Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Sign in to follow this  
Guest

Le Yellowstone

Recommended Posts

Encore une nouvelle de plus ...

Décidement ce sujet sur Yelownstone m'interesse grandement....

Volcan silencieux pour combien de temps encore.  

La vaste forêt naturelle du parc national de Yellowstone couvre près de 9 000 km2, dont 96 % dans le Wyoming, 3 % dans le Montana et 1% dans l'Idaho. On trouve à Yellowstone plus de 10 000 caractéristiques thermales, soit plus de la moitié des phénomènes géothermiques du monde. Le parc possède également la plus forte concentration mondiale de geysers, 300 environ qui représentent les 2/3 des geysers de la planète.

...Suite du document.

Super Volcan de Yelownstone SGTECH

Source canadiene.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Gap (Hautes-Alpes, alt 785 m)

default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20">Entendu sur France-Info :

une chaîne de TV américaine a renoncé à diffuser un reportage sur les risques d'éruption d'un énorme volcan dans le parc du Yellowstone, craignant sans doute de paniquer les populations.

Ce volcan entre en éruption en moyenne tous les 600 000 ans; or, la dernière éruption remonte à 640 000 ans.

Vu sa taille, les conséquences seraient énormes : la radio a parlé de

100 000 morts, d'une modification énorme du climat mondial avec "hiver volcanique" (3 à 10° de moins en moyenne sur la surface du globe), de famine et de 1 milliard de personnes touchées.

Pour en savoir plus, voir ici :

volcan exterminateur

Share this post


Link to post
Share on other sites

Etonnant cette nouvelle. Le plus inquiétant c'est que les autorités ne semblent pas concerner par ce risque, et là, ça rique d'être catastrophique! Même si l'échéance est non mesurable, face à une telle catastrophre dont le délai peut se réduire soudainement et précipitamment, c'est vraiment inquiétant!

en espérant que ce monstre de volcan garde sa lave plus longtemps que prévu!

Share this post


Link to post
Share on other sites

On se demandait ce qu'allait être le prochain film catastrophe hollywoodien, ça y est, on l'a ! J'espère que le script sera mieux écrit que dans ce papier...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest Guest

oui tomar lolmais par contre je veu bien que ca explose mais de 3 a 10° sur le climat mondial c est un peu beaucoup,non? default_smile.png/emoticons/smile@2x.png 2x" width="20" height="20">

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Gap (Hautes-Alpes, alt 785 m)

Je viens de faire une recherche sur Google, il y a d'autres sites qui en parlent, dont certains mieux rédigés ! (a priori c'est une traduction hasardeuse...)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le sujet avait déja été abordé il y a 8 mois, lorsque certains signes montraient déja un regain d'activité du Yellowstone. Voici le lien sur le forum à l'époque, avec dans les messages, des liens vers des pages internet sur le sujet.

Je m'y étais un peu intéressé à l'époque, et j'avais pu lire que si effectivement, le volcan est en train de se réveiller, ca ne sera pas forcément de notre vivant. La chambre magmatique étant en train de se remplir lentement, il me semble qu'elle est encore loin d'atteindre un seuil critique (du moins il faut l'espérer).

/index.php?showtopic=3194&hl=yellowstone'>http://forums.infoclimat.fr/index.php?show...&hl=yellowstone

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si ce volcan explose avec une puissance aussi importante voir plus que le Krakatau ou le Toba alors c'est a ce demande si la Terre ne se reveil. Entre un tel seisme qu'il vient d'avoir et une tel eruption qu'il y aurait.

Comme ce volcan n'a pas eu d'eruption depuis plus de 100.000 ans les effets sur le climat pourait etre tres important et donc une baisse de la temperature proche de 3°C puisque plus leur sommeil sont long, plus leur eruption sont importante.

Williams

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comme quoi les scientifiques peuvent bien s'échiner à modéliser le futur réchauffement en intégrant toutes sortes de paramètres prévus à l'avance... Il suffirait donc d'un simple petit coup de folie imprévu de notre bonne vieille Terre pour tout f... en l'air (ou presque) ?

Merci pour l'info Dahu (ou plus exactement le rappel). J'écoute pourtant France-Info tous les matins, mais là j'avoue ça m'est passé à côté.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comme ce volcan n'a pas eu d'eruption depuis plus de 100.000 ans

Ca fait 640 000 ans qu'il n'a pas explosé, et je suis d'accord, les conséquences seraient catastrophiques. Il est vraiment à souhaiter qu'il n'entre pas en éruption.

Voila quelques liens (les trois premiers sont en francais)

http://www.astrosurf.com/lombry/impact-sup...ellowstone2.htm

http://www.astrosurf.com/lombry/impact-sup...ellowstone3.htm

http://www.sgtech.ca/volcan.htm

http://volcanoes.usgs.gov/yvo/new.html

http://www.solcomhouse.com/yellowstone.htm

Share this post


Link to post
Share on other sites

il y a six ou sept ans on craignait beaucoup une réveil de la caldera de Long Valley en Californie. Il y a eu un film-catastrophe sur le sujet, assez bien fait puisqu'il prévoyait alors une pénurie d'eau sur Los Angeles.

Cette caldera est très surveillé. on peut trouver le site sur Google par Caldera Long Valley California... c'est éloquent sur l'émission de CO2 et la façon dont les arbresmeurent par excès de CO2.

Pour Yellowstone, il doit y avoir quelque part sur le Web ( je ne sais plus où !) une comparaison des aires touchées par les anciennes éruptions survenant dan sl'Ouest des U.S.A., là aussi c'est éloquent et Yellowstone y est mentionné. Quant au problème climatique, quel que soit le volcan en activié paroxystique de Sumatra aux U.S.A. il est absolu qu'il y aura une répercussion climatique, dan sle sens d'un refroididdement; tout le monde est d'accord là-dessus. Et si c'est un volcan sous-marin ou à fleur d'eau on aura en prime un beau raz-de-marée, à côté duquel celui du 26 décembre ressemblera à l'agitation d'un bébé dans une baignoire ( voir le krakatoa où ce n'est pas un patrouilleur de 130 ou 150 tonnes qui sera projeté à 1km, mais des navires plus importants et plus loin)

Je ne verse pas dans le catastrophisme : ce qui s'est déjà produit se reproduira ( Nîmes 37 inondations majeures type 1988 en 350 ans.....)

--

lc30

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Cormeilles (27)

100 000 morts, d'une modification énorme du climat mondial avec "hiver volcanique" (3 à 10° de moins en moyenne sur la surface du globe), de famine et de 1 milliard de personnes touchées.

3 à 10 degrés? pourquoi pas 20 degrés tant qu'on y est. c'est ridicule le sensationnalisme sauce hollywood.Le pinatobo avait fait chuté la température de 0.5 degré sur notre planète, ce qui est important mais ça n'excédra pas 1 degré. 10 degrés! default_happy.png/emoticons/happy@2x.png 2x" width="20" height="20">

Share this post


Link to post
Share on other sites

3 à 10 degrés? pourquoi pas 20 degrés tant qu'on y est. c'est ridicule le sensationnalisme sauce hollywood.

Le pinatobo avait fait chuté la température de 0.5 degré sur notre planète, ce qui est important mais ça n'excédra pas 1 degré. 10 degrés!

C'est pourtant de cet ordre qu'il a fait chuter les températures lors de ses 2 dernières éruptions il y a 640 000 ans et il y a 1,2 millions d'années.

Le pinatubo n'est qu'une mouche à coté de l'éléphant qu'est le Yellowstone.

Maintenant, je continue a dire que cette explosion ne sera pas forcément de notre vivant.

La chute des températures terrestres lors de l'explosion du Toba (10 000 fois plus puissante que celle du Mont St Helens) ont été évaluées à 5 degrés par exemple.

Bref, il faut comparer ce qui est comparable. Le Yellowstone , est un super volcan , qui n'est pas comparable au pinatubo.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Hettange-Grande (NO 57)

Il est clair que l'on touche là à des phénomènes qui ne sont mesurable, car aucun Homme ne l'a vécu.

Si un tel évènement venait à se produire, celà n'aurait absolument rien à voir avec le Mont Hn ou le Krakatoa. L'explosion du mont St Helen a envoyé 2 km cube de cendre dans la stratosphère. Celà à suffit à faire basser de 0.5°C la t° du globe.

Si le Yellowstone venait à explosé, ce serait en 1000 et 3000 km cube de cendre qui serait propulsé dans la très haute atmosphère. C'est à dire 500 à 1500 fois plus de matière. La théorie veut que nous subissions alors un hiver permanent de plusieurs années. Une mini glaciation jusqu'à ce que les cendres aient fini de retomber.

Celà peut se produire n'importe quand, aussi bien en 2005 que dans plusieurs milliers d'années. Celà reste totalement imprévisible. Certes, l'Europe ne serait pas directement concerné par l'explosion en elle-même, quoique se doit être impressionnant de constater l'onde de choc sur son baromètre. Mais les effets sur le climat serait tout autre. Le supervolcan est à la latitude de la France, plus ou moins,directement sous les vents dominants. En à peine quelques mois, les t° descendrait très rapidement, le soleil ne parvenant pas à traverser la couche de cendre. La différence de luminosité serait presque imperceptible, mais les rayons UV serait renvoyé dans l'espace. La lumière serait la mais pas la chaleur.

L'Homme survivrit certainement à un tel cataclysme, car il a une grande capacité à s'adapter à son environnement. Mais il deviendra difficile de faire pousser quoique que ce soit. L'écosystème sera perturbé pour plusieurs années.

Share this post


Link to post
Share on other sites

De tels évènements catastrophiques mais naturels (explosions cataclysmiques de super-volcans, chute de gros astéroides sur la Terre, ...) se passent à des fréquences sur terre qui n'ont rien à voir avec l'échelle de temps d'une vie humaine. Fort heureusement!

En revanche, pour les 100 ou 200 prochaines années, il y a un risque beaucoup plus important et qui dérèglerait complètement le climat: il s'agit du risque de propagation nucléaire à des pays petits et instables ou même à des nébuleuses terroristes et je ne préfère pas imaginer les conséquences gravissimes que cela pourrait impliquer. Je pense que le risque apporté par l'humain (sans parler des conséquences du forçage de l'effet de serre anthropique) devient donc beaucoup plus important que le risque naturel, nul n'est en effet à l'abri d'un déséquilibré ou un fou type Hitler, qui en voyant sa fin et disposant de l'arme nucléaire, déciderait dans sa mégalomanie d'emporter la terre entière avec lui!

L'on fait toujours du catastrophisme sur des évènement se déroulant en moyenne toutes les dizaines de milliers d'années. C'est le sujet de pas mal de films catastrophes car l'être humain aime bien se faire peur (pour rigoler) avec des choses qui ont très peu de chances de se dérouler (du moins probabilité de survenir négligeable à l'échelle d'une vie humaine). Soyons réalistes, le danger réel ne provient pas du ciel ou du centre de la terre, mais bien de nous-mêmes!

Un hiver nucléaire a beaucoup plus de chances de survenir (malheureusement!) qu'un hiver volcanique à notre échelle! Si des gens sont capables de jeter des avions dans des tours, d'autres voudront encore faire mieux, et l'escalade pourra être sans-fin. default_happy.png/emoticons/happy@2x.png 2x" width="20" height="20">

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : 35680 Vergéal

Il est clair que l'on touche là à des phénomènes qui ne sont mesurable, car aucun Homme ne l'a vécu.

juste pour chipoter default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20"> si il rentre en eruption tous les 600 000 ans ils y a plusieurs hommes qui l'ont vu pas nos ancetres direct (les homos sapiens) mais très probablement l'homo erectus qui vecu entre 1.5 millions d'année et 300 000 ans (contemporain de l'irruption d'il y a 640 000 ans et 1.2 millions d'années) et l'homo ergaster qui vecu entre 2 millions d'années et 1 millions d'année ( contemporain de celle d'il y a 1.2 millions d'années).

Sinon pour nous homo internetus default_happy.png/emoticons/happy@2x.png 2x" width="20" height="20"> ca fairais froid (au double sens lol) dans le dos.

a +

Share this post


Link to post
Share on other sites

default_happy.png/emoticons/happy@2x.png 2x" width="20" height="20">default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

Je ne suis pas du tout un partisant du nucléaire, mais faut pas trop en faire non plus. Pour avoir un hiver nucléaire, il faudrait que tout le monde balance ses bombes en meme temps. Or il n'y a plus de guerre froide, et donc les deux seuls pays (dont les tetes nucléaires représentent 95% de l'arsenal mondial), n'ont aucune raison de tout faire peter d'un coup. Ca c'est une chose, l'autre c'est qu'une grande partie des armes très puissantes coté mégatonnes, ont étés détruites, car n'étant plus d'aucune utilité, seules les tetes stratégiques de faibles puissances sont produites actuellement. Bref, je ne suis meme pas convaincu que si on additionne aujourd'hui la puissance en mégatonne des tetes nucléaires qui restent on arrive à déclencher un hiver nucléaire.

Il ne faut pas confondre le danger d'un petit pays risquant de s'armer d'une bombre A de faible puissance, capable de semer la terreur et la puissance de l'arsenale de bombes H d'autres pays, qui sont en train de les demanteler , pour ne garder majoritairement qu'un arsenale de nombreuses bombes de faibles capacités.

Bref, l'arme nucléaire c'est de la m****, mais en l'état actuel de l'arsenal mondial, je ne pense pas qu'un hiver nucléair soit possible, ni meme qu'il puisse etre déclenché par les pays en possédant le plus gros pourcentage. Si un jour un de ces pays s'en sert (pour ne pas citer certains excités actuellement), il utilisera des armes stratégiques de faible pouvoir de destruction et surement pas des bombes H de 20 mégatonnes.

Bref, l'homme arrive si bien a tuer des millions de gens sans utiliser le nucléaire....

Quand aux risques naturels, je ne les sous estimeraient pas autant que ca. Dans le siècle qui vient il y a plusieurs risques majeurs en dehors des volcans, comme un seisme majeur au Japon ou en Californie, qui pourrait etre bien plus désastreux que ce qu'on a connu il y a quelques jours.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : 35680 Vergéal

Un hiver nucléaire a beaucoup plus de chances de survenir (malheureusement!) qu'un hiver volcanique à notre échelle! Si des gens sont capables de jeter des avions dans des tours, d'autres voudront encore faire mieux, et l'escalade pourra être sans-fin. crying.gif

Oui tu es vraimant pessimiste toi, je pense que tu imagine le pire scenarios inimaginable possible (cantrairement à une irruption volcanique ou le gros tremblement du siecle dont craigne les japonnais, exemple recent en asie du sud est). A mon avis ton hiver a autant de chance de se realiser qu'une grenouille qui se transformerais en boeufs, pour qu'il y ai un hiver nucleire il faudrait une explosion beaucoup plus impirtante que celles du japon en 45 or seule des pays tel les USA ou europeens plus quelques seraient peu etre capable de la faire. En aucun cas des groupe terroriste ne sont capable de faire de tel bombe. En revanche ils pourraient realiser des petite bombe nucleaire artisanal qui pourrait déjà tuer sur quelque kms, ce qui est déjà pas mal et fait aussi froid dans le dos.

Mais sinon ne dis pas n'importe quoi je pense qu' a l'heure actuel des chose un gros cataclisme a plus de chance de provenir de la nature que de l'homme. Bien surt a long terme je ne dis pas si l'homme continue sont egocentrisme a outrance qu'il ne pourrait pas y avoir de gros souci mais aujourd'hui.....

a +

edit : lol stalbuck tu m'a devancer, je pense comme toi, en plus c'est vrai que je ne pensais meme plus au dementellement des grosses puissance et de l'absence de guerre froide..... mais notre ami parlait d'une nouvelle menace le terrorisme, mais comme je l'ai dis en l'etat actuel des choses les terroriste ne peuvent construire une bombe capable de provoquer un hiver nucleaire.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il est clair que l'on touche là à des phénomènes qui ne sont mesurable, car aucun Homme ne l'a vécu.

juste pour chipoter default_tongue.png/emoticons/tongue@2x.png 2x" width="20" height="20"> si il rentre en eruption tous les 600 000 ans ils y a plusieurs hommes qui l'ont vu pas nos ancetres direct (les homos sapiens) mais très probablement l'homo erectus qui vecu entre 1.5 millions d'année et 300 000 ans (contemporain de l'irruption d'il y a 640 000 ans et 1.2 millions d'années) et l'homo ergaster qui vecu entre 2 millions d'années et 1 millions d'année ( contemporain de celle d'il y a 1.2 millions d'années).

Sinon pour nous homo internetus default_laugh.png ca fairais froid (au double sens lol) dans le dos.

a +

Tous les 600 000 ans pour ce volcan. mais d'après ce qu'on sait, le Toba qui a explosé il y a 75 000 ans était presque plus gros que Yellowstone. Plus d'autre encore je suppose... et nos ancetres ont survécu à cela, et la faune et la flore aussi (alors que pour Toba, on était déjà en stress maximum en pleine période de glaciation et les Sapiens Néanderthaliens ont continué malgré tout à vivre en Europe en limite du grand glacier, ils n'ont disparus que vers -30 000... et peut être même pas complètement mais c'est un autre sujet).Une critique sur l'occurence des explosion : on en a recensées 3, on a donc seulement 2 périodes pour estimer la moyenne, ce qui n'est pas beaucoup. En plus la première apparemment faisait plutôt 700 000 ans...

Ensuite, la première éruption aurait éjecté 2500 km3 de cendre, la deuxième seulement 250, et la troisième 1000... Difficile d'estimer pour la quatrième...

Share this post


Link to post
Share on other sites

mais comme je l'ai dis en l'etat actuel des choses les terroriste ne peuvent construire une bombe capable de provoquer un hiver nucleaire.

Oui , mais de toute facon c'est pas avec une seule bombe qu'on arrive à un hiver nucléaire. Pour info, la plus grosse bombe jamais construite, l'a été par des russes , elle avait à l'époque une puissance d'environ 100 mégatonnes, ce qui est très loin, mais alors très très loin de suffire à causer un hiver nucléaire.

Comme dit, il faudrait faire peter tout l'arsenal mondial d'un coup , et encore, vu que la plupart des bombes massives ont été démantelées, je ne suis pas convaincu que la puissance actuelle soit suffisante. La mode en ce moment, c'est la petite bombe stratégique, à faire peter sur le champs de bataille, c'est plus trop la mode des bombes massives destinées à raser des pays entiers.... default_laugh.png

Ensuite, la première éruption aurait éjecté 2500 km3 de cendre, la deuxième seulement 250, et la troisième 1000... Difficile d'estimer pour la quatrième...

C'est vrai que c'est difficile à estimer. Cela dit cela reste un volcan majeur, et il faut espérer qu'il n'explose pas de si tot. C'est sur l'humanité y survivrait, mais bon, ca ferait tout de meme des dégats.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vous n'avez pas du tout compris mes propos, le risque humain sur 100 ou 200 ans est beaucoup plus important qu'un très très gros évènement naturel qui se passe tous les 10 000 ou 60 000 ans c'est clair! Je ne parle pas bien sûr des tremblements de terre ou volcans du style Pinatubo...

Mais regardez le nombre de morts provoquées par les guerres récentes et/ou se déroulant encore actuellement (que tout le monde a oublié depuis le raz-de-marée en Asie et la charité-business qui s'est ensuivi)! Je ne vous apprends rien, je l'espère en vous rappelant que la 2eme guerre mondiale a fait des millions de morts! Que le Rwanda a fait plus d' 1 millions de morts, à l'époque tout le monde s'en "foutaient", peu de mobilisations et de solidarités pour aider les victimes!... Je ne parle pas du Darfour, de l'Irak, de la Tchétchénie, de l'Afghanistan, de la Sierra Léone, de l'Angola, de la Côte d'Ivoire, ... Ceci vous me direz concerne des conflits régionaux et donc n'est pas très important! et pourtant si, car l'on sait par expérience de l'histoire, que ce sont des conflits régionaux qui peuvent dégénérer en conflit majeur et provoquer des crises majeures mondiales. Des problèmes énergétiques vont s'ajouter et attiser des tensions dejà existantes (raréfaction du pétrole, raréfaction de l'eau douce, accès à la mer, ...)

Bien sûr, comme Stallbuck le précise, les grandes puissances ont supprimé une partie de leur arsenal militaire, tout simplement car ces armes étaient devenues obsolètes et dangereuses (soit dit en passant, quelques tonnes de l'arsenal russe ont disparu dans la nature, on ne sait pas où tout cela est passé). Ceci est avant tout du à une volonté politique (la Russie aussi n'ayant pas trop les moyens d'en fabriquer de nouvelles et surtout de technologies modernes). Pourtant, il serait très facile de reconstituer pour ces pays un arsenal en quelques années qui pourrait anéantir plusieurs fois la Terre. Il suffira de l'arrivée au pouvoir d'un fou type Hitler, ce qui n'est pas si improbable que cela en a l'air! La manipulation des gens est une science qui commence à bien être rôdée. Rappelons-nous qu'Hitler a mis 6 ans pour faire de l'Allemagne une puissance militaire sur-armée, alors que ce pays était en pleine crise économique à la suite de la 1ere guerre mondiale et du krach de 1929. Heureusement qu'Hitler n'a pas cru à l'arme atomique, on peut se demander ce que serait devenu le monde sinon, je n'ose même pas imaginer!

Ma crainte concerne aussi des pays entrain de se développer économiquement et technologiquement et qui deviendront des puissances non négligeables à l'avenir. Or ces pays détiennent déjà l'arme nucléaire: ce sont en particulier le Pakistan (pays très instable encore et soumis à l'intégrisme de certains mollahs), l'Inde et surtout la Chine (La Chine fait régulièrement des essais nucléaires dans le désert de Gobi). D'autre part, si des graves tensions apparaissent véritablement, des pays pourront être tentés de financer et d'aider des groupes terroristes comme cela s'est déja vu par le passé, afin de déstabiliser les pays "ennemis"...

Les évènements naturels c'est beaucoup plus intéressant médiatiquement, c'est sûr et c'est l'occasion de faire des films hollywoodiens avec plein d'effets spéciaux!

Mais pour les 100 ans a venir, il y a un risque bien plus important quand on connait la folie, l'orgueil et la mégalomanie de certains hommes... DONC je persiste à dire que réellement le risque d'un hiver nucléaire est bien plus important qu'un hiver volcanique. (pour les 100 ans à venir, il ne faut pas figer la situation avec ce qu'elle est actuellement, mais voir un peu plus loin que le bout de son nez court-termiste!)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis d'accord avec beaucoup de points que tu mentionnent, par contre pas pour l'hiver nucléaire.

Pour moi la probabilité d'un hiver nucléaire frole le zéro absolu. Déja quand tu dis qu'on a les moyens de faire sauter plusieurs fois la planète, c'est une fausse croyance. Au moment ou l'arsenal nucléaire était au plus fort, la somme totale des tetes avoisinait les 50 000 megatonnes, ce qui est très loin d'etre suffisant pour faire sauter la planète. Ensuite et je le répete, meme si un fou arrivait au pouvoir quelque part, il n'y a aucun interet aujourd'hui de posséder des armes aussi massives. Il y a des armes bien plus efficaces faisant moins de dégat. Le but actuel et surtout futur , quelque soi le fou en question sera de controler des pays et surtout leurs ressources, en aucun cas de raser des pays.

Donc, pour moi , risque d'hiver nucléaire = 0, un hiver volcanique risque faible mais déja plus élevé que le nucléaire, par contre, je maintiens que pour les deux siècles à venir le risque d'un tremblement majeur au japon ou en californie faisant des dizaines de millions de morts est malheuresement élevé, et de loin plus probable qu'un hiver nucléaire.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : 34230 Paulhan - Centre Hérault

A regarder ce soir 7 Janvier sur France 2, la vérité sur la catastrophe du Koursk, et là on comprend mieux ce qui s'est passé, pourquoi les autorités Russes ont refusé tout secours, pourquoi elles ont préféré passer pour des incapables et laisser accrediter la thèse d'un mauvais entretien de la marine Russe.

La vérité finit par filtrer, nous sommes passés trés prés d'un conflit nucleaire majeur avec ses conséquences incalculables sur le plan humain, ecologique et climatique.

La marine Russe se preparait avec le Koursk à tirer un missile sous marin se deplacant à 500 km/h sous l'eau, une technologie que seuls les Russes maitrisent, ce genre de missiles serait capable de couler un porte avions americain, on comprend que le Pentagone etait trés interessé et avait envoyé deux sous marins le Toledo et le Memphis sur zone à fins d'espionnage.

La vérité sera detaillée dans l'emission de ce soir, en fait il y a bien eu incident avec les deux sous marins americains sur zone, collision entre le Koursk et le Toledo et le commandant du Memphis a perdu les pédales croyant à tort ou à raison que le Koursk se preparait à tirer un missile sur lui et a ordonné le tir d'une torpille contre le Koursk, normalement cela aurait du l'endommager sans le couler.

On connait la suite, dans les minutes qui ont suivi Poutine et Clinton etaient en liaison au telephone, la raison d'Etat a empeché la divulgation de l'incident, 118 marins Russes dont une partie devaient avoir survecu ne devaient en aucun cas pouvoir venir temoigner.

On peut imaginer les reactions de l'opinion publique Russe si la verité avait eclaté à ce moment là, il fallait donc que la chape de plomb soit mise et les survivants du Koursk ont ete abandonnés et donc sacrifiés.

Dans les jours qui suivaient les Etats Unis versaient une aide non remboursable de 10 milliards de dollars à la Russie.

Il a sans doute mieux valu qu'à ce moment là la Russie et le Monde aient un Poutine froid et calculateur qu'un Elstine qui comme on le sait abusait de la Vodka.

A voir ce soir...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hallucinant le volcan !

entre le gulfstream qui va s'arreter et ce volcan qui va sauter

On va etre gelés! default_w00t.gif

L'homme n'est rien face a la toute puissance de la nature default_sorcerer.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.
Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...