Jump to content

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

El Niño - La Niña


Quercus
 Share

Recommended Posts

Posted
Toulouse, fontaines/Bayonne, en plein ICU, bien trop loin de la neige de mes montagnes tarnaises et cevenoles
il y a 5 minutes, th38 a dit :

 

Est ce qu'il y a un lien entre la puissance des El Nino et le RC ?

Si je ne dis pas de bêtise, les chercheurs n ont pas encore trouvé de corrélation sur l évolution de la fréquence des variation enso par le RC, ni même sur la force des Nino

 

Après, c est un point de vue tout personnel : les nino sont déterminés sur la base d une SST dans certains endroits 

Donc, le contenu thermique de l océan étant toujours plus fort, comment ne pas penser que ces SST seuils sont de plus en plus facilement atteints, mécaniquement ? 

Mais c est peut être une simplification excessive 

 

En tout cas comme dit par quelqu'un ici, on a peut de recul, avec moins d une cinquantaine d événements, pour dégager une tendance, et les causes des variations enso sont encore mal comprises, comme le montre la fiabilité souvent toute relative des prévisions 

 

Mais très souvent, attendre d avoir assez de recul signifie que l on comprend les impacts quand les conséquences sont déjà sur nous et innarétables... O.o

 

Edited by Matpo
  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites

  • Replies 1.2k
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Top Posters In This Topic

Popular Posts

J'ai joué à me faire peur (j'aurais pas du), en estimant de combien on pourrait battre les records de températures globales avec ce qui se semble se profiler dans le Pacifique. Eh ben c'est pas beau à

C'est assez simple d'en faire une approximation permettant de visualiser les ordres de grandeur .. et se rendre compte que ça ne va pas changer le grand jeu climatique.   On commence par fai

Plus le temps passe, plus je deviens circonspect sur ces relations différées entre cycles solaires et régimes hivernaux. Il ne s'agit pas de remettre en cause les concordances relevées et présentées d

Posted Images

ENSO.png.d67ffaa7f27ae5b4f6bf0dad92780ac9.png

 

 

Bel épisode de renforcement des alizés (valeurs négatives de vent zonal) à venir sur le Pacifique, cet épisode de Niña continue de se mettre en place et prépare tranquillement son accélération pour l'automne.

Ah mince, on me souffle dans l'oreillette qu'en fait on est en épisode Niño. Pardon. Vous comprenez, je regardais juste l'organisation atmosphérique, ben il est bien caché ce Niño, il est même du genre très travesti.

Bref si vous cherchez à observer comment cet épisode se met en place, je vous suggère d'observer ces indicateurs :

 

 

Sponge.gif.1f00acd8f9e94996c8a0c765fdddd117.gif

 

 

 

 

 

  • J'aime 4
  • Songeur 1
  • Haha 6
  • Surprise 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Toulouse, fontaines/Bayonne, en plein ICU, bien trop loin de la neige de mes montagnes tarnaises et cevenoles
Il y a 10 heures, TreizeVents a dit :

ENSO.png.d67ffaa7f27ae5b4f6bf0dad92780ac9.png

 

 

Bel épisode de renforcement des alizés (valeurs négatives de vent zonal) à venir sur le Pacifique, cet épisode de Niña continue de se mettre en place et prépare tranquillement son accélération pour l'automne.

Ah mince, on me souffle dans l'oreillette qu'en fait on est en épisode Niño. Pardon. Vous comprenez, je regardais juste l'organisation atmosphérique, ben il est bien caché ce Niño, il est même du genre très travesti.

Bref si vous cherchez à observer comment cet épisode se met en place, je vous suggère d'observer ces indicateurs :

 

 

Sponge.gif.1f00acd8f9e94996c8a0c765fdddd117.gif

 

 

 

 

 

Une remarque par rapport à ça 

El nino est censé provoquer du cisaillement sur les latitudes basses de l Atlantique Nord, freinant beaucoup le développement des cyclones 

Bin la cette année... Des personnes compétentes s étonnent justement de cette quasi absence de cisaillement, remarquablement faible, comme s il n y avait pas el Nino 

C est fou! 

 

(pour le moment le développement de cyclones est bloqué plutôt par l anticyclone (portant bien son nom lol pour la circonstance encore mieux) des acores drainant du sables et de l air sec sur la zone de développement mais pas du tout par le cisaillement dans les modélisations qui est vu très faible ou même presque absent) 

 

Edited by Matpo
  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

Posted
Pierrelatte (confluent 26/07/30/84) - et Saint Palais sur mer (17) occasionnellement
Il y a 7 heures, Matpo a dit :

Une remarque par rapport à ça 

El nino est censé provoquer du cisaillement sur les latitudes basses de l Atlantique Nord, freinant beaucoup le développement des cyclones 

Bin la cette année... Des personnes compétentes s étonnent justement de cette quasi absence de cisaillement, remarquablement faible, comme s il n y avait pas el Nino 

C est fou! 

 

(pour le moment le développement de cyclones est bloqué plutôt par l anticyclone (portant bien son nom lol pour la circonstance encore mieux) des acores drainant du sables et de l air sec sur la zone de développement mais pas du tout par le cisaillement dans les modélisations qui est vu très faible ou même presque absent) 

 

Il n'y a pas de cisaillement car l'atmosphere a plutot une configuration Nina justement.

Ce Nino vient un peu de nul part en fait

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

Posted
Toulouse, fontaines/Bayonne, en plein ICU, bien trop loin de la neige de mes montagnes tarnaises et cevenoles
il y a 17 minutes, serge26 a dit :

Il n'y a pas de cisaillement car l'atmosphere a plutot une configuration Nina justement.

Ce Nino vient un peu de nul part en fait

Oui tout à fait c est ça qui est vraiment étrange... 

  • J'aime 1
Link to post
Share on other sites

  • 3 weeks later...

Une intéressante comparaison partagée par le spécialiste des cyclones Michael Lowry sur Twitter, sur les ascendances / subsidences de la haute atmosphère sur les mois de juillet qui ont précédé les grands épisodes Niño de ces dernières années (1982, 1997 et 2015) en comparaison de cette année.

 

J1982.thumb.jpg.b6b725f93386213b4a89a8ae65525ca9.jpg

 

 

J1997.thumb.jpg.b957332702f8e987ec0a34f16d84abbf.jpg

 

 

 

J2015.thumb.jpg.ae14d264818b3da65dd2ce5c61093eb3.jpg

 

 

Les épisodes El-Niño coïncident avec un renforcement de la convection dans le Pacifique équatorial, avec des ascendances atmosphériques (couleur verte sur ces cartes) qui atteignent le sommet de l'atmosphère. Par équilibre, l'atmosphère ne s'échappant pas non plus dans l'espace, on observe une nette domination des subsidences de l'autre côté du globe, sur la partie nord de l'océan indien.

 

Maintenant voici Juillet 2023 :

 

 

J2023.thumb.jpg.b16f3b49f72fd1422dcc9b61e636d027.jpg

 

 

 

Je ne sais pas ce que c'est, mais c'est pas du El-Niño ça. Ou alors il est allé au carnaval et cette année il a du mal à se relever des mojitos dont il a du abuser.

  • J'aime 4
  • Merci 4
  • Songeur 1
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites

Posted
St Germain les Corbeil
il y a 15 minutes, TreizeVents a dit :

Une intéressante comparaison partagée par le spécialiste des cyclones Michael Lowry sur Twitter, sur les ascendances / subsidences de la haute atmosphère sur les mois de juillet qui ont précédé les grands épisodes Niño de ces dernières années (1982, 1997 et 2015) en comparaison de cette année.

 

J1982.thumb.jpg.b6b725f93386213b4a89a8ae65525ca9.jpg

 

 

J1997.thumb.jpg.b957332702f8e987ec0a34f16d84abbf.jpg

 

 

 

J2015.thumb.jpg.ae14d264818b3da65dd2ce5c61093eb3.jpg

 

 

Les épisodes El-Niño coïncident avec un renforcement de la convection dans le Pacifique équatorial, avec des ascendances atmosphériques (couleur verte sur ces cartes) qui atteignent le sommet de l'atmosphère. Par équilibre, l'atmosphère ne s'échappant pas non plus dans l'espace, on observe une nette domination des subsidences de l'autre côté du globe, sur la partie nord de l'océan indien.

 

Maintenant voici Juillet 2023 :

 

 

J2023.thumb.jpg.b16f3b49f72fd1422dcc9b61e636d027.jpg

 

 

 

Je ne sais pas ce que c'est, mais c'est pas du El-Niño ça. Ou alors il est allé au carnaval et cette année il a du mal à se relever des mojitos dont il a du abuser.

On est quand meme pas si éloigné de la situation de 97.

  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

Posted
Valence - Drôme - Moyenne Vallée du Rhône
Il y a 13 heures, TreizeVents a dit :

Une intéressante comparaison partagée par le spécialiste des cyclones Michael Lowry sur Twitter, sur les ascendances / subsidences de la haute atmosphère sur les mois de juillet qui ont précédé les grands épisodes Niño de ces dernières années (1982, 1997 et 2015) en comparaison de cette année.

 

J1982.thumb.jpg.b6b725f93386213b4a89a8ae65525ca9.jpg

 

 

J1997.thumb.jpg.b957332702f8e987ec0a34f16d84abbf.jpg

 

 

 

J2015.thumb.jpg.ae14d264818b3da65dd2ce5c61093eb3.jpg

 

 

Les épisodes El-Niño coïncident avec un renforcement de la convection dans le Pacifique équatorial, avec des ascendances atmosphériques (couleur verte sur ces cartes) qui atteignent le sommet de l'atmosphère. Par équilibre, l'atmosphère ne s'échappant pas non plus dans l'espace, on observe une nette domination des subsidences de l'autre côté du globe, sur la partie nord de l'océan indien.

 

Maintenant voici Juillet 2023 :

 

 

J2023.thumb.jpg.b16f3b49f72fd1422dcc9b61e636d027.jpg

 

 

 

Je ne sais pas ce que c'est, mais c'est pas du El-Niño ça. Ou alors il est allé au carnaval et cette année il a du mal à se relever des mojitos dont il a du abuser.

Du peu que je comprends d'El Nino il y a un cycle avec une "surchauffe" en profondeur qui émerge à la surface lorsque les alizés sont faibles et provoque une hausse significative des SST. Peut-on imaginer que cette année la surchauffe est si grande (peut être à cause de 3 années consécutives sous La Nina) qu'elle émerge à la surface indépendement des conditions atmosphérique ?

Edited by Ronflex
othographe
  • J'aime 2
Link to post
Share on other sites

Posted
Toulouse, fontaines/Bayonne, en plein ICU, bien trop loin de la neige de mes montagnes tarnaises et cevenoles
Il y a 4 heures, Ronflex a dit :

Du peu que je comprends d'El Nino il y a un cycle avec une "surchauffe" en profondeur qui émerge à la surface lorsque les alizés sont faibles et provoque une hausse significative des SST. Peut-on imaginer que cette année la surchauffe est si grande (peut être à cause de 3 années consécutives sous La Nina) qu'elle émerge à la surface indépendement des conditions atmosphérique ?

Si j ai bien compris, c est plutôt une chauffe en surface qui est cantonnée a l extrême ouest du Pacifique (accumulation d eau chaude a l extrême ouest) quand les alizés sont forts puisqu'ils soufflent vers l'ouest

Cela entraine des remontées des profondeurs sur la côte est du Pacifique pour compenser cette eau qui migre vers l ouest, on appelle ça l uppweling et cette eau venant des profondeurs du Pacifique est fraîche (c est le phénomène la Nina)

 

Puis les alizés faiblissent et l accumulation d eau chaude a l extrême ouest s étend vers l est car elle n est plus repoussée en surface par les alizés (cette eau chaude reste en surface dans tout les cas mais là elle va en s étalant sur l océan)

Donc la zone 3/4 nino et la côte Est se réchauffent beaucoup

C est le phénomène el nino

 

Les passages d un cycle a un autre ne sont pas bien compris quand aux raisons premières si je suis bien au fait de la connaissance la dessus, on ne sait pas vraiment si ce sont les alizés qui faiblissent et donc entraînent un étalement vers l est des eaux réchauffées ou si ce sont d abord les eaux réchauffées qui s étalent vers l est et donc affaiblissent les alizés, mais toujours est il qu en temps normal les deux sont liés inextricablement 

Le caractère très spécial de ce nino est justement cette décorelation vents (de surface et d altitude car ils sont bien évidemment liés)/ SST, on a dans ce cas une signature SST Nino avec des vents de signature Nina

 

C est à n y rien comprendre et ça peut avoir de multiples conséquences

Je serai très intéressé de voir l'explication si quelqu'un parvient a la trouver 

 

Un avis perso semblable au tien serait que les eaux en globalité se réchauffent tellement que même plus besoin d un affaiblissement des alizés pour passer les seuils définissant Nino dans les zones 3/4

Mais je pense que c est beaucoup trop simpliste parce qu il y a tout un mécanisme de circulation océanique qui doit quand même se faire pour permettre ce réchauffement

 

 

Edited by Matpo
  • J'aime 3
Link to post
Share on other sites

Posted
Valence - Drôme - Moyenne Vallée du Rhône
il y a une heure, Matpo a dit :

Si j ai bien compris, c est plutôt une chauffe en surface qui est cantonnée a l extrême ouest du Pacifique (accumulation d eau chaude a l extrême ouest) quand les alizés sont forts puisqu'ils soufflent vers l'ouest

Cela entraine des remontées des profondeurs sur la côte est du Pacifique pour compenser cette eau qui migre vers l ouest, on appelle ça l uppweling et cette eau venant des profondeurs du Pacifique est fraîche (c est le phénomène la Nina)

 

Puis les alizés faiblissent et l accumulation d eau chaude a l extrême ouest s étend vers l est car elle n est plus repoussée en surface par les alizés (cette eau chaude reste en surface dans tout les cas mais là elle va en s étalant sur l océan)

Donc la zone 3/4 nino et la côte Est se réchauffent beaucoup

C est le phénomène el nino

 

Les passages d un cycle a un autre ne sont pas bien compris quand aux raisons premières si je suis bien au fait de la connaissance la dessus, on ne sait pas vraiment si ce sont les alizés qui faiblissent et donc entraînent un étalement vers l est des eaux réchauffées ou si ce sont d abord les eaux réchauffées qui s étalent vers l est et donc affaiblissent les alizés, mais toujours est il qu en temps normal les deux sont liés inextricablement 

Le caractère très spécial de ce nino est justement cette décorelation vents (de surface et d altitude car ils sont bien évidemment liés)/ SST, on a dans ce cas une signature SST Nino avec des vents de signature Nina

 

C est à n y rien comprendre et ça peut avoir de multiples conséquences

Je serai très intéressé de voir l'explication si quelqu'un parvient a la trouver 

 

Un avis perso semblable au tien serait que les eaux en globalité se réchauffent tellement que même plus besoin d un affaiblissement des alizés pour passer les seuils définissant Nino dans les zones 3/4

Mais je pense que c est beaucoup trop simpliste parce qu il y a tout un mécanisme de circulation océanique qui doit quand même se faire pour permettre ce réchauffement

 

 

Merci pour ta réponse, du coup j'ai trouvé cette vidéo qui résume bien le mécanisme et qui met des schémas simples sur tes propos.

 

  • J'aime 2
  • Merci 3
Link to post
Share on other sites

Posted
Toulouse, fontaines/Bayonne, en plein ICU, bien trop loin de la neige de mes montagnes tarnaises et cevenoles
Il y a 10 heures, Ronflex a dit :

Merci pour ta réponse, du coup j'ai trouvé cette vidéo qui résume bien le mécanisme et qui met des schémas simples sur tes propos.

 

Bright bleu, ça fait un moment que j adore cette chaîne ! Il y a trop peu de vulgarisation de ce genre sur youtube 

Je leur ai laissé souvent des commentaires encourageants car ils méritent plus de vues 

Merci d avoir mis le lien de cette excellente vidéo 

Leur vidéos sur les marées et sur milankovitch aussi sont top je le signale au passage, ils ont une qualité de vulgarisation que j ai rarement vue

 

  • J'aime 7
Link to post
Share on other sites

Posted
Toulouse, fontaines/Bayonne, en plein ICU, bien trop loin de la neige de mes montagnes tarnaises et cevenoles

Rien de très nouveau mais c est bien présenté je trouve 

 

  • J'aime 1
  • J'adore 2
  • Merci 2
Link to post
Share on other sites

Posted
Blanzat Puy de dome
Le 03/08/2023 à 20:25, faycal a dit :

On est quand meme pas si éloigné de la situation de 97.

Est ce que le mois de décembre sera doux comme 1997, avec le phénomène El Nino actuel,

Cela donnera qu'elle temps en novembre et décembre 2023?

Je pense assez humide nov, et déc 2023,

Mais je ne sais pas si ça fera froid ou doux, ou avec des grands froid.

  • Songeur 3
  • Haha 2
Link to post
Share on other sites

Les dernières anomalies relevées :

 

IMG_4079.thumb.jpeg.6616f8cd7a902701ef4039b85764b06c.jpeg

 

Les prévisionnistes sont désormais plus confiants pour qu’un El Niño fort se produise : 2 chances sur 3 que l’événement atteigne ou dépasse les + 1.5°c sur la période novembre/janvier sur la zone 3.4.

Sans surprise, El Niño devrait se poursuivre tout au long de l’hiver dans l’hémisphère Nord ( + de 95% de chance ) entre décembre et février. 
 

IMG_4078.thumb.jpeg.f88a4b567756fda180c95ca9c7566e33.jpeg

 

IMG_4081.thumb.jpeg.ca175e37fa1036f4fe0a1002004b3cd5.jpeg
 

NOAA.

  • J'aime 4
Link to post
Share on other sites

Posted
Toulouse, fontaines/Bayonne, en plein ICU, bien trop loin de la neige de mes montagnes tarnaises et cevenoles
Le 16/07/2023 à 14:25, TreizeVents a dit :

ENSO.png.d67ffaa7f27ae5b4f6bf0dad92780ac9.png

 

 

Bel épisode de renforcement des alizés (valeurs négatives de vent zonal) à venir sur le Pacifique, cet épisode de Niña continue de se mettre en place et prépare tranquillement son accélération pour l'automne.

Ah mince, on me souffle dans l'oreillette qu'en fait on est en épisode Niño. Pardon. Vous comprenez, je regardais juste l'organisation atmosphérique, ben il est bien caché ce Niño, il est même du genre très travesti.

Bref si vous cherchez à observer comment cet épisode se met en place, je vous suggère d'observer ces indicateurs :

 

 

Sponge.gif.1f00acd8f9e94996c8a0c765fdddd117.gif

 

 

 

 

 

La question m intéresse, je re re bondis dessus ^^

 

Lu au hasard d un article de la météorologie grâce à un lien fourni par @Thundik81 que je remercie :)

"tout au long du mois de juin, ces conditions de faible El nino se sont maintenues, bien qu un manque de couplage entre l océan et l atmosphère se soit manifesté, les alizés étant revenus à un niveau proche de la normale sur presque tout le bassin. La remontée de l indice SOI (une mesure de la différence de pression atmosphérique entre l ouest et l est du pacifique tropical) à des valeurs proches de 0 concrétise cette situation ou les deux fluides ne sont pas encore solidement couplés, un trait assez typique du printemps boréal. Le couplage tend toutefois à se renforcer durant l été boréal"

 

Est ce que l explication est insatisfaisante ou insuffisante (genre c est normal c est comme ça et puis point) ou ça répond plutôt bien ? 

 

Après ça ne dis pas pourquoi en situation de printemps boréal c est ainsi mais c est déjà pas mal concernant ce que l on a peu être pris pour (et pas que nous) une anomalie 

Ils ont l air de trouver cela tout à fait normal et passent sans sourciller sur ce découplage 

Du coup je ne sais trop s il faut s en préoccuper 🤷‍♂️🤷‍♂️🤷‍♂️

 

Edited by Matpo
Link to post
Share on other sites

Posted
Blanzat Puy de dome

Petite question,

Est ce que tout les hivers froid depuis l'an 2000, on tous était avec le phénomène La Nina?

Car on dit que La Nina refroidie le climat d'une période et El Nino réchauffe le climat sur une autre période.

Je voi que l'hiver 2001-2002 à était froid, aussi 2005-06,

2008-09,

2009-10,

2010-11,

2011-12, surtout février 2012 à était froid.

2012-13,

Est ce que tous ces hivers que je vous cite, on tous était sous le régime La Nina?

Ou cela n'a aucune conséquence sur les hivers froid La Nina, et que parmi certein hivers froid il peut quand même y avoir du El Nino.

Je m'intéresse à ça, pour savoir si même avec le phénomène El Nino actuel que l'on a depuis le début de l'été, si on peut avoir l'hiver 2023-2024 froid et neigeux, même avec El Nino.

Qu'en pensez vous?

Edited by Rouli1997
Link to post
Share on other sites

Posted
Montpellier (34), Montreuil (93) ou Ciran (37)
Il y a 6 heures, Rouli1997 a dit :

Qu'en pensez vous?

 

J'en pense que c'est la dernière fois que je valide ce genre de message - tu poses la question 3 fois par semaine!

Et si tu crois encore qu'il y a un lien direct entre ce qui se passe dans le Pacifique et une couche de neige dans ton jardin, c'est que tu n'as rien compris aux mécanismes météo et climat...

  • J'aime 5
  • Merci 2
  • Saf 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Toulouse, fontaines/Bayonne, en plein ICU, bien trop loin de la neige de mes montagnes tarnaises et cevenoles

Oui en fait comme dit Sebaas @Rouli1997, il n y a pas de lien direct loin de là...

Pour le moment il faut vraiment rester sur l idée que si impact sur l Europe il y a, ils sont loins d'être flagrants et aucune conclusion n est tirée à ce niveau on a pas le recul nécessaire 

Reste sur cette idée et tu peux être sur que si des études probantes et communément acceptées sortent avec une évolution majeure, l info sera relayée ici 

 

Une année réchauffée au niveau mondial peut tout à fait autoriser une descente froide en Europe de l ouest, c est une question de synoptique 

 

Je comprends que comme moi tu aimes et souhaite la neige pour cet hiver en dépit de sa rarification, mais il faut pas compter sur une variation enso pour en avoir

 

Edited by Matpo
  • J'aime 7
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Aubagne (13400)
Il y a 17 heures, Rouli1997 a dit :

pour savoir si même avec le phénomène El Nino actuel que l'on a depuis le début de l'été

 

El Nino n'a pas commencé, quelques anomalies sur le Pacifique commencent à s'élever.

Sois patient et comme le dit Sebaas, c'est un ensemble de liens complexes faits d'actions et de retroactions dont El Nino est un élément, certes important si on considère la Terre dans sa globalité, mais ce n'est pas le seul, alors sur notre bout d'Europe, la chaîne est longue et des influences nombreuses modifieront son impact...

  • J'aime 3
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Blanzat Puy de dome
Il y a 6 heures, _sb a dit :

 

El Nino n'a pas commencé, quelques anomalies sur le Pacifique commencent à s'élever.

Sois patient et comme le dit Sebaas, c'est un ensemble de liens complexes faits d'actions et de retroactions dont El Nino est un élément, certes important si on considère la Terre dans sa globalité, mais ce n'est pas le seul, alors sur notre bout d'Europe, la chaîne est longue et des influences nombreuses modifieront son impact...

Est ce qu'une vague de grand froid aussi peut ce produire avec El Nino?

-15/-20° même -23/-24 degrés, des T° raccords peuvent se produire, c'est juste pour savoir si l'automne et l'hiver sera fichu avec El Nino, après je le demanderai plus.

  • Songeur 2
  • Haha 4
  • Surprise 1
  • Saf 2
Link to post
Share on other sites

Posted
Valence - Drôme - Moyenne Vallée du Rhône
Il y a 6 heures, Rouli1997 a dit :

Est ce qu'une vague de grand froid aussi peut ce produire avec El Nino?

-15/-20° même -23/-24 degrés, des T° raccords peuvent se produire, c'est juste pour savoir si l'automne et l'hiver sera fichu avec El Nino, après je le demanderai plus.

 

Oui une vague de froid peut tout à fait se produire avec El Nino. Pour avoir une vague de froid rien de tel qu'un bon décrochage polaire par flux continental et il est beaucoup trop tôt pour savoir si on en aura ou non. Et ça ne dépend pas d'El Nino.

  • J'aime 2
  • Merci 2
Link to post
Share on other sites

Posted
Montpellier (34), Montreuil (93) ou Ciran (37)
Il y a 6 heures, Rouli1997 a dit :

après je le demanderai plus.

 

De toute manière, je ne validerai plus.

  • Merci 2
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites

Posted
Valence (26 proche 07) Alt. 127 Mètres Parfois Romans/Isère (26) Alt. 147 Mètres ou Châteauneuf/Isère (26) Alt. 130 Mètres
il y a 8 minutes, Ronflex a dit :

Oui une vague de froid peut tout à fait se produire avec El Nino. Pour avoir une vague de froid rien de tel qu'un bon décrochage polaire par flux continental et il est beaucoup trop tôt pour savoir si on en aura ou non. Et ça ne dépend pas d'El Nino.

 

Oui et tout ça a été répété de très nombreuses fois sur le forum. Chaque année il faut que le sujet revienne...

Edited by stormi26
  • Merci 2
Link to post
Share on other sites

Posted
Valence - Drôme - Moyenne Vallée du Rhône
Il y a 14 heures, _sb a dit :

 

El Nino n'a pas commencé, quelques anomalies sur le Pacifique commencent à s'élever.

 

Corrigez-moi si je me trompe. Il me semble qu'on passe officiellement en El Nino une fois qu'on dépasse +0.5 ou +0.8°C d'anomalie (en fonction des définitions) sur certaines zones du Pacifique. Et c'est le cas actuellement sur toutes les zones "Nino".

 

 

image.gif

Edited by Ronflex
  • J'aime 2
  • Merci 1
Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...