galice affaibli et sous forme d'orage, ont été faits remarquer sous forme de vents des forts, surtout dans le littoral, rachas violentes et le temps.

À première heure du matin d'aujourd'hui l'incident le plus important s'est produit en s'avérant blessé un homme dans la paroisse de Larín, dans la commune coruñés d'Arteixo, quand un arbre est tombé sur le véhicule qu'il conduisait.

J.M.A.V., 48 années et agent du Corps National de Policier, a souffert des blessures dans la tête et a été transféré à l'Hôpital Juan Canalejo bien que son état en principe paraisse qu'il ne revêt pas gravité, comme ils ont informé des sources de la Garde Civile.

Les communications par route étant donné la chute d'arbres ont été compliquées dans certains points de la géographie galicienne, principalement dans des communes de la côte où les éclatements de vent ont été davantage de forts.

Le cyclone Gordon a aussi affecté l'activité de pêche, en obligeant à la flotte côtière à rester amarrée en port dans les provinces de A La Corogne, Pontevedra et Lugo, à l'exception de Ribadeo, où il travaille avec normalité, ont informé à Efe des sources de la "Conselleria" (gouvernement autonome de Galice) de Pêche.

La flotte de hauteur travaille normalement dans toute la mariña lucense.

Dans le port de Foz les bateaux sont amarrés, tout comme 80 pour cent de de ceux de Burela, tandis que le reste qui est sorti à pêcher retourne à port.

De même, en Celeiro (Lugo) ils ont travaillé avec normalité jusqu'aux 09:45 heures mais il retourne, et dans Ou Barqueiro, Cariño, Espasante et San Cibrao elle est toute amarrée, selon les mêmes sources.

En Ferrol les bateaux restent en port et dans la Côte donne Morte toute la flotte côtière est amarrée.

Dans la zone Portosín et de Noia ont allé travailler quatre bateaux de nasas et le reste de la flotte est amarré, et en Ribeira ont sorti de nuit quatre des remorqueurs et le reste reste en port.

En Pontevedra ils ont travaillé de nuit et maintenant les bateaux sont amarrés, tout comme à Vigo et en Vilaxoán.

L'activité dans les aéroports galiciens a été aussi altérés par les forts des vents.

Plusieurs vols que jusqu'aux 10:30 des heures d'aujourd'hui avaient comme point de départ ou je destine les aéroports galiciens Santiago ou A La Corogne ont souffert des retards ou ont été annulée étant donné les effets du cyclone Gordon, comme a informé à Efe un porte-parole d'AENA.

En Peinador tous les vols qui avaient prévu leur sortie ou arrivée à l'aéroport vigués l'ont fait avec normalité.

Dans les villes les autorités locales ont signalé aux citoyens de renforcer les précautions pour éviter qu'elles puissent être atteints par la chute d'arbres ou d'autres objets qui peuvent se précipiter depuis des bâtiments.

La Mairie de Lugo a fermé l'accès à des piétons au parc Rosalía de Châtre après que tomberaient plusieurs arbres en raison du temps.

D'autre part, le Parti Populaire a critiqué aujourd'hui que les lignes téléphoniques de la centrale d'Urgences 112 se celle-ci demain et "elles n'ont pas été capables" de s'occuper des appels effectués depuis différents points de la géographie galicienne sur les conséquences du temps.

En Marin, où dès qu'on a perçu les effets du cyclone, un éclatement de vent a démoli ce qui est uralita d'un bâtiment de cinq plantes qui a été effondré sur deux voitures, qui ont sérieusement été endommagées.

L'événement s'est produit dans les contiguïtés du collège public de Sequelo, qui était vide, comme le reste de centres éducatifs, après avoir décrété la Xunta la suspension des classes par le temps.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les relevés de 9htu repartent à la hausse :

Fisterra 48 moy 135 raf default_crying.gif

Cabo Vilan 46 moy 152 raf default_happy.png/emoticons/happy@2x.png 2x" width="20" height="20">

Rafales de :

120km/h à Ferrol-La Grana

115km/h à La Corogne

111km/h à La Corogne-Alvedro

Sur ces 3 dernières stations (tout comme à Cabo Vilan), il s'agit de la plus forte rafale depuis le début de l'épisode.

Plus aucune station officielle disponible sur internet ne relevait de vents tempétueux en Galice à 10htu : l'essouflement semble général.

Donc pour l'instant, les plus fortes valeurs sont :

Finisterre 165 Km/h

Cabo Vilan (A Coruña) 152 km/h

Ferrol -La Graña (A Coruña) 120 km/h

A Coruña 114 Km/h

Ancares (Lugo) 101 Km/h

Santiago/Labacolla (A Coruña) 100 km/h

Vigo/Peinador (Pontevedra) 85 Km/h

Bilbao/Aeropuerto 76 Km/h

Oviedo 76 Km/h

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Nice (06)

Et Ce sont bien les restes de Gordon qui ont touché la Galice, sans statut de tempête tropical. La cyclogénèse était en effet bien enclenchée. Mais la TV là bas parle de tempête tropical (erreur des journalistes, à ne pas croire lors des premiers articles de presse)

D'autres disent et pensent que la cyclogenese avait commencé au cours de son passage au large de la Galice, on pourrait donc considérer que c'est en moitié Gordon et en moitié ex-Gordon aurait donc touché les côtes espagnoles.

Personnellement, je ne suis pas spécialiste en cyclogenese sur les images satellites bien que parfois c'est bien visible mais avec ce front froid puissant, par évident pour moi en tant qu'amateur.

Sinan avec toutes ces valeurs fournies (merci à vous), ça a tout de même bien bougé et on voit bien que ce genre de phénomènes (tempête tropicale et/ou extra-tropicale) n'est donc pas courant en Espagne.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les vents auraient atteint 180km/h d'après cette dépêche.

Traduction voilà :

MADRID (Reuters) - l'orage tropical Gordon a frappé jeudi le matin la Galice avec des vents qui sont arrivés à souffler à 180 kilomètres par heure et qui ont provoqué des coupes de lumière à à milliers de personnes et la chute de dizaines d'arbres, dans une Communauté qu'il avait fait jour en état d'alerte devant les possibles effets du fort orage.

La Xunta de la Galice avait suspendu les classes et avait renforcé les services d'urgence devant l'arrivée de Gordon, qui a touché terre aux sept heures du matin dans la zone atlantique et elle s'est déplacé vers l'intérieur jusqu'à commencer à diminuer vers midi.

Les vents ont causé de nombreux incidents, principalement la chute de dizaines d'arbres, ainsi que les postes de lumière, de téléphone, marquises et réverbères, selon des données de Protection Civile.

Union Fenosa a calculé dans autour des 29.000 les clients touchés par des coupes de lumière dans la toute Galice, bien qu'elle ait spécifié que le nombre baissait avec rapidité parce que le renvoi du temps permettait de retirer des arbres et de remettre du matériel comme postes ou câblé qui ont subi les conséquences du vent très fort.

La province de La Corogne a été celle qu'a soufferte la majorité des effets de Gordon, et son aéroport a été fermé pendant un temps.

Meteogalicia a enregistré dans la zone de la localité coruñesa de Cedeira des vents de jusqu'à 180 km/h, et en Finisterre, où a soufflé à 165 km/h, on a été la lumière dans tout le peuple.

Entretemps, dans la localité pontevedresa de Sainte María d'Oya les vents ont atteint les 167 km/h et dans les Îles Cíes les 150 km/h.

"Les rachas de vent ont très été des forts mais la pluie à la fin a été beaucoup moins de de ce qui était attendu. La partie la plus active que l'avant est resté au Portugal ", a dit à Reuters un porte-parole de Meteogalicia, qu'il a expliqué que les précipitations n'ont pas dépassé les 10 litres par mètre carré face aux 40 qui étaient attendus.

"A déjà disparu l'alerte", a ajouté.

Le Gouvernement autonome avait émis une série de recommandations qui incluaient éviter les déplacements en automobile ou retirer tout le mobilier urbain je ne fixe pas. Il a aussi incité aux confréries de pêcheurs à renforcer la précaution.

À partir de midi, l'Institut National de Météorologie prévoit que les vents soient maintenus localement avec rachas des forts dans de vastes zones de la Péninsule accompagnés par des pluies intensifies.

Heures avant son arrivée à la Galice, l'ouragan Gordon s'est dégradé à orage tropical et est passé par les îles des Autours portugaises sans causer aucuns dommages de considération, ont dit les météorologues.

L'année passée l'Espagne a déjà souffert le pas d'un orage tropical, le Delta, qui a causé sept morts aux Iles Canaries, a laissé à des centaines de de milliers de personnes sans lumière et a interrompu le service dans des ports et aéroports, routes et lignes téléphoniques, avec de rachas principes de vent de 139 kilomètres par heure.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Varces-Allières-et-Risset

Rafale de 184,3 km/h (51,2 m/s) le 21/09/2006 relevée à la station automatique de Punta Candeeira (province de A. Coruña)...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une video des dommages sur la ville de Marin (Pontevedra):

http://www.youtube.com/watch?v=K8ku-wc_1tc

Et un interesant tópic au foro meteored sur la trajectoire de Gordon ce matin:

http://foro.meteored.com/index.php/topic,54405.0.html

Images du chemin de Gordon:

http://foro.meteored.com/index.php?action=...;id=36028;image

http://foro.meteored.com/index.php?action=...;id=36029;image

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Bourth

muchas gracias Almansana ! la video est impressionante !

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'Huracan Helen au N. d'Azores pour Lundi , 965 mb au centre default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">default_cool.pngdefault_blink.png

Rtavn541.png

Share this post


Link to post
Share on other sites

oui et d'après le nhc , HELENE pourrait se confondre avec le phénomène tropical en formation en ce moment que fait route vers le nord nord-ouest , préssion cep 955 hpa , ensuite tout est possible et les modèles sont en désacord ....

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le cyclone "Hélène" est revenu en tempête tropicale, et le site de la Navy/Monterey le voit s'affaiblir complétement d'ici Mercredi.

ne restons pas béats, mais dans l'état actuel des choses, il y a certainement moins à redouter de cette tempête tropicale que de Gordon. la trajectoire est plus au NNE.

ce qui est intéressant de voir c'est la trajectoire, très chaloupée de ce cyclone/tempête : un coup un peu plus à l'Ouest, puis un virage à quasiment 90 °, .... avec cela essayez de faire une prévision de trajectoire à plus de 24 heures

--

lc30

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Brest

En voyant ces 180 kmh sur la côte galicienne, on peut penser que la dépression a dû connaître une phase de creusement rapide, mais sans doute le flux a subi une accélération à cause du relief car à part les 100 kmh de Lugo il ne semble pas qu'il y ait eu de fortes rafales dans les terres (?) Or la dépression a vraiment frôlé la côte.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...