frc63

Date de mise en marche du chauffage

665 messages dans ce sujet

Ici, le poêle à bois a fonctionné deux ou trois fois mi-septembre environ, et le chauffage (réglé sur 17 °C) est en marche depuis un moment... Mes 20 stères (environ) attendent l'arrivée du froid pour partir en fumée ! default_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20"> Mais pour l'instant, le temps est très doux pour la saison, et ça va continuer...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

25.3° à l'intérieur , je pourrais encore mettre la clim !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rouen plateau Est 152 m . Non pas de chauffage mais mon pavillon est neuf RT 2005 /2007 . Je l'ai voulu exposé sud et sud Ouest le moindre rayon de soleil on a 23/24°C avec la grande baie sud le soleil de septembre est plus bas et rentre mieux dans les maisons . Ouverture minimum coté Nord et Est . Les murs sont en siporex béton cellulaire , de plus c'est un plein pieds .

Les nouvelles maisons, je me suis renseigné . Pas de chauffage électrique mais poële à granule autonomie 3 jours , chauffe eau avec pompe à chaleur intégré cout 4000E la bête .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rouen plateau Est 152 m . Non pas de chauffage mais mon pavillon est neuf RT 2005 /2007 . Je l'ai voulu exposé sud et sud Ouest le moindre rayon de soleil on a 23/24°C avec la grande baie sud le soleil de septembre est plus bas et rentre mieux dans les maisons . Ouverture minimum coté Nord et Est . Les murs sont en siporex béton cellulaire , de plus c'est un plein pieds .

Les nouvelles maisons, je me suis renseigné . Pas de chauffage électrique mais poële à granule autonomie 3 jours , chauffe eau avec pompe à chaleur intégré cout 4000E la bête .

L'expo et en effet primordiale dans un projet de construction, c'est une bonne implantation bio climatique.

Pour ce qui est des nouvelles maisons, certaines (c'est encore marginal) se passent totalement de tout systéme de chauffage (pas d'electrique, de poele, de chaudière...rien !) , c'est une maison passive (un de mes voisins en a une) c'est assez bluffant tellement on est acoutumé a gaspiller en France !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ici, le poêle à bois a fonctionné deux ou trois fois mi-septembre environ, et le chauffage (réglé sur 17 °C) est en marche depuis un moment... Mes 20 stères (environ) attendent l'arrivée du froid pour partir en fumée ! biggrin.png Mais pour l'instant, le temps est très doux pour la saison, et ça va continuer...

Whaou, impressionant ! 20 stères en plus d'un chauffage (éléctrique je suppose au Canada ?) réglé a 17°c !!!!

J'imagine que la bas, l'efficacité des logements on s'en tape un peu : mentalité nord américaine + énérgie bon marché

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Canada Goose , les maisons sont-elles en bois ? c'est une bonne isolation le bois !

J'ajoute et si nous faisions une rubrique éco énergie . On pourrait s'y mettre , attention pas une rubrique écolo pur .

Comment bâtir moins énergivore . Cela pourrait nous permettre de faire attention quand nous achetons une maison , une voiture , une cheminée , les panneaux solaires , les chauffes eaux solaire , les pompes à chaleur ,les puits Canadiens . Bref il y a plein de sujets possibles, puisque de toute façon dans 40 ans il n'y aura plus de pétrole .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Whaou, impressionant ! 20 stères en plus d'un chauffage (éléctrique je suppose au Canada ?) réglé a 17°c !

J'imagine que la bas, l'efficacité des logements on s'en tape un peu : mentalité nord américaine + énérgie bon marché

Je ne brûle pas 20 stères par hiver (enfin ça dépend de l'hiver aussi...), mais c'est à peu près le stock que j'ai dans mon abri.

J'ai une petite maison mais elle est assez froide et ne voit pas beaucoup le soleil de novembre à février/mars.

Ici, on compte le bois en cordes, et non en stères, et j'en brûle environ 8/10 d'octobre à avril.

Concernant ta dernière phrase, tu as tout bon...

Canada Goose , les maisons sont-elles en bois ? c'est une bonne isolation le bois !

Oui, elle est en bois. Ça isole bien... l'hiver. L'été, ça surchauffe très vite et avec la chaleur (modérée) humide qu'il y a ici, ça monte très haut à l'intérieur. Dans mon coin nettement plus frais que Québec (et ne parlons pas de Montréal), j'arrive à monter à 25 °C en bas et 26/27 °C à l'étage lors des vagues de chaleur.

À Québec, dans mon ancien appartement, j'étais monté jusqu'à... 34 °C.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'expo et en effet primordiale dans un projet de construction, c'est une bonne implantation bio climatique.

Pour ce qui est des nouvelles maisons, certaines (c'est encore marginal) se passent totalement de tout systéme de chauffage (pas d'electrique, de poele, de chaudière...rien !) , c'est une maison passive (un de mes voisins en a une) c'est assez bluffant tellement on est acoutumé a gaspiller en France !

Oui l'expo est très importante, et même le principal dans la construction.

Travaillant dans le domaine de la construction, le lobbying fait autour de toutes ces RT avec toutes les "recommandations" permet de mener pas mal de monde en bateau. Il ne faut pas grand chose, et pas énormément d'investissement supplémentaire par rapport aux constructions classiques, pour obtenir de bons résultats thermiques. Lors de ma formation on nous avait fourni un logiciel permettant de calculer les coûts d'énergie à l'année et la consommation en fonction des différents paramètres de la maison. Cela permettait d'obtenir le temps de retour sur investissement en fonction des prix des énergies. Le résultat est bien surprenant car ce sont les choses qui coutent le moins cher qui sont les plus efficace.

A savoir, l’exposition/orientation de la maison (avec les surfaces vitrées en conséquence de l'ensoleillement), l'isolation par l'extérieur, les briques, la qualité du vitrage, la membrane d'étanchéité à l'air. Le retour sur investissement de ces 4 paramètres sont incroyablement faibles comparé à tout ce qu'on nous bassine avec les chaudières, le solaire, etc...

Je vais essayer de vous retrouver ce petit logiciel qui est vraiment très utile

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui l'expo est très importante, et même le principal dans la construction.

Travaillant dans le domaine de la construction, le lobbying fait autour de toutes ces RT avec toutes les "recommandations" permet de mener pas mal de monde en bateau. Il ne faut pas grand chose, et pas énormément d'investissement supplémentaire par rapport aux constructions classiques, pour obtenir de bons résultats thermiques. Lors de ma formation on nous avait fourni un logiciel permettant de calculer les coûts d'énergie à l'année et la consommation en fonction des différents paramètres de la maison. Cela permettait d'obtenir le temps de retour sur investissement en fonction des prix des énergies. Le résultat est bien surprenant car ce sont les choses qui coutent le moins cher qui sont les plus efficace.

A savoir, l’exposition/orientation de la maison (avec les surfaces vitrées en conséquence de l'ensoleillement), l'isolation par l'extérieur, les briques, la qualité du vitrage, la membrane d'étanchéité à l'air. Le retour sur investissement de ces 4 paramètres sont incroyablement faibles comparé à tout ce qu'on nous bassine avec les chaudières, le solaire, etc...

Je vais essayer de vous retrouver ce petit logiciel qui est vraiment très utile

Bonjour Thomas....

Tu préche un convaincu, voici mon expérience personelle ainsi que celle de 2 collègues de boulot :

Nous avons tout les 3 des maisons un peu prés identiques (Prix de base, surface, expo, altitude, foyer de 4) construites en 2010 / 2011 donc RT 2005 de base.

Le 1er est resté sur le modèle de base RT2005 : parpaing + 80mm d'isolation + chauffage electrique infracables => environ 1600€ annuel pour se chauffer.

Le 2 nd est comme le 1er mais avec une PAC air - eau, surcout environ 16000€ (PAC, plancher hydro, main d'oeuvre...etc...) => environ 700€ pour se chauffer donc amortissement d'environ 17 ans (a prix constant)

Le 3éme (moi même !) Pack "BBC +" en partant du modèle de base (donc comme N°1&2) remplacement parpaing par briques (900€), VMC DF (1400€), isolation BBC + étanchéité (2400€) + poele a bois (2000€), surcout environ 6700€ => environ 210€ pour se chauffer (si je devais payer le bois 3,5 stères, mais je l'ai gratos) donc amortissement d'environ 5 ans

Voila, le constat et sans appel et on ne le dira jamais assez : le meilleur chauffage, c'est celui qu'on ne dépense pas...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

(...) c'est assez bluffant tellement on est acoutumé a gaspiller en France !

Voila, le constat et sans appel et on ne le dira jamais assez : le meilleur chauffage, c'est celui qu'on ne dépense pas...

Si en France on gaspille - ce qui est le cas partout sur Terre -, imaginez-vous en Amérique du Nord, Québec en tête... pinch.gif

Quant au chauffage, il faut savoir que bon nombre de Québécois (sur)chauffent leur habitation à 25/26 °C en hiver.

Et si l'on ajoute la climatisation en été, là encore utilisée à outrance, bonjour la facture... et l'empreinte écologique qui avec.

Et encore, je ne parle pas du reste ! Vaut mieux pas... whistling.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour Thomas....

Tu préche un convaincu, voici mon expérience personelle ainsi que celle de 2 collègues de boulot :

Nous avons tout les 3 des maisons un peu prés identiques (Prix de base, surface, expo, altitude, foyer de 4) construites en 2010 / 2011 donc RT 2005 de base.

Le 1er est resté sur le modèle de base RT2005 : parpaing + 80mm d'isolation + chauffage electrique infracables => environ 1600€ annuel pour se chauffer.

Le 2 nd est comme le 1er mais avec une PAC air - eau, surcout environ 16000€ (PAC, plancher hydro, main d'oeuvre...etc...) => environ 700€ pour se chauffer donc amortissement d'environ 17 ans (a prix constant)

Le 3éme (moi même !) Pack "BBC +" en partant du modèle de base (donc comme N°1&2) remplacement parpaing par briques (900€), VMC DF (1400€), isolation BBC + étanchéité (2400€) + poele a bois (2000€), surcout environ 6700€ => environ 210€ pour se chauffer (si je devais payer le bois 3,5 stères, mais je l'ai gratos) donc amortissement d'environ 5 ans

Voila, le constat et sans appel et on ne le dira jamais assez : le meilleur chauffage, c'est celui qu'on ne dépense pas...

Oui voila tu le démontres bien. et encore la VMC double flux n'a son rendement maximal que si l'étanchéité à l'air est bien réalisée (membrane + ouvertures), sinon juste une Hygro B est suffisante.

"Quant au chauffage, il faut savoir que bon nombre de Québécois (sur)chauffent leur habitation à 25/26 °C en hiver." > Canada Goose

Le problème de cela est je pense propre à chacun. Tout le monde n'a pas le même ressenti de la chaleur (point de confort) qui lui faut pour être à l'aise dans son habitation. Pour ceux qui veulent toujours avoir une habitation avec une température supérieure à 23°C forcément il y aura toujours un moment où ils se plaindront que leur facture d'énergie est salée.

En saison plus froide personnellement je m'adapte, je ne vois pas l'intérêt en hiver de devoir se promener en T-shirt dans la maison alors que quand je vais sortir dehors je vais prendre un pull plus un manteau chaud. Mais cela est propre à chacun et c'est normal.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

+1 avec Lino !

Dans le neuf, l'idéal est d'optimiser l'isolation, de maximiser les apports solaires (baies vitrées bien exposées), une bonne étanchéité, un poele, une VMC double flux, et le tour est joué.

En fait, le pb de l'énergie pour le chauffage est dore est déjà à peu prés résolu dans le neuf.

Le pb, c'est l'ancien, pour lequel des coûts énormes sont inévitables pour limiter les conso, isoler par l’extérieur (pas toujours réalisable, si vous avez une maisn avec encadrement de fenêtre en pierre de taille, c'est mort..), passer les tuyaux de la VMC double flux est souvent illusoire, obtenir une étanchéité suffisant relève souvent de la science fiction, l'apport solaire, ben, c'est celui qui est determiné par l'orientation du bâti, en bourg (tres gros parc immobilier), pas le choix, l'apport solaire est faible.

L'idéal, pour ces cas "canard boiteux" (tres nombreux), c'est d'isoler au mieux (petit à petit, souvent malheureusement par l’intérieur), poser une PAC bien optimisée, et un poêle à bois. J'ai divisé ainsi la facture par plus de 4 par rapport au fioul, et comme me chauffer ne me coute maintenant pas trop cher, toute l’économie réalisée sert à financer les améliorations d'isolation (mon cas est catastrophique à la base).

Ce ne sera jamais du RT2020, sans doute même jamais vraiment du RT2012, mais à terme, quelque chose entre RT2005 et RT2012, avec une PAC tres performante, c'est un excellent compromis réaliste et finançable.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Comme je le disais plus haut mon pavillon RT 2005 amélioré 2009 , construit en 2010 est en béton cellulaire , surface = 100 M². pleinpieds . Expo = sud et Sud Ouest . Soleil annuel à Rouen : ~ 1650 h

Conso électricité = chauffage , eau chaude , éclairage etc .

2011 heures creuses = 3056 Kw , heures pleines = 4818 Kw total = 7874 Kw = 740 Euros

2012 heures creuses = 2882 Kw , heures pleines = 3941 Kw total = 6823 Kw = 703 Euros .

Mon ancien pavillon plus grand avec un étage de 1984 = 15000 à 17000 Kw soit ~ 1600 E , isolé , en agglos , double vitré expo SO .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut,

Un épisode pluvieux exceptionnel sur Clermont (env 40 mm), puis des phénomènes humides de basses couche depuis, le bilan calorique en prend un coup.

ça baisse maintenant dangereusement dans l'appart en ville, plus que 19,5°C, et aucun espoir de redoux ni de soleil avant le 1er coup de Trafalgar de la saison (déjà !!!!), la mise en route du chauffage sera donc d'ici peu, atour du 10 octobre.

Qu'elles sont loin les années "cadeau" pour le chauffage, ou du 1er mai au 1er novembre, on restait sur off sad.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bon et bien ça y est, cette fois c'est la bonne, la chaudière démarre régulièrement depuis hier soir, il y a 18°C dans la maison, et ça fait 3 jours qu'il fait du brouillard dehors. Après l'avoir arrêtée début Juin, la facture va être méchamment salée cette année...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Je suis entièrement d'accord avec les propos de certains. La meilleure solution c'est l'énergie gratuite : le soleil, et donc l'exposition du logement. Le miens, un studio de 24m² est situé au sud. Ce sont les premières semaines que je suis dans mon logement (depuis début septembre). Il est classé énergétiquement en D par l'agence, estimé à C par EDF. C'est pourtant une résidence construite dans les années 80 mais bien rénovée depuis (double vitrage...). J'ai un voisin en dessous, au dessus et à droite, ce qui est plutôt pas mal puisque je profite de leur chauffage default_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20">

A l'heure actuelle, je n'ai donc toujours pas allumé le chauffage. Malgré la journée fraîche aujourd'hui (7°C ce matin, 11°C cet aprem), en rentrant ce soir, toujours une certaine douceur dan le logement. Je suis donc plutôt satisfait de la conservation de la chaleur de mon logement. J'ai 18,5°C tout de suite.

Et heureusement, puisque mon chauffage est électrique (1 convecteur mural 1500W dans le studio + 1 dans la salle de bain). Je suis locataire, mais je me demande si je vais me servir de ces convecteurs qui je le pense consomme un max (très mauvais rendement le chauffage par convection).

J'hésite encore à acheter un panneau rayonnant (coeur de chauffe en aluminium, puisque l'aluminimum est un très bon conducteur thermique donc moins de temps pour la montée en température). J'en ai vu sur internet à 80€. Donc je pense que le retour sur investissement sera très rapide default_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20">

Si des personnes s'y connaissent dans les performances des chauffages, cela m'intéresse default_biggrin.png/emoticons/biggrin@2x.png 2x" width="20" height="20">

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut Ben,

Malheureusement, le chauffage elec effet joule a toujours le même rendement : 100% (toute l'énergie achetée à EDF est transformée en chaleur, qui est l'état le plus dégradé de l’énergie (entropie la plus élevée))

Donc rayonnant ou convecteur ne change pas grand chose, surtout dans ton cas ou le logement bénéficie de voisinages à température similaire à celle que tout souhaite (peu de delta T entre plancher et plafond)

Cependant, pour 24 m2, ta facture devrait rester raisonnable, surtout si tu te contente d'un petit 18,5°C, et si une mémé qui chauffe à 24°C habite en dessous de chez toi

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Pas plus de 4°c hier soir a 21h et a peine 5°c en ce moment a 10h50, du coup, la T°c dans la maison est tombée a 19,4°c (vs 21,6°c mercredi et 20,3°c hier a 18H), je pense que la 1ére flambée est pour ce soir ou demain...ma femme me réclame du feu sous 19°c, si c'etait que moi, j'attendrai 17°c (je vais passer pour un fou furrieux)

On se dirige donc vers un reccord de précocité de chauffage...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Plus que 19°C dans mon appartement à Grenoble la faute à un net rafraichissment des températures dehors et à une absence de soleil depuis une semaine...

Je vais encore essayer d'attendre un peu avant de mettre le chauffage. Qu'ils sont loin les automnes où on pouvait attendre Novembre avant de de déclencher le chauffage!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les belles eclaircies de l'après midi associés aux baies vitrées et a un soleil bas, on fait remonter la Tint°c a 20,1°c, on a évité de peu la 1ére flambée... le rôti de cerf aux trompettes qui mijote devrais aussi nous faire gagner quelques dixiémes pour passer la nuit !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pas encore de chauffage malgré un temps frais ces derniers jours, ce soir Température intérieur à 17,1°C.

Mais mon père ne veut pas chauffé pour quelques jours de fraicheur pinch.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai un 50m² tout électrique. J'espère donc mettre le chauffage le plus tard possible. Je ne sais pas si c'est posible d'attendre fin novembre par ici, je suis à montpellier depuis la fin de l'été.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Toujours pas de chauffage non plus sur Salon-de-Provence.

Le coup de frais + le mistral aura quand même fais tomber la température de mon 35m2 à 19,5°. Mais avec un petit pull ça passe largement.

J'espère ne pas avoir a allumer le chauffage avant le 1er Novembre au moins.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Chez moi le chauffage tourne en non stop depuis hier soir. ( Chauffage au bois), celà dit avant que j'allume il ne faisait pas plus de 15,3°C dans la maison... En ce moment bien agréable avec 21°C.

J'avais déjà allumé mi Septembre 2/3 fois quand même il ne faisait pas bien chaud avec à peine 12/13 l'aprem.

Bon nous sommes nordistes quand même.

A Nicolas 68 : Ton père a raison, je ne chauffe pas non plus à 17°C, je rallume en dessous de 16°C, avec un pull çà passe largement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.