Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Big-Winter

Prévisions Massifs de l'Est / Automne-Hiver 2018-2019

Recommended Posts

Posted (edited)

Location : Massif du Jura // La-Chaux-de-Gilley (25), 895m (Village Alt. mini/maxi : 880-1120m)

Bon après plus de 12 ans d'inscription sur IC je me permets (bien qu'étant incapable de faire de la prévision) de lancer le sujet Automne-Hiver dans les Massifs de l'Est.

En ce 1er jour d'Automne Météo et vu les conditions, Bise, bruine et T° fraîche, je sens que je commence à sérieusement pencher vers ma saison préférée 😉, en espérant un Hiver prochain tout aussi neigeux que le dernier mais à partir de 600/700 m par exemple 😄 . Je laisse du coup aux experts de ce forum, que je ne me risquerai pas à nommer afin de n'en oublier aucun, le soin de démontrer ici les possibles tendances qui, peut-être, se dessinent déjà… Bon Hiver 2018/2019 à tous ! 

Edited by Big-Winter
  • J'aime 5

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Massif du Hohneck, 1220m
il y a 1 minute, Big-Winter a dit :

Bon après plus de 12 ans d'inscription sur IC je me permets (bien qu'étant incapable de faire de la prévision) de lancer le sujet Automne-Hiver dans les Massifs de l'Est.

En ce 1er jour d'Automne Météo et vu les conditions, Bise, bruine et T° fraîche, je sens que je commence à sérieusement pencher vers ma saison préféré 😉, en espérant un Hiver prochain tout aussi neigeux que le dernier mais à partir de 600/700 m par exemple 😄 . Je laisse du coup aux experts de ce forum, que je ne me risquerai pas à nommés afin de n'en oublier aucun, le soin de démontrer ici les possibles tendances qui, peut-être, se dessinent déjà… Bon Hiver 2018/2018 à tous ! 

 

Oula, ça va sacrément réduire la fenêtre de tir pour les amoureux de l'hiver ;)

  • J'aime 1
  • Haha 6

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Haute Joux, Les Fourgs 1140m

Pas le temps de faire les prévisions, mais grosso modo temps doux ensoleillé jusqu'au 15sept, il faudra en profiter! petit épisode orageux jeudi, en frontière vers midi et sur les plateaux en fin d'après midi. J'attend la réactualisation des indices, fin du mois, pour voir la tendance hivernale qui semble neigeuse, à plus basse altitude ce coup ci ☺️

  • J'aime 1
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Massif du Jura // La-Chaux-de-Gilley (25), 895m (Village Alt. mini/maxi : 880-1120m)

C'est pas prêt de devenir animé ici... :P

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Sisteron

Quelle angoisse ce temps!! 

Au fil des annees la meteo est de plus en plus Anticyclonique en flux de Sud en France

Decembre 2015+2016

Septembre 2017

Octobre 2017

Septembre 2018

Bref 😐 

 

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Haute Joux, Les Fourgs 1140m
Il y a 22 heures, EXPRESS04 a dit :

Quelle angoisse ce temps!! 

Au fil des annees la meteo est de plus en plus Anticyclonique en flux de Sud en France

Decembre 2015+2016

Septembre 2017

Octobre 2017

Septembre 2018

Bref 😐 

 

septembre 2004

septembre 2005

avec deux beaux hivers derrière 🤣

on commence à percevoir pour début octobre la reprise des placements de l'automne précédent avec un décalage ouest de HGP et un positionnement du VP en scandinavie

 

edit ; un exemple sans prendre à la lettre

gfs-0-324.png

Edited by pablo25

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Haute Joux, Les Fourgs 1140m

Du soleil avec gelées matinales et des températures agréables en journée!

Petite analyse LT: on voit un positionnement proche de mon précédent message, la tendance du flux  moyen en nord avec des RR possibles la semaine suivante?

De toute façon pas de zonal en vue, avec un niveau moyen de la zone barocline très au nord, au niveau HN carte 2 ( zonal bien présent sur HS) et on voit sur la carte 1 la modification des placements des acteurs, en décalage ouest! A noter que j'occulte la possibilité de formation de GF secondaire qui de toute évidence est à surveiller compte tenue de la chaleur des eaux en Méditerranée ; celle ci favoriserait l'intensité de la bise. Donc 2/3 anticyclonique et possibles décrochages en NNO depuis Islande, par moments!

Au bilan, un mois d'octobre avec des températures en dessous des normes dans les zones à inversions et excédentaires sur les sommets; un déficit hydrique généralisé en terme de jours de pluie mais des apports parfois plus importants en frontière lors des décrochages.

Un hiver froid en vue en espérant pas trop sec! ;) A peaufiner mi octobre 

 

UN144-21.gif

GFSOPGLB00_180_1.png

Edited by pablo25
  • J'aime 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Grand Valtin (88) - 825m, sur le versant sud de la chaume de Sérichamp (1142m)

Sur les dernières sorties GFS, la goutte froide du 2 octobre est très faible et meurt en Méditérranée.

 

gfs-0-138_xyd8.png

 

Un peu plus tard, vers le 7 octobre, et sur GFS toujours, une dépression se creuse sur la Scandinavie :

 

gfs-0-240_wuy9.png

 

Puis contourne et perce les hautes pressions europénnes pour revenir en goutte froide vers la France 2 jours plus tard:

 

gfs-0-300_kyc1.png

 

La dépression scandinave du 7 octobre est vue aussi par CEP:

 

ECM1-240_uzd1.GIF

 

dont c'est par contre la limite d'échéance, donc il ne voit pas encore la goutte froide qui pourrait suivre.

 

Tout cela reste encore des projections bien hypothétiques vu les échéances, mais une tendance se dégage tout de même comme le mentionne @pablo25 dans son message au dessus.

Si cette goutte froide du 9 octobre se confirme (et si ce n'est pas le 9 octobre ce sera à une autre date, il y a des signaux répétitifs), elle pourrait faire l'effet dans les hautes pressions d'une boule dans un jeu de quilles et enfin ouvrir la porte à des dépressions atlantiques ou nordiques, sans toutefois laisser s'établir un zonal car les ondulations restent fortes partout pour le moment...

 

 

 

Edited by Nunbora
  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Massif du Hohneck, 1220m
il y a 46 minutes, Nunbora a dit :

Sur les dernières sorties GFS, la goutte froide du 2 octobre est très faible et meurt en Méditérranée.

 

Un peu plus tard, vers le 7 octobre, et sur GFS toujours, une dépression se creuse sur la Scandinavie :

 

Puis contourne et perce les hautes pressions europénnes pour revenir en goutte froide vers la France 2 jours plus tard:

 

La dépression scandinave du 7 octobre est vue aussi par CEP:

 

dont c'est par contre la limite d'échéance, donc il ne voit pas encore la goutte froide qui pourrait suivre.

 

Tout cela reste encore des projections bien hypothétiques vu les échéances, mais une tendance se dégage tout de même comme le mentionne @pablo25 dans son message au dessus.

Si cette goutte froide du 9 octobre se confirme (et si ce n'est pas le 9 octobre ce sera à une autre date, il y a des signaux répétitifs), elle pourrait faire l'effet dans les hautes pressions d'une boule dans un jeu de quilles et enfin ouvrir la porte à des dépressions atlantiques ou nordiques, sans toutefois laisser s'établir un zonal car les ondulations restent fortes partout pour le moment...

 

 

 

 

A vérifier ce dernier point. J'ai comme l'impression que quoiqu'il arrive en ce moment, the place to be pour les hautes pressions, c'est l'Europe occidentale, qui agit comme un véritable aimant sur les dorsales, hauts géopotentiels et autres anticyclones de surface. Dès qu'une dépression parvient à déformer un tant soit peu la bulle de hautes pressions, quel que soit le modus operandi, au sol ou en altitude, elle se fait illico éjecter par une nouvelle marée anticyclonique qui submerge à peu de choses près exactement les mêmes rivages qu'auparavant.

Une issue possible plus radicale serait la descente du flux d'ouest. On s'en approche sur les runs matinaux d'EC et de GEM .

Ce serait d'ailleurs bien que la pluie revienne avant l'hiver sur les reliefs.

 

  • J'aime 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : COLMAR OUEST (Haut-Rhin) Alt 192m

Yep

En effet Fil67.

Mais peut être quelques premiers flocons sur les hauts le 2/3 Octobre prochain. La tendance semble peu à peu se dessiner.

Mais bon, on connait aussi la capacité sur les diagrammes à voir des -1° à 850 Hpa se transformer en +3° au fil des runs...

  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Massif du Hohneck, 1220m
Il y a 10 heures, judd a dit :

Yep

En effet Fil67.

Mais peut être quelques premiers flocons sur les hauts le 2/3 Octobre prochain. La tendance semble peu à peu se dessiner.

Mais bon, on connait aussi la capacité sur les diagrammes à voir des -1° à 850 Hpa se transformer en +3° au fil des runs...

 

Petite fenêtre neigeuse oui. Chez EC en gros période favorable de lundi soir à mardi fin de matinée pour ce qui est de la masse d'air à 1500m, avec au plus froid -1 à -2°C.

Ca laisse envisager un iso 0°C vers 1200/1300m, et avec durant la nuit des vents moyens en baisse limitant le brassage une limite pluie-neige momentanément jusque vers 1000/1100m, au plus bas.

Côté précipitations, c'est pas le Pérou cependant. Les traditionnels premiers flocons d'automne, sans tenue au sol hormis sur les plus hautes crêtes, où ça ne dépasserait pas au mieux le stade du minuscule saupoudrage/"grisage".

Un peu plus froid un peu plus longtemps chez GFS, mais guère plus de précipitations par contre.

Faiblesse des précipitations qui trahit bien l'omniprésence des hautes pressions, elle-même bien illustrée par l'animation ci-dessous, qui permet de voir s'écraser sur l'ouest de l'Europe les vagues anticycloniques successives les unes après les autres jusqu'en fin d'échéance de l'américain:

 

tempresult_jda8.gif

 

C'est ce qu'on appelle une circulation d'ouest ;) Sauf que ladite circulation ne ramène essentiellement que de nouvelles cellules anticycloniques, les unes après les autres, ne permettant pour le moment à nos massifs du nord-est que quelques brefs et timides flirts avec l'un ou l'autre de ces premiers souffles froids dépressionnaires qui concerneront surtout l'est de l'Europe ( 5 ou 6 quand même sur la période).

C'est de saison cependant. Ca ne le sera plus vraiment dans 10/12 semaines par contre, où on espèrera voir une sous-couche se former pour de bon, voire l'avoir déjà, comme l'an dernier ;) 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Forbach, Moselle.
il y a 36 minutes, Fil67 a dit :

C'est ce qu'on appelle une circulation d'ouest ;) Sauf que ladite circulation ne ramène essentiellement que de nouvelles cellules anticycloniques, les unes après les autres

 

Globalement, c'est caractéristique d'un flux d'ouest marqué par des ondes de Rossby qui tendent à s'orienter préférentiellement selon un axe sud-ouest/nord-est sur notre portion de l'hémisphère. Cela tend à rejeter le jet anormalement au nord, et un jet anormalement au nord tend à favoriser l'inclinaison des ondes selon l'axe mentionné précédemment... Sans l'effet d'un agent extérieur ou d'une irrégularité structurelle dans les déferlements d'ondes, la circulation d'ouest peut maintenir ses excursions pendant un certain temps...

Edited by Higurashi
  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Massif du Hohneck, 1220m

Pour lundi soir, mardi matin:

 

rabot-bois-emile-peyron-square-1000x1000.jpg

 

Ca rabote par le début, par la fin, sur le niveau du froid, et sur la vigueur des précipitations. 'Fin bon, chez GFS 06, y'a même plus de précipitations du tout maintenant, donc à la rigueur, hein, on tourne la page et on attaque la suivante. Mais avec une "petite" pause obligatoire entre temps ;)

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Saint-Nabor (67) - 312 m au pied du mont Ste-Odile

il ne faut pas parler trop vite, GFS12 est de nouveau plus actif. ;)

Arpège et CEP sont également actifs :)

Edited by pvaill67

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Massif du Hohneck, 1220m
Il y a 1 heure, pvaill67 a dit :

il ne faut pas parler trop vite, GFS12 est de nouveau plus actif. ;)

Arpège et CEP sont également actifs :)

 

GFS plus actif, côté advection froide c'est vrai. Niveau précipitations ça reste sec cependant.

EC et Arpege moins froids moins longtemps du coup, mais il faut chercher les signaux de précipitations aussi dans l'intervalle où la température serait négative à 1500m.

Bref pour moi beaucoup d'activité dans l'attente oui ;)

Sinon, l'ombre de décembre 2015 ou 2016 plane sur le long terme de GFS  ( non, ça n'est pas une prévision, c'est histoire de meubler le topic, maintenant qu'il est lancé ;) )

 

gfs-0-360_zpv6.png   gfs-1-360_jrb1.png

 

 

 

 

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Bugey - Dombes (01)

Le "long termes" de GFS change tous les jours....

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Haute Joux, Les Fourgs 1140m
il y a 22 minutes, TRINEON a dit :

Le "long termes" de GFS change tous les jours....

cep aussi 🤣 en tout cas premier coup de frais lundi et mardi avec des Tx autour de 8°; ça va changer!

j"ai un décalage ouest de 30° sur orientation vent VP2, si quelqu'un peut m'envoyer la manipulation sur console pour modifier en MP, merci🙂

ECM1-216.gif

sans-titre.png

Edited by pablo25

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Laval Sur Vologne (448m)
Il y a 2 heures, Fil67 a dit :

 

 

Sinon, l'ombre de décembre 2015 ou 2016 plane sur le long terme de GFS  ( non, ça n'est pas une prévision, c'est histoire de meubler le topic, maintenant qu'il est lancé ;) )

 

   

 

 

 

Je t'avouerai que je préfère voir ses cartes maintenant, ou a la rigueur ça nous permet d'éviter d'allumer le chauffage et de profiter (encore) d'agréables journées d'arrière saison que d'avoir trop de froid et d'humidité et de voir ressurgir ces cartes en plein hiver. A un moment ou à un autre il y a aura du changement, la question est quand

  • J'aime 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Massif du Hohneck, 1220m
Il y a 8 heures, aircraft a dit :

 

Je t'avouerai que je préfère voir ses cartes maintenant, ou a la rigueur ça nous permet d'éviter d'allumer le chauffage et de profiter (encore) d'agréables journées d'arrière saison que d'avoir trop de froid et d'humidité et de voir ressurgir ces cartes en plein hiver. A un moment ou à un autre il y a aura du changement, la question est quand

 

Espérons que le changement intervienne avant le printemps alors ;) Il n'y a pas si longtemps que ça, on avait entamé une période sèche anticyclonique en début d'été, et elle s'était prolongée plusieurs mois durant, quasi sans interruption sur certaines régions, comprenant en son sein des mois parfois presque arides, ce qui avait littéralement plombé les cumuls de précipitations hivernales sur une bonne partie du pays ( et par voie de conséquence naturellement l'enneigement sur les reliefs du nord-est aussi).

On ne serait pas dans une phase de changement climatique intense, on pourrait croire à un accident qui ne serait pas forcément près de se reproduire de sitôt. Mais ça n'est pas le cas, les moyennes n'étant majoritairement plus faites que d'extrêmes.

Bref, j'ai nommé l'interminable série sèche qui a fait la jonction entre juillet 2016 et la fin de printemps/courant de l'été 2017.

Quelqu'un pourra peut-être apporter une précision à ce sujet, mais est-ce que nous n'assisterions pas aussi dans le contexte actuel à un allongement progressif des situations de blocage?

Je vais utiliser la mémoire sélective et les impressions subjectives, mais il me semble qu'il y a de cela 10/20 ans, les blocages ( surtout anticycloniques, puisqu'il est question de cela ici), on les comptait le plus souvent sauf exceptions rares plutôt en semaines. Plus récemment on a commencé à pouvoir utiliser l'échelle du mois pour qualifier la durée d'un blocage, voire même celui de la saison complète. ON a encore franchi un pas pas supplémentaire entre temps, puisque l'on peut désormais basculer en mode plurisaisonnier, et l'intervalle été 2016/été2017 nous a encore plus récemment démontré qu'on pouvait lentement se faire à l'idée de raisonner quasiment en année ( en espérant sincèrement que cela ne se reproduise pas de sitôt)

 

Sinon pour revenir au topic prévisions relief, GFS avait bien voulu faire croire à un genre de "mordant" dans sa sortie d'hier midi, mais c'était pour mieux laisser sa marque dans la peau après la morsure de sa sortie de minuit toute récente ! Je n'en dis pas plus ;)

Et il n'y a pas que GFS, on est d'accord. Cependant, les rétropédalages dans ce type de config, les reports et autres, ça n'est jamais bon signe!

 

 

  • J'aime 4
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Grand Valtin (88) - 825m, sur le versant sud de la chaume de Sérichamp (1142m)

je passe juste en coup de vent, pluie je m’en vais,  mais il est en pleine déprime là notre @Fil67... trop de soleil ne te réussit pas... excès de vitamines D’ ? (« D-prime »)

les portes se sont fermées sur quelques possibilités, mais d’autres s’ouvriront, ça ne tient qu’a un «fil » Fil...

Bon, désolé pour ces jeux de mots poussifs, mais faut rester optimiste, si on commence à se dire que la diète hydrique va durer un an, on va, à défaut d’un ciel plombé, avoir le moral plombé...

  • J'aime 6
  • Merci 1
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Bugey - Dombes (01)
il y a une heure, Fil67 a dit :

 

Quelqu'un pourra peut-être apporter une précision à ce sujet, mais est-ce que nous n'assisterions pas aussi dans le contexte actuel à un allongement progressif des situations de blocage?

Je vais utiliser la mémoire sélective et les impressions subjectives, mais il me semble qu'il y a de cela 10/20 ans, les blocages ( surtout anticycloniques, puisqu'il est question de cela ici), on les comptait le plus souvent sauf exceptions rares plutôt en semaines. Plus récemment on a commencé à pouvoir utiliser l'échelle du mois pour qualifier la durée d'un blocage, voire même celui de la saison complète. ON a encore franchi un pas pas supplémentaire entre temps, puisque l'on peut désormais basculer en mode plurisaisonnier, et l'intervalle été 2016/été2017 nous a encore plus récemment démontré qu'on pouvait lentement se faire à l'idée de raisonner quasiment en année ( en espérant sincèrement que cela ne se reproduise pas de sitôt)


A la fin des années 80, je me souviens bien de blocages "monstre" qui pouvaient durer plusieurs mois.
Août, septembre, octobre 1985 par exemple.
Idem pour les automnes et début d'hiver 1986 et 1987..
Celui qui m'avait le plus marqué est celui de 1989 ou ça avait duré de juin jusqu'à fin janvier 1990. Et ensuite plus rien car les années 1990 n'en n'ont plus vu ensuite (enfin, il me semble).
Ensuite, il semble que cela ait redémarré en automne 2014...

 

 

Edited by TRINEON

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Haute Joux, Les Fourgs 1140m

Je suis désolé de vous contredire, mais on change doucement de schéma en ce début octobre, avec un décalage ouest des centres d'action. On va tout doucement vers un flux NO d'abord sec, à suivre!

ECM1-192.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Bugey - Dombes (01)

D’accord avec toi, mais il faut vite se débarrasser de ce centre dépressionnaire stagnant au milieu de l'atlantique qui nous en.....  depuis quelques temps !
 

Le message très intéressant de Cirus hier soir :
 

 

Edited by TRINEON
  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Arc-sous-Cicon (25), 850m (790-1140m)

Je ne suis pas certain qu'il faille à chaque fois sortir la carte du RC.

 

La variabilité du climat de l'Europe occidentale a toujours présenté des series d'années plus sèche ou plus humides, et ce bien avant le RC. Que celui ci amplifie l'aspect thermique de cette situation est très probable.  Après bon courage pour prouver quoi que ce soit. 

J'ai l'impression que certains se complaisent dans la dramatisation de la situation actuelle, les bonnes vieilles habitudes ne changent pas. 

 

Le rabot est déjà  de sortie fin septembre 😆, les messages bien pessimistes/dramatiques reviennent...qu'est ce que ca va être en décembre? 

 

Enfin c'est un topic de prévision alors restons concentré la dessus (rien n'empêche d'ouvrir un topic pour débattre du RC et des périodes anticycloniques), sinon ce topic et celui du Nord-est vont encore partir en vrille...

 

 

 

 

  • J'aime 2
  • Merci 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Ringendorf (67) Alsace (220m)
Il y a 2 heures, Guillaume71 a dit :

Je ne suis pas certain qu'il faille à chaque fois sortir la carte du RC.

 

La variabilité du climat de l'Europe occidentale a toujours présenté des series d'années plus sèche ou plus humides, et ce bien avant le RC. Que celui ci amplifie l'aspect thermique de cette situation est très probable.  Après bon courage pour prouver quoi que ce soit. 

J'ai l'impression que certains se complaisent dans la dramatisation de la situation actuelle, les bonnes vieilles habitudes ne changent pas. 

 

Le rabot est déjà  de sortie fin septembre 😆, les messages bien pessimistes/dramatiques reviennent...qu'est ce que ca va être en décembre? 

 

Enfin c'est un topic de prévision alors restons concentré la dessus (rien n'empêche d'ouvrir un topic pour débattre du RC et des périodes anticycloniques), sinon ce topic et celui du Nord-est vont encore partir en vrille...

 

 

 

 

 

En effet déjà quasiment tout l'été ont se tape différentes formes de lamentations souvent bien glissé dans les messages sur les excès de chaleur et que dire des raccourcies Rc...  alors maintenant ont est en septembre alors comme tu dit ça va être quoi en décembre 😬… 

 

Sinon ce matin Cep et plus positif à entrevoir de petites ondulations en flux de nord-ouest. Gfs est plus timide à suivre :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...