Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

_sb

Previsions Régions Méditerranéennes Février 2019

Recommended Posts

Posted (edited)

Location : Aubagne (13400)

En effet, les prochains jours seront davantage crasseux en toute zone hors relief de PACA et du Roussillon, surtout sur l'ouest de nos régions, en l'occurence le Languedoc, où le vent de sud-est se renforcera un peu en première partie d'échéance avec un appel d'air britannique (toujours la faute de l'Anglais ! :D ).

Si les émagrammes ARO ARP et WRF de Montpellier se tournent tous vers des stratus, voire du brouillard en début de matinée, plus à lest, à Marseille notamment, c'est plus ambigü : de la nébulosité mais moins compacte (ARO et WRF), voire pas du tout lundi pour ARP alors que ARP mobilise l'humidité pour mardi....

 

Des pluies erratiques et faibles tomberaient sur les piémonts cévenols dimanche et lundi notamment, insignifiantes selon ARPEGE autour de 1 à 2 mm, davantage présentes selon ICON-EU et certains WRF basés sur GFS (autour de 4 à 5 mm voire localement 10 mm).

 

Accumulation AROME qui suit son grand frère ARPEGE, lequel ajoute une journée supplémentaire comme le météogramme suivant le visualise :

 

1626017260_Capturedu2019-02-1620-44-32.png.f832680074f2d1a6b38b8cf85cefe3b7.png

 

Rapide meteogramme de Montpellier par ARPEGE (précipitations en haut, probabilité de couverture nuageuse en bas, avec en marron, les nuages bas, en bleu, les nuages de plus hautes altitudes :

 

Mpt.jpg.939c2545bd20776bde05388557e562d4.jpg

 

Même chose pour Marseille :

 

Mrs.jpg.97aad9a2958f78670769642e092a8b8b.jpg

 

Une chose est sure, hormis en début d'échéance sur le golfe du Lion, le vent restera faible de sud - est avant, peut-être, un basculement à l'ouest en fin d'échéance.

Toujours des amplitudes thermiques importantes là où les nuages bas seront absents ! ;)

Edited by _sb
  • J'aime 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Vendargues (Est 34)

@_sb Les diagrammes d'arpege comme celui de Montpellier sont accessible publiquement? Un petit lien. Merci 🌷

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Aubagne (13400)

Les deux météogrammes que j'ai posté hier sont extraits de https://www.wxcharts.com

Plus spécifiquement pour Montpellier.

 

Sur le panneau de droite, tu as en haut différents onglets : « Meteogram », « Ensemble », « SkewT » (Emagramme) et la sélection des derniers runs.

Dessous, tu as les sources pour les météogrammes : « GFS 5d » (5 prochains jours), « GFS 10d » (10 prochains jours), « NAM » (uniquement Amérique du nord) et « Arpege ».

Pour les sources des SkewT, tu as GFS et Arpege. Une barre temporelle est affichée en bas de l'emagramme.

 

Pour changer de lieu, il suffit de cliquer sur l'endroit souhaité sur la carte. Un point rouge est affiché et le panneau de droite se modifiera en conséquence.

 

Autre source d'emagramme disponible : https://www.velivole.fr

 

Spécifiquement pour Montpellier que j'ai posté tout à l'heure sur le forum de suivi.

 

Le bouton « RUNS » permet de changer de modèles et de runs (AROME, ICON-EU et ARPEGE, ce dernier étant souvent « indisponible » ces derniers temps). Il est possible de changer le type d'emagramme aussi... Bref, faut explorer le site ;)

 

Edited by _sb

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Salon-de-Provence (13) (alt : 60m) et Gap (05) (alt : 780m)
Le 16/02/2019 à 10:17, calou34 a dit :

C'est vite laissé de côté le bilan d'échanges énergétiques en surface du manteau neigeux.
Le vent et le rayonnement IR positif (nuages, brouillard) sont des facteurs de fonte.
La prévision s'orientant vers du ciel clair et un temps sec, la part de rayonnement solaire absorbé n'excède 10% (albédo) que si la neige est "vieillie" ou transformée.
Quant au flux de chaleur sensible (différence de T entre l'air et la neige), les T largement positives prévues produiront un véritable effet de fonte qu'avec l'action combinée du vent.
Donc à priori, pas de soupe à la grimace pour tous ceux qui auront la patience et les nerfs d'attendre leur tour au pied des remontées :)

Sauf si vous tentez Pra-Peyrot qui se prendrait lundi ST brouillard et pluie faible (le ST dans l'infra rouge est plus redoutable pour la neige que la pluie).

 

Très bien expliqué ici d'ailleurs : https://www.meteosuisse.admin.ch/home.subpage.html/fr/data/blogs/2019/2/comment-la-neige-resiste.html

 

Merci :) 

( Désolé du HS )

  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Aubagne (13400)

Bonjour !

 

Jeudi, un minimum relatif de surface concernerait l'ensemble de nos régions, davantage PACA que LR. Venant de l'est, dans une trajectoire moyenne Turin -> Toulon, il basculerait les vents à l'ouest en matinée de jeudi, du Gard aux Alpes-Maritimes. Plus à l'ouest le vent resterait au sud à sud-est favorisant encore des entrées maritimes de l'est audois à l'Hérault, en gros. En s'éloignant en mer, au sud du Var, LR retrouverait un flux faible de nord-ouest à nord-est, nord-est à est pour PACA. L'ensemble des modèles entrevoit ce minimum nous concerner.


Il y a quelques menues différences influençant la vitalité du flux, que le peux classer en deux groupes :

  • GFS (OP et //), CEP, GEM, UKMO pour les mailles larges, WRF-NNM, LaMMA-ARW pour les mailles fines proposent un minimum assez ample et creux (c'est relatif, attention !!) influençant largement notre bassin. Petit mistral sur le 13 notamment. J'illustre avec la sortie LaMMA-ARW issu de GFS :

LaMMA_ARW_MSLP.png.42696c14e0c740234c9225e7900ae620.png

 

  • ARPEGE, ICON pour les mailles larges, ICON-EU, BOLAM (GFS) 7 km pour les mailles fines proposent eux un minimum conformé différemment et basculant le flux plus faiblement. Illustration avec BOLAM (même date et heure) :

BOLAM_GFS_MSLP.thumb.png.9efe3c01bb8bf95f9291a63ddf3bf9d8.png

 

Pour cette nuit et demain en PACA (d'autres pourront zoomer sur LR ;) ), je distingue également deux groupes :

  • des entrées maritimes envahissantes s'évacuant vers l'ouest en cours de matinée, illustrées par NEMS-NIMB 4km aux limites imposées de GFS (ce noyau a été évoqué hier sur un autre topic, j'en profite pour le montrer), d'abord pour cette nuit minuit puis demain midi :

NEMS_NNMB_CouvNuag_H18.jpg.807475848526afb5167c0504b867ea93.jpgNEMS_NNMB_CouvNuag_H30.jpg.bc3a04925d87e2e8b63327943649d59e.jpg

 

Les modèles choisissant cette option ont une signature  MSLP semblables à celle de ce même modèle :

 

NEMS_NNMBS_MSLP_H18.jpg.7c5bc898f193b2c63f2f6e0f504bd21a.jpgNEMS_NNMBS_MSLP_H30.jpg.97549ebf42e5d6e75e994e286f2c4bcb.jpg

 

  • des entrées maritimes nous concernant peu, illustrées par WRF-ARW basé sur CEP (même résultat avec celui basé sur GFS) :

 

LaMMA_ARW_ECMWF_CouvNuag.png.ff37f0e38a470b63497c5c43ccaade27.png

 

La signature MSLP de ces deux ARW est là encore identique aux mailles fines proposant cette seconde option :

 

LaMMA_ARW_ECMWF_MSLP.png.3bf958eddd9ed582aa1d424fc01efc53.png

 

Je ne dis rien de plus, c'est histoire de changer des émagrammes comme point de vue. ;)

  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Sauteyrargues (Hérault)

Bravo Stéphane, c'est fouillé :)
Les temps sont durs pour les amateurs de temps extrême, un peu de dérision peut nous aider à supporter cette traversée du désert météo. :D

Encore que !!!!:o

On peut en quelque sorte par le biais de la statistique descriptive situer cette période (surtout à venir) comme tout a fait hors norme et dans les extrêmes (et en sortant un peu du cadre régional).
Dit autrement, même s'il ne se passe strictement rien, l'état de l'atmosphère tend quand même vers l'extrême.

Ainsi, voici comment GFS 12Z voit le Z500 à 120h (à la limite du moyen terme).

 

http://www.atmos.albany.edu/student/tburg/analysis/

 

eur_f120.thumb.png.201042d112ef61cce6f9b2b3ccf766e3.png


Les hauteurs du géopotentiel prévues sur le niveau pression 500 hPa dépasseraient donc toutes celles issues de la climatologie CFSR 1981-2010 (valeurs centrées sur 21 jours).

Le géopotentiel et sa variation étant fonction de la température et de la pression, l'énergie potentielle de cette dorsale pourrait être un équivalent énergétique quasi-estival (le géopotentiel est bien une énergie qui se mesure en J/kg).

On  n'est vraiment pas tiré d'affaire  :D

 

  • J'aime 3
  • Merci 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Aubagne (13400)

Merci Pascal. Encore un lien à bookmarker :)

J'admets que ce ne sont pas les extrêmes que nous recherchons et que déterminer la probabilité de la présence de bancs de stratocumulus n'a rien d'exaltant !! :o Nous ne choisissons pas et, comme tu le montres, nous pouvons toujours trouver de quoi apprendre davantage. :)

 

Pour demain matin en region marseillaise, faîtes vos jeux !

 

ICON-EU 06Z (4h -> 12h UTC) :

 

ICON_EU_06Z_1902_4to12UTC.jpg.dff791d1c8af407bcda87a321289a947.jpg

 

ICON-EU 12Z (4h -> 12h UTC) :

 

ICON_EU_12Z_1902_4to12UTC.jpg.15656d356effa9e28db15dd27062128a.jpg

 

AROME 12Z (4h -> 12h UTC) :

 

AROME_12Z_1902_4to12UTC.jpg.2216f0deef9fa974abeb677da958c944.jpg

 

  • J'aime 1
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Sauteyrargues (Hérault)

Intéressant coup de chaud vendredi à l'W du Rhône.
Les grandes échelles servent à en expliquer la raison.
La dorsale de hauts géopotentiels est vue ici suivant l'altitude de la 1.5 PVU.
ARPEGE montre un talweg qui s'évacue en mer avec le renforcement de la dorsale à l'arrière.
GFS pour décomposer le mouvement géostrophique du mouvement agéostrophique (différence en % ici entre le vent géostrophique et le vent réel, plus rapide dans le sens horaire ou anti-trigonométrique au sein de la dorsale).
A une échelle où s'équilibrent gradient de pression et force de Coriolis, cet écart se traduit par la convergence du vent (ici à 500 hPA) et de la subsidence adiabatique en réponse.


Des tx > 20° sont envisageables en LR. 

 

http://www.meteociel.fr/modeles/arpegee_cartes.php

http://www1.wetter3.de/animation_dt.html

 

353674011_anim_une9-Copie.gif.649de4df0c4fcb3e232bc73321de62da.gif

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Aubagne (13400)

CEP ne corrobore-t-il pas via ces paramètres ? Je ne suis pas sur à 100% de mon interprétation ... (https://www.tropicaltidbits.com)

Pour résumé, le paramètre OW (pour Okubo-Weiss) est un des descripteurs de la topologie que décrit une parcelle d'air (ou d'un fluide quelconque) lors de son déplacement. Ça c'est la théorie !

En violet, du Poitou au golfe du Lion, la contrainte induite indique un tourbillon relatif anticylonique (dépressionaire pour les zone positives) d'où la subsidence dans le flux de NW. Je me trompe ?

Cependant, la « dilatation » n'a rien à voir avec la divergence ? Il représente quoi ce paramètre ? Si tu as un peu de temps ... :)

 

ecmwf_ow850_eu_4.thumb.png.ab38f297104046a2d7afa3d4df8093f3.png

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Les Ormes (25km à l'ouest d'Auxerre)
Le 18/02/2019 à 21:09, calou34 a dit :

Le géopotentiel et sa variation étant fonction de la température et de la pression,

 

 

Bonsoir,

 

Tu connais sans doute l'équation ou les équations qui traduisent la relation entre ces grandeurs? Parce que dans le cas présent, la température de la masse d'air de février est forcément plus faible qu'en été, et la pression est élevée mais pas démentielle; donc comment en arrive t'on à de telles valeurs de géopotentiels (du moins pour le niveau 500 hpa)?

 

Merci d'avance 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Sauteyrargues (Hérault)

Bonsoir @dourts

Rapidement,
La hauteur saisonnière exceptionnelle du Z500 est bien liée à la SLP (1030 hPa à + de 1040 hPa prévus).
A moins de trouver dans la climatologie des SLP du même ordre au cœur de l'été, mais statistiquement c'est peu probable.
Dsl de ne pas avoir le temps de développer davantage .
Quant à Okubo-Weiss, il faudrait creuser un peu, mais pas avant ce week-end en ce qui me concerne Stéphane ;)

 

 

 

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Aubagne (13400)

Le géopotentiel est une épaisseur variant globalement avec la température.

En effet, l'hiver est plus enclin à présenter des pressions au sol de l'ordre grandeur actuel (c'est leur durée qui commence à devenir remarquable par leurs valeurs). En été, les HP  en Pmer sont généralement de 1020 à 1025 hPa.

En ce moment, la masse d'air est moins chaude qu'en été donc le géopote,ntiel est théoriquement plus bas. Mais la pression au sol est plus élevée, compensant la baisse relative due à la température.

D'autres paramètres amplifient ou resuisent légèrement la hauteur du géopotentiel.  Lla circulation et la virulence du jet stream, pour donner un exemple.

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Aubagne (13400)

Demain, encore des entrées maritimes en basse vallée du Rhôn, Languedoc et Roussillon devant être moins prises à priori. Toutefois, les nuages devraient se dissiper plus rapidement que ces derniers jours.
Le vent restera orienté à l'est (Roussillon), au sud-est (Languedoc) et commencera à basculer à l'ouest (W-PACA), au sud ouest (E-PACA). En toute fin d'après-midi ou début de soirée, l'ensemble de notre bassin aura basculé à l'ouest ou sud-ouest, Vaucluse inclus. Les Alpes du Sud resteront en dehors de ce flux.

 

Vendredi, le temps changera. Finies les entrées maritimes languedociennes ! Le vent aura tourné à l'ouest ou au nord-ouest, assez fort en basse vallée du Rhône et en Roussillon (Aude et Pyrennées-Orientales), mollissant rapidement. ICON-EU s'est rallié à ARPEGE en élargissant le vent au Roussillon. Les mailles fines basées sur le noyau WRF laissent le Mistral dominé, la Tramontane restant faible. Je mise davantage sur la première option. ICON-EU pour vendredi 12h UTC :

 

iconeu200212zt2mwind.png

 

Le Soleil sera largement dominant, hormis près des côtes de PACA placées sous l'advection humide de la faible dépression de surface (rotation des vents visible ci-dessus), susceptibles de s'ennuager de Sc se dissipant au fur et à mesure de l'éloignement de la dépression. Sur LR, ce sera le retour du bleu.

 

Si les températures seront douces sur PACA, elles dépendront beaucoup de la présence - ou non - de nuages bas, elles dépasseront fréquemment les 20°C sur les plaines côtières de LR, possiblement sur les piémonts (il y a là des spécificités que je connais mal).

 

Comme l'expliquait Pascal, il y a de la subsidence à tous les niveaux (plages de couleurs vertes s'accentuant en s'appochant de la surface sur tout LR) sur ces coupes horizontales aux Z500, 700, 850 et 925. En s'« affaissant », la mase d'air se réchauffe en se comprimant (son volume est identique) :

 

panel_ARW_GFS_200212Z_VV_nps_eu_61h.thumb.png.c324be0cbbfa147c12670387543f9103.png

 

Visible aussi en coupe verticale sud->nord, entre le 41 et le 51e N (flèches : vitesse verticale, plages colorées : divergence), c'est peut-être plus parlant pour certain-e-s :

 

GFS_200212Z_DIVHz_VV.png.5e9b0e54cd57a02f03c94a439fb0e681.png

 

On remarque aussi la notable subsidence autour du 55e N où nuages bas et inversions seront à l'honneur.


Cet ensemble devrait faire grimper les températures possiblement au-delà de 22°C pour les sites les plus exposés. Je laisse aux spécialistes de LR le soin de les préciser.
Cette carte IC d'ARPEGE compile ces éléments : tempéraure, vent, pression, vitesse verticale :

 

carte.jpg

 

Enfin, Perpignan retrouvera un temps sec et chaud, en témoigne, d'une troisième façon, cet émagramme d'ICON-EU pour 14h loc. classiquement en rouge la courbe de température, en bleu celle du point de rosée, trahissant une faible humidité, l'iclinaison de la courbe indiquant son degré de stabilité :

 

EMAG_ICON_EU_200212Z_Perpignan.png.5a440cbcb1b4f2353b2cdd15d8a76969.png

 

Je profite du retour du vent pour rappeler à la vigilance aux alleergies polléniques. Les cyprès sont classés au niveau maximal sur tout notre bassin et l'absence de vents ces derniers temps risquent d'en soulever de grosses quantités !

https://www.pollens.fr/

 

PS : ce n'est pas une nouvelle fonctionnalité mais je ne m'en étais jamais servi : l'espace de stockage sur IC est bien pratique pour stocker des cartes un peu volumineuse et en ne surchageant pas de façon inutile les DB du forum. ;)

 

Edited by _sb
  • J'aime 2
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Aubagne (13400)

Peu d'évolutions depuis hier, toujours la même différence au niveau de la Tramontane entre mailles fines. Fort logiquement dans ces conditions de subsidence, des ondes orographiques de faibles amplitudes se formeront et pourront influer très localement :

 

Ici AROME 12Z pour 14H loc., vent + ondes

 

aro210212zvv.png

 

Les températures seront de 19 à 21°C sur LR, localement 22°C dans le 11 et le 66 ; sur PACA, ce sera 16 à 18°C, localement 19°C si le ciel reste clair mais pourront être plus basses, de l'ordre de 13 à 15°C si les nuages bas tardent à se dissiper, ce qui reste difficile à évaluer, les différences dans le positionnement exacte de la dépression font planer ces incertitudes.

 

temperature.png?run=run12model

 

Pour la fin du week end, une petite goutte froide sur l'Adriatique advectera provisoirement de l'air frais sur notre bassin, dans un flux nord est, laissant les températures diurnes à un niveau de saison avant de remonter dès le début de la semaine prochaine.

 

500.png?run=run12model

Edited by _sb
Chgt img T2M par celle d'IC
  • J'aime 1
  • Merci 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Saint-Alban-Leysse - 311 m (Est Chambéry) -(73) et ponctuellement sur Palette-Le-Tholonet -158 m (Aix sud-est) (13) et Mazamet(81) - (ville : 266 m)

A noter une intrusion fraiche de -2.0°C à 850 hpa en Corse samedi, en lien avec la coulée froide sur l'Europe du sud-est ( -10.0°C à 850 hpa en Italie !) :

nmm-16-31-0.png?22-12

 

Un bon coups de Grégal y sera associé :)

  • J'aime 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Aubagne (13400)

En effet Gaël13, de l'agitation en mer Tyrrhénienne et Ligure !

Après le petit coup de chaud d'aujourd'hui, samedi début d'une baisse sensible des températures à un niveau de saison avec des températures qui resteront encore proches des 20°C en LR et W-PACA et qui commenceront à descendre sur E-PACA et en Corse. Des nauges d'altitude survoleront probablement le ciel, surtout en PACA.

Dimanche, la baisse affectera nos régions avec un dégradé est (plus frais)-ouest(plus doux) et un vent fort de NE sur ces deux mers et notamment la région du cap Corse et la façade orientale de l'Île de Beauté jusqu'aux Bouches de Bonifacio, autour de 50-70 km/h, jusqu'à 80-90 kmh/ plus localement. Quelques averses seraient possibles en mer et près des côtes dans ce flux frais et turbulent. Des entrées maritimes sur le gole du Lion avec un vent de sud à sud-est humide.

 

Nous aurons une dépression entre la Sicile et la Lybie autour des 1000 hPa et un anticyclone autour des 1040 hPa sur l'Europe centrale. Entre les deux, le flux s'orientera donc au nord est et advectera une masse d'air froide  (-15°C à 850 hPa sur les Balkans et jusqu'à -10°C en Italie) mais celui-ci ne progrera guère davantage. Un froid relatif (entre 0 et -5°C à 850 hPa) atteindra malgré tout l'est Algérien, la Tunisie et la Lybie et les précipitations seront marquées autour de cette dépression.

L'illustration de cette situation avec BOLAM pour le 24 à 00H UTC, avec un flux diffluant sur notre bassin occidental :

 

mslp_z1_13.thumb.png.ffafa36caa425e66830925a6929622b2.png

 

Ce flux de NE sera plutôt turbulent après son passage des Apennins et de la montagne Corse. Sur cette carte d'AROME 12Z pour le 24 à 00H UTC, ça se remarque au nord est de lu cap Corse  (passage des Apennins du nord) et ça se devine plus au sud (Apennins centraux) et, bien évidemment au sud ouest de la Corse,  :

 

ARO1_220212Z_W_MSLP..jpg.1f1de4d277bb8e6022e3ea66f9e4976d.jpg

 

Bien visible avec les VV à 850 hPa pour la même heure et des vents rafaleux :

 

VV850_eu.thumb.png.83643b7fc6fdf9355805cf50363ad65d.png

 

Les températures (ici à 950 hPa, pas 850 !) avec MOLOCH basé sur IFS (CEP) s'en ressentent (c'est la même chose avec les autres mailles fines) avec un réchauffement relatif par compression, en sortie des Apennins (plage moins fraîches au nord de la Corse et à l'est de la Sardaigne) et bien sur à l'ouest du golfe d'Ajaccio ! Les Alpes devraient faire barrage et l'air frais réchauffé envahir le continent par contournement.

 

zt950_z2_39.thumb.png.2a7d33010cc7b849417ff7d682a790dd.png

 

La dépression devrait rapidement s'évacuser vers l'est du bassin méditerranéen et la douceur reviendrait rapidement dès la journée de lundi.

Edited by _sb
  • J'aime 3
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Sauteyrargues (Hérault)

Heureux qui comme un Corse ... à qui la botte italienne va prêter un bout d'hiver :)
Mais cette brève parenthèse passée, la situation reste bloquée et orientée anomalie chaude.
On retrouve toujours et encore des Z500 qui sortent de la climatologie 1979-2017 pour le 2è semaine consécutive au nord du 50è sur l'Europe.

CEP

 

1367028680_z500percent.thumb.png.2d1cb1c03d8d080e085e9c6bfc644042.png

 

 

Et si on prend le niveau  des anomalies à T850 pour se donner un ordre d'idée du niveau des T envisageables au sol, on se rapprocherai des 3 sigmas selon le CEP 00Z.
A titre de comparaison, l'analyse des T850 de ce vendredi à droite (et les records de chaleur en T2M  pulvérisés).

 

eur_f96.thumb.png.aa46332f652860ab33408243920055f0.png eur_f0.thumb.png.ccdf22b6ef67476cf157174921891df0.png


Je vous accorde qu'il faut également des conditions de gradients de pressions qui forcent des vents de terre et de la subsidence pour titiller le seuil des 25°C et aller chercher de nouveaux records.
Sur le Réseau ARPEGE 2019 02 23 00, on a dès mardi :

Meteolab

Tmax 24.7°C le Mardi 13h à LA MOLE 83 (alt=33m).


Coup de chaud à suivre non négligeable, à priori plus étendu et plus durable.

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Aubagne (13400)

Ce flux frais concerne la basse troposphère mais le flux est au nord est à nord nord est sur toute la troposphère. Sur cette carte d'AROME 06Z pour dimanche 24 à 06H UTC montrant le vent à 950 hPa (flèches), les zones de turbulencess (trainées bleues et vertes) et les nuages bas (plages violacées), on aperçoit les différences du vent dues aux reliefs (les Apennins du nord et du centre, les montagnes corses, les Alpes...) et leurs effets en terme de turbulences.

 

aro230206zw950vvlowclouds.jpg

 

La masse d'air est plutôt sèche même très sèche à l'étage moyen. Quelques rares averses peut-être dans les zones de convergence hz. L'humidité concerne les très basses couches, guère plus haut que 950 voire 925 hPa. ICON-EU est plus « généreux » en distribuant l'humidité sur l'ensemble des terres.

Les Alpes devraient être peu concernées mais le vent de NE devraient y être sensible dans les vallées orientées et sur les crêtes.

 

Sur la petite animation qui suit (WRF du 23 à 06Z des T925 pour dimanche et mardi à 06H UTC), on remarque une nouvelle fois l'effet « barrage » du relief, depuuis les Balkans jusqu'aux Baléares et, de façon spectaculaire, le ressaut des températures et la vieillesse de l'air frais qui nous aura brièvement concerné s'évacuant mollement vers le sud est.

wrf230206zt925anim.gif

 

Mardi, à 925 hPa et au-dessus, le flux garde une composante dominante NE (ci-dessus, isohypses en blanc). En-dessous, le flux passerait au nord dominant sur PACA et probablement E-LR. Plus à l'ouest, un léger maximum de pression pourrait favoriser un léger flux de sud est, limitant la hausse du thermomètre. Les températures seraient cette fois plus élevées sur PACA, en flux de nord légèrement foehné et subsident.

 

EDIT : Pour les Alpes, regain de températures en première partie de semaine mais sans vent avant une très probable baisse progressive pour atteindre des valeurs de saison ou légèrement au-dessus. Aucune précipitayion n'est en vue.

 

Edited by _sb
  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Sisteron

Quel temps ! On a perdu 1 mois d hiver...

Soit 1/3 = 33% de l hiver fut moribond.

 

Espérons un primtemps pluvieux pour recharger les nappes et attaquer l été tranquillement.

 

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Salon-de-Provence (13) (alt : 60m) et Gap (05) (alt : 780m)
Il y a 3 heures, _sb a dit :

 

EDIT : Pour les Alpes, regain de températures en première partie de semaine mais sans vent avant une très probable baisse progressive pour atteindre des valeurs de saison ou légèrement au-dessus. Aucune précipitayion n'est en vue.

 

 

Merci pour l'analyse ! 

En revanche pour les Alpes tu parles de quel secteur ? Car par exemple sur l'ensemble du 04 et du 05 les températures seront très largement au dessus des normales de saison durant toute la semaine avec un pic entre mercredi et jeudi.

Il n'y à quoi voir la TPE..

Jeudi : 

 

126-100.thumb.GIF.182805bb0efb0c64064a47ca1b398e55.GIF

 

Vendredi : 

 

144-100.thumb.GIF.1813830f84625cfe115c7aa89162ca71.GIF

 

On peut d'ores et déjà penser que les 20° seront généralisés dès 800 à 1000m d'altitude sur l'ensemble des AS. 

Localement des records pourraient tomber avec pourquoi pas 23/24° sur la capitale douce du 05.

 

Pour Le 13 et 83, la capacité a battre les records dépendra quasiment entièrement du vent. Si le vent de terre persiste, le thermomètre s'affolera jusqu'à 23/24° dans le 13 voire 26° dans le Var.

Si le marin prend le relais ce sera en revanche bien moins remarquable avec des valeurs comme celles d'aujourd'hui.

Le dernier ARP voit plutôt vent marin pour mardi... Mais il paraît possiblement isolé ? À voir..

 

il y a 27 minutes, EXPRESS04 a dit :

Quel temps ! On a perdu 1 mois d hiver...

Soit 1/3 = 33% de l hiver fut moribond.

 

Espérons un primtemps pluvieux pour recharger les nappes et attaquer l été tranquillement.

 

 

Et ce n'est rien de le dire.

Depuis quelques jours les incendies se multiplient sur le 04 mais également dans la Drôme. Aujourd'hui, un feu a détruit 10Ha et il est toujours en cours dans le 26. Je ne sais pas si les canadairs sont intervenus.

Dans le 04, il y a des incendies tous les jours ou presque du à des éco-buage mal maîtrisé.

Edited by Iefan
  • J'aime 2
  • Merci 1
  • Surprise 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Aubagne (13400)

GFS OP est effectivement dans une chaleur durable.

IFS, ICON et ARPEGE (GEM et GFS // aussi mais avec 24H-36H de décalage, pour le 1er/2 mars) sont dans une configuration différente, par exemple avec IFS pour mardi 26 et jeudi 28, en limite de topic :

 

 

ifs230212zt-e850h87.png

 

ifs230212zt-e850h135.png

 

Avec un court flux de NW et une GF amenant ainsi un rafraichissement relatif. En revanche, côté pluies, rien à attendre en l'état, je suis d'accord, seules les Alpes du nord pourraient avoir quelques précip' . Le risque incendie reste élevé malhereusement :(:

 

NEMS NMMB du 23 02 06Z pour mardi 26 :

 

memsnmmb230206zincendieh72.png

 

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Morières les Avignon - Le Pontet - Vedène
Il y a 1 heure, _sb a dit :

GFS OP est effectivement dans une chaleur durable.

IFS, ICON et ARPEGE (GEM et GFS // aussi mais avec 24H-36H de décalage, pour le 1er/2 mars) sont dans une configuration différente, par exemple avec IFS pour mardi 26 et jeudi 28, en limite de topic :

 

 

ifs230212zt-e850h87.png

 

ifs230212zt-e850h135.png

 

Avec un court flux de NW et une GF amenant ainsi un rafraichissement relatif. En revanche, côté pluies, rien à attendre en l'état, je suis d'accord, seules les Alpes du nord pourraient avoir quelques précip' . Le risque incendie reste élevé malhereusement :(:

 

NEMS NMMB du 23 02 06Z pour mardi 26 :

 

memsnmmb230206zincendieh72.png

 

Étonnante cette carte c est la première fois que je la vois 

 

D ailleurs je me suis toujours posé la question, temps en temps, sur les pays scandinaves, on a des alertes feux de forêt, 

Pourquoi pas ici? En période estivale surtout cela serait indicatif, et permettrait même ( il faudrait faire en sorte) d aligner sévèrement les gens qui fument n importe où, et inciter la délation par photo d une personne qui jette un mégot par la vitre de sa bagnole... 

D ailleurs la carte ne doit pas prendre en compte le potentiel de débiles..

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Aubagne (13400)

La carte prend en compte un certain nombre de paramètres météorologiques favorisant la propagation d'incendies : vent, températures, humidité, pluies récentes, ... (je ne les connais pas tous ni comment ils sont analysés).

MF produit ses propres cartes qui sont diffusées aux acteurs de la prévention et de lutte des feux de forêts mais, à ma connaissance, celles-ci ne sont pas publiques. Les Canadiens sont reconnus pour leur expertise à ce sujet : https://www.rncan.gc.ca/forets/feux-insectes-perturbations/feux/14471

  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Aubagne (13400)

Bonsoir,

 

Toujours des inversions nocturnes s'accentuant au fil des premiers jours de cette semaine, jusqu'à des épaisseurs importantes. Sec, voire très sec en altitude (~ au-dessus des 925 hPa), avec du vent variable s'humidifant près du sol.

Épisode de NW à prévoir jeudi :

 

illustré ici avec UKMO 12Z pour jeudi 12h, représentatif de ces collègues, avec un temps crasseux sur E-PACA :

 

UKMO_240212Z_MSLP_H102.jpg.06a6d94ffe646e1b8d007d6ceef70ef5.jpg

 

Excepté ARPEGE, dont le 12Z voit plutôt un plus faible épisode de W/SW, plus humide avec de nombreux nuages bas / très bas sur l'ensemble de nos régions, excepté les Alpes où il continuerait à faire chaud (+ de 20°C sur Sisteron ou Gap, contre 14/15°C °C à Montpellier ou Marseille) :

 

ARPEGE_240212Z_MSLP_H102.jpg.330eae6ddaa097d8feb0e02f71cc8418.jpg

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Aubagne (13400)

Bonjour !

 

Ce vendredi 1er mars, différents scénarios sont encore possibles mais la plupart entretiennent des conditions propices à des précipitations côté italien pouvant déborder sur le 06, voire l'extrème est du 83.

 

Le point clé sera la présence - ou non - d'une gouutte froide ou d'un thalweg frais coulant le long des BG d'Europe centrale. Pour l'heure, GFS et IFS sont d'accord, GFS //, GEM et ICON ne voit rien de tel, UKMO est intermédiaire.

 

Si elle n'y est pas, le temps restera essentiellement crasseux sans dynamique sur l'extrême SE de PACA, les pluies, plutôt faibles, affectant l'Italie, sur le quadrant est/nord est de la dépression de surface génoise.

 

Si elle est présente, la dynamique sera plus importante. Le vent sera plus fort voire violent en altitude à l'ouest des îles d'Hyères jusqu'au Pyrennées. Plus à l'est, les cisaillements verticaux seront importants. La quantité d'eau disponible est importante pour la saison, entre 10 et 20 mm. Sans oublier des lignes de convergence du vent, près du littoral et du côté de la façade orientale de la Corse.

Ci-dessous la carte de pression isentropique à 320 K, c'est-à-dire qu'elle montre ces paramètres dans un processus adiabatique en atmosphère libre (sans échange de chaleur avec l'environnement donc). On a ici la vorticité potentielle (VP) en plages colorées, grandeur physique qui se conserve et qui, pour se conserver, « étire » ou « écrase » la colonne d'air. On conserve l'entropie du système au sein de la masse d'air (processus adiabtique) avec une température potentielle qui ne varie pas. Comme la vorticité totale ne varie pas dans ces conditions, entre deux points verticaux, la valeur de la VP permet de suivre le mouvement de l'air (rond noir pour ce qui pourrait nous concerner). On a une situation de fort contraste de temps sensible entre la vallée du Rhône (venteuse) et le golfe de Gênes (pluvieuse, voire orageuse) assez traditionnelle.

 

Theta_320K_IPV_W.gif.b7c1a638753b9ffa93b5bb61241d8b06.gif

 

Plus classiquement, une coupe verticale sud nord le long du 6° E (à peu près passant par la frontière) où on retrouve, dans le rond noir, au sud des Alpes, nos ascendances (plus fortes plus à l'est). On les remarquera aussi du côté des Alpes du nord où il pourrait précipiter plus abondamment que chez nous (il n'y a pas forcément de cause à effet entre RR et VV !).

 

VV_DIV.png.08b1bcc52ad7558eb5e6924b9a7386b1.png

 

Enfin, pour illustrer le potentiel, une carte de la CAPE prévue par IFS, le modèle le plus enthousiaste pour le moment :

 

IFS_CAPE.thumb.png.e76db8b6fa3beadbe3ec34af2f7529f6.png

 

À suivre ...

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...