Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Sign in to follow this  
mike

Refroidissement de l'hemisphère nord

Recommended Posts

Posted

Location : Gonnehem / Béthune

Je ne suis pas expert en la matière mais je me posais une question. En quel sens le manque de banquise du côté Est-Groenland pourrait t'il jouer sur le climat ?

En tout cas, je pense que ceci est de mauvaise augure pour notre planète. Avec le retour de l'été et un tel manque de glace de ce côté, le flanc Est du Groenland va se trouver une nouvelle fois menacée par la fonte des glaces qui sera d'autant plus directe étant donné le manque de banquise.

N'oublions pas que notre dernière "période glacière" fut engendré par la fonte des glaciers d'Amerique Nord (à l'endroit des grands lacs maintenant) qui ont déversés un grand nombre d'eau douce dans l'Atlantique. Et quand on regarde bien, quel est le "glacon" qui est suceptible de déverser un nombre important d'eau douce dans l'océan ? Le groenland...

Vous comprendrez donc que je reste sceptique surtout quand je vois l'évolution des choses. default_flowers.gif

PS : Le terme "période glacière" est peut être un peu excessif, mais la température de l'hémisphère nord pourrait tomber dans une forte anomalie négative. Nous ne faisons qu'accélérer les choses rien d'autres. La Terre a ses cycles...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Yainville, Seine-Maritime, Normandie

Oui et aussi un grand fleuve de sibérie se déverse ou les eau sombre dans l'AN de plus le débit de ce fleuve et de 1000x celui du Mississipi, donc de quoi se posé des questions default_rolleyes.gif .

Share this post


Link to post
Share on other sites

N'oublions pas que notre dernière "période glacière" fut engendré par la fonte des glaciers d'Amerique Nord (à l'endroit des grands lacs maintenant) qui ont déversés un grand nombre d'eau douce dans l'Atlantique. Et quand on regarde bien, quel est le "glacon" qui est suceptible de déverser un nombre important d'eau douce dans l'océan ? Le groenland...

il faut etre précis et la je suis en désaccord avec ce que tu dit: la derniere période glaciaire démarre il y a environ 115000ans ou 70000 ans selon que l'on choisisse la transition entre les stade isotopique 5 et 4 ou 4 et 3 (pour moi, on sort de l'interglaciaire entre 4 et 5 et donc on entre dans le glaciaire mais c'est une question de point de vue). or par definition, il n'y a pas suffisement de glace a la fin d'un interglaciaire pour que celle ci fonde et que cela est une consequence sur la circulation thermohaline. Ou tout au moins cela n'as jamais été prouvé a ma connaissance.

La décharge du lac agassiz que tu évoque a été daté a 11000 bp(W S Broecker; Does the trigger for abrupt climate change reside in the ocean or in the atmosphere?, Science 2003) et semble donc correspondre au younger dryas, période froide qui met un coup d'arret a la derniere déglaciation pour quelques millier d'années.

cet évenement n'as d'ailleur rien de cyclique puisque c'est le seul evenement de ce type( arret brutal d'une déglaciation) enregistré depuis que les cycles gla/intergla de 120000 a 130000 ans se sont mis en place (en gros depuis 700 000 ans). a moins que l'on puisse relier le youger dryas aux"pseudo" cycles de bond que l'on enregistre lors de la derniere période glaciaire (surtout durant le stade isotopique 3).

on peut aussi rapeller qu'une deuxieme hypothese a émergé du cerveau bouillonant des scientifique qui évoquent un impacte météoritique responsable du younge dryas (/index.php?showtopic=23049'>http://forums.infoclimat.fr/index.php?showtopic=23049)

bref voila une petite mis au point

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Gonnehem / Béthune

La décharge du lac agassiz que tu évoque a été daté a 11000 bp(W S Broecker; Does the trigger for abrupt climate change reside in the ocean or in the atmosphere?, Science 2003) et semble donc correspondre au younger dryas, période froide qui met un coup d'arret a la derniere déglaciation pour quelques millier d'années.

cet évenement n'as d'ailleur rien de cyclique puisque c'est le seul evenement de ce type( arret brutal d'une déglaciation)

Je ne suis pas daccord avec toi Olivier. Comme je l'ai marqué je ne suis pas expert en la matiére mais ce que j'expliquais ci dessus me semble bel et bien vrai. J'ai déjà étudier plusieurs reportages comme celui que je présente dans ma signature. La fonte des glaciers qui étaient présents autrefois a bien contribué à la naissance d'un lac, celui que tu évoques. Mais ce lac s'est déversé dans l'océan par son bord Est et c'est à partir de là qu'une forte anomalie négative au niveau température s'est faite observer étant donné que ce déversement d'eau douce a arrêter le courant atlantique Nord...En aucun cas ce fut une déglaciation, du moins pour l'Europe étant donné que la douceur océanique n'était plus envoyée vers notre continent !

Ensuite, ce n'est pas à ceci que je pensais lorsque j'évoquais le rapport cyclique. Je parlais bien de notre planète en elle-même, qui a tantôt un taux de CO2 plus marqué d'ou le rechauffement, mais aussi tantôt plus faible d'ou un rafraichissement mais la je ne t'apprend rien. Ce que je voulais dire, c'est que l'être humain ne fait qu'empirer voire accélérer les choses. Il faut bien comprendre que l'être humain n'est pas responsable de ce qui arrivera un jour, mais responsable de l'accélération des événements.

Peut être ai-je tord, mais tout ce que j'ai étudié (peut être pas assez en profondeur) jusqu'à aujourd'hui me conduit à ca... Qui a tord dans ce cas là ? Les analyses scientifiques que tu as étudié ou les reportages que j'ai étudié ? default_wink.png/emoticons/wink@2x.png 2x" width="20" height="20">

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis ce blog depuis quelque temps déjà.

Le plus souvent intéressant mais, hélas, parfois avec quelques effets de manches (de toge) qui doivent impressionner les débutants…

Puisqu'on évoque le fameux article de Gerlich et Tscheuschner (orthographe correcte) que semble tant mépriser Sirius, voici du concret :

...............

… Pour moi, Il est clair que lorsque l'on reste assis sur ses certitudes, on ne progresse pas. La seule manière de progresser et de faire progresser la science, c'est d'essayer de lire et de comprendre ce que les autres ont à dire.

Relis doinc l'article (ou sinon le simple abstract) : leur point est que l'effet de serre est en contradiction avec le 2e principe

C'est ridicule, cela a été discuté ici et sur futura sciences en détail

(http://forums.futura-sciences.com/showthread.php?t=174887)

Coincidence (???) amusante le même argument m'a été opposé aujourd'hui par Pierre Ernest sur un autre site

Vous avez donc les mêmes sources et vous les interprétez mal tous les deux.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Agde (34) littoral ouest Hérault

J'ai déjà étudier plusieurs reportages comme celui que je présente dans ma signature.

Avec tout le respect que j'ai pour toi, le film d'Al-Gore est un beau résumé de la pensée dite "alarmiste". Cela ne représente absolument pas le débat scientifique sur le RC. Par curiosité, regarde le contre-film "l'arnaque du RC" et fais toi une idée.
Je parlais bien de notre planète en elle-même, qui a tantôt un taux de CO2 plus marqué d'ou le rechauffement, mais aussi tantôt plus faible d'ou un rafraichissement

Si tu considères que le CO2 est responsable des RC, alors ton raisonnement est juste. Néanmoins, la théorie des GES (CO2 notamment) responsable du RC actuel est contestée par certains, voir même contestable... Mais bon, le débat est en cours... Tout çà pour dire que le CO2 n'est pas responsable entièrement du RC actuel, malgré ce qu'Al-gore et le GIEC veulent faire croire !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Yainville, Seine-Maritime, Normandie

Avec tout le respect que j'ai pour toi, le film d'Al-Gore est un beau résumé de la pensée dite "alarmiste". Cela ne représente absolument pas le débat scientifique sur le RC. Par curiosité, regarde le contre-film "l'arnaque du RC" et fais toi une idée.

Si tu considères que le CO2 est responsable des RC, alors ton raisonnement est juste. Néanmoins, la théorie des GES (CO2 notamment) responsable du RC actuel est contestée par certains, voir même contestable... Mais bon, le débat est en cours... Tout çà pour dire que le CO2 n'est pas responsable entièrement du RC actuel, malgré ce qu'Al-gore et le GIEC veulent faire croire !

Très bonne vidéo default_tongue.png/emoticons/tongue@2x.png 2x" width="20" height="20"> .

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si tu considères que le CO2 est responsable des RC, alors ton raisonnement est juste. Néanmoins, la théorie des GES (CO2 notamment) responsable du RC actuel est contestée par certains, voir même contestable... Mais bon, le débat est en cours... Tout çà pour dire que le CO2 n'est pas responsable entièrement du RC actuel, malgré ce qu'Al-gore et le GIEC veulent faire croire !

Le GIEC ne prétend pas que le réchauffement est entièrement dû aux GES.

Tu devrais t'informer mieux.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne suis pas daccord avec toi Olivier. Comme je l'ai marqué je ne suis pas expert en la matiére mais ce que j'expliquais ci dessus me semble bel et bien vrai. J'ai déjà étudier plusieurs reportages comme celui que je présente dans ma signature. La fonte des glaciers qui étaient présents autrefois a bien contribué à la naissance d'un lac, celui que tu évoques. Mais ce lac s'est déversé dans l'océan par son bord Est et c'est à partir de là qu'une forte anomalie négative au niveau température s'est faite observer étant donné que ce déversement d'eau douce a arrêter le courant atlantique Nord...En aucun cas ce fut une déglaciation, du moins pour l'Europe étant donné que la douceur océanique n'était plus envoyée vers notre continent !

Ensuite, ce n'est pas à ceci que je pensais lorsque j'évoquais le rapport cyclique. Je parlais bien de notre planète en elle-même, qui a tantôt un taux de CO2 plus marqué d'ou le rechauffement, mais aussi tantôt plus faible d'ou un rafraichissement mais la je ne t'apprend rien. Ce que je voulais dire, c'est que l'être humain ne fait qu'empirer voire accélérer les choses. Il faut bien comprendre que l'être humain n'est pas responsable de ce qui arrivera un jour, mais responsable de l'accélération des événements.

Peut être ai-je tord, mais tout ce que j'ai étudié (peut être pas assez en profondeur) jusqu'à aujourd'hui me conduit à ca... Qui a tord dans ce cas là ? Les analyses scientifiques que tu as étudié ou les reportages que j'ai étudié ? default_tongue.png/emoticons/tongue@2x.png 2x" width="20" height="20">

le probleme est sémantique: une période froide de 3000 ans n'est pas une période glaciaire. oui le phénomene que tu évoque est réél mais il a lieu durant une déglaciation alors que les glacier de la callote nord americaine n'ont pas encore fondu. c'est une période froide de 3000 ans et pas une période glaciaire.quand aux reportages ils sont souvent simplifiées et découle d'informations émanant des scientifiques. la source la plus sur est a l'évidence le scientifique et pas le reportoge grand publique. tu ne peut pas classifier le younger dryas comme une glaciation.

et en tout franchise je peut me tromper mais je reste assez sur de moi....

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le GIEC ne prétend pas que le réchauffement est entièrement dû aux GES.

Tu devrais t'informer mieux.

En plus de l'homme quels sont donc les autres elements qui causent le rechauffement de la Terre depuis des decennies donc ??

Williams

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Agde (34) littoral ouest Hérault

Le GIEC ne prétend pas que le réchauffement est entièrement dû aux GES.

Tu devrais t'informer mieux.

Puisque tu veux que j'ajoute une nuance, je vais préciser alors : Al Gore et le GIEC pensent que les GES sont la principale cause du RC actuel. Chose de plus normale pour une organisation qui a pour but d'évaluer les risques du changement climatique d'origine anthropique...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : La-Chapelle-Saint-Florent (49)

En plus de l'homme quels sont donc les autres elements qui causent le rechauffement de la Terre depuis des decennies donc ??

Williams

Une réponse bête mais pas si bête (il est tard et je devrais être couché ^^)

Réponse : sans tenir compte de l'augmentation très récente des gaz à effet de serre, le fait qu'on ne soit pas dans une période glaciaire, mais interglaciaire à l'échelle géologique, ça devrait déjà être une réponse parmi d'autres. (donc entre autre les conditions astronomiques propice à un interglaciaire et tout ce qui en découle derrière par rétroaction positive).

Bon y'a juste le mot "décennies" dans ta phrase qui me gêne pour ma réponse. Ca aurait été la bonne réponse si t'avais dit "millénaire". Allez bonne nuit...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, technique classique de sésinformation : ne pas vérifier ses sources, mieux rendre les sources invérifiables , il me semble que cela t'est déjà arrivé plusieurs fois (et même très récemment default_online2long.gif)Tu devrais donc te méfier.

Rendre les sources invérifiables ? Plusieurs fois ? Tes sources stp ?Il doit y avoir erreur sur la personne là ! default_sleep.png/emoticons/sleep@2x.png 2x" width="20" height="20">

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Agde (34) littoral ouest Hérault

Bon y'a juste le mot "décennies" dans ta phrase qui me gêne pour ma réponse. Ca aurait été la bonne réponse si t'avais dit "millénaire". Allez bonne nuit...

Justement, je pense qu'il a volontairement précisé la période des dernières décennies car le débat scientifique actuel sur le RC essaie d'expliquer la raison de "l'emballement" (s'il existe vraiment) de la hausse des températures (avant 1998, car depuis çà c'est calmé). Apparemment, l'influence du soleil n'expliquerait pas entièrement la hausse des T° de ces dernières décennies. D'où l'émergence de la thèse des GES d'origine anthropique.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une réponse bête mais pas si bête (il est tard et je devrais être couché ^^)

Réponse : sans tenir compte de l'augmentation très récente des gaz à effet de serre, le fait qu'on ne soit pas dans une période glaciaire, mais interglaciaire à l'échelle géologique, ça devrait déjà être une réponse parmi d'autres. (donc entre autre les conditions astronomiques propice à un interglaciaire et tout ce qui en découle derrière par rétroaction positive).

Bon y'a juste le mot "décennies" dans ta phrase qui me gêne pour ma réponse. Ca aurait été la bonne réponse si t'avais dit "millénaire". Allez bonne nuit...

Si j'ai posé cette question suivant suivant ce que Sirius a dit, c'est que j'ai des raisons Damiens.

Les effets astronomiques sur le climat evolue assez lentement aussi. Donc ce rechauffement assez rapide en 20-30 ans n'a rien a voir avec des effets astronomiques. Car par exemple il y a 200-300 ans on etait bien dans une periode interglaciaire et malgres cela il y a bien eu une chute des temperatures. Donc d'autres elements ont des effets.

Williams

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Gonnehem / Béthune

Avec tout le respect que j'ai pour toi, le film d'Al-Gore est un beau résumé de la pensée dite "alarmiste". Cela ne représente absolument pas le débat scientifique sur le RC. Par curiosité, regarde le contre-film "l'arnaque du RC" et fais toi une idée.

Il est vrai que ce film d'Al-Gore n'est en rien un débat scientifique, il ne fait que constater l'évolution des choses. Ta vidéo est au passage très interessante et on y retrouve une cause dont je n'ai encore peu entendue parler jusqu'à maintenant, merci. default_ohmy.png/emoticons/ohmy@2x.png 2x" width="20" height="20">

D'ailleurs ce qui m'impressionne le plus, c'est cette fameuse tâche qui était visible sur Neptune, avant de disparaitre et de revenir dans l'hémisphère nord...

Tout çà pour dire que le CO2 n'est pas responsable entièrement du RC actuel, malgré ce qu'Al-gore et le GIEC veulent faire croire !

Oui et sur ce point je suis bien daccord. Comme cela est dit dans ta vidéo le CO2 est bien une conséquence du réchauffement climatique. Comme je le disais, la planète à tantot plus de CO2, tantot moins, rien de nouveau...Par contre la forte élévation de ce taux n'est pas seulement dut à l'Homme, qui à mon avis ne fait juste que renforcer celui-ci par ses différentes activités.

c'est une période froide de 3000 ans et pas une période glaciaire.

Oui Olivier, comme je l'avais marqué en PS, le terme "période glaciaire" est excessif. Ce fut bel et bien une longue période d'anomalie négative en terme de température mais ne pouvant pas être appelé "période glaciaire". On est au moins daccord sur ce point default_ermm.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Il y a aussi ce qui semble évoluer très très vite vers le pôle nord (je ne sais plus si l'article avait déjà été mis en ligne, mais je le remets) :

http://www.insu.cnrs.fr/a2385,premiers-res...s-damocles.html

J'attire votre attention sur les conséquences possibles. Et il y a bien le ralentissement de la DNA qui est ouvertement évoqué, sans plus de précision, mais comme une piste.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : La-Chapelle-Saint-Florent (49)

On lit de ces trucs ici je vous jure. C'est vrai que l'apparition/disparition d'une tâche sur Neptune à de quoi remettre en cause le RC sur la Terre. C'est d'une évidence implacable.

Ca tourne en rond. On a déjà de nombreuses fois ici, et avec calcul à l'appui, montré que l'augmentation des GES était bien d'origine anthropique (affirmation gratuite de ma part ne suivant pas tout ici ^^). Mais je comprend que météor et sirius qui ont quand même je pense plus de connaissances et de rigueur en la matière que beaucoup ici en aient vraiment marre de se répéter encore et encore.

Share this post


Link to post
Share on other sites

On lit de ces trucs ici je vous jure. C'est vrai que l'apparition/disparition d'une tâche sur Neptune à de quoi remettre en cause le RC sur la Terre. C'est d'une évidence implacable.

J'avoue ne pas bien comprendre cette histoire de tâche sur Venus default_ohmy.png/emoticons/ohmy@2x.png 2x" width="20" height="20"> ...et quel rapport avec le sujet?? default_ermm.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites

D'ailleurs ce qui m'impressionne le plus, c'est cette fameuse tâche qui était visible sur Neptune, avant de disparaitre et de revenir dans l'hémisphère nord...

Cette tache sur Neptune visible par Voyager II fin 1989 et qui a diparue en 1996 est juste suivant le climat de cette planete et a rien a voir avec le rechauffement sur Terre.

C'est tout comme les cyclones qui soufflent à plus de 1 800 km/h qui aparaissent sur Saturne et qui sembleraient apparaitre tous les trente ans comme ils ont été observées en 1876, 1903, 1933, 1960 et 1990. Soit une fois tout les années Saturniennes.

Williams

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Agde (34) littoral ouest Hérault

Ca tourne en rond. On a déjà de nombreuses fois ici, et avec calcul à l'appui, montré que l'augmentation des GES était bien d'origine anthropique (affirmation gratuite de ma part ne suivant pas tout ici ^^). Mais je comprend que météor et sirius qui ont quand même je pense plus de connaissances et de rigueur en la matière que beaucoup ici en aient vraiment marre de se répéter encore et encore.

Le RC est un fait et l'augmentation de CO2 d'origine anthropique est une évidence. Mais l'influence du 2ème sur le 1er est le débat scientifique en cours. Et là, c'est loin d'être évident. J'attends toujours l'étude irréfutable. Il y a un consensus sur le RC mais absolument pas sur son origine.Météor et Sirius sont des gens compétents, il n'y a aucun doute. Néanmoins ils ne détiennent malheureusement pas la vérité. Par contre, j'ai bien aimé le raisonnement de météor sur son blog concernant la "stagnation" des T° depuis quelques années. Dommage qu'il n'y est pas une sorte de peer-review. Ça viendra un jour.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : La-Chapelle-Saint-Florent (49)

Bon alors évitez de nous ressortir à chaque fois le film d'algore et le contre-film dans chaque débat à peu près sérieux, car sa frise le ridicule là. On sait tous que c'est de la vulgarisation simpliste et que c'est destiné à un public absolument ignare en la question. Sortez-nous aussi le jour d'après pendant que vous y êtes, on gagnera du temps. Tomber pas dans le piège d'argumenter avec ça, surtout sur Infoclimat...

Le RC est un fait et l'augmentation de CO2 d'origine anthropique est une évidence. Mais l'influence du 2ème sur le 1er est le débat scientifique en cours. Et là, c'est loin d'être évident. J'attends toujours l'étude irréfutable. Il y a un consensus sur le RC mais absolument pas sur son origine.

Bon alors dans ce cas, évite de faire des affirmations gratuites à ton tour, vu qu'apparemment tu ne sais pas.

Météor et Sirius sont des gens compétents, il n'y a aucun doute. Néanmoins ils ne détiennent malheureusement pas la vérité.

Excuse-moi mais j'espère que tu te compares pas à eux quand même. La question n'est pas de savoir qui détient la vérité, mais qui a le raisonnement le plus rigoureux scientifiquement pour argumenter. Et là entre des gens spécialistes de la question et un utilisateur sceptique qui donne comme lien pour argumenter le contre-film sur le RC, bin..... default_ermm.gif

Toujours ce problème de source pointé du doigt par Sirius.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Muret(180 m) et Font-Romeu (1760m)

Euh, c'est trè sympa de me mettre sur le même plan que sirius, mais attention, je ne suis qu'un amateur et donc je ne le mérite pas (sans fausse modestie bien sûr) default_ermm.gif

à plus

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Agde (34) littoral ouest Hérault

1. Je repondais au post de DEXXA. C'est pour çà que je citais le contre film et que je faisais des informations gratuites. Si tu reprends mes posts tranquillement, sans a priori, tu comprendras. Et si tu n'es pas d'accord avec moi, dis moi où je me trompe...

2. Non je ne me compare pas a Météor ou Sirius. Je n'ai absolument cette prétention. Ça ne veut pas dire que je suis incapable d'avoir des arguments... sans entrer dans des débats profondément scientifiques. Quand les choses sont évidentes, c'est simple de comprendre. Ce qui n'est pas le cas pour RC actuel, qui n'aurait pas les mêmes caractéristique que les précédents, d'où le débat actuel...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : La-Chapelle-Saint-Florent (49)

Je me suis mal exprimé. J'aurais plus tendance à croire dans un débat de la sorte, même un amateur mais qui a un raisonnement stricte rigoureux et objectif, des sources correctes et un bagage scientifique conséquent, que monsieur X qui a un avis bien tranché sur la question mais ne possède pas ce que j'ai cité avant. C'est tout. C'est pas une question d'être professionnel ou non, sceptique ou alarmiste, vu que je mettrais charles-muller également dans la même catégorie que météor ou sirius.

Bon allez, fin de cet aparté, mais qui me paraissait vraiment nécessaire à clarifier là.

Ps : j'ai pris en exemple tes posts just1, c'est pas de chance, mais je te rassure, ma remarque est général et s'adresse à tout le monde. Tu es loin d'être le pire à ce niveau là. C'était juste la goutte en trop.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.
Sign in to follow this  

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...