Jump to content

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Tendance Hiver 2010/2011


 Share

Recommended Posts

Petit point suivant les principaux modèles disponibles.

CFS : froid (-1°C à l'échelle de la France)

IRI : pas de signal

ECPC : doux (+0.5°C à l'échelle de la France)

ECMWF : doux (0.5/+1°C à l'échelle de la France)

Link to post
Share on other sites

  • Replies 1.3k
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

hé hé hé, il y a cinq ans, c'était bataille ouverte surtout et les modos étaient au taquet !

Les prévis saisonnières se déroulent tout de même de mieux en mieux et, à force d'expériences il vaut mieux rester très prudent.

Il est impossible d'être catégorique dans ce type de discipline.

J'émets aussi des réserves sur cet hiver mais garde l'option froide tout de même. Si je devais le matérialiser en pourcentage, ça donnerait ça :

TEMPERATURES :

Doux = 35 %

Normes = 25 %

Froid = 40 %

PRECIPITATIONS :

Déficitaires = 40 %

Normes = 25 %

Exédentaires = 35 %

Ju

Tu te bases sur quoi pour ces estimations de l'hiver en pourcentage ??

Williams

Link to post
Share on other sites

Posted
COLMAR OUEST (Haut-Rhin) Alt 192m

Tu te bases sur quoi pour ces estimations de l'hiver en pourcentage ??

Williams

Je vais pas ressortir tout mes posts mais en bref :

1/ les modèles numérique

2/ Phénomène NINO + NINA + NADA

3/ Activité solaire et cycles + activité volcanique

4/ récurrence des circulations sur l'HN (climat actuel et passé qui peut être une piste fiable à condition que la dite récurrence se maintienne))

5/ Part personnelle comme à travers des observations et aussi mon jugement perso qui ne regarde que moi.

Ces % sont issu de ce savant mélange.

Link to post
Share on other sites

Posted
Malbosc, piémont cévenol du 07 en limite du 30 (alt. 226m), le long du ruisseau de Maubert, affluent de la Ganière

Je vais pas ressortir tout mes posts mais en bref :

1/ les modèles numérique

2/ Phénomène NINO + NINA + NADA

3/ Activité solaire et cycles + activité volcanique

4/ récurrence des circulations sur l'HN (climat actuel et passé qui peut être une piste fiable à condition que la dite récurrence se maintienne))

5/ Part personnelle comme à travers des observations et aussi mon jugement perso qui ne regarde que moi.

Ces % sont issu de ce savant mélange.

Ouais, à la bonne franquette quoi. biggrin.gif
Link to post
Share on other sites

Posted
COLMAR OUEST (Haut-Rhin) Alt 192m

Ouais, à la bonne franquette quoi. biggrin.gif

Je vois pas pourquoi compte tenue des 4 premiers points default_confused1.gif
Link to post
Share on other sites

Posted
Malbosc, piémont cévenol du 07 en limite du 30 (alt. 226m), le long du ruisseau de Maubert, affluent de la Ganière

Je te charrie... C'est juste la juxtaposition de facteurs un peu hétérogènes plus la "part personnelle" (t'avais pas envie de dire le mot "feeling"innocent.gif). Faudrait détailler quoi, sinon on retombe sur ce qu'on disait à Christophe, on donne juste une "opinion", ce qui dans un domaine scientifique ne veut rien dire.

Après je juge mais bien entendu je m'avoue incapable de faire une prévision sérieuse.

Link to post
Share on other sites

Pour ceux qui voyait la récurrence de l'hiver dernier disparaitre, je pense que vous devriez aller refaire un tour chez les modèles default_innocent.gif

Alors je vais quand même relativiser sur le fait que les modélisations à long terme sont à prendre avec des pincettes bien sur, mais bon vu qu'on fait fait de la prévision saisonnière ou du moins en donner un avis, on peut très bien y jeter un coup d'oeil.

La récurrence est tout simplement de retour à partir de 240H avec la même mécanique que depuis décembre 2009, une depression sur l'atlantique qui circule d'Ouest en Est et qui favorise une énorme remonté de HP vers le pôle, cela brise littérallement le zonal qui n'aura été que très temporaire. La remonté de HP est bien parti en tout cas pour se loger au niveau du Groenland et crée un énorme blocage. J'extrapole beaucoup il est vrai, parce que par la suite on voit bien que les HP ont tendance à s'affaisser, mais c'est surtout pour vous dire qu'après ce petit zonal qui nous concernera toute cette semaine, dont tout le monde s'inquièter de le voir perdurer jusqu'à l'hiver prochain, beh la récurrence et la synoptique favorable à des coulées froides sur l'Europe Occidentale, a l'air de revenir en force default_flowers.gif

Link to post
Share on other sites

Alors je vais quand même relativiser sur le fait que les modélisations à long terme sont à prendre avec des pincettes bien sur, mais bon vu qu'on fait fait de la prévision saisonnière ou du moins en donner un avis, on peut très bien y jeter un coup d'oeil.

N'insiste pas trop quand même, tu touches à des choses différentes de la prévision saisonnière.Les modèles météo sont là pour nous donner les régimes de temps à 3 ou 7 jours.

L'enchaînement qui produit une récurrence saisonnière est contrôlée par des mécanismes qu'un modèle météo ne cherche pas spécialement à résoudre.

Link to post
Share on other sites

N'insiste pas trop quand même, tu touches à des choses différentes de la prévision saisonnière.

Les modèles météo sont là pour nous donner les régimes de temps à 3 ou 7 jours.

L'enchaînement qui produit une récurrence saisonnière est contrôlée par des mécanismes qu'un modèle météo ne cherche pas spécialement à résoudre.

Oui je suis d'accord avec toi mais même si il ne sont pas spécialement controlé, il ne sont pas crée à l'emporte pièce tout de même surtout à 240H ou on dénote la fin du zonal et le retour à une synoptique qui perdure depuis l'hiver dernier. Le potentiel est la, à voir si ça confirme encore plus lors des prochains runs default_clover.gif

D'ailleurs si ça se confirme, les prévis saisonnière aurait vu juste avec un début d'octobre doux et agité qui s'ensuit d'une fin d'octobre et début novembre avec du froid assez précoce jusqu'à decembre, c'est exactement ce qui est entrain de se passer...

Link to post
Share on other sites

J'ai des doutes qu'avec La Nina qu'on a un flux qui soit plus ou moins zonal. Car l'ENSO ( El Nino ou La Nina) joue surtout dans le flux du Pacifique suivant le changement de la position des anticyclones dans le Pacifique dûe a la variation de la SST tropicale. Alors que pour l'Atlantique c'est plutot l'Anticylone des Açores qui y joue. Puis il faut voir que l'Atlantique du Nord est assez grand pour que suivant la position de l'Anticyclone des Açores que le flux varie avant d'arriver au dessus de la France.

C'est pour ça que je supose que ces resultats (ENSO suivant les hivers puis l'inverse) /topic/59706-tendance-hiver-20102011/page__view__findpost__p__1366772'>http://forums.infoclimat.fr/topic/59706-tendance-hiver-20102011/page__view__findpost__p__1366772 montrent des pourcentages pas très élévés. Alors qu'avec la NAO on a des pourcentages plus élevés aussi bien avec NAO- et hiver froids qu'avec NAO+ et hivers doux.

Williams

Mais en terme de téléconnection entre Niña et NOA+ voire OA+ ?
Link to post
Share on other sites

Déjà, ECWMF, on peut mettre à la poubelle. Je rappelle leur superbe prév. de l'hiver dernier "doux", qui a tourné en "je ne sais" quand ils ont compris qu'ils avaient tort ... Comme d'hab en fait !

Link to post
Share on other sites

Posted
Sur les hauteurs d'Issy Les Moulineaux (92), proche Meudon

L'enchaînement qui produit une récurrence saisonnière est contrôlée par des mécanismes qu'un modèle météo ne cherche pas spécialement à résoudre.

Joli! default_thumbup1.gifD'ailleurs, encore faut il qu'il existe un "enchaînement" digne de ce mot, c'est à dire "contrôlée" scientifiquement parlant! Et dans ce domaine, si la connaissance ne balbutie pas, je comprends pas! default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">
Link to post
Share on other sites

Mais en terme de téléconnection entre Niña et NOA+ voire OA+ ?

Si en plus de La Niña on a une NOA+ voire une OA+ là oui il est plus sûr d'avoir un flux zonal comme tout les 3 ont surtout cet influence dont La Niña dans le Pacifique et la NOA+ voire l'OA+ dans l'Atlantique.

Mais pour cela il faudrait savoir si la NOA ET OA vont être assez positive ou assez négative en moyenne cet hiver. Et le pb est que ces oscillations ne sont pas assez bien connues contrairement au ENSO pour être prévible un trimestre en avance.

Williams

Link to post
Share on other sites

Mais en terme de téléconnection entre Niña et NOA+ voire OA+ ?

Je viens de regarder les liens entre l'AO et ENSO, mais mensuellement et depuis 1948 et là aussi je ne vois pas trop de liens car on a :

- sur les 178 mois qui ont un AO avec un indice >0.5 il 25.84% de AO+ lors d'El Nino

- sur les 178 mois qui ont un AO avec un indice >0.5 il 25.28% de AO+ lors de La Nina

- sur les 178 mois qui ont un AO avec un indice >0.5 il 48.84% de AO+ lors de La Nada

- sur les 234 mois qui ont un AO avec un indice <-0.5 il 33.33% de AO- lors d'El Nino

- sur les 234 mois qui ont un AO avec un indice <-0.5 il 18.38% de AO- lors de La Nina

- sur les 234 mois qui ont un AO avec un indice <-0.5 il 48.29% de AO- lors de La Nada

- sur les 368 mois qui ont un AO avec un indice >-0.5 et <0.5 il 23.10% de AO+ou- lors d'El Nino

- sur les 368 mois qui ont un AO avec un indice >-0.5 et <0.5 il 28.26% de AO+ou- lors de La Nina

- sur les 368 mois qui ont un AO avec un indice >-0.5 et <0.5 il 48.64% de AO+ou- lors de La Nada

Comme on voir il y a autant de chance d'avoir un AO avec un indice supèrieur ou égale à 0.50 avec l'El Nino qu'avec La Nina.

Puis aucun des pourcentageS ne dépacent ou atteind les 70%.

Williams

Link to post
Share on other sites

Je viens de regarder les liens entre l'AO et ENSO, mais mensuellement et depuis 1948 et là aussi je ne vois pas trop de liens car on a :

[...]

Comme on voir il y a autant de chance d'avoir un AO avec un indice supèrieur ou égale à 0.50 avec l'El Nino qu'avec La Nina.

C'est un peu dommage, car en présentant tes résultats ainsi, tu ne donnes pas les probabilités d'avoir une AO négative ou positive en fonction de l'ENSO, mais exactement l'inverse : tu nous donnes les probabilités d'avoir un Niño ou une Niña en fonction de l'AO !

Si tu veux étudier la probabilité d'avoir telle AO en fonction de l'ENSO, il te faudrait présenter les résultats ainsi :

- ENSO positif (Niño) : XX% d'AO négative, XX% d'AO neutre, XX% d'AO positive

- ENSO neutre (Nada) : ...

D'ailleurs, du coup :

- sur les 178 mois qui ont un AO avec un indice >0.5 il 25.84% de AO+ lors d'El Nino

- sur les 234 mois qui ont un AO avec un indice <-0.5 il 33.33% de AO- lors d'El Nino

- sur les 368 mois qui ont un AO avec un indice >-0.5 et <0.5 il 23.10% de AO+ou- lors d'El Nino

100% - (25,84% + 33,33% + 23,10%) = 17,73%

Donc selon tes résultats, 17,73% des mois avec El-Niño ne correspondent ni à une AO négative, ni à une AO positive, ni à une AO neutre. Ils correspondent à quoi alors ?

Link to post
Share on other sites

Posted
Buhl-lorraine, Moselle ( 260 m )

C'est un peu dommage, car en présentant tes résultats ainsi, tu ne donnes pas les probabilités d'avoir une AO négative ou positive en fonction de l'ENSO, mais exactement l'inverse : tu nous donnes les probabilités d'avoir un Niño ou une Niña en fonction de l'AO !

Si tu veux étudier la probabilité d'avoir telle AO en fonction de l'ENSO, il te faudrait présenter les résultats ainsi :

- ENSO positif (Niño) : XX% d'AO négative, XX% d'AO neutre, XX% d'AO positive

- ENSO neutre (Nada) : ...

D'ailleurs, du coup :

100% - (25,84% + 33,33% + 23,10%) = 17,73%

Donc selon tes résultats, 17,73% des mois avec El-Niño ne correspondent ni à une AO négative, ni à une AO positive, ni à une AO neutre. Ils correspondent à quoi alors ?

Je pensais exactement la même chose que toi. Il y a absolument rien qui colle le dedans
Link to post
Share on other sites

Tu peux faire les mêmes statistiques en donnant la NAO fonction de l'AO et de l'ENSO ?

Voire présenter les graphiques permettant de comparer en même temps NAO, AO et ENSO ?

J'ai peut-être trouvé ce qui t'intéressait :

total.obs.gif

(source : NOAA)

Link to post
Share on other sites

Tu peux faire les mêmes statistiques en donnant la NAO fonction de l'AO et de l'ENSO ?

Voire présenter les graphiques permettant de comparer en même temps NAO, AO et ENSO ?

Voici 2 schemas comparant :

La NAO avec L'ESON (l'El Nino, La Nina et la Nada)

aojamn.gif

La NAO avec l'AO

aographique.png

Ainsi c'est plus facile de faire une comparaison.

Williams

Link to post
Share on other sites

Posted
Buhl-lorraine, Moselle ( 260 m )

A l'heure actuelle, CFS des anomalies est toujours aussi impressionnant pour cet hiver. Une forte NINA avec une forte NAO négative, on va pouvoir faire des test cet hiver pour vérifier si vraiment ce modèle a raison et de voir si il peut vraiment avoir une NAO négative avec une forte NINA dans le pacifique:

http://www.cpc.noaa.gov/products/people/wwang/cfs_fcst/images3/glbz700Mon.gif

Octobre 2007, voila ce que prévoyait CFS:

http://www.cpc.ncep.noaa.gov/products/people/wwang/cfs_fcst_history/200710/images/glbz700Mon.gif

CFS prévoyait une NAO fortement positive pour l'hiver 2007/2008, ce qui s'était bien avéré

Link to post
Share on other sites

Posted
COLMAR OUEST (Haut-Rhin) Alt 192m

A l'heure actuelle, CFS des anomalies est toujours aussi impressionnant pour cet hiver. Une forte NINA avec une forte NAO négative, on va pouvoir faire des test cet hiver pour vérifier si vraiment ce modèle a raison et de voir si il peut vraiment avoir une NAO négative avec une forte NINA dans le pacifique:

http://www.cpc.noaa.gov/products/people/wwang/cfs_fcst/images3/glbz700Mon.gif

Octobre 2007, voila ce que prévoyait CFS:

http://www.cpc.ncep.noaa.gov/products/people/wwang/cfs_fcst_history/200710/images/glbz700Mon.gif

CFS prévoyait une NAO fortement positive pour l'hiver 2007/2008, ce qui s'était bien avéré

Oui, il ne faudra pas perdre de vue cet état de fait. Faudra surtout y penser le moment venue afin de faire des comparaisons mais en général CFS est assez bon pour l'anticipation des NAO... à voir si il confirme.

Pas contre, ça paraît contradictoire avec les effets d'une NINA... la plupart des organismes météo disent qu'un phénomène NINA implique une NAO positive...

Ju

Link to post
Share on other sites

Oui, il ne faudra pas perdre de vue cet état de fait. Faudra surtout y penser le moment venue afin de faire des comparaisons mais en général CFS est assez bon pour l'anticipation des NAO... à voir si il confirme.

Pas contre, ça paraît contradictoire avec les effets d'une NINA... la plupart des organismes météo disent qu'un phénomène NINA implique une NAO positive...

Ju

On va pouvoir se rendre compte assez vite s'il est dans le coup ou pas car l'anomalie est vue considérable dès novembre avec des hautes pressions omni présentes sur l'atlantique nord jusqu'au Groenland, ça promet...
Link to post
Share on other sites

Ben je comprend rien moi, mon calendrier des PTT n'annonce pas la même chose. J'accorde pourtant beaucoup de crédit à ce modèle qui malheureusement est en train d'être privatisé...

default_thumbup.gif
Link to post
Share on other sites

Posted
COLMAR OUEST (Haut-Rhin) Alt 192m

On va pouvoir se rendre compte assez vite s'il est dans le coup ou pas car l'anomalie est vue considérable dès novembre avec des hautes pressions omni présentes sur l'atlantique nord jusqu'au Groenland, ça promet...

Je serais tenté de dire que cette option est fortement probable.. J'aimerais bien l'intervention d'un spécialiste du soleil pour parler de l'impact du soleil sur le placement des HP en période de minimum de Maunder.

Merci ! default_flowers.gif

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

  • Recently Browsing   0 members

    • No registered users viewing this page.
×
×
  • Create New...