Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Du 01 avril au 07 avril 2024 - prévisions météo semaine 14


Recommended Posts

Posted
Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement SWORD,Normandie.

Début de période dans la continuité de la précédente,le profond talweg sur le proche Atlantique devrait prendre encore la direction de la péninsule ibérique et un nouvel épisode méditerranéen se profile depuis quelques temps sur les modèles.

 

ecm_f168.thumb.png.4503a2ca54604486fd6d977c9ff07b13.png

 

Plus généralement,au niveau synoptique une dorsale devrait se constituer à la sortie du continent américain avec la constitution d'un GA occasionnant un courant d'ouest bas en latitude et donc la persistance de conditions dépressionnaire pour nous.Le signal d'anomalie de précipitation en moyenne sur la semaine se renforce sur les dernières sorties particulièrement au sud du pays.Au niveau des températures pour l'instant la tendance est de saison mais avec ces échanges méridiens il n'est pas exclu qu'une influence plus affirmée prenne le dessus.

 

eps_f216.thumb.png.7145c01e4c39a8fe145d8c5698bfacad.png

 

Sanstitre1.thumb.jpg.11c6cdde6070608efafe607fd835b284.jpg

 

Notons une différence sur les PE pour la fin de période,l'européenne serait plutôt en faveur d'une continuité des conditions actuelles et à venir,l'américaine voit plutôt une remontée des HG par le sud du pays.Ce point éclaircira aussi la tendance au niveau de la température.

 

eps_f288.thumb.png.60d6160aee2ce6b75a121633dd26b787.pnggefs_f282.thumb.png.a0cce94d9ae3692f1dfabfa9d0f34813.png

  • J'aime 8
  • Merci 5
Link to post
Share on other sites

  • Replies 56
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

Pas forcément, avec la méthode des sigmas, cela correspondrait plutôt à des valeurs de l'ordre de 25/26° à 850hpa, ce qui est déjà énorme (tx plutôt proches des 42/43°  à l'image de ce qu'à connu Pari

En ce qui concerne les poussières qui vont remonter du Sahara, cette modélisation de SKIRON est éloquente ! J'ai rarement vu de telles concentrations, on a quasiment le même niveau qu'au Maghreb

Ce qui est certain c'est que cette advection chaude sera extrême en altitude (à voir au sol).   J'ai regardé l'historique des valeurs à 850hpa (+ ou - 1500 m d'altitude) au dessus de Nancy d

Posted Images

En effet sur une lecture globale des modèles déterministes et ensemblistes, le bout du tunnel n’est pas à l’ordre du jour concernent cette période humide voire très humide. Version Européenne ou Americaine comme décrite ci-dessus par @Nico 14, le bruit de fond est sensiblement le même : les HG semblent hors de portée pour notre secteur, la différence serait surtout notable pour le sud-est selon l’orientation des BG. L’Europe de l’Ouest semble en tout cas assez largement soumise au défilé de perturbations. Et, malheureusement, on risque de retrouver nos mêmes départements en vigilance orange crues / inondations. Tant qu’il n’y aura pas nette accalmie dans la durée, chaque séquence humide représentera ce même risque. Alors la recharge des nappes est cruciale et optimale depuis des mois, les crues sont pour le moment contenues à quelques départements mais se sont toujours les mêmes qui trinquent malheureusement. A l’inverse, 2-3 départements restent au sec et espérons que ça évolue favorablement pour ces départements mais rien n’est moins sûr. 

  • J'aime 8
  • Merci 2
Link to post
Share on other sites

Posted
Aubagne (13400)

On a sur ces simulations, depuis quelques sorties tous modèles confondus, une sorte de blocage Oméga sur l'océan. Nous serions sur le pied droit, c'est-à-dire le pied « froid » et avec une circulation d'ouest sous blocage, c'est-à-dire avec une trajectoire anormalement sud.

La question semble être :

- quelle est la hauteur (latitude) du cœur de cet oméga ?

 

La différence discutée précédemment entre les modèles vient essentiellement de la réponse à cette question.

Plus le cœur serait haut en latitude, moins la circulation d'ouest sera basse en latitude -> douceur et pluies (ex : GEFS 12z ci-dessous).

Plus le cœur sera bas en latitude, plus la circulation d'ouest sera basse en latitude -> fraîcheur et pluies en Méditerranée (ex : IFS ENS 0z ci-dessous).

Avec les nuances intermédiaires possibles... (ex : GEM ENS 12z ci-dessous)

 

Moyenne sur 5 jours pour les ensembles de IFS, GFS et GEM :

 

Z500ano5d.gif

  • J'aime 6
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Toulouse, fontaines/Bayonne, en plein ICU, bien trop loin de la neige de mes montagnes tarnaises et cevenoles

Cet omega me semble bien loin (et il me semble avoir lu quelques part sur le forum une étude indiquant une tendance de certains modèles a modéliser les GA plus fort que ce qu il faudrait ? Mais je ne sais plus où alors je suis sur la réserve la dessus) il me semble qu il pourrait facilement perdre de son influence effectivement sous les remontées de HG qui ont le sait on tendance l échéance se rapprochant a nous surprendre de leur puissance

Dans les écart types de gfs comme cep on note aussi de bonnes incertitudes sur les zones dépressionaires, celle sur le proche atlantique étant la moins probable il me semble 

Link to post
Share on other sites

Pour illustrer un peu ce qui a été dit auparavant et très bien dit on voit sur l'Européen un gigantesque oméga atlantique  actuellement en place très loin

de nous et dont le cœur se situe à la même latitude que notre pays. Les basses pressions sont donc dirigées vers nous dans un flux de nord-ouest :

ecmwfnh-0-6.png?0

ecmwfnh-0-174.png?0

Si on regarde entre maintenant et le 2 avril il semble que ce blocage va disparaitre pour revenir à une situation plus classique de flux d'ouest

et des hauts géopotentiels qui ne persistent que sur le Groenland .

 

Actuellement  le flux est plutôt d'origine polaire et radoucit par son passage au sud de l'Espagne :

ecmwfnh-5-6.png?0

 

Jetstream le  2 avril avec le retour d'un flux classique d'ouest océanique mais encore assez frais :

ecmwfnh-5-174.png?0

 

L'américain voit la même évolution :

 

gfsnh-0-6.png?6

gfsnh-0-174.png?6

 

gfsnh-5-6.png?6

gfsnh-5-174.png?6

 

Accord donc pour ces 2 modèles pour une synoptique plutôt dépressionnaire qui va persister sur notre pays avec un défilé de perturbation et des giboulées

au moins jusqu'à début avril mais avec des température assez douces.

De la pluie il y en aura donc, parfois même trop dans certaines régions mais pas forcément la ou on l'attend le plus (Pourtour méditerranéen, Roussillon, Corbières…)

En tout cas c'est mieux qu'une sècheresse précoce.

 

 

Edited by petit âge glaciaire 11
modifié
  • J'aime 1
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Aubagne (13400)
Il y a 3 heures, petit âge glaciaire 11 a dit :

le 2 avril il semble que ce blocage va disparaitre pour revenir à une situation plus classique de flux d'ouest

et des hauts géopotentiels qui ne persistent que sur le Groenland (...)

Jetstream le  2 avril avec le retour d'un flux classique d'ouest océanique mais encore assez frais :

ecmwfnh-5-174.png?0

 

Qu'entends-tu par « classique » ?

Car il s'agit ici plutôt d'une circulation basse en latitude par rapport à la moyenne climatologique. Le blocage tendrait à se renforcer sur tes cartes.

 

Il y a 4 heures, petit âge glaciaire 11 a dit :

De la pluie il y en aura donc, parfois même trop dans certaines régions mais pas forcément la ou on l'attend le plus (Pourtour méditerranéen, Roussillon, Corbières…)

 

Tu as raison.

Le sud-est en général sera toujours mieux placé pour des pluies lorsque le courant est bas en latitude comme ici que l'inverse.

  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites

Il y a 13 heures, _sb a dit :

 

Qu'entends-tu par « classique » ?

Car il s'agit ici plutôt d'une circulation basse en latitude par rapport à la moyenne climatologique. Le blocage tendrait à se renforcer sur tes cartes.

 

 

Tu as raison.

Le sud-est en général sera toujours mieux placé pour des pluies lorsque le courant est bas en latitude comme ici que l'inverse.

Je que je voulais souligner c'est que le Jetstream sera orienté plein ouest sur notre pays  comme on le voit sur cette animation :

animcva1.gif

 

Une circulation basse en altitude me semblait être assez classique au printemps.

La circulation semble, au fil du topic, être de moins en moins méridienne et le blocage atlantique s'estomper, enfin c'est du moins

ce que je vois, je me trompe peut-être 

On sent aussi dans les modèles une tendance à la hausse des pressions en France  par le sud :

ecmwf-0-198.png?0

ecmwf-1-210.png?0

Premières bouffées chaudes dans le sud à la clé ? A confirmer….

gfs-1-252.png?0

gfs-5-252.png?0

 

  • J'aime 4
Link to post
Share on other sites

Posted
Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement SWORD,Normandie.
Le 25/03/2024 à 17:24, Nico 14 a dit :

Notons une différence sur les PE pour la fin de période,l'européenne serait plutôt en faveur d'une continuité des conditions actuelles et à venir,l'américaine voit plutôt une remontée des HG par le sud du pays.Ce point éclaircira aussi la tendance au niveau de la température.

 

eps_f288.thumb.png.60d6160aee2ce6b75a121633dd26b787.pnggefs_f282.thumb.png.a0cce94d9ae3692f1dfabfa9d0f34813.png

 

On tend plutôt vers la version américaine pour la fin de période avec une advection par le sud des HG.La première conséquence pourrait être à un asséchement progressif sur le bassin méditerranéen avec des passages perturbés déviés vers le nord,la seconde à une évolution à la hausse des températures.Ça reste néanmoins à confirmer encore avec le passage possible de talwegs moins profonds tout de même.

 

Évolution entre le début et fin de semaine selon NAEFS:

 

naefs-2-1-102.png.d14bda8195b4797acab5953dde616cd3.pngnaefs-2-1-240.png.04b147c9eac45a753d0ab0bc94b68b33.png

 

Clusters de l'EPS et multiparamètre de l’ensemble étendu européen:

 

20240328091918-e16aeaca8759d669cfc618be6df5eeee6ec480a0.thumb.png.ec1f9e322faf33719b2a24fc7962a83e.png20240328014119-5b6ae2a0423d45c1a90ee80c5a1fe6a1928ab34e.thumb.png.f733a1e9829266b088a5c8465777faf0.png

  • J'aime 4
Link to post
Share on other sites

Posted
Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement SWORD,Normandie.

L'européen ne fait pas dans la dentelle ce soir avec une advection de HG assez remarquable,les 20°c à 850hpa franchissent les Pyrénées sur ce run,GEM  est proche de cette modélisation,si cela se confirme le changement entre le début de semaine et la fin pourrait être sensible!!!

 

xx_model-en-349-0_modez_2024032812_216_1642_310.thumb.png.736a004b5bd5c73bf32a0ad7ecb3d37d.png

  • J'aime 9
  • J'adore 2
  • Surprise 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Aubagne (13400)

Pour les lecteurs et lec moins habitués, on peut préciser que :

- dans ce type de configuration à blocage (ou à GA, anticyclone sur le Groenland), la circulation océanique d'ouest est déviée vers le sud. Cette déviation est plus ou moins importante en fonction de l'étendue des hauts géopotentiels / hautes pressions sur l'inlandsis ou aux alentours.

- cette circulation d'ouest déviée tend à remonter ensuite vers des latitudes « habituelles », advectant ainsi vers le nord des masses subtropicales.

 

Très schématiquement, deux options se présentent :

 

 

base.1.thumb.png.0f5098951423eebef30ac30703b4c8dd.png    base.2.thumb.png.659e6780c14b8c38d2f3b071d34b5bd6.png

 

Dans l'option 1, le cœur subtropical est étendu, le pied froid (aval) se positionne vers l'Europe occidentale. En Europe, le temps est globalement frais ou froid et humide, sous l'influence directe des bas géopotentiels subpolaires. La circulation d'ouest est rejetée très au sud, en Méditerranée ou même sur le nord de l'Afrique. La remontée d'air subtropical s'effectue vers l'Europe orientale.

Dans l'option 2, le cœur subtropical est peu étendu, le pied froid (aval) se situe au sud de l'Islande. La circulation d'ouest est faiblement déviée vers le sud et les remontées subtropicales tendent à se réaliser sur l'Europe occidentale. Pour nous, le temps est globalement doux ou chaud et sec.

 

IFS 12z (ci-dessus par @Nico 14) prend l'option 2, avec une dorsale (advection subtropicale) pointant de l'Algérie vers la mer du Nord.

IFS 0z, ce matin, prenait l'option 2, avec une dorsale orientée de la Tunisie vers l'Ukraine.

 

GEFS 12Z , pour la même échéance de samedi, adopte ces deux options avec une médiane s'inclinant sur un axe intermédiaire pour un temps doux sans excès et moins humide que ces derniers temps. Étant à J+9, le choix définitif est encore incertain. Statistiquement, l'option 2 pourrait l'emporter ; météorologiquement, la récurrence actuelle se dirigerait davantage vers l'option 1.

 

gefs-spag_europe_216_500_528_570_ht.gif


 

il y a une heure, Nico 14 a dit :

les 20°c à 850hpa franchissent les Pyrénées sur ce run

 

L'échéance est donc lointaine. Dans une telle configuration, l'option 2 révèle aussi des détails qui peuvent avoir leur importance le moment venu.

On ne serait pas sur un type de régime AL (Atlantic Low, avec des bas géopotentiels très au sud). Le vent en basses couches s'orienterait au sud-est autour du golfe du Lion, jusque sur une partie plus ou moins importante de l'Occitanie. Ce vent maritime méditerranéen, frais (la température de la mer est à son minimum) et humide, provoquerait des entrées maritimes, voire des pluies orographiques. Un épisode d'autan peut avoir lieu. À l'inverse, l'Aquitaine est foehnée, tant par le courant d'altitude (en jaune) que par le vent de surface : il y ferait chaud et sec.

 

basemed.2.thumb.png.c413d0cc148cd07be3e453775ce84fad.png

 

 

À différents niveaux de pression, la température simulée par IFS 12z montré par Nico fait apparaître ce distinguo entre le secteur atlantique des contreforts pyrénéens et des plaines adjacentes et leur secteur méditerranéen, jusqu'aux Cévennes. L'Ariège fait office de zone frontalière.

 

IFS_20240328_T_H216.png

  • J'aime 14
  • Merci 7
Link to post
Share on other sites

Posted
Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement SWORD,Normandie.
Posted (edited)

Je pense que l'oméga ne serait qu'une synoptique transitoire(dissipation) sur la période alors effectivement on ne serait pas sur un pur régime AL mais la vraie évolution tendrait plutôt vers un régime NAO+ "bien redressé". Autrement dit on s'orienterait vers un courant de SO à tendance anticyclonique et doux ce qui contrasterait avec nos conditions actuelles .Les 2 ensembles vont dans le même sens et sur la durée.

 

20240328203249-57d49b00f680d41433ff8d05f25c516a34c95514.thumb.png.885582c6acb33dc932d2be2e6fceddf7.png

 

 

image.gif.434004b598dce2d8af28a3cd1886c8d1.gifimage.png.7a3cd3906d3ba072c81ec5b67966163d.png

 

 

gfs-ens_T850a_eu_fh180-252.thumb.gif.92cccf13f5f1b30feb65f44ed4beaaf3.gif20240328201627-1d1edb163fb33d1da88a5e0fdfacffbbdaf827df.thumb.png.246ea6499f050186247e88342ccde563.png

Edited by Nico 14
  • J'aime 11
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Aubagne (13400)
Il y a 11 heures, Nico 14 a dit :

Je pense que l'oméga ne serait qu'une synoptique transitoire(dissipation) sur la période

 

Et tu penses avec raison. L'oméga autorise le glissement de bas géopotentiels sur le proche-atlantique et suivant son extension, ces BG auront la possibilité de descendre plus ou moins vers le sud. Que cet oméga perdure ou se comble ensuite n'a pas une grande importance me semble-t-il.

 

Indéniablement, on assiste à une remontée subtropicale sur l'ensemble de notre quadrant euro-atlantique.

La première partie de la semaine est calée : les masses d'air subtropical gagne vers les Açores et la Méditerranée. La seconde partie reste ouverte.

 

Ici, GEFS 0z, en entrée de topic :

 

gefs-spag_europe_084_500_528_570_ht.thumb.gif.e16791ef6b8d4541835d8099694f8dcc.gif

 

En milieu de topic, nuit de mercredi à jeudi (H144) : pas d'incertitude au niveau subtropical, avec un gain d'environ 1000 km vers le nord.

 

gefs-spag_europe_144_500_528_570_ht.thumb.gif.baef8c76e6b0c9999444ae8df7f4e8e8.gif

 

À H180, vendredi midi, la remontée vers le nord se poursuit tandis que les masses d'air polaire campent sur le nord de l'Atlantique et de l'Europe. Cette proximité tend à générer des ondulations et à gagner en dynamisme.

Pour nous, la majorité des membres proposent un courant de SW, mais quelque soit son origine, c'est nettement plus doux qu'actuellement.

 

gefs-spag_europe_180_500_528_570_ht.thumb.gif.f49b4c2d885aa64640f245d0e6614c24.gif

 

Dans la nuit de samedi à dimanche, H216, la simulation devient incertaine. Un temps doux paraît dominer, peut-être très doux, peut-être assez doux. Le caractère anticyclonique paraît aussi en bonne forme. Pour autant, l'aspect sec n'est pas acquis. Donc oui, statistiquement, le scénario dominant va vers un temps très doux, anticyclonique, plus ou moins sec/humide (orageux sur l'ouest ?). Il y a aussi une récurrence, qui prendra fin un jour ou l'autre, peut-être durant cette semaine-ci, qui oriente vers des BG/thalweg ibériques (GFS ce matin par exemple).

 

gefs-spag_europe_216_500_528_570_ht.thumb.gif.04491294e7a9adc0edabce104d41dc9d.gif

 

Peut-être un franc écoulement anticyclonique de SW s'établira-t-il ? Je pencherais plutôt pour une NAO+ gagnant progressivement en dynamisme, une circulation d'ouest ou ouest-sud-ouest apportant vers la fin de semaine des conditions perturbées.

  • J'aime 7
Link to post
Share on other sites

Posted
Naillat, 360m, 23

Bonsoir,

 

l'angle de l'écoulement en fin de semaine devrait être la variable qui dictera la météo sur l'Europe de l'ouest.

Ce soir IFS en version déterministe propose un abaissement de la barocline ce qui pourrait prolonger la période humide à l'échelle du pays tout en limitant l'envolée des températures. Une NAO+ presque digne de l'hiver...

 

L'ensembliste suit timidement, celui de GFS est très partagé entre courant d'ouest et flux de sud-ouest très doux.

Pour moi, les modèles tempèrent, ce soir, l'attaque des hauts géopotentiels subtropicaux.

  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites

La dorsale en fin de semaine reste bien d’actualité mais son passage pourrait être express (de l’ordre de 24-48h). 
Plus exactement cette dorsale va progressivement se mettre en place en milieu de semaine et nous concernera plus directement en fin de semaine avant d’être évacuée d’ici la fin du week-end.

On risque donc de passer d’un flux d’ouest perturbé à un flux de sud-ouest toujours perturbé mais de moindre mesure entre le début et milieu de semaine. En milieu/fin de semaine, le dégradé nord-ouest / sud-est devrait être important avec un temps printanier voire presque estival sur un grand quart sud-ouest. Plus au nord et surtout vers les côtes de la Manche, pas sûr que l’humidité reste en marge et donc potentiellement quelques pluies à prévoir dans la douceur. Possible dégradation orageuse entre vendredi et samedi du sud-ouest au nord-est. Cela pourrait marquer le retour de conditions plus fraîches et humides par l’Atlantique. 
 

Probablement une à deux journées où les températures pourraient dépasser en de nombreux secteurs les 25°. Potentiellement, les 30° pourraient être à surveiller pour les stations proches des Pyrénées et soumises au fœhn par vents de sud (quelques modèles projettent tout de même près de 20° à 850hpa…….) !

  • J'aime 8
  • J'adore 2
Link to post
Share on other sites

Posted
Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement SWORD,Normandie.

Oui c'est surtout la durée de cette advection de HG qui reste à débattre,majoritairement comme le dit Mathieu ça n'irait pas au delà du week-end pour l'instant la dominante dépressionnaire reprendrait le dessus au moins sur le nord,à confirmer néanmoins vu l'échéance.Dégradé NO->SE à attendre en effet.L'intensité de l'advection douce pourrait se révéler effectivement remarquable avec des anomalies de t850hpa et t2m qui avoisinent les 16°c selon certains modèles particulièrement en effet vers les Pyrénées.Un sacré contraste en perspective avec le début de semaine!!!

 

ecm_f168.thumb.png.467c0b36ac0b2943917909b5e4adc625.png20240330100211-dd1e20b68ef4674cf849134cd18e5f972200afc1.thumb.png.329143d4757f43c24488202b96c86aec.png

  • J'aime 5
  • Surprise 1
Link to post
Share on other sites

il y a 33 minutes, Nico 14 a dit :

Oui c'est surtout la durée de cette advection de HG qui reste à débattre,majoritairement comme le dit Mathieu ça n'irait pas au delà du week-end pour l'instant la dominante dépressionnaire reprendrait le dessus au moins sur le nord,à confirmer néanmoins vu l'échéance.Dégradé NO->SE à attendre en effet.L'intensité de l'advection douce pourrait se révéler effectivement remarquable avec des anomalies de t850hpa et t2m qui avoisinent les 16°c selon certains modèles particulièrement en effet vers les Pyrénées.Un sacré contraste en perspective avec le début de semaine!!!

 

ecm_f168.thumb.png.467c0b36ac0b2943917909b5e4adc625.png20240330100211-dd1e20b68ef4674cf849134cd18e5f972200afc1.thumb.png.329143d4757f43c24488202b96c86aec.png

Très furtive aussi. Un flux bien plus océanique devrait reprendre de nouveau le relais

Link to post
Share on other sites

Posted
Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement SWORD,Normandie.
Posted (edited)
Il y a 4 heures, Oragepicard a dit :

Très furtive aussi. Un flux bien plus océanique devrait reprendre de nouveau le relais

 

Pour l'instant majoritairement oui.On parlait plus haut du rôle de l'oméga et d'une éventuelle dissipation mais en cas de résistance il pourrait forcer les BG vers le sud la conséquence pour nous serait un redressement du flux plus important.Intéressant en tout cas la comparaison avec les modèles IA sur ce coup.

 

ICON ce soir comparaison avec ce matin:

 

 

icon-0-156.png.f378086b4dc6854af5fd634a82852625.pngimage.png.961fb63cca6f59309623a5c48ce26e55.png

 

 

animssn3.gif

Edited by Nico 14
Ortho
  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites

La fin du topic se traduira par un pic de température à 850 Hpa le 6 avril et par l'amorce d'une baisse dès les 7 avril,  baisse qui semble se confirmer après pour le prochain topic :

grapheens0_0001_0_0_2.35147_43.204_Carcassonne.png.c810d8ba8fc3d63bad6511663c0cd400.png

graphe0__0_0_2.35147_43.204_.png.52087d36e8bd5076db1f472439187e41.png

graphe3_10000___2.35147_43.204_Carcassonne.png.2dfc9e72c1260c63363db30a4859d543.png

 

L'accord des 3 modèles principaux pour une debut de baisse à partir du 7 avril des températures à 850 Hpa semble indiquer que les bouffées très chaudes  pour la saison ne sont pas amenées à perdurer et c'est très bien comme ça. 

Nous seront fonc sans doute épargnés par une période anormalement chaude durable.

En effet le 6 avril  certains modeles montrent qu'on pourrait atteindre  les 30 degrés en plaine dans certaines régions  quand on regarde les températures prévues à 850 Hpa :

ecmwffr-1-156.thumb.png.24f471cd253c48c994e351997900b919.png

gfs-1-138.png.42be44f6555293b273e8c0c6a683eaf2.png

Mais c'est loin et rien ne dit pour nous seront si haut si tôt. Je trouve l'européen un peu excessifs quand même et l'américain aussi dans une moindre mesure.

  • J'aime 1
  • Saf 2
Link to post
Share on other sites

Posted
Bourgoin-Jallieu (38)

La Méditerranée déjà en surchauffe alors que l'équinoxe de printemps vient à peine de passer. 

Il y a encore 20 ans, ça choquerait tout le monde.

0.png

  • J'aime 2
  • Merci 1
  • Haha 2
  • Surprise 3
  • Saf 4
Link to post
Share on other sites

Posted
Aubagne (13400)
Il y a 5 heures, petit âge glaciaire 11 a dit :

En effet le 6 avril  certains modeles montrent qu'on pourrait atteindre  les 30 degrés en plaine dans certaines régions  quand on regarde les températures prévues à 850 Hpa :

ecmwffr-1-156.thumb.png.24f471cd253c48c994e351997900b919.png

 

Pas forcément, le lien direct T850 - 2T dépend des conditions de surface telles qu'expliquées plus haut ou encore d'un éventuel foehn suivant les régions parfois associé à une convergence. Sinon oui, il ferait chaud mais largement modulé dans un sens et dans l'autre.

Températures à 2m et vent à 10m pour la même échéance et le même cycle d'IFS (https://charts.ecmwf.int/) :

IFS0z_2t-uv10m_H156.png.e3012f4541a0bbc6271409cfd4eccbfa.png

PS : meteociel n'a pas mis ses horloges à jour, ce n'est pas 13h locales mais 14h ;)

  • J'aime 6
Link to post
Share on other sites

Posted
Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement SWORD,Normandie.
Posted (edited)

Le flux est plus redressé sur le CEP ce soir avec une dorsale qui fait de la résistance quasiment jusqu'à la fin du week-end.Modulé je commence à avoir un doute même si les modèles ont bien du mal à se mettre d'accord sur cette advection.Au pied des Pyrénées foehné, c'est 2 nuits tropicales de modélisées avec un seuil de très fortes chaleurs pas loin sur ce run.

 

xx_model-en-349-0_modez_2024033112_150_1642_310.thumb.png.542d055694cfcf0c27bcf29f2bc73c00.pngxx_model-en-349-0_modez_2024033112_150_15_147.thumb.png.f2d172598c26f37d74f3f4b651a53348.png

Edited by Nico 14
Ortho
  • J'aime 2
  • Haha 1
  • Surprise 8
  • Saf 3
Link to post
Share on other sites

Posted
360m à Abreschviller  Contrefort des Vosges au pied du donon

C'est quand même des cartes qu'on devrait plutôt retrouver sur le sujet 

Cartes insolites 

Mais c'est tellement probable malheureusement 😶!

 

Est ce que les îlots de chaleurs qu'on voit sur le nord de la suisse ou au nord du massif central

Sont du a des effets de foehn également ?

 

NB samedi matin j'avais quand même jusqu'à 23.5degrés au thermo voiture entre Albertville et moutiers 

  • Surprise 2
Link to post
Share on other sites

Posted
Aubagne (13400)
il y a 53 minutes, Nico 14 a dit :

Modulé je commence à avoir un doute

 

Il n'y a que moi qui ai évoqué un « modulé », c'est pourquoi je prends cette remarque pour moi.

Je répondais au message cité qui lié les hautes valeurs de T850 aux hautes valeurs à 2m. Comme montré sur la carte que je poste, ce n'est pas forcément le cas et c'est bien modulé par les conditions de surface, en plus et en moins : advection d'air frais et humide méditerranéen ou atlantique, foehn + convergences de très basses couches font que les températures en surface seront nettement plus fraîches ou plus chaudes qu'envisagées en lecture directe des T850.

 

il y a 25 minutes, nicololo a dit :

Est ce que les îlots de chaleurs qu'on voit sur le nord de la suisse ou au nord du massif central

Sont du a des effets de foehn également ?

 

Foehn (subsidence / compression -> réchauffement / assèchement) + convergence des vents

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Aubagne (13400)

Ce qui semble robuste est le gain en dynamisme entre océan et continent, déjà évoqué. Comment cela se traduira-t-il ? Quelle hauteur (latitude) atteinte par la dorsale ? Quelle vitesse d'évacuation ?

Un exemple : Nantes pour samedi après-midi, en valeurs brutes simulées

IFS -> 21°C / perturbation encore sur l'océan / venteux

GFS -> 12°C / premières pluies / venteux

ICON -> 16°C / fin des pluies / venteux

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

Posted
Hermanville-sur-mer,Calvados(14),plage du débarquement SWORD,Normandie.

Ça me semble un faux suspense cette perturbation,alors peut-être que l’extrême NO serait concerné samedi ou plus vraisemblablement dimanche et encore...La dorsale gagne du terrain vers l'ouest depuis 48h au détriment du courant océanique et l'européen semble encore bien parti pour remporter la partie.En attendant ça s'annonce à partir de vendredi et jusqu'à dimanche complètement hors saison au niveau des températures particulièrement du SO au NE en passant par le centre du pays.

 

gfs-0-180.png.17804104dc32b2468a5e05dfb077fcb1.pnggfs-0-120.png.e4130d2e8c97f8881f2222c3a3f0579a.png

 

20240401085056-5eaeff2b0aa0e3d133fc6172e287127719379f13.thumb.png.b6629e11126ccfa69949292430ec17fd.png

 

  • J'aime 2
  • J'adore 1
  • Merci 1
  • Saf 1
Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...