Jump to content

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Du 10 juin au 16 juin 2024 - prévisions météo semaine 24


Recommended Posts

Posted
Paris (Jourdain)

En effet flux plein nord à l'arrière du front froid les points de rosée assez bas promettent de belles tn durant les courtes nuits de juin. Rétro-trajectoire sur Amiens, modèle HYSPLIT. Ceci dit, en regardant par exemple les séries de mesure pour Reims par exemple, des Tn < 5 °C sont "relativement courantes" en juin, et pas forcément rares en juillet. à voir jusqu'où on descendra et où..

Screenshot 2024-06-10 at 09-15-10 trajplot.141065 - trajplot_141065.pdf.png

Edited by fran39
  • J'aime 6
  • J'adore 1
  • Merci 3
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites

  • Replies 53
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

S'il y en a qui ont prévu d'acheter un jeu de fléchette prochainement je peux vous fournir la cible ,il n'y a plus qu'à imprimer.C'est la carte d'anomalie du z500 depuis la mi-avril.  

Températures sous les normales, retour de la pluie en fin de semaine :   On croirait écrire une synthèse digne d'un mois d'octobre au vu des températures attendues cette semaine, il faudrait

Un petit résumé de la semaine.   +Lundi arrivée d'un front froid par le nord du pays qui devrait apporter quelques précipitations mais devrait ensuite perdre de son activité progressivement

Posted Images

Posted
Cormeilles (27)
Il y a 1 heure, Nico 14 a dit :

Tn remarquable à attendre demain matin du nord de la région Centre à l'est de la région parisienne et à la Champagne-Ardenne mais aussi à l'intérieur de a Normandie.L'EFI atteint -0,8 niveau q1 du M-climate avec des températures donc souvent sous les 5°c avec des zones même à 2/3°c et je pense qu'on ne sera pas loin de la gelée localisée à certains endroits.

 

 

 

 

MF "les températures vont s’abaisser à des niveaux inhabituellement bas pour une mi-juin sur la moitié nord : localement les températures devraient s’abaisser sous la barre du 5 °C, et des valeurs aussi basses que 2 ou 3 °C ne sont pas impossibles isolément, notamment en Champagne, et du Centre à la Normandie et au Bassin parisien"

  • J'aime 4
  • J'adore 2
  • Saf 3
Link to post
Share on other sites

Posted
Nanterre Parc / Grande Arche (92) Altitude: 58 m
Il y a 4 heures, Jack75 a dit :

Le refroidissement climatique commence à faire son effet 🙃

 

Punaise, il va falloir que j'augmente ma consommation d'énergies fossiles pour lutter contre le refroidissement climatique ! 🙃

  • Haha 10
Link to post
Share on other sites

Posted
Sainte-Maure-de-Touraine (37)

Températures sous les normales, retour de la pluie en fin de semaine :

 

On croirait écrire une synthèse digne d'un mois d'octobre au vu des températures attendues cette semaine, il faudrait remonter à début juin 2019 (à savoir qu'à la fin de ce mois de juin 2019 on s'est produit une canicule historique) pour retrouver un indicateur thermique national climatologique quasi similaire avec ce début juin 2024. Cela concorde aussi à ce qu'on a pu connaître durant le début du mois de juin 2020. 

 

On retrouve quasiment la même synoptique entre ces débuts juin 2019, 2020 et 2024 à savoir un régime de dorsale sur l'Atlantique et la circulation de bas géopotentiels par flux de Nord sur l'Ouest de l'Europe. 

 

Infoclimat-indicateur-national.thumb.jpeg.a19adac9251f7947727ec991ede5cc23.jpeg

 

Sanstitre2.thumb.png.46f21567a87aa0e2711c7f72d733aa9b.png

 

Après ce petit aparté climatologique qui aura au moins l'utilité de nourrir cette synthèse, voyons désormais ce qu'il va se passer durant cette semaine. 

 

On attend pas d'évolution particulière jusqu'en milieu de semaine mais néanmoins, l'axe de talweg circulant actuellement entre la Scandinavie jusqu'en péninsule Ibérique va petit à petit se résorber tout en se décalant lentement vers le centre de l'Europe. Dans le même temps, les hauts géopotentiels qui constituent la dorsale sur l'Atlantique vont progressivement s'écraser sur l'Ouest de l'Europe en faveur d'une activité dépressionnaire grandissante entre le Groenland et l'Islande que l'on verra juste après. 

 

500.png.4689ebad1cc9448539168ba36f8bc1f4.png

 

Le temps attendu jusqu'à jeudi s'annonce généralement sec sur l'ensemble du pays malgré la circulation d'ondées sur le moitié Nord au passage du talweg, il peut aussi se produire quelques averses ponctuellement orageuses sur les reliefs des Alpes, des Pyrénées et dans une moindre mesure sur le massif central. 

 

Le fait le plus marquant pour cette semaine c'est surtout les minimales relativement basses pour la saison, on l'a déjà vu ce mardi matin au Nord de la Loire avec des Tn comprises entre 2°C et 5°C, on reste encore bien loin des records de Tn des années 1991 et 2006 (jusqu'à 0°C voir -2°C sur certains départements du Nord du pays). Les matinées de mercredi et jeudi s'annoncent également plutôt fraîches pour la saison et tout particulièrement au Nord de la Loire une nouvelle fois, il ne sera pas si rare de voir des Tn < 5°C avec la possibilité de flirter avec les 2°C dans les plaines du Nord-Est ou encore sur les collines normandes, une possibilité proposé par les runs des déterministes AROME et ICON D2 et qui se traduit bien sur la moyenne de leurs ensemblistes respectifs. 

 

Sanstitre3.thumb.png.172163933e0078795a968b4080f7e952.png

 

A partir de ce milieu de semaine donc, on devrait assister à la mise en place d'une nouvelle activité dépressionnaire sur le Nord de l'Atlantique qui va inciter la dorsale à aller s'écraser sur l'Europe. 

 

En concordance avec la remontée d'une branche de courant d'origine subtropical, un flux de plus en plus cyclonique va se mettre en place près du sol associé à un léger creusement de surface permis par la circulation d'anomalies à la Tropopause. Ce flux cyclonique permet la remontée d'air chaud et humide piloté également par ce courant jet, tandis que c'est de l'air d'origine polaire qui est advecté par le Nord-Ouest permettant ainsi la mise en place d'un gradient thermique horizontal signe d'une zone modérément barocline. L'anomalie de surface va ensuite se retrouver à gauche du courant jet et de l'air froid permettant ainsi une accentuation du cyclonisme et pour permettre la mise en place d'une petite cyclogenèse. 

 

Cette futur cyclogenèse devrait surtout s'entamer entre mercredi et jeudi avec un creusement pouvant approche les 995 à 990 hPa en circulant entre le Groenland, le Sud de l'Islande puis se dirigeant en fin de semaine avec la Grande-Bretagne. 

 

animgto4.gif

 

Ainsi, le régime de blocage puis ATR que l'on connaissait depuis fin mai vont prendre temporairement fin avec la mise en place d'un régime plus orienté NAO- pour plusieurs jours. On retrouve clairement une anomalie dépressionnaire entre l'Atlantique Nord et la mer du Nord et une anomalie de hauts géopotentiels entre le Groenland et îles Svalbard, tandis que l'anticyclone des Açores fera du surplace. 

 

gens-31-5-102.png.f9fc6069f0d2fc9b2f4d26a4a720116a.png

 

C'est donc à partir de cette fin de semaine que cette période de temps sec prendra fin avec le retour d'un temps plus humide. 

 

Une première perturbation viendrait circuler dans la nuit de jeudi à vendredi sur toute la moitié Nord avec des pluies généralement faibles à modérées tandis que la moitié Sud pourra bénéficier d'un temps plus sec. 

 

C'est entre vendredi et samedi qu'il faudra garder un œil puisqu'il ressort un risque de fortes pluies entre le Sud-Ouest et la moitié Est du pays, on peut d'ailleurs un bel accord entre GFS, CEP, ICON ou encore ARPEGE. Au sein de cet axe, il est probable d'avoir des accumulations d'eau entre 20-40mm en moins de 24h, il y'a même une zone où il serait probable d'avoir des accumulations >50mm en moins de 24h entre le Nord Rhône-Alpes et la Franche-Comté. Ce risque est surtout perceptible sur l'EPS de ICON-EU mais aussi sur sont déterministe, ça apparaît également de temps en temps sur GFS et notamment sur sont run 18z. Il conviendra de peaufiner tout ça dans les prochains jours, mais il existe bel et bien un risque de fortes pluies du Sud-Ouest au Nord-Est mais tout particulièrement sur la façade Est du pays dans la nuit du vendredi à samedi. 

 

Ensuite, le temps devrait rester humide pour la journée de dimanche mais principalement sur les régions de la moitié Nord, des pluies qui pourront persister jusqu'en début de semaine suivante pouvant également permettre par endroits des accumulations d'eau >40 voir 50mm. 

 

animxjo2.gif

 

Sanstitre4.thumb.png.d3d0fba974ba9c3dbe9b6eabc0229dd9.png

 

Je n'ai pas forcément parler des températures maximales car ça ne change que très peu par rapport à ce que nous connaissons depuis plusieurs jours, à savoir des maximales comprises entre 15-18°C sur la moitié Nord avec localement des points à 20-22°C sur les régions centrales. Sur la moitié Nord, ces maximales seront facilement comprises entre 22-25°C et c'est autour du golfe du Lion jusqu'en PACA qui fera le plus "chaud" avec des maximales pouvant approcher les 28-29°C.

  • J'aime 12
  • Merci 8
  • Saf 3
Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...