Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Davis Vantage: nouveau modèle de pluvio


Recommended Posts

Posted
st yrieix le déjalat (19) 750 m / 1700 mm annuel
à l’instant, bernardt60 a dit :

J'ai régulièrement entendu que ceux qui avaient des  VP2 anciennes  avaient un système à double-augets beaucoup plus fiable que les plus récentes !

peut etre   

Link to post
Share on other sites
  • Replies 531
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

J'ai reçu et installé le nouveau pluvio.  Il s'agit probablement d'un capteur à effet Hall qui détecte le basculement de l'auget . Durant le basculement, l' aimant/contre-poids rond situé à l'arr

Salutations à tout le forum, je suis Mauro, d'Italie, et je suis l'auteur du billet sur meteonetwork sur le nouveau pluviomètre davis vp2 J'ai aimé me présenter directement à vous et saluer tout le

Également reçu et installé lundi après-midi, plus qu'à attendre un peu de pluie maintenant !    

Posted Images

Posted
FIRMI ( aveyron)-320m
il y a 26 minutes, bernardt60 a dit :

J'ai régulièrement entendu que ceux qui avaient des  VP2 anciennes  avaient un système à double-augets beaucoup plus fiable que les plus récentes !

c'est possible ....c'est malheureux tout de même de perdre en qualité pour un prix toujours plus élevé.. 🥴

Link to post
Share on other sites
  • 2 weeks later...
Posted
yzeron (69) 723m

Bonsoir! Je voulais savoir si le nouveau monoauget de la vp2 avait tendance à moins se dérégler que le double auget? 

 

Je viens de faire l'acquisition d'un spiea et j'ai eu la malheureuse surprise d'avoir un déficit de 30% environ sur la vp2😱

 

Merci d'avance vos réponses 

Link to post
Share on other sites
Posted
Altenbach (68) - 705 m - sur le versant Sud du Grand Ballon (1424 m)
il y a 5 minutes, the gaetes a dit :

Je viens de faire l'acquisition d'un spiea et j'ai eu la malheureuse surprise d'avoir un déficit de 30% environ sur la vp2😱

 

Calibré?

Link to post
Share on other sites
Posted
Altenbach (68) - 705 m - sur le versant Sud du Grand Ballon (1424 m)

Déficit par rapport à quoi, sur combien d'épisodes pluvieux, combien de mm...

Link to post
Share on other sites
Posted
Altenbach (68) - 705 m - sur le versant Sud du Grand Ballon (1424 m)
à l’instant, the gaetes a dit :

Sur 2 épisodes. Comme aujourd'hui, 11.7 au spiea, 7.8 a la vp2.

 

Il en faudrait un peu plus pour comparer genre 10 épisodes de 10 mm minimum.

Le Spiea est très proche de la VP2 et à la même hauteur?

Tu as une console? de VP2? de Vantage Vue?

Link to post
Share on other sites
Posted
Altenbach (68) - 705 m - sur le versant Sud du Grand Ballon (1424 m)

Tu peux dévisser d'un demi-tour (sens opposé des aiguilles d'une montre) les 2 vis situées sous les augets pour commencer plutôt que de galérer avec une seringue/pipette.

Link to post
Share on other sites
Posted
Quimperlé (29) - 52 m

Bonsoir, j'ai fait un comparatif suite aux dernières pluies :

VP2 (mono-auget) : 27,4 mm

SPIEA : 27 mm

🙃

 

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Posted
st yrieix le déjalat (19) 750 m / 1700 mm annuel

slt , j'ai en test  une vp2 radio (qui sera en test à Valleraugue dans les Cevennes) que j'ai constitué de pièces neuve  D'Allemagne et de chez MS comme le pluvio mono  ,seule la console est d'occasion. Le Mono auget a un retard de 1 mm sur 4.2mm mesuré soit au spiea ,soit ma vp2 , donc je devrais faire un étalonnage c'est certain.

Link to post
Share on other sites

Bonjour 

Après une nouvelle  grosse averse hier , je pense que le mono-auget s’affole lors de fortes intensités de pluie.

RR hier 7,8mm sur la VP2 et 7mm sur le Spiea

Cela va-t-il s’atténuer dans le temps ? 

Link to post
Share on other sites
  • 5 weeks later...
Posted
Kernascléden (56) - 25 km au nord de Lorient. Pombières-les-Dijons et alentours jusque mi-décembre.

Le mono-auget de ma VP2 affichait une sous-estimation d'environ 10% depuis le mois de septembre. J'ai enfin reçu le matériel nécessaire pour le réglage et je suis aussi enfin en Bretagne pour le faire.

Avant étalonnage l'auget basculait entre 3,4-3,6 ml, il bascule maintenant entre 4-4,2 ml. 

Plus qu'à attendre un épisode de pluie pour confirmer ou infirmer avec le SPIEA.

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Posted
Altenbach (68) - 705 m - sur le versant Sud du Grand Ballon (1424 m)
Il y a 2 heures, Romain56 a dit :

Le mono-auget de ma VP2 affichait une sous-estimation d'environ 10% depuis le mois de septembre. J'ai enfin reçu le matériel nécessaire pour le réglage et je suis aussi enfin en Bretagne pour le faire.

Avant étalonnage l'auget basculait entre 3,4-3,6 ml, il bascule maintenant entre 4-4,2 ml. 

Plus qu'à attendre un épisode de pluie pour confirmer ou infirmer avec le SPIEA.

 

Ne s'agirait-il pas plutôt d'une sur-estimation? 

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites
Posted
16420 Brigueuil - 250 m

Je vous relate un dysfonctionnement survenu avec le mono-auget sur ma 2 eme station le samedi 21/11 au moment du dégel.

L'eau résiduelle de l'auget avait gelé pendant la nuit et le matin vers 11h,avec l'ensoleillement, la rosée qui avait gelée dans le cône s'est rajoutée et provoqué le basculement de l'auget.

Par contre, le glaçon ne s'est pas évacué lors du basculement et l'auget est resté en position instable (voir photos).

L'auget a osciller sur cette position et afficher un cumul de 0.8 mm et un débit horaire farfelu de 1600 mm/h (voir graphique).

L'auget de la station static était également dans une position similaire mais probablement avec un glaçon plus petit, n'a cumulé que de 0.2 mm.

 

1230680321_Gelmono-auget21-11-2020-1.jpg.41059114c285fb780e9a5e523f6ec227.jpg98752858_Gelmono-auget21-11-2020-2.jpg.922908796ac920f0ffb989648dfb5007.jpg288953638_LMB064-221-11-2020.thumb.JPG.207c5921b4d3c7e55dc4dd191d963fb8.JPG

  • J'aime 1
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Salut à tous!

 

La pic de ce fil de discussion est retombé (c’est d’actualité les pics qui retombent!), je vais donc apporter mon grain de sel…. qui ne fera pas du tout avancer le sujet…

Le pluviomètre de ma VP2 est placé dans mon jardin, à 1,3 mètre du sol et séparé de 0,7 mètre de mon pluviomètre SPIEA.
Bien que placés dans l’endroit le plus dégagé de mon jardin, les recommandations de la MN ne sont pas respectées, car mon jardin est délimité par ma maison, mes arbres, la haie de cyprès du voisin…
Donc  mes mesures ne seront pas considérées comme rigoureuses.

 

Dès son installation, j’ai remarqué quelquefois l’écart des mesures entre la VP2 et le SPIEA. Comme beaucoup, j’ai décidé de régler le pluvio de la VP2.

Je ne vais pas vous raconter en détail les nombreuses heures de manips méticuleuses pour régler le basculement des augets: vous connaissez!
Basculement par basculement provoqués par la quantité d’eau ad-hoc grâce à une pipette de chimiste, cumuls de basculements par des quantités d’eau conséquentes, avec ou sans le cône de réception, versement de l’eau plus ou moins rapide….
Impossible de reproduire exactement les mêmes basculements à chaque essai et pour chaque auget….

 

Ensuite le SPIEA a été considéré comme référence et les mesures comparées lors de “vraies” pluies. Je réglais le VP2 après chaque relevé, d’une valeur identique à chaque auget, pour avoir des mesures cohérentes entre les deux pluvios.
Mais là encore, à chaque nouvelle précipitation, mais pas toujours, une dispersion des mesures entre les deux pluviomètres, dues sans doute au vent, à l’intensité des pluies, à la hauteur d’eau tombée…

In fine, si j’en crois tous mes repères, je suis à peu près revenu aux réglages usine DAVIS… J’ai abandonné.

 

Au début de mon intérêt pour la météo, lorsque je n’avais que le SPIEA, mes relevés étaient réalisés à peu près toutes les 24 heures, mais de mon lever à mon lever suivant. J’inscrivais les valeurs à la date de J-1… Le VP2 enregistre de 0 heure à 24 heures… Les comparaisons journalières étaient donc impossibles. J’ai abandonné.

 

De plus, même le SPIEA qui ne comporte aucune pièce mécanique ou électronique demande une correction des relevés selon un tableau fourni par le constructeur pour obtenir des mesures exactes. C’est quand même dingue, non? Une inscription sur ce pluvio mentionne “à lecture directe”… À sa décharge cependant, il intègre les rosées matinales qu’oublie le VP2.


Mais bon. Je ne me targue pas d’être météorologue, je fais juste des relevés locaux concernant mon petit carré de jardin. Pour le plaisir.

Ces échecs m’ont rappelé les cours de “leçons de choses” de l’école primaire sur la balance Roberval… (il y a bien plus d’un demi siècle, à l’époque où on passait le “certif”!).
Les qualités d’une balance: elle doit être juste (indiquer une masse exacte), précise (sensible à la moindre variation  de poids) et fidèle (indiquer toujours la même valeur pour la même masse). On pourrait croire à des valeurs humaines!…
Le VP2 aurait-il oublié l’école primaire d’autrefois?

 

  • J'aime 1
  • Haha 2
Link to post
Share on other sites
Posted
Landser (Haut-Rhin) et Sainte-Anne (Martinique)
Il y a 5 heures, Hapax a dit :

Impossible de reproduire exactement les mêmes basculements à chaque essai et pour chaque auget…

 

Mdr, ce double augets en a déjà "mouru" plus d'un ! C'est un dispositif incontrôlable... 😅

  • Haha 3
Link to post
Share on other sites

"Mais bon. Je ne me targue pas d’être météorologue, je fais juste des relevés locaux concernant mon petit carré de jardin. Pour le plaisir. "

 

Bonjour

Voila. C'est ce que nous faisons tous....... Pour le plaisir

Link to post
Share on other sites
Posted
Landser (Haut-Rhin) et Sainte-Anne (Martinique)
Il y a 19 heures, Neness064 a dit :

Par contre, le glaçon ne s'est pas évacué lors du basculement et l'auget est resté en position instable (voir photos).

 

Peut-être qu'un coup d'aérosol au téflon dans la cuillère permettrait une évacuation plus facile d'un glaçon. Les cuillères du double augets étaient aluminisées ! Lors de mon dernier entretien j'avais aussi remarqué une accumulation de poussières et de débris divers dans la cuillère...

 

Il me reste du "NeverWet" commercialisé par "RUST-OLEUM" qui a l'abri sous le cône ne devrait être désagrégé par les UV. À suivre...

Link to post
Share on other sites
Posted
Gif sur Yvette (plateau, alt. 163 m). NO Essonne. 30 Km SO de Paris.
Il y a 9 heures, Hapax a dit :

Salut à tous!

 

La pic de ce fil de discussion est retombé (c’est d’actualité les pics qui retombent!), je vais donc apporter mon grain de sel…. qui ne fera pas du tout avancer le sujet…

Le pluviomètre de ma VP2 est placé dans mon jardin, à 1,3 mètre du sol et séparé de 0,7 mètre de mon pluviomètre SPIEA.
Bien que placés dans l’endroit le plus dégagé de mon jardin, les recommandations de la MN ne sont pas respectées, car mon jardin est délimité par ma maison, mes arbres, la haie de cyprès du voisin…
Donc  mes mesures ne seront pas considérées comme rigoureuses.

 

Dès son installation, j’ai remarqué quelquefois l’écart des mesures entre la VP2 et le SPIEA. Comme beaucoup, j’ai décidé de régler le pluvio de la VP2.

Je ne vais pas vous raconter en détail les nombreuses heures de manips méticuleuses pour régler le basculement des augets: vous connaissez!
Basculement par basculement provoqués par la quantité d’eau ad-hoc grâce à une pipette de chimiste, cumuls de basculements par des quantités d’eau conséquentes, avec ou sans le cône de réception, versement de l’eau plus ou moins rapide….
Impossible de reproduire exactement les mêmes basculements à chaque essai et pour chaque auget….

 

Ensuite le SPIEA a été considéré comme référence et les mesures comparées lors de “vraies” pluies. Je réglais le VP2 après chaque relevé, d’une valeur identique à chaque auget, pour avoir des mesures cohérentes entre les deux pluvios.
Mais là encore, à chaque nouvelle précipitation, mais pas toujours, une dispersion des mesures entre les deux pluviomètres, dues sans doute au vent, à l’intensité des pluies, à la hauteur d’eau tombée…

In fine, si j’en crois tous mes repères, je suis à peu près revenu aux réglages usine DAVIS… J’ai abandonné.

 

Au début de mon intérêt pour la météo, lorsque je n’avais que le SPIEA, mes relevés étaient réalisés à peu près toutes les 24 heures, mais de mon lever à mon lever suivant. J’inscrivais les valeurs à la date de J-1… Le VP2 enregistre de 0 heure à 24 heures… Les comparaisons journalières étaient donc impossibles. J’ai abandonné.

 

De plus, même le SPIEA qui ne comporte aucune pièce mécanique ou électronique demande une correction des relevés selon un tableau fourni par le constructeur pour obtenir des mesures exactes. C’est quand même dingue, non? Une inscription sur ce pluvio mentionne “à lecture directe”… À sa décharge cependant, il intègre les rosées matinales qu’oublie le VP2.


Mais bon. Je ne me targue pas d’être météorologue, je fais juste des relevés locaux concernant mon petit carré de jardin. Pour le plaisir.

Ces échecs m’ont rappelé les cours de “leçons de choses” de l’école primaire sur la balance Roberval… (il y a bien plus d’un demi siècle, à l’époque où on passait le “certif”!).
Les qualités d’une balance: elle doit être juste (indiquer une masse exacte), précise (sensible à la moindre variation  de poids) et fidèle (indiquer toujours la même valeur pour la même masse). On pourrait croire à des valeurs humaines!…
Le VP2 aurait-il oublié l’école primaire d’autrefois?

 

 

à (re)lire impérativement:

https://forums.infoclimat.fr/f/topic/17553-tutoriel-calibrage-davis-vp2/?do=findComment&comment=2642598

 

 

Edited by mm91
Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, Mitrale a dit :

 

Peut-être qu'un coup d'aérosol au téflon dans la cuillère permettrait une évacuation plus facile d'un glaçon. ...

Ou alors installer un réchauffeur de pluviomètre...

Link to post
Share on other sites
Posted
st yrieix le déjalat (19) 750 m / 1700 mm annuel
Le 25/11/2020 à 20:35, Neness064 a dit :

Je vous relate un dysfonctionnement survenu avec le mono-auget sur ma 2 eme station le samedi 21/11 au moment du dégel.

L'eau résiduelle de l'auget avait gelé pendant la nuit et le matin vers 11h,avec l'ensoleillement, la rosée qui avait gelée dans le cône s'est rajoutée et provoqué le basculement de l'auget.

Par contre, le glaçon ne s'est pas évacué lors du basculement et l'auget est resté en position instable (voir photos).

L'auget a osciller sur cette position et afficher un cumul de 0.8 mm et un débit horaire farfelu de 1600 mm/h (voir graphique).

L'auget de la station static était également dans une position similaire mais probablement avec un glaçon plus petit, n'a cumulé que de 0.2 mm.

 

1230680321_Gelmono-auget21-11-2020-1.jpg.41059114c285fb780e9a5e523f6ec227.jpg98752858_Gelmono-auget21-11-2020-2.jpg.922908796ac920f0ffb989648dfb5007.jpg288953638_LMB064-221-11-2020.thumb.JPG.207c5921b4d3c7e55dc4dd191d963fb8.JPG

Slt JJ ,tiens  un disfonctionnement que l'on se passerait bien , pas si au top que ça .

Link to post
Share on other sites
Posted
Landser (Haut-Rhin) et Sainte-Anne (Martinique)
Il y a 17 heures, jackT a dit :

Ou alors installer un réchauffeur de pluviomètre...

 

Certes, mais les glaçons et débris restant collés au fond de la cuillère sont sûrement aussi imputable à la forme de la cuillère moins large vers l'avant par opposition au double auget où le bord des cuillères étaient bien rectilignes.

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...