Messages recommandés

Le mois de mars 2017 constitue bien un nouveau record, la moyenne a été de 11.03°C, battant le 10.96°C de mars 1957.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
th38   

Première moitié du printemps dantesque !

Il n'a jamais fait aussi chaud depuis le début des relevés, et de très très loin.

Les printemps brûlants de l'après guerre sont maintenant aux oubliettes.

1957 est complètement à terre, inanimé !

2007 prendra certainement sa revanche dans les semaines qui viennent ; mais pour l'instant, il est à 1.7°C derrière !

 

Et je ne parle pas du manque d'eau qui dépasse le cadre restreint de ces 45 jours.

Actuellement, on rivalise avec 1976 ou 2003...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
edd   
Posté(e) (modifié)
Le Thursday, March 02, 2017 à 17:48, Sky Blue a dit :

MF:

Prévisions pour le trimestre mars, avril et mai 2017 sur l'Europe et la France métropolitaine

Situation générale :

Les simulations des modèles de prévision saisonnière réalisées ce mois-ci ne s'accordent pas    sur l'Europe. Cependant une grande majorité d'entre elles opte pour des températures supérieures aux normales, reflétant ainsi les effets du changement climatique. En l'absence de consensus sur le type de circulation dominante sur l'Europe, le régime des précipitations n'est pas clairement défini pour le trimestre à venir. 

Pour les températures :

Prévisions saisonnières probabilistes de températures pour le trimestre mars - avril - mai 2107

Figure 1 : Synthèse pour les températures des prévisions.
(Cliquer sur la carte pour l'agrandir)

Les températures prévues par les modèles sur l'Europe sont majoritairement plus chaudes que la normale, surtout sur la Scandinavie où on a déjà relevé des températures au-dessus des normales pendant tout l'hiver. Une forte proportion des simulations prévoit également des températures supérieures aux normales en Méditerranée.


Pour les précipitations :

Prévisions saisonnières probabilistes de précipitations pour le trimestre mars - avril - mai 2107

Figure 2 : Synthèse pour les précipitations.
(Cliquer sur la carte pour l'agrandir)

Aucun scénario ne prédomine sur une large partie du continent. Une option significative ne se dégage que sur deux zones : 
- des îles Britanniques au sud de la Scandinavie, où une majorité des simulations indique plus de précipitations que la normale ;
-  l'ouest de l'Afrique du Nord, où au contraire la majorité des simulations prévoit une période plus sèche que la normale."
 
Le plus inquiétant restant les hautes latitudes, une nouvelle preuve d'une sorte d'emballement de la chaudière Polaire.
Même si tout est inquiétant en réalité.

Emballement aux hautes latitudes je ne sais pas car c'est justement en laponie qu'on a le bilan dans les normes actu depuis début mars.. un des rares endroits pas chaud et ça semble continuer.

Modifié par edd

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Sky Blue   
Invité Sky Blue
Posté(e) (modifié)

Bof.

Bilan de l'hiver 2016-2017.

11287_HIVER_T_2016_2017.png

 

Bilan de Mars 2017.

18498_MARS_2017.png

 

Conclusion, les hautes latitudes surchauffent toujours plus vite que le reste, notamment l'hiver.(récurrence mère)

Et sur le mois de Mars, c'est surchauffe de toute l'Europe.

Ainsi va la vie (la vrai).-_-

 

 

 

 

Modifié par Sky Blue

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
edd   

@Sky BlueSoit je ne dis pas le contraire

Mais mon propos n'était pas ça, relis moi;)

Je parlais par rapport aux prev saisonnieŕes de ce printemps.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
gugo   
Posté(e) (modifié)

La chose qui est à suivre principalement sont les précipitations pendant notre printemps je trouve. LA température passe au second plan à mes yeux comme à l'automne, surtout en ce moment.

En effet on constate déjà des légères restrictions d'eau dans des départements principalement dans le NO. Voir même des situations d'alerte renforcé qui apparaissent déjà comme dans le 49.

 

u3sb.png

 

http://propluvia.developpement-durable.gouv.fr/propluvia/faces/index.jsp

 

Alors que la fin avril ne semble pas bien glorieuse pour des chances de pluie.

Que va donc nous donner mai?

 

A l'heure actuelle le modèle CFS garde sa position d'un mois assez humide surtout à l'ouest (situation qu'il voit depuis de nombreux jours).

 

cfs-mon_01_apcpna_month_eu_1.png

 

 

Ceci serait dû à une situation d'HP omniprésente en Scandinavie, laissant place à des coulées dépressionnaire par le nord ouest. Un peu à l'image du GEM0z pour notre début mai (voir topic LT).

 

cfs-mon_01_z500a_eu_1.png

 

 

C'est donc une situation favorable aux nappes qui semble se dégager, on peut croiser les doigts. A surveiller mais peut-être que le scénario GEM sur le LT est le bon donc ^^

Modifié par gugo
  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
edd   

Iillustration d'un avril hivernal sur l'europe du nord, et cela pourrait continuer (diagramme de laponie). A l'encontre comme indiqué de la prev  saisonière. 

 

164695CgaqVeWsAAemMA.jpg

 

608437graphe3100019433962264267004048583

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Sky Blue   
Invité Sky Blue
Posté(e) (modifié)

Ce que tu gagnes d'un coté tu le perds de l'autre avec une surchauffe prononcée sur zone Groenlando-Islandaise. 

Les rouges plus fort que les bleus sur les hautes latitudes.(récurrence mère)

Que la prévision saisonnière est failli ce n'est ni la première fois ni la dernière.;)

ECM100-120_rev2.GIF

 

Modifié par Sky Blue

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
edd   

:) oui mais tu sais je suis convaincu par le RC pas de soucis. On dirait que tu me fais une démonstration qu'il fait en moyenne plus chaud que la norme dans le monde ?!? Je réponds juste au sujet de ce topic qui est précisément la prev saisonière.

Après je sais pas si cette carte du 4 mai avec la poussée douce remarquable jusqu'au groenland illustre le printemps. C'est meme nouveau comme situ. L'islande a été deficitaire en avril et ca se rechauffe ce jour (je peux te le dire j'y suis:) ). Que à terme ça booste l'excédent au groenland sans doute mais a haute latitude en laponie on va vers le froid à contrario. 

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Sky Blue   
Invité Sky Blue
Posté(e) (modifié)


Tu as raison, c'est l'installation de la NAO- qui fut quasi absente cet hiver. Va être sympa l'Islande cette semaine.:)

 

Modifié par Sky Blue

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
williams   

Dans les prévisions de Météo-France ne trouvez pas qu'il y a toujours que les probabilités d'un scénario plus chaud que la normale dans leur carte et jamais les 2 autres ??

 

Alors qu'au cours de ces derniers mois dont avril il y a eu les 3 scénarios sur l'Europe.

 

Williams

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ggdu19   
Il y a 1 heure, williams a dit :

Dans les prévisions de Météo-France ne trouvez pas qu'il y a toujours que les probabilités d'un scénario plus chaud que la normale dans leur carte et jamais les 2 autres ??

 

Alors qu'au cours de ces derniers mois dont avril il y a eu les 3 scénarios sur l'Europe.

 

Williams

Toujours ^^ ou alors pas de scénario privilégié

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.