Jump to content

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Saison cyclonique 2022 - Atlantique Nord


Recommended Posts

Posted
Torfou, à la jonction 44-49-85. Begard (22) pour les vacances

Dites... ça va faire quoi, cette pompe qui remonte vers le complexe GA-circulation sous blocage de nos latitudes? Ça va tomber dans topic LT et dans l'embrouillamini déjà présent. Bonne chance pour les prévis....😳

  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites

  • Replies 457
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

En effet, Danielle est désormais un ouragan Cat.1 :     Sat. Geocolor

Danielle aura donc connue un pic d'intensité à 80 kt, soit assez proche de ce qui était finalement prévu mais également aussi assez proche de la catégorie 2 qui a même été prévu à un moment donné avan

Les 2 systèmes avec levée du jour sur Danielle:  

Posted Images

Posted
Aubagne (13400)
Il y a 1 heure, Flora a dit :

Dites... ça va faire quoi, cette pompe qui remonte vers le complexe GA-circulation sous blocage de nos latitudes? Ça va tomber dans topic LT et dans l'embrouillamini déjà présent. Bonne chance pour les prévis....😳

 

IFS ENS 12 (vert épais = déterministe, vert fin = contrôle) :

1249279391_Screenshot2022-12-06at22-56-32ECMWFCDBanimation.png.79610d98b253fd2437668b461d0ff47a.png

  • J'aime 1
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Chalon-sur-Saône (71)

La sauce n'a au final pas prise pour l'Invest 99L, il n'y aura donc pas de système hors saison en cette année 2022, ni de premier système en décembre depuis 2007 sauf très grande surprise, le NHC a rabaissé la probabilité de développement à 10% sur ce qui est annoncé comme leur dernier bulletin sur cet Invest, les bulletins quotidiens reprendront le 15 mai l'année prochaine ou avant si nécessaire.

 

two_atl_2d1.png

 

Son non-développement ne changera rien au fait, que celui-ci se rapprochera très probablement de l'Europe de l'Ouest d'ici la semaine prochaine :

 

99L_tracks_latest.png

Edited by matheo7125
  • J'aime 4
Link to post
Share on other sites

Posted
Capesterre Belle-Eau (971)

Pas de développement Tropical ou sub-tropical, mais cela reste une belle tempête !

1906881928_USA_latest(2).thumb.gif.cc9f81e415695198eaa24eb372300468.gif

On ressent son influence jusqu'ici avec bascule des vents plutôt inhabituelle,  au Nord avec petite "fraîcheur" toute relative la nuit et les montagnes complètement dégagées depuis plusieurs jours.

  • J'aime 4
Link to post
Share on other sites

Posted
Sainte-Maure-de-Touraine (37)

Bilan de la saison cyclonique 2022 : Bassin Atlantique-Nord :

 

Beaucoup de choses à dire sur cette saison cyclonique plutôt en dent de scie, j'ai compilé absolument toutes les données qu'on a pu avoir (que ce soit observations, prévisions, statistiques...) afin de dresser un bilan détaillé et complet sur cette saison que je n'ai malheureusement pas pu suivre en entier, mais je salue le travail remarquable de tous pour assurer des suivis constant ! (pure coïncidence au moment ou je rédige ce bilan exactement 1 an jour pour jour après le bilan de 2021, je trouvais ça drôle 😅)

 

I - Généralités :

 

Une saison un peu moins active par rapport à la précédente avec 16 systèmes tropicaux nommés contre 21 la saison dernière, cette saison 2022 a également démarrée bien plus tard tout en se finissant courant Novembre comme les précédentes. Cependant, cette année 2022, les cyclones ont fait d'importantes pertes humaines et autant de dégâts que la saison 2021. La première tempête tropicale nommée fut ALEX le 5 Juin, c'est la première fois depuis 2014 qu'il n'y a pas eu de cyclone tropical nommé avant le 1er Juin, la tempête tropicale BONNIE a été la première tempête a présenter un potentiel développement cyclonique mais non abouti, c'est également premier système depuis 2016 à survivre le passage de l'Atlantique au Pacifique et même à y devenir un ouragan. Après la tempête tropicale COLIN qui s'est dissipée le 3 Juillet, aucun système ne s'est formé pendant 2 mois à la suite d'une importante quantité de sable dans l'atmosphère. C'est à partir du mois de Septembre qu'on a observé une soudaine intensification avec pas moins de 7 systèmes dont 2 ouragans majeurs avec FIONA et IAN (catégorie 4) tandis qu'on a commencé à observer une diminution de l'activité à partir du mois d'Octobre avec le cyclone JULIA (catégorie 1) qui fût le second système à aller de la mer des Caraïbes au Pacifique. Pour terminer, léger regain d'activité sur le mois de Novembre avec 3 cyclones de catégorie 1 avec NICOLE qui s'est dissipé le 11 Novembre matérialisant la fin de la saison cyclonique 2022 en Atlantique-Nord. Depuis la dissipation de COLIN, l'activité a été inexistante avec le plus long laps de temps entre les systèmes depuis la saison cyclonique de 1999 ! Durant la première dizaine d'Août, l'indice ACE n'était que de 2.8 par rapport à la moyenne de 1991 à 2020 de 12.3. Au 17 Août, aucun nouveau système ne s'est formé et c'est aussi la première fois depuis 2017 qu'à cette date en Août il n'y avait pas encore eu un seul ouragan dans l'Atlantique, c'est la première fois qu'aucun cyclone tropical ne s'est formé en Août dans l'Atlantique depuis la saison 1997 et seulement la troisième fois qu'il n'y a pas eu d'ouragans nommés en Août depuis 1960 ! Le cyclone tropicale DANIELLE (catégorie 1) s'est formé exceptionnellement loin au nord, l'une des formations les plus au Nord jamais enregistrées pour une tempête nommée en Septembre. Selon les données historiques de la NOAA, MARTIN (catégorie 1) est l'ouragan le plus au Nord jamais observé aussi tard en saison dans l'Atlantique, soit à une latitude de 45,6 ° N. Il bat le record tenu par un ouragan sans nom qui a atteint 45,12 ° N le 6 novembre 1891 !

 

Les ouragans les plus intenses fût IAN (du 23 Septembre au 3 Octobre 2022, catégorie 4, jusqu'à 250 km/h et pression de 932 hPa) ainsi que l'ouragan FIONA (du 14 Septembre au 27 Septembre 2022, catégorie 4, jusqu'à 215 km/h et pression de 932 hPa). Le plus coûteux mais également le plus meurtrier a été l'ouragan IAN causant près de 67 milliards de dollars de dégâts avec au moins 148 décès. Au total, ce sont plus de 70 milliards de dollars de dégâts sur l'ensemble de la saison avec le décès d'environ 327 personnes. 

 

En chiffres, voici ce que cela donne :

 

Dépression tropicale/subtropicale : 2

Tempêtes tropicales/subtropicales : 6

Ouragan de catégorie 1 : 5

Ouragan de catégorie 2 : 1

Ouragan de catégorie 3 : 0

Ouragan de catégorie 4 : 2

Ouragan de catégorie 5 : 0

 

959316939_2022_Atlantic_hurricane_season_summary_map(1).thumb.png.496d3dec4c8977efaaec824f67b729b9.png

            Image : Trajectoire de tout les systèmes tropicaux de l'année 2022 en Atlantique-Nord

            Source : https://commons.wikimedia.org/wiki/File:2022_Atlantic_hurricane_season_summary_map.png?uselang=fr

 

II - Prévisions :

 

Du côté des prévisions que les organismes ont vu plutôt juste dans la globalité s'il n'y avait pas eu ce vaste nuage de sable qui a empêché tout développement de se produire pendant plusieurs semaines. 

 

Le premier organisme à mettre en ligne ses prévisions est la CSU le 9 Décembre 2021 avec une prévision à très long terme en y prévoyant une activité légèrement supérieure à la normale avec 13 à 16 tempêtes nommées, 6 à 8 ouragans et entre 2 et 3 ouragans majeurs. La CSU a remis à jour ses prévisions le 7 Juillet 2022 en augmentant le nombre de tempêtes nommées à 20 pour 10 ouragans et 5 ouragans majeurs. Le 10 Décembre 2021, le TSR a également publié ses prévisions avec 18 tempêtes nommées, 8 ouragans et 3 ouragans majeurs. Le 9 Juillet 2022, ils réévaluent la prévision avec une légère augmentation pour 18 tempêtes nommées, 9 ouragans et 4 ouragans majeurs. Le 2 Août 2022, la CSU refait une prévision avec une légère baisse de leurs perspectives, mais toujours avec des chiffres qui dépassent la moyenne des 30 ans. 

 

Le 20 Avril 2022, c'est l'université d'Etat de la Caroline du Nord (NCSU) qui met en ligne ses prévision avec une saison cyclonique supérieure à la moyenne avec 17 à 21 tempêtes nommées, 7 à 9 ouragans et jusqu'à 3-5 ouragans majeurs. 

 

A partir du 23 Mai 2022 c'est au tour du Met Office de partager ses prévisions avec une saison plus active que la normale en prévoyant 118 tempêtes nommées, 9 ouragans dont 4 majeurs. Le lendemain c'est le CPC de la NOAA qui met à jour ses prévisions en prévoyant 14 à 21 tempêtes nommées, 6 à 10 ouragans dont 3 à 6 majeurs. Le 2 Août 2022 le Met Office refait une mise à jour avec 16 tempêtes nommées 6 ouragans dont 4 ouragans majeurs (légère baisse). 

 

Le 7 Juin 2022 c'est Météo France et le CEPMMT qui mettent en ligne leurs prévisions qui ont prévus une activité supérieure à la normale avec 18-19 tempêtes nommées et entre 9-10 ouragans. A partir du 9 Août 2022, Météo-France revoit ses prévisions avec une légère baisse de l'indice ACE et du nombre de systèmes nommés. 

 

Ces prévisions ont beaucoup été influencées par les variations de la Nina/Nino durant cet été, le phénomène de El Nino a été un peu plus faible que prévu tout comme la Nina durant le troisième trimestre de l'année, en cause également un refroidissement anormal dans l'Atlantique subtropical oriental et central.

 

1.png.c02e5aecbe88340926ea698586656cc5.png

Image : Tableau récapitulatif des prévisions pour la saison cyclonique 2022 en Atlantique-Nord

 

2.png.57e0f0c1e3ad8348ead87a77e60da9ff.png

Image : Anomalie de SST selon la moyenne 1991-2020 entre Août et Octobre 

Site : https://yaleclimateconnections.org/2022/08/latest-outlooks-for-atlantic-hurricane-season-less-frenzied-but-still-above-average/

 

III - Déroulement de la saison :

 

La saison démarre timidement à partir du 5 Juin 2022 avec la naissance de la tempête tropicale ALEX  d'une durée de vie allant du 5 Juin au 6 Juin 2022(jusqu'à 110 km/h, 984 hPa) issue d'un précurseur venant de l'ouragan AGATHE (catégorie 2) qui sévit dans le Pacifique. La tempête traverse la mer des Caraïbes pour gagner Cuba en faisant malheureusement 4 morts, on dénombre une soixantaine de logements effondrés à cause des glissements de terrain mais également des centaines d'autres à la suite d'importantes inondations, 50 000 personnes sont privés d'électricité. En continuant sa route, la tempête atteint la Floride ou il est tombé 250mm en 72h voir jusqu'à 300mm à certains endroits, dont 377mm à Hollywood, nombreuses personnes coincées à cause des inondations et notamment sur les routes, l'usine de traitement des eaux usées à Miami à failli déverser des eaux contaminés dans la ville. A Key Largo, un bateau de 8 mètres a coulé tandis que certaines chutes d'arbres ont endommagés des habitations. La tempête se comble et s'affaibli en arrivant vers les Bahamas en y apportant localement de fortes rafales de vent et mettant quelques milliers de personnes dans le noir. 

 

Quelques liens sur les conséquences de ALEX :

https://www.lapresse.ca/international/caraibes/2022-06-04/ouragan-agatha/fortes-pluies-a-cuba-au-moins-trois-morts.php

https://www.nytimes.com/2022/06/04/us/florida-tropical-storm-miami-flood.html

 

Le 1er Juillet 2022 le NHC nomme une tempête tropicale au nom de BONNIE (jusqu'à 85 km/h, 997 hPa) qui circule au-dessus de la mer des Caraïbes avec une durée de vie allant du 1er Juillet au 2 Juillet 2022 (avant de passer dans le Pacifique). En passant sur Trinité-et-Tobago celle-ci a produit quelques inondations et des toitures abîmés à la suite de quelques chutes d'arbres, plus de 200 000 personnes ont perdus l'accès à l'eau potable. Au Costa-Rica, Panama et Nicaragua, elle apporta essentiellement de fortes pluies en créant par endroits des glissements de terrain ainsi que quelques chutes d'arbres, on dénombre 4 décès au Nicaragua. Du côté du Venezuela ce sont les transports aériens qui ont été suspendus tandis qu'au Salvador, on dénombre la chute de quelques arbres et de murs en plus d'inondations qui ont emportés plusieurs véhicules faisant 1 mort. 

 

Quelques liens sur les conséquences de BONNIE

https://www.crhoy.com/nacionales/bonnie-cruz-roja-atendio-28-incidentes-por-inundaciones-y-rescato-a-15-personas/

https://ticotimes.net/2022/07/03/tropical-storm-bonnie-leaves-damage-and-1-dead-in-el-salvador

 

Entre le 2 et 3 Juillet 2022, une nouvelle tempête tropicale circule en mer des Caraïbes et il s'agit de la tempête COLIN (jusqu'à 65 km/h, 1011 hPa). Elle longe les côtes de la Caroline du Sud le 2 Juillet ou on a signalé des accumulations d'eau jusqu'à 50-75mm et jusqu'à 180mm au large de Charleston mais on ne déplore aucun dommage. Le 3 Juillet, la tempête est redescendue au stade de dépression tropicale en arrivant au-dessus de la Caroline du Nord sans créer de dommages également. Cependant, elle a provoquée de fortes vagues le long des plages de Caroline du Nord avec plusieurs nageurs piégés le 3 Juillet dont 1 décès. 

 

Quelques liens sur les conséquences de COLIN : 

https://climate.ncsu.edu/blog/2022/07/the-tropics-come-a-colin/

 

Après cette dernière tempête tropicale début Juillet, longue période sans activité jusqu'à début Septembre avec la naissance du premier ouragan de la saison qui prend ainsi le nom de DANIELLE (catégorie 1) avec une durée de vie allant du 1er Septembre au 8 Septembre 2022 (jusqu'à 150 km/h, 972 hPa). DANIELLE s'est formé à partir du 1er Septembre en dépression tropicale avant d'être classé en cyclone de catégorie 1 à partir du 2 Septembre, ce système évolua principalement au Nord des îles Cap Vert en ne touchant aucune terre. 

 

Danielle_2022-09-05_0420Z.thumb.jpg.d8ecefc1841e891edeaeb5c7fb9eecb5.jpg

Image L'ouragan DANIELLE à sont pic d'intensité le 5 Septembre 2022

Site https://worldview.earthdata.nasa.gov/

 

A partir de ce début Septembre on commence doucement à gagner en activité puisque dans le même temps, l'ouragan EARL a pris naissance après être passé au Nord des Antilles tandis que la dépression s'est formée au milieu de l'Atlantique tropical, celui-ci a eu une durée de vie allant du 3 Septembre au 10 Septembre 2022 en atteignant la catégorie 2 (jusqu'à 165 km/h, 954 hPa). Le 4 Septembre, EARL est une tempête tropicale qui passe au Nord des petites Antilles avec un effet minimal, mais cependant, 2 personnes sont mortes à Salinas (Porto-Rico) après avoir été frappés par la foudre alors qu'ils faisaient de la motomarine faisant également 1 blessé. En remontant vers le Nord, la tempête est passée au stade de cyclone en touchant faiblement les Bermudes avec des rafales jusqu'à 80 km/h dont une rafale de 108 km/h au musée national des Bermudes, quelques chutes d'arbres ont privés 1500 personnes d'électricité mais rien de plus. En remontant plus au Nord avec une transition extratropicale autour du 10 Septembre, le système impact Terre-Neuve en apportant une forte houle qui isola 25 maisons et une trentaine de personnes, on relève jusqu'à 175-200mm autour de la région causant des inondations en bloquant certaines routes et en piégeant plusieurs véhicules, on relève 208mm à Paradise dans la péninsule d'Avalon. Au niveau des vents, on relève jusqu'à 80 km/h à Saint-Pierre-et-Miquelon, 107 km/h à Saint-Pierre et 114 km/h à l'île Verte. On dénombre des pertes jusqu'à 300 voir 700 millions de dollars pour le Canada et jusqu'à 100 millions dans les Antilles. 

 

Quelques liens sur les conséquences de EARL :

https://www.cbc.ca/news/canada/newfoundland-labrador/rain-flooding-stjohns-1.6579647

https://toronto.citynews.ca/2022/09/27/hurricane-fiona-to-cause-up-to-record-700-million-in-insured-losses/

https://www.royalgazette.com/weather/news/article/20220909/roads-get-all-clear-but-minister-calls-for-ʽextreme-caution/

https://www.primerahora.com/noticias/policia-tribunales/notas/mueren-hombre-y-mujer-tras-impacto-de-rayo/

 

Earl_2022-09-10_0515Z_(Colored).thumb.jpg.3ab40a2cbc4d2379269320a793d00d42.jpg

Image : L'ouragan EARL le 10 Septembre 2022 près de Terre-Neuve

Source : https://worldview.earthdata.nasa.gov/

 

On monte doucement mais surement en intensité avec la naissance du 3ème ouragan et ainsi du 1er ouragan majeur de la saison 2022 avec le cyclone FIONA (catégorie 4) qui s'est produit du 14 au 24 Septembre 2022 (jusqu'à 215 km/h, 932 hPa). En se formant au milieu de l'Atlantique tropical, FIONA est devenu une tempête tropicale en touchant les Antilles avant de devenir un cyclone de catégorie 1 à 2 qui touche Porto-Rico, République-Dominicaine,  avant de devenir un ouragan majeur pour ensuite toucher les Bermudes en s'affaiblissant et s'échouer au niveau du golfe du Labrador. Dans les petites Antilles, il s'agit du second ouragan de l'histoire le plus pluvieux en Guadeloupe avec 534mm à Saint-Claude et jusqu'à 150mm dans certaines localités, juste derrière l'ouragan LUIS (catégorie 4) en Septembre 1995 qui a apporté 582mm à la Soufrière, et de peu devant l'ouragan MARILYN (catégorie 3) en Septembre 1995 également qui a apporté 508mm à Saint-Claude. La houle a atteint jusqu'à 2-4 mètres avec des vents jusqu'à 98 km/h à l'Anse-Bertrand tandis que les inondations issues des fortes pluies ont malheureusement fait 1 décès, seulement quelques coupures de courant rapportées à Saint-Martin avec quelques inondations localement. FIONA continue sa route pour toucher Porto-Rico en provoquant une panne de courant à travers tout le pays, on relève jusqu'à 560mm dans certaines localités ce qui va provoqué d'importantes inondations et des glissements de terrain, on relève 796mm près de Ponce et la rafale maximale enregistrée sur l'île a été de 165 km/h. Tout les vols sont annulés, les routes coupées à cause des inondations, beaucoup d'habitations endommagées avec également l'effondrement d'un pont, environ 30% de la population s'est retrouvée sans eau potable et les ports ont été fermés. Les dégâts matériels s'élèvent à 2 milliards de dollars dont 100 millions pour l'agriculture et jusqu'à 25 décès. La République-Dominicaine ne fût pas épargnée également ,c'est le premier ouragan depuis 18 ans à atteindre le pays, on relève 81 km/h à l'aéroport international de Punta Cana et jusqu'à 128 km/h près des côtes, les accumulations d'eau ont pu atteindre jusqu'à 200-400mm en inondant tout le pays. Les autorités ont fermé les ports, les plages et 4 aéroports internationaux, plus d'un million de personnes se sont retrouvées sans eau courante et 350 000 sans électricité tandis qu'on déplore environ 600 habitations endommagées ou détruites. Les dégâts s'élèvent jusqu'à 375 millions de dollars et 2 décès. Sur les îles Turques-et-Caïques on relève des rafales de 124 km/h et 158 km/h, 40% du territoire est sans électricité mais on ne déplore aucun décès et peu de dégâts. Dans les Bermudes les vents ont pu atteindre les 90 à 130 km/h avec des rafales proches de 170 km/h par endroits avec des vagues qui ont pu atteindre jusqu'à 10m en mer. Environ 80% de l'île a été privée d'électricité soit près de 26 000 personnes mais les dégâts sont restés minimes, on déplore tout de même 2 blessés. Le Canada n'a pas été épargné puisqu'on relève jusqu'à 179 km/h à Arisaig en Nouvelle-Écosse et 177 km/h à Wreckhouse à Terre-Neuve. Dans les régions de la Nouvelle-Ecosse et de l'Île-du-Prince-Edouard ce sont 500 000 foyers qui sont privés d'électricité tandis qu'on relève des vagues de 17m en mer avec des accumulations d'eau jusqu'à 70-80mm voir localement 200mm ! Plusieurs ponts sont fermés tout comme plusieurs enseignes, usines ou encore services municipaux, une grosse usine de transformation des fruits de mer à Neils-Harbour a été dévastée par les vents ; les dégâts s'élèvent à 2 millions de dollars pour ces 2 régions. Dans le Nouveau-Brunswick, de nombreuses routes sont sous les eaux avec jusqu'à 150mm localement alors que le niveau de l'eau a inondé plusieurs quais dans certains pots, et ce sont près de 59 000 foyers qui ont été sans électricité. Dans les régions de Terre-Neuve et Labrador ce sont plusieurs habitations qui se sont faites emportées par les vagues et les inondations, la hauteur des vagues a pu atteindre les 10 à 15m avec de lourdes conséquences aux bateaux de pêche et aux ports. Quelques dégâts minimes à l'Est du Québec et le château Dubuc désaffecté qui s’est complètement effondré sous les assauts de la mer à Chandler en Gaspésie. Au total on dénombre ainsi 31 décès et jusqu'à 3 milliards de dollars de dégâts. 

 

Quelques liens sur les conséquences de FIONA :

https://la1ere.francetvinfo.fr/guadeloupe/tempete-tropicale-fiona-que-d-eau-que-d-eau-1322380.html

https://newsday.co.tt/2022/10/06/tropical-wave-dumps-rain-over-tt-flooded/

https://www.foxweather.com/weather-news/nicole-blamed-for-deaths-florida

https://floodlist.com/america/dominican-republic-floods-november-2022

https://www.royalgazette.com/weather/news/article/20220602/weather-watchers-keeping-an-eye-on-possible-tropical-storm/

 

Fiona_2022-09-21_0255Z.thumb.jpg.bb46deb4fb32ab3901619db4b4c8ad6a.jpg

Image : L'ouragan FIONA à sont pic d'intensité au Nord de la République-Dominicaine le 21 Septembre 2022

Source https://worldview.earthdata.nasa.gov/

 

Pendant ce temps-là une tempête tropicale répondant au nom de GASTON a pris forme entre le 20 et 26 Septembre (jusqu'à 100 km/h, 995 hPa) en s'approchant des Açores ou elle a apporté quelques pluies et un peu de vent mais ne créant aucun dégât. 

 

Quelques liens sur les conséquences de GASTON : 

https://spectrumnews1.com/oh/dayton/weather/2022/09/19/tracking-gaston

 

Entre temps une autre tempête tropicale a pris forme près des côtes d'Afrique avec pour nom HERMINE avec une durée de vie du 23 Septembre au 25 Septembre 2022 (jusqu'à 65 km/h, 1002 hPa), il s'agit de l'un des rares système à se former entre les côtes et les îles Cap-Vert depuis 1851 ! La tempête a apportée de fortes pluies sur les îles Canaries provoquant des inondations (jusqu'à 100mm par endroits et jusqu'à 345mm à la Palma en 24h) ainsi que des chutes d'arbres, plus d'une centaine de vols sont annulés. Lors de sa transition en mer le 23 Septembre, elle occasionne la dérive d'un bateau de migrant qui au bout de 9 jours créa la mort de 33 personnes. 

 

Quelques liens sur les conséquences de HERMINE : 

https://www.reuters.com/world/europe/flights-cancelled-storm-hermine-hits-spains-canary-islands-2022-09-25/

https://efe.com/canarias/los-ocupantes-de-la-neumatica-a-la-deriva-se-vieron-a-merced-del-ciclon-hermine/

 

On connaît une fin Septembre très active avec la naissance du second ouragan majeur de catégorie 4 IAN (jusqu'à 250 km/h, 936 hPa) avec une durée de vie allant du 23 Septembre au 30 Septembre 2022. Le système touche les côtes Nord d'Amérique du Sud sous forme de dépression tropicale avant de transiter en tempête tropicale dans la mer des Caraïbes, cette tempête devient un cyclone en arrivant près de Cuba et de la Jamaïque puis ce système devient un ouragan majeur en approchant la Floride avant de mourir progressivement sur l'Est des Etats-Unis. Tout d'abord la tempête touche les îles Caïmans en apportant quelques dégâts minimes, on relève une dizaine de millimètres de pluie et des rafales jusqu'à 80 km/h ainsi que quelques coupures de courant. C'est en arrivant sur Cuba que les choses sérieuses commencent avec un impact en ouragan de catégorie 3, une rafale de 208 km/h a été relevée à San Juan y Martinez et il est tombé 108mm en 24h sur l'île de la Jeunesse, on relève des rafales jusqu'à 90 km/h (dont une pointe à 108 km/h) à la Havane. On rapporte de nombreuses inondations ainsi que des coupures de courant mettant 850 000 personnes dans le noir tandis que c'est une panne générale qui a concernée le pays le 28 Septembre, on dénombre près de 100 000 maisons détruites avec principalement des toits soufflés, on dénombre malheureusement 5 décès. L'impact le plus important s'est produit sur la Floride puisqu'on relève au moins 130 décès avec un bateau de migrant ayant coulé ou large de Stock Island, mais on relève également 5 morts en Caroline du Nord et 1 mort en Virginie. Au total ce sont plus de 2 millions d'habitants qui ont été privés d'électricité, on relève des rafales à Cape Coral de 225 km/h, à Punta Gorda avec 216 km/h et Port Charlotte avec 212 km/h et jusqu'à 174 km/h au centre spatial Jennedy. Côté précipitations, on relève 801mm à Ponce Inlet, 726mm à New Smyrna Beach, 406mm à Union Park et Lake Mary, 356mm à Orlando. Des vents violents dans le comté d'Okeechobee ont causé des dommages mineurs à 113 structures, des dommages majeurs à 35 structures et la destruction de 2 structures. Le long des rivages, il y a eu de l'érosion et des centaines d'œufs de tortues marines ont été détruits ou dispersés à Fort Pierce. IAN a causé peu d'impacts structurels dans le comté d'Indian River bien que 76 000 m3 de sable ont été emportés par la tempête, le remplacement devant coûter près de 4 millions de dollars. Dans le comté d'Osceola, de graves inondations ont touché ou endommagé quelques 900 entreprises et 3 200 habitations La pire des inondations dans le comté s'est produite près du lac Center et dans certaines parties de Kissimmee et St. Cloud. Les rafales ont atteint 121 km/h dans le comté de Polk, causant des dommages mineurs à 799 structures et des dommages majeurs à 192 autres.L'aéroport international d'Orlando a enregistré des rafales allant jusqu'à 119 km/h. Dans les comtés de Seminole, de Lake, de Volusia, des inondations importantes, dues au débordement des rivières, ont causé des dommages. Le long de la côte, l'onde de tempête a causé d'importants impacts sur les digues à proximité de Daytona Beach. Des pannes de courant généralisées et des dommages isolés causés par le vent se sont également produits, tels que la chute de plusieurs arbres à la base aéronavale de Jacksonville. À Naples, la montée des eaux côtières a piégé les gens et a suscité de nombreux appels au sauvetage. L'eau est entrée par le rez-de-chaussée et plusieurs stationnements ainsi qu'une caserne de pompiers ont été complètement inondés, endommageant considérablement la quasi-totalité des équipements et des voitures. La baie d'ambulance et l'héliport d'un hôpital du nord de la ville a connu les mêmes effets. Les dommages à Naples ont été estimés à 1,5 milliard de dollars. Outre Naples, IAN a causé plus de 2,2 milliards de dollars de dommages dans les autres municipalités du comté de Collier, comme Marco Island et Everglades City, détruisant ou endommageant 3 515 commerces et résidences. Le 27 Septembre, 11 tornades ont été signalées dans le sud de la Floride à l'approche de l'ouragan, dont l'une a gravement endommagé plus de 15 avions et plusieurs hangars à l’aéroport de North Perry dans le comté de Broward. Les inondations côtières dans cette ville ont touché 93 maisons, 38 subissant des dommages importants et 55 autres subissant des dommages mineurs. Les vents ont provoqué des pannes de courant. Dans les Keys, l'ouragan a arraché environ 150 navires de leurs amarres. Environ 450 000 clients ont perdu l'électricité dans les états de Caroline et de Virginie, un marégraphe à Myrtle Beach en Caroline du Sud a atteint 10,77 pouces (27,4 cm), battant le record établi par l'ouragan ISAIAS (catégorie 1) 2 ans auparavant. Ailleurs, des inondations côtières se sont produites au New Jersey avec Sea Isle City recevant jusqu'à 207 mm entre le 1er et le 3 Octobre. 

 

Quelques liens sur les conséquences de IAN : 
https://www.metro.pr/noticias/2022/09/23/no-habra-platanos-locales-para-navidad-tras-paso-de-fiona/

https://nbc-2.com/news/state/2022/09/27/more-than-15-planes-damaged-at-north-perry-airport-in-broward-county/

https://www.cnbc.com/2022/09/28/hurricane-ian-making-landfall-near-sanibel-captiva-islands-florida.html

https://www.ncei.noaa.gov/access/monitoring/monthly-report/national/202209/supplemental/page-5

https://abcnews.go.com/US/multiple-deaths-reported-hurricane-ian-slams-florida/story?id=90693636

https://www.reuters.com/world/americas/hurricane-ian-makes-landfall-over-western-cuba-nhc-says-2022-09-27/

https://apnews.com/article/hurricanes-ron-desantis-storms-florida-weather-a775186161b80f6ce706c03fa04fe978

 

Ian_2022-09-28_1336Z.thumb.png.e980a2ccd408bbd4f2099625c0c5114a.png

Image : L'ouragan IAN à sont maximum prêt à toucher la Floride le 28 Septembre 2022

Source https://registry.opendata.aws/noaa-goes/

 

A cheval entre fin Septembre et début Octobre, le NHC signal la présence de dépressions tropicales au large des côtes d'Afrique qui n'ont pas su s'organiser au-dessus de ce stade, il s'agissant des dépressions 11 et 12. Ces 2 dépressions n'ont touchées aucune terre donc aucun dégât n'est à déplorer. 

 

Le premier ouragan d'Octobre prend forme entre le 7 et le 10 Octobre 2022 en prenant le nom de JULIA (catégorie 1, jusqu'à 140 km/h, 982 hPa), le système prend forme au large des Antilles qu'il traverse sous forme de dépression tropicale avant d'arriver en mer des Caraïbes et de toucher les côtes Nord d'Amérique du Sud, celui-ci devient un cyclone en arrivant en Amérique central avant de se dissiper dans le Pacifique. Sur Trinité-et-Tobago il est bombé près de 50mm en moins d'une demi-heure en provoquant d'importantes inondations, plusieurs écoles, routes et bâtiments ont été gravement touchés entraînant le décès d'une femme. Au Venezuela, les fortes pluies ont provoqué de grosses inondations ainsi que des glissements de terrain provoquant la mort de 54 personnes et 7 disparus. Sur l'île colombienne de San Andres, la tempête a provoqué plusieurs chutes d'arbres et soufflé plusieurs toits de maison. Au Nicaragua, on dénombre de nombreuses chutes d'arbres et beaucoup d'habitations endommagées avec près d'un million de personnes privés d'électricité, les dégâts s'élèvent à 300 millions de dollars et on dénombre 5 morts. Au Guatemala, ce sont près de 460 000 personnes qui ont été touchées avec au moins 14 décès. Au Honduras ce sont près de 600 habitations qui ont été endommagées avec d'importantes inondations et notamment une grosse crue de la rivière Ulua avec une montée à 6.79m près de la capitale, on déplore 4 décès. Au Panama ce sont principalement des glissements de terrain qui se sont produits qui ont fait 2 morts tandis qu'au Salvador, on déplore plusieurs chutes d'arbres et des glissements de terrain faisant ainsi 5 morts. Au Mexique, les dégâts sont moins importants mais on dénombre près de 200 maisons endommagées. Au total, l'ouragan JULIA a fait 91 décès et 300 millions de dollars de dégâts. 

 

Quelques liens sur les conséquences de JULIA :

https://news.yahoo.com/least-one-dead-wake-storm-023751222.html

https://www.laprensagrafica.com/elsalvador/Julia-causa-primeros-estragos-en-El-Salvador-20221009-0012.html

https://www.todayonline.com/world/storm-julia-kills-25-central-america-it-churns-toward-mexico-2015986

https://www.msn.com/en-gb/news/world/venezuelan-authorities-raise-death-toll-to-54-in-tejerías-floods/ar-AA134ZbC

https://yaleclimateconnections.org/2022/10/disturbance-91l-drenches-the-windward-islands/

 

Julia_2022-10-09_0710Z.thumb.jpg.b35634b53edc645f4fdff78073ef5619.jpg

Image : L'ouragan JULIA touchant le Nicaragua le 9 Octobre 2022

Source https://worldview.earthdata.nasa.gov/

 

Quelques jours après, le NHC nomme une nouvelle tempête tropicale au nom de KARL (jusqu'à 95 km/h, 998 hPa) avec une durée de vie du 11 Octobre au 15 Octobre 2022, cette tempête circule principalement sur l'Amérique centrale. Les pluies associées à cette tempête ont provoqués d'importantes inondations sur le Sud du Mexique endommageant près de 300 maisons et une centaine d'entreprises et de ponts, on dénombre 1 décès. 

 

Quelques liens sur les conséquences de KARL : 

https://www.kktv.com/2022/10/15/tropical-storm-karl-weakens-into-depression-off-south-mexico/

https://es-us.noticias.yahoo.com/tormenta-tropical-karl-deja-muerto-232955581.html

 

Petit calme jusqu'à fin Octobre avant la naissance d'un nouvel ouragan nommé LISA (catégorie 1) avec une durée de vie du 31 Octobre au 5 Novembre 2022 (jusqu'à 140 km/h, 987 hPa), le système a pris forme au Nord des côtes d'Amérique du Sud en évoluant au-dessus de la mer des Caraïbes pour devenir un cyclone juste avant de toucher l'Amérique centrale pour ensuite se combler dans le golfe du Mexique. On ne déplore aucun décès mais l'onde de tempête à Belize a inondé une grand partie de la capitale, les vents violents on renversés plusieurs arbres et poteaux électriques ainsi qu'endommagé plusieurs habitations voir des effondrements. Au Guatemala, les habitations ont été endommagés par les inondations et la tempête a également donné de fortes pluies sur le Sud du Mexique. 

 

Quelques liens sur les conséquences de LISA : 

https://yaleclimateconnections.org/2022/11/lisa-weakens-to-a-tropical-depression-after-hitting-belize-as-a-cat-1-hurricane/

https://www.nytimes.com/article/tropical-storm-lisa-hurricane.html

 

Lisa_2022-11-02_1910Z.thumb.jpg.95492ddd31d4f04688f74cf4eaa02eef.jpg

Image : L'ouragan LISA approche de Belize le 2 Novembre 2022

Source https://worldview.earthdata.nasa.gov/

 

Dans le même temps un cyclone a circulé sur l'Atlantique sans toucher terre et est allé s'échouer près des Groenland en passant tout proche de l'Irlande sous forme de dépression extratropicale, il s'agit du cyclone MARTIN (catégorie 1) qui a une eu une durée de vie du 1er au 3 Novembre 2022 (jusqu'à 140 km/h, 960 hPa). 

 

Martin_2022-11-02_1555Z.thumb.jpg.0948ac5679fd25ffa2bb166c6e5a8717.jpg

Image : L'ouragan MARTIN a son apogée le 2 Novembre 2022

Source https://worldview.earthdata.nasa.gov/

 

Pour terminer cette saison cyclonique en Atlantique-Nord, on finit par l'ouragan NICOLE (catégorie 1) qui a duré du 7 Novembre au 11 Novembre 2022 entre la mer des Caraïbes et les Etats-Unis (jusqu'à 120 km/h, 980 hPa). Sur les Antilles, la dépression tropicale a apportée des pluies torrentielles sur Dominique, Sainte-Lucie, Saint-Martin ou encore la Guadeloupe, les dégâts fût importants sur la partie Nord de l'île Saint-Martin. A Saint-Kitts-et-Nevis et aux îles Vierges britanniques, la pluie a causé des inondations locales, on ne signal aucun dégât du côté d'Antigua-et-Barbuda malgré les fortes pluies avec quelques rares débordements de cours d'eau. On relève près de 100 à 200 mm à Porto-Rico tout comme en République-Dominicaine ou encore Saint-Domingue ou on a pu relever jusqu'à 232mm, on déplore malheureusement 6 décès en République-Dominicaine avec une centaine de maisons endommagées. On signal quelques inondations du côté des Bahamas avec plusieurs arbres couchés et des pannes de courant. NICOLE a causé une onde de tempête destructrice sur la côte Est et Sud de la Floride et les inondations côtières majeures ont été observées aussi loin au nord que Charleston (Caroline du Sud). Un seuil de 3,58 pieds (1 m) au-dessus de la marée haute a été observé à Jacksonville (Floride) a ainsi été signalé à l'arrivée de l'ouragan, le niveau le plus élevé enregistré depuis 1928 battant le record de 3,21 pieds (0,98 m) avec l'ouragan MATTHEW en 2016 (catégorie 5). On rapportait ainsi des inondations majeures à Fernandina Beach, à Cap Canaveral, West Palm Beach et dans les Keys de Floride à Key Vaca et à Charleston, alors que des inondations modérées se sont produites à Fort Pulaski, en Géorgie. Plusieurs bâtiments se sont effondrés ou ont été menacés de s'effondrer en raison de la grave érosion des plages le long de la côte est de la région. Des restes humains dans ce que l'on pense être un cimetière amérindien sur l'île South Hutchinson, comté de Martin, ont été mis au jour par l'érosion causée par la tempête. Des rafales de vent de 110 km/h ou plus ont été signalées à trois stations météorologiques majeures : l'aéroport d'Orlando-Melbourne (129 km/h), Cocoa Beach (126 km/h) et l'aéroport d'Orlando-Sanford (110 km/h). Une rafale à 161 km/h a été enregistrée sur une mât à 183 m du sol au Centre spatial Kennedy, où se trouvait le vaisseau spatial Artemis. Les vents et la pluie ont privés entre 271 000 et 335 000 clients d'électricité selon les autorités, on dénombrera en tout 5 morts. La tempête post-tropicale a provoqué de fortes pluies du Sud-Est au Nord-Est des États-Unis. Dans les Blue Ridge Mountains, jusqu'à 200mm de pluie étaient prévus. De 60 à 80 mm de l'Ouest de la Pennsylvanie à l'Ouest de l'État de New-York avec le pic de 102 mm au sud de Buffalo (New York). Il est ainsi tombé 60mm à Pittsbugh en Pennsylvanie. Le Storm Prediction Center a rapporté 8 cas de dégâts par le vent sous des orages en Virginie, en Pennsylvanie et dans l'État de New York le 11 Novembre. Les restes post-tropicaux de NICOLE ont laissé des quantités importantes de pluie sur sur l'extrême Est de l'Ontario, le sud du Québec et les provinces de l'Atlantique. Il est ainsi tombé de 40 à 80mm dans les régions autour de Montréal, dans l'Estrie et le centre du Québec. À Sept-îles, c'est plutôt 10 centimètres de neige qui sont tombés et près de 1 500 clients ont été privées d'électricité sur la Côte-Nord. En Gaspésie, 3 299 clients ont aussi été touchés par les pannes. En Nouvelle-Écosse, près de 13 000 domiciles et entreprises étaient privés de courant le 12 au matin, dont environ 9 000 dans la région d'Halifax et les rafales ont atteint 79 km/h à l’aéroport international Stanfield. Ailleurs dans les Maritimes, 1 812 clients du Nouveau-Brunswick ont manqué d'électricité.            

 

Quelques liens sur les conséquences de NICOLE : 

https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1932203/neige-vent-panne-electricite-est-quebec

https://lactualite.com/actualites/la-queue-de-la-tempete-nicole-apporte-de-fortes-precipitations-dans-lest-du-pays/

https://www.fox35orlando.com/news/how-much-damage-did-hurricane-nicole-create-in-florida-estimates-already-above-500-million

https://www.cbsnews.com/news/tropical-depression-nicole-big-rainmaker-georgia-2-dead-florida/

https://caribbean.loopnews.com/content/bad-weather-affects-several-caribbean-islands-632305

https://yaleclimateconnections.org/2022/11/hurricane-nicole-hits-florida/

 

Nicole_2022-11-10_0710Z.thumb.jpg.385c4b2a516abf29436f21a302b8b309.jpg

Image : L'ouragan NICOLE avant de toucher la Floride le 10 Novembre 2022

Source https://worldview.earthdata.nasa.gov/

 

Entre le 19 et 21 Août 2022, une onde tropicale potentiellement active s'est développée dans le golfe du Mexique, mais les données recueillis n'ont pas permis de classifié cette onde ne serait-ce qu'en dépression tropicale, il s'agit donc d'un cas non compté.  

    

Et voila nouveau bilan terminé pour cette saison cyclonique 2022 en Atlantique-Nord que je n'ai malheureusement pas pu suivre dés le début, en tout cas, je salue le super travail de chacun d'entre vous, de superbes analyses et d'excellents suivis ! On se donne rendez-vous l'année prochaine pour une nouvelle saison, du moins pour ce bassin... ;) 

Edited by Météodu37
  • Merci 11
Link to post
Share on other sites

Posted
Toulouse, fontaines/Bayonne, en plein ICU, bien trop loin de la neige de mes montagnes tarnaises et cevenoles
Le 16/12/2022 à 19:54, Météodu37 a dit :

Ces prévisions ont beaucoup été influencées par les variations de la Nina/Nino durant cet été, le phénomène de El Nino a été un peu plus faible que prévu tout comme la Nina durant le troisième trimestre de l'année, en cause également un refroidissement anormal dans l'Atlantique subtropical oriental et central.

 

Merci beaucoup Météo37 pour ton point super complet que je commence à lire, génial ! 

J'ai deux questions : les prévis du nhc, je sais pas tu as peut être pas pensé à les intégrer dans le check de prévis?

Ou je l ai manqué sous un autre acronyme c est possible aussi 😅

 

Pour El Nino, il me semble qu il n y a carrément pas eu El Nino cette année non ? 

J ai juste un peu de mal à comprendre la phrase en gras 😅

Si l atlantique a été plus froid que prévu, la nina a pas été plus faible que prévue non ? 

Par ailleurs el Nino il me semble n a pas été plus faible que prévu, mais carrément inexistant non ? (puisque aucune ano positive, peut etre que je chipote je ne sais mais c est juste pour bien distinguer les élément ) 

 

C est peut être des points d incompréhension de mon propre fait, n hésite pas à me corriger 

Et merci encore pour ce super bilan ! :)

 

Edited by Matpo
  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Sainte-Maure-de-Touraine (37)
Il y a 11 heures, Matpo a dit :

J'ai deux questions : les prévis du nhc, je sais pas tu as peut être pas pensé à les intégrer dans le check de prévis?

Ou je l ai manqué sous un autre acronyme c est possible aussi 😅

 

Non en effet, je n'ai même pas parlé des prévisions du NHC alors que c'est bien l'organisme le plus concerné par ses phénomènes 😅Je viens donc de regarder en arrière et j'ai retrouvé les prévisions du NHC publiées au mois de Mai 2022, l'organisme prévoyait entre 14-21 tempêtes nommées dont 6-10 ouragans et 3-6 ouragans majeurs. 

 

unknown.png

 

Il y a 11 heures, Matpo a dit :

Pour El Nino, il me semble qu il n y a carrément pas eu El Nino cette année non ? 

J ai juste un peu de mal à comprendre la phrase en gras 😅

Si l atlantique a été plus froid que prévu, la nina a pas été plus faible que prévue non ? 

Par ailleurs el Nino il me semble n a pas été plus faible que prévu, mais carrément inexistant non ? (puisque aucune ano positive, peut etre que je chipote je ne sais mais c est juste pour bien distinguer les élément ) 

 

En fait je me suis mal exprimé je pense, j'aurais du plutôt dire que l'on était dans une phase El Nino neutre. Mais j'ai du un peu me mélanger les pinceaux à ce moment-là quand je voulais rédiger ma phrase ^^ En ayant regarder de plus près, les prévisions pour la Nina été conformes au vue de l'anomalie observée, et ces même prévisions prévoyaient un risque de El Nino grandissant après les mois d'Août et Septembre (probabilité faible cependant). Lors des premières prévisions, La NOAA avait prévu 10 % de chances d'El Nino, 45 % de chances de conditions ENSO neutres et 45 % de chances de la Nina pour le pic de la saison cyclonique, ce qui fût donc le cas. C'est du côté de l'Atlantique ou les prévisions voyaient des SST supérieures aux normes alors que non finalement, et d'ailleurs, la NOAA le CSU et Météo-France avaient pris ça en considération pendant la mise à jour de leurs prévisions courant Août avec des estimations revue un peu plus à la baisse. 

  • J'aime 2
  • Merci 2
Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...