Jump to content
Les Forums d'Infoclimat

Ce tchat, hébergé sur une plateforme indépendante d'Infoclimat, est géré et modéré par une équipe autonome, sans lien avec l'Association.
Un compte séparé du site et du forum d'Infoclimat est nécessaire pour s'y connecter.

Nicolas L

Coups de vent - saison 2018/2019

Recommended Posts

Posted

Location : Valence d'Agen (82)

Le nord de l'Aquitaine et peut être le nord-ouest de Midi-Pyrénées seraient essentiellement impactés sur la dernière sortie Arpège.

Sans doute du vent violent entre 33 et 17 (120 max?), puis autour des 100 atteints ponctuellement dans les terres, jusqu'aux 46 et 82.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : La rochelle

Merci de parler français car franchement tu fais mal aux yeux avec ton français version larousse périmé. 

 

Sinon demain tempête à attendre sur les côtes Atlantique.

Habitant La Rochelle je pense que l'on peut miser sur 120 km/h. 

  • J'aime 2
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Excellente soirée,

 

En consultant le panel GEFS, certains scénarios envisagent un creusement à l'intérieur des terres, emmagasinant de l'énergie suite à sa remontée au nord :  A prendre en considération quand même

 

Exemple

 

gens-17-1-30.png

 

 

gens-17-1-36.png

 

Rien ne garantie que cette cyclogénèse sera  au maximum de son intensité à son entrée dans l'estuaire de la GIRONDE. Nous verrons. 

 

Algorithme rafales : Egalement bien des surprises en temps réel, comparé à des estimations….

Edited by lulu39

Share this post


Link to post
Share on other sites

RUN ICON, du changement encore ce soir…..

 

Parenthèse : ICON surestime, selon certains. De mon côté, au contraire, il me semble qu'il est complet et pertinent.  Par le passé ses estimations se rapprochent de moult valeurs mesurées concernant nombreux coups de vent, tempêtes, à contrario ou ARPERGE, AROME, j'en passe étaient dans les " choux ". A chacun son opinion. 

 

iconeu-52-30-0.png?28-19

 

 

 

iconeu-52-31-0.png?28-15

Edited by lulu39

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Tours

Situation actuelle : 

 

Pour le moment, le processus de cyclogenèse n'est pas encore engagé, la zone barocline est encore assez mal organisée, l'intensité et le positionnement du courant jet n'est pas encore assez déterminante. Cependant, l'anomalie de surface a bien pris forme, on la remarque sur les analyses de surface au large Sud-Ouest de l'Irlande, sur l'image satellite, il s'agit principalement d'une organisation frontale avec une convection plus ou moins marquée. On ne constate qu'une protubérance convexe liée au développement de l'onde barocline le long de la bande nuageuse frontale. 

 

Cependant, en analysant de près les images satellites, on remarque une petite déchirure à l'arrière, le long de la bande frontale. Tout cela indique un stade de développement qui commence à bien se mettre en place, de mon humble avis, on ne devrait pas tarder à voir l'organisation du vortex d'ici les prochaines heures, mais tout dépendra du dynamisme de la zone barocline. Il n'y a pas encore d'interaction avec une anomalie d'altitude en amont, le creusement ne peut donc s'établir pour le moment. 

 

zsuz.png

 

Situation attendue : 

 

En commençant par voir du haut, prenons le WRF 10km. Le creusement de la dépression devrait s'opérer dans la nuit de ce Lundi à Mardi avec l'arrivée d'une anomalie de basse Tropopause ( anomalie d'altitude peu marquée ) à l'arrière de l'onde barocline de surface. Du fait du manque de structure dans l'anomalie d'altitude, le creusement devrait être assez limité jusqu'en matinée de Mardi. Avec l'arrivée d'une branche de courant jet dynamique, l'anomalie d'altitude devrait se structurer et bien se conjuguer avec l'anomalie de surface, la cyclogenèse serait donc bien entamée dans le courant de la matinée de Mardi, et le creusement deviendrait plus important quand la dépression arrivera à nos portes d'ici la fin de matinée voir début d'après-midi d'après la plupart des scénarios. On notera en plus, malgré la faiblesse du courant jet en arrivant sur notre pays, une légère ondulation, qui aura pour effet d'accentuer un peu plus le creusement.

 

On devrait observer un redoux, peu important, à l'avant de la dépression avec l'orientation d'un puissant flux de Sud-Ouest. A l'arrière, elle devrait apporter une forte advection d'air froid en altitude, provoquant ainsi une chute des températures avec l'arrivée d'un flux de Nord-Ouest froid qui pourrait ne pas rester sans conséquence avec le passage de la perturbation active sur le pays. En effet, ce flux d'air froid pourrait occasionner la mise en place d'un épisode neigeux notable jusqu'en plaine sur pas mal de nos régions. 

 

asn0.png

 

  • Scénario AROME 12z La dépression devrait arriver par le Sud de la Bretagne en fin de matinée en longeant la côte Sauvage et la côte d'Amour. C'est dans le milieu d'après-midi qu'elle devrait impacter la côte de Jade en entrant par la Vendée et la Charente-Maritime. En soirée, elle devrait circuler dans les terres entre le Poitou, le Sud de la région Centre et le Limousin. Dans la nuit, elle va entamer une phase d'ondulation et de comblement en arrivant vers l'Auvergne ( où elle perdra de sa structure avec les nombreuses turbulences venant des massifs ) avant de remonter sur la Bourgogne et le Nord-Est jusque dans la matinée de Mercredi. Arrivée des premières rafales dés le début-milieu d'après-midi sur la Bretagne et les côtes Ouest, le vent soufflera fort dans les terres dés la fin de journée. On devrait observer des rafales pouvant atteindre les 100-110 km/h près des côtes, voir localement 120 km/h sur les caps exposés comme la Bretagne, la Charente-Maritime ou encore les côtes Aquitaine. L'axe de vent fort se dessine principalement entre le Poitou-Charentes, l'Aquitaine, le Midi-Pyrénées et le Limousin, les rafales pourront atteindre localement 100 km/h dans l'intérieur des terres. Sur l'extrême Nord-Ouest et les régions Centrales, les rafales seront plus limitées, jusqu'à 70-80 km/h, peut-être plus sur la région Bretonne. La perturbation devrait s'avérer neigeuse entre le Centre-Est et le Nord-Est, allant de 1 à 3cm entre les régions Centrales et les Hauts-de-France en passant par le bassin Parisien, et jusqu'à 5-8cm entre Champagne-Ardennes, Lorraine et Bourgogne et Franche-Comté, localement jusqu'à 10cm dans le Morvan et les Ardennes. Bien évidemment, la neige sera bien plus présente en altitude.
  • Scénario ARPEGE 12z : Il ne va pas y avoir grand chose à étudier sur le run de ce soir, il reprend exactement le même scénario proposé par AROME. Arrivée de la dépression dés l'après-midi avec une entrée dans les terres en début de soirée jusqu'en matinée de Mercredi en se comblant progressivement vers le Nord-Est. La différence que l'on peut noter entre ces deux modèles, c'est l'intensité du vent attendu et l'intensité des chutes de neige. En terme de vent, l'extrême Nord-Ouest semble plus à l'écart, c'est vraiment le Centre-Ouest et le Sud-Ouest qui devraient être les plus touchés. Sur les côtes, les rafales pourront localement dépasser les 100 km/h, et l'on devrait avoir un vent qui devrait souffler jusqu'à 80-90 km/h dans les terres entre le Poitou, le Limousin, l'Aquitaine et le Midi-Pyrénées, peut-être très localement des pointes à 100 km/h, surtout en altitude. En terme de neige, le Nord-Est serait le plus impacté et dans une moindre mesure les Hauts-de-France avec 1 à 3cm possible. Sur le Nord, on pourrait largement se trouver entre 5 et 10cm et jusqu'à localement 15cm entre Bourgogne, Lorraine et Champagne-Ardennes. 
  • Scénario ICON 15-12z : Même s'il s'accorde avec les deux autres modèles en terme de timing, il voit une tout autre intensité et trajectoire. En effet, elle entamerait une phase de creusement plus importante ( jusqu'à 985 hPa ). Sa trajectoire est prévue d'arrivée dans les terres entre Vendée et Loire-Atlantique en se dirigeant progressivement vers le Poitou et la Touraine avant d'aller vers la Bourgogne et s'évacuer par le Nord-Est en fin de nuit entre Mardi et Mercredi. L'axe de vent fort reste calé sur les autres régions et il rejoint AROME sur l'extension des fortes rafales de vent sur le Nord-Ouest, le Nord-Est et le Nord-Est. Près des côtes, les rafales pourront localement excéder les 120 km/h, surtout entre les côtes des Pays-de-la-Loire et du Poitou. C'est surtout le Poitou-Charentes qui pourrait être impacter avec des rafales jusqu'à 90-100 km/h localement dans les terres. Dans le Sud-Ouest, les rafales pourront atteindre facilement les 80-90 km/h. Partout ailleurs, la barre des 80 km/h devrait être atteinte assez facilement. Le Nord de la Loire et le Nord-Est pourrait être impacter par un fort épisode de neige en plaine, avec localement des cumuls pouvant dépasser les 10cm entre le bassin Parisien, les Hauts-de-France, les régions Normandes, le Nord et l'Est de la région Centre ainsi que la Bourgogne et le Nord-Est.

qudv.png

 

Les scénarios sont tout de même assez partagés, on a un AROME-ARPEGE, et puis on a WRF ( pris le NMMB 5km ) qui s'accorde avec ICON, on a donc un couplage entre ICON-WRF, sauf qu'ne terme de vent, WRF prend exactement le même chemin que ARPEGE en terme d'intensité. GFS est également du même avis que ces deux là, on a donc 3 modèles avec un seul et même scénario sur la trajectoire ( hormis ICON qui change par rapport à l'intensité et l'étendue des rafales de vent ), et 2 modèles qui modélisent la même trajectoire mais pas la même étendue et intensité des rafales de vent. 

 

On devrait donc vers un coup de vent modéré à fort dans l'ensemble, maintenant, tout dépendra de l'intensité de la cyclogenèse en live et de l'évolution de sa trajectoire, une situation fort intéressante !!

 

Bonne soirée,

  • J'aime 4
  • Merci 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Isèrois, mais proche de Lyon (Sud) : Chuzelles - 260m
il y a 30 minutes, lulu39 a dit :

Parenthèse : ICON surestime, selon certains. De mon côté, au contraire, il me semble qu'il est complet et pertinent.  Par le passé ses estimations se rapprochent de moult valeurs mesurées concernant nombreux coups de vent, tempêtes, à contrario ou ARPERGE, AROME, j'en passe étaient dans les " choux ". 

Sources ?

 

Parce que ce qu'on constate ce soir (encore une fois), c'est qu'ICON se modère et se rapproche des autres sur l'intensité des rafales (il n'y a qu'à comparer avec la carte que tu as postée hier à la même heure).

En gros, le violet c'est quasiment que pour les côtes (exception de la Charente Maritime et de la Vendée).

Il reste CEP qui est un peu plus soutenue, mais derrière, ARPEGE, AROME, GFS, EURO-4 ne voit pas de vent (ou très peu) de type tempétueux dans les terres (> 100km/h).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le rochelais merci de resté correcte. On a pas tous bac plus 4 merci

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, amateur a dit :

Sources ?

 

Parce que ce qu'on constate ce soir (encore une fois), c'est qu'ICON se modère et se rapproche des autres sur l'intensité des rafales (il n'y a qu'à comparer avec la carte que tu as postée hier à la même heure).

En gros, le violet c'est quasiment que pour les côtes (exception de la Charente Maritime et de la Vendée).

Il reste CEP qui est un peu plus soutenue, mais derrière, ARPEGE, AROME, GFS, EURO-4 ne voit pas de vent (ou très peu) de type tempétueux dans les terres (> 100km/h).

 

 

Excellente soirée,

 

Chaque anomalie, un cas particulier.  Aucuns modèles, ne possèdent la science infuse. Me concernant, ceci ne reste qu'un humble avis,  que cette dépression en terme d'intensité, de phase de comblement , trajectoire, peut éventuellement encore réserver des " surprises ".  Maintenant, l'algorithme ciblant les rafales à titre d'exemples,  ICON, ARPERGE, AROME, etc, oui effectivement n'est aucunement à prendre " au pied de la lettre ", en constatant par le passé, que suite à des estimations, comparé à  la réalité du terrain, sur de nombreux cas de coups de vent, tempêtes, sous estimait ou sur estimait ce qui était annoncé ici ou là.  Par chez moi, dans le JURA, constations, étonnement plus d'une fois. J'espère que cette explication t'éclaircira. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir à tous. 

Je suis ce forum depuis très longtemps mais je n'avais jusqu'à aujourd'hui jamais voulu trop participer à vos débats. 

Je franchis le pas ce soir car demain il s'agit de mon département qui risque de prendre un joli petit coup de vent. Avec mon pseudo vous aurez compris qu'il s'agit des Landes. Je tiens une page météo sur Facebook qui porte ce nom d'ailleurs. Je suis tout à fait d'accord avec l'approche de "Météodu37"  pour ma part Arome sur ce coup est logique depuis le début de ce scénario.  Je vois bien une alerte Orange demain pour vent violent sur mon département. Après on l'a vu par le passé qu'en quelques heures tout peut vite capoter comme à l'inverse prendre plus de vigueur (j'ai un doute cette fois-ci). 

Pour vendredi une deuxième dépression se prépare mais cette fois-ci elle semble longer la côte Portugaise et Espagnole... A suivre. 

En tout cas demain je serai sur le pied de guerre  pour suivre Gabriel. 

Bonne soirée à tout le monde et à très vite (puisque maintenant je suis inscrit autant participer à vos débats).

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Mont Pinçon, Calvados (14), Basse-Normandie. Alt. 362m

Et Arpege qui remonte le creux plus au nord... 110 à 120 km/h max sur les côtes du 44/85/17. Le live va être passionnant. 

Edited by Nicolas L

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Troche - Altitude 410m / Montmorillon - Altitude 100m / Lagrand - Altitude 600m

C'est moi ou sur l'image satellite du forum Infoclimat, on distingue deux creux dépressionnaire?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Tours

Point sur la situation actuelle :

 

Situation en direct : 

 

La dépression est arrivée depuis la Vendée et la Loire-Atlantique en tout début d'après-midi, elle se trouve actuellement entre l'Anjou et la Touraine. On voit très clairement qu'elle a pris une trajectoire plus au Nord que prévu. Le modèle ICON a été le plus proche de la trajectoire avec sont 12z d'hier soir. AROME a très bien suivi sur sont 6z de ce matin en réajustant la trajectoire. Cependant, elle progresse de manière assez lente du fait d'un courant jet peu présent avec les hautes pressions calées sur l'Europe centrale, mais cela n'empêche pas sa progression vers l'Est. Sur les derniers relevés de surface, elle aurait un centre évaluée à 986 hPa. Le gradient de pression se resserre de plus en plus sur le Nord-Ouest, le Centre-Ouest et le Sud-Ouest.

 

Actuellement, le front s'étire des Pyrénées au Nord-pas-de-Calais, en passant par le Centre-Ouest, le Centre, le bassin Parisien et le Nord-Ouest. Au sein de ce front, de fortes pluies se produisent localement, mais on remarque de belles chutes de neige entre la Bretagne, les régions Normandes le bassin Parisien, la Picardie et les Nord-pas-de-Calais. Progressivement, cette neige aurait tendance à descendre vers les Pays-de-la-Loire et la région Centre dans les prochaines heures. On remarque un retour d'occlusion par le Nord-Ouest à l'avant de la traîne. En altitude, de l'air très froid arrive depuis le Nord, ce qui va avoir tendance à renforcer les rafales de vent au sol et favoriser les chutes de neige jusqu'en plaine.  Pour le moment, on relève des cumuls de neige allant de 1 à 3cm. 

 

w6lt.png

 

En terme de vent, les rafales se renforcent très nettement depuis quelques minutes, voici ce qu'on peut relever actuellement

 

2134018679_Sanstitre.png.6a62ea1c842a5e3998645f8294ad5651.png

 

Situation attendue : 

 

Selon les derniers scénarios, la dépression devrait se décaler vers la région Centre avant de remonter entre le bassin Parisien et la Champagne-Ardennes dans le courant de la nuit. A sont passage, elle apportera de fortes pluies, principalement des chutes de neige sur les régions au Nord de la Loire. Le vent se renforcera nettement dans les terres ces prochaines heures, on devrait avoir des rafales pouvant atteindre les 80-90 km/h sur les régions de l'Ouest et du Nord-Ouest, avec des pointes localement à 100 km/h. Près des côtes, et sur les caps exposés, les rafales pourront encore localement excéder les 100-110 km/h. 

 

  • J'aime 3
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Tours

Bonsoir à tous, 

 

r1mw.png

 

Même si ce n'est pas grand chose contrairement à ce que l'on vient de connaître avec GABRIEL, il serait intéressant de suivre la dépression qui proviendrait tout droit du Nord-Ouest, et qui viendrait plonger dans le golfe de Gascogne d'ici ce week-end d'après certains scénarios. On peut déjà remarquer la dépression bien aboutie sur l'Atlantique avec un bel enroulement, un front froid bien structuré et une importante occlusion qui évolue en air froid. Selon ARPEGE, le vent concernerait principalement les côtes Ouest du pays avec des rafales pouvant atteindre les 90 km/h sur la pointe Bretonne ou encore le long des côtes Aquitaine. Le WRF voit la dépression moins bien formée avec des rafales moins fortes mais un peu plus étendues dans les terres. ICON rejoint un peu ARPEGE, mais les vents les plus forts seraient plus en retrait, même s'il pourrait atteindre les 70-80 km/h près des côtes. 

 

Et on a AROME 12z qui commence à voir un début de scénario, bien différent des autres. La dépression arriverait au large de la Bretagne dans la matinée de Vendredi, mais les vents commenceraient à souffler dans le milieu de nuit entre Jeudi et Vendredi. Les côtes Bretonnes semblent les plus exposées, avec des rafales pouvant localement excéder les 100 km/h, ces vents forts gagneront petit à petit les littoraux de la Loire-Atlantique et de la Vendée, on en sera un peu plus demain dans la journée.

 

rkec.png

 

vqvz.png

Edited by Météodu37
  • J'aime 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Troche - Altitude 410m / Montmorillon - Altitude 100m / Lagrand - Altitude 600m
il y a 32 minutes, Météodu37 a dit :

Bonsoir à tous, 

 

r1mw.png

 

Même si ce n'est pas grand chose contrairement à ce que l'on vient de connaître avec GABRIEL, il serait intéressant de suivre la dépression qui proviendrait tout droit du Nord-Ouest, et qui viendrait plonger dans le golfe de Gascogne d'ici ce week-end d'après certains scénarios. On peut déjà remarquer la dépression bien aboutie sur l'Atlantique avec un bel enroulement, un front froid bien structuré et une importante occlusion qui évolue en air froid. Selon ARPEGE, le vent concernerait principalement les côtes Ouest du pays avec des rafales pouvant atteindre les 90 km/h sur la pointe Bretonne ou encore le long des côtes Aquitaine. Le WRF voit la dépression moins bien formée avec des rafales moins fortes mais un peu plus étendues dans les terres. ICON rejoint un peu ARPEGE, mais les vents les plus forts seraient plus en retrait, même s'il pourrait atteindre les 70-80 km/h près des côtes. 

 

Et on a AROME 12z qui commence à voir un début de scénario, bien différent des autres. La dépression arriverait au large de la Bretagne dans la matinée de Vendredi, mais les vents commenceraient à souffler dans le milieu de nuit entre Jeudi et Vendredi. Les côtes Bretonnes semblent les plus exposées, avec des rafales pouvant localement excéder les 100 km/h, ces vents forts gagneront petit à petit les littoraux de la Loire-Atlantique et de la Vendée, on en sera un peu plus demain dans la journée.

 

rkec.png

 

vqvz.png

J'ai failli parlé de cette dégradation prévu entre Vendredi et samedi, hier qui me semblait intéressante à suivre 😉.

Arpège par exemple dans ce grand complexe dépressionnaire qui va nous concerné, voyaient apparaître un creusement secondaire au sud liée a un dédoublement??? Je ne sais comment cela s'appelle en terme météorologique

Lors du paroxysme de cette tempête avec une pression minimale prévu autour de 970hpa au niveau de la Breragne vendredi matin, on voit un creusement filer au sud avec une trajectoire mal cerné encore et qui pourrait un peu de vent fort. On remarque néanmoins sur plusieurs modèles qu'Arôme ne semble pas si seul que ça au niveau placement vendredi :

 

45-515.GIF?30-12

69-515.GIF?30-12

arpege-2-48-0.png?30-15

arpege-2-66-0.png?30-16

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Tours
il y a 4 minutes, ggdu19 a dit :

Arpège par exemple dans ce grand complexe dépressionnaire qui va nous concerné, voyaient apparaître un creusement secondaire au sud liée a un dédoublement??? Je ne sais comment cela s'appelle en terme météorologique

 

Il s'agit tout bonnement d'une dépression secondaire ( après il y a toute une histoire de distribution d'énergie cinétique entre les différentes perturbations, mais n'entrons pas dans les détails physicos-mathématiques 😂😂 ) . Le front froid associé de la première dépression subit une ondulation. Ces ondulations donnent souvent naissances à une dépression secondaire de petite dimension. Une fois constitué, ce minimum s'éloigne rapidement de la dépression d'origine. Ces dépressions secondaires sont des phénomènes de petite échelle, très rapides. Ces dépressions ne sont pas facilement détectables, il faut les garder à l'oeil puisqu'elles produisent de fort coup de vent, et des phénomènes parfois virulents dans certains cas ( ce qui ne devrait pas être le cas pour celle-ci ). 

 

J'en avais parlé brièvement également dans ma première analyse concernant GABRIEL il y a quelques jours maintenant, elle était bien anticipée par ARPEGE qui ne voyait pas encore cette dépression secondaire.

  • J'aime 1
  • Merci 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Mont Pinçon, Calvados (14), Basse-Normandie. Alt. 362m

Bonjour, je surveille les sorties depuis plusieurs runs, et il semblerait qu'un coup de vent puisse se produire près des côtes de la Manche, samedi. Le contexte paraît assez instable, ce qui pourrait se traduire par des rafales supérieures à 100 km/h de la Bretagne au NPDC. Je ne sais pas ce que vous en pensez. A suivre. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Rennes (35) / Les Sables-d'Olonne (85)
Il y a 1 heure, Nicolas L a dit :

Bonjour, je surveille les sorties depuis plusieurs runs, et il semblerait qu'un coup de vent puisse se produire près des côtes de la Manche, samedi. Le contexte paraît assez instable, ce qui pourrait se traduire par des rafales supérieures à 100 km/h de la Bretagne au NPDC. Je ne sais pas ce que vous en pensez. A suivre. 

Pas besoin à mon avis dans un premier temps (au sein du secteur chaud, juste à l'avant du front froid prévu de balayer le Nord-Ouest dans la nuit de vendredi à samedi) d'aller chercher trop d'instabilité pour avoir de bonnes rafales de vent de secteur Sud-Ouest au vu du gradient de pression déjà bien resserré avec le passage d'une dépression bien creuse sur les îles britanniques. Il y a encore des incertitudes sur l'extension des rafales plus ou moins loin dans l'intérieur du Nord-Ouest. En revanche, ça commence à se préciser tout doucement au niveau de la puissance des rafales qui sont en général de l'ordre du coup de vent sur les modèles de ce soir (les 100 km/h étant réservés au littoral). A confirmer bien sûr d'ici là.

 

Puis, effectivement, la traîne à l'arrière du front froid s'annonce assez active, avec notamment pas mal d'air froid en altitude, d'où des rafales possibles du même ordre que précédemment voire un peu plus fortes localement. A suivre !

Edited by music85
  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

ICON en cours : Ce modèle voit quelque chose pour DIMANCHE….. Affaire à suivre….

 

icon-0-114.png?05-18

 

 

icon-0-117.png?05-18

 

 

icon-5-117.png?05-18

 

icon-5-120.png?05-18

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Troche - Altitude 410m / Montmorillon - Altitude 100m / Lagrand - Altitude 600m
Il y a 11 heures, lulu39 a dit :

ICON en cours : Ce modèle voit quelque chose pour DIMANCHE….. Affaire à suivre….

 

icon-0-114.png?05-18

 

 

icon-0-117.png?05-18

 

 

icon-5-117.png?05-18

 

icon-5-120.png?05-18

Cep également avec un possible creusement rapide après le probable coup de vent à tempête entre Vendredi et Samedi sur un large quart Nord-Ouest.

ECM1-96.GIF?06-12

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Mont Pinçon, Calvados (14), Basse-Normandie. Alt. 362m

Pas très crédible sûrement le 6z d'Icon, mais il envoie du 120/130 jusque dans les terres des départements côtiers de la Manche avec ce type de bombe. GFS l'a complètement retirée, il tablait hier soir sur des 90/100 km/h dans l'intérieur d'un grand quart Nord-ouest. Arpege voit une anomalie, mais plus au sud, elle concernerait essentiellement les Pays de Loire.

icon-0-93.png

  • J'aime 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Location : Sur les hauteurs d'Issy Les Moulineaux (92), proche Meudon

ICON 6z  rejoint CEP, et il ne fait pas dans la dentelle le bougre :

 

icon-0-90.png?06-06

 

icon-0-96.png?06-06

 

EDit: devancé par @Nicolas L 

 

 

 

Edited by vinçounet
  • J'aime 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Tours

Effectivement, journée de Dimanche à surveiller également, qui n'était pas forcément entrevu hier. On avait juste quelques signaux avec le passage d'un bref coup de vent entre Vendredi et Samedi. Peut-être que CEP va suivre doucement le 6z de ICON, je ferais un point ce soir après le boulot, j'espère que ça en vaudra la chandelle 😅

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted

Location : Mont Pinçon, Calvados (14), Basse-Normandie. Alt. 362m
il y a 11 minutes, Météodu37 a dit :

Effectivement, journée de Dimanche à surveiller également, qui n'était pas forcément entrevu hier. On avait juste quelques signaux avec le passage d'un bref coup de vent entre Vendredi et Samedi. Peut-être que CEP va suivre doucement le 6z de ICON, je ferais un point ce soir après le boulot, j'espère que ça en vaudra la chandelle 😅

 

CEP offre déjà un bon potentiel d'altitude. A voir plus tard ce que ça donne sur Weather car je ne trouve aucune cohérence entre Météociel et Weather bizarrement. 

 

ECF4-96.GIF?06-12

 

Côté GFS, on a bien une anomalie, mais elle ne prend pas. On a affaire à une situation potentiellement explosive, de ce fait, pas mal de modèle ont du mal à appréhender la situation. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.

×
×
  • Create New...